• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      POUR SUIVRE UN SUJET   13/08/2017

      Pour suivre un sujet, il n'est pas nécessaire de poster un message dans le sujet que vous voulez suivre. Choisissez plutôt de cliquer sur le bouton "Suivre" qui se trouve en haut à droite dans le sujet et de choisir à quelle fréquence les emails de notification vous seront envoyés :
Francesca Brelle

Sanction à l'encontre d'un enseignant

Messages recommandés

Francesca Brelle    0
Francesca Brelle

Bonjour à tous,

J'ai farfouillé un peu partout sur le forum et je ne trouve pas de sujet qui parle des sanctions disciplinaires à l'encontre d'un enseignant.

Avez-vous connu connu quelqu'un qui avait été sanctionné et pour quel motif?

Bon week-end à tous!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cath056    13
cath056

Je pense qu'il faut que tu précises un peu de quel motif il s'agit si tu veux avoir des réponses. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo    88
borneo

Je pense que c'est très rare. Je n'en ai jamais entendu parler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Torque    4 762
Torque

J'ai connu un adjoint qui avait reçu un blâme pour être sorti avec sa classe sans avoir demandé l'autorisation écrite à son directeur. Le gars sans cesse en train de contester l'autorité (pardon, le rôle !) du directeur. Que l'on puisse contester le système et ses contraintes est une chose (on peut aussi changer de métier hein..), mais le risque est énorme en cas de pépin (pas d'assurance, plaintes de parents, etc..). Ensuite bon, ce blâme n'a pas dû l'empêcher de dormir. Peut-être un léger ralentissement dans l'avancement mais bon.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francesca Brelle    0
Francesca Brelle

C'est assez délicat d'évoquer des fais précis ici mais...il s'agit d'un collègue qui a fait quelque chose qui est répréhensible pénalement. Une enquête administrative est actuellement en cours. J'ai trouvé sur le net un tableau avec les 4 types de sanctions possibles. Mais j'ai trouvé peu d'exemples de cas où les sanctions autres que le blâme étaient utilisées.

Modifié par Francesca Brelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eve78    7
Eve78

Si c'est du pénal, la justice prendra le relais à la suite de l'enquête. S'il est condamné pénalement, il n'aura plus la possibilité d'exercer un emploi dans la fonction publique. Si non, il pourra rester enseignant.

J'ai déjà croisé un directeur d'école qui s'était allègrement servi dans la caisse de l'école, il a simplement été déplacé dans une autre école sur un poste d'enseignant; mais c'était il y a quelques années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
odilederay    2
odilederay

Quand j'étais étudiante, je faisais des surveillances de cantine. La directrice bossait avec moi. Elle venait d'être réintégrée après deux ans de mise à pied ( la plus grosse sanction que j'ai jamais vue...). Elle frappait les gamins en classe, leur piquait des stylos dans la tête, les jettait contre les radiateurs .... Elle ne s'en cachait pas d'ailleurs et détestait toujours autant les gamins...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cat99    25
cat99
il y a 18 minutes, odilederay a dit :

Quand j'étais étudiante, je faisais des surveillances de cantine. La directrice bossait avec moi. Elle venait d'être réintégrée après deux ans de mise à pied ( la plus grosse sanction que j'ai jamais vue...). Elle frappait les gamins en classe, leur piquait des stylos dans la tête, les jettait contre les radiateurs .... Elle ne s'en cachait pas d'ailleurs et détestait toujours autant les gamins...

:ohmy: ça ça me dépasse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo    88
borneo

Pour le cas évoqué au début, je pense que ça dépend si le délit a été commis en classe ou à l'extérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
natoo    31
natoo

Si c'est très grave ils éloignent le "problème",( arrêt maladie par exemple ),  si c'est récurent et du dysfonctionnement ils déplacent le dit "problème" d'école en école sur la même circo, après les IEN se le refilent comme une patate chaude, si les média s'en mêlent il y a mise à pied ..... Je sais je suis cynique mais c'est souvent comme ça que les choses se passent quand il y a un gros problème. 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette    461
Goëllette

 

Le 15/01/2017 à 17:18, Francesca Brelle a dit :

Le délit a été commis à l'école!

On s'en doute, mais c'est vague ...

Tout dépend de la gravité, des preuves, de l'aveu et de la décision de la justice.

Il y a eu récemment un enseignant qui a été condamné en justice car il avait abusé d'enfants. Donc il ne pourra plus jamais enseigner puisqu'il aura un casier judiciaire plein.

 

C'est de vous dont il s'agit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
margueriteLG    4
margueriteLG
Le 2 février 2017 à 21:23, Goëllette a dit :

 

On s'en doute, mais c'est vague ...

Tout dépend de la gravité, des preuves, de l'aveu et de la décision de la justice.

Il y a eu récemment un enseignant qui a été condamné en justice car il avait abusé d'enfants. Donc il ne pourra plus jamais enseigner puisqu'il aura un casier judiciaire plein.

 

C'est de vous dont il s'agit ?

Tu parles d'un enseignant de quelle académie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette    461
Goëllette

Je ne me souviens plus. C'est passé à la télé le jour de son procès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
margueriteLG    4
margueriteLG

ah ok! En tout cas si la personne a été condamnée elle sera radiée car sa fonction auprès des enfants fait que son délit est aggravé. Je n'ai pas les termes exacts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francesca Brelle    0
Francesca Brelle

Il ne s'agit pas de moi...d'un collègue qui a commis une faute (vol dans l'école) . Que risque t-il?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Torque    4 762
Torque
il y a 5 minutes, Francesca Brelle a dit :

Il ne s'agit pas de moi...d'un collègue qui a commis une faute (vol dans l'école) . Que risque t-il?

Si plainte a été déposée, prison avec sursis et perte possible de son boulot au vu de la nature du délit.

Si règlement en interne, blâme, déplacement ou renvoi pur et simple en fonction de l'ampleur du vol. Il y a une différence entre voler quelques sous posés sur un bureau et un ordinateur, par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lena    40
Lena
Le 28/01/2017 à 23:07, natoo a dit :

Si c'est très grave ils éloignent le "problème",( arrêt maladie par exemple ),  si c'est récurent et du dysfonctionnement ils déplacent le dit "problème" d'école en école sur la même circo, après les IEN se le refilent comme une patate chaude, si les média s'en mêlent il y a mise à pied ..... Je sais je suis cynique mais c'est souvent comme ça que les choses se passent quand il y a un gros problème. 

Voilà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kiko    2 515
kiko

Lorsque j'étais stagiaire on m'a rapporté une histoire et cela m'a été confirmé depuis: une enseignante a volé une autre personne de l'école (chèques). Elle a été rayée de l'EN, elle est allée bosser dans le privé mais elle a pu être réintégrée dans le public par effet d'une grâce présidentielle.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédo45    25
Frédo45

Il y a plusieurs degrés de sanctions qui peuvent aller jusqu'à la mise en retraite (renvoi mais avec 2 ans de salaire garantis) et le renvoi. Cela se décide en CAPD disciplinaire en présence du collègue en question.

Après, s'il est reconnu coupable, son casier n'est plus vierge et donc, il risque le renvoi pur et simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette    461
Goëllette

Je n'ai jamais entendu parler de tels cas, bien qu'on ne sache pas tout. Je connais des collègues qui ont fait des choses graves et sont passées hors classe quelques années plus tard par exemple.

Je regrette que bien souvent, les collègues qui défaillent n'ait pas un traitement différent de ceux qui sont victimes d'agissements. Les premiers auraient pourtant besoin d'entendre que ça ne va pas et les seconds, pour se reconstruire, qu'ils sont victimes. Sans aller jusqu'à la sanction dans un premier temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork    7
Stork
Le 02/07/2017 à 12:55, Goëllette a dit :

Je n'ai jamais entendu parler de tels cas, bien qu'on ne sache pas tout. Je connais des collègues qui ont fait des choses graves et sont passées hors classe quelques années plus tard par exemple.

C'étaient quoi les choses graves ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette    461
Goëllette

Oh, il y en a plein : des méfaits sur les élèves ou sur leurs collègues par exemple. Je te laisse imaginer l'étendue des possibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metierusant    1
metierusant

Bonjour , 

suite à une appréciation dans le bulletin contestée par un parent , je me demande quelle sanction peut -on avoir ? Jusqu'où ce Parent peut aller ? Ce Parent veut porter plainte contre moi , voire contre l'éducation nationale ...l'appréciation porte sur le comportement .j'ai décrit son attitude , certes , non élogieuse , mais réelle . Je n'ai aucune envie de travailler, préparer la rentrée ...c'est même la déprime . Cela peut paraître " bête " ...j'en ai marre de supporter les critiques : donne trop de devoirs, pas assez, c'est trop dur, trop sévère , trop ou pas ci ....dites - moi .merci 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
margueriteLG    4
margueriteLG

Je serais tentée de te dire de ne pas t'inquiéter. Rapproche toi d'un syndicat qui pourra te rassurer. On est protégé quand même, on ne va pas être mis à pied si des parents ne sont pas contents de ce qu'on dit de leur petit enfant cheri. Tu as peut être été brutale et ça les a contrarié ça m'est arrivé ma première année ( pour le coup j'ai été maladroite) on a repris ça ensemble avec la directrice et tout s'est arrangé! 

Mais nous ne sommes pas à l'´abri de parents procéduriers...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.