Jump to content

Quelles activités pendant les visio-conférences?


Recommended Posts

Bonjour.

Comme beaucoup d'entre vous j'ai utilisé ma classe virtuelle du CNED pour voir mes élèves de CM1 et j'ai essayé de poursuivre quelques activités de la classe (dictée-flash, calcul mental, entrainement sur la division, devinettes sur les animaux).

J'aimerai bien avoir quelques témoignages pour étoffer la liste des activités possibles avec cette classe virtuelle.

Merci pour votre participation.

Link to comment
Share on other sites

Je pense utiliser la classe virtuelle par petits groupes de 4 ou 5 (2 créneaux par jour) après les vacances (zone B).
J'ai des CE2 / CM1 et j'ai prévu :

- lecture / inférence (Lafouine) + lecture voix-haute donc.

- technique opératoire multiplication à 2 chiffres pour les CE2 / division pour les CM1

- récitation de la poésie qu'ils auront à apprendre.

- discussions libres.

Link to comment
Share on other sites

J'avais hésité pour la poésie, cela me dérange de savoir que les parents vont observer les élèves...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, chableu a dit :

J'avais hésité pour la poésie, cela me dérange de savoir que les parents vont observer les élèves...

Ils vont de toute façon observer le reste aussi s'ils veulent ! Je pense qu'il faut faire abstraction de ça.

Link to comment
Share on other sites

Coucou, 

Je mets en affichage sur l'écran des pdf de maths ou de français du site bout de gomme par exemple. Ils travaillent dessus, je donne des pistes de travail puis on corrige ensemble en ligne et je leur mets en visuel la correction.

Je prépare beaucoup de document, en faisant des montages en amont puis je partage sur l'écran.

Bravo en tout cas, car les élèves adorent faire classe virtuelle!

 

 

Link to comment
Share on other sites

je n'ai pas toute ma classe en visio, seulement 8 sur 18 que je prends en 2 groupes de 4. Il était hors de question que les élèves ne pouvant y assister soit pénalisés. Je les fais donc avancer sur le travail que toute la classe doit faire pour soulager les parents et je choisis les activités les plus faciles à faire en visio.

Nous faisons des calculs, des problèmes, des exercices de révisions en français et maths (ou j'utilise souvent le sondage ou le chat pour répondre)

Je prépare sur un document le déroulé de la séance et je fais un partage de fichier en les autorisant à écrire dessus. Par exemple à la première page il y a 4 calculs, à la suivante 2 problèmes, puis un exercice de conjugaison, puis une dictée à corriger... 

Je n'étais pas convaincue de l'efficacité et de l’intérêt mais les 8 familles m'ont dit que c'était super et que les enfants attendaient impatiemment l'heure de la classe alors je continuerai à la reprise des vacances.

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas accès à ma classe virtuelle, ça m'indique que c'set réservé à certains académies désignées par le ministère... C'est normal?

De même je croyais que le CNED avait mis ses cours en accès libre mais je n'accède qu'aux 5 premières semaines de l'année scolaire apparement.

Link to comment
Share on other sites

Je ne partage pas du tout l'enthousiasme pour la classe virtuelle. S'il y a un dispositif qui creuse les inégalités dans ma classe, c'est celui-là.

J'en ai organisé plusieurs par semaine et au bilan avec les élèves, ce qui ressort, c'est la frustration de ceux qui ne peuvent pas s'y connecter, et bien sûr, ce sont les élèves qui sont le plus en difficulté.

Alors oui, c'est du lien pour ceux qui peuvent y participer, et des petites activités sympas, mais clairement, tant que tous n'y ont pas accès, je suis désolée, mais je ne peux pas considérer ça comme un truc génial et positif.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, helenel a dit :

Je ne partage pas du tout l'enthousiasme pour la classe virtuelle. S'il y a un dispositif qui creuse les inégalités dans ma classe, c'est celui-là.

J'en ai organisé plusieurs par semaine et au bilan avec les élèves, ce qui ressort, c'est la frustration de ceux qui ne peuvent pas s'y connecter, et bien sûr, ce sont les élèves qui sont le plus en difficulté.

Alors oui, c'est du lien pour ceux qui peuvent y participer, et des petites activités sympas, mais clairement, tant que tous n'y ont pas accès, je suis désolée, mais je ne peux pas considérer ça comme un truc génial et positif.

Tout à fait d'accord mais on doit alors coupler ce dispositif avec un autre. Il serait dommage de ne pas l'utiliser sous prétexte que certains n'y ont pas accès. Il faut utiliser tous les moyens pour toucher tous les élèves.

 

Link to comment
Share on other sites

Je fais comme Flow62, la visio c'est juste pour faire le taf à la place des parents, leur permettre de souffler pendant une heure ou deux.

Pour les points difficiles ou nouveaux, ou pour la lecture, je prépare des petites vidéos que tout le monde peut voir sur youtube, au moment qui les arrange.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Pareil : la visio ne sert qu'à faire ou réexpliquer les exercices que j'envoie à tout le monde. Je n'en ai que 12 sur 20 qui y ont accès. Je les prends par groupes de 4, et ça commence à me saouler car de plus en plus souvent seulement 2 ou 3 sur 4 se connectent, sans que les parents des absents me préviennent... Du coup, j'ai l'impression de gaspiller du temps perso pour rien : si j'étais prévenue, je pourrai regrouper les présents dans un seul groupe, ça me ferait gagner 1h... Bref pas sûre de continuer après les vacances... Pourtant les parents me disent que les gamins sont contents!

Link to comment
Share on other sites

Le 17/04/2020 à 14:11, rhâââ a dit :

Je fais comme Flow62, la visio c'est juste pour faire le taf à la place des parents, leur permettre de souffler pendant une heure ou deux.

Pour les points difficiles ou nouveaux, ou pour la lecture, je prépare des petites vidéos que tout le monde peut voir sur youtube, au moment qui les arrange.

Idem l'idée c'est de soulager les parents.  Mais en revanche je le fais en classe entière 2x1 heure par jour(j'ai en moyenne 20 à 22 élèves sur 26). Je m'occupe des notions et du travail que je trouve le plus difficile à expliquer lorsqu'on est pas initié. Par exemple une leçon de maths où il aurait été préférable de manipuler. Je m'aperçois (j'ai des CE1) que j'ai beaucoup de parents qui suivent le cours en même temps que leur enfant. Cela leur permet de voir comment s'y prendre et comment on peut aborder une notion nouvelle. Je laisse un temps aussi aux élèves pendant les 5 dernières minutes pour communiquer entre eux. Je crée des sous groupes mais je les préviens que passe vérifier s'ils ne disent pas de bêtises. S'ils ne respectent pas les règles, ils sont sortis de la visio conférence. Après ce sont des CE1 donc il y a très peu de problèmes sur l'attitude ou le langage.

Link to comment
Share on other sites

Alors ici je suis embêtée. J'ai adoré l'idée de cette classe virtuelle qui permettait de maintenir du lien etc... Une grosse majorité de ma classe pouvait y participer tous les jours.
J'ai beaucoup fait des révisions, du calcul mental, des corrections ... des choses comme vous le dites, en grande partie, pour soulager les parents.

J'ai aussi fait et j'en étais plutôt fière des séances d'histoire avec diaporama de documents et moi qui expliquait les anecdotes, le contexte etc...

 

Au final j'en reviens beaucoup après 5 semaines d'utilisation. J'ai fait passé une évaluation d'histoire (en précisant que ça ne compterait pas dans le bulletin) et une de maths (sur ce que j'ai beaucoup travaillé en classe virtuelle) ce qui en ressort c'est que les élèves n'en ont rien retenu ou presque. Ceux qui ont des bonnes notes sont uniquement ceux qui ont eu les parents à côté d'eux à chaque classe virtuelle (bons élèves ou non et qui ont donc eu les parents qui ont incité à écouter / qui ont reformulé en direct / voire qui ont repris avec eux ces notions là). Les autres qui étaient seuls (et encore une fois bons ou non) n'ont rien retenu ou presque.


Ça me pose beaucoup de questions sur les soit-disant apprentissage à l'ordinateur / à distance. Je pense vraiment que sans le côté humain les apprentissages sont nuls ou presque.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Timis a dit :

Au final j'en reviens beaucoup après 5 semaines d'utilisation. J'ai fait passé une évaluation d'histoire (en précisant que ça ne compterait pas dans le bulletin) et une de maths (sur ce que j'ai beaucoup travaillé en classe virtuelle) ce qui en ressort c'est que les élèves n'en ont rien retenu ou presque. Ceux qui ont des bonnes notes sont uniquement ceux qui ont eu les parents à côté d'eux à chaque classe virtuelle (bons élèves ou non et qui ont donc eu les parents qui ont incité à écouter / qui ont reformulé en direct / voire qui ont repris avec eux ces notions là). Les autres qui étaient seuls (et encore une fois bons ou non) n'ont rien retenu ou presque.

Ça me pose beaucoup de questions sur les soit-disant apprentissage à l'ordinateur / à distance. Je pense vraiment que sans le côté humain les apprentissages sont nuls ou presque.

Ça confirme plusieurs théories selon laquelle on retient beaucoup beaucoup moins bien quand ça passe par un écran qu'avec un véritable humain. 

Voir ce bouquin. ;) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Gribouillette a dit :

Ça confirme plusieurs théories selon laquelle on retient beaucoup beaucoup moins bien quand ça passe par un écran qu'avec un véritable humain. 

Voir ce bouquin. ;) 

Je suis entrain de le terminer après avoir son premier ouvrage sur le sujet... édifiant !

Dans un autre registre son bouquin sur l'anti régime est aussi très pertinent.😅

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Timis a dit :

Alors ici je suis embêtée. J'ai adoré l'idée de cette classe virtuelle qui permettait de maintenir du lien etc... Une grosse majorité de ma classe pouvait y participer tous les jours.
J'ai beaucoup fait des révisions, du calcul mental, des corrections ... des choses comme vous le dites, en grande partie, pour soulager les parents.

J'ai aussi fait et j'en étais plutôt fière des séances d'histoire avec diaporama de documents et moi qui expliquait les anecdotes, le contexte etc...

 

Au final j'en reviens beaucoup après 5 semaines d'utilisation. J'ai fait passé une évaluation d'histoire (en précisant que ça ne compterait pas dans le bulletin) et une de maths (sur ce que j'ai beaucoup travaillé en classe virtuelle) ce qui en ressort c'est que les élèves n'en ont rien retenu ou presque. Ceux qui ont des bonnes notes sont uniquement ceux qui ont eu les parents à côté d'eux à chaque classe virtuelle (bons élèves ou non et qui ont donc eu les parents qui ont incité à écouter / qui ont reformulé en direct / voire qui ont repris avec eux ces notions là). Les autres qui étaient seuls (et encore une fois bons ou non) n'ont rien retenu ou presque.


Ça me pose beaucoup de questions sur les soit-disant apprentissage à l'ordinateur / à distance. Je pense vraiment que sans le côté humain les apprentissages sont nuls ou presque.

Je suis assez d'accord avec toi : certains élèves qui n'ont pas un parent à côté sont complètement passifs pendant les classes virtuelles. Ils regardent l'écran, mais quand je parle c'est comme si ça ne s'adressait pas à eux (ça arrive aussi en classe, mais beaucoup mois), donc quand je leur demande d'écrire quelque chose sur ardoise par exemple, ils ne bougent pas, ils attendent... Comme je ne prends que des groupes de 4, je peux les relancer, mais même en les relançant nommément, ils ont du mal à réagir, et puis comme les autres ont déjà fini, bah souvent je laisse tomber...

J'ai même l'impression que le travail avec les parents (quand les parents sont en capacité, s'y intéressent et suivent les consignes) est bien plus efficace que la classe virtuelle...

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas du tout la même impression, peut-être parce que je fais des séances courtes avec mes cp : 30-40 min (quand je déborde) et avec beaucoup d'interactions :

on cherche des mots avec le son travaillé, lecture de syllabes, mots, phrases du livre en alternant les élèves et pas dans le même ordre.

Puis écriture de syllabes, mots et phrase où ils me montrent au fur et à mesure ce qui fait qu'ils sont actifs.

Par contre, je pense qu'effectivement si c'était toujours moi qui parlait, ils décrocheraient ;) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, calia a dit :

Je suis assez d'accord avec toi : certains élèves qui n'ont pas un parent à côté sont complètement passifs pendant les classes virtuelles. Ils regardent l'écran, mais quand je parle c'est comme si ça ne s'adressait pas à eux (ça arrive aussi en classe, mais beaucoup mois), donc quand je leur demande d'écrire quelque chose sur ardoise par exemple, ils ne bougent pas, ils attendent... Comme je ne prends que des groupes de 4, je peux les relancer, mais même en les relançant nommément, ils ont du mal à réagir, et puis comme les autres ont déjà fini, bah souvent je laisse tomber...

J'ai même l'impression que le travail avec les parents (quand les parents sont en capacité, s'y intéressent et suivent les consignes) est bien plus efficace que la classe virtuelle...

 

Il y a 18 heures, mamiebrossard a dit :

Je n'ai pas du tout la même impression, peut-être parce que je fais des séances courtes avec mes cp : 30-40 min (quand je déborde) et avec beaucoup d'interactions :

on cherche des mots avec le son travaillé, lecture de syllabes, mots, phrases du livre en alternant les élèves et pas dans le même ordre.

Puis écriture de syllabes, mots et phrase où ils me montrent au fur et à mesure ce qui fait qu'ils sont actifs.

Par contre, je pense qu'effectivement si c'était toujours moi qui parlait, ils décrocheraient ;) 

 

Oui mais du coup vous faites des petits groupes. Mon erreur a été de faire toute la classe je pense : donc quand je pose des questions j'ai toujours les 4/5 même qui participent (souvent ceux qui ont un parent à côté), mais en fait je ne vois pas les autres.


En classe j'ai les 4/5 qui lèvent le doigt, mais je vois les autres, je les raccroche du regard, je les interroge même s'ils ne lèvent pas la main : là je ne peux pas le faire car selon les jours ils n'ont pas toujours un micro etc... Et je n'arrive pas à mémoriser qui de plus de 20 élèves peut parler, qui arrive à écrire dans mettre 20 minutes, qui a déjà parler oui ou non etc...

 

Bref en petits groupes j'arrive à concevoir la chose comme efficace même sans les parents....
Le problème c'est que ça veut dire multiplier mes créneaux par 5 ou 6 et donc mathématiquement faire beaucoup moins de choses avec chacun.

Link to comment
Share on other sites

Oui ça je suis d'accord. Le grand groupe en visio, on en perd beaucoup ;)

Mais pour moi, je ne partais pas du principe que la visio allait me remplacer 1 heure de classe mais plus dans l'optique : je garde le lien, je vois où ils en sont et je vérifie que ce que j'ai donné en nouveauté (avec vidéo ou audio pour expliquer et en prenant notre temps) est bien passé ;) 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mamiebrossard a dit :

 

Mais pour moi, je ne partais pas du principe que la visio allait me remplacer 1 heure de classe mais plus dans l'optique : je garde le lien, je vois où ils en sont et je vérifie que ce que j'ai donné en nouveauté (avec vidéo ou audio pour expliquer et en prenant notre temps) est bien passé ;) 

C'est comme ça que je le vois aussi. Je pense faire 2 groupes de 4 ou 5 par jours, 45 min par groupe environ.

Link to comment
Share on other sites

En moyenne, vous faites des sessions qui durent combien de temps ? 

Comment partagez-vous le tableau blanc? Apparemment, chez moi,ça reste blanc, alors que j'écris dessus. 

Link to comment
Share on other sites

Ca dépend des élèves pour le tableau blanc, certains effectivement ne voient pas ce que j'écris parfois, pendant que d'autres le voient. Je pense que c'est un problème de connexion

 

En CM en gros 40/45 minutes dans celles que j'ai fait (mais je vais changer de système je pense pour faire plus court avec moins d'enfants)

Link to comment
Share on other sites

Je reste connectée 1 heure avec une séance de 45 mn réels. J'utilise plus des docs open office ou PDF préparés à l'avance car je ne trouve pas le tableau blanc ergonomique.

Link to comment
Share on other sites

Pour l'instant, j'ai fait 30 minutes, pour des CE2, je pense que c'est suffisant finalement. ils sont en classe entière mais je n'ai pas tous mes élèves. Donc au total, environ 11-12. 

 
Link to comment
Share on other sites

Le 17/04/2020 à 09:32, Tinsel a dit :

Je n'ai pas accès à ma classe virtuelle, ça m'indique que c'est réservé à certains académies désignées par le ministère... C'est normal?

De même je croyais que le CNED avait mis ses cours en accès libre mais je n'accède qu'aux 5 premières semaines de l'année scolaire apparemment.

Ca indique que c'est réservé à certaines académies, mais on peut y accéder quand même 😉 Il faut suivre les instructions plus bas.

Et c'est normal qu'on n'ait que 5 semaines de cours du CNED (qui sont loin d'être les premières de l'année scolaire par contre : j'ai plutôt l'impression que les 4 premières semaines correspondaient à la fin de l'année scolaire, et la 5ème qui vient d'être rajoutée est plus facile :secret: D'ailleurs elle vient du "module 6", alors qu'avant c'était le "module 9")

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...