Jump to content

L’angoisse de ne pas finir le programme…


Recommended Posts

Bonsoir,

Je viens chercher ici des avis svp. 
Chaque année ( c ma 3 eme et ma 2ème année à temps plein), je stresse beaucoup durant la 5ème période. Cette année , j’ai eu une classe de Ce2 dont bcp d’élèves fragiles. Les séquences qui devaient durer 6 séances ont finalement été rallongées à 10 séances, notamment en maths et en grammaire / conjugaison. Rien que la conjugaison des verbes au présent nous a pris du temps. J’ai du mal à passer à une autre séquence si je vois que dans ma classe, 70% au minimum n’ont pas acquis la notion. 
Résultat, on se retrouve avec un peu de retard en fin d’année. Cela me perturbe un peu et me fait un peu culpabiliser. 
 

J’ai pourtant fait en sorte qu’on avance correctement. 
J’ai été absente 1 seule fois dans l’année pour maladie ( arrêt de 2 jours ) et 2 fois pour la grève. 
Sinon depuis la P3, je n’ai posé aucune journée ou matinée. 

Je limite déjà le sport à 1 fois par semaine. L’art plastique c max 1 h pr semaine. 
Malgré tout, on a du retard en raison du nombre d’élèves en difficulté ( une dizaine sur 28). 
Je suis les guides, je diversifie les activités, je construis mon propre matériel mais malgré tout.. 

Je ne sais ps si certains se sont déjà retrouvés dans cette situation. 
A partir de quel moment estimez-vous que vous pouvez évaluer et changer de séquence ? 
Que pensez-vous de ma règle des 70% ? 
Comment faire en sorte de bien finir le programme alors qu’il nous reste 3/4 semaines de travail ?

Merci d’avance. 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour :)

Je n'ai jamais fini un programme de toute ma carrière (30 ans à ce jour)... Il faut s'en tenir au plus important. On peut s'accorder sur ce point entre collègues. Vous avez des programmations d'école ?

  • J'adhère 6
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

tu penses vraiment que ce qui est acquis au CE2 le reste toute la vie ?

Un simple exemple : les différences entre se et ce, sa et ça. On voir bien sur les forums, et même ici, que rien n'est vraiment acquis.

 

Relax !

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 58 minutes, Sofia100 a dit :

Bonsoir,

Je viens chercher ici des avis svp. 
Chaque année ( c ma 3 eme et ma 2ème année à temps plein), je stresse beaucoup durant la 5ème période. Cette année , j’ai eu une classe de Ce2 dont bcp d’élèves fragiles. Les séquences qui devaient durer 6 séances ont finalement été rallongées à 10 séances, notamment en maths et en grammaire / conjugaison. Rien que la conjugaison des verbes au présent nous a pris du temps. J’ai du mal à passer à une autre séquence si je vois que dans ma classe, 70% au minimum n’ont pas acquis la notion. 
Résultat, on se retrouve avec un peu de retard en fin d’année. Cela me perturbe un peu et me fait un peu culpabiliser. 
 

J’ai pourtant fait en sorte qu’on avance correctement. 
J’ai été absente 1 seule fois dans l’année pour maladie ( arrêt de 2 jours ) et 2 fois pour la grève. 
Sinon depuis la P3, je n’ai posé aucune journée ou matinée. 

Je limite déjà le sport à 1 fois par semaine. L’art plastique c max 1 h pr semaine. 
Malgré tout, on a du retard en raison du nombre d’élèves en difficulté ( une dizaine sur 28). 
Je suis les guides, je diversifie les activités, je construis mon propre matériel mais malgré tout.. 

Je ne sais ps si certains se sont déjà retrouvés dans cette situation. 
A partir de quel moment estimez-vous que vous pouvez évaluer et changer de séquence ? 
Que pensez-vous de ma règle des 70% ? 
Comment faire en sorte de bien finir le programme alors qu’il nous reste 3/4 semaines de travail ?

Merci d’avance. 

Les programmes actuels de cycle 3 (je ne connais plus assez les autres) sont trop denses pour les élèves qu'on a maintenant, pour notre travail actuel (paperasse+++) .

Je ne finis JAMAIS. Et même des fois, y'a des chapitres entiers que je n'ai pas fait.

Je change de priorités selon le groupe délèves.

Sur mes 16 CM1, j'en ai 2 qui ont un vrai niveau de fin de CM1. Bon ben voilà, ils ont évolué tous, ils vont plutôt mieux qu'en début d'année. ILs referont en CM2, en 6ème, en 5ème etc................................................... (t'en fais pas!!!!!!!!!!!!! Quand je vois ce qu'ils font au collège ici.................................. whaouhhhhhhhhhhhhhhhh)

Edited by vélo45
  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, Sofia100 a dit :

A partir de quel moment estimez-vous que vous pouvez évaluer et changer de séquence ? 

Il faut prendre en considération les point suivants :

  1. la majorité des élèves ont-ils une bonne compréhension globale de la notion étudiée ?
  2. les élèves sont-ils capables d'appliquer la notion de manière autonome ?
  3. que disent les évaluations formatives sur la compréhension des élèves ?
  4. rétroaction et révision : les élèves sont-ils capables de comprendre leurs erreurs et de les corriger ?
  5. que donne finalement l'évaluation sommative ?

=> Concernant la transition vers une nouvelle notion, cette dernière est-elle reliée à ce qui a été appris ou est-elle soit présentée de manière à ce que les élèves voient la continuité dans leur apprentissage ?

Indicateurs clefs pour savoir quand évaluer et passer à une nouvelle notion :

  • les élèves participent et posent moins de questions de clarification.
  • les élèves sont capables de donner des réponses correctes avec une certaine régularité.
  • ils peuvent appliquer la notion sans aide constante.
  • les élèves se souviennent et utilisent correctement la notion au fil du temps.
il y a 58 minutes, Sofia100 a dit :

Que pensez-vous de ma règle des 70% ? 

Si le travail est compliqué avec 30% de tes élèves, il faudrait peut-être envisager d'approfondir ta réflexion sur la façon dont tu travailles avec eux et la mise en place d'une différenciation...

Par ailleurs, pourquoi ne pas mettre en place une progression spiralaire ?

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, André Jorge a dit :

Il faut prendre en considération les point suivants :

  1. la majorité des élèves ont-ils une bonne compréhension globale de la notion étudiée ?
  2. les élèves sont-ils capables d'appliquer la notion de manière autonome ?
  3. que disent les évaluations formatives sur la compréhension des élèves ?
  4. rétroaction et révision : les élèves sont-ils capables de comprendre leurs erreurs et de les corriger ?
  5. que donne finalement l'évaluation sommative ?

=> Concernant la transition vers une nouvelle notion, cette dernière est-elle reliée à ce qui a été appris ou est-elle soit présentée de manière à ce que les élèves voient la continuité dans leur apprentissage ?

Indicateurs clefs pour savoir quand évaluer et passer à une nouvelle notion :

  • les élèves participent et posent moins de questions de clarification.
  • les élèves sont capables de donner des réponses correctes avec une certaine régularité.
  • ils peuvent appliquer la notion sans aide constante.
  • les élèves se souviennent et utilisent correctement la notion au fil du temps.

Si le travail est compliqué avec 30% de tes élèves, il faudrait peut-être envisager d'approfondir ta réflexion sur la façon dont tu travailles avec eux et la mise en place d'une différenciation...

Par ailleurs, pourquoi ne pas mettre en place une progression spiralaire ?

Merci 

Bonne idée pour la progression spiralaire. Bon là c trop tard pour l’appliquer, je pensais qu’on aurait fini le programme à temps. 
J’y réfléchirai pour septembre surtout que la promo actuelle de ce1 qui passe en Ce2 est en grande difficulté et eux aussi en retard sur le programme. 
Donc ils passeront dans ma classe l’an prochain avec déjà du retard… 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 54 minutes, vélo45 a dit :

Les programmes actuels de cycle 3 (je ne connais plus assez les autres) sont trop denses pour les élèves qu'on a maintenant, pour notre travail actuel (paperasse+++) .

Je ne finis JAMAIS. Et même des fois, y'a des chapitres entiers que je n'ai pas fait.

Je change de priorités selon le groupe délèves.

Sur mes 16 CM1, j'en ai 2 qui ont un vrai niveau de fin de CM1. Bon ben voilà, ils ont évolué tous, ils vont plutôt mieux qu'en début d'année. ILs referont en CM2, en 6ème, en 5ème etc................................................... (t'en fais pas!!!!!!!!!!!!! Quand je vois ce qu'ils font au collège ici.................................. whaouhhhhhhhhhhhhhhhh)

Merci, moi c’est une fin de cycle 2 mais bcp de nouvelles notions ont été abordées et travaillées en réalité. La conjugaison également, une grande partie des élèves avait oublié les terminaisons des verbes que ce soit présent, futur.. 

N’as -tu pas parfois des remarques venant des parents ? J’ai parfois certains parents qui comparent notre avancée avec les autres classes ( souvent des bons doubles niveaux avec de très bons élèves…). 
Parfois j’ai aussi peur du regard des collègues qui croient qu’on n’a pas bossé telle notion alors que si. 
Par exemple l’an dernier, j’avais aussi des CM1, on a passé énormément de temps sur le calcul posé et la conjugaison. Bah malgré tout, ma collègue me disait que de nombreux élèves avaient oublié les terminaisons , les techniques de calcul. Alors que clairement l’an dernier, ils étaient 80% à maîtriser les techniques de calcul ( multiplication/ soustraction / Divisions posées..). 
Je suis toujours un peu heurtée quand on me rapporte de telles choses alors que dans les faits, on y passe du temps et mes visites CPC se sont toujours bien passées.. Même les résultats aux évaluations étaient plutôt bons. 
 

Comment faire abstraction de ce jugement des collègues sur vous ( qui nous fait sentir qu’on a pas été assez à la hauteur et qui nous fout mal). 

Edited by Sofia100
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Tu as quel âge? Combien d'années d'ancienneté?

Personnellement, je vieillis et tout ce que tu dis, je l'ai ressenti mais je ne le ressens plus.

Le fait d'être parent à son tour aussi fait relativiser beaucoup.

Les parents de maintenant...................... commencent à me courir sur le haricot.

Ma n°2 est en CE1, elle connait mieux l'imparfait que la moitié de mes CM1. Et pourtant je ne me considère pas comme une mauvaise maitresse. Mon objectif a changé au cours des années, je veux que mes élèves grandissent, gagnent en maturité, en autonomie, en confiance en eux. J'ai compris qu'à partir du CE1, ils allaient tout refaire chaque année (et là je découvre le collège avec N°1). J'encourage aussi les "bons" élèves à faire des activités en dehors de l'école.

Et oui, ils oublient tout pendant les vacances. L'impression de recommencer à zéro.

Cette année, j'ai fait énormément de langage oral, d'exposés, à ma sauce mais je suis vraiment heureuse de voir leur progrès (et on partait de loin). Les parents trouvent que je les fais trop travailler........................ et moi j'ai l'impression d'avoir diviser par deux la charge du travail par rapport à "avant"................ Tout est une question de point de vue.

Demande toi quel était ton objectif, est-il atteint? Tes élèves prennent t-ils plaisir à venir? Ont-ils progressé?

Le reste, mets de côté. Se comparer ne mène à rien. J'aime mon école car nous bossons tous ensemble, on dégaine au moindre souci et on se soutient tous (et oui on se fait des retours sur ce que les élèves savent et savent pas mais à aucun moment on ne juge, au contraire on se pose des questions et on construit des nouveaux outils ensemble pour le bien de nos élèves). Il y a peu de failles. Les parents le sentent......................... Certains s'y frottent quand même mais il se piquent (en ce moment ils se piquent beaucoup ils nous fatiguent ahahahha). On bosse, nos élèves ont de très bons résultats au collège. Pourtant on a d'énormes difficultés (niveau social) sur le terrain au niveau du public. Et pourtant on ne finit pas le programme............... mais on les pousse à être eux et à se dépasser. (à leur niveau)

Je ne sais pas si j'arriverai à m'adapter à un autre école.

Tu verras, avec les années, tu relativiseras beaucoup de points que tu cites maintenant. Crois en toi, prends du recul, remets toi en question, oui mais en relativisant ;) Notre métier n'est pas facile tous les jours, inutile de s'en rajouter!

Edited by vélo45
  • Merci 1
  • J'adhère 5
Link to comment
Share on other sites

C'est marrant car je vis la situation inverse en tant que mère d'élève. 

Mon fils qui termine son CP a terminé les sons il y a déjà 3 semaines en lecture (d'ailleurs il n'a plus de lectures du soir à la maison). 

Le fichier de maths est quasi terminé (selon moi le fichier est utilisé comme un cahier d'exercices et les phases d'apprentissages préalables ne sont pas faites).

Donc peut-être que de l'extérieur on peut trouver cela formidable, moi je trouve ça plutôt inquiétant d'avoir tout fini si tôt dans l'année. Je me dis que pour les parents cela doit faire "illusion".... Ca avance mais il n'y a que peu d'apprentissage en classe, nous avons du beaucoup compenser de notre côté à la maison....

A côté de cela il n'y a pas d'arts plastiques, de chants, peu de DDM...

Bref, j'échangerais sans hésiter avec une enseignante comme toi qui en plus s'inquiète pour ses élèves et se remet en question.

En espérant que cela puisse t'aider à changer de perspective 😉

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Magali9363 a dit :

C'est marrant car je vis la situation inverse en tant que mère d'élève. 

Mon fils qui termine son CP a terminé les sons il y a déjà 3 semaines en lecture (d'ailleurs il n'a plus de lectures du soir à la maison). 

Le fichier de maths est quasi terminé (selon moi le fichier est utilisé comme un cahier d'exercices et les phases d'apprentissages préalables ne sont pas faites).

Donc peut-être que de l'extérieur on peut trouver cela formidable, moi je trouve ça plutôt inquiétant d'avoir tout fini si tôt dans l'année. Je me dis que pour les parents cela doit faire "illusion".... Ca avance mais il n'y a que peu d'apprentissage en classe, nous avons du beaucoup compenser de notre côté à la maison....

A côté de cela il n'y a pas d'arts plastiques, de chants, peu de DDM...

Bref, j'échangerais sans hésiter avec une enseignante comme toi qui en plus s'inquiète pour ses élèves et se remet en question.

En espérant que cela puisse t'aider à changer de perspective 😉

Donc dans la classe de ton fils, le programme n'est pas du tout fini ;)  et si tu es inquiète sur l'avancée des apprentissages de ton fils, il ne faut pas hésiter à prendre RV avec l'enseignant, surtout si tu penses que tu dois "compenser".

 

Personnellement, je continue à faire Histoire, géographie, musique, arts pla, anglais, sport, oral etc etc et pas seulement maths et français car je reste persuadée qu'ils ont besoin de s'ouvrir à toutes les matières pour croiser les informations. Mais en effet, du coup je ne finis pas le programme, nulle part. Sauf qu'ils ont tous évolué, c'est le principal.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, vélo45 a dit :

Donc dans la classe de ton fils, le programme n'est pas du tout fini ;)  et si tu es inquiète sur l'avancée des apprentissages de ton fils, il ne faut pas hésiter à prendre RV avec l'enseignant, surtout si tu penses que tu dois "compenser".

 

Personnellement, je continue à faire Histoire, géographie, musique, arts pla, anglais, sport, oral etc etc et pas seulement maths et français car je reste persuadée qu'ils ont besoin de s'ouvrir à toutes les matières pour croiser les informations. Mais en effet, du coup je ne finis pas le programme, nulle part. Sauf qu'ils ont tous évolué, c'est le principal.

En effet, l'année n'est pas du tout finie, tu as tout à fait raison 😉 

Nous changeons nos enfants d'école car nous ne changerons pas la maîtresse (car cela n'est qu'une petite partie de ce que nous avons constaté mais ce n'est pas le sujet..) et espérons enfin vivre une année scolaire sereine. 

Tout cela pour dire qu'il faut faire son travail selon sa conscience, et ce qui nous semble bon pour les enfants et ne pas trop se soucier du paraître car les apparences peuvent être trompeuses...

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Sofia100 a dit :

Bonsoir,

Je viens chercher ici des avis svp. 
Chaque année ( c ma 3 eme et ma 2ème année à temps plein), je stresse beaucoup durant la 5ème période. Cette année , j’ai eu une classe de Ce2 dont bcp d’élèves fragiles. Les séquences qui devaient durer 6 séances ont finalement été rallongées à 10 séances, notamment en maths et en grammaire / conjugaison. Rien que la conjugaison des verbes au présent nous a pris du temps. J’ai du mal à passer à une autre séquence si je vois que dans ma classe, 70% au minimum n’ont pas acquis la notion. 
Résultat, on se retrouve avec un peu de retard en fin d’année. Cela me perturbe un peu et me fait un peu culpabiliser. 
 

J’ai pourtant fait en sorte qu’on avance correctement. 
J’ai été absente 1 seule fois dans l’année pour maladie ( arrêt de 2 jours ) et 2 fois pour la grève. 
Sinon depuis la P3, je n’ai posé aucune journée ou matinée. 

Je limite déjà le sport à 1 fois par semaine. L’art plastique c max 1 h pr semaine. 
Malgré tout, on a du retard en raison du nombre d’élèves en difficulté ( une dizaine sur 28). 
Je suis les guides, je diversifie les activités, je construis mon propre matériel mais malgré tout.. 

Je ne sais ps si certains se sont déjà retrouvés dans cette situation. 
A partir de quel moment estimez-vous que vous pouvez évaluer et changer de séquence ? 
Que pensez-vous de ma règle des 70% ? 
Comment faire en sorte de bien finir le programme alors qu’il nous reste 3/4 semaines de travail ?

Je pense que cela est du à ton fonctionnement. 

Une notion ne peut pas être acquise juste en qqes jours, qqes semaines. (notamment tout ce qui est accords et verbes). 

Voilà comment je fonctionne. 

- des leçons très courtes (30 mn max), 2 suffisent par notions, parfois 3 pour la conjugaison. 

-cela implique une programmation très progressive, je ne passerais jamais 10 séances sur la même notion (qu'appelles-tu séances, que fais tu pendant ces 6 à 10 séances ?) 

- je n'attends pas du tout qu'une notion soit acquise pour en faire une autre. En français, je suis au rythme de une leçon et demi par semaine donc 3 au bout de 2 semaines. Je fais les leçons comme je les ai programmées.

- beaucoup d'entraînement avec des exercices intelligents (j'utilise cleo de retz) et dans les dictées. La méthode cleo ce sont des séries d'exos que l'on donne sur du moyen à long terme, 2 à 3 fois par semaine de façon à ce que les élèves aient le temps de s'entraîner et de l'acquérir. Lors d'une séance d'exos (40 à 45 mn 3 fois par semaine) ils ont des exercices portant sur toutes les notions en cours. Par ex un exo sur le futur, un sur l'accord du verbe e/ent, un sur c/qu, un sur les contraires, un sur l'accord de l'adjectif etc.... Jamais je ne donne que des exos sur le présent en une fois par exemple. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...