Jump to content

3 cas positifs dans ma classe


Kesako87
 Share

Recommended Posts

A la récré de l'après-midi, ma collègue a été avertie qu'un de ses élèves absents était positif au covid-19. Elle a prévenu les parents d'élèves présents au portail et mis un mot dans le cahier de liaison. Ce soir, elle me rappelle en me disant que des parents des élèves de ma classe ont également fait tester leurs enfants et qu'elle a des remontées disant que 3 de mes élèves sont positifs (et 2 dans la sienne). Confirmation plus tard par ma directrice qui me dit que ma classe est fermée pour 7 jours. Elle me demande de venir quand même demain matin, apparemment pour expliquer aux parents qui n'auront pas été informés ou n'auront pas compris (j'ai fait un autotest antigénique, je suis négatif ce soir). A cette heure, elle ne sait pas si je devrai passer en télé-travail. Je n'ai rien trouvé dans la FAQ d'éducation.gouv. Ils expliquent ce qui se passe quand il y a un cas, mais pas 3. Auriez-vous des infos? Merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Goëllette a dit :

Vous avez de la chance, ici, on ne ferme plus. On marine tous ensemble.

C'est obligatoire de fermer pour 3 cas! C'est écrit dans la FAQ du gouvernement. En revanche, ils ne disent pas si l'instit doit passer en télé-travail : je suppose que oui ; ils ne vont pas me payer à rien faire! Ce que je me demande aussi, c'est si je vais devoir aller à l'école pour télé-travailler, si je devrai garder des enfants de soignants et télé-travailler, si la mairie va désinfecter à fond la classe, ...

Link to comment
Share on other sites

Voici ce qui est écrit dans le nouveau protocole :

 

Citation

 

Que se passe-t-il, lors de l’apparition d’un cas confirmé dans une école maternelle ou élémentaire ?

La survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne par principe la suspension de l’accueil en présentiel, pour une durée de 7 jours, des élèves de la classe concernée et des contacts à risque identifiés en dehors de la classe. Toutefois, ces élèves pourront poursuivre les apprentissages en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Cette évolution entre en vigueur au plus tard le lundi 6 décembre 2021.

Il appartient au directeur d’école de prévenir les responsables légaux des élèves concernés qu’à la suite de la détection d’un cas confirmé, leur enfant pourrait poursuivre l’apprentissage en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Cette possibilité est ouverte à tous les élèves de l’école maternelle et de l’école élémentaire.

Ces tests peuvent être réalisés auprès des professionnels de ville autorisés, les laboratoires de biologie médicale et les officines pharmaceutiques notamment. Les tests éligibles sont les tests RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé ou salivaire, RT-LAMP ou antigénique sur prélèvement nasopharyngé. Les autotests supervisés ne sont pas reconnus pour ce type de situation, la réglementation ne les autorisant pas chez les personnes contacts d’un cas confirmé. Quel que soit le type de test réalisé, les tests sont gratuits pour les mineurs.

Si le test est positif, l’élève devient un cas confirmé. Il est demandé aux responsables légaux d’en informer le directeur ou le responsable d’établissement. L’élève devra alors respecter un isolement de 10 jours comme indiqué ci-après.

Si le test est négatif, l’élève pourra revenir en classe pour suivre les cours en présentiel. Il pourra également continuer à fréquenter les activités périscolaires.

Les tests présentés par les élèves ou leurs représentants légaux ne sont utilisés à la seule fin de permettre la poursuite des apprentissages en présentiel des élèves concernés et ne font l’objet d’aucune conservation par l’école.

En l’absence de présentation d’un test, la suspension de l’accueil en présentiel est maintenue pour la durée de 7 jours, pendant laquelle les élèves concernés bénéficient de l’apprentissage à distance. L’information communiquée par l’école vaut justificatif de la suspension de l’accueil.

L’ensemble des élèves de la classe (ayant ou non réalisé un test suite à la survenue du cas confirmé) ainsi que les autres contacts à risque en dehors de la classe sont fortement invités à réaliser un test 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé. La présentation du résultat de ce test à J7 n’est pas requise pour la poursuite de l’accueil ou le retour en présence des élèves.

Les élèves de la classe dont l’accueil en présentiel est maintenu devront porter un masque en intérieur, pendant les 7 jours après la survenue du cas, à l’école et pour les activités périscolaires (à partir du CP). Dans la mesure du possible et selon les conditions locales, des mesures complémentaires de prévention pourront être prises comme le port du masque en extérieur s’il n’est pas requis ou la limitation du brassage au sein de l’établissement scolaire (récréation, restauration…), en particulier avec la classe concernée et pour limiter les activités à risque en intérieur (sport, chant…).

 

 

Où vois-tu une fermeture avec 3 cas ?

Link to comment
Share on other sites

Si classe fermée, personne n'est accueilli même pas les enfants de soignants.

Et pour toi, si j'ai suivi ce qui se passe un peu partout, c'est au bon vouloir de l'IEN. Le nôtre accepte que l'on reste chez nous pour l'enseignement à distance. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Goëllette a dit :

Voici ce qui est écrit dans le nouveau protocole :

 

 

Où vois-tu une fermeture avec 3 cas ?

si c'est comme chez nous, on ferme toujours à un cas pour le moment.

Link to comment
Share on other sites

   Voici un extrait du nouveau protocole envoyé par notre DASEN ce matin:

 Les élèves présentant le résultat d’un test négatif poursuivent les apprentissages en présence. Les élèves, à partir du CP, porteront alors un masque. Un nouveau dépistage sera fortement recommandé au bout de 7 jours sans qu’il soit obligatoire pour la poursuite ou la reprise des cours en présence.

-       Les élèves testés positifs poursuivent les apprentissages à distance pour une période de 10 jours. Un nouveau dépistage sera fortement recommandé au bout de 7 jours sans qu’il soit obligatoire pour la poursuite ou la reprise des cours en présence. La réalisation des tests relèvera des familles qui pourront se rendre en pharmacie ou en laboratoire.

-       Les élèves non testés poursuivent leurs apprentissages à la maison pendant 7 jours.

En cas de survenue de 3 cas confirmés au sein d’une même classe dans une période de 7 jours, celle-ci est fermée.

J'ai 2 cas positifs dans ma classe, mon IEN m'a bien dit que si 3 cas en 1 semaine, la classe ferme 1 semaine.

Link to comment
Share on other sites

Que se passe-t-il, lors de l’apparition d’un cas confirmé dans une école maternelle ou élémentaire ?

La survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne par principe la suspension de l’accueil en présentiel, pour une durée de 7 jours, des élèves de la classe concernée et des contacts à risque identifiés en dehors de la classe. Toutefois, ces élèves pourront poursuivre les apprentissages en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Cette évolution entre en vigueur au plus tard le lundi 6 décembre 2021.

Il appartient au directeur d’école de prévenir les responsables légaux des élèves concernés qu’à la suite de la détection d’un cas confirmé, leur enfant pourrait poursuivre l’apprentissage en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Cette possibilité est ouverte à tous les élèves de l’école maternelle et de l’école élémentaire.

Ces tests peuvent être réalisés auprès des professionnels de ville autorisés, les laboratoires de biologie médicale et les officines pharmaceutiques notamment. Les tests éligibles sont les tests RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé ou salivaire, RT-LAMP ou antigénique sur prélèvement nasopharyngé. Les autotests supervisés ne sont pas reconnus pour ce type de situation, la réglementation ne les autorisant pas chez les personnes contacts d’un cas confirmé. Quel que soit le type de test réalisé, les tests sont gratuits pour les mineurs.

  • Si le test est positif, l’élève devient un cas confirmé. Il est demandé aux responsables légaux d’en informer le directeur ou le responsable d’établissement. L’élève devra alors respecter un isolement de 10 jours comme indiqué ci-après.
  • Si le test est négatif, l’élève pourra revenir en classe pour suivre les cours en présentiel. Il pourra également continuer à fréquenter les activités périscolaires.

Les tests présentés par les élèves ou leurs représentants légaux ne sont utilisés à la seule fin de permettre la poursuite des apprentissages en présentiel des élèves concernés et ne font l’objet d’aucune conservation par l’école.

En l’absence de présentation d’un test, la suspension de l’accueil en présentiel est maintenue pour la durée de 7 jours, pendant laquelle les élèves concernés bénéficient de l’apprentissage à distance. L’information communiquée par l’école vaut justificatif de la suspension de l’accueil.

L’ensemble des élèves de la classe (ayant ou non réalisé un test suite à la survenue du cas confirmé) ainsi que les autres contacts à risque en dehors de la classe sont fortement invités à réaliser un test 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé. La présentation du résultat de ce test à J7 n’est pas requise pour la poursuite de l’accueil ou le retour en présence des élèves.

Les élèves de la classe dont l’accueil en présentiel est maintenu devront porter un masque en intérieur, pendant les 7 jours après la survenue du cas, à l’école et pour les activités périscolaires (à partir du CP). Dans la mesure du possible et selon les conditions locales, des mesures complémentaires de prévention pourront être prises comme le port du masque en extérieur s’il n’est pas requis ou la limitation du brassage au sein de l’établissement scolaire (récréation, restauration…), en particulier avec la classe concernée et pour limiter les activités à risque en intérieur (sport, chant…).

L’apparition de trois cas confirmés parmi les élèves (issus de fratries différentes) dans une période de 7 jours conduit à la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, patelgui a dit :

   Voici un extrait du nouveau protocole envoyé par notre DASEN ce matin:

 Les élèves présentant le résultat d’un test négatif poursuivent les apprentissages en présence. Les élèves, à partir du CP, porteront alors un masque. Un nouveau dépistage sera fortement recommandé au bout de 7 jours sans qu’il soit obligatoire pour la poursuite ou la reprise des cours en présence.

-       Les élèves testés positifs poursuivent les apprentissages à distance pour une période de 10 jours. Un nouveau dépistage sera fortement recommandé au bout de 7 jours sans qu’il soit obligatoire pour la poursuite ou la reprise des cours en présence. La réalisation des tests relèvera des familles qui pourront se rendre en pharmacie ou en laboratoire.

-       Les élèves non testés poursuivent leurs apprentissages à la maison pendant 7 jours.

En cas de survenue de 3 cas confirmés au sein d’une même classe dans une période de 7 jours, celle-ci est fermée.

J'ai 2 cas positifs dans ma classe, mon IEN m'a bien dit que si 3 cas en 1 semaine, la classe ferme 1 semaine.

C'est bizarre, parce que ça ne semble pas figurer dans le protocole national ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Goëllette a dit :

C'est bizarre, parce que ça ne semble pas figurer dans le protocole national ...

ça reprend exactement la nouvelle procédure, c'est quoi que tu trouves différent ?

Link to comment
Share on other sites

Ici aussi, protocole reçu aujourd'hui : 3 cas dans la semaine = fermeture de classe. Pour la continuité, ici, chacun est libre de faire de chez lui ou à l'école.

Link to comment
Share on other sites

Le  problème, c'est quand il n'y en a que 2. La classe ne ferme pas et il faut faire classe et à ceux qui sont présents, et aux deux qui sont chez eux. Et là, ça coince parce qu'on n'a pas deux paies !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, blacknader a dit :

ça reprend exactement la nouvelle procédure, c'est quoi que tu trouves différent ?

Dans ce que j'ai repris plus haut du protocole que nous a envoyé l'IEN, je ne vois pas où cette histoire de 3 cas est écrite ...

Mais j'ai peut-être raté un passage ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Goëllette a dit :

Dans ce que j'ai repris plus haut du protocole que nous a envoyé l'IEN, je ne vois pas où cette histoire de 3 cas est écrite ...

Mais j'ai peut-être raté un passage ...

en fait il manque juste la dernière ligne justement qui parle des 3 cas. Elle est bien mise sur la FAQ... Oups si tu IEN a oublié cette partie !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, bdisse a dit :

Le  problème, c'est quand il n'y en a que 2. La classe ne ferme pas et il faut faire classe et à ceux qui sont présents, et aux deux qui sont chez eux. Et là, ça coince parce qu'on n'a pas deux paies !

sans compter qu'on fait déjà pas mal le double travail avec tous les cas contacts isolés à qui on doit assurer la continuité pédagogique. Sur mon école, on se limite au français et aux maths, sinon ça devient ingérable.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, blacknader a dit :

on fait déjà pas mal le double travail avec tous les cas contacts isolés à qui on doit assurer la continuité pédagogique

????

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Lolita a dit :

Ici aussi, protocole reçu aujourd'hui : 3 cas dans la semaine = fermeture de classe. Pour la continuité, ici, chacun est libre de faire de chez lui ou à l'école.

Voici la suite des évènements. J'ai finalement (au moins) 5 cas dans ma classe. Classe fermée pour 7 jours. On m'a demandé de venir ce matin à l'école pour accueillir et prévenir les parents d'élèves qui n'auraient pas eu les infos sur "toute mon année"... et les renvoyer chez eux. C'est ce que j'ai fait. Une fois arrivé sur place, j'apprends que ma collègue des Petits est absente non remplacée : on me demande alors de la remplacer au pied levé pour la journée! Moi qui suis le PE avec le plus de cas dans sa classe, donc potentiellement le plus contaminant. C'est ce que j'ai fait. Du coup, double peine pour mes élèves : pas classe et pas de télé-travail.  J'ai écrit à midi aux parents pour le leur signaler. Un génie a dû finir par s'en rendre compte dans les hautes sphères et ce soir on m'a enfin dit qu'en fait je n'avais pas à être à l'école et que je peux commencer le télé-travail demain depuis chez moi. Ouf!

Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, bdisse a dit :

????

En fait, je voulais compléter ton propos. Tu parles de la double peine quand la classe ne ferme plus : gérer la classe et le distanciel pour les positifs, ceux qui ne se feront pas tester. Mais depuis un bon moment, on gère déjà le distanciel pour les élèves cas contact isolé. Isolement de 17 jours pour un enfant si quelqu'un à la maison est positif. Ca fait 2 semaines de boulot à transmettre à l'élève et de continuité péda à assurer.  

Link to comment
Share on other sites

Tu rigoles, j'espère. Tu fais classe en présentiel ou en distanciel mais pas les deux. Pour la continuité péda, tu leur donnes les références du Cned et ça s'arrête là. Si l'ien en veut plus, il n'a qu'à s'adresser aux PE en ASA. Pour pas pousser mémé.....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, blacknader a dit :

en fait il manque juste la dernière ligne justement qui parle des 3 cas. Elle est bien mise sur la FAQ... Oups si tu IEN a oublié cette partie !

A priori c'est ça car je viens de relire la FAQ envoyée et il n'y a pas ça sur la dernière ligne.

Aurais-tu le lien vers la nouvelle FAQ ? Merci.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Goëllette a dit :

Dans ce que j'ai repris plus haut du protocole que nous a envoyé l'IEN, je ne vois pas où cette histoire de 3 cas est écrite ...

Mais j'ai peut-être raté un passage ...

Je l'ai déjà mis dans les messages précédents, c'est du copié/collé de la FAQ :

Que se passe-t-il, lors de l’apparition d’un cas confirmé dans une école maternelle ou élémentaire ?

La survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne par principe la suspension de l’accueil en présentiel, pour une durée de 7 jours, des élèves de la classe concernée et des contacts à risque identifiés en dehors de la classe. Toutefois, ces élèves pourront poursuivre les apprentissages en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Cette évolution entre en vigueur au plus tard le lundi 6 décembre 2021.

Il appartient au directeur d’école de prévenir les responsables légaux des élèves concernés qu’à la suite de la détection d’un cas confirmé, leur enfant pourrait poursuivre l’apprentissage en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Cette possibilité est ouverte à tous les élèves de l’école maternelle et de l’école élémentaire.

Ces tests peuvent être réalisés auprès des professionnels de ville autorisés, les laboratoires de biologie médicale et les officines pharmaceutiques notamment. Les tests éligibles sont les tests RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé ou salivaire, RT-LAMP ou antigénique sur prélèvement nasopharyngé. Les autotests supervisés ne sont pas reconnus pour ce type de situation, la réglementation ne les autorisant pas chez les personnes contacts d’un cas confirmé. Quel que soit le type de test réalisé, les tests sont gratuits pour les mineurs.

  • Si le test est positif, l’élève devient un cas confirmé. Il est demandé aux responsables légaux d’en informer le directeur ou le responsable d’établissement. L’élève devra alors respecter un isolement de 10 jours comme indiqué ci-après.
  • Si le test est négatif, l’élève pourra revenir en classe pour suivre les cours en présentiel. Il pourra également continuer à fréquenter les activités périscolaires.

Les tests présentés par les élèves ou leurs représentants légaux ne sont utilisés à la seule fin de permettre la poursuite des apprentissages en présentiel des élèves concernés et ne font l’objet d’aucune conservation par l’école.

En l’absence de présentation d’un test, la suspension de l’accueil en présentiel est maintenue pour la durée de 7 jours, pendant laquelle les élèves concernés bénéficient de l’apprentissage à distance. L’information communiquée par l’école vaut justificatif de la suspension de l’accueil.

L’ensemble des élèves de la classe (ayant ou non réalisé un test suite à la survenue du cas confirmé) ainsi que les autres contacts à risque en dehors de la classe sont fortement invités à réaliser un test 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé. La présentation du résultat de ce test à J7 n’est pas requise pour la poursuite de l’accueil ou le retour en présence des élèves.

Les élèves de la classe dont l’accueil en présentiel est maintenu devront porter un masque en intérieur, pendant les 7 jours après la survenue du cas, à l’école et pour les activités périscolaires (à partir du CP). Dans la mesure du possible et selon les conditions locales, des mesures complémentaires de prévention pourront être prises comme le port du masque en extérieur s’il n’est pas requis ou la limitation du brassage au sein de l’établissement scolaire (récréation, restauration…), en particulier avec la classe concernée et pour limiter les activités à risque en intérieur (sport, chant…).

L’apparition de trois cas confirmés parmi les élèves (issus de fratries différentes) dans une période de 7 jours conduit à la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, bdisse a dit :

Tu rigoles, j'espère. Tu fais classe en présentiel ou en distanciel mais pas les deux. Pour la continuité péda, tu leur donnes les références du Cned et ça s'arrête là. Si l'ien en veut plus, il n'a qu'à s'adresser aux PE en ASA. Pour pas pousser mémé.....

Franchement avec mes CP, je ne vois pas comment je pourrais donner des liens du CNED car la progression des sons ne correspond pas avec la progression de mon manuel. Concrètement, ça doit me prendre 10 minutes le soir d'envoyer un mail avec les lectures à faire, le scan des supports maths et français et basta. Et si j'avais un cas positif dans ma classe et devais gérer le distanciel et le présentiel, je ferai pareil. Je n'en rajouterai pas. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le plus problématique, à mon avis, c'est davantage de ne pas à encourager les parents à mettre leurs enfants en classe si malades que d'avoir à faire classe et envoyer les cours le soir.

il y a 14 minutes, blacknader a dit :

https://www.education.gouv.fr/covid-19-questions-reponses

Tu télécharges la FAQ mise à jour, c'est à la page 18.

Super, merci !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...