• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES

      Bonjour.

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
Pascalinou

Ribambelle, l'envers du décor...

415 messages dans ce sujet

Si tu lis bien le livre du maître, qui est vraiment très bien fichu, tu as une tonne d'exercices en plus, je me souviens aussi d'un livret de code en plus, et d'évaluations de début d'année et trimestrielles. Je pense que tout y est pour réussir. Tout y est très détaillé, y compris pour les cours multiples.

Après, il est évident que, comme pour toute méthode, chaque enseignant rajoute sa touche personnelle et s'adapte aux élèves qu'il a face à lui.

Je n'ai pas fonctionné de la même façon chaque année, car je n'avais pas les mêmes élèves.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais justement pour quelqu'un d'aussi peu expérimenté que moi et n'ayant pas ton degré d'expertise, Ribambelle me semble bien "casse-gueule"...

On en vient donc à une appréciation plus mesurée, de l'ordre du ressenti et non du vérifié. :wink:

Est-il vraiment nécessaire d'affoler avec ça les parents qui viennent sur ce forum ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rikki, je pense qu'on a déjà discuté largement de ça plus haut, et je ne réagissais qu'au ton du message de Supersoso, qui remet autant en cause notre professionnalisme que la méthode proprement dite.

Moi qui ait eu la chance de "voyager" beaucoup, j'ai vu des méthodes bien plus "casse-pipe" que celle-là, y compris parmi les plus syllabiques.

En ce qui concerne "Léo et Léa", que j'ai découvert il y a peu, deux choses me dérangent, au premier abord :

- La suppression de la dernière syllabe des mots en "e" : ca-ban' à la place de ca-ba-ne, par exemple.

- La présentation de la page de gauche avec des petits tas de mots ou de phrases, sans numérotation pour les distinguer.

Les élèves sont complètement perdus sur la page.

Quand tu auras le temps, lis le livre du maître de "Ribambelle".

Je suis sûre que tu y découvriras des pistes de travail pour ta classe. :wink:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rikki, je pense qu'on a déjà discuté largement de ça plus haut, et je ne réagissais qu'au ton du message de Supersoso, qui remet autant en cause notre professionnalisme que la méthode proprement dite.

Moi qui ait eu la chance de "voyager" beaucoup, j'ai vu des méthodes bien plus "casse-pipe" que celle-là, y compris parmi les plus syllabiques.

En ce qui concerne "Léo et Léa", que j'ai découvert il y a peu, deux choses me dérangent, au premier abord :

- La suppression de la dernière syllabe des mots en "e" : ca-ban' à la place de ca-ba-ne, par exemple.

- La présentation de la page de gauche avec des petits tas de mots ou de phrases, sans numérotation pour les distinguer.

Les élèves sont complètement perdus sur la page.

Quand tu auras le temps, lis le livre du maître de "Ribambelle".

Je suis sûre que tu y découvriras des pistes de travail pour ta classe. :wink:

Non, je ne remets pas en cause le professionnalisme (le manque de recul de certaines personnes peut-être, la difficulté à se remettre en cause aussi mais ça n'est pas spécifique aux enseignants...)... Que tu le comprennes comme ça m'interroge vraiment (dans la mesure ou ce que je constate c'est que c'est plus facile pour beaucoup d'équipe d'en appeler au milieu que de se demander si on n'en est pas responsable.. Mais ça n'est pas pour autant que je dis que les enseignants ne s'impliquent pas... Après si tu penses que les parents n'ont qu'un rôle : c'est celui de mettre leur gamin à l'école, de bien faire faire les devoirs (quitte à galérer le soir car ils sentent bien que ça ne convient pas à leur enfant) et de dire "amen" à l'instit, nous n'avons effectivement pas la même idée de la profession, j'en conviens volontiers...

Quant à ne pas vouloir entendre (car oui, quand tu agresses les personnes en leur faisant entendre qu'elle n'ont pas TON expérience alors elle ne peuvent pas savoir grand chose sauf à se croire génial... afin de rabaisser leur propos) que Ribambelle peut être casse-pipe et fait parfois de gros dégâts (même si c'est simplement dû à une utilisation... ce qui est simplement dit dans cette file depuis le début, c'est que Ribambelle donné comme ça, sans filet supplémentaire ça ne convient pas à tous les enfants... ).

Par ailleurs, pour ma part j'ai lu le livre du maître de Ribambelle : j'y vois des pistes car en fin d'année j'utiliserais les albums pour mes cp : mais pas pour l'apprentissage proprement dit de la lecture...

Enfin concernant Léo et Léa, la suppression de la dernière syllabe s'explique car ils utilisent les syllabes orales et non écrites (et de ce fait ne créent pas de distinction entre chaine orale et chaine écrite, qui peuvent perturber certains enfants (ce fameux e qu'ils n'entendent pas et qui empêchent certains enfants de faire le lien entre ce qu'ils sont en train de lire et le mot qu'ils connaissent).

Quant aux petits mots, ils s'y retrouvent assez bien... La numérotation c'est surtout pour le repère des adultes... Mais dis donc tu utilises Léo ou Léa pour savoir que les élèves sont perdus ou c'est "ton ressenti" ? :devil_2:

Pour ma part, j'adhère complètement à ce que dit Rikki et qui est bien censée : proposer aux parents d'être vigilent... Et ne pas penser que les enseignants doivent être seuls maître à bord (et plutôt que de se braquer être à l'écoute de ce que peuvent nous apprendre d'autres spécialistes que les profs pour améliorer notre enseignement...).

Après je sais bien que ça n'engage que moi... Que tu vas encore dire que mes propos sont ceux d'une débutante (qui utilise son ressenti ou son intellectualisme, faut savoir... ?), etc... Et je conviens être une débutante et ne pas tout savoir... Simplement je pense aussi que je peux apprendre d'autres personnes que les enseignants, ou au moins prendre en compte de ce dont ils nous font part... (Stanislas Dehaene, les remarques que font les orthophonistes, les remarques que font les parents : "Ah il a la méthode où il faut apprendre par coeur en début d'année"... Les remarques des enfants : ceux qui te disent qu'en dépit de ce que dit l'enseignant de bonne volonté en classe, on veut quand même qu'ils apprennent les mots, ceux qui te confondent réciter et lire...)...

Que ton constat ne soit pas le même que le mien... C'est une chose... Mais tu n'as pas besoin d'interpréter mes propos de manière aussi éloignée de ce que je dis... Il ne me semble pas avoir fait de même à ton égard...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais comme dirait Tangy, taille de l'échantillon statistique : 1 !

:D

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin concernant Léo et Léa, la suppression de la dernière syllabe s'explique car ils utilisent les syllabes orales et non écrites (et de ce fait ne créent pas de distinction entre chaine orale et chaine écrite, qui peuvent perturber certains enfants (ce fameux e qu'ils n'entendent pas et qui empêchent certains enfants de faire le lien entre ce qu'ils sont en train de lire et le mot qu'ils connaissent).

Quant aux petits mots, ils s'y retrouvent assez bien... La numérotation c'est surtout pour le repère des adultes... Mais dis donc tu utilises Léo ou Léa pour savoir que les élèves sont perdus ou c'est "ton ressenti" ? :devil_2:

Si je me permets d'en parler, c'est que c'est du vécu ! :bleh:

Je trouve la mise en page avec des lettres de trois couleurs 'au moins) et des petits paquets, avec parfois des symboles, parfois une couleur, parfois deux fois le même symbole (la fusée) très fouillis.

Quant au "e" final, il faut aussi se dire qu'il y a plein d'endroits en France où il s'entend.

Comme je l'ai écrit dans un autre sujet, ça me gêne qu'à l'école, on écorche le Français à l'écrit, sous prétexte que dans certains endroits, on prononce d'une certaine façon.

La dernière syllabe, elle y est bien, et les élèves ne sont pas bêtes, on peut tout à fait leur faire comprendre que le mot Tartine a trois syllabes, même si dans certaines régions de France, on ne prononce pas le "e".

(S'ils arrivent à se retrouver sur la page de gauche de "Léo et Léa ... :devil_2: )

Je ne suis pas du genre à hurler "au feu", parce que les auto da fe, j'aime pô ! J'espère avoir fait preuve d'une certaine nuance dans mes interventions, d'ailleurs, même si j'ai une vieille tendance aux formules à l'emporte-pièce... mais je me soigne !

:D

Le ton de tes interventions est en effet plus mesuré et leur présentation plus zen que celles qui m'ont alertée.

J'ai suffisamment de respect pour les parents d'élèves pour ne pas vouloir participer à les inquiéter inutilement.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ton de tes interventions est en effet plus mesuré et leur présentation plus zen

Tu peux m'en remercier directement, Goëllette.

:D

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être plus excate, il te faudrait reprendre l'Histoire à ses débuts : comme j'ai eu la chance de traverser indemne le tir serré des détracteurs, sauté par-dessus les b.a ba rbelés sans l'ombre d'une égratignure, retourné ma redingote, j'ai pu pactiser avec l'ennemi autour d'une bouteille. Hatier me paye cher pour ces faits d'armes.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être plus excate, il te faudrait reprendre l'Histoire à ses débuts : comme j'ai eu la chance de traverser indemne le tir serré des détracteurs, sauté par-dessus les b.a ba rbelés sans l'ombre d'une égratignure, retourné ma redingote, j'ai pu pactiser avec l'ennemi autour d'une bouteille. Hatier me paye cher pour ces faits d'armes.

Trop forts, chez Hatier : ils élaborent le poison... puis ils vendent l'antidote aux parents :

http://www.eleves.editions-hatier.fr/#/Ecole/CP/Ouvrages/4976130

(Faut être patient pour le chargement du lien !)

Si ça c'est pas du bon business ! :clown:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(Faut être patient pour le chargement du lien !)

Aucun souci pour moi, j'ai mes entrées.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, je ne vois pas pourquoi Hatier te paye, ça, c'est mystérieux. Es-tu une taupe ?

Oups je me suis trahie.

(Non, c'est juste pour le plaisir de raconter n'importe quoi).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ton de tes interventions est en effet plus mesuré et leur présentation plus zen

Tu peux m'en remercier directement, Goëllette.

:D

Sûr ! A chaque fois que j'écris the Glicks "Tous à vos kalachnikovs", y'a Mufab qui me dit : "Rikki, tu te calmes tout de suite, sinon, j'arrête la pub pour ton bouquin", et comme je suis hyper-mercantile, ça me calme illico.

Merci, Mufab ! angel_not.gif

Je peux prendre le relais, Rikki, si tu veux, je n'ai rien à vendre !!! :bleh:

" Brûlez Ribambelle !"

Mais pour les "A mort les instits Ribambelle !", ce sera sans moi.

Je suis persuadée que certains ont d'excellents résultats avec "ce machin", mais il faut être excellemment doué.

Hélas, c'est très rare de savoir utiliser cet outil et non pas se laisser mener par l'outil... :bleh:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin concernant Léo et Léa, la suppression de la dernière syllabe s'explique car ils utilisent les syllabes orales et non écrites (et de ce fait ne créent pas de distinction entre chaine orale et chaine écrite, qui peuvent perturber certains enfants (ce fameux e qu'ils n'entendent pas et qui empêchent certains enfants de faire le lien entre ce qu'ils sont en train de lire et le mot qu'ils connaissent).

Quant aux petits mots, ils s'y retrouvent assez bien... La numérotation c'est surtout pour le repère des adultes... Mais dis donc tu utilises Léo ou Léa pour savoir que les élèves sont perdus ou c'est "ton ressenti" ? :devil_2:

Si je me permets d'en parler, c'est que c'est du vécu ! :bleh:

Je trouve la mise en page avec des lettres de trois couleurs 'au moins) et des petits paquets, avec parfois des symboles, parfois une couleur, parfois deux fois le même symbole (la fusée) très fouillis.

Quant au "e" final, il faut aussi se dire qu'il y a plein d'endroits en France où il s'entend.

Comme je l'ai écrit dans un autre sujet, ça me gêne qu'à l'école, on écorche le Français à l'écrit, sous prétexte que dans certains endroits, on prononce d'une certaine façon.

La dernière syllabe, elle y est bien, et les élèves ne sont pas bêtes, on peut tout à fait leur faire comprendre que le mot Tartine a trois syllabes, même si dans certaines régions de France, on ne prononce pas le "e".

(S'ils arrivent à se retrouver sur la page de gauche de "Léo et Léa ... :devil_2: )

Pour Léo et Léa, je l'ai utilisé avec des enfants en difficulté : une fois expliqué comment ça fonctionne, ils se répèrent très vite car c'est toujours sur le même principe : la fusée qui rappelle le sens de lecture pour lire vite les syllabes, entrainement syllabique, mots ou petite phrase (sujet verbe) et enfin phrases un peu plus longues. Et sur la page de droite texte de lecture.

Quant au e muet, en dehors de région du sud, je ne connais pas d'autres endroits où on les prononce. Par ailleurs, si tu dis tar-ti-ne à mes petits turcs, déjà qu'ils ne connaissent pas toujours le mot, la plupart du temps ils vont avoir du mal à faire le lien avec le mot français qu'ils ne maitrisent qu'à moitié et qui ne correspond pas à ce qu'ils oralisent (mais là effectivement, j'ai un certain nombres d'enfants où la maîtrise du français est insuffisante pour que je me permette de ne pas le prendre en compte)... Quant à écorcher le français, mis à part dans quelques régions où on prononce les e-final, il est le plus souvent muet... Donc ça n'est pas écorcher le mot que de signaler les lettres muettes au lecteur débutant : ils ne le font pas disparaître. La troisième syllabe n'existe que pour expliquer ce e final : c'est une analyse de la chaîne écrite qui se distingue de la chaine orale. Les auteurs de Léo et Léa ont choisi une autre analyse de la chaine écrite en se basant sur celle de la chaine orale afin d'éviter les confusions et les incompréhensions de certains enfants (enfin si j'ai bien compris le pourquoi du comment de ces éléments). A ce titre, c'est ni juste ni faux, c'est juste une manière différente de segmenter et en dehors du sud elle doit convenir à tous les autres enfants de France... C'est juste qu'elle s'éloigne de la manière dont on a appris les choses, mais ça ne doit pas être un problème en soi... Après personne n'est obligé d'utiliser Léo et Léa, tu sais :bleh:

Pour les couleurs, le principe est assez simple : consonne, voyelle, lettre muette... Et elles disparaissent au fur et à mesure que les graphèmes sont acquis... C'est une aide pour certains élèvent même si tous n'en ont pas besoin... ça permet de visualiser des syllabes CVV, CVC, CCV plus facilement (toujours pour les enfants qui en ont besoin : les autres ça ne doit pas leur poser de problème).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah, ne brûlez pas Ribambelle, y'a des albums sympas, qu'on peut lire quand on sait lire, et y'a un super outil de production écrite qui s'appelle je crois "Mes outils pour écrire" !

Voui.. EN plus les enfants sont contents de pouvoir lire de vrai livres : c'est une récompense après le travail fourni pour apprendre à lire et ça leur permet de vraiment se rendre compte du chemin qu'ils ont parcouru... Après je préfère certains albums de littérature de jeunesse de Que d'histoire mais comme j'ai Ribambelle dans mon école, ça serait bête de s'en priver :bleh:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être plus excate, il te faudrait reprendre l'Histoire à ses débuts : comme j'ai eu la chance de traverser indemne le tir serré des détracteurs, sauté par-dessus les b.a ba rbelés sans l'ombre d'une égratignure, retourné ma redingote, j'ai pu pactiser avec l'ennemi autour d'une bouteille. Hatier me paye cher pour ces faits d'armes.

Je peux avoir le tuyau ? J'ai de l'ancienneté, en plus ! :D

Bah, ne brûlez pas Ribambelle, y'a des albums sympas, qu'on peut lire quand on sait lire, et y'a un super outil de production écrite qui s'appelle je crois "Mes outils pour écrire" !

"Outils" illégalement photocopiés dans une grande partie des classes de CP et de CE1 car il n'y a pas d'équivalence, ainsi que les évaluations, la malette de documents, le fichier supplémentaire de code, les exercices de fonctionnement de la langue, sans équivalence non plus ...

Elle n'est pas mal du tout, finalement, cette petite méthode ! :wink:

(Je précise que je ne suis pas (encore ? :wink: ) payée par Hatier ...)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...)

"Outils" illégalement photocopiés dans une grande partie des classes de CP et de CE1

(...)

(Je précise que je ne suis pas (encore ? :wink: ) payée par Hatier ...)

Si tu avais des noms à me fournir, on verrait ça en MP.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...)

"Outils" illégalement photocopiés dans une grande partie des classes de CP et de CE1

(...)

(Je précise que je ne suis pas (encore ? :wink: ) payée par Hatier ...)

Si tu avais des noms à me fournir, on verrait ça en MP.

:D:D

Rien qu'ici, celles et ceux qui écrivent se servir des "Outils" les ont-ils achetés ? :wink::D

J'ai gagné un point ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

Eh bien, il y en a des choses à dire sur cette méthode :lol:

Je viens de l'acheter d'occasion pour apprendre à manipuler des manuels (je suis une simple CRPEtiste et je me vois mal passer un oral sans savoir manipuler les outils qui seraient les miens si jamais j'étais admise). Bien, au moins j'appréhenderai tout ça avec un certain recul !

Pour ma part, je suis (à titre personnel) je suis une adepte de la bonne vieille, trèèèès vieille, trèèèèès trèèèès vieille méthode syllabique. Oui oui je sais, je vais en choquer plus d'un, mais il n'empêche que :

1/ nos ancêtres ont inventé un code simple de 26 lettres (pour le français), et ce pour simplifier l'usage de l'écrit, et la méthode syllabique revient purement et simplement à remplacer un code de 26 unités (lettres) par un code de jenesaiscombien d'unités (mots) ???? what is the point ?

2/ le fait d'apprendre par coeur a certes le mérite de faire travailler la mémoire de nos bambins, mais bon, moi aussi je peux apprendre plein de trucs par coeur, les réciter, et ne pas en comprendre le quart de la moitié du tiers :glare:

3/ TOUTES les personnes que je connais et qui ont appris avec la méthode globale (dont mon mari) ont la fâcheuse tendance de "deviner" les mots après en avoir vu (et pas lu) une partie (peut lire "avenante" pour "avantagée" !!!)

4/ la plupart des enfants ayant appris par coeur des listes de mots avec cette méthode ont un niveau d'orthographe à faire peur (celà dit, je l'accorde, l'effet texto n'arrange rien !)

Pour ma part j'ai appris avec la méthode Boscher (là, on fera difficilement plus vieillot je vous l'accorde)avec ma mère, et j'ai du mal à comprendre comment on peut ... comprendre quoi que ce soit avec une méthode globale (d'où mon intérêt pour Ribambelle, peut être que j'arriverai enfin à trouver des avantages à cette méthode et surtout à en comprendre le fonctionnement ! :blink: )

Enfin tous vos avis sont intéressants. On voit bien qu'aucune méthode n'est parfaite et que la sensibilité de chacun fait beaucoup. De toute façon l'apprentissage de la lecture ne peut pas être parfaite et uniforme dans une classe, les gamins sont tous différents, et on ne peut pas "personnaliser" le manuel employé :lol:

Je pense qu'il faut que l'enseignant ait une base de travail qu'il maîtrise bien, et c'est ensuite à lui d'adapter sa propre prestation aux différences de niveau des élèves. Je me trompe ?

Celà dit, ça doit être plus facile à dire qu'à faire face à 25 CP :lol:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je suis (à titre personnel) je suis une adepte de la bonne vieille, trèèèès vieille, trèèèèès trèèèès vieille méthode syllabique.

Et vive les jeunes qui ont déjà réfléchi et qui ne se lanceront pas dans n'importe quoi sous prétexte que les bouquins sont déjà dans la classe !!!

:thumbsup:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...)

"Outils" illégalement photocopiés dans une grande partie des classes de CP et de CE1

(...)

(Je précise que je ne suis pas (encore ? :wink: ) payée par Hatier ...)

Si tu avais des noms à me fournir, on verrait ça en MP.

:D:D

Rien qu'ici, celles et ceux qui écrivent se servir des "Outils" les ont-ils achetés ? :wink::D

J'ai gagné un point ?

Bah moi je dois être bête, mais je l'ai acheté avec mes deniers... Et je ne donne pas une photocopie à mes élèves (mais j'avoue que j'en fait d'autres choses.... après faut bien faire avec les moyens du bord...)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien qu'ici, celles et ceux qui écrivent se servir des "Outils" les ont-ils achetés ? :wink::D

J'ai gagné un point ?

Dans mon école, les "outils" ont été achetés par erreur en 25 paquets de dix au lieu de 25 exemplaires il y a plusieurs années ! Alors, on vit sur le stock... Hatier a largement été rémunéré sur ce coup-là ! Et d'avance, en plus !

:D:D Il a dû faire exploser le budget fournitures, celui qui a fait ça !! :D:D

Cela dit, reconnais que c'est plus simple à utiliser que si tu devais te "farcir" les photocopies puis le reliage !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1/ je caresse l'espoir fou d'arriver à gagner partiellement ma vie un jour grâce aux droits d'auteur de mon bouquin

2/ j'ai un mari d'un légalisme fou, on est du genre à acheter jusqu'aux séries télévisées américaines

3/ je suis très sensible au contact des "vrais livres".

Trois points communs :wub: (sauf que moi il n'est pas encore écrit).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi acheter les séries télévisées américaines ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu es parents, mais ici, tu interviens plus en spécialiste, d'où l'importance de la portée de tes propos.

Je ne mets mon expérience en jeu que pour rassurer les parents et leur dire qu'il faut faire confiance, par principe, aux enseignants de leurs enfants, mais aussi que cette méthode fonctionne, donc il n'y a pas de raison, a priori, de la diaboliser.

Je pense que c'est le rôle d'un enseignant sur le forum des parents : répondre sereinement aux questions, rassurer, mais pas semer le doute.

De plus, quelque soit la méthode de l'enseignant, il y a toujours des parents qui en utilisent une à la maison. :wink:

+1

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.