Jump to content

Rapport sur l'état des services publics en France


montagny

Recommended Posts

Éducation

Le rapport note aussi un "phénomène de massification" dans l'éducation : il y a de plus en plus de bacheliers et d'étudiants. "La proportion de diplômés du supérieur a été multipliée par deux en 25 ans chez les 25-34 ans". Dans ce contexte, de plus en plus de parents se rabattent sur les écoles privées et les cours particuliers, mais majoritairement des "famille favorisées". La "part des enfants à fort capital culturel" dans les écoles privées sous contrat est passée de "29% en 2003 à 40% en 2021".

Les politiques publiques en matière d'éducation ne "parviennent pas à se renouveler" pour prendre en compte ces inégalités et le bien-être des élèves, insiste le rapport. D'après ses auteurs, les services privés sont plus coûteux pour l'État, et ils ne permettent pas un "accueil inconditionnel", contrairement aux services publics. Les inégalités ont donc encore tendance à se creuser.

"Ce développement d'un service privé entraîne progressivement la transformation du service public en un service minimum et dégradé, et, donc, la perte progressive de sa vocation universelle", alerte le collectif, qui espère susciter un débat public après ce rapport inédit.

 

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/recherche-d-emploi/fonction-publique/info-franceinfo-moyens-alloues-besoins-des-citoyens-concurrence-du-prive-ce-que-revele-un-rapport-accablant-sur-l-etat-des-services-publics-en-france_6060684.html

 

Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Rapport sur l'état des services publics en France

Qui est ce collectif "Nos services publics" ?

Une citation pour résumer ce qui est écrit :

Citation

"Les besoins de la société évoluent, la société se transforme et les moyens des services publics ne suivent pas, explique sur franceinfo Arnaud Bontemps, magistrat à la Cour des comptes et porte-parole du collectif. Depuis quinze ans, on a une contrainte croissante sur les moyens, sur les dépenses des services publics, moins de fonctionnaires, moins d'impôts, qui créent un décalage croissant, un fossé." Le secteur privé en profite donc pour se développer, en proposant une réponse à ces besoins non assouvis. "C'est dans cet écart que s'ouvre un espace pour le secteur privé, poursuit Arnaud Bontemps. Et en retour, ce développement du secteur privé vient déstabiliser le service public."

[...]

"Ce développement d'un service privé entraîne progressivement la transformation du service public en un service minimum et dégradé, et, donc, la perte progressive de sa vocation universelle", alerte le collectif. 

La lecture de l'article apporte quelques informations intéressantes, mais très peu en fait, car l'article, n'est pas très long, ce qui donne l'effet d'une caricature et d'affirmations gratuites.

La question de l'utilisation qui est faite des moyens attribués n'est pas posée.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, André Jorge a dit :

Qui est ce collectif "Nos services publics" ?

Une citation pour résumer ce qui est écrit :

La lecture de l'article apporte quelques informations intéressantes, mais très peu en fait, car l'article, n'est pas très long, ce qui donne l'effet d'une caricature et d'affirmations gratuites.

La question de l'utilisation qui est faite des moyens attribués n'est pas posée.

https://nosservicespublics.fr/nos-objectifs

 

Link to comment
Share on other sites

C'est troublant cette volonté chirurgicale de casser les services publics de l'intérieur et organiser une alternative privée largement et grassement  subventionnée pour détourner les usagers... 

Les cliniques, les écoles privées confessionnelles, les PER... Tout est fait pour détruire nos services publics et notre Sécurité sociale. Ce qui fait l'essence de notre République en fait... 

Link to comment
Share on other sites

Le 16/09/2023 à 09:08, nonau a dit :

C'est troublant cette volonté chirurgicale de casser les services publics de l'intérieur et organiser une alternative privée largement et grassement  subventionnée pour détourner les usagers...

En fait, je soupçonne que ce n'est même pas une volonté de casser le Service Public, juste une obsession comptable.

Pour nos libéraux à la petite semaine, toute dépense publique est une charge, ce qui est mal, en période de déficit budgétaire de l'Etat ; inversement, l'argent donné au privé, c'est de l'activité, et c'est bien, même si c'est plus cher.

A la limite, il suffirait de changer les noms de rubriques de leurs tableaux Excel...

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Argon a dit :

En fait, je soupçonne que ce n'est même pas une volonté de casser le Service Public, juste une obsession comptable.

Pour nos libéraux à la petite semaine, toute dépense publique est une charge, ce qui est mal, en période de déficit budgétaire de l'Etat ; inversement, l'argent donné au privé, c'est de l'activité, et c'est bien, même si c'est plus cher.

A la limite, il suffirait de changer les noms de rubriques de leurs tableaux Excel...

C'est le privé, c'est Bien ! Les stades (Nice, Bordeaux, Lille...) tous construits en PPP. Un "partenariat largement défavorable à chaques fois pour le public. Les stades sont payés 4 fois à la fin de ce partenariat !!  C'est du détournement d'argent public! Et ne parlons pas des attributions de marchés publics...

Ce schéma ? C'est le même pour nos écoles, nos hôpitaux, nos routes etc... 

"Une obsession comptable" ? As tu remarqué que la dette a plus que doublé depuis 2008? Pourtant il y a une obsession comptable à ce qu'il paraît.. Une obsession qui met nos services publics à genoux tout en payant beaucoup plus de taxes et d'impôts ! Cherchez l'erreur... L'erreur ? L'erreur est que nous transférons 180 milliards chaque année vers les entreprises! Chaque année! ( 5 milliards dans les années 80...).

Nous assistons en fait depuis des années, à un transfert ou détournement d'argent public vers le privé qui ne fait pas mieux le job loin de là et qui coûte beaucoup, beaucoup plus cher! Détournement qui met à mal et finira de faire vivre les principes et les valeurs de la République. 

Constatez comme les ultras riches ont multiplié leur fortune par 3 ou 4 en quelques années... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, nonau a dit :

le privé qui ne fait pas mieux le job

Tu peux donner des exemples ? Parce que pour moi, le privé fait mieux que le public, justement parce qu'ils ont de l'argent. Par ailleurs, je trouve difficile de comparer les deux...

Il y a 3 heures, nonau a dit :

Constatez comme les ultras riches ont multiplié leur fortune par 3 ou 4 en quelques années... 

Les ultras riches s'enrichissent parce qu'ils savent comment fonctionne le système et donc comment l'utiliser pour s'enrichir encore plus. Contrairement à monsieur tout le monde, ils ont bénéficié d'une éducation financière, d'une expérience dans la finance et disposent d'un "excédent de trésorerie" qui leur permet d'investir dans leurs projets. Ils ne craignent pas les crises financières et savent comment profiter ce qui est pour eux une aubaine et leur permet de s'enrichir encore plus lorsqu'elles se produisent.

Link to comment
Share on other sites

Ah bon ? es mutuelles privées font mieux que la Sécurité sociale ?

Frais de gestion 7 fois plus élevées... Oui oui 7 fois! Eh oui il faut bien payer les parasites d'actionnaires. 

https://www-liberation-fr.cdn.ampproject.org/v/s/www.liberation.fr/france/2019/09/25/depenses-de-sante-les-frais-de-gestion-explosent-dans-les-complementaires_1751651/?amp_gsa=1&amp_js_v=a9&outputType=amp&usqp=mq331AQIUAKwASCAAgM%3D#amp_tf=Source %3A %1%24s&aoh=16953599572833&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.liberation.fr%2Ffrance%2F2019%2F09%2F25%2Fdepenses-de-sante-les-frais-de-gestion-explosent-dans-les-complementaires_1751651%2F

Les cliniques privées font mieux que le public ? Cliniques Béthencourt largement subventionnées par les collectivités territoriales et l'État... Ont elles les mêmes obligations ? Notamment pour les Urgences ou certaines opérations liées  à des complications ? NON. 

Système de Santé public le meilleur au monde jusqu'en 2000. Avant les "réformes" mortifères des champions pour justement tuer ce système public, fleuron mondial. Ils font pareil pour l'école.. L'enseignement privé sous contrat lui aussi croulant sous les subventions publiques, fonctionne mieux? Pas sûr ... Quand on peut choisir, exclure définitivement et se soustraire à sectorisation.... Facile. 

L'entretien des routes sous traité ? Beaucoup plus cher et pas plus efficace ! 

Comme EDF, ça fonctionne mieux depuis la privatisation ? Tu paies moins sur ta facture ? La Poste? Je pourrais continuer longtemps...

 

 

 

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Le régime local de la sécurité sociale d Alsace Moselle est excédentaire.

Les salariés contribuent un peu + qu’à la cpam  et en échange:

- pas de forfait hospitalier

- remboursement des médicaments à 90%

- et , en conséquence , un moindre besoin de complémentaire santé,  qui de toute façon coûte fort peu cher.

J’ai bien regretté ne plus en relever.

Alors OUI, le public peut être plus performant que le privé.  

Link to comment
Share on other sites

Le public, intrasèquement, est bien meilleur que le privé à long terme. 

Pourquoi ? Le développement de la concurrence ouvre une course au profit qui fait que finalement il y a ensuite privé.... Et privé. 

Suffit de regarder ce qui se passe dans les pays ultra libéraux.. 

Seule solution : 0 subvention d état au privé.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...