Jump to content

Des profs de FLE ?


dameoiselle
 Share

Recommended Posts

Bonjour, je suis PE actuellement en dispo le temps de notre expatriation.

J'ai trouvé un poste de professeur de français langue étrangère dans un organisme (enfants et adultes) et je me demandais si d'autres edpiens étaient dans le même cas. J'envisage de préparer  le DAEFLE en parallèle. 

Je serai contente de partager cette expérience avec d'autres 😀.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, dameoiselle a dit :

Bonjour, je suis PE actuellement en dispo le temps de notre expatriation.

J'ai trouvé un poste de professeur de français langue étrangère dans un organisme (enfants et adultes) et je me demandais si d'autres edpiens étaient dans le même cas. J'envisage de préparer  le DAEFLE en parallèle. 

Je serai contente de partager cette expérience avec d'autres 😀.

Bonjour,

Je ne suis plus dans cette situation mais je l'ai été et j'ai aussi passé le DAEFLE.Au plaisir de partager si tu en as envie. En tout cas ce sont de belles expériences.

Link to comment
Share on other sites

Merci de ta réponse. Je viens tout juste de commencer mais je trouve ce nouveau métier très intéressant. Combien de temps as tu été prof de fle? Pourquoi as tu arrêté ? Si ce n'est pas indiscret, accepterais tu de m'en dire plus?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, dameoiselle a dit :

Merci de ta réponse. Je viens tout juste de commencer mais je trouve ce nouveau métier très intéressant. Combien de temps as tu été prof de fle? Pourquoi as tu arrêté ? Si ce n'est pas indiscret, accepterais tu de m'en dire plus?

Pas de souci 😉 Alors j'ai été expat de 2009 à 2018. J'ai travaillé d'abord en lycée français en tant que PE et je me suis vite rendue compte que le FLE serait un vrai plus dans mon quotidien car on accueil des enfants non francophones ou avec des niveaux de français différents et que cela me permettrait d'ajuster ce que je proposais et de pouvoir évaluer correctement les compétences (par exemple pour un enfant il avait tout faux sur les synonymes par exemple non pas parce qu'il ne maitrisait pas les synonymes mais certains mots de vocabulaire...)On a changé de pays, toujours PE dans un lycée français étrnager puis en 2013-2014 j'ai passé le DAEFLE et en parallèle j'ai obtenu un poste de coordinatrice du pole soutien  du coup je me suis occupée des enfants dys, hpi et des non-francophones avec notamment des ateliers de langage ou de soutien. Au troisième déménagement, je n'ai pas pu obtenir un poste de PE je suis donc allée pointer le bout de mon nez à l'Institut français (qui allait chercher quelqu'un quand je me suis présentée) et j'ai pris en charge les enfants, en général issus de couples bi-nationaux ou alors scolarisés dans le système local,j'avais un groupe de "MS/GS" avec lesquels on faisait beaucoup de langage et activités  pour la langue et un groupe plutot "CP-CE1" car il y avait une demande pour apprendre à lire en français. En parallèle je donnais des cours particuliers de français.

J'ai donc fait du FLE mais pas à destination d'adultes ou de primo arrivants en France par exemple.

En 2018 retour en France, et pas eu l'occasion de poursuivre 😉 Voilà pour mon parcours

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour ta réponse. Je me pose des questions sur mon investissement dans le fle. Notre expat devrait durer au max 4 ans. Ensuite, retour en France ou  nouvelle expat? Je réfléchis à la possibilité d'un changement de carrière dans ce domaine et les partages d'expérience m'aident à  avancer.

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, dameoiselle a dit :

Merci beaucoup pour ta réponse. Je me pose des questions sur mon investissement dans le fle. Notre expat devrait durer au max 4 ans. Ensuite, retour en France ou  nouvelle expat? Je réfléchis à la possibilité d'un changement de carrière dans ce domaine et les partages d'expérience m'aident à  avancer.

FLE  peut être bien dans des pays où il y a un fort interet pour la France (diplomatie....) ou bien s'il y a des communautés d'expat là où tu te trouves, sinon cela peut etre compliqué. Fle en France les postes sont rares, souvent à la pige (à moins que tu ne sois dans une grande grande ville) et la plupart du temps c'est le master qui est recommandé et reconnu. Une collègue s'était investie dedans, perso je n'avais ni le courage ni l'envie et puis je souhaitais davantage valoriser mon parcours de PE que de me réorienter.

Link to comment
Share on other sites

Le 18/07/2021 à 10:52, dameoiselle a dit :

Bonjour, je suis PE actuellement en dispo le temps de notre expatriation.

J'ai trouvé un poste de professeur de français langue étrangère dans un organisme (enfants et adultes) et je me demandais si d'autres edpiens étaient dans le même cas. J'envisage de préparer  le DAEFLE en parallèle. 

Je serai contente de partager cette expérience avec d'autres 😀.

Salut !

Moi j'ai bossé 1 an et demi dans une université en Asie du sud-est, de l'autre côté du détroit de Darwin si tu vois de quel pays je parle 😉

J'étais prof de Français, mes collègues locaux m'avaient demandé de bosser principalement l'oral mais je faisais un peu ce que je voulais. J'avais trouvé sur place, en contrat local, sans les papiers qui vont avec le poste, et j'étais payé avec l'argent des frais de fonctionnement du département de français ... J'avais 180 étudiant(e)s de 18 à 26 ans [ je n'en avais que 35 à l'époque, autant dire que Mme FredZZZ veillait au grain pour les cours particuliers ]. Selon les groupes, certains étaient des amoureux de la francophonie qui visaient des carrières de prof ou d'interprètes, d'autres n'étaient intéressés que par le diplôme. Je ramais un peu plus avec ceux-là : faible niveau, peu d'investissement, peu d'intérêt. C'était une expérience géniale, mais j'y ai mis un terme à cause du salaire trop faible et surtout des risques et des problèmes de visa. Je ne me suis jamais autant éclaté en tant qu'enseignant, mais parlant plutôt bien la langue locale, c'était un peu particulier par rapport à un professeur de FLE qui doit faire face à des élèves de tous les horizons : je pouvais entrer dans la complexité de la langue, aborder des points de grammaire et de vocabulaire très précis etc

Bref, voilà pour moi !!

Bon courage à toi chez les Aussies, je rêve d'aller là-bas un jour, mais pour l'instant je n'y ai voyagé que grâce au cinéma !!!

PS/ Pour avoir fréquenté quelques prof de FLE en France, je peux dire que dans certaines structures, les conditions sont assez défavorables, et le public pas toujours facile !!! Les 2 dont j'étais le plus proche préparaient d'ailleurs le concours ... d'instit' !

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ton retour. Pour le moment j'ai des élèves plutôt passionnés donc c'est chouette. J'ai aussi des petits qui parlent très peu mais l'esprit du cours est "apprendre en immersion ". Je ne fais que commencer donc pour le moment je perçois surtout les avantages mais c'est vrai que c'est moins stable qu'un poste d'instit. Disons que j'apprécie bcp le fait de faire autre chose tout en bénéficiant de mon expérience de PE.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

J'ai été prof de FLE pendant 10 ans, d'abord aux USA puis de retour en France. 

Puis j'ai passé le CRPE.

J'adorais ce que je faisais mais en France mes (puis mon) emploi était  trop précaire et mal payé, d'où ma reconversion. 

Après en tant que PE je pourrais postuler sur un poste ENAF surtout qu'il y a de la demande là où je suis mais je n'aime pas l'idée de changer d'école en permanence et de classe ... d'autant plus que l'univers du collège (parfois les ENAF n'ont pas que du primaire) ne m'attire pas du tout. Tout ça pour dire que c'est une possibilité de carrière tout de même.

Link to comment
Share on other sites

Merci de ton retour. C'est vrai que la stabilité est une vraie question. Je suis payée à l'heure de cours faite, et plutôt bien mais la préparation me demande bcp de temps pour le moment. Lorsque nous sommes en France nous vivons en banlieue parisienne donc je pense que je pourrais trouver du boulot mais c'est effectivement très instable.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, chriiisss a dit :

Après en tant que PE je pourrais postuler sur un poste ENAF surtout qu'il y a de la demande là où je suis

Salut,

Si ce n'est pas indiscret, tu es en région parisienne ?

Dans mon Académie, les postes sont rares et très convoités. J'ai beau être très intéressé, je n'ai donc jamais envisagé de passer les diplômes adéquats.

Quant à l'enseignement du français aux adultes, il est ici surtout assuré par des bénévoles oeuvrant pour la Croix-Rouge ou le Secours Populaire...

Bref, pas facile de se faire sa place...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, FredZZZ a dit :

Salut,

Si ce n'est pas indiscret, tu es en région parisienne ?

.

Quant à l'enseignement du français aux adultes, il est ici surtout assuré par des bénévoles oeuvrant pour la Croix-Rouge ou le Secours Populaire...

Bref, pas facile de se faire sa place...

Non pas du tout, à Marseille. 

Pour l'enseignement aux adultes il y a 2 possibilités bien distinctes.

-Travailler avec des (plus ou moins) nouveaux arrivants, dans ce cas tu peux te rapprocher de l'ofii, puisque les formateurs dans ce dispositif doivent être diplômés et sont rémunérés, mais il y a sûrement d'autres associations rémunératrices (enfin ça dépend peut-être d'où tu vis, et des besoins de ton territoire).

- travailler avec des expats, en entreprise. Et si tu es dans une région un tant soit peu touristiques avec des centres de formations. 

Et il y a peut-être même une 3ème possibilité : les greta. 

 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, dameoiselle a dit :

. Je suis payée à l'heure de cours faite, et plutôt bien mais la préparation me demande bcp de temps pour le moment. 

On est souvent mieux payé à l'étranger... la loi de l'offre et de la demande...

En France j'étais payé pratiquement le double pour des cours d'anglais que pour un cours de fle, parfois par la même boîte alors que dans tout les cas je dispensais  un cours de langue.

En termes de salaire, en France, c'est 70% de face à face et 30% de préparation. ( le temps de préparation est soit inclus dans le taux horaire, soit on te compte des heures de préparation, ce qui revient au même sur ta fiche de paie mais il faut se méfier du taux horaire proposé dans les annonces d'emploi, ça peut faire une grosse différence !)

Link to comment
Share on other sites

Le 22/07/2021 à 08:30, chriiisss a dit :

On est souvent mieux payé à l'étranger... la loi de l'offre et de la demande...

En France j'étais payé pratiquement le double pour des cours d'anglais que pour un cours de fle, parfois par la même boîte alors que dans tout les cas je dispensais  un cours de langue.

En termes de salaire, en France, c'est 70% de face à face et 30% de préparation. ( le temps de préparation est soit inclus dans le taux horaire, soit on te compte des heures de préparation, ce qui revient au même sur ta fiche de paie mais il faut se méfier du taux horaire proposé dans les annonces d'emploi, ça peut faire une grosse différence !)

Merci beaucoup de toutes ces infos. Je vais bosser mon DAEFLE, dans tous les cas ce sera enrichissant même si je redeviens PE en rentrant 😀

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...