Jump to content
audrey1983

Dictées cycle 3

Recommended Posts

audrey1983

Bonjour,

à quelle fréquence faites-vous vos dictées ?

Cette année j'ai testé "la phrase du jour" (tirée d'une production d'un élève, tous l'écrivent puis débat collectif sur les graphies proposées) mais c'est assez lourd.

Je pense revenir à une forme plus traditionnelle : dictée préparée par exemple.

Et vous que faites-vous dans vos classes ? qu'est-ce qui fonctionne bien ?

Les miens ont un niveau cata en orthographe !!!

Audrey

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilie2fr
Bonjour,

à quelle fréquence faites-vous vos dictées ?

Cette année j'ai testé "la phrase du jour" (tirée d'une production d'un élève, tous l'écrivent puis débat collectif sur les graphies proposées) mais c'est assez lourd.

Je pense revenir à une forme plus traditionnelle : dictée préparée par exemple.

Et vous que faites-vous dans vos classes ? qu'est-ce qui fonctionne bien ?

Les miens ont un niveau cata en orthographe !!!

Audrey

En CM2, je fais une dictée toutes les semaines. En général, ils ont la semaine précédente les mots compliqués de la dictée à réviser, ainsi que des verbes à conjuguer qui seront dans la dictée.

La correction se fait en commun, au tableau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titouniator

Personellement, j'ai des CM1 et je préfère varier les dictées. J'en fais une chaque semaine mais cela varie au cours des trimestres.

Au premier trimestre, je fais des dictées préparées, non préparées et aussi des autodictées.

Au deuxième, je ne fais plus que des dictées préparées et non préparées.

Au troisième, uniquement des dictées non préparées.

En parallèle, je fais des dictées de mots chaque semaine et ce, tout au long de l'année.

Ce sont des mots tirés de leurs textes, des mots qui peuvent leur poser des soucis orthographiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
XOamandineOX

j'ai des CE2-CM1 et je comptais leur faire une dictée de mots (entre 5 et 10 à apprendre) + une dictée non préparée ou une autodictée et ça une fois par semaine aussi

par contre j'ai une petite question: quelle est la différence entre dictée préparée et autodictée??

Share this post


Link to post
Share on other sites
linconnue18

Dictée préparée : tu leur donnes les mots compliqués de la dictée à apprendre avant de faire la dictée.

Autodictée : tu leur donnes la dictée qu'ils doivent apprendre par coeur et le jour J, ils doivent l'écrire sans fautes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
nathoune54

Chez moi tous les jours.

Lundi : autodictée (ma collègue)

mardi: dictée quotidienne de 1 à 3 phrases courtes.

jeud :dictée (frigo, négociée...)

vendredi: meme dictée que mardi identiques ou transformées (par exemple: féminin>>>masculin)

J'ai vu les progrès énormes de mes élèves tout au long de l'année. Du coup je recommence à la rentrée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
genireves

C'est quoi une dictée frigo? :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
nathoune54

Dictée frigo :

Au brouillon, je dicte la dictée. Ils se relisent se corrigent....puis je ramasse tous les cahiers que j'installe dans le frigo (un gros carton) et tout est gelé. Puis Nous faisons ensemble la dictée (un élève = une phrase) au tableau donc élèves concentrés sur le tableau et ensemble nous voyons ce qui va ou non. Je laisse du temps pour qu'il se familarise seul avec la dictée puis je la cache (j'ai un grand tableau double volet). Je redistribue les cahiers, ils se relisent re corrigent...puis hop phase finale sur feuille du jour. . Au fil des semaines, les temps de relecture écriture....deviennent de plus en plus courts car tout ce qui est féminin, pluriel accords sont "intégrés) donc automatismes directs ! L'avantage d'en faire tous les jours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
genireves

Merci, je ne connaissais pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ggpomme
Bonjour,

à quelle fréquence faites-vous vos dictées ?

Cette année j'ai testé "la phrase du jour" (tirée d'une production d'un élève, tous l'écrivent puis débat collectif sur les graphies proposées) mais c'est assez lourd.

Je pense revenir à une forme plus traditionnelle : dictée préparée par exemple.

Et vous que faites-vous dans vos classes ? qu'est-ce qui fonctionne bien ?

Les miens ont un niveau cata en orthographe !!!

Audrey

J'ai testé au long des années plusieurs types de dictées et je suis finalement convaincue que ce qui est le plus important c'est d'apprendre à se relire. J'ai donc abandonné pour le CE2 et le CM1 les dictées traditionnelles (trop longues) et je les réserve pour le CM2 quand la méthode pour se relire est bien acquise.

En résumé ça se passe ainsi. Je commence les dictées que quand on a revu un bon nombre de règles aux environs de Janvier ( ça dépend des classes). La dictée se fait sur deux jours.

Le 1er je dicte une phrase pas très longue sur des notions de grammaire ou d'ortho déja étudiées. Le travail se fait au brouillon. Je demande aux élèves de relire en guidant leurs relectures : vous relisez en cherchant la ponctuation et ce qui va avec ( les majuscules), ensuite vous cherchez les GN et vous vérifiez vos accords, ensuite vous cherchez les verbes et leur sujet et vous vérifiez les accords, ensuite vous chercher les homonymes grammaticaux, etc...

Il faut passer pas mal de temps au début et les forcer à relire.

Ensuite j'écris la dictée au tableau en commentant tous les mots ( voila pourquoi elle doit être courte). Les élèves doivent corriger au stylo vert sur leur cahier. Ils savent que s'ils oublient une erreur, ils auront la dictée à recopier 5 fois. Là encore, ils doivent apprendre à relire et regarder très précisément. Il y a toujours des élèves qui ont des problèmes.

Je ramasse les cahiers et je corrige le même jour afin de pouvoir redonner le cahier à ceux qui n'ont pas corrigé toutes leurs erreurs.

Le lendemain, la dictée est refaite sur le cahier de français. Je ramasse et je corrige en codant les erreurs dans la marge.Je mets aussi le nombre de mots réussis sur le nombre de mots de la dictée. Les élèves sont au courant de la signification de mon codage ( M pour majuscule, o pour orthographe d'usage, etc...) Ils doivent alors corriger leur dictée sans regarder le brouillon au crayon à papier. Si ils ont des difficultés ou trop d'erreurs, je les autorise à reprendre le modèle.

Le fait de noter la réussite ( les mots bien écrits ) permet de voir la progression et d'éviter l'écueil majeur de la dictée : il vaut mieux pour certains ne pas la commencer avec le système traditionnel de points en moins dès qu'il y a une erreur.

Je maintiens ce système sur toute une période. Les résultats sont probants pour les élèves qui ont des difficultés en orthographe. Ils reprennent confiance et progressent. De toutes façons, il y a au départ, une grande inégalité entre les élèves au niveau orthographe. Ceux qui ne font pas de fautes sont souvent ceux qui appréhendent le monde au moyen de leurs yeux. Pour ceux qui sont auditifs, c'est plus compliqué. C'est pour ceux là que mon système est fait car relire une dictée est pour eux difficile.

Ensuite, quand j'ai le temps, ce qui n'est pas souvent le cas, j'utilise le même système de relecture sur les productions de textes qui doivent être diffusées.

J'ai à disposition si tu le souhaites, des dictées pour les CE2 et les CM1. J'ai utilisé pour vérifier le niveau de mes textes, le logiciel EOLE -Echelle d'acquisition en Orthographe de Béatrice Pothier.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yaka...
Dictée frigo :

Au brouillon, je dicte la dictée. Ils se relisent se corrigent....puis je ramasse tous les cahiers que j'installe dans le frigo (un gros carton) et tout est gelé. Puis Nous faisons ensemble la dictée (un élève = une phrase) au tableau donc élèves concentrés sur le tableau et ensemble nous voyons ce qui va ou non. Je laisse du temps pour qu'il se familarise seul avec la dictée puis je la cache (j'ai un grand tableau double volet). Je redistribue les cahiers, ils se relisent re corrigent...puis hop phase finale sur feuille du jour. . Au fil des semaines, les temps de relecture écriture....deviennent de plus en plus courts car tout ce qui est féminin, pluriel accords sont "intégrés) donc automatismes directs ! L'avantage d'en faire tous les jours.

Tu as des exemples de dictée?? ça te prend combien de temps,une telle dictée?

Je trouve la démarche sympa, je testerai :wub:

Qu''est-ce qu'une dictée négociée?

Share this post


Link to post
Share on other sites
nathoune54

Et bien au début faut compter 45 minutes puis ça tourne autour de 30 minutes....tout dépend de la dictée.Je me sers des dictées Hatier .

Dictée négociée (ma préférée ;)):

Brouillon, je dicte la dictée......puis ils ont 10-15 min ( j'ai un oeuf minuteur) pour confronter leur dictée par groupe de 4. Les ilots sont préparés en avance. Ils discutent, au debut ils sont persuadés d'avoir ecrit ce qu'il fallait sans chercher plus loin. Au fil des séances, ils se réferent à leurs connaissances ( souvent y'a de la rogne: JE TE DIS QUE Y'A UN S C'EST LA LECON SUR LE PLURIELLLLLLLLLLLLLLLL) là faut être là pour leur expliquer que crier ptet mais expliquer c'est mieux.....Ils apprennent à "douter" et à faire appel à leurs connaissances et les confronter ensemble. J'ai vu à quel point ils étaient capable de coopérer. A la fin de l'année j'avais une majorité de dictée avec moins de 2 fautes....(dictée longue d'une page petit format ce2/cm1)) .

*Y'a la dictée cachée aussi.

Je leur donne à chacun la vraie dictée pliée en deux donc cachée. Je dicte la dictée, tranquilles ils écrivent. Au moment de la relecture réécriture ils ont donc le droit d'aller regarder sur la dictée cachée mais doivent l'indiquer sur la feuille (une étoile sur le mot corrigé). Ensuite on ramasse je regarde. Ils comptent le nombre d'étoiles. Au fil des séances ils doivent diminuer le nombre d'étoiles. Idem que autres dictées à la fin ils s'en referaient tres tres peu.

J'ai obtenu une excellent niveau en orthographe pour mes 20 ce2/cm1. Les parenst eux memes à la fin de l'année venaient me le dire et me remercier (surtout un père le jour où sa fille de cm1 a corrigé un petit mot doux laissé à son attention à son réveil et que le grand frere de 5 ieme n'avait rien vu, cet élève devait redoubler son ce1 mais j'ai refusé en conseil et accepté de l'avoir dans ma classe. Ca fait toujours plaisir.) Nous sommes en REP.

Share this post


Link to post
Share on other sites
del33

Salut tout le monde,

ggpomme, si ça ne t'ennuie pas, peux-tu m'envoyer tes dictées ce2/cm1? est-il possible de faire la même dictée pour les deux niveaux? C'est mon 1er double niveau et je nage un peu pour les dictées :blink:

Del

Share this post


Link to post
Share on other sites
patobeur
Bonjour,

à quelle fréquence faites-vous vos dictées ?

Cette année j'ai testé "la phrase du jour" (tirée d'une production d'un élève, tous l'écrivent puis débat collectif sur les graphies proposées) mais c'est assez lourd.

Je pense revenir à une forme plus traditionnelle : dictée préparée par exemple.

Et vous que faites-vous dans vos classes ? qu'est-ce qui fonctionne bien ?

Les miens ont un niveau cata en orthographe !!!

Audrey

J'ai testé au long des années plusieurs types de dictées et je suis finalement convaincue que ce qui est le plus important c'est d'apprendre à se relire. J'ai donc abandonné pour le CE2 et le CM1 les dictées traditionnelles (trop longues) et je les réserve pour le CM2 quand la méthode pour se relire est bien acquise.

En résumé ça se passe ainsi. Je commence les dictées que quand on a revu un bon nombre de règles aux environs de Janvier ( ça dépend des classes). La dictée se fait sur deux jours.

Le 1er je dicte une phrase pas très longue sur des notions de grammaire ou d'ortho déja étudiées. Le travail se fait au brouillon. Je demande aux élèves de relire en guidant leurs relectures : vous relisez en cherchant la ponctuation et ce qui va avec ( les majuscules), ensuite vous cherchez les GN et vous vérifiez vos accords, ensuite vous cherchez les verbes et leur sujet et vous vérifiez les accords, ensuite vous chercher les homonymes grammaticaux, etc...

Il faut passer pas mal de temps au début et les forcer à relire.

Ensuite j'écris la dictée au tableau en commentant tous les mots ( voila pourquoi elle doit être courte). Les élèves doivent corriger au stylo vert sur leur cahier. Ils savent que s'ils oublient une erreur, ils auront la dictée à recopier 5 fois. Là encore, ils doivent apprendre à relire et regarder très précisément. Il y a toujours des élèves qui ont des problèmes.

Je ramasse les cahiers et je corrige le même jour afin de pouvoir redonner le cahier à ceux qui n'ont pas corrigé toutes leurs erreurs.

Le lendemain, la dictée est refaite sur le cahier de français. Je ramasse et je corrige en codant les erreurs dans la marge.Je mets aussi le nombre de mots réussis sur le nombre de mots de la dictée. Les élèves sont au courant de la signification de mon codage ( M pour majuscule, o pour orthographe d'usage, etc...) Ils doivent alors corriger leur dictée sans regarder le brouillon au crayon à papier. Si ils ont des difficultés ou trop d'erreurs, je les autorise à reprendre le modèle.

Le fait de noter la réussite ( les mots bien écrits ) permet de voir la progression et d'éviter l'écueil majeur de la dictée : il vaut mieux pour certains ne pas la commencer avec le système traditionnel de points en moins dès qu'il y a une erreur.

Je maintiens ce système sur toute une période. Les résultats sont probants pour les élèves qui ont des difficultés en orthographe. Ils reprennent confiance et progressent. De toutes façons, il y a au départ, une grande inégalité entre les élèves au niveau orthographe. Ceux qui ne font pas de fautes sont souvent ceux qui appréhendent le monde au moyen de leurs yeux. Pour ceux qui sont auditifs, c'est plus compliqué. C'est pour ceux là que mon système est fait car relire une dictée est pour eux difficile.

Ensuite, quand j'ai le temps, ce qui n'est pas souvent le cas, j'utilise le même système de relecture sur les productions de textes qui doivent être diffusées.

J'ai à disposition si tu le souhaites, des dictées pour les CE2 et les CM1. J'ai utilisé pour vérifier le niveau de mes textes, le logiciel EOLE -Echelle d'acquisition en Orthographe de Béatrice Pothier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
patobeur

Après quelques mauvaises manoeuvres dont je m'excuse, voici ma méthode mise en place l'an dernier avec des CM1 CM2 en dictée.

Afin que chaque élève tente de faire le moins d'erreurs, apprenne à se relire et développe une réflexion sur l'écrit je leur propose une dictée plus ou moins longue en fonction de leur niveau, ils peuvent faire évoluer ce niveau à chaque dictée.

Tout d'abord je propose un texte diagnostic dicté d'une cinquantaine de mots. Les élèves ayant moins de 10 fautes sont dans le groupe 3, ceux ayant entre 11 et 20 erreurs sont dans le groupe 2 et ceux ayant plus de 21 erreurs sont en gr.1.

Le lundi suivant nous préparons 5 ou 6 mots, 1 conjugaison et 2 ou 3 GN avec des accords en une vingtaine de minutes. Chaque élève doit travailler cette préparation pour le vendredi.

Le vendredi je leur dicte le texte mais tous ne le font pas en entier, en effet en fonction de leur niveau ils sont dans le groupe 1, 2 ou 3. Les élèves du groupe 1 font le début de la dictée entre 20 et 30 mots, le groupe 2 entre 40 et 50 mots et le groupe 3 entre 60 et 70 mots...

Lorsqu'ils terminent les élèves des gr. 1 et 2 se relisent, corrigent et recherchent à l'aide du cahier mémoire les erreurs. Une fois ce travail réalisé ils font un exercice de réinvestissement de conjugaison, ou de grammaire en attendant que le groupe 3 finisse la dictée et sa relecture.

Puis je fais une lecture à haute voix.

Ensuite lors de la correction j'apporte des annotations sur les cahiers (D=dictionnaire, AC= erreur d'accord...) ces erreurs seront corrigées en autonomie le lundi.

Un élève qui a fait moins de 5 erreurs passe au groupe supérieur, un élève qui a entre 5 et 10 erreurs reste dans son groupe et si un élève a fait plus de 10 erreurs il rétrograde de groupe. On peut ainsi aller avec certains élèves, jusqu'au groupe 8 durant une période donc il faut prévoir des dictées plutôt longues en fin de période.

J'espère avoir été clair car j'ai trouvé les élèves motivés lors de cet exercice, et on sent également qu'il y a une véritable réflexion sur l'écrit de leur part.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bridget68
Dictée négociée (ma préférée ;)):

Brouillon, je dicte la dictée......puis ils ont 10-15 min ( j'ai un oeuf minuteur) pour confronter leur dictée par groupe de 4. Les ilots sont préparés en avance. Ils discutent, au debut ils sont persuadés d'avoir ecrit ce qu'il fallait sans chercher plus loin. Au fil des séances, ils se réferent à leurs connaissances ( souvent y'a de la rogne: JE TE DIS QUE Y'A UN S C'EST LA LECON SUR LE PLURIELLLLLLLLLLLLLLLL) là faut être là pour leur expliquer que crier ptet mais expliquer c'est mieux.....Ils apprennent à "douter" et à faire appel à leurs connaissances et les confronter ensemble. J'ai vu à quel point ils étaient capable de coopérer. A la fin de l'année j'avais une majorité de dictée avec moins de 2 fautes....(dictée longue d'une page petit format ce2/cm1)) .

Petite question à propos des groupes pour la dictée négociéée ; c'est toi qui fais les groupes de 4 ? Selon quels critères ? Ces groupes évoluent-ils en cours de trimestre ? d'année ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
gérardklein666

Toutes ces façons de faire me plaisent beaucoup, d'ailleurs je ne sais pas laquelle choisir.

Je ferais certainement un essai avec les différentes propositions.

Mais, là où le bât blesse, c'est qu'en fonction des méthodes, cela peut prendre pas mal de temps et en quatre jours, on ne peut pas dire qu'on ait le temps de chômer. :sad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ross

Bonjour à tous,

ggpomme, je voudrais bien également recevoir les dictées si ça ne te dérange pas! Je viens de maternelle et je suis un peu perdue!

merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
nathoune54
Toutes ces façons de faire me plaisent beaucoup, d'ailleurs je ne sais pas laquelle choisir.

Je ferais certainement un essai avec les différentes propositions.

Mais, là où le bât blesse, c'est qu'en fonction des méthodes, cela peut prendre pas mal de temps et en quatre jours, on ne peut pas dire qu'on ait le temps de chômer. :sad:

Ce n'est pas comme cela qu'il faut raisonner :).

En effet, au début je perds du temps avec mes fichues dictées...quotidiennes....mais en production d'écrits quand un mome te fait peu de fautes d'orthographe et bien quel gain de temps! quand tu as des traces écrites de cm1 sans erreurs de copie imagine ce que je gagne! Et puis il faut aussi les rendre autonomes, au début j'explique puis tout ce fait rapidement donc en 30 minutes c'est réglé pour une dcitée négociée et en 15 pour une dictée quotidienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
olivine87

Voila comment je vais procéder :

Lundi :dictée de mots

Mardi : petit dictée "quotidienne" ( application directe d'une notion vu récemment ou plus ancienne histoire de faire des révisions !!!!!)

Jeudi : préparation dictée le matin et dictée l'après-midi corrigée collectivement. Les élèves viennent écrire à tour de rôle une phrase (ou une partie) et on discute de la correction.

Vendredi : autodictée donnée à apprendre depuis le lundi.

Je pense que par la suite je ferais des dictées négociées et plus de dictée préparées.

Par contre à tous ceux qui donnent des dictées de mots : combien de mots par semaine ???? Je vais prendre les listes à la fin de la balle aux mots. Ma collègue de CE1 leur donne 10 mots par semaine, je me disais que c'était déjà pas mal même pour des CM1-CM2.

Share this post


Link to post
Share on other sites
christel67
Bonjour à tous,

ggpomme, je voudrais bien également recevoir les dictées si ça ne te dérange pas! Je viens de maternelle et je suis un peu perdue!

merci!

J'aimerai bien tes dictées ggpomme, car je ne sais plus quoi utiliser .... merci d'avance

christel

Share this post


Link to post
Share on other sites
perrine79

Ggpomme, moi aussi je serais intéressée, si tu veux bien! Merci beaucoup d'avance!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bridget68
Voila comment je vais procéder :

Lundi :dictée de mots

Mardi : petit dictée "quotidienne" ( application directe d'une notion vu récemment ou plus ancienne histoire de faire des révisions !!!!!)

Jeudi : préparation dictée le matin et dictée l'après-midi corrigée collectivement. Les élèves viennent écrire à tour de rôle une phrase (ou une partie) et on discute de la correction.

Vendredi : autodictée donnée à apprendre depuis le lundi.

Je pense que par la suite je ferais des dictées négociées et plus de dictée préparées.

Par contre à tous ceux qui donnent des dictées de mots : combien de mots par semaine ???? Je vais prendre les listes à la fin de la balle aux mots. Ma collègue de CE1 leur donne 10 mots par semaine, je me disais que c'était déjà pas mal même pour des CM1-CM2.

En CM je donne 20 mots à chaque fois, du moins pour les mots invariables (liste balle au mots également) car pour la plupart des mots, c'est de la révision... Et quand ce sont des mots par rapport à une leçon vue en classe, en orthographe par exemple, idem. Tu peux peut-être démarrer plus doucement en début CM1, mais en CM2, 20 mots, sans problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
GIGI157
Après quelques mauvaises manoeuvres dont je m'excuse, voici ma méthode mise en place l'an dernier avec des CM1 CM2 en dictée.

Afin que chaque élève tente de faire le moins d'erreurs, apprenne à se relire et développe une réflexion sur l'écrit je leur propose une dictée plus ou moins longue en fonction de leur niveau, ils peuvent faire évoluer ce niveau à chaque dictée.

Tout d'abord je propose un texte diagnostic dicté d'une cinquantaine de mots. Les élèves ayant moins de 10 fautes sont dans le groupe 3, ceux ayant entre 11 et 20 erreurs sont dans le groupe 2 et ceux ayant plus de 21 erreurs sont en gr.1.

Le lundi suivant nous préparons 5 ou 6 mots, 1 conjugaison et 2 ou 3 GN avec des accords en une vingtaine de minutes. Chaque élève doit travailler cette préparation pour le vendredi.

Le vendredi je leur dicte le texte mais tous ne le font pas en entier, en effet en fonction de leur niveau ils sont dans le groupe 1, 2 ou 3. Les élèves du groupe 1 font le début de la dictée entre 20 et 30 mots, le groupe 2 entre 40 et 50 mots et le groupe 3 entre 60 et 70 mots...

Lorsqu'ils terminent les élèves des gr. 1 et 2 se relisent, corrigent et recherchent à l'aide du cahier mémoire les erreurs. Une fois ce travail réalisé ils font un exercice de réinvestissement de conjugaison, ou de grammaire en attendant que le groupe 3 finisse la dictée et sa relecture.

Puis je fais une lecture à haute voix.

Ensuite lors de la correction j'apporte des annotations sur les cahiers (D=dictionnaire, AC= erreur d'accord...) ces erreurs seront corrigées en autonomie le lundi.

Un élève qui a fait moins de 5 erreurs passe au groupe supérieur, un élève qui a entre 5 et 10 erreurs reste dans son groupe et si un élève a fait plus de 10 erreurs il rétrograde de groupe. On peut ainsi aller avec certains élèves, jusqu'au groupe 8 durant une période donc il faut prévoir des dictées plutôt longues en fin de période.

J'espère avoir été clair car j'ai trouvé les élèves motivés lors de cet exercice, et on sent également qu'il y a une véritable réflexion sur l'écrit de leur part.

Ton idée de dictée en fonction de groupes me plaît bien; d'autant plus que je fais trois groupes de travail dans les différents domaines!

Petite question: la dictée diagnostique tu la fais une seule fois en début d'année c'est ça? le changement de groupes s'effectue ensuite chaque semaine en fonction des erreurs.

Comment notes-tu?

As-tu gardé le système de "nombre de mots réussis/ nombre total de mots?

Pourrais-tu, stp, me donner un exemple de préparation. Merci d'avance.

Fais-tu d'autres dictées?

Share this post


Link to post
Share on other sites
nad69

dictée de mots invariables en début d'année le lundi et 1 dictée flash qui aborde la dictée préparée du vendredi. Je donne pour le vendredi 10 mots à apprendre (présents dans la dictée) et on travaille dans la semaine les règles qui seront évaluées dans la dictée. Le vendredi, dictée préparée et correction collective.

Je ferai des dictées non préparées mais pas pour l'instant....

Ce qui peut être interessant de temps en temps, ce sont les dictées négociées: les élèves écrivent une dictée non préparée et tu regroupes ensuite les élèves selon leurs erreurs pour qu'ils corrigent leur dictée ensemble. Ils doivent essayer de trouver les solutions et de se les expliquer. une première note au crayon à papier est donnée avant la négociation et la note après négoctiation est celle qui compte. Un élève qui a bien su corriger ses fautes peut avoir une meilleure note qu'un élève avec peude fautes mais qui n'a pas su les corriger. C'est le progrès et la réfléxion qui sont mis en avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sosoo

Moi, je fais des dictées négociées. Je procède de la manière suivante:

- je dicte le texte et les élèves l'écrivent au brouillon, sauf un élève qui écrit la dictée au tableau (à l'abri des regards).

- ensuite on découvre le texte écrit au tableau et on confronte les différentes graphies possibles des mots qui posent problème

- enfin, les élèves copient dans le cahier du jour la dictée. Ils ont le modèle au tableau donc il ne doit pas y avoir de fautes.

- La semaine d'après, je redicte le même texte aux élèves et là je note

Voilà

Share this post


Link to post
Share on other sites
patobeur

Pour gigi157

je fais une dictée diagnostique à chaque début de période. ce qui me permet d'élaborer 3 groupes de départ puis on fait évoluer au fil des semaines.

Pour la notation, je n'indique que le nombre d'erreurs, l'appartenance à tel ou tel groupe me permet ensuite de remplir les livrets d'évaluation.

En fin d'année dernière j'ai fait une dictée notée avec un barème de collège à titre indicatif pour les CM2, ça leur a plu, mais je trouve que la dictée devient évaluation et non pas un exercice méthodologique d'apprentissage.

Enfin, pour ce qui est de mes prep. je suis en train de tout remettre à jour, j'essaie de te faire passer celà rapidement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
caro78100

je vais avoir un ce2/cm1 à la rentrée et ttes vos idées m'interessent bcp !

ms qd trouvez vous le tps de faire les dictées tous les jours? je fais deja le rituel du mot du jour le matin...

où trouvez vous également les dictées ?

merci poru votre aide et vos bonnes idées !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bridget68
Pour gigi157

je fais une dictée diagnostique à chaque début de période. ce qui me permet d'élaborer 3 groupes de départ puis on fait évoluer au fil des semaines.

Pour la notation, je n'indique que le nombre d'erreurs, l'appartenance à tel ou tel groupe me permet ensuite de remplir les livrets d'évaluation.

En fin d'année dernière j'ai fait une dictée notée avec un barème de collège à titre indicatif pour les CM2, ça leur a plu, mais je trouve que la dictée devient évaluation et non pas un exercice méthodologique d'apprentissage.

Enfin, pour ce qui est de mes prep. je suis en train de tout remettre à jour, j'essaie de te faire passer celà rapidement.

Mais un moment donné, la dictée DOIT ETRE évaluation, non ? Elle reste toujurs méthodologie chez toi, tu ne mets jamais de note pour évaluer la capacité d'écrire un texte sans erreurs sous la dictée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...