Jump to content

choisir d'enseigner sans photocopie (ou presque)


Recommended Posts

Bonjour,

après avoir largement utilisé la photocopieuse mes premières années d'enseignement, j'ai essayé cette année d'en réduire fortement l'usage, pour "voir" (marre de la queue le matin à l'école, marre de "bouffer" du papier, l'impression de toujours courir après les feuilles.... ). Quand j'étais à l'école (dans les années 80), on n'avait pas de photocopie, et on s'en portait bien.

Ca m'a fait un peu peur au début, l'impression de sauter sans parachute... Et puis tous mes collègues qui donnent des fiches de leçons, des fiches d'exercices... J'avais comme l'impression "d'en faire moins que les autres". Impression d'aller à contre courant (j'en utilise encore mais j'ai diminué de moitié voir trois quarts). Je précise que j'enseigne en CM1 (4ème année d'enseignement)

Mais après quelques mois , je me sens libérée et j'en suis très satisfaite, j'observe que cela a changé beaucoup de choses en positif, pour moi et aussi pour les élèves et leurs apprentissages.

J'aimerais bien discuter avec des personnes qui travaillent de cette manière pour échanger sur les bienfaits (ou inconvénients) de ce choix. Les personnes qui travaillent SANS photocopie aucune, ça existe encore??

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour résumer les 30 pages de discussion, voici quelques idées pour limiter les photocopies : (liste non exhaustive)

Pour les recherches au choix :
- partir du manuel de la classe
- recopier au tableau
- projeter au tableau
- donner la problématique de recherche à l'oral avec les éléments clés notés au tableau

- photocopier les fiches de recherche (textes, étiquettes) mais les récupérer à la fin et les conserver pour l'année suivante (pochettes)

Pour les leçons :
- faire copier les élèves (auparavant, écrire soi-même à la main pour vérifier la longueur et resynthétiser au besoin, ou alors scinder en 2 séances)
- fournir la photocopie d'un cahier "propre" à ceux qui ont des grandes difficultés pour écrire, pour les absents, ou écrire soi-même sur le cahier, ou demander service à un élève rapide
- "accepter" les erreurs de copie (et les corriger) tout en motivant pour en faire le moins possible (tampons, champions...), voir cela comme un apprentissage fondamental et progressif, et non pas comme une perte de temps
- donner les leçons des manuels à mémoriser (tout ou en partie, en co-utilisation ou non d'un cahier de leçons)

- utiliser un classeur de cycle complété au fur et à mesure

pour les exercices :
- utiliser les manuels (maths, français)
- réaliser une partie des exercices des manuels à l'oral
- utiliser l'ardoise

- écrire les exercices au tableau
- laisser une place aux jeux pour les entraînement (cartes par exemples), photocopiables mais réutilisables d'une année sur l'autre
- utiliser le vidéoprojecteur pour les énoncés d'exercices

- utiliser un visualiseur pour "montrer" en direct (un cahier, une image, un exercice...). Le visualiseur nécessite un vidéo projecteur mais pas d'ordinateur.

- selon le type d'exercice et l'objectif visés, l'enfant n'est pas obligé de tout recopier, seulement uen partie, ou la réponse


Pour l'histoire, la géo, les sciences, l'anglais:
- utiliser les manuels disponibles pour la lecture de documents (textes historiques, cartes, images) avec possibilté d'écrire sur la trace écrite : "Etude du document N°X page Y"
- projeter les documents avec le vidéoprojecteur (possibilité de l'indiquer le titre aussi sur la trace écrite)
- si pas de vidéoprojecteur, possibilité de faire venir les enfants en 2 ou 3 groupes venir voir un document sur l'ordinateur
- faire dessiner (expériences en sciences, lexique en anglais)

- réserver l'usage de la photocopie pour l'illustration de la leçon (une carte en géographie, un schéma en sciences, une image en histoire).

Pour la lecture/littérature :
- privilégier les "vrais" livres pour la littérature
- photocopier des textes et les garder d'une année sur l'autre en les conservant dans des portes-vues qui restent dans la classe

Pour la poésie:
-copier les strophes une à une sur du papier de couleur, vérifier et ensuite faire coller sur le cahier (évite de tout recopier si il y a des erreurs)

Avantages :
- réductions des frais pour les écoles
- moins d'arbres coupés
- moins de temps passés à la photocopieuse
- moins de stress le matin, si jamais imprévu (machine en panne) ou longue file d'attente
- moins de risques d'oublis ou d'erreurs dans le nombre de documents photocopiés (manques)
- cartable personnel moins lourd
- plus besoin de chercher des "fiches" sur internet
- moins de frais d'impression à la maison
- élèves plus concentrés sur ce qui est demandé
- progrès des élèves en copie, écriture (qualité, vitesse, présentation)
- ne demande pas plus de correction ("moins, mais mieux")
- les élèves prennent des repères sur la feuille ou le cahier (marge, ligne, carreaux, entrelignes)
- écrire aiderait à mémoriser et structurer la pensée
- les programmes demandent d'écrire tous les jours, de savoir répondre par une phrase à une question, d'accorder de la place aux écrits de "travail", de développer de l'aisance en copie...

- une progression qui se fait plus naturellement car cela aide à bien cibler chaque séance sur un objectif

inconvénients
- attention au problèmes de bras/ dos sur le long terme si on écrit beaucoup au tableau
- nécessite de bien penser systématiquement aux élèves à besoins spécifiques (mais on devrait le faire de toute façon)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

coucou

je ne réponds pas à tes critères mais ton expérience m'intéresse :)

Tu as je suppose des manuels de maths et de français. Je suppose aussi que tu fais copier les leçons.

En histoire/géo, sciences, comment fais-tu?

Pour ma part j'ai un triple niveau ce1 cm1 cm2 à mi-temps.

Pour les CM, j'ai donné toutes les leçons de maths et français photocopiées en début d'année, donc super gain de temps le matin et en classe (pas besoin de distribuer les leçons). Pour les exos, ils ont des manuels, donc quand je peux je prends dedans. Si il n'y a pas ce que je veux dedans je pioche dans d'autres manuels, je photocopie donc, mais ce sont des fiches qui sont numérotées et rangées dans un classeur, et qui servent donc d'une année sur l'autre. Ce que je photocopie pour les cm : feuille de plan de travail (1 feuille toutes les 3 semaines), des fiches de découvertes parfois, des fiches de préparation de dictée (pas souvent), des fiches de calcul mental à compléter. Et aussi l'histoire géo. Pour l'histoire géo j'utilise le vidéoprojecteur, super pratique mais j'aime bien aussi qu'ils gardent des documents, pas uniquement la trace écrite.

Ah et puis les éval aussi sont photocopiées.

Pour les CE1 j'ai donné aussi les leçons de français en début d'année, je ne donne pas de leçons de maths, ils ont des mémo dans le fichier, je me suis dit que ça ne servait à rien d'en rajouter. J'ai donc un fichier de maths et un fichier en français (lecture, orthographe, vocabulaire) malgré tout je fais quand même des photocopies, surtout en maths, je rajoute des fiches pour l'autonomie. Et aussi en compréhension je leur donne des fiches de Je lis je comprends (pour les cm aussi d'ailleurs).

Voilà donc j'essaye de limiter mais les supprimer complètement....

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Je suis aussi contre ce gaspillage en papier alors qu'on essaie d enseigner le développement durable à nos élèves.

Je n ai pas encore ma classe mais j imagine ce fonctionnement quand je l aurai.

Primo équiper tous mes élèves le plus vite possible (2 à 3 ans seront nécessaires) de manuels de français et de mathématiques avec les leçons dessus. J aime beaucoup outils pour le français et les maths pour cela.

Ensuite, reproduire la même démarche en histoire pour qu'ils aient les documents. En sciences et en géographie, l utilisation des photocopies me semblent plus incontournables.

Enfin, faire écrire les élèves.

Je pense que le manuel constituait une liaison avec les familles qu'on a perdu en multipliant les photocopies. Pour conclure, je sais que les devoirs écrits sont interdits mais on a le droit de donner des leçons à apprendre à nos élèves. Ils peuvent les apprendre à la maison en les écrivant non?

Cela constituera un moyen de vérifier les devoirs des élèves. L année dernière 80 pourcent des parents d élèves n ouvraient jamais le cahier de texte et le cahier de liaison. Pour ceux qui ne copieront pas leur leçon à la maison, ils le feront à la récréation. J en ai marre de cette déresponsabilisation des familles. Mes parents avaient arrêté l école en troisième et m ont toujours fait faire mes devoirs, se documentant quand ils sechaient.

Au moins mes élèves auront le temps de s entraîner en classe. D ailleurs, je trouve ridicule d interdire les exercices écrits à la maison.

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, depuis cette année, je fais copier les leçons de maths et français. Lent au début d'année, mais maintenant en 10 mn c'est bon. J'utilise des petits cahiers. Titre en rouge, phrases en bleu, mots importants en vert. Exemple(s) en noir. Leçons courtes et formulées le plus simplement possible (je les écris moi-même sur un petit cahier lors de ma préparation, pour être sûre que le rendu sur le cahier soit effectivement court et simple, ce qui me demande un peu de recherche !). Je ne segmente pas vocabulaire/grammaire/conjugaison/orthographe, toujours dans l'idée de "simplicité" (et souvent, une même leçon peut relever de deux domaines alors...)

Je trouve très "joli" un cahier de leçon écrit de la main de l'élève. Bien sûr je corrige la copie avant que les cahiers partent à la maison. Ce fut un apprentissagepour apprendre à respecter la présentation (ça tombe bien finalement, c'est dans les programmes). J'ai l'impression que les élèves "investissent" plus le contenu que sur une leçon collée (et les parents aussi). Je crois bien qu'ils aiment bien les écrire. Je précise que les traces écrites arrivent bien sûr arrivent après une phase de recherche (sourte et simple). Pour les élèves qui écrivent vraiment mal, je réécris les mots qui ne sont pas lisibles, ou les phrases si nécessaires. Je trouve néanmoins qu'ils progressent en écriture.

Pour les exercices : beaucoup d'entraînement sur ardoise, et aussi des exercices à l'oral. Puis vient le temps de poser les choses à l'écrit, alors j'écris un ou deux exercice(s) au tableau qu'ils recopient sur le cachier, puis que je corrige individuellement avec l'élève. J'utilise aussi un manuel en français. J'aime bcp les manuels scolaires outils pour le français et les maths, mais le directeur ne souhaite pas qu'on s'équipe car les programmes vont changer... J'ai un carnet de mots pour les listes de mots.

Pour l'anglais, j'utilise des photocop' mais j'aimerais m'en passer en faisant écrire et dessiner en donnant de temps à autre des petits textes photocopiés (ceux écoutés en classe). Je ne fais pas histoire, géo, sciences (décloisonnement) mais si tel devait être le cas, je souhaiterais des manuels ou un vidéo projecteur et je ferai copier juste la synthèse, c'est sûr en agrémentant de quelques images, cartes photocopiées....

je fais quelques photocops pour les fiches en autonomies et en problèmes (pour différencier), ainsi qu'en exercices de lecture (CLR 350 exos de lecture).

C'est bien simple, j'ai l'impression d'être plus zen, et d'avoir plus de temps. Les savoirs sont plus clairs pour les élèves, "ça coule". Le tempo est juste, la classe est calme, élèves confiants. Je suis m'interroge sur la surenchère de fiches distribuées aux élèves : surenchère d'exercices, de consignes, de cahiers, de classeurs...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Les manuels sont faits pour éviter de faire des photocopies et donc je m'en sers.

Photocopie pour auto évaluation et quelques leçons ou poésies.

Il y a des leçons dans les livres ou fichiers d'exercices.

On fait des économies de papier mais surtout de temps.

Depuis plus de 8 ans je n'ai plus d'imprimante à la maison. Si je dois faire quelque chose je l'imprime à l'école...gain énorme pour moi.

Link to comment
Share on other sites

anso22, quelle classe as-tu? Avec mon ce1 cm1 cm2 je ne me vois pas fonctionner ainsi. Pas assez de temps pour chaque niveau et pas assez de place au tableau. En plus préparer les tableaux le matin je déteste ça ;)

montagny, tu dis qu'il y a des leçons dans les livres ou fichier, cela veut dire qu'ils apprennent sur le livre ou le fichier ou que tu leur fais recopier?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour je suis en CM1 et je limite les photocopies:

-presque jamais en exercice ( parfois géométrie et encore)

- en lecture les textes sont dans un portevue réutilisable l'année prochaine / lecture offerte avec questions orales / rallye lecture.

- en réinvestissment je fais beaucoup sur l'ardoise / manipulation/ petits jeux types ceux dans Interlignes CM1

- en anglais je leur fait dessiner eux mêmes

je les utilise pourtant :

-pour les leçons de français / maths ( mais 4 leçons sur un A4, type charivari ou lutin bazar, tout est donné en début d'année pour simplifier)

- une illustration pour chaque leçon d'histoire/géo /sciences mais encore 4 sur un A4

- pour les évaluations, pour qu'ils ne perdent pas trop de temps

Je trouve aussi que les fiches sont souvent baclées, y compris dans la correction

( bon par contre j'ai deux fiche photocopiées accrochées au dessus de mon bureau si jamais je susi absente et qu'ils sont répartis...toutes les collègues font ça et c'est bien pratique!)

Link to comment
Share on other sites

anso22, as tu un système pour gérer les absences et faire rattraper les leçons?

j'avoue que c'est une des raisons qui me fait les donner toutes en début d'année, je m'y perds sinon avec touts les absents....

Link to comment
Share on other sites

Manue 89, j'ai des CM1, donc un seul niveau

Pour les exercices au tableau, je ne prépare pas le matin. J'écris au tableau en étant en face d'eux, le temps qu'ils prennent le cahier, écrivent la date, lisent la consigne... etc. C'est vraiment pas long d'écrire une ou 2 consignes avec 5/6 phrases d'application (2 minutes ?). Je trouve que faire les photocop, ça prend plus de temps.

Effectivement si j'avais plusieurs niveaux, j'essaierai de m'organiser en amont pour préparer quelques exos au tableau pour lancer les groupes en autonomie. Pas sûr que ça prenne plus de temps que les photocop'... Ou alors je prendrais les 3 minutes qu'il faut pour écrire l'exercice en étant en face d'eux pendant qu'ils font autre chose,

Ce qui m'a surprise c'est la qualité et l'efficacité pédagogique que j'y ai gagné...

Link to comment
Share on other sites

Manue 89, j'ai des CM1, donc un seul niveau

Pour les exercices au tableau, je ne prépare pas le matin. J'écris au tableau en étant en face d'eux, le temps qu'ils prennent le cahier, écrivent la date, lisent la consigne... etc. C'est vraiment pas long d'écrire une ou 2 consignes avec 5/6 phrases d'application (2 minutes ?). Je trouve que faire les photocop, ça prend plus de temps.

Effectivement si j'avais plusieurs niveaux, j'essaierai de m'organiser en amont pour préparer quelques exos au tableau pour lancer les groupes en autonomie. Pas sûr que ça prenne plus de temps que les photocop'... Ou alors je prendrais les 3 minutes qu'il faut pour écrire l'exercice en étant en face d'eux pendant qu'ils font autre chose,

Ce qui m'a surprise c'est la qualité et l'efficacité pédagogique que j'y ai gagné...

c'est clair! Les photocopies ça prend du temps, préparer le tableau le matin aussi! C'est pour ça que pour mes cm je trouve que je gagne du temps avec le plan de travail prêt pour 3 semaines, les exos sont tous prêts soit dans le manuel soit dans le classeur de classe.

Le problème aussi de l'exo écrit au tableau c'est qu'une fois effacé il ne peuvent pas revenir dessus.

En tout cas merci d'avoir ouvert ce sujet très intéressant :)

Link to comment
Share on other sites

Agora :Pour les absents, je fais copier sur une feuille libre à carreaux par un élève rapide (les premiers qui ont fini, y'a toujours des volontaires, ils sont contents de le faire). Ou alors sur le cahier s'il est dans le casier. Ou alors, je fais une photocopie du cahier d'un élève.

Je connais plusieurs personnes qui donnent toutes le leçons en début d'année. Je ne me vois pas faire ça, mais j'arrive pas trop à dire pourquoi.

J'ai une collègue qui donne les leçons à apprendre directement sur le manuel. Ca dépend du livre, mais je trouve que -souvent- les formulations sont un peu alambiquées et pompeuses. Mais après tout pourquoi pas. C'est vrai que ça fait le lien avec la famille.

Agora:

- pour l'anglais, tu fais dessiner le lexique? pas trop long ou difficile? (ils s'y retrouvent quand il faut mémoriser?)

- pour tes lectures, tu parles d'un porte-vues :tu as une vingtaine de porte-vues dans ta classe c'est çà que tu gardes d'une année sur l'autre?

Link to comment
Share on other sites

Le post m'intéresse, je suis en CP et je vois + difficilement comment éviter trop de photocopies que quand j'avais des CM. Je suis preneuse d'avis !!!

Link to comment
Share on other sites

Manue 89 : que veux-tu dire "une fois effacé, on ne peut plus revenir dessus" ? dans quelle situation par exemple?

le manuel, ça prend aussi beaucoup de place sur la table... avec la trousse, le cahier, le bras du voisin... :)

j'aimerais bien avoir, c'est coloré... les enfants aiment généralement.

Link to comment
Share on other sites

anso22, quelle classe as-tu? Avec mon ce1 cm1 cm2 je ne me vois pas fonctionner ainsi. Pas assez de temps pour chaque niveau et pas assez de place au tableau. En plus préparer les tableaux le matin je déteste ça ;)

montagny, tu dis qu'il y a des leçons dans les livres ou fichier, cela veut dire qu'ils apprennent sur le livre ou le fichier ou que tu leur fais recopier?

soit l'un soit l'autre cela dépend de la leçon.

Link to comment
Share on other sites

Manue 89, j'ai des CM1, donc un seul niveau

Pour les exercices au tableau, je ne prépare pas le matin. J'écris au tableau en étant en face d'eux, le temps qu'ils prennent le cahier, écrivent la date, lisent la consigne... etc. C'est vraiment pas long d'écrire une ou 2 consignes avec 5/6 phrases d'application (2 minutes ?). Je trouve que faire les photocop, ça prend plus de temps.

Effectivement si j'avais plusieurs niveaux, j'essaierai de m'organiser en amont pour préparer quelques exos au tableau pour lancer les groupes en autonomie. Pas sûr que ça prenne plus de temps que les photocop'... Ou alors je prendrais les 3 minutes qu'il faut pour écrire l'exercice en étant en face d'eux pendant qu'ils font autre chose,

Ce qui m'a surprise c'est la qualité et l'efficacité pédagogique que j'y ai gagné...

c'est clair! Les photocopies ça prend du temps, préparer le tableau le matin aussi! C'est pour ça que pour mes cm je trouve que je gagne du temps avec le plan de travail prêt pour 3 semaines, les exos sont tous prêts soit dans le manuel soit dans le classeur de classe.

Le problème aussi de l'exo écrit au tableau c'est qu'une fois effacé il ne peuvent pas revenir dessus.

En tout cas merci d'avoir ouvert ce sujet très intéressant :)

D'où l'intérêt du TBI ; j'ai les versions numériques des manuels ou bien je scanne. Correction puis enregistrement et on peut consulter après.

Link to comment
Share on other sites

anso je veux dire par exemple un élève n'a pas fini et il a le temps à un autre moment de le finir, ou alors pour se corriger.

Et comment gères-tu l'autonomie des élèves (quand ils ont fini le travail demandé) ?

montagny tu as donc un cahier de leçons sur lequel ils ne notent pas toutes le leçons, c'est selon ce que tu penses de la leçon du livre, c'est ça? Et les élèves, mais surtout les parents (!) s'y retrouvent?

Link to comment
Share on other sites

Très très intéressant comme sujet.

J'ai des CE1 et comme cela a été dit plus haut, je pense que les leçons manuscrites sont bcp mieux assimilées par les élèves et les familles qu'1/4 de A4 collé.

Moi qui donnait des leçons à coller, je vais passer maintenant à la trace écrite "écrite". Ça va être très dur pour certains, mais le jeu en vaut la chandelle je pense.

Link to comment
Share on other sites

anso je veux dire par exemple un élève n'a pas fini et il a le temps à un autre moment de le finir, ou alors pour se corriger.

Et comment gères-tu l'autonomie des élèves (quand ils ont fini le travail demandé) ?

montagny tu as donc un cahier de leçons sur lequel ils ne notent pas toutes le leçons, c'est selon ce que tu penses de la leçon du livre, c'est ça? Et les élèves, mais surtout les parents (!) s'y retrouvent?

oui tout le monde s'y retrouve. D'un autre côté j'utilise Etincelles ce1 qui a un aide mémoire ; de même avec cap maths.

Link to comment
Share on other sites

Manue : je ne me retrouve pas dans cette situation. On ne passe pas à la suite tant que ce n'est pas terminé (les plus lents ont moins, les rapides ont un peu plus...). Ceux qui ont fini en avance peuvent : travailler la poésie du moment, illustrer les poésies ou les chants ou le cahier de littérature, ou lire le dictionnaire (ils sont top ceux des enfants aujourd'hui, plein d'images...). Je donne aussi des feuilles de calcul ou des coloriages magiques de calcul). Je corrige en direct individuellement, ils passent me voir à mon bureau et ils corrigent dans la foulée, en me montrant. Ou alors correction orale collective puis je ramasse pour vérifier. Donc quand c'est fini, c'est fini pour eux et pour moi.

ma belle soeur en me parlant de la maîtresse de son fils (mon neveu donc) : oh, c'est facile, hein, j'ai trouvé les même "cours" sur internet... (elle a dû trouver les mêmes fiches)....

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Très très peu de photocopies ici. En français et maths les élèves copient les leçons, les consignes d'exercices. En CM2, ils apprennent à écrire plus vite, à se familiariser avec les écrits longs, à répondre aux questions par des phrases, à présenter un cahier, à écrire de manière lisible (le cahier est leur outil de travail).

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui font copier les leçons ca ne rajoute pas trop de corrections, déjà qu'il y'en a beaucoup je trouve en CM...

Anso , non je donne environ dix mots d'anglais, ils doivent D'ABORD les écrire puis les dessiner ( sinon les artistes oublient des mots!). Les mots anglais sont écris en majuscules, c'est plus lisible je trouve, il y'a moins de fautes de copie. Ils apprecient ce moment et je pense qu'en le dessinant juste en dessous de l'endroit où il est écrit , ils le retiennent plus que sur une photocopie. Ensuite sur une autre séance la même chose avec environ 3 phrases.

Et oui c'est ça, les textes (numérotés) sont dans des portes vues que je réutilise plusieurs années. Ils sont renforcés au gros scotch de couleur sur la tranche, et s'ils sont trop abimés on les vide pour en rempli d'autres en fin d'année. ils écrivent les réponses dans le cahier du jour.

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui font copier les leçons ca ne rajoute pas trop de corrections, déjà qu'il y'en a beaucoup je trouve en CM...

J'utilisais le champion de copie de Charivari, ça les motivait bien, je n'avais quasiment rien à corriger.

Link to comment
Share on other sites

agora : j'aime bien ton système en anglais. Mais c'est pas trop long de faire les dessins? (ça prend toute la séance de dessiner?). j'aime bien aussi ton système pour la lecture. Primo : pas besoin de s'équiper avec un manuel de lecture. Deuzio : c'est économe car pas besoin de photocopier pour tout le monde les textes à chaque fois. Je vais adopter !

Pour la correction des leçons copiées : non c'est pas long, car les leçons sont courtes. Je dirai 10 mn pour l'ensemble des cahiers. Je fais ça le midi ou sur une récré. Sachant qu'ils s'améliorent en copie, ça prend même de moins en moins de temps.

En ce qui concerne la correction des exercices, le fait de tout faire écrire me donne moins de travail de correction => ils en font moins, mais mieux.

Est-ce transférable dans les "petites classes" ? CP, CE1? Des expériences ?

Link to comment
Share on other sites

Pareil zéro photocopies

Un livre de math et francais par enfant

Leçons copiées dans toutes les matières

Maîtresse contente parents contents inspecteur content !!!!

Mais niveau cm2 !!!!! Donc normal !

Link to comment
Share on other sites

Anso 22 non ca ne prend pas toute la séance! au pire certains n'auront pas fini de colorier. Je fais les dessins au tableau, rapidement , par exemple poru les animuux que la tete du chat ect....

Ils doivent dans l'ordre

1) écrire les mots au stylo bleu

2 ) dessiner au crayon de papier

3) colorier

Ca dure 10mn , 15 en fait car j'aime ce moment de calme!

En gros avec 2 séances de 30mn par semaine:

séance1) découverte( flashcards...) + petit jeu

séance 2) réinvestissement (oral) + copie

séance 3) structures de phrases: écoute + dialogues

séance 4) rappel +copie

séance 5) révision de tout + chanson :)

séance 6) éval

Link to comment
Share on other sites

agora, quand je ferai de l'anglais je pense que je ferai comme toi. Là c'est mon complément de mi-temps qui fait. L'année dernière je faisais des photocopies mais pffff, le temps que ça prend de faire les documents déjà! Trop galère. 1h de boulot pour 15min de classe c'est pas rentable!

Link to comment
Share on other sites

Je fais anglais aux ce1 et je fais copier

Ca prend du temps mais ils adorent et on écrit 3 mots !

Link to comment
Share on other sites

Bab33, faire de l'écrit en anglais en ce1 je ne trouve pas ça top. Ils sont encore dans l'apprentissage de la lecture et les phonèmes, graphèmes ne sont pas les mêmes qu'en français;

Quel est l'intérêt d'écrire par exemple les couleurs dans le cahier? Vont -ils réviser chez eux, avec la bonne prononciation? les parents ne seront pas non plus forcement prononcer certains mots.

Bon, je te dis ça, mais je fais aussi des traces écrites !!! :blush: Je le fais mais je ne suis pas convaincue de la chose, car l'anglais en élémentaire c'est de l'oral.

Voici un extrait du BO 2012:

En anglais, comme dans d’autres langues, l’écrit est pratiquement absent des tableaux proposés pour le cycle 2, l’une des difficultés essentielles
pour l’apprentissage de cette langue par un francophone étant le passage de la phonie à la graphie et de la graphie à la phonie. Avant d’envisager
un passage à l’écrit, l’élève doit s’être approprié les formes orales, à la fois en situation de compréhension et de production. C’est peu à peu, au
cycle 3, que l’élève est progressivement exposé à la langue écrite.
Au cycle 2, l’évaluation formative, effectuée par l’enseignant et à laquelle l’élève est associé, prend la forme d’une observation explicitée des attitudes, des réussites et des difficultés de chaque élève. Formulée de façon résolument positive, elle porte exclusivement sur les capacités orales

J'ouvre une réflexion, j'attends les réponses des autres. Et voilà anglais=oral=flashcard en classe=moins de photocopie!

Link to comment
Share on other sites

CP pour moi... Voilà ce que je photocopie :

- fiches de sons dans le cahier-outils, fiches de phono en + de la méthode, qqes fiches de littérature

- maths 3 fiches par semaine, pas de fichier...

- DDM 1 ou 2 par thème

- anglais 1A5 par séquence (1 BD) et des flashcards individuelles pour jouer

A part d'investir dans un fichier de maths, je ne vois pas trop comment diminuer... help !!!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...