Jump to content

Coordonnateur PIAL


barbotinne
 Share

Recommended Posts

Bonjour

 

Tour d'abord mon poste n'appelle pas à débat sur le PIAL. Je ne cherche pas à savoir qui est pour qui est contre. Je cherche à comprendre le fonctionnement réel.

 

Je voulais savoir si il y avait ici des directeurs ou PE qui sont coordonnateurs PIAL interdegré. J'aurais quelques questions. ( par exemple est ce que c'est ecoles - college - lycée chez eux ou que ecoles-collège mais plen d'autres aussi... )

Si ils ne souhaitent pas se faire connaitre publiquement qu'ils m'envoient un MP les différents posts que j'ai lu sur le forum étaient plutot antiPIAL je comprendrais qu'il ne veuillent pas faire leur "coming out" et risquer la vindicte publique. 😄


Merci par avance.

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas coordonnateur PIAL mais en circo. Y'a longtemps que j'ai fait mon coming out 😉, mais en réalité, je ne l'ai jamais caché.
J'ai pris le dossier PIAL au pied levé (absence de l'IEN, c'est lui qui gérait). Je peux peut-être donc répondre à certaines questions.

On avait 1 PIAL cette année : écoles et collèges. Un autre se crée pour l'an prochain. Il sera école, collège et lycée.

Si tu as d'autres questions à poser ici :  tu peux. Sinon, MP ou mail...

Link to comment
Share on other sites

Merci de ta réponse 😀

Du coup tu as pris le poste de pilote du PIAL quand l'IEN est partie ? ou que le coordonateur ? Ici c'est tout nouveau, il y avait le PIAL 2nd degré au collège pour une dizaine d'AESH ( le lycée de la commune semble être "autonome" ) cette année et l'année prochaine il devient interdegré, donc on rajoute une quinzaine d'écoles 1er degré au PIAL. Et on a un nouvel IEN qui arrive donc nouveau pilote du PIAL. Tout nouveau pour nous ce PIAL.

Tu gères les aesh privé et public ? Combien d'AESH du coup ?

A combien de temps de travail tu évalues ton temps PIAL ?

Je t'ai lu beaucoup donc je suppose que tu as réussi à gérer de façon humaine le PIAL. Je me dis ( mais je suis peut être remplie d'illusions ) que c'est possible un PIAL humain et bien géré aussi bien pour les élèves que pour les AESH, encore plus là dans le rural avec les distances entre les écoles. As tu eu des directeurs vraiment dans l'opposition avec qui du coup ça a été compliqué ?

J'ai surement beaucoup d'autres questions qui viendront.

 

Link to comment
Share on other sites

  • barbotinne changed the title to Coordonnateur PIAL

Je suis coordo PIAL cette année dis moi ce que tu veux savoir.

Dans mon PIAL j'ai des lycées, un collège et des écoles primaires.

C'est prenant en termes de temps par périodes: début d'année, fin d'année, "covid", vague de nouvelles notifs.

Le problème pour moi n'est pas avec les directeurs et chefs d'établissements, mais plus avec certaines AESH qui refusent le fonctionnement "PIAL3, elles sont rattachées à un PIAL et non plus à une école et de ce fait sont "déplaçables". J'évite pour ma part de faire des déplacements maltraitants et sans intérêt, je vois le côté humain en 1er. Ça se passe souvent bien mais j'ai eu 2 AESH qui se sont mise en arrêt parce qu'elles n’étaient pas d'accord pour accompagner 6h un petit dans une autre école. Je suis, je pense plutôt bienveillante, mais nous n'avons pas pu recruter d'AESH de l'année (restriction budgétaire) et les notifications sont arrivées en nombre.

Le plus difficile est que le temps n'est pas calculable: il peut y avoir des semaines TRES prenantes, et des semaines tranquilles (c'est plus rare j'avoue). Il faut aussi acquérir des compétences en "ressources humaines": savoir ^faire preuve de diplomatie mais aussi être capable de résoudre des conflits (c'était dur pour moi en début d'année). Bref la prime de coordo n'est pas "volée"!

Sur mon PIAL il y a 49 AESH et 12 établissements, dont certains avec des ULIS.

Je n'ai que des établissements publics mais dans le PIAL de mon collègue il y a les 2: public et privé.

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, zoeyann a dit :

Je suis coordo PIAL cette année dis moi ce que tu veux savoir.

Dans mon PIAL j'ai des lycées, un collège et des écoles primaires.

C'est prenant en termes de temps par périodes: début d'année, fin d'année, "covid", vague de nouvelles notifs.

Le problème pour moi n'est pas avec les directeurs et chefs d'établissements, mais plus avec certaines AESH qui refusent le fonctionnement "PIAL3, elles sont rattachées à un PIAL et non plus à une école et de ce fait sont "déplaçables". J'évite pour ma part de faire des déplacements maltraitants et sans intérêt, je vois le côté humain en 1er. Ça se passe souvent bien mais j'ai eu 2 AESH qui se sont mise en arrêt parce qu'elles n’étaient pas d'accord pour accompagner 6h un petit dans une autre école. Je suis, je pense plutôt bienveillante, mais nous n'avons pas pu recruter d'AESH de l'année (restriction budgétaire) et les notifications sont arrivées en nombre.

Le plus difficile est que le temps n'est pas calculable: il peut y avoir des semaines TRES prenantes, et des semaines tranquilles (c'est plus rare j'avoue). Il faut aussi acquérir des compétences en "ressources humaines": savoir ^faire preuve de diplomatie mais aussi être capable de résoudre des conflits (c'était dur pour moi en début d'année). Bref la prime de coordo n'est pas "volée"!

Sur mon PIAL il y a 49 AESH et 12 établissements, dont certains avec des ULIS.

Je n'ai que des établissements publics mais dans le PIAL de mon collègue il y a les 2: public et privé.

Merci pour toutes les informations

L'EN t'a mis à disposition un logiciel RH ou excel a été ton ami ?

Tu es directeur/trice ? Avec une décharge ?

Ici ça serait une quinzaine d'écoles dont une avec ULIS, un collège avec ULIS, et potentiellement un lycée.

Link to comment
Share on other sites

Tu vas devenir coordinatrice pial barbotinne ? 🙂

Link to comment
Share on other sites

LE gestionnaire PIAL du département nous a mis à dispo un tableau excel... une belle usine à gaz mais bon.

Je suis enseignant ressources, j’interviens dans les écoles pour aider les collègues avec les eleves qui ont des difficultés ou troubles du comportement.

J'ai une petite possibilité de m'octroyer quelques heures par ci par là pour le PIAL... mais ça dépend vraiment des periodes.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, barbotinne a dit :

Du coup tu as pris le poste de pilote du PIAL quand l'IEN est partie ? ou que le coordonateur ?
non, l'IEN est co-pilote du PIAL. Il est en arrêt depuis les vacances. J'ai donc repris sa mission en tant que CPC. La semaine dernière, avec la coordo, il a fallu recruter en urgence une AESH. Et pour la création du 2ème, je reçois toutes les candidatures (PE coordo + AESH référents). Il va falloir faire passer les entretiens avec le co-pilote collège cette semaine.

 Ici c'est tout nouveau, il y avait le PIAL 2nd degré au collège pour une dizaine d'AESH ( le lycée de la commune semble être "autonome" ) cette année et l'année prochaine il devient interdegré, donc on rajoute une quinzaine d'écoles 1er degré au PIAL. Et on a un nouvel IEN qui arrive donc nouveau pilote du PIAL. Tout nouveau pour nous ce PIAL.

Tu gères les aesh privé et public ? Combien d'AESH du coup ?
Nous n'avons que le public. De mémoire : 128 AESH...

A combien de temps de travail tu évalues ton temps PIAL ?
La coordo est PE (je crois que c'est la seule qui n'est pas directrice) et a 1 jour de décharge dans la semaine. A mon avis, c'est pas suffisant mais ça vient d'en haut. Elle est coordo mais son école ne fait pas partie du secteur. Je trouve que c'est pas mal. Elle ne peut pas être accusée de favoritisme 😉  

Je t'ai lu beaucoup donc je suppose que tu as réussi à gérer de façon humaine le PIAL.
Merci, c'est gentil ! C'est comme ça que je conçois le travail, quel qu'il soit.

Je me dis ( mais je suis peut être remplie d'illusions ) que c'est possible un PIAL humain et bien géré aussi bien pour les élèves que pour les AESH, encore plus là dans le rural avec les distances entre les écoles.
Je pense que c'est possible. Ce n'est pas facile tous les jours, mais tout le monde a quelque chose à y gagner : la confiance (la vraie !), l'honnêteté, la franchise.
As tu eu des directeurs vraiment dans l'opposition avec qui du coup ça a été compliqué ?
Si tu me lis sur d'autres sujets, tu dois savoir que dans une grande majorité, on a des directeurs adorables. Bien sûr que c'est difficile parfois parce qu'ils ne comprennent pas certaines décisions. Mais c'est justement le rôle des co-pilotes qui sont les supérieurs hiérarchiques de prendre les décisions "difficiles". Le coordo propose et les co-pilotes valident (le plus souvent) ou non...

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, zoeyann a dit :

Le problème pour moi n'est pas avec les directeurs et chefs d'établissements, mais plus avec certaines AESH qui refusent le fonctionnement "PIAL3, elles sont rattachées à un PIAL et non plus à une école et de ce fait sont "déplaçables". J'évite pour ma part de faire des déplacements maltraitants et sans intérêt, je vois le côté humain en 1er. Ça se passe souvent bien mais j'ai eu 2 AESH qui se sont mise en arrêt parce qu'elles n’étaient pas d'accord pour accompagner 6h un petit dans une autre école.

J'ai entendu le même genre de chose ici. Le recrutement que nous avons fait la semaine dernière : nous avons bien précisé qu'il s'agissait d'un recrutement pour le PIAL et non pas pour une école précise.

Il y a 2 heures, zoeyann a dit :

Le plus difficile est que le temps n'est pas calculable: il peut y avoir des semaines TRES prenantes, et des semaines tranquilles (c'est plus rare j'avoue). Il faut aussi acquérir des compétences en "ressources humaines": savoir ^faire preuve de diplomatie mais aussi être capable de résoudre des conflits (c'était dur pour moi en début d'année). Bref la prime de coordo n'est pas "volée"!

Je veux bien le croire ! Je pense que la 2ème année, ce doit être un peu plus simple. Meilleure connaissance du terrain, du fonctionnement, des outils, etc... Et les compétences "ressources humaines", on apprend tous les jours. La chose la plus difficile (pour moi) est "la mise à distance". Il est impossible de contenter tout le monde : certains le comprennent, d'autres moins.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, papouilla a dit :

Tu vas devenir coordinatrice pial barbotinne ? 🙂

Certainement. J’attends confirmation officielle. Les sirènes du spécialisées m’ont rappelée.... membre de la CDOEA ce n’était pas assez il faut croire 😅 

Je ne sais pas où je vais mais j’y vais... 😁

 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, zoeyann a dit :

LE gestionnaire PIAL du département nous a mis à dispo un tableau excel... une belle usine à gaz mais bon.

Je suis enseignant ressources, j’interviens dans les écoles pour aider les collègues avec les eleves qui ont des difficultés ou troubles du comportement.

J'ai une petite possibilité de m'octroyer quelques heures par ci par là pour le PIAL... mais ça dépend vraiment des periodes.

Tu as l’avantage de passer déjà dans certaines écoles c’est bien.

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Lolita a dit :

J'ai entendu le même genre de chose ici. Le recrutement que nous avons fait la semaine dernière : nous avons bien précisé qu'il s'agissait d'un recrutement pour le PIAL et non pas pour une école précise.

Je veux bien le croire ! Je pense que la 2ème année, ce doit être un peu plus simple. Meilleure connaissance du terrain, du fonctionnement, des outils, etc... Et les compétences "ressources humaines", on apprend tous les jours. La chose la plus difficile (pour moi) est "la mise à distance". Il est impossible de contenter tout le monde : certains le comprennent, d'autres moins.

Ici on est dans le rural, très peu d’AESH déjà sont sur une seule école. Du coup le PIAL aura au moins l’avantage de rapprocher leur « contact humain » de 50 km vu que le bureau des AESH étaient à la DSDEN.

Là je me pose des questions vraiment logistiques 😅 du genre il me faudrait un cahier ou un grand agenda, ou comment faire pour que ni mon école ni mes élèves ne pâtissent de cette mission en plus ( quand je vois déjà certains jours où je dois gérer les urgences de l’école et où superATSEM gère pour moi la classe ... ). 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Le 07/06/2021 à 00:03, barbotinne a dit :

Ici on est dans le rural, très peu d’AESH déjà sont sur une seule école. Du coup le PIAL aura au moins l’avantage de rapprocher leur « contact humain » de 50 km vu que le bureau des AESH étaient à la DSDEN.

Là je me pose des questions vraiment logistiques 😅 du genre il me faudrait un cahier ou un grand agenda, ou comment faire pour que ni mon école ni mes élèves ne pâtissent de cette mission en plus ( quand je vois déjà certains jours où je dois gérer les urgences de l’école et où superATSEM gère pour moi la classe ... ). 

Barbotinne as-tu pris ta décision ? Es-tu directrice ? Indemnité ou décharge chez toi ? Merci pour ton retour.

Link to comment
Share on other sites

Chez nous, pas de décharge. Certains jettent l’éponge devant tant de travail en plus. Quelques jours par-ci par-là à la demande quand c’est possible …

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Sylvain a dit :

Barbotinne as-tu pris ta décision ? Es-tu directrice ? Indemnité ou décharge chez toi ? Merci pour ton retour.

Oui j'ai accepté. Indemnité. 24 AESH et PIAL 1er degré uniquement. Oui je suis directrice avec un jour de décharge. Et apparemment j'aurai un volontaire civique aussi embauché pour le PIAL. 

Ah et mes 2 collègues à 80 % de l'école me déchargeront en plus 14 jours et ne seront pas affectés sur des remplacements.

Un secteur collège de 17 écoles. Pour le moment environ 60 eleves avec des notifs. Mais d'autres arriveront pendant l été.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces infos. Ici, 40 AESH, apparemment le coordonnateur travaille en binôme avec un coordo du secondaire, pas de décharge mais une simple indemnité. 

Link to comment
Share on other sites

Le 03/07/2021 à 07:17, Sylvain a dit :

Merci pour ces infos. Ici, 40 AESH, apparemment le coordonnateur travaille en binôme avec un coordo du secondaire, pas de décharge mais une simple indemnité. 

Interdegré on a 42 AESH avec le coordo 2nd degré.

 

On a eu une réunion, ils nous ont dit qu'il y a

- des PIAL 1er degré

- des PIAL 2nd degré

- des PIAl Interdegré

- des PIAL renforcés : interdegré + un établissement de santé partenaire ( IME ou ITEP ) qui peut intervenir comme conseiller ou partenaire selon les besoins.

Les 1er et 2nd degré sont appelés à fusionner d'ici 1 ou 2 ans.

Link to comment
Share on other sites

Le 03/07/2021 à 07:17, Sylvain a dit :

Merci pour ces infos. Ici, 40 AESH, apparemment le coordonnateur travaille en binôme avec un coordo du secondaire, pas de décharge mais une simple indemnité. 

Ma décharge est celle de ma direction habituelle 4 classes, pas liée au PIAL

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

@barbotinneoù en es-tu une semaine après la rentrée ? Nous avons eu hier un temps de formation de 2h où tous les coordo du département étaient réunis.. Je n'ai retenu qu'une chose: cette mission sera ce que vous en ferez...🤣 Tout le monde reste dans le flou, même à la tête du SDEI ils ne savent pas vraiment en quoi consiste le poste. Bref, encore beaucoup de questions; quid de la relation et de la répartition des tâches avec le coordo du 2nd degré (il n'y a que des PIAL interdegré ici)? Car si chacun s'occupe de son degré, ce n'est pas équitable, au collège = un seul établissement= le coordo sur place= moins d'AESH, tout ça pour la même prime ? Quid également de la relation avec les pilotes ? Leur rôle va à mon avis se limiter à trancher dans les situations conflictuelles (encore que mon inspecteur m'a indiqué que d'après lui j'interviendrai en cas de conflit) et l'essentiel du travail sera effectué par les coordo.

La difficulté supplémentaire ici c'est que sur le PIAL il y a deux enseignants différents, deux secteurs. Un seul me donne des infos pour l'instant, permettant d'avoir une vue d'ensemble sur les besoins et les moyens. Bref, malgré tout enthousiaste mais quand-même un peu pessimiste sur la viabilité et la durabilité de la mission....

Link to comment
Share on other sites

Dans mon département, les coordo ont une demi décharge... 

Link to comment
Share on other sites

Jusqu'ici tout va bien on va dire 😁

En tous les cas je n'ai eu aucune plainte des AESH et des directeurs et mon IEN qui pilote et qui est nouveau sur la circo me laisse libre, vu qu'on n'a pas de directive non plus ici

A l'heure actuelle mon travail a surtout été de faire des tableaux excel et des mails.

Pas de décharge pour moi et une demi IMP  qui est départementale en fonction du nombres d'AESH ( j'en ai 25 sur 17 écoles )

Mon collègue coordo du PIAL second degré a lui négocié avec le collège et le lycée des IMP supplémentaires internes aux établissemrnts... il a donc 3 ou 4 IMP pour moins d'AESH.... Donc coté justice il n'y en a pas en effet.

 

Je ne regrette pas pour le moment d'avoir accepté cette mission, mais clairement tel que c'est organisé à l'heure actuelle pour les ARSH et les directeurs c'est juste rajouter un interlocuteur. Les AESH doivent toujours faire leurs demandes d'absences à la dsden ou au lycée gestionnaire général selon leur contrat, mais maintenant doivent aussi m'en informer en plus, la secretaire de circo a 25 personnels qui dépendent de l'IEN en plus, mais doit aussi toujours tout transmettre à la DSDEN ou au lycée etc

 

J'aimerais rencontrer les AESH de mon PIAL pour mettre des visages sur des noms mais je n'ai aucune lettre de mission me permettant de me déplacer ( mon secteur est un grand cercle d'une qurantaine de kilomètre de rayon ) etc

 

Et on attend toujours la lettre de cadrage de rentrée de l'IEN ASH...

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ici c'est compliqué: pas de moyens, pas de recrutement, et 3 démissions.
La DSDEN qui ne m'octroie pas de moyen et les établissements qui hurlent.

J'avais l'impression de moins galérer l'an dernier.

  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, barbotinne a dit :

Mon collègue coordo du PIAL second degré a lui négocié avec le collège et le lycée des IMP supplémentaires internes aux établissemrnts... il a donc 3 ou 4 IMP pour moins d'AESH.... Donc coté justice il n'y en a pas en effet.

Quelle injustice, tu acceptes qu'il soit payé 6 à 8 fois plus que toi ? Ici le DASEN a découpé les PIAL de façon à ce qu'il y ait une trentaine d'AESH pour chacun, environ. L'IMP est partagée entre les deux coordonnateurs.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Sylvain a dit :

Quelle injustice, tu acceptes qu'il soit payé 6 à 8 fois plus que toi ? Ici le DASEN a découpé les PIAL de façon à ce qu'il y ait une trentaine d'AESH pour chacun, environ. L'IMP est partagée entre les deux coordonnateurs.

Le college lui verse des IMP internes, car il est aussi enseignant sur le collège. Non ce n'est pas juste mais il a négocié directement avec le collège. Il est PIAL 2nd degré je suis PIAL 1er degré. Nous ne sommes pas sur un PIAL interdegré

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...