Jump to content

Agression verbale d'un parent


Stef59
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Voilà, aujourd'hui j'ai été agressé verbalement par une mère pour la deuxième fois. Mais il est vrai qu'aujourd'hui se fut chaud pour rester zen, j'aurai voulu me défouler ensuite.

Voici mon problème : on me conseille de garder une trace écrite de cette altercation et d'envoyer une copie à mon syndicat. Le hic, je ne sais pas comment intituler cette trace écrite. Est-ce que c'est une main courante?

Merci pour éclairer ma lanterne.

Link to comment
Share on other sites

Voici mon problème : on me conseille de garder une trace écrite de cette altercation et d'envoyer une copie à mon syndicat. Le hic, je ne sais pas comment intituler cette trace écrite. Est-ce que c'est une main courante?

Merci pour éclairer ma lanterne.

De la même manière que tu l'a intitulé ici.

C'est certain que tu dois garder une trace écrite, on ne sais jamais et puis on oublie souvent les faits.

Fais ta trace écrite, écrit une lettre au syndicat dans laquelle tu joindras une copie de ta trace.

Je crois qu'une main courante c'est une déclaration des faits auprès des gendarmes ou des policiers.

Link to comment
Share on other sites

Voici mon problème : on me conseille de garder une trace écrite de cette altercation et d'envoyer une copie à mon syndicat. Le hic, je ne sais pas comment intituler cette trace écrite. Est-ce que c'est une main courante?

Merci pour éclairer ma lanterne.

De la même manière que tu l'a intitulé ici.

C'est certain que tu dois garder une trace écrite, on ne sais jamais et puis on oublie souvent les faits.

Fais ta trace écrite, écrit une lettre au syndicat dans laquelle tu joindras une copie de ta trace.

Je crois qu'une main courante c'est une déclaration des faits auprès des gendarmes ou des policiers.

Tout est dit!!! ;)

Bon courage....

Yzaza

Link to comment
Share on other sites

Donc, je n'ai pas besoin de classer cela dans une rubrique spéciale. L'objet du courrier : agression verbale d'un parent.

Faut-il que je prévienne cette personne de ma démarche?

Merci.

Link to comment
Share on other sites

Faut-il que je prévienne cette personne de ma démarche?

Non, puisqu'il n'y a pas plainte. Mais si ça recommence, lui faire part de cette démarche et des suites possibles.

Link to comment
Share on other sites

Merci Isa.

Je me rends compte que c'est plus facile à dire qu'à coucher sur le papier. Je n'arrête pas de recommencer la lettre.

Faut-il que ma directrice signe ce courrier? en sachant qu'elle est au courant puisque je l'ai prévenu et plus tard la mère est allée se plaindre.

Merci

Link to comment
Share on other sites

Merci Isa.

Je me rends compte que c'est plus facile à dire qu'à coucher sur le papier. Je n'arrête pas de recommencer la lettre.

Faut-il que ma directrice signe ce courrier? en sachant qu'elle est au courant puisque je l'ai prévenu et plus tard la mère est allée se plaindre.

Merci

Pas forcément qu'elle le signe car elle n'est pas témoin occulaire...en revanche lui en donner une copie pour qu'elle archive au cas où il faille monter au créneau un de ces 4 matins auprès de ton IEN;;;

Courage! :wub::wub:

Yzaza ;)

Link to comment
Share on other sites

J'avais du faire la même chose...

J'avais intitulé ça : agression verbale : relatation des faits...

ET j'ai juste relaté les faits. J'étais là... il est venu à telle heure... il a dit ça ... j'ai répondu ça...

Des faits, rien que des faits...

Moi, j'avais un témoin, et je l'avais fait signer.

bon courage !

Tiens bon ! :wub:

Link to comment
Share on other sites

Faut-il que ma directrice signe ce courrier? en sachant qu'elle est au courant puisque je l'ai prévenu et plus tard la mère est allée se plaindre.

Merci

Elle ne doit pas signer, mais si tu veux faire part de cette situation à ton inspecteur, n'oublie pas la voix hiérarchique, dans ce cas, c'est elle qui fait parvenir le courier (elle signe l'enveloppe).

Link to comment
Share on other sites

je crois que tu peux aussi l'envoyer directement, etant donné que le directeur n'est pas un superieur hierarchique

mais il est plus correct de la faire passer par le directeur qui, dans tous les cas, ne peut pas le modifier

Link to comment
Share on other sites

Quand, elle s'est plaind auprès de la directrice, elle a insinué que beaucoup de parents étaient d'accord sur mon acceuil rigide, que j'avais peu de relationnel avec eux. Par contre, rien à dire pour le travail. Donc ma directrice, lui a dit que j'étais pour les enfants et non pour faire du relationnel avec les parents.

Mais depuis ce soir, je me demande si je ne vais pas tenir une réunion avec les parents. Car c'est peut-être vrai que je sois plus distante avec eux mais j'ai une classe très difficile, donc le soir je suis peut_être moins à l'écoute. Mon atsem ne comprend rien du tout à ses propos.

Que pensez-vous pour la réunion? Est-ce que je le signale en fin de lettre? Ou je reste que sur les faits (lieu, heure, propos...)

Merci

Link to comment
Share on other sites

Mims, tu as fait parvenir une lettre à qui? Moi, on m'a dit de garder une trace et d'envoyer une à mon syndicat. Pour l'IEN, je ne sais pas si pour cette histoire se n'est pas abusée.

En tout cas, depuis midi je suis crevée. Car la violence des mots lancés dans la figure ça épuise, car il faut se contrôler, même si cela n'a rien avoir avec des insultes. Après la rencontre, j'en tremblais.

Merci à tous pour votre écoute.

Link to comment
Share on other sites

Je ne comprends pas pourquoi, si l'agression verbale a été si violente, tu ne portes pas plainte immédiatement ?

Dans notre école, nous n'hésitons pas, et ça calme vraiment les parents de se retrouver devant un magistrat voire d'être convoqué par la brigade des mineurs.

Il faut porter plainte !

Link to comment
Share on other sites

Quand, elle s'est plaind auprès de la directrice, elle a insinué que beaucoup de parents étaient d'accord sur mon acceuil rigide, que j'avais peu de relationnel avec eux. Par contre, rien à dire pour le travail. Donc ma directrice, lui a dit que j'étais pour les enfants et non pour faire du relationnel avec les parents.

Réponse géniale !

On m'a aussi souvent reproché d'être "un mur"...

Forcément, tu accueilles à bras ouvert, et on t'en met plein la tronche, donc, tu te renfermes...

Une réunion ?

Moi, je vois pas pourquoi , à trois mois de la fin de l'année...

Mims, tu as fait parvenir une lettre à qui? Moi, on m'a dit de garder une trace et d'envoyer une à mon syndicat.

J'ai envoyé à l'Autonome... Si t'as pas adhéré, je te conseille de le faire... Ca peut se révéler très utile...

En tout cas, depuis midi je suis crevée. Car la violence des mots lancés dans la figure ça épuise, car il faut se contrôler, même si cela n'a rien avoir avec des insultes. Après la rencontre, j'en tremblais.

Ca, je comprends... ON se prend une claque (verbale, mais claque quand même), difficile de prendre ça bien... Il faut juste relativiser, te dire que c'est pas toi (ta personne) qui es en cause mais ta fonction, déjà, ça, c'est important. ET puis, en parler, agir... ça aide à avaler la pillule...

Je ne comprends pas pourquoi, si l'agression verbale a été si violente, tu ne portes pas plainte immédiatement ?

Sans témoin, difficile...

Mais l'Autonome envoie un courrier (si tu e demande) pour mettre en garde les parents, et, selon eux, dans 80 % des cas, ça suffit !

Link to comment
Share on other sites

Mais l'Autonome envoie un courrier (si tu e demande) pour mettre en garde les parents, et, selon eux, dans 80 % des cas, ça suffit !

Dans certains cas, leur avocat se déplace même pour faire un rappel à la loi. :) J'ai vu ça, agression raciste sur une collègue ! :o Ca avait été efficace. :)

Bon courage à toi, Stef. :wub:

Link to comment
Share on other sites

Moi, j'ai eu un mot comme quoi je partais trop souvent en formation (obligé car je suis T1)

Mais je suis parti 2 fois une semaine et 3 jours éparpillés depuis le début de l'année.

J'ai tout de suite transmi le mot à mon dirlo qui est devenu vert !!!

En plus, je ne trouve pas cela normal : Quand quelqu'un insulte un policier ou un gendarme, c'est outrage à agent, pv et tout le bazar.

Quand on se fait insulter, y a rien qui se passe après !! c'est pas normal alors qu'on représente l'Etat (comme les policiers)

Link to comment
Share on other sites

Suite à 2 agressions verbales de la part d'une mère d'élève complètement folle, j'ai appelé l'ien et je lui ai fait part des incidents. Il m'a proposé d'envoyer un courier à la mère pour la calmer. Je lui ai dit que je préférais attendre un nouvel incident ... A croire que la folle a eu une intuition: elle ne m'a plus jamais ennuyéé.

L'année dernière je bossais avec des gitans et un jour des parents (le père était bourré), sont venus m'agresser physiquement parce que j'avais soit disant déculotté et frappé leur fille. Bien sur je n'avais rien fait ! On a fait une main courante à la police. On ne porte pas plainte mais on signale à la police l'incident. La police convoque les agresseurs et leur fait la morale. L'ien a été averti et est tout de suite venu me voir. Une confrontation a eu lieu entre l'ien , la mère et moi dans le bureau de l'ien. La mère m'a présenté ses excuses et a reconnu que sa fille avait menti. Je n'ai pas porté plainte car j'avais peur des représailles surtout avec les gitans!

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...

Bonsoir,

Je viens de me faire insulter (traiter de folle par 2 fois devant témoins dont tous mes élèves du lundi, des parents d'élèves et ma directrice), par une mère d'élève qui n'en est pas à son coup d'essai.

Revenus du gymnase à 16h25, j'ai accordé à mes élèves 5 minutes de récréation avant la sortie. L'élève voulait sortir de l'école immédiatement, encouragée par sa mère qui hurlait derrière les grilles. Je le lui ai refusé, la sortie étant à 16h30. A 16h30, l'enfant s'est précipitée dans les escaliers et a quitté l'école en courant, alors qu'elle doit attendre son enseignante (moi) pour cela. Le gardien remplaçant l'a laissée partir.

J'ai demandé à cette élève de revenir, mais sa mère le lui a interdit, disant qu'elle était avec elle maintenant, que je ne savais pas la surveiller et que j'étais folle.

Je ne souhaite pas laisser passer, même s'il ne s'agit pas de coups, j'estime que c'est grave. Que me conseillez-vous ? Je pensais contacter l'autonome et l'inspection, pour marquer le coup. Ce genre de violence verbale a déjà eu lieu l'an dernier, mais la directrice n'a pas fait remonter, considérant que cette maman avait plus besoin d'aides que de sanctions. Je veux bien, mais que faire ?

Merci !

Link to comment
Share on other sites

Tu as trouvé toi-même la solution:

Autonome (ouverture d'un dossier) + IEN.

Bon courage à toi, c'est toujours pénible, ce genre de "relations".

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...