Aller au contenu
emmashell

Sauter la fin du CE1 quand on est en CP-CE1 et

Messages recommandés

JulieMarmotte

Il me semble aussi que tu dois la rencontrer pour lui rappeler que ta fille n'a pas à pâtir de l'opinion qu'elle a de toi. L'enfant doit être au coeur de vos préoccupations à toutes les deux, quels que soient vos différends. Je suis en profond désaccord sur beaucoup de choses avec la maîtresse de mon fils, assez déçue de celle de ma fille (il y a des années comme ça ...) mais je fais le nécessaire pour que mes enfants soient tenus à l'écart de toutes discussions "toxiques". Ca n'a pas empêché la maîtresse de mon fils de faire de grosses boulettes, mais ça aurait été pire si je n'avais pas maintenu le dialogue coûte que coûte. Actuellement, on attend la fin de l'année avec une certaine impatience, mais ça se passe tout de même mieux qu'en début d'année. J'ai décidé de laisser glisser toutes les remarques idiotes, et j'ai aussi la chance qu'il se soit construit de lui-même une carapace contre les petites humiliations récurrentes. Mais tous les enfants ne sont pas capables de se construire de telles carapaces. Donc, il faut lui dire que ça a beaucoup blessé ta fille, et que si elle a des choses à te dire, c'est à toi qu'il faut le dire. Tu es mieux à même de te défendre qu'une enfant de CP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell

Merci de vos réponses. Je sais que je veux aller lui parler, à cette maitresse, mais pas sous le coup de la colère ou de l'énervement. Peut-être que je n'irai pas seule, mais avec mon mari, pour m'obliger à me tempérer...

Cette maîtresse n'a effectivement pas à s'en prendre à ma poulette, surtout si c'est après moi qu'elle en a...Et je ne vois pas trop pourquoi, à moins qu'elle se sente menacée par le fait que j'avais moi aussi des CE1 l'an dernier. Elle doit sûrement se sentir mise en concurrence, parce qu'elle croit que je compare ce qu'elle leur fait faire avec ce que je faisais faire à mes élèves l'an dernier.

Je ne sais pas si c'est cela, mais ça m'y fait grandement penser. Je me demande même si je ne vais pas envoyer le papa discuter tout seul avec la maîtresse à ma place, pour éviter justement l'engrenage, la mise en compétition.

De fait, sa classe telle qu'elle la gère, CP-CE1, ne fait pas faire aux CE1 (et donc à ma fille) les mêmes choses que je faisais faire à mes CE1 dans ma classe l'an dernier, mais moi, j'avais des CE1-CE2, donc, ça ne peut pas fonctionner pareil !

Et quand je pense que ma fille s'ennuie toujours, qu'elle n'ose plus lever la main, qu'elle ne veut plus aller dans cette classe... La maîtresse a réussi son coup, vous ne trouvez pas ? Dégoûter ma fille qui était motivée, enthousiaste, et qui, par des remarques mal placées, se sent manipulée, rejetée à cause de ce qu'elle sait ?

J'vous jure, je me retiens de mauvaise grâce. :mad:

J'attends avec impatience le RV avec la psy

MH

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gamze

pas de soucis pour l'effet d'entrainement avec les nouveaux tests, mes fils ont passé à plusieurs reprises ces fameux tests, en fait j'ai posé la question à la psy qui recommande quand même un laps de temps de 2 ans entre les passations pour ne pas stresser le gamin mais en ce qui concerne l'effet d'entrainement, pas d'inquiétude il est inexistant avec le wisc-4 étant donné que la psy ne fait que noter la réponse du gamin, elle ne donne jamais les réponses aux questions posées, ce qui fait que seule la psy sait si l'enfant a donné la bonne réponse, jamais le gamin ; par contre pour les tests de rapidité (qui ne sont pas du tout des tests de compréhension) mais d'habileté uniquement, effectivement il peut y avoir un léger effet d'entrainement (barrage d'objet) à barrer le plus rapidement possible, mais en général c'est très souvent échoué par les précoces, donc l'effet d'entrainement ne semble pas jouer un grand rôle à ce niveau-là. et il y a seulement 2 item de ce type de tests pour je ne sais combien d'item au total. Les miens sont précoces également et n'ont pas réussis plus que cela à ce type de test, tout juste la moyenne.

Quand au petit garçon qui a eu je crois 85 ou 95 de qi cela ne représente pas une déficience mais un qi dans la moyenne basse, ce petit garçon peut arriver (même sans être orienté) en adaptant des aides en classe de type AVS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell

Demain c'est le grand jour pour ma fille. Elle ne le sait pas, je ne voulais pas qu'il y ait d'effet "entraînement", car elle est bien capable, par ses questions, de me faire "lacher le morceau" de ce que je connais des tests (même si je connais mieux le WISC III que le IV). Donc, motus et bouche cousue. Demain, nous allons simplement en ville...

Je vous dirai ce que ça a donné.

Juste pour situer, aux évaluations CE1 faites en commun par l'ensemble des maîtres de Cycle 2 de son école, elle a eu 93/100 en maths et 92,5/100 en français, les meilleurs scores des 4 classes de CE1...

(Et encore, au test de mesures, elle a eu 0/4, car il fallait repérer les segments de 6 cm, et, moi-même, avec plusieurs décimètres différents, comme elle, je n'en trouve aucun qui mesure exactement 6 cm. Ils font tous 5,9 ou 5,8 cm. Jamais exactement 6 cm ! Donc, l'exercice était infaisable !) C'est elle qui me l'a montré, j'en conclus qu'elle aurait dû avoir 93/96 au lieu de 93/100...

A demain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Charivari

hello !

tu nous raconteras ;)

dis donc, c'est quoi ces évals de CE1 ? elles ne sont pas sorties encore ! ou alors l'école anticipe et fait des évals de préparation aux évals nationales ?

Sinon, oui, ce sont des bons scores ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JulieMarmotte
Demain c'est le grand jour pour ma fille. Elle ne le sait pas, je ne voulais pas qu'il y ait d'effet "entraînement", car elle est bien capable, par ses questions, de me faire "lacher le morceau" de ce que je connais des tests (même si je connais mieux le WISC III que le IV). Donc, motus et bouche cousue. Demain, nous allons simplement en ville...

Euh ... l'effet de surprise ... Préviens la au moins sur le chemin, hein !

La mienne, un peu plus jeune, mais aussi très curieuse, avait été prévenue non pas des tests, mais du fait que nous allions voir quelqu'un qui pourrait l'aider à mieux dormir (à l'époque, le problème était principalement celui des angoisses et des cauchemars, et même si je me préoccupais du CP - elle était en GS et lisait couramment - ce n'était pas le point principal), et qu'elle ferait des jeux rigolos avec cette personne, mais que je ne pouvais pas lui en dire plus, que c'était des jeux "top secret" (ce qui est la stricte vérité d'ailleurs !). J'ai juste ajouté qu'en général, les enfants aimaient bien ces jeux. Elle a confirmé en sortant, et a bien gardé le secret !

Je vous dirai ce que ça a donné.

Juste pour situer, aux évaluations CE1 faites en commun par l'ensemble des maîtres de Cycle 2 de son école, elle a eu 93/100 en maths et 92,5/100 en français, les meilleurs scores des 4 classes de CE1...

(Et encore, au test de mesures, elle a eu 0/4, car il fallait repérer les segments de 6 cm, et, moi-même, avec plusieurs décimètres différents, comme elle, je n'en trouve aucun qui mesure exactement 6 cm. Ils font tous 5,9 ou 5,8 cm. Jamais exactement 6 cm ! Donc, l'exercice était infaisable !) C'est elle qui me l'a montré, j'en conclus qu'elle aurait dû avoir 93/96 au lieu de 93/100...

Ca me rappelle une petite fille que je connais bien, ça ; en plus, c'était exactement les mêmes mesures ("mais maman, ça ne fait pas 6 cm, ça fait 5,9 cm !" ... sûr que c'est problématique quand l'enseignant insiste sur la précision des mesures le reste du temps, mais je pense que c'était un soucidû à la photocopie.

A demain.

Tu nous raconteras ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell
Ca me rappelle une petite fille que je connais bien, ça ; en plus, c'était exactement les mêmes mesures ("mais maman, ça ne fait pas 6 cm, ça fait 5,9 cm !" ... sûr que c'est problématique quand l'enseignant insiste sur la précision des mesures le reste du temps, mais je pense que c'était un souci dû à la photocopie.

Tu nous raconteras ?

Bien sûr que c'est un souci de photocopieuse. Mais ma fille n'est pas censée, ni ses camarades, savoir ce détail. La maîtresse (et moi je l'ai fait l'an dernier quand j'avais des CE1) aurait dû vérifier avant de proposer son test...

Ces tests sont établis apparemment par l'école elle-même. Cela n'a rien de national, mais pour ce que j'ai vu, la présentation est totalement artisanale (genre qu'on fait soi-même en compilant des exos bien choisis de différents manuels ou fichiers). Mais c'est bien pensé, et assez complet par rapport à ce qu'on fait les enfants sur le 2è trimestre. Il y avait la même chose à la fin du premier trimestre.

Pour le résultat des tests de ma louloute ? Bien sûr que je vous raconterai !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin
Le problème, c'est que déjà si elle n'a pas vu le programme de ce1 en découverte du monde, il y a toute l'histoire, les sciences et la géo de ce2 qui représente un boulot énorme alors il faudrait déjà voir ce qu'elle sait en hist-géo, sciences, où elle en est en maths (le sgrands nombres, les opérations posées déjà vus en ce2,) la conjugaison .... ..

Si elle maîtrise tout ça ET qu'elle se sent capable et souhaite aller en ce2 et que la collègue de ce2 est d'accord, pourquoi pas mais si une des choses citées n'est pas "positive", je dirai que non, ce n'est pas une solution et alors pourquoi ne pas demander à la maîtresse, si elle peut apporter des livre spour faire des exposés, ...

Je partage.

Cela dit si les tests sont positifs!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell
Le problème, c'est que déjà si elle n'a pas vu le programme de ce1 en découverte du monde, il y a toute l'histoire, les sciences et la géo de ce2 qui représente un boulot énorme alors il faudrait déjà voir ce qu'elle sait en hist-géo, sciences, où elle en est en maths (le sgrands nombres, les opérations posées déjà vus en ce2,) la conjugaison .... ..

Si elle maîtrise tout ça ET qu'elle se sent capable et souhaite aller en ce2 et que la collègue de ce2 est d'accord, pourquoi pas mais si une des choses citées n'est pas "positive", je dirai que non, ce n'est pas une solution et alors pourquoi ne pas demander à la maîtresse, si elle peut apporter des livre spour faire des exposés, ...

Je partage.

Cela dit si les tests sont positifs!

Et les tests sont positifs. Pas qu'un peu... elle aurait 148 de QI total, avec un test WISC IV.

Ce qui n'est atteint que par 7 personnes sur 10.000, et lui confère un âge mental d'environ 12 ans et 8 mois (elle a en réalité 7 ans 10 mois...)

GLUPS ! La psy recommande vivement le saut de classe !

Voilà... et maintenant, je fais quoi... ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JulieMarmotte
Et les tests sont positifs. Pas qu'un peu... elle aurait 148 de QI total, avec un test WISC IV.

Ce qui n'est atteint que par 7 personnes sur 10.000, et lui confère un âge mental d'environ 12 ans et 8 mois (elle a en réalité 7 ans 10 mois...)

GLUPS ! La psy recommande vivement le saut de classe !

Voilà... et maintenant, je fais quoi... ?

Tu te poses et tu digères ... :wink: Ne jamais agir dans la précipitation et sous le coup de la "découverte", et ne pas se précipiter chez l'instit avec le compte-rendu. Bon, comme c'est les vacances pour 15 jours, tu as du temps devant toi ;)

Sinon, comment ta fille a-t-elle vécu cette expérience ? Que lui a dit la psy ? A-t-elle parlé de saut devant elle ? Comment réagit-elle ?

Et sur quoi la psy argumente-t-elle son conseil de saut ? Ce qu'elle a observé et ce que vous vous êtes dit, ou "le" chiffre ?

Merci au fait pour l'estimation en âge mental (nos filles ayant le même âge - la mienne fête son huitième anniversaire samedi - et des QI proches, ça me donne une idée ...). Mais je crois qu'il vaut mieux oublier cette info, tout compte fait ... si ce n'est quand il faut leur donner du grain à moudre intellectuellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Ravie pour ta puce.

Rencontre son enseignante.

Cela dit, je ne sais pas ce que tu comptes faire, mais je pense qu'il faudrait mieux qu'elle termine son année de ce1 et passe plutôt le ce2...

Si c'est accepté, vois avec les enseignantes ce que ta petite devras rattraper en histoire, sciences et géographie. Pour le reste...c'est un projet à mettre en place sur la période 5.

Bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JulieMarmotte
Si c'est accepté, vois avec les enseignantes ce que ta petite devras rattraper en histoire, sciences et géographie.

:lol:

Un WISC ne comporte pas que des épreuves de logique ou de manipulation, mais aussi des épreuves permettant de tester la culture générale des enfants. Et je peux t'assurer que les enfants qui obtiennent de tels scores se sont constitués eux-mêmes une solide culture générale "tout seuls", surtout dans un milieu aussi favorable que semble l'être celui de cette petite (parents cultivés et à l'écoute).

Pour situer, mon petit dernier a snobé certaines questions qu'il trouvait vraiment trop faciles lorsqu'il a passé son test, à 4 ans. Par exemple : "Connais-tu des océans ?". Il pensait qu'on le prenait pour un imbécile, à lui poser de telles questions. Lors du compte-rendu, voyant le regard interloqué de son père, il a cité tous les océans du monde d'une traite, faisant sourire la psy, habituée à ce genre de réactions chez les enfants dans sa situation. Il était depuis moins d'un mois en MS. Alors le programme en sciences, en histoire ou en géo, hein ... Ma presque 8 ans me colle sur des questions de culture générale, et pourtant, je suis loin d'être une inculte élevée à TF1. Il lui arrive malheureusement de relever des erreurs de son instit aussi (ben oui, avant Lucy, il y a eu Toumaï ...). Et je pense que ce genre de situations évoque des choses à Emmashell.

Enfin, voilà, tout ça pour dire qu'un enfant précoce bon élève, qui n'est pas encore en bisbille avec l'école, peut digérer un saut de classe très vite, sans aucune mise à niveau préalable. Il trouvera au contraire beaucoup d'intérêt à rattraper lors des révisions de début d'année tout ce qu'il ne connaît pas. Ca ne lui demandera pas de gros efforts d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Vérifie quand même, ça ne coûte rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell
Ne jamais agir dans la précipitation et sous le coup de la "découverte", et ne pas se précipiter chez l'instit avec le compte-rendu.

Sinon, comment ta fille a-t-elle vécu cette expérience ? Que lui a dit la psy ? A-t-elle parlé de saut devant elle ? Comment réagit-elle ?

Et sur quoi la psy argumente-t-elle son conseil de saut ? Ce qu'elle a observé et ce que vous vous êtes dit, ou "le" chiffre ?

Effectivement, j'ai besoin de digérer la nouvelle. J'ai plutôt mal dormi, en fait ! :bleh:

Ma fille a pris ça avec beaucoup de sérieux, chez la psy. Celle-ci ne s'est pas contentée de nous livrer "le" chiffre, comme tu dis. Elle l'a assorti de nombreux commentaires sur ce qu'elle a pu observer du caractère de ma louloute, du fait qu'elle lui semble très équilibrée, et pleine d'humour. L'évocation du saut de classe s'est faite dans la conversation : si elle continue sur sa lancée... si sa maîtresse continue d'être si fermée... (et de faire des remarques à tout va et devant toute la classe) il se peut que rapidement ma fille se sente en souffrance dans sa classe, incomprise, et sur la pente descendante. Et d'ajouter qu'il faut absolument lui donner du grain à moudre. (ça y est, sa soeur est en train de lui apprendre à jouer aux échecs !) C'est sûr, cette remarque n'était pas pour la famille, mais pour la maîtresse !!! :lol:

Et puis la psy a terminé sur les résultats des sous-tests, en insistant sur leur homogénéité, ce qu'elle ne semble pas rencontrer souvent. Elle évoque en effet le cas des enfants comme ton petit dernier, JulieMarmotte, qui snobent certaines questions parce qu'ils les trouvent trop faciles. Ma fille s'est montrée au contraire très coopérative, très volontaire, sauf dans les tests de vitesse, où elle a privilégié les vérifications, et donc a été (un peu, pas autant que son grand frère à l'époque) pénalisée par ses retours, au lieu de rechercher la vitesse pour la vitesse.

Sur le chemin du retour, ça a été la fête. Elle n'en pouvait plus de rigoler, tant elle était soulagée. Sur le trajet pour y aller, je lui avais expliqué en deux mots, et elle avait tout de suite pigé de quoi ça allait parler. Et elle était plutôt anxieuse. Ce qui explique l'explosion de joie ensuite. Et toute la soirée ensuite, je pouvais lire la fierté dans ses yeux. J'ai été obligée de lui dire qu'il faudrait qu'elle garde ça secret, qu'elle oublie vite les chiffres (pas facile avec la mémoire qu'on vient de lui découvrir !) et qu'elle n'en fasse jamais étalage.

Ce que je crois, elle a très bien compris. Elle a mis elle-même en avant le fait que si elle le disait, sa copine ne voudrait plus l'être !

Donc, sauter le CE2, je crois que ce sera plus simple que de faire la fin du CE2 à la place de la fin du CE1. Et je recherche une autre école, au cas où...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JulieMarmotte
Ma fille a pris ça avec beaucoup de sérieux, chez la psy. Celle-ci ne s'est pas contentée de nous livrer "le" chiffre, comme tu dis. Elle l'a assorti de nombreux commentaires sur ce qu'elle a pu observer du caractère de ma louloute, du fait qu'elle lui semble très équilibrée, et pleine d'humour. L'évocation du saut de classe s'est faite dans la conversation : si elle continue sur sa lancée... si sa maîtresse continue d'être si fermée... (et de faire des remarques à tout va et devant toute la classe) il se peut que rapidement ma fille se sente en souffrance dans sa classe, incomprise, et sur la pente descendante. Et d'ajouter qu'il faut absolument lui donner du grain à moudre. (ça y est, sa soeur est en train de lui apprendre à jouer aux échecs !) C'est sûr, cette remarque n'était pas pour la famille, mais pour la maîtresse !!! :lol:

Bien :smile: . Psy AFEP ? ANPEIP ? Le point positif, c'est qu'elle n'est pas isolée dans sa famille. Mes deux loulous s'entraînent mutuellement aussi, et je pense que c'est important pour eux, d'avoir un "pair" qui fonctionne peu ou prou pareil.

Et puis la psy a terminé sur les résultats des sous-tests, en insistant sur leur homogénéité, ce qu'elle ne semble pas rencontrer souvent. Elle évoque en effet le cas des enfants comme ton petit dernier, JulieMarmotte, qui snobent certaines questions parce qu'ils les trouvent trop faciles. Ma fille s'est montrée au contraire très coopérative, très volontaire, sauf dans les tests de vitesse, où elle a privilégié les vérifications, et donc a été (un peu, pas autant que son grand frère à l'époque) pénalisée par ses retours, au lieu de rechercher la vitesse pour la vitesse.

Oui, les tests homogènes sont rares chez les "grands précoces". Pour les tests de vitesse, c'est un grand classique, semble-t-il. J'ai l'impression que ça va avec la confiance en soi. Mon fils (pourtant "mauvais en graphisme" à l'école) a très bien réussi code et barrage, mais il ne souffre d'aucun déficit de confiance en lui (c'est le moins qu'on puisse dire !) alors que ma fille, bien plus anxieuse et doutant beaucoup plus facilement de ses capacités, avait de moins bons résultats en code (quoique ça restait dans la bonne moyenne : ça peut parfois descendre très bas chez les EIP).

Avoir un test homogène, c'est un sacré plus : ça évite quand même pas mal de déconvenues !

Sur le chemin du retour, ça a été la fête. Elle n'en pouvait plus de rigoler, tant elle était soulagée. Sur le trajet pour y aller, je lui avais expliqué en deux mots, et elle avait tout de suite pigé de quoi ça allait parler. Et elle était plutôt anxieuse. Ce qui explique l'explosion de joie ensuite. Et toute la soirée ensuite, je pouvais lire la fierté dans ses yeux.

Elle a 7 ans et demi, et elle vient sans doute de comprendre pas mal de choses (et pas seulement de réussir un test la rendant anxieuse). Il lui faut aussi, à elle, le temps de digérer !

J'ai été obligée de lui dire qu'il faudrait qu'elle garde ça secret, qu'elle oublie vite les chiffres (pas facile avec la mémoire qu'on vient de lui découvrir !) et qu'elle n'en fasse jamais étalage.

Ce que je crois, elle a très bien compris. Elle a mis elle-même en avant le fait que si elle le disait, sa copine ne voudrait plus l'être !

Et quand on y pense, c'est triste, tout de même. Ma fille, qui n'a jamais fait étalage de son QI, se fait déjà reprocher d'être une intello (et maintenant que toute l'école sait que son petit frère sait lire, d'avoir une famille d'intellos). Effectivement : ne jamais en faire étalage, et apprendre à assumer.

Donc, sauter le CE2, je crois que ce sera plus simple que de faire la fin du CE2 à la place de la fin du CE1. Et je recherche une autre école, au cas où...

Bonne recherche. Je cherche aussi, pour d'autres raisons ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin
Donc, sauter le CE2, je crois que ce sera plus simple que de faire la fin du CE2 à la place de la fin du CE1. Et je recherche une autre école, au cas où...

oui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell
Bien :smile: . Psy AFEP ? ANPEIP ?

Bonne recherche. Je cherche aussi, pour d'autres raisons ...

C'est une psy recommandée par l'AFEP et l'ANIEP, ce qui est rare !

Toi aussi tu cherches une autre école... mais pourquoi donc .............. ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JulieMarmotte
Bien :smile: . Psy AFEP ? ANPEIP ?

Bonne recherche. Je cherche aussi, pour d'autres raisons ...

C'est une psy recommandée par l'AFEP et l'ANIEP, ce qui est rare !

Toi aussi tu cherches une autre école... mais pourquoi donc .............. ?

C'est effectivement rare ! Elle doit donc être très compétente. Tant mieux !

Je commence à chercher une autre école car la situation de la classe de ma fille est préoccupante. Ils accumulent des retards depuis deux ans, un groupe de garçons important s'ingéniant à ralentir tout le monde. Enfin, ça, c'est le point de vue de ma fille. Disons que le niveau du groupe est faible, l'ambiance à la rigolade, que les maîtresses ont du mal à s'en sortir et qu'il n'existe pas d'espoir de "casser" le groupe en deux (ils ont pile l'effectif pour se suivre en groupe entier jusqu'en CM2). Ma fille sature et je commence à sérieusement m'inquiéter pour la suite, tant du côté du "programme" (même si je sais qu'elle peut rattraper très très vite ce qu'elle ne saurait pas) que du côté de l'ennui généré. Elle devient muette en classe, rêve plus qu'elle ne travaille, etc.

Mais bon, je ne la changerai d'école que si je suis sûre de trouver mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell

Bon, demain c'est le grand jour : le papa a rendez-vous avec la maîtresse de ma fille. Bien sur, juste à l'heure de la sortie, comme ça elle sait que je NE POURRAI pas y être.

C'est ce qu'on s'était dit : je n'assiste pas, de façon qu'elle ne se sente pas "directement mise en concurrence".

Je vous raconterai ce que ça donne; "nous" y allons ( :lol: c'est comme si j'y allais, je briefe mon mari à fond ce soir ! ! ! ) avec la ferme intention de demander le saut de classe. Je me suis aussi renseignée sur l'école privée du coin, qui parait-il a des enseignants formés à ne pas se laisser dépasser par les EIP... mais il y a une liste d'attente, en CE2 comme en CM1.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dhaiphi
Je me suis aussi renseignée sur l'école privée du coin, qui parait-il a des enseignants formés à ne pas se laisser dépasser par les EIP... mais il y a une liste d'attente, en CE2 comme en CM1.

Tu as bien fait de laisser ce "parait-il" car le privé vit surtout de l'image qu'il veut se donner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Alors quoi de nouveau pour ta petite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmashell
Alors quoi de nouveau pour ta petite ?

Bon, le rendez-vous semble s'être bien passé, la maîtresse a reconnu qu'elle y était allée un peu fort, et a présenté ses excuses pour "des mots qui ont dépassé sa pensée". C'est déjà un bon point, car ma nénette était tellement triste.

En revanche, quand mon mari a annoncé le résultat du test de QI, elle aurait dit qu'elle trouve que "ça ne veut rien dire" et qu'elle n'est pas persuadée que ma fille soit "si douée que ça". Mon mari lui a redit qu'elle s'ennuyait en classe : "mais elle oublie qu'on a installé un PC récemment, et qu'elle peut aller en faire quand elle veut, elle ne fait que des dessins..."

Il a fallu plusieurs retours sur la question pour qu'elle lache enfin : "Bon, on va lui faire passer les tests qu'on fait faire aux CM1 quand ils arrivent à la rentrée, et on verra".

Fin du RV, mardi soir, donc.

Et hier jeudi, je demande à ma louloutte comment s'est passée sa journée : elle était radieuse : "j'ai fait plein de fiches de maths, et trois fiches de lecture !". Ah bon ? Cela semblait si extraordinaire, et en même temps générateur de tant de joie, contrairement aux autres jours, que je n'ai pas cherché à en savoir plus. Mais elle ajoute : "je les ai faites dans le bureau de la directrice !"

Du coup, je lui demande un peu plus de détails, et je finis par comprendre que ce sont les tests de début de CM1 qu'on lui a fait faire, illico presto ! :blink:

OUF !

Pourtant je me fais plein de tracas : elle n'a pas encore appris à poser les multiplications, elle ne sait pas faire de division (normal dans sa classe, ils n'ont pas encore commencé les multiplications ... basiques, alors celles posée...!) et n'a jamais fait de géographie ni d'histoire, à part en lisant des "Géronimo Stilton". Au moins c'est une preuve que c'est bien vrai que je ne lui fais rien apprendre à l'avance ! (c'est pas l'envie qui manque, ces derniers jours ! :sleep: )

Bon, l'école se bouge et j'attends le compte-rendu de la psy. J'espère qu'on va donc en savoir plus sous peu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

C'est bon signe tout ça!

Ta petite bonne femme est contente et ça c'est merveilleux!

:clover:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Alors quelles nouvelles cette semaine?

La maîtresse a-t-elle parlé d'un projet pour que ta petite travaille les opérations (X et ./.) et tout ce qui t'inquiétait?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Trinette

bonjour,

je viens de lire ce sujet et je voudrais vous faire partager mon ressenti de petite fille qui s'ennuyait à l'école parce que ça n'allait pas assez vite!! il paraît j'ai connu mon alphabet à 2 ans (parce que je répétais les lettres qui sortaient à "des chiffres et des lettres" que ma mère regardait), entrée à l'école à 2 ans et 3 mois, je me suis retrouvée en 3e année de maternelle dans un groupe MS/GS (côté MS) dans lequel je voulais toujours répondre aux questions des grands que je trouvais vraiment pas fute-fute pour ne pas savoir répondre à des questions qui me paraissaient si simples. "Ludivine, tais-toi, sinon je vais te mettre un scotch sur la bouche!" m'a répondu un jour la maîtresse, et je peux vous dire que ça m'a drôlement vexée!!!!

J'ai continué à être assidue à l'école parce que j'avais une énorme soif d'apprendre (pour mes 7 ans à la fin du CP, j'ai reçu à ma demande un magnifique livre d'astronomie), j'adorais lire, découvrir des choses, je passais d'une passion à une autre en me lassant tout de même assez vite d'un sujet. Ma mère n'osait pas trop parler de ce qu'elle voyait (je me plaignais que je m'ennuyais à l'école parce que c'était trop facile), car elle avait peur de paraître trop orgueilleuse et que peut-être elle se faisait des idées. Toujours la première en classe, toujours pressée de retourner à l'école à la rentrée (je m'ennuyais pendant les vacances), en fin de CE2, bonne nouvelle : trop d'enfants vont passer en CM1, et il n'y a que 15 CM2 => 5 élèves de CM1, dont moi, partent dans une classe de CM1/CM2. Quel bonheur!! Comme souvent dans ces classes, la maîtresse se partage entre les deux groupes, les uns travaillant en autonomie pendant qu'elle faisait la leçon aux autres. Alors évidemment j'avais vite terminé les exercices et je pouvais écouter - bien bien plus intéressant! - ce que faisaient les CM2. Seulement cette fois, la maîtresse l'a bien remarqué, en a discuté avec ma mère, je n'ai pas souvenir d'avoir fait toutes ces batteries de tests psychologiques, mais après en avoir discuté toutes les trois (la maîtresse, ma maman et moi), l'instit m'a proposé de faire un contrôle de maths avec les CM2 "comme ça, pour voir comment tu y arrives". Je m'en souviens très bien, il s'agissait de classer des nombres décimaux compris entre 9 et 10 par ordre croissant. Je n'avais jamais vu ça mais j'ai fait comme il fallait (peut-être que j'avais écouté le cours des CM2 cette fois-là? je ne me souviens plus), j'ai eu un 9.5/10. C'était avant les vacances de février. Alors pendant les vacances, la maîtresse a donné tout une liste d'exercices à faire dans le livre de maths de CM2 : "tu fais ce que tu peux". J'ai passé une semaine de vacances à faire des exercices de maths (la matière dans laquelle j'avais quelques lacunes, puisqu'en français j'étais déjà nettement au-dessus du lot des CM2, et dans les autres matières j'avais une culture générale bien développée pour mon âge). J'en avais fait bien plus que ce qu'elle demandait, j'étais contente, j'avais appris des choses, et donc de février à juin, j'ai suivi les cours de CM2 au lieu des cours de CM1. Elle m'a installée à côté de la meilleure élève de CM2 pour faciliter la communication en cas de petite incompréhension. Il s'est avéré que j'avais des résultats presque aussi bons en étant en CM2... La stratégie était : "si ça se passe bien en CM2, on te fera passer en 6e, si tu trouves que c'est un peu dur, alors tu passeras simplement en CM2 l'année prochaine". Bilan : ravie de ma fin d'année, je suis passée en 6e avec 2 langues vivantes, et j'ai continué à être première de ma classe jusqu'au lycée, j'ai arrêté de m'ennuyer en classe, j'ai fait de belles études, j'ai travaillé... et puis j'ai décidé de passer le CRPE parce que la soif d'apprendre s'est accompagnée du désir de transmettre des connaissances et donner à mon tour le goût d'apprendre.

Tout cela s'est vraiment fait en douceur, avec toujours pour moi la possibilité de revenir en arrière. Il a fallu demander une dérogation pour mon passage en 6e. J'étais scolarisée dans une école privée, je ne sais pas si ça a posé moins de difficultés (passage progressif du CM1 au CM2) que si j'avais été dans le public...

L'expérience a donc été très positive pour moi. La situation de ta fille, MHL, me paraît similaire... à part pour la maîtresse indélicate qui a franchement des réactions qui me font dresser les cheveux sur la tête!!!! Ta pauvre poulette a dû être drôlement secouée face à une telle injustice! J'espère que la situation se sera débloquée et qu'une solution a été trouvée pour la rentrée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...