Jump to content

Parents d'enfants bilingues


Kiwichick
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

En tant que maman d'une petite bilingue, je voudrais savoir s'il y a d'autres parents dans ce cas pour discuter de nos chérubins :P

Il y a plusieurs choses "différentes" que je note, mais je ne sais pas si elles sont spécifiques à ma fille ou spécifique aux enfants bilingues :

- l'accent : tout le monde me dit qu'elle a un accent quand elle parle français, or jusqu'ici je n'entendais pas. Maintenant si, mais ça vient d'où ?

Quand elle parle anglais aussi, elle a un accent "indien", en fait elle fait des consonnes rétroflexes (la langue se retourne sur le palais) au lieu des dentales.... comme les Indiens du Sud :blink: c'est très drôle mais encore une fois je me demande d'où ça vient ?

Au plaisir de rencontrer d'autres parents....

Link to comment
Share on other sites

Mouaaaaaaaaaaa :P

Ugo est également bilingue (français-italien), aucun accent en français :huh: et aucun accent en italien(il parle mieux que moi quelques fois :ninja: )

Quel âge a ta fille ?

Est ce que tu lui as parlé les deux langues dès sa naissance ? Tu as privilégié l'anglais ?

Mon époux n'est pas bilingue, il comprend mais parle mal. L'italien a surtout été utilisé par mes parents qui le gardait petit et par moi. Il a fait un blocage vers 6/7 ans (que j'ai respecté) et puis à force d'aller en Italie, les petits copains aidant (fallait bien qu'il se débrouille s'il voulait jouer avec eux)...il y est revenu tout seul ;)

Link to comment
Share on other sites

Mais il est plus grand ton Ugo :P

La mienne a 24 mois moins 6 jours.....

Le papa a toujours parlé l'anglais (et c'est lui qui l'a gardé à la maison pendant 2 ans) et la maman (mouaaaa :) ) français.

C'est justement ça qui est curieux aussi, elle a entendu plus d'anglais que de français et pourtant c'est le français qu'elle parle plus.

Après, mon mari et moi n'avons pas le même débit de parole :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

:P c'est drôle :P

C'est super bizzare ces accents :huh: tu as une idée d'où ils peuvent venir ? Le papa parle français avec un accent ?

Pas d'autres parents d'enfant bilingue ????

Link to comment
Share on other sites

Oui, mon mari a un accent so british en français, mais bon elle ne l'entend que peu parler dans cette langue.

Et pour son accent en anglais, on ne sait vraiment pas d'où ça sort :idontno:

La chose qui est sûre : c'est qu'on se marre bien :D

Link to comment
Share on other sites

la mienne a 18 mois et elle parle avec l'accent anglais..... trop drole !! Son papa ne lui parle qu'anglais, mon homme et moi parlons anglais, mais je lui parle en françaisainsi que la nounou, ses grands parents etc..... bon, pas dramatique hein!

Link to comment
Share on other sites

Je connais d'assez près deux petites bilingues allemand/français, et ce qu'il y a de drôle c'est que toutes les deux sont passées par une intense période de zézaiement en français (qui a duré au moins jusqu'à 5 ans pour l'ainée et dont la petite de 4 ans souffre toujours).

C'est peut être un hasard et ça n'a peut-être rien à voir avec l'allemand, mais il me semble qu'en allemand, le son "je" n'existe pas.

Est-ce que c'est pour ça que les petites remplacent les "je" par "z" ?...

C'est le seul défaut de prononcaiation que j'ai entendu d'elles.

Par contre, c'est amusant, toutes les deux sont passées par une période de phrases où des mots ou des expressions chimères s'inserraient.

Par exemple ça donnait : "Ich habe gerigolen" pour dire "j'ai rigolé" ("rigolen" n'existe pas en allemand); ou encore : "C'est viel !" (c'est beaucoup)

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas cette expérience, par contre je connais un collègue qui est de Toulouse, qui parle en français avec un sacré accent rocailleux (façon personnelle ;) de décrire son accent toulousain !), et qui a été élevé par ses grands parents allemands : il parle l'allemand sans aucun accent ! Il parle même le Hochdeutsch (l'allemand le plus "fin", le plus "raffiné" si on veut) et je vous assure qu'on a l'impression d'entendre un speaker de la radio de Düsseldorf ou de Baden-Baden, villes réputées pour n'avoir aucun accent régional allemand...

MH

Link to comment
Share on other sites

Mon fils aîné qui a presque 11 ans parle très bien anglais (quand il le veut), d'après mon mari (anglais) super accent. Il se moque d'ailleurs de mon accent quand il le peut. Mon mari lui parle toujours anglais, dès 4 ans mon fils lui répondait uniquement en anglais mais depuis quelques années il ne lui parle anglais que quand il n'a pas le choix heureusement l'oreille est là. Sinon nous parlons français à la maison. Le petit de 3ans commence à connaître pas mal de mots, à l'école il n'utilise que le français. Il n'a pas d'accent sauf les "r" de la plupart des mots français il les prononce souvent comme un anglais .

Je pense que lorsque c'est la mère qui parle une langue étrangère cela est différent (peut être parce que souvent les enfants sont plus avec leur mère) , j'ai vu des enfants élevés en france de mère britannique parlant français avec l'accent de leur mère.

Link to comment
Share on other sites

C'est peut être un hasard et ça n'a peut-être rien à voir avec l'allemand, mais il me semble qu'en allemand, le son "je" n'existe pas.

Est-ce que c'est pour ça que les petites remplacent les "je" par "z" ?...

Si, il existe un son entre le jjjjjjjjjjj et le zzzzzzzzzzzz, très difficile à expliquer, et même à prononcer pour la plupart des gens qui apprennent l'allemand en tant que langue étrangère, car c'est un pbl de structure de l'appareil phonatoire (le larynx) qui se constitue dans la toute petite enfance.... Pour les bilingues, pas de pbl...

Par contre, c'est amusant, toutes les deux sont passées par une période de phrases où des mots ou des expressions chimères s'inserraient.

Par exemple ça donnait : "Ich habe gerigolen" pour dire "j'ai rigolé" ("rigolen" n'existe pas en allemand); ou encore : "C'est viel !" (c'est beaucoup)

Peut-être que le parent référent à chaque langue n'était pas bien défini? :huh: Normalement, le parent doit parler dans sa langue maternelle à son enfant, afin que celui-ci puisse avoir un référent à la langue, et ainsi devenir parfaitement bilingue. Si les langues sont réparties de façon aléatoire entre les deux parents, l'assimilation se fait avec ce risque de "mélange"....

C'est d'ailleurs courant par chez nous, où les grds-parents parlent un alsacien batardé de frs, croyant rendre service à l'enfant. Pauvre petit parfois, qui se rend compte de ses erreurs, mais manque bien souvent de maturité pour y remédier. Heureusement, cela s'arrange avec l'âge... ;)

Link to comment
Share on other sites

en ce qui nous concerne, emma a entendu beaucoup d'anglais pendant ma grossesse. et à la maison, elle entend surtout de l'anglais, sauf quand je lui parle ( et ça compense hahahahaha). elle s'adresse à son papa en anglais, et aux autres en français. Il suffit que quelqu'un d'autre parle anglais pour qu'elle sursaute, la regarde ébahie. C'est la langue de papa.

Bon, elle n'en est qu'au début du langage, elle ne fait pas encore de phrase, mais par exemple, elle me demande un 'liv' (livre) alors qu'elle veut que son père lui lise un 'boo' (book). elle me demande un gateau et un cookie à son papa. etc.

Elle a parfaitement compris qui parle quelle langue. Jusqu'ici pas de soucis.

Link to comment
Share on other sites

Si, il existe un son entre le jjjjjjjjjjj et le zzzzzzzzzzzz, très difficile à expliquer, et même à prononcer pour la plupart des gens qui apprennent l'allemand en tant que langue étrangère, car c'est un pbl de structure de l'appareil phonatoire (le larynx) qui se constitue dans la toute petite enfance.... Pour les bilingues, pas de pbl...

Tu peux me donner s'il te plaît un mot type comprenant ce phonème... :blush:

Sinon : en principe, les parents différencient mais la langue de la maison entre les parents est le français.

Link to comment
Share on other sites

Tu peux me donner s'il te plaît un mot type comprenant ce phonème... :blush:

Vi, vi, je cherche... Alors....... Bah, j'trouve pas d'exemple précis... :blush: En même temps, je suis pas linguiste, moi... :P

Disons que la façon de prononcer le son CH écrit ch et qui se prononce approximativement comme notre JJJ ( parce qu'il y en a un autre qui se prononce vraiment comme notre CH, ms s'écrit alors autrement :wacko: ) en allemand est très proche de notre ZZZZ français, même si l'un est lingual, et l'autre dental. La position de la langue par rapport au palais et aux dents est presque similaire, et pt-être cela peut-il provoquer une confusion les premières années...

A moins qu'elles n'aient tout simplement zozotté comme la plupart de nos mômes franco-français... :huh:

Link to comment
Share on other sites

la mienne a 18 mois et elle parle avec l'accent anglais..... trop drole !! Son papa ne lui parle qu'anglais, mon homme et moi parlons anglais, mais je lui parle en françaisainsi que la nounou, ses grands parents etc..... bon, pas dramatique hein!

C'est marrant nos filles ont pratiquement le même âge, et on fait la même chose :)

Par exemple ça donnait : "Ich habe gerigolen" pour dire "j'ai rigolé" ("rigolen" n'existe pas en allemand); ou encore : "C'est viel !" (c'est beaucoup)

Elle fait aussi des mélanges de ce style....

Normalement, le parent doit parler dans sa langue maternelle à son enfant, afin que celui-ci puisse avoir un référent à la langue, et ainsi devenir parfaitement bilingue. Si les langues sont réparties de façon aléatoire entre les deux parents, l'assimilation se fait avec ce risque de "mélange"....

C'est ce qu'on fait, la répartition est stricte, mais pourtant elle mélange quand même, vocabulaire et syntaxe.

Les mots qu'elle connait dans les deux langues elle va les dire dans la bonne langue

- boot pour book à son papa

- liv à moi

Mais les mots ou les expressions qu'elle ne connaît que dans une seule langue, elle les emploie sans différencier aux deux :

- papillon

- too tight, too heavy.....

en ce qui nous concerne, emma a entendu beaucoup d'anglais pendant ma grossesse. et à la maison, elle entend surtout de l'anglais, sauf quand je lui parle ( et ça compense hahahahaha). elle s'adresse à son papa en anglais, et aux autres en français. Il suffit que quelqu'un d'autre parle anglais pour qu'elle sursaute, la regarde ébahie. C'est la langue de papa.

Par contre, nous ça ne lui pose pas de problème d'entendre d'autres personnes qui parlent anglais, car ça arrive souvent. Et avec d'autres accents que celui de son papa (Manchester), anglais du sud, néo-zélandais, indien etc... et dans tous les cas elle comprend.

Mais on demande aux gens de parler leur langue maternelle, et quand des français essaient de parler anglais, elle les regarde :blink: .... et elle est morte de rire quand je fais exprès de parler anglais avec un gros accent franchouillard :lol:

Link to comment
Share on other sites

quand ma soeur, qui habite en Irlande lui parle anglais, emma comprend, mais trouve quand même que c'est un drole d'accent..... vu que mon homme a un sacré accent de l'ouest américain..... elle a aussi entendu des copains à nous, australiens, lui parler et pas de soucis. On demande aussi aux personnes de parler leur langue maternelle. Comme je parle couramment les deux langues et que mon homme comprend bien le français ça ne pose pas de problème du tout.... et elle rigole aussi quand son papa parle en français...

d'autres mots qu'elle connait dans les deux langues:

puppy et chiot ( ou toutou)

kitty et chat ( bon là, on l'a aidée: notre chat s'appelle kitty)

bunny et lapin (son doudou est un lapin nommé pinpin par ses soins)

baby et bébé

etc... c'est vraiment rigolo de la voir se concentrer pour intégrer un nouveau mot

Link to comment
Share on other sites

Coucou, je me mêle à la conversation moi aussi, c'est ma mère qui est latino, et je parle espagnol depuis mes 6 ans à peu près. Comme c'est le français qui est ma langue "maternelle" (dans un seul sens :P), je me sens plus à l'aise en français, et ne parle pas en espagnol à Clément.

Mais il m'entend très souvent parler en espagnol, la moitié de ses DVD de dessins animés sont en espagnol, et occasionnellement sa Mamita lui lit aussi en espagnol.

Il est assez réceptif, quand il entend de l'espagnol il me le fait remarquer, et fait (presque) la différence avec l'anglais quand il écoute des chansons, par exemple.

Ce qui me fait rire, c'est qu'il s'essaye à la prononciation des mots qu'il connaît, mais avec un AFFREUX accent français... le R roulé, ce n'est pas encore ça :)

J'ai bien l'intention qu'il apprenne correctement la langue avant l'adolescence, mais je ne veux pas le forcer, je ne suis pas experte en enseignement des langues aux enfants, il aura bien assez tôt l'occasion de voyager chez la famille en Espagne ou Amérique Latine...

Link to comment
Share on other sites

Est-ce qu'ils jouent les traducteurs vos enfants ?

Ex : mon mari et moi parlons de quelque chose (en anglais forcément) et notre fille nous interrompt pour répéter en français ce qu'on vient de dire :P

Satin, tu as raison, aller voir la famille devrait lui faire bcp de bien.

Link to comment
Share on other sites

Tu peux me donner s'il te plaît un mot type comprenant ce phonème... :blush:

Vi, vi, je cherche... Alors....... Bah, j'trouve pas d'exemple précis... :blush: En même temps, je suis pas linguiste, moi... :P

Disons que la façon de prononcer le son CH écrit ch et qui se prononce approximativement comme notre JJJ ( parce qu'il y en a un autre qui se prononce vraiment comme notre CH, ms s'écrit alors autrement :wacko: ) en allemand est très proche de notre ZZZZ français, même si l'un est lingual, et l'autre dental. La position de la langue par rapport au palais et aux dents est presque similaire, et pt-être cela peut-il provoquer une confusion les premières années...

A moins qu'elles n'aient tout simplement zozotté comme la plupart de nos mômes franco-français... :huh:

Ah, si tu veux parler du son dans 'Ich" ou dans "nicht", mais dis, c'est pas notre "jjj" français du tout, ou alors, on m'aurait menti? :P

Et ton "chhhh" c'est pas par exemple celui de "scheinen" ?

Enfin bref, tout ça ne nous fait pas de "jjj"

Maintenant, comme tu dis, peut-être effectivement qu'elles zézaient (ou zozottent) comme beaucoup de gamins...

Allez, trop compliziert für mich.

Bonne nuit.

Edit : ah, un truc : j'ai vu dans une émission qu'un enfant de quelques mois (ne verbalisant pas encore) est capable de différencier le "ta" prononcé à l'hindi et le "ta" prononcé à la française : si on regarde en IRM ce qui se passe dans son cerveau, deux zones distincte s'activent.

Si on continue à lui soumettre régulièrement les deux prononciations, pas de problème. En revanche, si on privilégie l'une des langues comme langue d'apprentissage, par la suite, quand on prononcera le "ta" dans les deux langues, seule une seule des zones de son cerveau sera active, celle qui correspond à la langue privilègiée.

Link to comment
Share on other sites

Edit : ah, un truc : j'ai vu dans une émission qu'un enfant de quelques mois (ne verbalisant pas encore) est capable de différencier le "ta" prononcé à l'hindi et le "ta" prononcé à la française : si on regarde en IRM ce qui se passe dans son cerveau, deux zones distincte s'activent.

Si on continue à lui soumettre régulièrement les deux prononciations, pas de problème. En revanche, si on privilégie l'une des langues comme langue d'apprentissage, par la suite, quand on prononcera le "ta" dans les deux langues, seule une seule des zones de son cerveau sera active, celle qui correspond à la langue privilègiée.

C'est à moitié une fausse info ça Yseult :P

En Hindi tu as aussi le "ta" dental comme en français là, ils ont dû justement faire les essais sur le "t-avec un point dessous-a" palatal et le "ta" français.

C'est justement les "t" que ma fille fait quand elle parle anglais... alors certes elle est berçée dans l'ambiance, mais va savoir pourquoi elle me fait trois palatales voire rétroflexes parfois quand elle dit "too tight" :wacko:

Des études ont montré que les petits japonais peuvent distinguer jusqu'à l'âge d'un an la différence entre le "rrrr" et le "llll" et qu'après c'était fini.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Juste pour confirmer un peu tous vos dires... Je suis bilingue: mère anglaise, père français. Ma mère nous a toujours parlé en anglais ( on habitait en France) et notre père en français. D'après ce qu'on raconte de drôles de mélanges aussi quand nous étions petites, mais on savait bien quelle langue parler et avec qui. Aucun accent dans les deux langues cependant (enfin je crois! :P )

Par contre, ma mère ne nous a jamais forcé à parler anglais pour lui répondre, si bien qu'ajourd'hui encore, je lui réponds toujours en français et elle me parle anglais. Les contacts avec les autres anglais nous ont permis de parler la langue quand même mais c'est un gros regret de sa part, de ne pas avoir forcé un epu plus. Et pour moi aujourd'hui, car je ne pense pas parler anglais à mes enfants, la langue anglaise n'étant pas "automatique"!

Mais bon chez nous c'est très cosmopolite aussi, anglais-russe, anglais vivant en allemagne/ suisse etc et pleins d'enfants parlant toutes les langues ( et l'anglais avec l'accent suisse, je vous raconte pas!) sans problème aucun! C'est une grande richesse... Continuez :)

Link to comment
Share on other sites

.

Nous sommes une famille de globe trotters. Ma soeur a fini de grandir à New York & elle y a élevé ses deux enfants. Jusqu'à trois ans ils avaient les mêmes difficultés de prononciation qu'Ava & parlait franco-anglo-français :D . Aujourd'hui à 15 & 13 ans, ils parlent un français parfait & sont scolarisés depuis tous petits au lycée français. Je me souviens de mon neveu qui à deux ans à peine corrigeait la prononciation de son père en français.

Oui, c'est un peu ça, un mélange indéfinissable entre les deux langues, le pire c'est quand on a des amis qui viennent nous voir et parlent d'autres langues et qu'elle leur pique des mots, genre "balagan" pour bazar en hébreu :lol: ou "tchalo" pour allez en hindi ;)

Sinon, j'ai hâte pour la correction de l'accent de son papa..........la pauvre, elle va avoir du boulot :lol:

Link to comment
Share on other sites

Edit : ah, un truc : j'ai vu dans une émission qu'un enfant de quelques mois (ne verbalisant pas encore) est capable de différencier le "ta" prononcé à l'hindi et le "ta" prononcé à la française : si on regarde en IRM ce qui se passe dans son cerveau, deux zones distincte s'activent.

Si on continue à lui soumettre régulièrement les deux prononciations, pas de problème. En revanche, si on privilégie l'une des langues comme langue d'apprentissage, par la suite, quand on prononcera le "ta" dans les deux langues, seule une seule des zones de son cerveau sera active, celle qui correspond à la langue privilègiée.

C'est à moitié une fausse info ça Yseult :P

En Hindi tu as aussi le "ta" dental comme en français là, ils ont dû justement faire les essais sur le "t-avec un point dessous-a" palatal et le "ta" français.

C'est justement les "t" que ma fille fait quand elle parle anglais... alors certes elle est berçée dans l'ambiance, mais va savoir pourquoi elle me fait trois palatales voire rétroflexes parfois quand elle dit "too tight" :wacko:

Des études ont montré que les petits japonais peuvent distinguer jusqu'à l'âge d'un an la différence entre le "rrrr" et le "llll" et qu'après c'était fini.

"En Hindi tu as aussi le "ta" dental comme en français là, ils ont dû justement faire les essais sur le "t-avec un point dessous-a" palatal et le "ta" français."

Kiwi : je te crois sur parole (ach ! C'est le cas de le dire !) parce que je ne parle pas l'hindi !

Mais l'émission en question, c'est un "C'est pas sorcier"...

Je pense que c'est dans un de ces deux là :

Le Cerveau 1, Les Sorciers Se Prennent La Tête

Le Cerveau 2, J'ai La Mémoire Qui Flanche

J'ai lu (mais pas fini) un bouquin pas mal : "Comment la parole vient aux enfants" de Bénédicte Boisson Bardies, chez O. Jacob.

http://perso.orange.fr/ecolhome/bebes.htm#parole

Link to comment
Share on other sites

En tant que scientifique tu dois savoir que dès qu'on touche à des trucs très précis, mais dans les bons programmes, il y a des erreurs.

Je me rappelle un hors série du Monde d'il y a plusieurs années sur l'Inde justement, qui était parsemé d'erreurs ;) Même au Louvre, dans certaines légendes il y en a.

Donc sur ce coup, oui, tu peux me croire sur parole :D

Merci pour la référence car c'est un sujet passionnant, bilingue ou pas :)

Link to comment
Share on other sites

Il a l'air vraiment bien ce livre, ayé, commandé chez mon grand ami A***** :)

Alors, il est bien mais c'est un peu plus costaud que de la vulgarisation. Mais bon, c'est pas mal quand même, surtout quand on a sous la main un loulou en train d'apprendre à parler...

J'aime bien aussi des bouquins de Cyrulnik, non seulement sur le langage, mais aussi sur le comportement et le lien :

"Sous le signe du lien" et "Parole de singe et mémoire d'homme"

Link to comment
Share on other sites

J'aime aussi Cyrulnik, bien que je ne l'ai jamais lu sur le langage, j'irai voir ça :)

Ben on va dire que c'est plus sur le comportement à travers le langage que quelque chose du même ordre que ce qu'il y a dans le livre de Boissson Bardies.

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

je voulais juste vous donner des nouvelles de la crapouille... toujours bilingue, sans soucis au contraire. elle est très en avance au point de vue vocabulaire etc en français ( ben vi, bavarde comme sa maman), comprend parfaitement son papa et lui répond en anglais sans soucis. Elle ne parle toujours que français avec ses grand parents maternels, à la crêche, avec les autres enfants, mais si elle rencontre un anglophone, elle lui parle spontanément en anglais. Je l'ai surprise à compter en anglais et à vouloir l'apprendre à un gamin dans la salle d'attente du pédiatre. Bref, en avance du point de vue langage et communication, spontanée. Elle s'adapte sans soucis, naturellement.

Je pense que c'est la clé en fait: le naturel. Même lorsque je parle à mon mari en anglais, il lui arrive de nous interrompre et de s'adresser à moi en français ( je ne répond pas à l'anglais quand il vient d'elle) et en anglais à son père ( qui ne parle français que depuis 4 ans).

donc, pas de retard ici, pas de mélange des langues, tout va bien. Mais bon, elle n'a que 2 ans.....

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

J'essaie désespéremment de me battre avec ma BM pour qu'elle parle allemand à Emma... pas moyen... ça me chagrine <_<

En attendant ma fille a une autre forme de bilinguisme... elle parle franco-suisse!!!! En fait on vient de se rendre compte que pour la plupart des objets de la vie courante elle emploie le mot plus français avec moi et le mot d'origine suisse avec son papa (suisse of course!!!)

donc avec moi c'est nombril et avec papa c'est bourillon!!!!

Bref ça me fait bien rire... mais il faut que je retourne à l'attaque avec belle maman!!! ;)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...