• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.

Messages recommandés

atéloum
Il y a 20 heures, Boubou1992 a dit :

Je suis intéressée quelle prepa privée as tu intégré ? Est ce vraiment "la cerise sur le gateau" ?

Il me semble qu'ici, il est interdit de faire de la pub, alors je te laisse faire le tri parmi les 2/3 formations qui existent... Bon, par contre, faut sortir le chéquier (+2000€)... Mais je perçois ça comme un investissement sur l'avenir... C'est long de patienter 1 an pour retenter sa chance et de devoir accepter des CDD précaires en attendant. En cas d'échec, mes nombreux classeurs (et fiches perso) me resserviront jusqu'à l'obtention du concours au pire des cas. Sinon, il n'y a presque que des reconversions professionnelles dans ma promo, peu de "jeunes étudiants". Pour moi, elle remplit totalement les attentes que je plaçais en elle, mais il est difficile de suivre la cadence, même en étant impliqué à 200%. Énormément de boulot à fournir et des sujets perturbants alors même qu'on pensait avoir cerné les différents thèmes. Elle me permet surtout de garder un rythme soutenu, chose qui est difficile lorsque l'on travaille seul et que l'on commence à avoir un "coup de mou" au fil des mois, à désespérer face à ses bouquins tous les jours et à plus savoir où donner de la tête. Formation pas obligatoire donc, et pas garantie d'obtenir le concours, mais essentielle pour moi après ces longs mois d’errance, seul au milieu de tous ces savoirs.

Il y a 4 heures, Emixam a dit :

le nombre de poste est en augmentation constante depuis 2014

Pourvu que le futur gouvernement ne détruise pas tous les efforts faits durant ce quinquennat (+60.000 postes EN) pour réparer les dégâts du précédent (-60.000 postes EN)... Vu que le fonctionnaire est devenu la bête noire responsable de tous les maux de la société, j'ai peur pour l'avenir de nos écoles... Mais restons positifs, des profs il en faudra toujours, même dans des conditions difficiles.

 

Un conseil, après quelques mois de révision, tentez un des sujets des précédents CRPE (en 4h), ils vous donneront une idée de votre niveau actuel face à celui attendu le jour J. J'ai été surpris de l'écart qu'il y a parfois entre les livres et les sujets (en tout cas chez les Nathan CRPE).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie
Il y a 14 heures, atéloum a dit :

Un conseil, après quelques mois de révision, tentez un des sujets des précédents CRPE (en 4h), ils vous donneront une idée de votre niveau actuel face à celui attendu le jour J. J'ai été surpris de l'écart qu'il y a parfois entre les livres et les sujets (en tout cas chez les Nathan CRPE).

Dans quel sens l'écart?

Je crois que je vais opter pour une formule "8 devoirs" dans un organisme formateur histoire de pouvoir m'évaluer et me frotter un peu à la forme de ces épreuves, et aux attentes d'un jury.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emixam
Il y a 15 heures, atéloum a dit :

Pourvu que le futur gouvernement ne détruise pas tous les efforts faits durant ce quinquennat (+60.000 postes EN) pour réparer les dégâts du précédent (-60.000 postes EN)... Vu que le fonctionnaire est devenu la bête noire responsable de tous les maux de la société, j'ai peur pour l'avenir de nos écoles... Mais restons positifs, des profs il en faudra toujours, même dans des conditions difficiles.

C'est ce qui m'inquiète aussi, surtout que pour le CRPE 2018 nous devrions commencer à voir les résultats du nouveau gouvernement.

Il y a 15 heures, atéloum a dit :

Un conseil, après quelques mois de révision, tentez un des sujets des précédents CRPE (en 4h), ils vous donneront une idée de votre niveau actuel face à celui attendu le jour J. J'ai été surpris de l'écart qu'il y a parfois entre les livres et les sujets (en tout cas chez les Nathan CRPE).

C'est ce que je me suis prévu dans 3 à 4 mois, les annales de 2017 quand elles seront parues ! Puis ensuite celles de 2016 en remontant...

il y a une heure, batmarie a dit :

Je crois que je vais opter pour une formule "8 devoirs" dans un organisme formateur histoire de pouvoir m'évaluer et me frotter un peu à la forme de ces épreuves, et aux attentes d'un jury.

A titre informatif, combien cela te coûte-t-il ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie

469 euros je crois (+/-10euros) pour une formule 8 devoirs (2 de chaque matière: francais, maths, eps, cse) à répartir sur 4 mois: soit septembre à décembre, soit janvier à avril.

Je me tâte encore, mais je pense que c'est important pour se positionner dans ce qu'on a fait et ce qu'il nous reste à faire, donc je pense m'offrir ça pour le soutien stratégique et psychologique. Plus que les épreuves, ce sont les points de vue des 4 professeurs sur nos propositions que je veux obtenir.

J'ai une reunion qui présente cet organisme dans mon secteur début juin, j'irai voir ce qu'il s'y dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
atéloum
Le 10/03/2017 à 10:13, batmarie a dit :

Dans quel sens l'écart?

En fait, c'est la mise en application de certains savoirs en mathématiques par exemple. Tu apprends le théorème de Thalès, tu connais bien la formule AM/AB = AN/AC = MN/BC, tu la comprends et sais la mettre en application dans un triangle, impeccable... et un jour tu tombes sur un exercice de construction géométrique banal qui te demande de couper un segment en 3 parties égales au compas et à la règle non graduée. Bah, faire le lien entre les 2 ne m'a pas sauté aux yeux pour y arriver, j'ai tout essayé avant de voir la correction et comprendre qu'il fallait utiliser la propriété de Thalès... Un exemple parmi d'autres...

C'est ce genre de petits trucs qui font le décalage entre le savoir pur qu'on sort de nos livres et les diverses mises en application dans les sujets proposés. En français aussi, le support d'analyse grammatical (ou le corpus, ou la didactique) va être un peu tordu et perturbant par rapport aux exercices très normatifs effectués dans les exercices...

En tout cas, moi ça m'a perturbé des fois l'écart entre mes petites fiches révision et les sujets proposés... Faire du lien en fait, c'est ça qui est dur. Peut-être que ce sont mes manuels qui n'étaient pas adaptés et m'ont ralenti (Nathan)?! De vrais moments solitude parfois après avoir cru comprendre! :happy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie

Ah oui je vois le décalage! En effet, il y a de quoi paniquer! J'espère que du coup tu auras vu un max de situations à travers tes annales, et que tu ne seras pas désarçonné par ton sujet le jour J! C'est quand exactement?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie

@Emixam : 450€ en fait (avec 5% de remise si on paie comptant, pour être précise)

Je n'ai pas encore commencé concrètement les révisions, mais cette nuit, j'ai rêvé de Thalès (enfin de son théorème)!

Ma commande papeterie est arrivée, et alors que je suis retournée voir les bouquins aujourd'hui, il n'y avait pas les Hatier!!!

Quoi qu'il en soit, ça se rapproche! Ma copine PE en CE1 m'attend en stage d'observation quand je veux, et j'attendrai la rentrée pour faire la demande aux écoles de mes enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emixam

Merci @batmarie ! Tu peux remercie @atéloum pour le rêve du théorème de Thalès ! x)

Je vais essayer de voir si je peux mettre de côté en plus d'ici septembre parce que tes arguments et ceux d'atéloum m'ont convaincus. Surtout que c'est ce qui va me manquer je pense, de me frotter à des juges connaisseurs. Mais j'hésite avec les formules "oral" aussi. Les devoirs en CSE et EPS sont sur table ? Dois-tu rendre un plan avec ce que tu présenterais lors de l'oral ?

J'ai entamé mes révisions (avec moins de temps consacré la première semaine que je l'aurais voulu, faute d'imprévus). J'ai attaqué de la didactique en maths (spécifiquement sur les nombres et leur construction), et que c'est dense ! Comme le disais atéloum, il va me falloir beaucoup d'automatismes pour les questions, particulièrement en didactique. C'est très très intéressant mais particulier quant on en a jamais fait... Je pense que je vais devoir approfondir (peut-être en prenant les volumes Hatier sur la didactique ?).

Pour tes bouquins, ne peux-tu pas les commander et te le faire livrer si tu les as déjà feuilletés ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseCha

Pour la didactique, j'ai utilisé le tome 2 Hatier + eduscol. Il y a bcp bcp de choses sur Eduscol (on peut s'y perdre d'ailleurs, d'où l'intérêt d'avoir aussi le Hatier pour "l'essentiel"), mais il y a des choses intéressantes. Moi j'ai été obligée de compléter avec Eduscol car j'avais les Hatier 2016 anciens programmes...

Pour les bouquins, oui, commandez en ligne! mais attention à toujours bien prendre les dernières éditions 2017 pour avoir la bonne référence de programmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hbk1981

bonjour à tous

Mon parcours: Aujourd'hui 35 ans. 

Collège Cursus option arts plastiques, Lycée option arts plastiques, Bac littéraire arts plastiques, Université cursus arts plastiques, fin MASTER 1 Science des arts. Puis Formation iufm à 25 ans, j'ai raté le Capes arts plastiques d'un point. Alors départ dans le monde de l'entreprise: création d'un établissement de restauration rapide, puis la traversée du désert, lol, ensuite, mon deuxième et dernier est atteint de troubles du spectre autistique. (retard langage et interaction moindre à 2 ans ni papa ni maman, rien, même pas un regard, aucun babillage, 3 ans et demi prise en charge cmppu)

Aujourd'hui il a 4 ans et demi. S'exprime fais des phrases de trois mots, on est pas dans l'évocation ou la narration...mais on y arrive.

A 3 ans et demi, en parallèle du cmpp, et de l'orthophoniste, j'ai mis le paquet pour lui apprendre à parler, je suis passé par la lecture et les comptines, je dessinais de partout, j'écrivais sur tous les murs de la maison et le faisait répéter (tous les jours, toutes les heures) et en six mois, premiers mots, puis quelques mois après, (deux trois),et en six mois, il savait lire, aujourd'hui il a 4 ans et demi. Il lit super bien. Son principale problème c'est l''interaction avec ses pairs, et former des phrases spontanément, (comme quoi l'écrit amène l'oral et vice -versa.)

Alors comme j'ai vu qu’intuitivement j'avais pu lui apprendre à lire en moins d'un an. Grâce à la méthode globale, et autre ( et à mon acharnement),mais surtout en l'aidant ( en tant que lecteur expert) à travers des spectacles de lecture, (en étant très expressive, théâtrale et une prosodie très forte). Je me suis dis, mince alors c'est ça, prof d'arts plastiques, ou prof des écoles c'est presque pareil. J'ai trop de stratégie pour faire apprendre, alors je me lance.

Je suis une bosseuse à la base, ça fait deux ans que je bosse sur le cn...de 2007/2008. :) et cet été j'ai acheté le cn...2015. (occasion) Et bien, en français j'ai tellement lu et relu que je suis capable d'anticiper, j'ai une excellente mémoire visuel par l'écrit. je lis et je note. Et surtout je lis très vite. je suis peut être autiste ou étais:)

J'ai relu mes livres depuis septembre au moins 5 fois. En maths pareil mais je comprends rien et ne fais pas d'exos, trop la flemme. Mais bon je suis une chanceuse , en plus qu'une bosseuse. Pas d'exos en didactique non plus, je préfére lire lire lire, et avaler des notions, elles sortiront toutes en même temps j'en suis sure. Passage par lire au CP, 2010

Mon envie réussir. Je commence à rêver aussi de thalés et j'ai compris, les points alignées...en fait je m'étonne de comprendre. Aurais je de la chance à ce concours. peut être

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellimac34

Bonjour,

Je suis ravie de tomber sur un post pour le crpe 2018! On a tous des profils assez différents mais j'ai l'impression que nous sommes tous en réorientation professionnelle.

Je me présente:
Après des études de sciences (chimie organique), j'ai fait le choix de faire des enfants et de rester à la maison pour m'en occuper. Mes filles vont avoir 3 et 5 ans cette année et c'est grâce à elles que je me suis intéressée à l'éducation puis à l'enseignement. Je compte passer le crpe en 2018 pour avoir le temps de me préparer et aussi pour être présente pour ma fille l'an prochain pendant son année de petite section.

J'ai décidé de passer le concours en candidat libre avec seulement les livres et internet pour me préparer. Mon programme de révisions pour cette année est le suivant:

- de septembre à décembre 2016:
Révisions de l'écrit avec les tomes 1 de hatier français et math. je les trouve très clairs et j'en suis très satisfaite. Les maths ne me posent pas trop de problème. Le français est plus compliqué pour moi: la grammaire n'a jamais été mon fort. Je me suis concentrée sur ça et n'ai pas travaillé l'exercice d'analyse de texte. 
Choix du sujet pour l'oral 1 (biodiversité et développement des végétaux, CE2) et rédaction du rapport de 10 pages. C'est un premier jet que je reverrai en juillet.

- de janvier à mars
Révisions (ou plutôt apprentissage) de l'écrit avec les tomes 2 de hatier français et math: c'est sur la didactique. J'aime beaucoup cette partie et je trouve encore une fois que les livres sont biens.
Entraînement à la partie connaissance du système éducatif de l'oral 1. Une horreur pour moi! J'ai le livre ESPE aux éditions foucher portant sur cette épreuve. Mon avis est mitigé. Je suis contente de l'avoir, ça me fait un support et il y a 9 sujets corrigés. Mais il n'est pas complet. Je pense qu'aucun livre ne peut être complet pour cette épreuve! Je vous conseille d'aller voir sur le site de l'académie de Nice qui met en ligne tous les sujets qui vont tomber à l'épreuve d'Oral 2. Je pense que les sujets changent en fonction des académies mais ça donne une bonne idée de ce qu'on risque d'avoir et ça permet de s'entraîner.

- D'avril à juin:
Je vais faire les annales de l'écrit (livre d'Annales corrigées toujours chez hatier). Je vais certainement me rendre compte que j'ai presque tout oublié des tomes 1 et 2. J'ai besoin de réviser plusieurs fois pour que ça rentre bien. 
Je vais travailler l'oral 2 partie EPS avec le livre aux éditions foucher et internet.
Je ne peux pas trop faire de commentaires là dessus vu que je n'y suis pas encore.

Ça parait chargé mais en fait je ne travaille qu'environ 2h par jours (pendant la sieste de ma fille) 5 jours par semaine. Donc même si j'ai une bonne vue d'ensemble je n'ai pas retenu tous les détails. L'année prochaine j'aurai toute la journée d'école pour travailler.

Je serai ravie de pouvoir continuer à échanger avec vous. J'espère que l'on va pouvoir s'entraider. 

Une dernière chose. Flore80 a peur de ne pas être nommée dans son département. Mais le CRPE se fait par département non? Etre nommée à l'autre bout de mon département serait déjà très compliqué pour l'organisation mais être nommée dans un autre département de l'académie: impossible! Il faut que je sois bien classé pour rester près de chez moi. Etre admise et devoir refuser le poste ça serait horrible!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie

Bienvenue à vous 2!

Le CRPE se fait par ACADEMIE et donc regroupe plusieurs départements. Voici la carte: http://www.education.gouv.fr/cid3/les-rectorats-services-departementaux-education-nationale.html#La_carte_des_regions_academiques_et_les_coordonnees_des_rectorats_vice-rectorats_et_services_departementaux_de_l_Education_nationale

Dans les DOM TOM, region=departement=academie=region academique.

Chapeau pour vos emplois du temps si précis, et la motivation qu'on sent chez chacun, malgré des parcours differents. Je crois que c'est le propre des parcours en reconversion: la motivation de quitter une situation qui ne nous satisfait pas/plus.

Et bravo Hbk pour les progrès de ton fils! Quel travail!

Je crois à la puissance du groupe comme source d'aide et de motivation. J'ai arrêté de fumer en consultant un forum, j'ai allaité mon dernier 18 mois en en consultant un autre, meme sans forcement participer activement, la dynamique de groupe est une force, et en situation de concours, tout est bon à prendre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
atéloum
Il y a 15 heures, Ellimac34 a dit :

Mais le CRPE se fait par département non? Etre nommée à l'autre bout de mon département serait déjà très compliqué pour l'organisation mais être nommée dans un autre département de l'académie: impossible!

C'est un concours académique, ça veut dire qu'il faut s'attendre à être envoyé dans n'importe quel département de celle où tu postules (vœux formulés mais qui dépendent de son rang et du nombre de postes offerts). Si il y a un département déficitaire dans ta région, il faut s'attendre à y être muté (sauf si tu arrives dans le top 10 :heat:). Une fois attitré à un département, il faudra participer au mouvement interdépartemental chaque année qui dépendra du nombre de points accumulés et du nombre de places offertes (regarde sur le forum comment certains galèrent à avoir une mutation malgré expérience/famille...). Au pire, tu pourras toujours changer d'école pour tenter de te rapprocher un peu de ton département d'origine dans une commune limitrophe.

Je pense qu'il faut en être conscient avant de se lancer dans un tel projet pour ne pas avoir à tout jeter à la fin... Les enseignants (et beaucoup de fonctionnaires en général) ne vont pas là où ils veulent mais là où on a besoin d'eux. Ceux que je connais dans le 1° degré roulent pas mal pour aller au travail (ou ont attendu longtemps pour être là où ils sont et n'en bougeront pas), ceux du secondaire sont envoyés à l'autre bout de la France et doivent composer avec...

Une des raisons de mon choix académique a été sa taille (petite), traversée par une autoroute qui dessert tous les départements (3), ce qui me permettrait d'aller partout en 1h30 de route. Mais, si besoin, je demanderais à ma compagne de faire des concessions pour déménager de quelques dizaines de km.

Bref, tout ça pour dire qu'il faut y penser avant même de se lancer dans l'aventure CRPE ! :scratch:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emixam

A titre informatif, on peut voir le nombre de postes pourvu par académie, mais la déclinaison par département est-elle consultable ? En tout cas bienvenue à @Ellimac34 et à @hbk1981 :) Vos descriptifs sont très intéressants, tant sur votre historique, que sur vos plannings de révision (ça m'a permis un comparatif) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
atéloum
il y a 1 minute, Emixam a dit :

on peut voir le nombre de postes pourvu par académie, mais la déclinaison par département est-elle consultable ?

Je ne l'ai jamais trouvée personnellement... Mais ça m’intéresse si quelqu'un sait! Je sais par exemple que chez moi (des dires des enseignants où j'ai fait mon stage), la Haute-Vienne (87) est "bouchée" (mutation difficile) par contre la Creuse (23) est déficitaire (même académie). Donc sur les 90 postes offerts cette année dans mon académie, je me dis que quelques rares places sont offertes dans le 87 et que la majorité des autres postes sont pour la Creuse et la Corrèze. Du coup je me suis fait à l'idée de devoir y rester quelques années dans ces départements (et vu le prix des maisons dans ces campagnes, ça fait rêver avec un salaire de fonctionnaire!). :D

Allez hop hop hop, je continue le corrigé de mon dernier concours blanc et je prépare le prochain de samedi... Motivé !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellimac34

Pas de déménagement envisageable pour moi. Effectivement, j'ai fini par trouver l'info. Dans un premier temps on est affecté dans un département de l'académie en fonction des vœux lors de l'inscription et de la place au concours puis la répartition dans les écoles est faite par chaque département en fonction du rang au concours. atéloum à tout dit: il suffit qu'on soit dans les 10 premiers au concours!😄 Ça ne m'étonnerait pas que mon département, l'Hérault (Montpellier), soit très demandé. 

Imaginons que je réussisse le concours et que je sois affectée dans l'Hérault en tant que PES (professeur des écoles stagiaires). L'année suivante, lors de la titularisation (quand on est en concurrence avec les PE expérimentés qui veulent être mutés) je serai nommée dans l'Hérault ou dans un des départements de l'académie? J'espère que le fait d'avoir un mari, 2 enfants et 3 beaux enfants m'aidera. Le calcul des points est assez obscur pour moi. De toute façon on n'en est pas encore là et je souhaite tenter ma chance.

 

bonnes révisions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseCha

@Ellimac34 tu es affectée à un département de l'académie en fonction de tes voeux et de ton classement au concours. Mais une fois que tu es dans ce département pour la PES, tu y restes (sauf mutation autre, qui peuvent mettre du temps selon les cas).

C'est vrai que c'est un élément à prendre en compte. Je ne crois pas qu'il y ait de données officielles sur les classements de départements dans chaque académie, mais ça doit pouvoir se trouver en demandant à des PE en poste (ailleurs sur le forum?). 

Dans mon cas, c'est un élément important pour ma reconversion pro. Je ne compte pas déménager. Mais mon département est dans les moins demandés de l'académie, donc je mise tout là-dessus! Si je ne l'obtiens pas, je pense que je ne renoncerai aux bénéfices du concours pour cette année, et je le repasserai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellimac34

Merci pour ta réponse. J'espère qu'on a le droit de repasser le concours si on a refusé une affectation.

Cet aprèm, j'ai travaillé sur un sujet d'oral 2 CSE: signalements et alertes. Il portait sur la conduite à tenir en cas d'absentéisme, de violences et incivilités, de suspicion de maltraitance. Ce n'est pas mon thème favori. Je préfère les sujets portant sur la motivation et le climat scolaire et la différenciation pédagogique.

Pour ceux qui prennent sciences à l'oral 1, je vous conseille d'aller voir le site http://www.fondation-lamap.org il y a pas mal de posts sur l'oral du crpe mais aussi des dossiers intéressant pour enseigner les sciences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sucre d'orge

Bonjour à toutes et à tous! 

Je me lance également cette année pour passer le crpe! J'ai 31 ans, je suis inscrite au crpe 2017 mais étant à l'étranger c'est un peu compliqué et j'envisage de rentrer l'année prochaine et le travailler sérieusement. J'ai toujours été dans ce milieu, j'ai fait mes études dans l'enseignement et après une licence sciences de l'éducation, j'ai passé 2 fois le crpe. Malheureusement, je ne l'ai pas obtenu et c'était en 2008-2009 lorsque des lois sont passées et qu'il fallait alors un master pour se présenter. J'ai donc repris un master dans l'enseignement puis j'ai travaillé comme professeur des écoles à l'étranger 2 ans. Je n'étais pas prête à retenter le concours mais je suis enfin prête et motivée pour 2018! J'ai suivi vos discussions et j'aimerais également partager avec vous durant toute la préparation du concours. J'ai mal vécu l'iufm (équivalente à l'espère) en 2008 car c'était chacun pour soi. Je souhaite donc par cette discussion avec vous partager, échanger tout au long de l'année! Je passerai le concours en candidate libre, je préfère pour m'organiser et travailler en parallèle. J'ai également enseigné en métropole une année en remplacement et je répondrai avec plaisir si vous avez des questions! En tout cas ça fait plaisir de pouvoir partager à travers ce forum! A bientôt! 

Elodie 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellimac34

Bienvenue sucre d'orge. Tu as enseigné en quelle classe? Je n'ai pas précisé mon âge: je vais avoir 32 ans cette année. Et je préférerais enseigner à l'école élémentaire dans un premier temps (avec une petite préférence pour ce1 ou ce2). Mais je serais heureuse d'avoir n'importe quelle classe, l'important est d'être admise.

Je vous propose les grands thèmes qui ressortent d'après mes révisions avec le livre foucher et les sujets proposés par l'académie de Nice pour l'oral CSE:

- valeurs de la république, éducation à la citoyenneté, violences scolaires
- Numérique à l'école et programmes d'enseignement particuliers: éducation à la santé, langue étrangère...
- Motivation et climat scolaire, différenciation pédagogique, aide aux élèves en difficulté, inclusion scolaire, 
- Ecole maternelle 
- Évaluation, devoirs à la maison
- Parents à l'école, intervenants extérieurs, sorties scolaires, travail en équipe, lien école collège

Certains se recoupent forcément. Et j'ai peut être oublié des thèmes importants. J'accepterai avec plaisir vos remarques et critiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludivine.prof
Posté(e) (modifié)

Bonjour à tous, 

Tout d'abord merci à la personne qui a pris l'initiative d'ouvrir ce sujet ; je me sens tout à coup moins seule.

Comme beaucoup d'entre vous, je suis en pleine reconversion professionnelle et j'envisage de tenter ma chance pour le CRPE 2018.

J'ai 35 ans, mariée 2 enfants. J'ai une licence d'économétrie (oui je sais, vous vous dites "mais c'est quoi ce truc, jamais entendu parlé" ; je vous rassure vous n'êtes pas les seuls, je n'ai jamais rencontré autour de moi ou dans mon parcours professionnel de gens qui connaissaient cette discipline. Il s'agit de statistiques et de gestion prévisionnelle principalement; bref un truc barbant avec plein de chiffres et d’équations:) )

Lorsque j'avais 24 ans, alors étudiante en maîtrise, je suis tombée enceinte et le papa a visiblement perdu mon numéro de téléphone et oublié mon adresse :) bref, je me suis retrouvée seule avec mon petit bonhomme et il fallait bien le faire manger (et Dieu sait qu'il dévore!!!). 

Je suis donc partie travailler dans le privé ; 5 ans dans la distribution spécialisée (j'ai commencé vendeuse, j'ai finit aux achats) puis assistante commerciale, puis responsable d'agence, puis responsable relation client et directrice relation client pour finir directrice des opérations. Il y a quelques semaines, j'ai fait un burn out : mon job consiste aujourd'hui à étudier tout un tas de données chiffrées pour en déduire des taux de rentabilité, ou alors à définir quels process peuvent être améliorés, quels services ne sont pas (ou pas suffisamment rentables), quel commercial est le moins rentable, quelle conseillère clientèle travaille le moins vite ; etc...en gros, je suis la méchante qui passe de service en service pour détecter tout ce qui est mal fait et qui doit déterminer les leviers d'amélioration. Il y a quelques semaines, les conclusions de mes travaux ont été utilisées pour justifier certains licenciements (eh oui,  virer quelqu'un pour le remplacer par un plus jeune, plus productif, plus beau... est un levier d'amélioration comme un autre...). Bref, j'ai très mal vécu tout ça, j'ai commencé à ne plus rien produire, mon boss l'a senti, m'a appelé et m'a proposé une rupture conventionnelle. Il ne m'a pas fallu longtemps pour comprendre que c'était le moment ou jamais de réfléchir à mon avenir professionnel. Quitter ce job pour aller faire la même chose ailleurs, non merci! Je me suis alors demandée ce que j'avais vraiment envie de faire, en quoi j'étais compétente. En réalité, j'ai adoré les années ou j'encadrais une équipe (j'ai eu jusqu'à 17 personnes), je les recrutais, les formais et les accompagnais dans l'apprentissage de leur boulot, j'adorais ça.  D'un autre côté, j’aime les enfants, j'ai un très bon contact avec eux et une autorité assez naturelle. Le métier d'enseignant me faisait rêver quand j'étais petite. C'est donc tout naturellement que j'en suis arrivée à la conclusion que je devais tenter ma chance. 

Attention, je suis lucide et j'ai bien conscience que l'éducation nationale ce n'est pas le monde des bisounours ; il faut composer avec des enfants pas toujours modèles, des parents parfois méprisant qui pensent tout savoir mieux que tout le monde, une hiérarchie qui ne nous soutient pas toujours, un salaire de misère au regard de l'investissement personnel et du niveau d'études requis, les affectations aléatoires définies de façon obscures (bravo l'empreinte carbone au passage! quand je pense à tous ces enseignants qui sont envoyés à l'autre bout du département pour aller travailler tous les jours et qui font des centaines de kilomètres; parfois en croisant sur la route d'autres enseignants qui font la route dans l'autre sens!!!)etc...

Malgré tout,  je compte m'inscrire en M1 à l'ESPE de mon académie pour plusieurs raisons :

-1) j'ai la chance d’avoir "économiquement les moyens de le faire" ; merci pôle emploi qui normalement devrait valider mon projet comme formation sans imputer sur mes droits à l'ARE (allocation de retour à l'emploi)

-2) je pense que j'optimise ainsi mes chances de réussite, surtout au regard du très faible nombre de postes ouvert au 3 eme concours dans mon académie (4; lol)

-3) j'ai un sentiment d'inachevé; avoir arrêté mes études en cours de route m'a toujours frustrée, alors même si je n'ai pas le concours, je compte bien valider mon M1 ET mon M2 ; et je pourrai alors travailler dans le domaine de la formation pour adulte)

-4) je vais me retrouver avec des petits jeunes à la fac :):) 

-5) j'ai envie (BESOIN) d'être utile et de servir à quelque chose ; nos enfants seront les adultes de demain..et quand je vois les adultes d'aujourd'hui, j'ai envie de contribuer au fait que ceux de demain soient différents ; cela peut sembler utopiste mais j'ai envie de croire qu'il est peut être possible de faire changer un tant soit peu les choses ; et j'ai envie d'apporter ma pierre à l'édifice !

J'ai commencé moi aussi à télécharger des annales des concours précédent pour voir ou je mettais les pieds ; les écrits ne m'effraient pas, le dossier professionnel non plus (je suis très à l'aise à l'oral et j'ai très souvent eu à prendre la parole en public) ; en revanche je suis terrorisée par le l'oral lié au  thème "agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable". Si certains d'entre vous ont des conseils sur ce point, je suis preneuse.

Bien, je vais m'arrêter là pour le moment, désolée pour le pavée et  merci à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout.

En tout cas, je suis prête à partager mon expérience de l'ESPE ; si certains d'entre vous qui passent le concours en candidats libres ont des questions, je tâcherai d'y répondre dans la mesure du possible. 

Je pense qu'en s'entraidant on peut réussir. 

Ma devise ; "seul on va plus vite ; ensemble on va plus loin"...

 

bonne journée, 

 

Modifié par ludivine.prof

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sucre d'orge

Bienvenue Ludivine! 

@Ellimac34 j'ai enseigné en CP et en CM2 et j'ai une préférence pour les cycles 2 et 3 mais en effet je suis d'accord avec toi, l'essentiel est d'être admise peu importe le cycle!

En ce qui concerne ton travail sur les grands thèmes de l'oral CSE, je le trouve très intéressant mais je n'ai pas encore travaillé les oraux ;). C'est super de prendre de l'avace dès maintenant, ça sera de toute façon utile pour les révisions! 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
atéloum

Bonjour Elodie et bienvenue !

il y a 37 minutes, Sucre d'orge a dit :

j'ai enseigné en CP et en CM2

Tu étais donc contractuelle? Public ou privé? As-tu eu un contrat annuel ou juste quelques remplacements? Pas trop dur d'arriver avec une formation "home made" au milieu d'enseignants chevronnés? Pas trop compliqué de devoir monter plein de séquences en peu de temps?

Je te pose toutes ces questions car en cas d'échec au concours, j'hésite entre postuler en contractuel (au risque d'y laisser beaucoup de mon temps mais de gagner en expérience) ou alors postuler en avs dans le primaire (histoire de baigner dans le 1° degré tout en ayant le temps de préparer à nouveau le concours). L'important étant d'avoir un contrat d'au mois 1 an et non de devoir "vivoter" en attendant qu'on m'appelle pour un remplacement de 2 jours. J'arrive bientôt en fin de droits Pole Emploi, il va falloir que je me décide selon les résultats au concours et j'ai utilisé mes 6 années en CDD dans l'éducation nationale (assistant d'éducation). Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sucre d'orge

Merci @atéloum et bonjour! 

J'étais en effet contractuelle en métropole dans le privé (il est très rare que le rectorat fasse appel à des contractuels dans le public), et en remplacement en métropole je n'ai pas eu un contrat à l'année mais plusieurs mois entrecoupés. Ce qui est embêtant c'est en effet de ne pas être sure d'avoir un poste à l'année... J'ai des amies dans d'autres académies qui ont commencé par remplacer quelqu'un pour maladie et finalement le remplacement s'est prolongé mais malheureusement on ne peut pas trop savoir à l'avance. Je te comprends tout à fait parce que pour l'année à venir je me pose la même question ayant besoin d'un revenu et pas sure de toucher le chômage malgré le travail effectué à l'étranger. Je suis à Mayotte et même si c'est un département, au niveau des lois pour le chômage c'est problématique! Sinon concernant les deux années que je viens d'effectuer à Mayotte (je termine en juin), j'ai eu un contrat annuel à chaque fois, la première année dans le privé et la seconde dans le public! C'est toujours intéressant d'acquérir de l'expérience sur le terrain, ça permet de bien se rendre compte du travail à effectuer en amont et du métier d'enseignant. J'ai beaucoup travaillé en dehors des heures en présentiel, entre mise en place des séquences, programmation, correction etc 😊 En effet au départ pour les séquences je me disais que ça allait être compliqué mais en suivant le programme, une progression annuelle et en s'appuyant beaucoup sur les livres pour élèves, tout se passe bien! Pour te répondre en effet le souci des remplacements en métropole c'est que nous ne sommes pas sûrs d'avoir un poste à l'année... Cela me pose également problème pour l'année à venir, j'hésite entre effectuer des remplacements ou prendre un poste sûr d'un an 😊. Je te comprends bien, c'est top les remplacements pour acquérir de l'expérience mais pas sûre d'avoir un poste à l'année...

Sinon je suis contente d'arriver au milieu d'enseignants chevronnés, de parents que j'admire et qui ont le courage de travailler le concours avec des enfants à la maison, d'échanger et d'interagir avec des personnes de différents horizons! C'est très intéressant et riche selon moi 😊 ! 

Je reviens juste sur ce que tu disais dans un de tes messages concernant le changement de gouvernement qui peut entraîner une baisse du nombre de postes, cela m'effraie aussi mais aller, comme tu disais il faut positiver il y aura toujours besoin d'enseignants!!! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie

bienvenue aux nouvelles! Que de parcours divers et intéressants!

@ludivine.prof , ton point n°5 me parle particulièrement: je suis effarée quand on me "reproche" de ne pas élever mes enfants "à la dure", parce que notre société est dure! Et si on faisait en sorte que ce soit la société qui change, plutot que de malmener nos enfants jeunes pour qu'ils se preparent à affronter la "vraie" vie? Je suis convaincue que la solution est là: auprès des enfants, et que l'imitation reste le ressort n°1 des apprentissages. Tu ne peux pas attendre de respect de la part de quelqu'un que tu bafoues.Mais si tu leur montres du respect, de l'interet, de l'empathie, ils l'assimileront à leur manière de fonctionner, et on peut espérer de meilleurs adultes demain.

Ne vous inquiétez pas, je n'ai pas perdu le contact avec la realité, et je me doute que je ne vais pas tous les transformer en bisounours, mais je crois néanmoins qu'on peut ameliorer bien des situations en donnant une place dans la société à chaque enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie

J'ai posté ma liste de liens utiles pour le concours dans la rubrique prévue pour:

J'y ai mis ton lien vers les maths, @Flore80

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nati80
Posté(e) (modifié)

Bonjour tout le monde.

Je suis également candidate pour le crpe 2018. Je suis avs de puis 2006, et me lance après qq années de réflexion dans cette aventure.

Je pense commencer les révisions en avril, mais j'ai extrêmement peur du travail à abattre.

Je suivrais ce forum avec attention, je suis du département 35.

Merci pour avoir ouvert ce forum.

 

Modifié par nati80
discussion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nati80
Posté(e) (modifié)

Bonjour à tous,

Je voulais savoir quels étaient les livres à privilégier pour la prépa? J'ai été prospecter hier, mais du coup je me suis un peu perdue entre le hatier, le nathan le vuibert...j' ai évidemment feuilleté les ( pavés), mais sans en choisir un...déception!

J'aimerai m'y mettre le plus tôt, car je pense que la partie maths va me donner du fil à retordre, il va falloir que tous les ( tiroirs) maths de mon esprit se décoincent!!! j'ai fait des études littéraires, alors c'est pour vous dire que les maths sont extrêmement bien enfouis:sad:

merci à celles et ceux qui me donneront ces précieuses infos, et à bientôt.

 

Modifié par nati80

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludivine.prof
Il y a 22 heures, nati80 a dit :

Bonjour à tous,

Je voulais savoir quels étaient les livres à privilégier pour la prépa? J'ai été prospecter hier, mais du coup je me suis un peu perdue entre le hatier, le nathan le vuibert...j' ai évidemment feuilleté les ( pavés), mais sans en choisir un...déception!

J'aimerai m'y mettre le plus tôt, car je pense que la partie maths va me donner du fil à retordre, il va falloir que tous les ( tiroirs) maths de mon esprit se décoincent!!! j'ai fait des études littéraires, alors c'est pour vous dire que les maths sont extrêmement bien enfouis:sad:

merci à celles et ceux qui me donneront ces précieuses infos, et à bientôt.

 

bonjour et bienvenue

Concernant les bouquins, j'ai acheté ceux des éditions Hatier (Maths tomes  1et 2 ; Français, tomes 1et 2). J'ai commencé les tomes 1 de Maths et Français et pour l'instant je suis très satisfaite. Je les trouve très bien fait, aérés et colorés, ce qui donne vraiment envie et évite l'ennui. Egalement, ils sont très orientés concours et donnent de vrais clés sur les attentes du jury.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellimac34

Je suis aussi satisfaite des livres hatier.

J'ai un parcours scientifique mais le chapitre 1 sur les méthodes de dénombrement m'a un peu surprise. J'ai souvent répondu faux avant d'acquérir la bonne méthode. Bizarrement, c'est le chapitre que j'ai trouvé le plus compliqué alors qu'il s'agit juste de compter. Donc ne te décourage pas si le début te parait dur.

Comme tu t'y prends à l'avance. Si tu trouves les livres de préparation au concours trop compliqués, tu peux commencer par chercher un livre avec leçons et exercices sur programme de 6e, puis 5ème, 4e et 3e.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.