Jump to content

Corrections des leçons et +


Recommended Posts

Bonjour à toutes/tous !

Je prendrai un nouveau poste à la rentrée, après un break d'un an et une mutation. Je profite de cette fin d'année scolaire et d'un peu de mon temps libre pour rassembler mes idées et envisager la reprise ! En ce moment je me pose la question des corrections, notamment des leçons. Ca faisait quelques années que j'étais sur mon poste de cours double CM en REP+, pour lequel j'avais opté pour un memento qui regroupait toutes les leçons, tapées, sur deux ans. Le format était harmonisé sur le cycle (6 classes, toutes en cours double) et on en profitait pour ajouter des petites capsules vidéos, des ressources en plus... Bref, c'est un format que j'aimais bien et qui avait sa pertinence étant donné le profil de nos classes où pour beaucoup d'élèves le passage à l'écrit était une tâche très fastidieuse.

Mais je me pose la question de la copie pour les années à venir, un apprentissage en soi. Celles et ceux qui font copier les leçons, comment vous y prenez-vous pour la correction ? Qu'est-ce que vous en pensez en soi qu'un élève apprenne sur un support parfois largement barbouillé de rouge/vert/violet en raison de multiples erreurs de copie ? Comment vous évaluez la lisibilité de ce support ? Est-ce que vous faites réécrire quand il y a trop d'erreurs ? Quand ? Comment ? Et à partir de combien c'est "trop" ? Est-ce que vous optez plutôt pour des solutions intermédiaires du style traces à trous ? Jusqu'à quel niveau ? CE1, CE2, CM... ?

Et pour ce qui est des corrections du cahier du jour ? Est-ce que vous repassez derrière la correction collective ? Est-ce que vous voyez du mieux quand les élèves ont en charge de corriger le cahier du voisin / de la voisine ?

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Pareil que clerissak. Tampons en récompense, si trop d’erreurs ils recommencent (je le fais généralement quelques fois en début d’année et après fini). Sauf ceux qui ont des troubles qui ont soit une leçon à trous soit ne vont recopier qu’une petite partie (puis photocopie). 
 

Pour la correction, je pense que ça dépend des secteurs. J’ai un public pas défavorisé mais pas forcément très volontaire. Si je suis pas derrière à tout vérifier, surtout en début d’année, rien n’est corrigé comme il faut. 
correction par un pair là aussi ça doit dépendre mais chez moi ce serait un grand n’importe quoi entre le je me moque de celui qui a eu faux/ je dis que c’est juste même si c’est faux parce que c’est mon pote / je dis que c’est faux même si c’est juste car j’aime pas mon voisin / je vais dire que je n’arrive pas à le relire comme ça je vais bavarder etc…. 
 

Bref pas pour moi. Après j’ai des CM (et en ce moment les CM2…..🤦‍♂️) donc ça dépend de quel niveau tu parles. 
 

Si tu as peur des corrections par contre il est possible de les faire bosser sur l’ardoise. 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

En CE1, je fais copier les leçons de français et de QLM mais elles sont courtes et sous forme de schémas ; et on prend le temps. Au final, il n'y a pas tant d'erreurs que cela. Et tant pis pour ceux qui ne font pas l'effort, et bien tant pis, ils assument les conséquences. 

Bien entendu je fais des photocopies pour les élèves qui ont des difficultés d'écriture avérées. 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai longtemps soit

-tout corrigé (mais temps de malade en copie et en correction)

-tout photocopié (mais bof finalement)

Cette année, je fais copier toutes les leçons et je ne corrige rien, je passe juste vite fait dans les rangs. Alors oui, au début ça prend un temps de malade pour eux de copier, c'est crade et blindé de fautes. Maintenant, ils sont beaucoup plus rapides, les erreurs sont presque inexistantes et le cahier est propre. Donc c'est comme tout : c'est un apprentissage.

Et ma phrase favorite "il n'y a pas de fautes au tableau il n'y en aura pas dans vos cahiers"

 

Je vous renvoie au topic "zéro photocopie ou presque"

https://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/312118-choisir-denseigner-sans-photocopie-ou-presque/#comments

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses !

@Timis Oui c’est clair que ça dépend du niveau, du public, de la “température” de la classe. Ici je fais le mouvement obligatoirement, s’il faut j’aurai des CP et la question est vite pliée 😅 Mais j’y réfléchis plus par curiosité professionnelle.

Ce n’est pas tant le volume des corrections qui me questionne que le temps dédié à la copie et surtout la “tronche” des leçons une fois copiées car si c’est bourré de corrections je me demande si c’est encore un support convenable pour apprendre. Pour les exercices dans ma classe de CM c'était du 90% d’ardoise, jeux et oral et ça m’allait très bien. 10% de fiches autocorrectives et je repassais derrière en vitesse. Par contre dès qu’il y avait ici et là une correction collective il ne valait mieux pas regarder le résultat sinon je me faisais peur... 😭

D’un autre côté j’aimerais bien comme @diddle21000 qu’à partir du CE2 au moins on puisse élaborer des traces écrites en classe et donc passer par la copie.

@orime Merci pour le lien !

Link to comment
Share on other sites

Et surtout au collège, ils nous demandent d'écrire plus car les 6èmes ne savent justement plus écrire leurs leçons et tout prend une plombe...conséquences de la photocopie à outrance.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, Blanchedecm2 a dit :

Ici, leçons de maths et  en copiant t bien, mis à part 2 dysortho à qui je colle une photocop pour finir ou reprendre....

Ca me va bien, car il y a l'entraînement à la copie nécessaire, et en maths/français, je ne perds pas de temps de copie et ils ont un support propre...

Pareil d'autant que les leçons sont dans un cahier qui les suit au collège (enfin est censé les suivre jusqu'au collège).

En QLM ils ont la leçon et la recopient s'ils n'ont pas terminé à la maison. Du coup ils peuvent apprendre sur le modèle tout en s'entrainant à la copie.

En Maths/ Français ils recopient tous les énoncés des exercices en revanche.

 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Le 25/03/2022 à 06:41, éowin a dit :

Idem, ils sont un chouillat plus petits, mais ça le fait.

 

Merci, quel niveau du coup ? CE2 ?

Le 25/03/2022 à 11:11, orime a dit :

Et surtout au collège, ils nous demandent d'écrire plus car les 6èmes ne savent justement plus écrire leurs leçons et tout prend une plombe...conséquences de la photocopie à outrance.

C’est sûrement vrai dans certains contextes, il faut garder la perspective du collège en ligne de mire c’est sûr. On n’avait pas ce problème ceci dit, les collèges de secteur récupérant nos élèves dans un grand bassin éducation prioritaire / politique de la ville, les enjeux liés à la difficulté scolaire sont pris en compte différemment, avec plus de souplesse, de globalité. Les profs du 2nd degré ne nous ont jamais reproché les difficultés des 6emes (heureusement) et pour la plupart ils ont aussi pris leurs distances avec le modèle cours à copier en classe + exercices à la maison, personnellement je trouve ça tant mieux.

Le 25/03/2022 à 20:38, Pablo a dit :

En QLM ils ont la leçon et la recopient s'ils n'ont pas terminé à la maison. Du coup ils peuvent apprendre sur le modèle tout en s'entrainant à la copie.

Je n’avais pas pensé à ça mais une trace à copier ce n’est pas bête. Ça a l’avantage d’externaliser le temps de copie, c’est facile à assister pour les parents, ça implique une mémorisation a minima à la maison, et on peut garder les photocop d’une année sur l’autre. Faut pas que la leçon change, mais pourquoi pas.

Link to comment
Share on other sites

Voilà par exemple ce que certains élèves se permettent de me rendre comme leçon. 

Au pire, je ne corrige pas. Ils se sanctionnent tous seuls d'avoir un torchon à apprendre. 

(par respect pour l'élève, j'effacerai la photo, ne pas la citer SVP) 

Photo éditée

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'avais travaillé la copie "copie couleur", etc, avant de faire écrire les leçons. Aujourd'hui contre toute attente, ils ne font pratiquement plus d'erreur et écrivent plutôt bien. Sauf deux, trois élèves qui ont du mal à s'appliquer. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...