Jump to content
batmarie

CRPE 2018: qui êtes vous?

Recommended Posts

Ellimac34

M2 MEEF +for prof: tu vas être bien préparée! Tu ne tentes pas le concours cette année pour t'entraîner dans les conditions du concours? Et est ce que l'as tenté en fin de M1?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
atéloum
il y a 31 minutes, Ellimac34 a dit :

Quand on touche le chômage, est ce que réviser le crpe est considéré par le pôle emploi comme une recherche active de travail?

Oui et non.

Non si tu n'as pas une inscription en formation (master ou formation privée) pour justifier ton projet professionnel et passer sous statut formation. Acceptation non obligatoire.

Oui si tu arrives à démontrer à ton conseiller que ton parcours et ton projet sont cohérents pour accéder à un emploi stable et durable. Perso, moi ils m'ont laissé toute l'année sans rendez-vous en ayant expliqué mon projet et en justifiant des inscriptions en formations, et donc un investissement financier conséquent. Question de confiance et d'autonomie en fait, et vu mes toutes petites prestations, ils ont pas été relous...

En fait ça dépend complètement de ton conseiller, c'est lui qui décide de te faire confiance ou pas, si tu arrives à lui démontrer ton implication dans ton projet professionnel et sa probable réalisation. Mais vu la taille de leur portefeuille, ils s'axent en priorité sur les populations sensibles ou les professions plébiscitées de la région et ils sont contents de "classer" ceux qui peuvent s'en sortir seuls.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ellimac34

Merci pour la réponse. Je me doutais un peu de ça. J'espère que mon conseiller sera compréhensif ou débordé.

J'aimerais pouvoir réviser à "temps complet" de chez moi tout en restant disponible pour aller chercher mes enfants à l'école. 

En même temps, ça me paraîtrait logique que pôle emploi me demande de chercher un travail au moins à temps partiel en lien avec l'enseignement.

Tu as passé les écrits? Tu en as pensé quoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
atéloum
il y a 12 minutes, Ellimac34 a dit :

Tu as passé les écrits? Tu en as pensé quoi?

Mieux que l'an dernier car mieux préparé... On verra face à la concurrence où je me situe et surtout réussir le cap des oraux derrière...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emixam
Il y a 12 heures, Ellimac34 a dit :

Quand on touche le chômage, est ce que réviser le crpe est considéré par le pôle emploi comme une recherche active de travail? Ou est ce qu'ils demandent en plus de chercher activement un travail comme donner des cours particulier par exemple?

Je suis de l'avis d'atéloum sur ce sujet, par expérience personnelle. Il y a deux ans, je m'étais pré-inscrit en avril en Master I MEEF, donc inscription pas encore validé par la fac. J'avais un contrat qui se terminait début mai. Je me suis donc présenté à Pôle Emploi, en leur expliquant mon projet : obtention d'un BAC+5 permettant l'obtention d'un concours de la fonction publique au plus tard à l'issue, au plus tôt dans un an. Et bien je n'ai pas eu le temps de voir ma conseillère que le guichet m'a sobrement répondu "généralement nous considérons cette formation comme une prépa concours et non pas un master en lui-même".

Après que cela ait été confirmé par ma conseillère, et après lui avoir montré le programme de formation du Master, elle a rajouté "en plus, ce master n'est pas dans la liste des formations que Pôle Emploi reconnaît". J'ai donc demandé à avoir un second rendez-vous, le temps de contacter l'administration du Master pour voir les démarches à réaliser. Car eux m'avaient bien confirmé que c'était possible. Je n'ai pas pu le faire car j'ai décroché un travail irrefusable (ça existe ?) mais je compte bien tenter à nouveau le coup en 2018 si je n'ai pas décroché le CRPE en candidat libre.

J'ai également lu de nombreux témoignages (dont certains ici-même) disant que c'était possible et que ça dépendant beaucoup du conseiller. Donc mon conseil c'est de bien préparer son argumentation. Sachant qu'une fois que tu es considérée en formation, tu sors de la catégorie des demandeurs d'emploi dont l'évolution est scrutée par nos politiques et journalistes chaque mois, et ce, pour 2 ans !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ellimac34

Merci pour vos réponses.

En résumé, si je m'inscris au CNED l'an prochain, je peux toucher le chômage de mai 2017 à août 2018 sans avoir à chercher de travail? Ça vaut peut être le coup d'investir 800 euros. Je me déciderai après mon rdv avec mon conseiller du 24 mai.

D'autant plus que je m'aperçois que ce n'est pas facile de juger soi même son travail. Ce sont surtout les devoirs corrigés qui m'intéressent.  Je vais aller voir sur leur site comment se déroule la formation. Je sais que les avis sont plus mitigés pour le CNED que pour for prof, mais je suis quand même plus tentée par le CNED.

Share this post


Link to post
Share on other sites
atéloum
Il y a 2 heures, Emixam a dit :

elle a rajouté "en plus, ce master n'est pas dans la liste des formations que Pôle Emploi reconnaît".

Étrange, moi quand j'ai repris les études en M1 sciences de l'éducation en 2014/2015, j'ai eu acceptation de la part de mon conseillé et je suis passé sous le régime AREF (formation). Mais cela dépend grandement de ton parcours professionnel, cohérent ou non avec ton projet professionnel, et des directives des agences. Je sortais de 5 ans d'éducation nationale, mais la masterisation des concours m'obligeait à reprendre les études, ils l'ont bien compris et m'ont fait confiance. J'ai chercher les textes de loi, les agréments des universités, et j'ai tout posé sur la table... Le conseiller n'y connaissait rien, alors je lui ai montré la légalité de ma demande. Ça a été accepté.

Cette année, ma nouvelle conseillère (réinscription nouvelle ville après 1 an de travail en 2015/2016) a accepté mon projet sans entretien, juste par mail explicatif et pièces jointes des formations (inscription M2 pour valider quelques UE non présentées l'an dernier et inscription ForProf). Je ne suis pas sous régime AREF mais elle me laisse l'année pour étudier vu l'implication financière que représente ce projet sans quémander le moindre centime (fac: 250+500€ et forprof: 2200€= 3000€ de formation). Rien ne lui oblige d'accepter car ces démarches doivent se faire AVANT l'entretien, mais elle me fait confiance et je lui en suis très reconnaissant.

il y a 36 minutes, Ellimac34 a dit :

si je m'inscris au CNED l'an prochain, je peux toucher le chômage de mai 2017 à août 2018 sans avoir à chercher de travail?

C'est pas gagné d'avance, ils aiment les formations en présentiel, où ta signature lors des enseignements prouve ton assiduité (genre fac). Mais ça dépend des agences, de ton profil, de ton parcours, de ton conseiller, des politiques locales et nationales... D'une région à une autre tout peut changer (à ForProf, certains se la sont fait financer et sont reconnus en formation, d'autres n'ont pas la formation reconnue comme professionnalisante et doivent répondre à leurs obligations de chômeurs...). Il n'y a donc pas de vérité générale dans nos préparations au CRPE.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emixam
il y a 21 minutes, atéloum a dit :

Étrange, moi quand j'ai repris les études en M1 sciences de l'éducation en 2014/2015, j'ai eu acceptation de la part de mon conseillé et je suis passé sous le régime AREF (formation). Mais cela dépend grandement de ton parcours professionnel, cohérent ou non avec ton projet professionnel, et des directives des agences. Je sortais de 5 ans d'éducation nationale, mais la masterisation des concours m'obligeait à reprendre les études, ils l'ont bien compris et m'ont fait confiance. J'ai chercher les textes de loi, les agréments des universités, et j'ai tout posé sur la table... Le conseiller n'y connaissait rien, alors je lui ai montré la légalité de ma demande. Ça a été accepté.

C'est typiquement ce que j'ai souhaité faire et ce que je ferais pour le CRPE 2019 si je ne l'obtient pas cette année (ARE et AREF). Ton Master Sciences de l'éducation ce n'est pas le Master MEEF ? C'est peut-être pour cela que ça n'a pas été accepté.

Par contre, je n'ai jamais bossé dans l'éducation nationale (à part un service civique d'un an dans une association qui aide à la scolarisation des enfants du voyage, en partenariat avec l'EN) donc ça ne va pas aider. C'est bon à savoir tout ça pour ceux qui souhaitent s'inscrire !

As-tu conservé les textes et documents ? Peux-tu nous les faire passer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
atéloum
il y a 8 minutes, Emixam a dit :

Ton Master Sciences de l'éducation ce n'est pas le Master MEEF ?

Non mais du coup, il est encore moins "professionnalisant"... Le MEEF "prépare" au concours tandis que le sciences de l'éduc donne des apports théoriques didactiques et pédagogiques, mène vers la recherche scientifique, il serait logique que cette formation soit donc moins reconnue que l'autre dans l'optique de décrocher un emploi derrière (même si dans les faits, c'est plutôt le contraire avec un M2 MEEF sans concours). Franchement, l'intitulé du master ils s'en fichent, c'est surtout le fait d'aller à l'université qui les importe. Ils préfèrent une formation en AFPA, où derrière ton employabilité est assurée, que de former un étudiant sans garantie derrière...

il y a 15 minutes, Emixam a dit :

As-tu conservé les textes et documents ? Peux-tu nous les faire passer ?

Non, j'ai plus rien de tout ça, mais en fouillant sur les forums, sur légifrance & co, j'avais trouvé tous les documents prouvant par A + B qu'un chômeur pouvait reprendre ses études sans avoir l'aval de Pôle Emploi. Comme souvent, il faut se battre pour faire valoir un droit face à des gens qui, de temps en temps, n'y connaissent rien. La plupart des universités ont un agrément qui leur donne une certaine légitimité vis-à-vis de tout ça, je me rappelle avoir fouiller un moment pour monter un dossier béton...

Share this post


Link to post
Share on other sites
AudreyWho
Il y a 1 heure, Ellimac34 a dit :

Merci pour vos réponses.

En résumé, si je m'inscris au CNED l'an prochain, je peux toucher le chômage de mai 2017 à août 2018 sans avoir à chercher de travail? Ça vaut peut être le coup d'investir 800 euros. Je me déciderai après mon rdv avec mon conseiller du 24 mai.

D'autant plus que je m'aperçois que ce n'est pas facile de juger soi même son travail. Ce sont surtout les devoirs corrigés qui m'intéressent.  Je vais aller voir sur leur site comment se déroule la formation. Je sais que les avis sont plus mitigés pour le CNED que pour for prof, mais je suis quand même plus tentée par le CNED.

Pour la partie chomage, je ne peux rien dire de plus précis que les autres; j'ai expliqué mon projet à ma conseillère qui m'a marquée comme autonome et m'a dit qu'on se verrait en juin ... D'ici là, je m'inscrirai au CNED en espérant que ça lui conviendra ...

J'avais pris le CNED en 2014 et je compte le reprendre donc pour 2018. Les avis sont peut-être plus mitigés que pour For Prof (le coût est pas le même non plus...) mais ça m'avait très bien convenu ... Je l'avais pris essentiellement pour avoir des avis sur mon travail, pour m'obliger à faire un minimum de sujets et pour avoir un avis sur mon dossier ... Ca m'allait très bien!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Suzinelle

@CEL@MAN j'aurais dû tenter le CIF hors temps de travail pour financer Forprof mais je voulais tenter le CIF sur temps de travail que ce soit cette année ou l'an prochain... Et là, ben je suis dans les choux niveau délais... TAnt pis. Tu travailles à temps plein ? J'ai consulté beaucoup d'avis pour les samedis forprofiens et on m'a dit u'avec une activité à temps plein à côté c'est difficilement compatible, car il y a du travail en binôme entre chaque cours... difficile à organiser pour moi, entre le boulot et les enfants... 

@Ellimac34 le CIF, c'est le Congé Individuel de Formation, financé par le Fongecif, après validation de ton dossier en Commission... c'est effectivement beaucoup de paperasse, surtout pour le CIF sur temps de travail et honnêtement, tout a été fait pour me décourager. Le discours de l'Espe, le discours de la chargée de formation en interne, et le discours tenu au Fongecif, qui dit que seulement 50% des dossiers sont acceptés... Bref. Ca rebute. Après, hors temps de travail, c'est sans doute bien différent.

Du coup, je vais prendre la turbo vitaminée, en échelonnant les paiements sur 9 mois à partir de septembre. Idem que toi, @Kalinka02 je crois. 

De mon côté, je n'ai pas encore commencé à réviser. Je compte commencer ce week-end. Et établir un planning. Histoire de vraiment me mettre dedans. Je commence à doucement m'alarmer quand je lis certaines qui ont commencé à réviser. 

Bonne journée à toutes !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
CEL@MAN

@Suzinelle Oui je travaille à tps plein et j'ai 2 enfants à dorlotter, je sais qu'il va être difficile pour moi de trouver un binôme qui voudra bien bosser le soir, mais bon, on verra......

Pour le CIF HTT, le dossier n'est pas simple non plus, je te rassure, et tu as bien raison, ils font tout pour te décourager! Moi la conseillère m'a carrément dit qu'ils n'acceptaient qu'1 dossier sur 3........... Verdict en juillet....

Question révisions j'ai fini le français et attaqué le fichage des maths, comme je le pensais ça revient mieux que le français.

Ma préoccupation du moment, trouver le sujet de mon dossier pro, je sais que ça sera en sciences mais je ne pas fixée sur quoi .....

Vous avez tous trouvé vous?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
LouiseCha

Je suis candidate libre, et aussi au chômage depuis peu. J'ai expliqué mon objectif à ma conseillère au 1er rdv (en février). Elle ne me donne aucun rdv, et ne m'a pas demandé d'être inscrite au cned ou autre. Elle m'a seulement demandé si je voulais qu'elle m'aide à trouver un stage éventuellement (j'en avais déjà fait avant, donc je lui ai dit non, le concours approchant). Voilà pour mon cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Suzinelle

@CEL@MAN ohlala, je n'ai encore ouvert aucun livre. Pourtant j'ai reçu les premiers tomes des Hatier. Je n'arrive pas encore à me lancer. je crois que je vais devoir établir un planning avant tout. La masse de travail me paralyse d'avance... (bon en ce moment pas drôle, ambiance moisie au boulot, et j'enchaîne les petits soucis de santé, bref, niveau énergie on repassera)

Quand tu dis que tu as déjà fini le français, tu as fait des fiches etc ? Tu t'es organisée comment ? Plusieurs heures de travail par jour ? Le soir ? Le week-end ? 

1 dossier sur 3 pour le CIF ! Moi j'avais lu 50%... Y a vraiment une réflexion à avoir quant aux dispositifs de formation continue, avis aux futurs gouvernements. Avec les mutations du monde du travail et le nombre croissant de reconversions... c'est mon avis personnel, mais je trouve ça plus compliqué qu'il n'y parait, surtout quand on veut devenir prof, la formation n'est pas considérée comme qualifiante, donc ben... mes 120 heures de cpf croupissent bien tranquillement pendant qu'on est obligés d'attendre la réponse du fongecif pour le financement d'une formation privée... Et la France manque d'enseignants.... 

Bref c'était ma parenthèse personnelle, j'espère ne heurter personne. 

 

@LouiseCha Mon conjoint était au chômage et préparait le CAPES de lettres cette années (verdict des écrits le 22 mai), effectivement pas d'aide du côté de Pôle Emploi, qui se base sur le CPF pour les formations qualifiantes, dont la préparation au CRPE ne fait pas partie... Tu ne peux pas tenter de t'inscrire à l'ESPE ? Pour la préparation si tu as du temps libre c'est plutôt intéressant, non ?  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
LouiseCha

 @Suzinelle en fait je passe le CRPE cette année, et j'espère bien l'avoir! ;-) Si je retente l'an prochain, je n'irai pas à l'espe (a priori ça prépare qd mm plus au master MEEF qu'au concours). Par contre, je prendrais sans doute une prépa type forprof, et j'envisage aussi des suppléances. Dans tous les cas, j'ai le chômage donc c'est "confortable".

Pour le FONGECIF, en fait ça dépend aussi d'où tu viens... Si tu as actuellement un bon salaire, un bon niveau d'études, on va pas forcément te financer une reconversion qui coûterait cher, vers une profession "moins qualifiée", par exemple. ça dépend donc de ta situation actuelle. 

Pour avoir étudié plusieurs pistes de reconversion, la reconversion vers le métier de PE n'est encore pas la plus difficile à entreprendre dans la mesure où directement après le concours, on est stagiaire avec un salaire. Je ne dis pas que c'est simple, hein, j'ai moi-même attendu des années avant de me lancer, préparer le concours en bossant à côté c'est compliqué... mais on évite qd mm le retour à la case "études" sans salaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Suzinelle

@LouiseCha Ah ok, j'espère aussi que tu vas l'avoir ! C'est les résultats des écrits cette semaine non ? C'est la première fois que tu le passes ? Ca t'a semblé difficile ? (désolée, je dois donner l'impression de te harceler de questions).

Oui c'est une reconversion plutôt envisageable et réaliste (c'est comme ça qu'elle m'était apparue au cours de mon bilan de compétences, par rapport à des formations longues), puisqu'une fois qu'on a le concours on est rémunéré, et au final mon salaire va reculer de 3ou400 euros, mais ce sera jouable. Effectivement, pour moi ce qui pêche c'est le temps, avec ce temps plein que je ne peux pas me permettre de quitter pour l'instant... Enfin bref. Il va falloir se motiver. Et que je me mette un bon coup de pied au c** pour commencer les révisions...

Merci pour ces éclaircissements en tout cas ;) Je te souhaite de jolis résultats ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emixam

Je suis dans la même situation que toi @Suzinelle, je travaille à temps plein, avec 3 petits êtres blonds dont un de quelques mois donc impossible de quitter ce travail dans l'immédiat. C'est super difficile. Sur ce blog, dont l'auteure a réussi le concours en 2015 en se préparant toute seule, elle indique bosser environ 10h par semaine si je ne me trompe pas. Je n'arrive malheureusement pas à les caler. Éventuellement, le soir vers 21h-21h30, mais je ne suis pas productif à ces heures-ci malheureusement, surtout qu'il s'agit d'intégrer et d'ingérer des informations...

Je me retrouve donc dans ce que tu écris. La reconversion est réaliste, mais difficile à mettre en œuvre en travaillant à temps plein. Pourtant certains prouvent que c'est possible !

Share this post


Link to post
Share on other sites
SAbriNA 00
Il y a 20 heures, Suzinelle a dit :

@CEL@MAN ohlala, je n'ai encore ouvert aucun livre. Pourtant j'ai reçu les premiers tomes des Hatier. Je n'arrive pas encore à me lancer. je crois que je vais devoir établir un planning avant tout. La masse de travail me paralyse d'avance... (bon en ce moment pas drôle, ambiance moisie au boulot, et j'enchaîne les petits soucis de santé, bref, niveau énergie on repassera)

Quand tu dis que tu as déjà fini le français, tu as fait des fiches etc ? Tu t'es organisée comment ? Plusieurs heures de travail par jour ? Le soir ? Le week-end ? 

1 dossier sur 3 pour le CIF ! Moi j'avais lu 50%... Y a vraiment une réflexion à avoir quant aux dispositifs de formation continue, avis aux futurs gouvernements. Avec les mutations du monde du travail et le nombre croissant de reconversions... c'est mon avis personnel, mais je trouve ça plus compliqué qu'il n'y parait, surtout quand on veut devenir prof, la formation n'est pas considérée comme qualifiante, donc ben... mes 120 heures de cpf croupissent bien tranquillement pendant qu'on est obligés d'attendre la réponse du fongecif pour le financement d'une formation privée... Et la France manque d'enseignants.... 

Bref c'était ma parenthèse personnelle, j'espère ne heurter personne. 

 

@LouiseCha Mon conjoint était au chômage et préparait le CAPES de lettres cette années (verdict des écrits le 22 mai), effectivement pas d'aide du côté de Pôle Emploi, qui se base sur le CPF pour les formations qualifiantes, dont la préparation au CRPE ne fait pas partie... Tu ne peux pas tenter de t'inscrire à l'ESPE ? Pour la préparation si tu as du temps libre c'est plutôt intéressant, non ?  

 

Bonjour Suzinelle,

Lorsque tu parles des Hatier, ce sont les nouveaux? 2018? Moi j'attends qu'ils arrivent dans les librairies de la Réunion.

Share this post


Link to post
Share on other sites
SAbriNA 00
Le 05/05/2017 à 13:27, CEL@MAN a dit :

@Suzinelle Oui je travaille à tps plein et j'ai 2 enfants à dorlotter, je sais qu'il va être difficile pour moi de trouver un binôme qui voudra bien bosser le soir, mais bon, on verra......

Pour le CIF HTT, le dossier n'est pas simple non plus, je te rassure, et tu as bien raison, ils font tout pour te décourager! Moi la conseillère m'a carrément dit qu'ils n'acceptaient qu'1 dossier sur 3........... Verdict en juillet....

Question révisions j'ai fini le français et attaqué le fichage des maths, comme je le pensais ça revient mieux que le français.

Ma préoccupation du moment, trouver le sujet de mon dossier pro, je sais que ça sera en sciences mais je ne pas fixée sur quoi .....

Vous avez tous trouvé vous?

 

@CEL@MAN Tu révises avec quels livres? Moi je pense faire mon dossier en EMC et pourquoi pas les symboles de la République.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coacoa

Coucou

Me voila chez vous concours 2017 bien planté .Du coup il faut que je creuse cette histoire de CIF en tant que salariée....

je pause quelques jours et je m'y remets

courage tout le monde

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
samam85

Et bien m'y voilà!

Non admissible en 2017, je ne lâche rien et je retenterai ma chance en 2018. Hors de question de baisser les bras!

J'ai pas mal bossé pourtant, mais la méthode n'était sans doute pas la bonne, c'est pourquoi j'ai décidé d'opter pour la formation avec Forprof.

Je vais tout de même souffler un peu ce week-end, et dès lundi je remets le nez dans mes livres.

Bon courage à tous, le plus dur commence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emixam

Salut @Coacoa et @samam85 ! Désolé pour vos résultats, mais bienvenue ici ! Vous avez passé le concours dans quelle académie ? Sur quoi pensez-vous avoir pêché ?

Ne vous démotivez pas, tous les efforts fournis vous aideront pour l'année prochaine !

Share this post


Link to post
Share on other sites
AudreyWho

@Coacoa et @samam85, désolée pour vos résultats! Mais prenez le temps de souffler vraiment! Une année de préparation au concours, c'est long, usant, stressant ... Reprenez des forces, reposez vous, soufflez, avant de vous relancer dans une nouvelle année de prépa! D'autant que vous ne partez pas de 0: même si vous n'avez pas réussi cette année, vous savez déjà plein de choses!

Share this post


Link to post
Share on other sites
samam85

Bonjour @Emixam et @AudreyWho

J'ai passé le concours dans l'académie Nancy-Metz (groupement 1). Pour l'instant, difficile à dire sur quoi j'ai pêché car je suis toujours en attente de mes notes. Cependant, j'ai trouvé un gros déséquilibre entre l'épreuve de français et l'épreuve de maths, cette dernière était relativement simple donc plus accessible, même aux non matheux. Les littéraires ont été à mon avis avantagés.

Sinon, j'ai du mal avec la didactique. J'ai travaillé principalement avec les livres Hatier et je ne les ai pas trouvés très clairs sur ce point.

@AudreyWho, tu as raison après une année aussi usante, il faut souffler un peu, mais j'ai l'impression que cet échec me motive encore plus :D Actuellement, je suis en pleine réflexion sur l'organisation de l'année à venir pour éviter de refaire les mêmes erreurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ellimac34

Bienvenus aux non admissibles même si vous auriez préférez ne pas venir par ici. Il ne faut pas se décourager, c'est courant de ne pas réussir du premier coup.

J'ai une question bête et sans intérêt mais je la pose quand même. Les copies d'examens sont elles blanches ou avec des lignes? Ma sœur, qui passe l'agrégation et le capes cette année, avait des lignes assez resserrées. Elle a donc décidé d'écrire une ligne sur deux alors qu'elle écrit petit. Je pose la question pour avoir des repères pour l'analyse de corpus en français. J'ai lu que ça ne devait pas être trop long: 3 pages manuscrites environ. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
nanej

Cette année (académie de Versailles) les copies étaient lignées, avec un intervalle d'environ 1 cm je dirais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emixam
il y a 18 minutes, samam85 a dit :

 

@AudreyWho, tu as raison après une année aussi usante, il faut souffler un peu, mais j'ai l'impression que cet échec me motive encore plus :D Actuellement, je suis en pleine réflexion sur l'organisation de l'année à venir pour éviter de refaire les mêmes erreurs.

 

Peux-tu nous dire où tu penses avoir pêché au niveau de ton organisation ? Tu le préparais en suivant une formation à distance ou en ESPE ? Tu travaillais en même temps ?

Cela pourrait également nous aider pour notre organisation perso :)

Je suis d'accord avec tout ce qui a été dit, cette année n'est pas perdue, vous aurez emmagasiné plein de connaissances, et vous aurez l'expérience de ce concours ! Ne biassez pas les bras !

Share this post


Link to post
Share on other sites
AudreyWho

@samam85, je ne comprends que trop bien la motivation que peut apporter un échec (et tout ce qui nous rappelle cet échec ...)

Mercredi, j'ai fait une petite intervention dans la classe de mon petit dernier et comme la maitresse travaille en binôme avec l'autre classe de PS/MS, on avait prévu que je le ferais également dans l'autre classe... Sauf que le jour où je suis intervenue, la maitresse de l'autre classe était inspectée par l'IEN qui m'a fait licenciée l'année dernière ... J'ai eu les jambes plus que flageolantes, elle a été bien surprise de me voir entrer dans la classe, j'ai détesté devoir lui serrer la main, mais qu'est-ce que ça m'a motivée pour lui prouver qu'elle avait tord à mon sujet!!! Bref, depuis, la motivation, qui était déjà bien présente, a été décuplée!

Share this post


Link to post
Share on other sites
samam85

@Emixam,

Tout d'abord il faut savoir qu'à l'époque je travaillais à temps plein mais avec des horaires plutôt cools, à 17h j'étais déjà chez mois; là je suis au chômage depuis le début de l'année.

- mai 2016 : remise à niveau en maths en suivant la progression du collège (de la 6ème à la 3ème);

- juin 2016: travail sur le français

Initialement, j'avais prévu de consacrer les mois de juillet, août, septembre à la première partie des épreuves de maths et de français, et aussi de réfléchir au dossier pro. Malheureusement, les aléas de la vie ont fait que j'ai eu un gros trou entre le mois de juillet et le mois de novembre 2016; l'état de santé de mon père gravement malade s'est détérioré en été et mon cerveau n'était du coup plus disponible...J'ai du rattraper tout le retard accumulé en mode express à la fin de l'année, je pensais que je réussirai à passer le cap des écrits mais visiblement ça n'a pas suffit.

Je n'ai pas suivi de formation particulière, j'ai travaillé uniquement avec les livres. Je pense que c'est aussi ce qui m'a fait défaut. Quoiqu'il en soit, même si j'avais été admissible, les oraux auraient été difficiles pour moi puisque je n'étais pas assez préparée.

Cette année, malgré le prix onéreux je compte suivre une formation à distance. Je pense qu'elle est nécessaire quand on passe le concours en candidat libre.

Je prévois également de commencer le dossier pro dès cet été. J'hésite entre l'histoire et l'éducation civique, je vais devoir y réfléchir au mois de juin pour arrêter un choix définitif en juillet.

@AudreyWho Oui ça peut paraitre étrange, mais moi qui suis d'un naturel pessimiste, j'ai décidé de prendre cet échec avec recul et philosophie. Quand on échoue cela signifie qu'on a fait des erreurs, et le meilleur moyen de rebondir c'est de savoir se remettre en cause. Se lamenter sur son sort ne mène à rien.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
atéloum
Il y a 12 heures, samam85 a dit :

Non admissible en 2017, je ne lâche rien et je retenterai ma chance en 2018. Hors de question de baisser les bras!

J'ai pas mal bossé pourtant, mais la méthode n'était sans doute pas la bonne, c'est pourquoi j'ai décidé d'opter pour la formation avec Forprof.

J'étais à ta place l'an dernier, et dans le même état d'esprit! J'avais beaucoup bossé avec les livres (Nathan) mais j'étais finalement loin des réelles attentes du CRPE... Cet échec m'a poussé à me surpasser et à y croire, à m'investir (et à investir) encore plus, et l'expérience du concours en conditions réelles m'a donné quelques bonnes leçons (attentes, gestion du temps et du stress...). Je suis aussi parti en formation chez ForProf et je suis ravi de la prestation, des conseils méthodo, des supports, du guidage proposé. Aujourd'hui je suis admissible, ce qui est une première satisfaction et une récompense du boulot abattu... même s'il reste encore 3 oraux derrière! On verra bien... Je viens d'imprimer mes dossiers qui partent au courrier tout à l'heure!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...