Jump to content

refuser une suppléance...?


Lélégourc
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

La ddec me propose une suppléance d'au minimum 2 semaines à 53km de chez moi, croyez-vous que je peux la refuser? Ou est-ce que vous pensez qu'ils risqueraient de ne plus m'appeler? Je débute et ai donc besoin de pas mal de temps de préparation et pour corriger les cahiers, et je prépare le concours... il s'agit d'un CP-CE1... Qu'en pensez-vous?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Ce n'est que mon avis, mais il me semble qui si tu refuses, tu risques d'etre pénalisé(e) pour plus tard.

53km, ça peut te paraitre beaucoup mais nous sommes nombreux à les faire quotidiennement.

Pour le concours, cela peut également t'apporter une vision un peu differente du métier...

Maintenant, à toi de voir.

Link to comment
Share on other sites

53km avec un salaire de suppléant c'est pas évident, surtout que l'IA a du retard dans ses paiements... après c'est 2 semaines.

A toi de voir ;)

Link to comment
Share on other sites

C'est de l'autoroute les 53 km?

Parce qu'en même temps, moi j'ai 3/4h de transport à l'aller et au retour et je suis pourtant dans marseille.

Ca te fait combien de temps en trajet?

Link to comment
Share on other sites

Il faut parfois accepter d'aller loin au départ. Au moins ils voient que tu es motivée et donc pensent plus facilement à toi.

De plus si tu y vas après la ddec te proposera des suppléances moins loin parce qu'ils font des efforts quand toi tu en fais aussi.

En tout cas c'est comme ça sur Bordeaux.

Link to comment
Share on other sites

coucou

j'ai refusé une suppléance pour la distance (1h de chez moi) et c'était une IME, je ne m'en sentais pas trop capable juste avant le concours. On ne m'a plus rappelé. Cependant, je ne les ai pas sollicité non plus.

Ta suppléance est un plein temps ?

Link to comment
Share on other sites

mon contart s'est fini samedi, je sais qu'il est renouvelé à partir de demain mais pas envie d'y aller

l'IA ne me versera pas de salaire avant le 29 decembre et ca me met en rogne!!!!!!

c est le mois le plus important de l'année et je n'ai droit a rien car mes suppléances meme si elles s'enchainent depuis le début de l'année , il faut que je signe les pv avant le 22 de chaque mois ce qui est impossible car je les signe le 5 de chaque mois

je suis en colère

j ai envie de tout lacher

que faire?

en sachant que je n'ai rien signe pour y retourné demain mais je leur ai dit que j y allais

mais je suis enervée, ce n'est pas logique

cela fait 3 mois que je bosse et je n ai eu que 2 mois de salaire!

Link to comment
Share on other sites

Concernant le salaire ça fait plus de 3 mois que je travaille et je ne suis payée que 935 euros par mois, impossible d'avoir quelqu'un pour changer cela. Donc je suis bien énervée aussi.

Si tu n'as pas envie d'y retourner n'y va pas car tu seras énervée et donc pas en bonnes conditions pour travailler et faire travailler les élèves. C'est à toi seule de décider par contre essaie de les prévenir au plus tôt.

Bon courage et bonne continuation.

Link to comment
Share on other sites

Concernant le salaire ça fait plus de 3 mois que je travaille et je ne suis payée que 935 euros par mois, impossible d'avoir quelqu'un pour changer cela. Donc je suis bien énervée aussi.

Si tu n'as pas envie d'y retourner n'y va pas car tu seras énervée et donc pas en bonnes conditions pour travailler et faire travailler les élèves. C'est à toi seule de décider par contre essaie de les prévenir au plus tôt.

Bon courage et bonne continuation.

pour un plein temps !

Link to comment
Share on other sites

c'est clair que moi aussi je suis dégoutée de comment on est payé! ils se foutent de nous! l'IA chez moi aussi a 3 mois de retard, ils ne versent que 80% du salaire chaque mois et comblent leur retard le mois suivant!

Ils nous prennent pour des bouches trous et des c***

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
c'est clair que moi aussi je suis dégoutée de comment on est payé! ils se foutent de nous! l'IA chez moi aussi a 3 mois de retard, ils ne versent que 80% du salaire chaque mois et comblent leur retard le mois suivant!

Ils nous prennent pour des bouches trous et des c***

Bin en même temps c'est ce que l'on est!

On n'a aucune garantie de travail, on n'a même pas de contrat...

C'est sûr que c'est se foutre de nous et avoir peu de respect pour notre boulot.

Le salaire parle de lui même : on gagne minimum 500 € de moins que les PE pour le même travail!

Link to comment
Share on other sites

et bien pour moi les suppléances s'est fini! je pars sur autre chose!

ras le bol : 2 mois de salaire en retard, je n'ai pas touché le mois de septembre et depuis le 7 novembre je n ai pu de salaire!

l'IA m a dit pas avant le 29 décembre!!!! sympa surtout pour cette période!

ce sont des S....

alors pour moi c'est stop! la titulaire ne comprend pas elle est en colère car j arrete la suppléance alors qu'elle est en arret jusqu'en février mais tant pis!

qui peut vivre sans salaire???????????????

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut !

pour ma part je suis suppléant depuis septembre et j'avais un temps plein en CE2, jusqu'à Noêl, à 1 h de route de chez moi (matin et soir) :cry:

pour la suite, je prévoyais de demander à être plus proche (30 min) et surtout de ne pas avoir de temps plein pour pouvoir préparer le concours !

mais le dernier jour de ma suppléance la ddec m'a contactée pour me proposer un nouveau temps plein CM1-CM2 à 50 min de mon domicile de janvier à Mai :blink: Vous me direz pour quelqu'un qui veut du boulot c'est super ! seulement mon but n'est pas d'être suppléant a vie, mais bien de passer le concours cette année qui sera sans doute pour moi la dernière (je n'ai qu'une licence ) !

bon la distance est rédhibitoire..... le niveau Cm1-Cm2 demande beaucoup de préparation et surtout de corrections...........et temps plein jusqu'à Mai autant faire une croix sur le concours Non ?

quand j'ai évoqué le sujet avec la ddec ils m'ont fait comprendre que si tout le monde se posait ces questions là , plus personne ne travaillerait........

Comme j'avais un problème de véhicule je leur ai dit que pour l'instant je ne pouvait pas me déplacer......

je dois recontacter la ddec dès le 4/01 pour leur donner ma réponse !

d'un coté j'ai peur de me griller avec la ddec mais d'un autre je pense quand même avoir fait preuve de bonne volonté sur ma première suppléance et surtout la finalité c'est le concours et pas autre chose !

1) qu'en pensez vous ? et que me conseillez vous ?

2) à une époque, aprés plusieurs années de suppléance on pouvait être titularisé mais ce n'est plus cas n'est-ce pas ?

3) au pire des cas est-ce que je peux rentrer en première année de CFP avec une licence ? j'ai entendu parler d'un recrutement sur dossier est-ce toujours d'actualité ?

4) y'a t-il des changements concernant le statut de suppléant pour l'année prochaine ..........lors de mon recrutement on m'a dit que ce serait peut être la seule année durant laquelle je pourrai exercer cette fonction car des changements étaient en vue.........

voilà beaucoup de questions auxquelles je dois répondre rapidement !

Edited by yasumi
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Je me pose le même genre de question même si je ne suis qu'à une demi heure de mon boulot. Mais c'est vrai que cela est très prenant, et après avoir passé un concours blanc le week end des vacances je me suis rendue compte que j'avais 2 choix: arrêter pour bosser le concours ou continuer au risque ne ne pas réussir?

Je te conseille de bien peser le pour et le contre car toi seul peut prendre cette décision. Réfléchis à ce que tu veux vraiment. Il est vrai a priori que l'on ne puisse plus être titularisé au bout de 6 ans (mais les choses peuvent encore changer).

Pour l'entrée au cfp je crois que l'année prochaine ils exigeront un master si je ne me trompe pas.

Enfin a priori l'année prochaine on devrait encore pouvoir être suppléant avec une licence. Le problème étant du coup: si l'on arrête cette année, pourra-t-on redemander des suppléances l'année prochaine en cas d'échec?

Pour ma part je pense que je vais arrêter dans 1 mois environ histoire de pouvoir bosser à fond.

Bonne réflexion et bon réveillon.

Link to comment
Share on other sites

Salut !

1) qu'en pensez vous ? et que me conseillez vous ?

2) à une époque, aprés plusieurs années de suppléance on pouvait être titularisé mais ce n'est plus cas n'est-ce pas ?

3) au pire des cas est-ce que je peux rentrer en première année de CFP avec une licence ? j'ai entendu parler d'un recrutement sur dossier est-ce toujours d'actualité ?

4) y'a t-il des changements concernant le statut de suppléant pour l'année prochaine ..........lors de mon recrutement on m'a dit que ce serait peut être la seule année durant laquelle je pourrai exercer cette fonction car des changements étaient en vue.........

:smile: Bonsoir,

j'entame ma 3ème année de suppléance et je ne repasse pas le concours cette année (pour raisons personnelles). J'adore mon métier, j'en rêvais depuis toute petite et les suppléances m'ont aidé à réaliser ce rêve même si la réalité de la classe est quelques fois difficile et que ça demande énormément de travail!

1.Que te conseiller? .... :sleep: C'est vraiment très personnel... C'est vrai que ta classe va te prendre beaucoup de temps MAIS en didactique, tu seras au point, tout comme la partie théorie en histoire, géo, sciences, etc car en préparant ta classe, tu seras obligée de bien connaître certaines notions! (donc, ça te fera réviser en même temps!)

2. On peut être titularisé au bout de 6 années consécutives de suppléances ou alors après 3 années de suppléances, tu peux passer le concours interne. Mais renseigne toi auprès de ton diocèse.

Link to comment
Share on other sites

Salut !

3) au pire des cas est-ce que je peux rentrer en première année de CFP avec une licence ? j'ai entendu parler d'un recrutement sur dossier est-ce toujours d'actualité ?

4) y'a t-il des changements concernant le statut de suppléant pour l'année prochaine ..........lors de mon recrutement on m'a dit que ce serait peut être la seule année durant laquelle je pourrai exercer cette fonction car des changements étaient en vue.........

3.Pour l'inscription au CFP, idem, renseigne toi bien car les CFP fonctionnent différemment d'une région à l'autre.

4.Il est fort à parier que le statut de suppléant va connaître des changements; dans mon diocèse par exemple, bienqu'ils soient en manque de suppléants, ils veulent instaurer une nouveauté dès septembre 2010, celle d'avoir recours à un suppléant à partir du 4ème jour d'absence d'un titulaire!! Alors que jusqu'à maintenant, dès qu'un enseignant était absent (pour maladie), la secrétaire du diocèse nous appelait aussitôt et nous devions nour rendre le plus tôt possible dans l'établissement.

Voilà, @ bientôt :wink:

Link to comment
Share on other sites

Salut,

bonne année pour commencer :D et j'espère qu'on aura toutes ce fichu concours!!

Sinon concernant les suppléances:

J'ai commencé en 2007 avec un mi temps sur toute l'année, je préparais le concours en même et je suis allée jusqu'en liste complémentaire. Les suppléances m'ont beaucoup aidé pour le concours.

L'année suivante (2008/2009), je me suis dit que comme j'avais eu de l'expérience pendant un an je pouvais arrêter les suppléances pour me consacrer qu'au concours afin de le décrocher une fois pour toute!

Du coup, quand on m'a appelé pour me donner une suppléance, j'ai dit au diocèse de Paris que je voulais arrêter cette année, faire une pause pour me consacrer au concours! ...Je n'ai pas été admise!!

Cette année j'ai appelé le diocèse début juillet car je voulais reprendre les suppléance en voyant les bienfaits sur le concours tout en ayant peur qu'on me dise: "ah ben non! vous avez refusé l'année dernière, c'est fini pour vous!".... et bien pas du tout!!! On m'a filé dès mon 1er appel une classe à mi temps pour toute l'année!

Donc je pense que tu peux leur dire que tu ne veux pas cette suppléance en temps plein, que tu préfères un mi temps ou alors des suppléances moins longues, ou tout simplement leur dire que cette année tu arrêtes les suppléances et que tu reprendras l'année prochaine (mais tu auras le concours donc tu t'en fiches!!!)

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses ça fait plaisir de pouvoir dialoguer avec des gens directement concernés !

je pense que je vais refuser cette suppléance qui me semble trop contraignante pour pouvoir préparer correctement le concours !

je demanderai à la ddec des suppléances plus proches , à mi-temps ou ponctuelles pour me dégager du temps !

Merci encore !

Ps : sympa ta signature JUJU :noelhappy: :noelhappy:

Edited by yasumi
Link to comment
Share on other sites

Pour vous faire part de mon expérience si petite soit-elle: j'ai fait eu une suppléance durant 1 an, un temps plein, des CE2, à 40 min de chez moi.

Je passais le concours (2ème essai) et je l'ai eu avec un 18 à l'oral professionnel, car y a pas à dire, l'expérience dans une classe, face à des élèves, c'est tout bénef!

Que 2010 vous apporte la réussite que vous méritez!

Link to comment
Share on other sites

Pour vous faire part de mon expérience si petite soit-elle: j'ai fait eu une suppléance durant 1 an, un temps plein, des CE2, à 40 min de chez moi.

Je passais le concours (2ème essai) et je l'ai eu avec un 18 à l'oral professionnel, car y a pas à dire, l'expérience dans une classe, face à des élèves, c'est tout bénef!

Que 2010 vous apporte la réussite que vous méritez!

Salut,

tu as eu 18 au concours privé ou public?

Si c'était crpe public, est ce que tu as parlé de tes suppléances??

Moi j'ai eu 13 en oral pro (crpe public) l'année où j'ai fait ma longue suppléance.

Et j'ai eu 8 en oral pro quand justement j'avais arrêté les suppléances pour me consacrer qu'au concours!!!

Donc c'est pour ça que cette année j'ai repris les suppléances! Pour être dans le bain en permanence!

Link to comment
Share on other sites

Salut Annsog et Juju2,

Comment avez vous fait pour passer le concours et faire les suppléances en même temps. J'aimerais avoir vos conseils car je n'arrive pas à réviser en même temps que je travaille. Je suis à plein temps et quand je rentre chez moi c'est pour préparer ma classe. Je voudrais continuer mais suite au concours blanc que j'ai passé où je n'ai eu qu'une petite moyenne je songe à arrêter pour pouvoir connaître mes cours car ce n'est pas avec un petit 10 que j'aurais le concours.

Merci.

Meilleurs voeux pour 2010 à tous!

Link to comment
Share on other sites

Salut,

ça doit être difficile de préparer le concours et travailler à temps plein! :sad: C'est pour ça que j'ai toujours demandé des mi temps!

Même à mi temps je trouve que je passe plus de temps à préparer la classe, corrections, RDV, concertations, fêtes de l'école ... qu'à réviser (parce que j'ai plus le courage après pour réviser mais je me force).

Je ne sais pas si tu peux demander au diocèse d'arrêter cette suppléance qui est à temps plein pour en avoir une à mi temps ou des suppléances courtes.

Cela doit être mal vu de quitter son poste en cours d'année mais bon, c'est pour le concours!!! Tu vas pas gâcher cette dernière année avec licence pour une suppléance!!

L'objectif c'est d'avoir ton concours! :wink:

Donc si j'étais à ta place, j'expliquerais mon cas au diocèse! De toute façon, ils trouveront quelqu'un pour te remplacer sur cette suppléance!

Et puis tu pourras l'expliquer à la directrice de ton école. Tant pis si après ils te jugent mal! C'est le concours d'abord!!!!

Link to comment
Share on other sites

Merci Juju2 pour ta réponse qui me réconforte. Je pensais donc arrêter début mars pour avoir 2 mois pour le concours car effectivement cette année c'est la dernière et l'objectif 1° est la réussite à celui ci. En effet en bossant à temps plein je rentre chez moi vers 18h 18h30 (car je travaille pas mal à l'école) et je travaille en général jusqu'à 22h30 donc inutile de dire que je ne peux pas réviser dans ces conditions.

Penses-tu que si j'arrête cela me soit préjudiciable autant au niveau du concours que par rapport au diocèse?

Encore merci pour ta réponse!

Link to comment
Share on other sites

Tu devrais même arrêter dès février pour être à fond sur le concours!

Je ne sais pas comment le diocèse va le prendre si tu quittes le poste en cours d'année.

Discutes en avec eux. Appelle les rapidement!

Peut-être que si tu les appelles en avance, ils pourront commencer à chercher une suppléante pour ton poste! Comme ça dès que tu t'en vas, hop, la remplaçante arrive et tes élèves ne se retrouveront pas sans maitresse après ton départ. :D

C'est un bon compromis je trouve! Tu rencontres la remplaçante, comme ça, elle vient voir la classe, où tu en es et tu peux partir tranquille! :wink:

C'est ce que je ferais si j'étais dans ta situation.

Qu'en pensez vous les autres??

Link to comment
Share on other sites

Encore merci à toi! Je pense que je ne pourrais pas arrêter en février car la titulaire que je remplace est en maladie et que les contrats sont reconduits; je suis donc obligée d'attendre la fin de mon prochain contrat pour pouvoir avoir droit aux assedics. Mais je pense effectivement suivre ton conseil: m'arrêter le plus tôt possible.

Link to comment
Share on other sites

De rien! :D

idem, ma suppléance s'arrête le 21 janvier et je pense que je refuserai les suivantes, je crois que j'ai besoin d'un break, même si c'est très formateur pour prendre conscience si on veut réellement faire ce métier.

J'aime enseigner, le hic en fait, et je m'en rends compte, je sais pas pour vous, ce sont les parents, je crois que je fais un "blocage" j'ai du mal à aller vers eux :( je me force et essaie de travailler la-dessus pour m'améliorer...

Link to comment
Share on other sites

Au fait, pour celles inscrite aux 2 concours: privé ou public pour le CRPE 2010??? (moi ce sera public )

Link to comment
Share on other sites

Mon choix n'est pas encore définitif mais franchement quand je vois certaines choses: il ne faut rien dire aux parents (eh oui vous comprenez ils payent et ce sont nos clients) alors que l'on se fait presque insulté sur son travail (alors que je prends mes cours sur un enseignant du public qui bosse bien et ce depuis 3 ans), l'accueil dans l'école où je suis n'en parlons pas alors que soit disant dans le privé on vous parle d'ouverture et de collaboration dans le travail! Donc je pense pour l'instant que ce sera le public.

Cela dit la première école où j'ai fait mes suppléances n'avait rien à voir: des enseignants sympa prêts à vous aider (même si quelquefois ça paraissait trop), une ambiance agréable où je ne mangeais jamais seule. Bref des petites choses bêtes mais qui au bout d'un moment vous sapent le moral. Cela doit dépendre des écoles mais celle où je suis ne donne pas envie. :sad:

Link to comment
Share on other sites

Mon choix n'est pas encore définitif mais franchement quand je vois certaines choses: il ne faut rien dire aux parents (eh oui vous comprenez ils payent et ce sont nos clients) alors que l'on se fait presque insulté sur son travail (alors que je prends mes cours sur un enseignant du public qui bosse bien et ce depuis 3 ans), l'accueil dans l'école où je suis n'en parlons pas alors que soit disant dans le privé on vous parle d'ouverture et de collaboration dans le travail! Donc je pense pour l'instant que ce sera le public.

Cela dit la première école où j'ai fait mes suppléances n'avait rien à voir: des enseignants sympa prêts à vous aider (même si quelquefois ça paraissait trop), une ambiance agréable où je ne mangeais jamais seule. Bref des petites choses bêtes mais qui au bout d'un moment vous sapent le moral. Cela doit dépendre des écoles mais celle où je suis ne donne pas envie. :sad:

Je n'avais pas cette vision des choses sur les parents qui payent mais oui en effet, je comprends pourquoi il ne faut pas "rien" dire...j'ai par hasard sur le net reconnu la mère d'un élève qui a parlé de moi et qui ne m'a pas du tout apprécié car je ne lui disait soit disant pas bonjour, ni à son enfant. j'étais en PS et je pense que j'ai du chemin à faire au niveau de l'accueil des familles, ça j'en ai conscience maintenant quand j'ai lu ce qu'elle avait mis sur moi... je suis partie depuis pour des raisons d'organisation dans mon couple et avec ma fille, car l'école était trop loin de mon domicile. Et cela a été mal interprété par les parents qui ont retenu que seulement que ça me faisait trop de route. (je ne l'ai pas dit mes raisons à tous les parents donc ça s'est vite déformé) Bref...

L'école où je suis actuellement est vraiment différente et je suis en cycle 3 donc c'est vraiment pas la même chose. L'équipe est plus agée et plus "philosoph" je dirais et je m'y plai¨t mieux c'est vrai. Mais j'ai vraiment pris conscience que ma place est dans le public!! (je le savais depuis le début quand même)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...