• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES

      Bonjour.

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
Francesca Brelle

Sanction à l'encontre d'un enseignant

19 messages dans ce sujet

Bonjour à tous,

J'ai farfouillé un peu partout sur le forum et je ne trouve pas de sujet qui parle des sanctions disciplinaires à l'encontre d'un enseignant.

Avez-vous connu connu quelqu'un qui avait été sanctionné et pour quel motif?

Bon week-end à tous!

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il faut que tu précises un peu de quel motif il s'agit si tu veux avoir des réponses. ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que c'est très rare. Je n'en ai jamais entendu parler.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai connu un adjoint qui avait reçu un blâme pour être sorti avec sa classe sans avoir demandé l'autorisation écrite à son directeur. Le gars sans cesse en train de contester l'autorité (pardon, le rôle !) du directeur. Que l'on puisse contester le système et ses contraintes est une chose (on peut aussi changer de métier hein..), mais le risque est énorme en cas de pépin (pas d'assurance, plaintes de parents, etc..). Ensuite bon, ce blâme n'a pas dû l'empêcher de dormir. Peut-être un léger ralentissement dans l'avancement mais bon.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est assez délicat d'évoquer des fais précis ici mais...il s'agit d'un collègue qui a fait quelque chose qui est répréhensible pénalement. Une enquête administrative est actuellement en cours. J'ai trouvé sur le net un tableau avec les 4 types de sanctions possibles. Mais j'ai trouvé peu d'exemples de cas où les sanctions autres que le blâme étaient utilisées.

Modifié par Francesca Brelle
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'est du pénal, la justice prendra le relais à la suite de l'enquête. S'il est condamné pénalement, il n'aura plus la possibilité d'exercer un emploi dans la fonction publique. Si non, il pourra rester enseignant.

J'ai déjà croisé un directeur d'école qui s'était allègrement servi dans la caisse de l'école, il a simplement été déplacé dans une autre école sur un poste d'enseignant; mais c'était il y a quelques années.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'étais étudiante, je faisais des surveillances de cantine. La directrice bossait avec moi. Elle venait d'être réintégrée après deux ans de mise à pied ( la plus grosse sanction que j'ai jamais vue...). Elle frappait les gamins en classe, leur piquait des stylos dans la tête, les jettait contre les radiateurs .... Elle ne s'en cachait pas d'ailleurs et détestait toujours autant les gamins...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, odilederay a dit :

Quand j'étais étudiante, je faisais des surveillances de cantine. La directrice bossait avec moi. Elle venait d'être réintégrée après deux ans de mise à pied ( la plus grosse sanction que j'ai jamais vue...). Elle frappait les gamins en classe, leur piquait des stylos dans la tête, les jettait contre les radiateurs .... Elle ne s'en cachait pas d'ailleurs et détestait toujours autant les gamins...

:ohmy: ça ça me dépasse...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le cas évoqué au début, je pense que ça dépend si le délit a été commis en classe ou à l'extérieur.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le délit a été commis à l'école!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'est très grave ils éloignent le "problème",( arrêt maladie par exemple ),  si c'est récurent et du dysfonctionnement ils déplacent le dit "problème" d'école en école sur la même circo, après les IEN se le refilent comme une patate chaude, si les média s'en mêlent il y a mise à pied ..... Je sais je suis cynique mais c'est souvent comme ça que les choses se passent quand il y a un gros problème. 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le 15/01/2017 à 17:18, Francesca Brelle a dit :

Le délit a été commis à l'école!

On s'en doute, mais c'est vague ...

Tout dépend de la gravité, des preuves, de l'aveu et de la décision de la justice.

Il y a eu récemment un enseignant qui a été condamné en justice car il avait abusé d'enfants. Donc il ne pourra plus jamais enseigner puisqu'il aura un casier judiciaire plein.

 

C'est de vous dont il s'agit ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2 février 2017 à 21:23, Goëllette a dit :

 

On s'en doute, mais c'est vague ...

Tout dépend de la gravité, des preuves, de l'aveu et de la décision de la justice.

Il y a eu récemment un enseignant qui a été condamné en justice car il avait abusé d'enfants. Donc il ne pourra plus jamais enseigner puisqu'il aura un casier judiciaire plein.

 

C'est de vous dont il s'agit ?

Tu parles d'un enseignant de quelle académie?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne me souviens plus. C'est passé à la télé le jour de son procès.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah ok! En tout cas si la personne a été condamnée elle sera radiée car sa fonction auprès des enfants fait que son délit est aggravé. Je n'ai pas les termes exacts.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne s'agit pas de moi...d'un collègue qui a commis une faute (vol dans l'école) . Que risque t-il?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Francesca Brelle a dit :

Il ne s'agit pas de moi...d'un collègue qui a commis une faute (vol dans l'école) . Que risque t-il?

Si plainte a été déposée, prison avec sursis et perte possible de son boulot au vu de la nature du délit.

Si règlement en interne, blâme, déplacement ou renvoi pur et simple en fonction de l'ampleur du vol. Il y a une différence entre voler quelques sous posés sur un bureau et un ordinateur, par exemple.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/01/2017 à 23:07, natoo a dit :

Si c'est très grave ils éloignent le "problème",( arrêt maladie par exemple ),  si c'est récurent et du dysfonctionnement ils déplacent le dit "problème" d'école en école sur la même circo, après les IEN se le refilent comme une patate chaude, si les média s'en mêlent il y a mise à pied ..... Je sais je suis cynique mais c'est souvent comme ça que les choses se passent quand il y a un gros problème. 

Voilà.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque j'étais stagiaire on m'a rapporté une histoire et cela m'a été confirmé depuis: une enseignante a volé une autre personne de l'école (chèques). Elle a été rayée de l'EN, elle est allée bosser dans le privé mais elle a pu être réintégrée dans le public par effet d'une grâce présidentielle.  

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.