Jump to content

Mi-temps avant la retraite


So973
 Share

Recommended Posts

Bonjour collègues !

Je souhaiterais avoir des retours de collègues, PE comme moi, qui se sont mis à mi temps (50%)  2 voire 3 ans avant la retraite.... Pour me donner une idée de combien on perd sur sa pension? Est ce énorme ? Sur la base d'une carrière complète. 

Merci à vous 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

je l'ai fait sur ma dernière année.

Ce n'est pas compliqué, tu avances comme à temps plein (HC, etc....) tu valides des années pleines d'assurance, mais seulement deux trimestres de cotisation au lieu de 4.

A choisir entre une année à temps plein et deux années à mi-temps, tu es gagnante sur les deux ans de mi-temps. C'est pareil au niveau trimestres cotisés, mais tu gagnes une année d’assurance.

Link to comment
Share on other sites

Idem dans la Sarthe : pas de temps partiel possible sauf de droit (enfant de moins de 3 ans) ou thérapeutique.

 

Link to comment
Share on other sites

Il faut faire du forcing et menacer d'un arrêt de travail long... 

  • J'aime 1
  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

Merci Léontiine ! Mais concrètement ? Nous finissons plus ou moins au même échelon, tu avais fait calculer combien ça te faisait perdre par mois  financièrement ? Genre 30€? 50? 100? En fait, je n'en ai aucune idée. 🤔

Mon département accorde sans pb les mi-temps annualisés , ce qui m'intéresse. Ouffffff alors car je ne savais pas qu'on pouvait ENCORE nous embêter même en fin de carrière 😡.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, léontiine a dit :

A choisir entre une année à temps plein et deux années à mi-temps, tu es gagnante sur les deux ans de mi-temps.

Je ne comprends pas comment on peut être gagnant en travaillant moins. Tu peux nous expliquer ? Merci.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, André Jorge a dit :

Je ne comprends pas comment on peut être gagnant en travaillant moins. Tu peux nous expliquer ? Merci.

Les mi-temps annualisés sont accordés facilement.

En fait elle travaille pareil entre deux ans à mi-temps et un an à temps plein. Mais les deux ans à mi-temps lui donnent deux ans d'assurance au lieu d'un, ce qui réduit la décote, ou améliore la surcote par rapport à un an à temps plein. Au niveau trimestres cotisés, c'est pareil.

Pour comprendre le calcul de la retraite, qui est compliqué, il faut différencier les trimestres cotisés de la durée d'assurance.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F21142#:~:text=Votre nombre de trimestres liquidables,votre dernier traitement indiciaire brut.

 

Link to comment
Share on other sites

Je cite le site :D

Citation

Exemple :

Vous êtes né en 1960 et avez les 167 trimestres exigés pour avoir droit à une retraite à taux plein.

Si vos 167 trimestres d'assurance sont liquidables, le pourcentage appliqué à votre dernier traitement indiciaire est 75 % (75 / 167 x 167)

Si vous avez travaillé 10 ans à temps partiel à 80 %, vous avez seulement 159 trimestres liquidables sur vos 167 trimestres d'assurance et le pourcentage appliqué à votre dernier traitement indiciaire est 71, 41 % (75 / 167 x 159).

Donc en faisant une seule année à mi-temps au lieu d'une année prévue à temps plein, on a le calcul suivant :

Avec 167 trimestres à taux plein, on a 75% du dernier indice.

Si'il manque 2 trimestres de cotisations (on a quand même les 167 trimestres d'assurance) on aura 75/167x165 = 174,1% du dernier indice.

En gros, tu perds moins de 1% de ce que tu aurais touché en faisant la dernière année à temps plein. 

 

Je pense que ça vaut carrément la peine. Je pense même que ça permet de s'habituer à la retraite et de voir si ça nous convient. Tu pourrais même décider de faire quelques années de plus, ce qui améliorerait ta retraite par le biais de la surcote. 

Ce que les gens qui pleurent après la retraite ont du mal à entendre, c'est que ce n'est pas merveilleux pour tout le monde. Je pense en particulier aux collègues qui attendent la retraite pour commencer à vivre. Les gens qui n'ont vécu que pour le boulot tombent de très haut, et parfois font une dépression. La dernière année à mi-temps est donc une bonne transition. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Mirobolande a dit :

Il faut faire du forcing et menacer d'un arrêt de travail long... 

@Anticléeje ne vois pas en quoi ça t'étonne.

Ou alors qu'on nous propose une autre solution. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Mirobolande a dit :

@Anticléeje ne vois pas en quoi ça t'étonne.

Ou alors qu'on nous propose une autre solution. 

Moi aussi, ça m'étonne. Avoir envie de travailler mois, c'est quand même différent d'être gravement malade.

Que se passerait-il si tous ceux qui en ont assez de bosser se "mettaient en maladie" ?

Quand on est malade, OK, on se soigne. Mais rester chez soi à glandouiller, je ne suis pas certaine que ce soit plus sympa que d'avoir une classe. 

  • Confus 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Les mi-temps de "convenance" sont refusés. Mais c'est loin d'être un luxe. On a une mère de 4 enfants, classe multi-niveaux, plus d'une heure de trajet par jour, qui a fait un burn out. Une autre avait des soucis familiaux qui lui demandait de prendre en charge son père, malade; elle a pris un arrêt-maladie et sa demande de mi-temps a été acceptée.

On peut avoir BESOIN de travailler moins, ce que le système nous refuse désormais. Quand l âge de la retraite avance, également. Tant pis pour le système, contournons-le.

Je parle de personnes qui se voient refusées un mi-temps. Pourquoi auraient-elle seulement envie de travailler moins? Si elles en avaient besoin.? C'était possible avant, pourquoi refusé désormais? Si tous ceux qui ont besoin de travailler moins se voyaient accorder de souffler, on s'en porterait tous mieux.

Mais si tout va bien pour vous, continuez de fermer les yeux. Nous sommes maltraités, mais bon c'est vrai quoi, que se passerait-il si nos besoins étaient enfin pris en compte?

  • J'aime 1
  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Mirobolande a dit :

@Anticléeje ne vois pas en quoi ça t'étonne.

Ou alors qu'on nous propose une autre solution. 

Ce qui me choque, Mirobolante, est cette phrase : "menacer d'un arrêt de travail long"  comme si ce n'étaient pas les médecins mais bien les fonctionnaires qui prendraient des arrêts de travail comme on prend des vacances... 

Link to comment
Share on other sites

@Anticléej'aimerais que nous ayons un autre levier. Genre de l'écoute et de l'empathie de la part de notre hiérarchie.

Je parle des fonctionnaires qui prennent un arrêt-maladie long pour éviter le burn- out, ou plus simplement l'épuisement, le ras-le-bol. Là ou un mi-temps aurait fait l'affaire. 

Ce qui me choque n'est donc pas la façon dont ma phrase est formulée mais bien la façon dont nous sommes mal traités. 

Lorsque j'ai remis en question de faire 4 heures de route dans la journée pour un remplacement, on m'a dit que je devais m'y faire. Eh bien non. Le système est maltraitant, je m'y oppose comme je peux. Après tout, ma petite vie, ma petite santé a de la valeur elle aussi. 

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

@Anticléeet pour s'en protéger on fait quoi ? On démissionne, on change de travail ? On se met à mi-temps (quand on peut se le permettre déjà)?

Et c'est moi qui devrais culpabiliser d'utiliser un moyen détourné ? 

Link to comment
Share on other sites

Dans mon coin, les mi-temps annualisés sont acceptés si en nombre pair. Ils sont donnés au barème, donc la collègue proche de la retraite passera avant la jeunette qui veut aller faire du woofing en Australie.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Sans "menacer", on peut annoncer qu'en cas de refus du mi-temps, on prendra sa retraite. ;)

 

Link to comment
Share on other sites

A condition d'en avoir la possibilité ...

Et deux ans à mi-temps, c'est quand même deux ans...

Link to comment
Share on other sites

Tellement merci Bornéo !!!! Je comprends enfin le calcul pour cette retraite 🥳🥳🥳

Et du coup, je vois que pour moi  c'est intéressant, très intéressant. Ma retraite sera certes diminuée ( heureusement je vis très sobrement 🤭) mais cette cessation progressive me va parfaitement. Merci chers collègues pour vos retours 🙏

Link to comment
Share on other sites

Cette cessation progressive 'activité (CPA) était autrefois proposée aux collègues en fin de carrière à 58 ans. Travail à mi temps payé 75 % me semble-t-il . A vérifier. 

Link to comment
Share on other sites

Oui Tide , quel dommage qu'elle ne soit plus d'actualité ! Mais si ce mi temps est possible, c'est une belle opportunité. A vérifier selon les départements, ce qui n'est vraiment pas juste. 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 26/11/2022 à 12:59, So973 a dit :

Tellement merci Bornéo !!!! Je comprends enfin le calcul pour cette retraite 🥳🥳🥳

Et du coup, je vois que pour moi  c'est intéressant, très intéressant. Ma retraite sera certes diminuée ( heureusement je vis très sobrement 🤭) mais cette cessation progressive me va parfaitement. Merci chers collègues pour vos retours 🙏

Au niveau hors classe, tu en es où ? ça veut vraiment le coup d'attendre d'y être avant de prendre la retraite. Il faut y rester au moins un an.

De manière générale, pour bénéficier du dernier échelon obtenu, il faut y rester au moins un an. 

Six mois, en fait.

Link to comment
Share on other sites

Tu as raison, c'est 6 mois, mais le passage à la HC est en septembre, donc tu fais forcément l'année entière, si tu veux en bénéficier pour ta retraite.

Link to comment
Share on other sites

Je suis déjà à la HC et mes prochains passages d'échelon se feront en décembre. ;)

Link to comment
Share on other sites

Le 24/11/2022 à 15:47, Mirobolande a dit :

Une année d'assurance ? Tu peux m'expliquer @léontiines'il te plaît ? 

Il y a les trimestres cotisés et les années d'assurance. Ce n'est pas la même chose.

Si tu travailles à 75% tu as 3 trimestres cotisés mais un an d’assurance.

Le calcul est complexe mais les sites l'expliquent assez bien. ;)

 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

merci beaucoup à tous pour les précisions. Et c’est bon à savoir pour tenir le coup sur les dernières années : je suis de celles qui préfèrent un mi temps et faire 2 ans …

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...