Jump to content
Sign in to follow this  
Kak15

faire apprendre les poésies

Recommended Posts

Kak15

bonjour !

j'ai une question de débutante à vous poser... comment fait-on apprendre une poésie aux élèves ?

on leur donne une strophe à apprendre, puis le lendemain une autre, et ainsi de suite ?

ou bien tout d'un coup ?

cela dépend peut etre du moment de l'année aussi...

j'aurai des CE1 à la rentrée, et je compte leur donner une poésie le premier jour, et en devoir je voudrais qu'ils l'apprennent.

merci de m'éclairer :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
area

bonsoir,

je sors de PE2 et avec mon peu d'expérience de stage filé, je vais essayer de t'aider.

Je trouve un peu simple l'idée du choix de poésie et on l'apprend pour la semaine d'après.

La poésie c'est aussi un genre littéraire.

Ce que j'ai donc fait, c'est travailler la poésie avec mes élèves (suite de questions, propositions d'interprétation...) et la donner à apprendre pour la semaine qui suit ou celle d'après (selon les possibilités de chacun).

Après ce type de travail, mes élèves m'ont dit qu'ils connaissaient déjà en partie la poésie et que ça allait "super vite" pour l'apprendre.

Je me suis inspirée du manuel Poésie et jeux de langage chez Retz. Il est très bien.

En espérant t'avoir aidée...

Share this post


Link to post
Share on other sites
karine148

Les enfants copient la poésie le lundi n°1. Sur leur cahier de texte, ils la marquent à apprendre pour le lundi suivant (n°2). Ils ont alors une semaine pour la réciter, chacun choisit quand à partir du lundi n°2.

Voilà!

Share this post


Link to post
Share on other sites
pseudoval

Je pense,sans vouloir offenser quiconque, qu'une poésie doit d'abord être apprise en classe (particulièrement en CE1 où la lecture peut déjà poser problème..) et revue à la maison.

Mes filles aînées n'avaient que des poésies à "renforcer" jusqu'au CE2 ,ce qui ne prenait que peu de temps le soir ( quel bonheur :wink: ).

Mon fils quant à lui avait des poésies à apprendre ,et bien que bon lecteur ce n'était pas toujours une partie de plaisir (qui plus est,la plupart du temps il n'avait même pas compris la poésie :( (et encore il avait la chance d'avoir une maman qui ne rentre pas tard du travail...quid des élèves dont les parents finissent tard ou ne souhaitent/veulent/peuvent faire apprendre?

Share this post


Link to post
Share on other sites
karine148

Je pense, sans vouloir offenser quiconque, que le travail de poésie est un des premiers pour exercer la mémoire.

Les enfants apprennent leur poésie doucement, à leur rythme, avec des parents qui veulent bien suivre leur scolarité de façon sérieuse.

En classe, lors des récitations de leurs camarades, ils sont attentifs : ils repèrent les erreurs, cherchent si le ton est mis, et... mémorisent en écoutant de cette manière.

Quand un enfant a fini de réciter, trois ou quatre disent ce qu'ils en pensent, de façon constructive et en évitant les "c'est bien...".

Share this post


Link to post
Share on other sites
pseudoval
Je pense, sans vouloir offenser quiconque, que le travail de poésie est un des premiers pour exercer la mémoire.

Les enfants apprennent leur poésie doucement, à leur rythme, avec des parents qui veulent bien suivre leur scolarité de façon sérieuse.

En classe, lors des récitations de leurs camarades, ils sont attentifs : ils repèrent les erreurs, cherchent si le ton est mis, et... mémorisent en écoutant de cette manière.

Quand un enfant a fini de réciter, trois ou quatre disent ce qu'ils en pensent, de façon constructive et en évitant les "c'est bien...".

Et tant pis si ce n'est pas le cas? Les techniques de mémorisation font partie de ce que l'école doit apporter aux élèves...les parents ne sont pas des enseignants...

Share this post


Link to post
Share on other sites
karine148
Mes filles aînées n'avaient que des poésies à "renforcer" jusqu'au CE2 ,ce qui ne prenait que peu de temps le soir ( quel bonheur :wink: ).

Hé non, et il arrive même que certains enseignants ne soient pas des parents...

Mais c'est vrai que l'école comme garderie, c'est bien pratique, et c'est mieux quand il n'y a rien d'autre à faire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
pseudoval
Mes filles aînées n'avaient que des poésies à "renforcer" jusqu'au CE2 ,ce qui ne prenait que peu de temps le soir ( quel bonheur :wink: ).

Hé non, et il arrive même que certains enseignants ne soient pas des parents...

Mais c'est vrai que l'école comme garderie, c'est bien pratique, et c'est mieux quand il n'y a rien d'autre à faire...

Je ne suis pas sûre que ce qoit une remarque très sympathique :blink: (ni très constructive,d'ailleurs...)

Je suis instit depuis un bail;maman depuis presque douze ans,mes enfants vont bien,merci pour eux,et je préfère jouer avec eux ,les regarder courir ,rire,se chamailler ,et rêver...mais c'est sûr,je vais en faire des ignares :bleh: ...tant pis la mauvaise mère que je suis assume très bien!

Sur ce je vais me coucher ,demain il faut que je fasse travailler mes enfants :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
karine148

Mais il n'y a pas le CV complet, là... :idontno:

Arf, ça fait mal quand on pointe les failles... :sort:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lena

Je trouve intéressant de remettre la mémorisation en route dès le 1er jour.

Par contre, comme Pseudoval, et tout particulièrement pour des ce1 ET un début d'année ( chacune bonne raison isolément), débuter la mémorisation en classe me paraît plus constructif.

Je te propose ce qui suit:

*le poème est copié au tableau

*lecture silencieuse individuelle "pour être capable de le lire à voix haute"

*lecture par un (des) volontaires (-> ne pas "coincer" des timides et des enfants pas à l'aise en lecture dès le 1er jour :wink: )

*phase de compréhension (échange oral), proposition (imposition?) d'un "ton"

*mise en voix collective avec le texte sous les yeux puis avec effacement progressif (ou varié en plaçant une/des feuilles A3 au début, au milieu, en fin de vers) (on dit, on dit en chuchotant, 1/2 classe dit le début, l'autre 1/2 la fin, etc)

*collage du texte (le 1er jour en CE1, l'écriture va être "rouillée" et mérite une mise en route à soi seule pour avoir un beau cahier de poèmes ... lorsque qu'à partir du suivant ou du 3ème, les poèmes seront copiés :wink: )

*illustration

*éventuellement mise en voix individuelle par des volontaires , avec ou sans support, selon le temps dont tu disposes

Après ça, les enfants raisonnablement attentifs n'ont plus qu'une petite révision à faire, pour le lendemain ou la semaine suivante, selon l'organisation que tu choisis

(testé avec des ce1 et des ce2 :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites
miaowlong

Bien, peut être effectivement faut il faire une progression sur l'apprentissage des poèmes. Au début cela sera fait en classe, puis petit à petit, les enfants les apprendrons seuls en classe, puis plus tard à la maison.

Soit.

Maintenant, comment en classe leur apprend-on la poésie? Quelles sont vos méthodes?

Ce que propose Lena est interressant, mais est-ce suffisant?

"*phase de compréhension (échange oral), proposition (imposition?) d'un "ton"

*mise en voix collective avec le texte sous les yeux puis avec effacement progressif (ou varié en plaçant une/des feuilles A3 au début, au milieu, en fin de vers) (on dit, on dit en chuchotant, 1/2 classe dit le début, l'autre 1/2 la fin, etc)"

Autre question moins essentielle, quelles poésies donneriez vous au début du CE1?

Share this post


Link to post
Share on other sites
blabliblo

Cette année, au vue des remarques ci-dessus, je pense agir comme cela :

=> Les CE auront une poésie, les CM en auront une autre.

1/ Lecture orale (interprétée) de la poésie par la maîtresse

2/ Lecture orale de la poésie par les enfants

3/ Explication des poésies et gestuelle possible

4/ Copie de la poésie (Collage pour les premières poésies en CE1)

5/ Apprentissage et illustration de la poésie

6/ Récitation sur une semaine (les élèves s'inscrivent dans un tableau)

7/ Nouvel essai pour ceux qui n'ont pas réussi

Pour l'évaluation, je reprends ce que je faisais l'année dernière :

notations_poesies.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kak15

merci pour vos réponses et vos conseils !

je vais bien sur travailler la poésie en classe, pour la compréhension, l'interprétation...

je pense que je vais la faire lire aux élèves au début silencieusement, puis effectivement voir s'il y a des volontaires pour lire à voix haute, et si c'est le cas, je voudrais qu'ils essayent de trouver eux-mêmes le ton qu'il faut mettre pour la réciter.

et sinon, autre question, à quelle fréquence faut-il donner des poésies ?

dés que la première est su par les élèves, on en donne une autre ?

une toutes les 3 semaines ?...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kak15

Autre question moins essentielle, quelles poésies donneriez vous au début du CE1?

[/quote

alors moi je suis allée fouiller dans mes vieux cahiers "de quand j'étais petite", et la première poésie que j'avais étudié à la rentrée en CE1 c'etait une poésie de Jacques Prévert (enfin j'ai pas retrouvé la source sur internet donc je me demande si elle est bien de lui... et en plus il n'y a pas de titre :glare: )

la voici :

Tu dis que tu aimes la pluie

Et tu fermes la fenêtre

Tu dis que tu aimes les fleurs

Et tu leur coupes la queue

Tu dis que tu aimes les poissons

Tu les pêches et tu les manges

Alors quand tu dis que tu m'aimes

J'ai un peu peur !

je la trouve sympa et trés intéressante, tant au niveau compréhension qu'au niveau du ton à mettre pour la réciter.

sinon j'aime beaucoup "l'écolière" et "ce qui est comique" de Maurice Carême ou encore "en sortant de l'école" ou "le cancre" de Jacques Prévert aussi, et sur le post "thème et projet" sur la rentrée, une personne en a posté une trés sympa aussi qui s'appelle "septembre"

le choix est donc diffcile à faire car elles sont toutes intéressantes ! :blush:

enfin, pour le moment je me suis intéressée à des poésies qui parlent de l'école :smile:

on peut faire un réseau autour d'un thème en poésie ? :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
fifine59

Avec mes CE2, je pensais démarrer par une poésie commune pour toute la classe.

Je la note au tableau, les enfants préparent la lecture, un volontaire lit.

On essaye collectivement de donner sens à cette poésie : "que raconte-t-elle?"

Ensuite on tente de la relire en mettant le ton au vu du sens dégagé.

Copie dans le cahier TP de poésie (sur les lignes, la page blanche sera destinée à l'illustration)

Présentation de la grille d'évaluation : illustration, recopié sans faute, ordre des mots, ton.

Les enfants ont 2 - 3 semaines pour réciter leur poésie : s'ils choisissent de la réciter dans la journée, ils posent leur cahier le matin sur mon bureau.

***Par contre, comme ce sont des CE2 et pour intéresser les camarades et élargir ll'actif de poésies, j'aimerais introduire un choix de poésies aux enfants : ils auraient une liste de 4 poésies sur un A4, ils en choisissent une et la notent puis l'apprennent, l'illustrent etc.

Mais alors, comment gérer cette phase de découverte collective et d'explicitation du sens???

***Idée : une poésie colletive par période et le reste des poésies choisies parmi une liste thématique par les enfants.

Qu'en pensez-vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites
mananclair

Je pense moi aussi que la phase d'apprentissage doit être effectuée en classe: d'abord c'est notre boulot, ensuite (selon le milieu ds lequel tu travailles) de nombreux élèves ne savent pas apprendre et celà même en ce2.

En ce qui me concerne voici ma démarche:

lecture magistrale du poème -> discussion: de quoi parle-t-on .......

copie ds la cahier de la 1ère stophe

lecture magistrale -> discussion/ les mots non compris, le sens général...

lecture par les E (les autres suivent au tableau et commencent à s'imprégner)

lecture individuelle puis ils ferment les yeux et j'efface quelques mots clés

et c'est reparti: les E tentent de reconstituer.......

ça vaut ce que ca vaut ms ds les milieux défavorisés, ya que comme ça que ça marche à peu près

Share this post


Link to post
Share on other sites
dauphelie

J'aurais des cp-ce1 à la rentrée et je pense leur faire apprendre celle ci à la rentrée. (au passage dites moi ce que vous en pensez)

Le cartable rêveur

Pendant que tu étais

Sur la plage, cet été,

Ou bien dans la forêt,

As tu imaginé

Que ton cartable rêvait ?

Il rêvait d'avaler

Des crayons, des cahiers,

Puis d'aller comme on vole,

Sur le chemin de l'école.

Carl Norac

Mais c'est vrai que je me suis demandée comment leur faire apprendre. Je pense que je leur lirai une première fois, leur demanderai ce qu'ils en ont compris, on la relit au besoin. Les ce1 la recopient, les cp la collent dans le cahier. Illustration.

Et puis pour l'apprentissage je pensais la jouer en fractionné comme pour un chant :

Je dis la première phrase ils répètent,

Je dis la seconde ils répètent,

Je dis les 2 premières, ils les répètent. etc

Ensuite poème à trous.

On la répète toute la semaine puis à apprendre (plutôt à réviser!) le week end.

Je suis T1 et je ne sais pas si cette méthode pourrait convenir. Qu'en pensez vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites
miaowlong
Je pense que je leur lirai une première fois, leur demanderai ce qu'ils en ont compris, on la relit au besoin. Les ce1 la recopient, les cp la collent dans le cahier. Illustration.

Le CE1 peuvent la coller aussi, ils sont un peu rouillés à la rentrée!

Le cartable rêveur, c'est celle que j'avais choisie l'an dernier.

Ensuite j'avais enchaîné avec "Les crayons" de Corinne Albaut.

Mais à quoi jouent les crayons

Pendant les récréations ?

Le rouge dessine une souris ,

Le vert un soleil ,

Le bleu dessine un radis ,

Le gris une groseille.

Le noir qui n'a pas d'idée ,

Fait de gros pâtés.

Voilà les jeux des crayons

Pendant les récréations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
comptine
Je pense, sans vouloir offenser quiconque, que le travail de poésie est un des premiers pour exercer la mémoire.

Les enfants apprennent leur poésie doucement, à leur rythme, avec des parents qui veulent bien suivre leur scolarité de façon sérieuse.

En classe, lors des récitations de leurs camarades, ils sont attentifs : ils repèrent les erreurs, cherchent si le ton est mis, et... mémorisent en écoutant de cette manière.

Quand un enfant a fini de réciter, trois ou quatre disent ce qu'ils en pensent, de façon constructive et en évitant les "c'est bien...".

Et tant pis si ce n'est pas le cas? Les techniques de mémorisation font partie de ce que l'école doit apporter aux élèves...les parents ne sont pas des enseignants...

Share this post


Link to post
Share on other sites
comptine

je suis assez d'accord avec pseudoval ! Je ne sais pas pourquoi Karine le prend si mal !

On peut avoir différentes approches de la poésie et je pense que c'est en classe qu'on apprend une poésie et qu'on la revoie à la maison, je n'ai pas d'enfants, je me positionne en tant qu'enseignante, et ce sont plutôt pour moi les leçons qui sont à apprendre et à comprendre, la poésie doit rester un plaisir et ne pas être une charge de travail trop lourde à la maison.

c'est mon opinion d'enseignante, et je comprend aussi ton point de vue Karine, mais vraiment je ne comprend pas pourquoi la réponse de pseudoval t'agace autant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
geba78

Dans mon CE1 apprentissage de la poésie en classe.

A la maison on la récite aux parents... qui éventuellement la font répéter plusieurs fois pour renforcement.

Cet exercice prend peu de temps le soir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
blabliblo

La poésie à trous.... je vais me pencher sur cette affaire, ça me paraît pas mal. :) Merci pour cette idée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
fab69

Bonjour!

Je partage aussi l'avis de pseudoval.

J'aime beaucoup la poésie et du coup, on en apprend toute l'année et tout se passe très bien et en douceur pour tous les élèves (même en difficulté).

Je fais un "mix" des techniques données au-dessus... et j'ajoute aussi la production d'écrits. Pour beaucoup de poésies , on en écrit d'autres sur la même strucute et ça aide beaucoup à la mémorisation.

Après la phase de découverte décrite, en collectif, il y a invariablement la phase de "rabachage", dans la mesure ou certains la savent dès le lendemain et sont volontaires pour la dire à la classe... du coup les autres s'en imprègnent et au bout du compte, tout le monde la sait à la date butoir.

En général, je donne une nouvelle poésie avec une date "limite" pour l"apprendre (environ 2 ou 3 semaines) ezt ensuite, tous les soirs dans les devoirs (on explique comment on fait, on n'est pas obligé de la faire tous les jours, mais à la fin, ondoit la savoir... ).

Pour ma part, pas de copie, j'aime avoir un cahier de poésie très joli, alors je les tape dans plein d'écritures différentes et ils l'illustrent. Ca me parait plus facile à apprendre pour ceux qui s'en voient en écriture et en copie.

Un autre truc : en général, je travaille par auteur ou par thèmme... c'est à dire qu'à chaque fois, je donne 3 ou 4 poésies au choix, ça évite de devoir toujours entendre la même tous les jours, et en plus ça élargit un peu la culture littéraire des enfants, ils ne connaissent pas qu'une seule poésie d'un poète...

Mes préférées, ce sont souvent les comiqes; les loufoques, ils adorent!

Pour commencer, bien sûr, la rentrée, il y en a de si jolies...

Share this post


Link to post
Share on other sites
dauphelie
Bonjour!

Je partage aussi l'avis de pseudoval.

J'aime beaucoup la poésie et du coup, on en apprend toute l'année et tout se passe très bien et en douceur pour tous les élèves (même en difficulté).

Je fais un "mix" des techniques données au-dessus... et j'ajoute aussi la production d'écrits. Pour beaucoup de poésies , on en écrit d'autres sur la même strucute et ça aide beaucoup à la mémorisation.

Après la phase de découverte décrite, en collectif, il y a invariablement la phase de "rabachage", dans la mesure ou certains la savent dès le lendemain et sont volontaires pour la dire à la classe... du coup les autres s'en imprègnent et au bout du compte, tout le monde la sait à la date butoir.

En général, je donne une nouvelle poésie avec une date "limite" pour l"apprendre (environ 2 ou 3 semaines) ezt ensuite, tous les soirs dans les devoirs (on explique comment on fait, on n'est pas obligé de la faire tous les jours, mais à la fin, ondoit la savoir... ).

Pour ma part, pas de copie, j'aime avoir un cahier de poésie très joli, alors je les tape dans plein d'écritures différentes et ils l'illustrent. Ca me parait plus facile à apprendre pour ceux qui s'en voient en écriture et en copie.

Un autre truc : en général, je travaille par auteur ou par thèmme... c'est à dire qu'à chaque fois, je donne 3 ou 4 poésies au choix, ça évite de devoir toujours entendre la même tous les jours, et en plus ça élargit un peu la culture littéraire des enfants, ils ne connaissent pas qu'une seule poésie d'un poète...

Mes préférées, ce sont souvent les comiqes; les loufoques, ils adorent!

Pour commencer, bien sûr, la rentrée, il y en a de si jolies...

Comment fais tu lorsque tu donnes à choisir entre 3 ou 4 poésies pour l'apprentissage en classe? Les 3-4 sont vues (et donc plus ou moins retenues) par les élèves et ensuite ils en choisissent une à réviser pour la réciter? Tu leur donnes les 3-4 à coller dans leur cahier ou uniquement celle choisie?

Merci pour tes éclaircissements

Share this post


Link to post
Share on other sites
fifine59

Pour commencer, bien sûr, la rentrée, il y en a de si jolies...

Comment fais tu lorsque tu donnes à choisir entre 3 ou 4 poésies pour l'apprentissage en classe? Les 3-4 sont vues (et donc plus ou moins retenues) par les élèves et ensuite ils en choisissent une à réviser pour la réciter? Tu leur donnes les 3-4 à coller dans leur cahier ou uniquement celle choisie?

Merci pour tes éclaircissements

J'ai le mêmeproblème avec mes CE2... :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
pseudoval
Bonjour!

Je partage aussi l'avis de pseudoval.

J'aime beaucoup la poésie et du coup, on en apprend toute l'année et tout se passe très bien et en douceur pour tous les élèves (même en difficulté).

Je fais un "mix" des techniques données au-dessus... et j'ajoute aussi la production d'écrits. Pour beaucoup de poésies , on en écrit d'autres sur la même strucute et ça aide beaucoup à la mémorisation.

Après la phase de découverte décrite, en collectif, il y a invariablement la phase de "rabachage", dans la mesure ou certains la savent dès le lendemain et sont volontaires pour la dire à la classe... du coup les autres s'en imprègnent et au bout du compte, tout le monde la sait à la date butoir.

En général, je donne une nouvelle poésie avec une date "limite" pour l"apprendre (environ 2 ou 3 semaines) ezt ensuite, tous les soirs dans les devoirs (on explique comment on fait, on n'est pas obligé de la faire tous les jours, mais à la fin, ondoit la savoir... ).

Pour ma part, pas de copie, j'aime avoir un cahier de poésie très joli, alors je les tape dans plein d'écritures différentes et ils l'illustrent. Ca me parait plus facile à apprendre pour ceux qui s'en voient en écriture et en copie.

Un autre truc : en général, je travaille par auteur ou par thèmme... c'est à dire qu'à chaque fois, je donne 3 ou 4 poésies au choix, ça évite de devoir toujours entendre la même tous les jours, et en plus ça élargit un peu la culture littéraire des enfants, ils ne connaissent pas qu'une seule poésie d'un poète...

Mes préférées, ce sont souvent les comiqes; les loufoques, ils adorent!

Pour commencer, bien sûr, la rentrée, il y en a de si jolies...

Comment fais tu lorsque tu donnes à choisir entre 3 ou 4 poésies pour l'apprentissage en classe? Les 3-4 sont vues (et donc plus ou moins retenues) par les élèves et ensuite ils en choisissent une à réviser pour la réciter? Tu leur donnes les 3-4 à coller dans leur cahier ou uniquement celle choisie?

Merci pour tes éclaircissements

J'ai beaucoup utilisé aussi la poésie "au choix" par thème ou par auteur,chaque élève choisissait sa poésie après que l'on ait lu ensemble et exprimé ce que l'on pensait/ressentait/aimait/détestait pour chacune...Ensuite je procédais sensiblement comme fab69 ,et souvent les élèves connaissaient en fait plusieurs des poésies :wink:

Dans le cahier était collée ou copiée la poésie choisie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
fab69
Comment fais tu lorsque tu donnes à choisir entre 3 ou 4 poésies pour l'apprentissage en classe? Les 3-4 sont vues (et donc plus ou moins retenues) par les élèves et ensuite ils en choisissent une à réviser pour la réciter? Tu leur donnes les 3-4 à coller dans leur cahier ou uniquement celle choisie?

Merci pour tes éclaircissements

Les enfants choisissent celle qu'ils préfèrent, après qu'on les aie toutes lues et qu'on en ait discuté... pour les petits coquins qui repéraient la plus courte systématiquement, je donnais discrètement un challenge du genre "je parie que tu ne choisiras pas ..." et à tous les coups ça marche, ils n'aiment pas être découverts en flagrant délit de paresse en cp ou ce1 :lol:

Pour le collage, ça dépend, quand je trouve que c'est un auteur vraiment très intéressant et très riche, ils les collent toutes et colorient celle qu'ils ont choisie... à ce moment-là, la fiche fait aussi l'objet d'une lecture le soir à la maison. Parfois, on découpe et on partage les paquets jusqu'à épuisement...

pas trop de règle, en fait, je fais suivent mes goüts...

Pour l'apprentissage, oui du coup on dit les 4 chaque jour, mais à des moments différents (ou pas)... ça passe tellement vite et c'est tellement agréable de dire un joli texte... Au début, ils peuvent regarder leur cahier, mais la plupart préfèrent attendre de la savoir et "pérorer" devant les autres... chaque année j'ai eu des élèves qui la savaient le 1er jour, et ensuite, ça s'enchaine...

Un autre pêtit truc : quand on connait bien ses élèves, ne pas hésiter à leur demander de dire comment ils s'y prennent pour "réviser" chez eux...et aussi leur demander si leur poésie n'est pas trop dûre à apprendre. Si ça arrive, le jour J où on doit la réciter, le cahier reste à disposition...

Share this post


Link to post
Share on other sites
dauphelie
Comment fais tu lorsque tu donnes à choisir entre 3 ou 4 poésies pour l'apprentissage en classe? Les 3-4 sont vues (et donc plus ou moins retenues) par les élèves et ensuite ils en choisissent une à réviser pour la réciter? Tu leur donnes les 3-4 à coller dans leur cahier ou uniquement celle choisie?

Merci pour tes éclaircissements

Les enfants choisissent celle qu'ils préfèrent, après qu'on les aie toutes lues et qu'on en ait discuté... pour les petits coquins qui repéraient la plus courte systématiquement, je donnais discrètement un challenge du genre "je parie que tu ne choisiras pas ..." et à tous les coups ça marche, ils n'aiment pas être découverts en flagrant délit de paresse en cp ou ce1 :lol:

Pour le collage, ça dépend, quand je trouve que c'est un auteur vraiment très intéressant et très riche, ils les collent toutes et colorient celle qu'ils ont choisie... à ce moment-là, la fiche fait aussi l'objet d'une lecture le soir à la maison. Parfois, on découpe et on partage les paquets jusqu'à épuisement...

pas trop de règle, en fait, je fais suivent mes goüts...

Pour l'apprentissage, oui du coup on dit les 4 chaque jour, mais à des moments différents (ou pas)... ça passe tellement vite et c'est tellement agréable de dire un joli texte... Au début, ils peuvent regarder leur cahier, mais la plupart préfèrent attendre de la savoir et "pérorer" devant les autres... chaque année j'ai eu des élèves qui la savaient le 1er jour, et ensuite, ça s'enchaine...

Un autre pêtit truc : quand on connait bien ses élèves, ne pas hésiter à leur demander de dire comment ils s'y prennent pour "réviser" chez eux...et aussi leur demander si leur poésie n'est pas trop dûre à apprendre. Si ça arrive, le jour J où on doit la réciter, le cahier reste à disposition...

Merci pour ta réponse. J'y vois plus clair.

Share this post


Link to post
Share on other sites
othello

voici comment je procède:

Séance 1: interprétation

1/écoute du poème

2/2ème écoute du poème

3/de quoi ça parle? quel est le thème? qu'est-ce qu'ils ont retenu?

4/mots compliqués ou inconnus

5/explication vers pas vers (pour les métaphores, d'abord les explications des élèves, puis mes suggestions d'explications car parfois plusieurs interprétations sont possibles)

6/que pourrait-on dessiner pour illustrer ce poème?

7/coller et illustrer (ou illustrer à la maison)

Séance 2/3: mémorisation

1/écoute du poème

2/ répéter après la maîtresse, vers par vers, en articulant et en soignant le ton

3/ idem mais avec le nez bouché, la grosse voix de l'ogre, la petite voix du lutin (ou de la souris au choix), la voix de la sorcière, en ayant l'air fatigué (on baille), en riant, en ayant peur, en ayant l'air triste, bref plusieurs sentiments (et en mm temps ça prépare les activités de théâtre du 3ème trimestre) etc...

4/ réciter le poème en entier (ou à moitié selon la longueur) avec le ton normal

5/revoir à la maison

du coup on apprend en s'amusant! :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
stefanhy

bonjour tout le monde,

je recommande aussi le bouquin "poésie et jeux de langage" de retz! il est extra, moi j adore, et je remarque que les élèves apprennent mieux leur poésie avec les activités prposer... après je débutais en CM l'année dernière, donc j ai acheté ce livre, mais les baroudeuses peuvent le feuilleter et s en inspirer pour avoir des activités sympas autour de la poésie.

et faire de la poésie, ce n 'est pas forcément l'apprendre et la réciter... on peut travailler sur des poésies sans forcément la faire réciter...

moi cette année je vais me baser sur ce que j ai lu dans un forum ici... proposer un classeur de poésie en fond de classe. ils devront le feuilleter et en choisir une qui leur plaisent. la recopier, l'illustrer. et quand ils seront prets à la réciter, ils me le diront. avec comme contrat, en faire 5 au 1er trimestre, 4 au 2e etc...

après je ferais quand meme un travail poétique avec toute la classe, je verrai si ils l apprendront ou pas.

voilà, si j ai pu aider un peu...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...