Jump to content

Les temps de rencontres entre parents et enseignant


Recommended Posts

bibounette18

Bonsoir,

Ma fille est en PS, c'est mon premier enfant à l'école. Comme vous le savez, c'est une année un peu frustrante car les parents aimeraient savoir ce qui se passe en classe mais les enfants à 3 ans racontent rarement leur journée et je ne pousse pas ma fille à cela. Il est tout à fait normal qu'en milieu de parcours je demande un entretien avec la maîtresse. Je lui explique dans un courrier que je ne suis pas libre avant 17h car 25 min de trajet. Cette maîtresse que je connais peu sait pertinemment que je suis également enseignante, de surcoît en PS, et elle me propose de la rencontrer de 11h30 à 12h ou de 16h30 à 17h, seuls créneaux horaires possibles pour elle. Je suis consternée par l'attitude de cette collègue qui sait que je ne pourrais pas me rendre à ce RDV dans ce créneau horaire. Je lui ai demandé de m'accorder un RDV exceptionnellement à 17h, j'attends sa réponse. Si elle refuse, que puis-je faire ? N'est-elle pas dans "l'obligation" de recevoir les parents lorsque ceux-ci le demandent ?

Je ne demande pas un RDV à 18h30 mais 17h.

Merci.

Et bonne année 2010

PS : Fabienne, je viens de me rendre compte que je suis sur ta session alors que je suis chez moi, comment est-ce possible ??? Bisous, Nath

Link to post
Share on other sites

Elle a une vie je sais mais bon elle doit bien savoir qu'il n'y a que très peu de parents qui peuvent se libérer dans ces créneaux... Je ne connais pas ta fille s'il y a des pb ou si c'est juste pour faire un point mais si c'était pour un enfant qui a un réel pb elle se libèrerait non ? Remarque s'il n'y a pas de soucis moi je prends le parti de rien savoir... (enfin je leur tire les vers du nez à tous les 3 :D Je les lache pas comme ils font avec moi quand ils disent maman en boucle et ils finissent par cracher des éléments :blush:

Link to post
Share on other sites
NathalieD37

Si je veux rencontrer la maîtresse, c'est pour faire le point sur la scolarisation de ma fille et parce que j'ai rencontré le psy scolaire. Je trouve que ma fille ne va pas bien et j'entends souvent la baby-sitter me rapporter que ma fille n'écoute pas la maîtresse, qu'elle ronchonne tout le temps, qu'elle est ailleurs, qu'elle est parfois usante. Je ne comprends toujours pas pourquoi la maîtresse n'a pas souhaité me rencontrer.

Ma fille a vécu des évènements difficiles cet été avec l'opération du coeur de mon fils âgé de 4 mois et demi à l'époque. En ce moment tout ressurgit et ça ne se passe pas toujours très bien à l'école même si sur le plan des apprentissage il n'y a rien à dire.

Avec ça, la maîtresse pourrait au moins faire un petit effort.

Link to post
Share on other sites

ben moi, je trouve qu'elle peut faire un effort aussi cette instit!!!! On lui demande pas de finir TOUS LES SOIRS tard , mais UNE FOIS pour échanger avec qqn qui n'a pas d'autres choix que de venir à 17h (et 17h c'est pas 18 !!!)!!!Je trouve ça hallucinant de ne faire aucun effort !!! Et entre nous, qu'on ne me dise pas que si on fait ça avec une maman, on va devoir le faire avec tous, parce que franchement ce n'est pas tous les jours qu'on nous demande un RV pour savoir si ça se passe bien avec un enfant ...et après, faut pas s'étonner qu'on nous prenne pour des paresseux !!!

Link to post
Share on other sites

ben moi, je trouve qu'elle peut faire un effort aussi cette instit!!!! On lui demande pas de finir TOUS LES SOIRS tard , mais UNE FOIS pour échanger avec qqn qui n'a pas d'autres choix que de venir à 17h (et 17h c'est pas 18 !!!)!!!Je trouve ça hallucinant de ne faire aucun effort !!! Et entre nous, qu'on ne me dise pas que si on fait ça avec une maman, on va devoir le faire avec tous, parce que franchement ce n'est pas tous les jours qu'on nous demande un RV pour savoir si ça se passe bien avec un enfant ...et après, faut pas s'étonner qu'on nous prenne pour des paresseux !!!

C'est aussi un dégât collatéral de la suppression du samedi matin... Et des (dé)comptes (horaires) d'apothicaires que certains IEN imposent pour vérifier que les enseignants font bien leur taf horaire... Alors on peut comprendre que certains "fonctionnent"... :wink:

JBB

Link to post
Share on other sites
NathalieD37

Je comprends tous les points de vue, mais cette enseignante n'a que des enfants adultes. De plus, je ne demande pas la Lune, je veux juste un RDV à 17h au lieu de 16h30, peu importe le jour. On ne peut pas dire que je sois trop exigente. C'est la première fois que je demande à la rencontrer. S'il y avait encore le samedi matin, le problème se poserait toujours puisque je suis également prof des écoles.

Peut-être a-t-elle peur de me rencontrer puisque j'ai le même niveau qu'elle. Mais je ne suis pas là pour la juger, juste pour lui parler du problème de comportement de ma fille et de ses angoisses.

Link to post
Share on other sites
Aquitanaise33

Je suis d'accord avec Rikki : peut-être a-t-elle des obligations qui font qu'elle ne peut pas se permettre de rester tard ...

Dans le privé, les RDV, c'est ceux qui reçoivent qui les donne. Après bien sûr, on peut s'arranger mais si elle ne peut pas, elle ne peut pas. On ne connaît pas la vie privée des gens (même si de l'extérieur on dirait que ...).

Essaie peut-être de l'appeler entre midi et deux pour parler avec elle ?

Link to post
Share on other sites

J'allais dire la même chose qu'Aquitanaise33 : tu as besoin de parler à la maîtresse, mais vous n'arrivez pas à convenir d'un RV, alors conviens avec elle d'un rendez-vous téléphonique. Je préfère également le tête à tête, mais parfois on n'a pas le choix... :sleep:

Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas la maîtresse, mais si elle a des enfants gardés jusqu'à une certaine heure, elle ne peut sans doute pas rester le soir.

Dans mon école, la maîtresse de CP part à 16 h 31, qu'il pleuve, qu'il vente, quoi qu'il se passe, elle a son petit à aller chercher, point. C'est légitime aussi.

Non, je ne trouve pas que ça soit légitime.

Recevoir les parents, cela fait partie de notre boulot aussi. Ne pas accepter de recevoir un parent à 17h, je trouve ça dingue !

Les seuls cas que je comprendraient, ce sont les maitresses qui sont nommées extrêmement loin de chez elles. Au-delà delà de 45 minutes / 1 heure de route, pour moi, ce n'est plus de "la faute" de la maitresse si elle ne peut pas se permettre de rester au delà de 16h31 : c'est de la faute de l'institution qui la met dans une position intenable. Mais sinon, je ne suis pas d'accord.

Toutes les jeunes mamans que je connais ont des solutions "de secours" pour ce genre de situation : la nounou garde l'enfant plus tard exceptionnellement, etc...

Recevoir des parents le soir, d'ailleurs, dans notre métier, ça n'a rien d'exceptionnel. Ce n'est pas une "connerie chronophage de plus" ! Comparer un rendez-vous parent avec un formulaire de PPRE, c'est fort de café quand même.

Dans mon école, tous les enseignants le font. Je ne considère pas que ce soit des "heures sups". Pour moi c'est complètement dans le contrat. Je le savais en devenant instit et je m'organise en conséquences.

---

Sinon, dans le cas présent, oui, je suppose que le RV téléphonique est "moindre mal" sleep.gif

Link to post
Share on other sites

D'accord avec Charivari.

Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas la maîtresse, mais si elle a des enfants gardés jusqu'à une certaine heure, elle ne peut sans doute pas rester le soir.

Dans mon école, la maîtresse de CP part à 16 h 31, qu'il pleuve, qu'il vente, quoi qu'il se passe, elle a son petit à aller chercher, point. C'est légitime aussi.

Non, je ne trouve pas que ça soit légitime.

Recevoir les parents, cela fait partie de notre boulot aussi. Ne pas accepter de recevoir un parent à 17h, je trouve ça dingue !

Les seuls cas que je comprendraient, ce sont les maitresses qui sont nommées extrêmement loin de chez elles. Au-delà delà de 45 minutes / 1 heure de route, pour moi, ce n'est plus de "la faute" de la maitresse si elle ne peut pas se permettre de rester au delà de 16h31 : c'est de la faute de l'institution qui la met dans une position intenable. Mais sinon, je ne suis pas d'accord.

Toutes les jeunes mamans que je connais ont des solutions "de secours" pour ce genre de situation : la nounou garde l'enfant plus tard exceptionnellement, etc...

Recevoir des parents le soir, d'ailleurs, dans notre métier, ça n'a rien d'exceptionnel. Ce n'est pas une "connerie chronophage de plus" ! Comparer un rendez-vous parent avec un formulaire de PPRE, c'est fort de café quand même.

Dans mon école, tous les enseignants le font. Je ne considère pas que ce soit des "heures sups". Pour moi c'est complètement dans le contrat. Je le savais en devenant instit et je m'organise en conséquences.

---

Sinon, dans le cas présent, oui, je suppose que le RV téléphonique est "moindre mal" :sleep:

On ne nous "chronomêtre" que les 108 h, pour l'instant... Dans un avenir qui me paraît plus qu'incertain, "On" va vraisemblablement demander aux instits de quantifier leur temps de prépas, etc etc... je ne serais pas surpris que classes de découvertes, sorties, projets (activités dont tous les décideurs au niveau local se félicitent...) fondées sur un bénévolat "de bon aloi" soient dans ce cas en nette diminution et que la profession se "recentre sur les fondamentaux" et "fonctionne"... comme dans le secteur privé (pour les rendez-vous) ou d'autres administrations... A qui en vouloir ?...

JBB

Link to post
Share on other sites
NathalieD37

Eh bien, moi j'aimerais savoir dans quelle autre profession on traite de paresseux quelqu'un, non pas qui refuse de faire des heures supplémentaires gratuites, mais juste qui n'accepte pas de les faire à une heure qui convient au demandeur.

Elle n'a que des enfants adultes ? D'accord. Eh bien, elle a peut-être un amant qu'elle retrouve tous les jours de 5 à 7, ou un atelier de macramé, ou un feuilleton qui passe tous les jours à 17 h 00 et qu'elle ne veut pas manquer, ou alors, elle garde ses petits-enfants ou elle ne veut pas être en retard aux vêpres. Ca la regarde, c'est sa vie !

Je suis désagréable, mais c'est vrai que les instits font bloc à tout propos et hors de propos contre les parents, sauf quand d'un seul coup il s'agit des enfants d'enseignants, pour lesquels il faut bien faire un effort.

Bon, ça ne me regarde pas toute cette histoire, mais JBB a raison, on nous demande de plus en plus de conneries chronophages, on nous demande de remplir toutes sortes de tableaux, de rendre compte de chacune des minutes de notre temps, on exige qu'on produise des kilomètres de docs imbittables et totalement inutiles (analyse formative des résultats locaux d'évaluations CM2... projet personnel de réussite éducative, avec avenant, mise à jour trimestrielle, et j'en passe, et des meilleures... sans compter les célèbres progressions, programmations, et autres flons-flons)... et, non, on n'exige pas de nous qu'on rencontre les parents d'élèves aux horaires qui leur conviennent. Pour l'instant.

Comme disait l'autre "cela n'est pas à mon rolet".

D'un côté on nous flique, de l'autre on nous demande d'avoir de l'humanité et de la compréhension. Il faut choisir !

Alors, si tu veux une attention spéciale pour ton enfant parce qu'il a subi un traumatisme particulier, tu demandes la constitution d'une équipe éducative, tu fais intervenir la psychologue scolaire, le réseau, tu exiges la signature d'un PPRE, et là, tu te venges en beauté de la collègue qui n'a pas été assez gentille avec toi ! :devil_2:

Je confirme tu es désagréable même plus. Je suis une mère d'élève comme les autres avec les mêmes angoisses. Je ne demande pas une "attention spéciale" pour ma fille parce que je suis enseignante mais un RDV au moins une fois dans l'année pour faire le point. Et si tu avais bien LU mon message, tu verrais que j'ai déjà fait appel à la psy scolaire. Je suis déjà dans une démarche. De plus je n'ai pas l'esprit vengeresque au point de faire tout ce que tu proposes de façon ironique, ce qui montre que tu as un avis bien négatif du réseau.

Je rajoute aussi, qu'on peut rencontrer les enseignants quand tout va bien et que les rencontrer tous au moins une fois dans l'année, c'est la moindre des choses. Désolée, je ne fais pas partie des personnes qui comptent ses heures et je ne me sens pas exploitée.

Merci pour les autres réponses.

Link to post
Share on other sites
winnielourson

Bonsoir,

Ma fille est en PS, c'est mon premier enfant à l'école. Comme vous le savez, c'est une année un peu frustrante car les parents aimeraient savoir ce qui se passe en classe mais les enfants à 3 ans racontent rarement leur journée et je ne pousse pas ma fille à cela. Il est tout à fait normal qu'en milieu de parcours je demande un entretien avec la maîtresse. Je lui explique dans un courrier que je ne suis pas libre avant 17h car 25 min de trajet. Cette maîtresse que je connais peu sait pertinemment que je suis également enseignante, de surcoît en PS, et elle me propose de la rencontrer de 11h30 à 12h ou de 16h30 à 17h, seuls créneaux horaires possibles pour elle. Je suis consternée par l'attitude de cette collègue qui sait que je ne pourrais pas me rendre à ce RDV dans ce créneau horaire. Je lui ai demandé de m'accorder un RDV exceptionnellement à 17h, j'attends sa réponse. Si elle refuse, que puis-je faire ? N'est-elle pas dans "l'obligation" de recevoir les parents lorsque ceux-ci le demandent ?

Je ne demande pas un RDV à 18h30 mais 17h.

Merci.

Et bonne année 2010

PS : Fabienne, je viens de me rendre compte que je suis sur ta session alors que je suis chez moi, comment est-ce possible ??? Bisous, Nath

Bonjour, tu peux peut-être demander à cette enseignante un RV téléphonique; l'an dernier, je donnais des rendez vous téléphoniques à une maman qui avait des horaires incompatibles avec les miens et nous avions convenu de 1 RV par période .C'est sûr que ça ne remplace pas un RV en face à face, mais c'est déjà bien.

WINNIE

Link to post
Share on other sites

Je trouve que l'on peut quand même faire un effort, et accepter un rdv à 17h surtout si ta fille n'a pas de problème l'entretien ne devrait pas durer longtemps.

Et comme tu es enseignante, de ton côté ne pourrais tu pas te libérer entre midi et deux comme elle te le propose, si ton école n'est pas trop loin de celle de ta fille.

Ensuite ce n'est pas une question d'enfant d'enseignant, c'est une question de parents moi je reste quand les parents me le demande même jusqu'à 18heures parfois, de façon exceptionnelle bien sûr mais bon.

D'autre part je ne comprend pas bien le rapport avec la suppression du samedi matin? C'est juste une question, pourriez vous m'éclairer svp? ...

Link to post
Share on other sites

Je suis désagréable, mais c'est vrai que les instits font bloc à tout propos et hors de propos contre les parents, sauf quand d'un seul coup il s'agit des enfants d'enseignants, pour lesquels il faut bien faire un effort.

:blink: ce n'est ABSOLUMENT PAS parce que c'est l'enfant d'une collègue que je dis ça !!! Ca aurait été l'enfant d'un éboueur, d'un agriculteur ou d'un avocat , j'aurais répondu pareil !!!

Tout à fait d'accord avec Charivari !!! Pour moi, ça fait ENTIEREMENT partie de mon boulot !

Link to post
Share on other sites

Non, ça ne fait pas partie de notre boulot.

On peut le faire si on veut, on n'est pas obligés.

De recevoir les parents qui demandent un rendez-vous ? On n'est pas obligés ???? :blink:

Pourquoi plus 17 h 00 que 18 h 00 ? Pourquoi pas le mercredi ? Le matin tôt ? Le samedi, le dimanche ? Qui décide de ce qui est légitime ou pas ?

Mes meilleurs amis habitent la région d'Arpajon. L'enseignante de leur enfant leur remet les bulletins en main propres 3 fois par an individuellement. Ma copine a pu prendre un rendez-vous le samedi matin.

De mon côté, j'ai rencontré la maitresse de mon fils un mercredi. On s'est appelées, on a essayé de trouver le créneau "possible" qui était le "moins mauvais" pour toutes les deux.

Quant à moi, j'ai beaucoup de parents-qui-travaillent dans ma classe. La grande ville (et les emplois) est à une trentaine de km de l'école : cela ne me viendrait pas à l'idée de leur refuser un RV ou de leur imposer l'heure du déjeuner.

----------

C'est en lisant des posts comme celui là que je comprends mieux la rancoeur qu'ont parfois les gens contre notre position d'enseignant.

A se comporter comme si tout le monde n'avait qu'à prendre un RTT pour pouvoir se plier aux horaires du maitre qui, pôv chéri, ne peut pas rester après 16h30 dans l'école, on n'attire pas beaucoup de respect, ni de sympathie. Et je comprends très bien ces réactions.

:mad:

Link to post
Share on other sites

L'enseignante de leur enfant leur remet les bulletins en main propres 3 fois par an individuellement. Ma copine a pu prendre un rendez-vous le samedi matin.

Fort bien... et alors ?

Devrais-je me sentir contraint d'en faire autant ? C'est sa liberté mais ça s'arrête là.

Link to post
Share on other sites

Et je rajouterais que les parents ne sont en rien responsables de tout ce que les IEN nous demandent et que ce n'est pas à eux d'en subir les conséquences !!! Pour certaine enfants, on passe plus de temps avec eux en tant qu'enseignant que leurs propres parents , alors normal que les parents veuillent savoir comment ça se passe !!!

Franchement J'HALLUCINE de lire certains propos !!!

Link to post
Share on other sites

Je trouve dommage de "s'emballer" ainsi pour un sujet qui devrait trouver solution avec un peu de concertation .

Et si tu téléphonais à cette collègue à l'heure de la récréation, non pas pour parler de ta fille, mais pour voir avec elle quelles seraient vos disponibilités à chacune ? Elle a sûrement une bonne raison pour ne pas t'accorder ce RDV à 17 heures, mais elle a peut être un autre moment de libre qui pourrait te convenir aussi . Parles-en avec elle de vive voix et vous trouverez certainement une solution ...

Link to post
Share on other sites

Il faut quand même revenir au post de départ.

C'est si incroyable de demander à rencontrer l'enseignante à 17h ? Il y a de quoi monter sur ses grands chevaux ?

Elle réclamerait le samedi, le mercredi, 19h le soir... OK.

Mais 17h... une fois dans l'année, c'est parfaitement inconcevable ?

Link to post
Share on other sites

L'enseignante de leur enfant leur remet les bulletins en main propres 3 fois par an individuellement. Ma copine a pu prendre un rendez-vous le samedi matin.

Fort bien... et alors ?

Devrais-je me sentir contraint d'en faire autant ? C'est sa liberté mais ça s'arrête là.

Non bien sûr (je ne le fais pas non plus !)

Mais il y a un décalage énorme entre ça et l'enseignant qui considère qu'il n'est pas question de faire un effort pour les parents qui ont la malchance de travailler dans la journée.

Link to post
Share on other sites

je suis d'accord avec Charivari, il n'y a vraiment pas de quoi s'énerver, je ne comprend pas cette agitation, la question est anodine, cette maman demandait une solution pour rencontrer la maîtresse de sa fille...

Quoi de plus normal, cela fait parti de notre job de rencontrer les parents, bien sûr pas à n'importe quelle heure, mais 17h00 une fois dans l'année je pense sincèrement que c'est possible... Surtout comme je le disais plu haut que s'il n'y a pas de problème l'entretien de ne devrait pas durer longtemps.

Link to post
Share on other sites

Il faut quand même revenir au post de départ.

C'est si incroyable de demander à rencontrer l'enseignante à 17h ? Il y a de quoi monter sur ses grands chevaux ?

Elle réclamerait le samedi, le mercredi, 19h le soir... OK.

Mais 17h... une fois dans l'année, c'est parfaitement inconcevable ?

Je partage parfaitement ton point de vue et ne suis pas choquée qu'on puisse fixer des rendez-vous avec les parents à 17h !!! Je trouve même celà normal qu'on essaie de se montrer un minimun disponible pour les recevoir et faire un point sur la scolarité de leurs enfants...

Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

Et si vraiment cette enseignante ne POUVAIT pas se libérer à cette heure-là : ça vous parait inconcevable ???????

J'ai connu une enseignante qui DEVAIT impérativement recevoir un traitement à domicile à 16h45 (heureusement qu'elle habitait à côté) et ce TOUS LES JOURS de l'année !

Je ne dis pas que ça arrive couramment mais on ne connaît pas la vie de l'instit et elle a peut-être des impératifs qui ne nous viennent pas à l'esprit!

Donc je pense que les avis sont bons : téléphone-lui pour convenir par tél d'un rendez-vous ! il y a des chances que vous arriviez à trouver un arrangement car de ce que tu dis, elle veut bien te rencontrer puisqu'elle proposait entre 11h30 et 13h30 !

Link to post
Share on other sites

Et si vraiment cette enseignante ne POUVAIT pas se libérer à cette heure-là : ça vous parait inconcevable ???????

J'ai connu une enseignante qui DEVAIT impérativement recevoir un traitement à domicile à 16h45 (heureusement qu'elle habitait à côté) et ce TOUS LES JOURS de l'année !

Oui oui, tu as raison, il y a des fois où c'est compliqué.

Je citais plus haut aussi l'exemple bien plus courant des profs qui sont nommés très loin de chez eux (j'ai eu une affectation à 1h30 de la maison cette année : heureusement qu'ils ont bien voulu la réviser).

C'est bien gentil, mais quand on sait qu'on a 1h30 de route derrière, tous les jours, chaque minute compte après la sonnerie. Nous sommes d'accord.

Dans tous ces cas, il faut trouver un autre moyen, bien sûr (mais pour le coup, on peut l'expliquer aux parents, dès le début de l'année).

Link to post
Share on other sites

Bon, ça ne me regarde pas toute cette histoire, mais JBB a raison, on nous demande de plus en plus de conneries chronophages, on nous demande de remplir toutes sortes de tableaux, de rendre compte de chacune des minutes de notre temps, on exige qu'on produise des kilomètres de docs imbittables et totalement inutiles (analyse formative des résultats locaux d'évaluations CM2... projet personnel de réussite éducative, avec avenant, mise à jour trimestrielle, et j'en passe, et des meilleures... sans compter les célèbres progressions, programmations, et autres flons-flons)... et, non, on n'exige pas de nous qu'on rencontre les parents d'élèves aux horaires qui leur conviennent. Pour l'instant.

D'un côté on nous flique, de l'autre on nous demande d'avoir de l'humanité et de la compréhension. Il faut choisir !

+1

Les 108H , sont , je cite le décret " réservées à la participation aux conseils de cycle et

de maîtres. Les 6 heures restantes sont forfaitairement consacrées

au suivi d'élèves et aux rencontres avec les familles ou les

partenaires dans le cadre des PPS.

Si cette enseignante a fait ses 6h , ele n'est pas tenue légalement de recevoir la maman collègue.

Maintenant, la plupart d'entre nous, dont Rikki apparemment, en font beaucoup, beaucoup plus non pas par obligation légale mais par conscience professionnelle.

On ne peut exiger de tous les collègues qu'ils s'y astreignent.

J'espère que ma santé et ma situation familiale me permettront comme je le fais de recevoir les parents jusqu'à 20h (parfois) mais je refuse que qui que ce soit m'oblige à faire ne serait-ce qu'une minute de plus que le temps que je dois légalement, que ce soit pour un RV à 17h ou 19H ou même 16H35 !

Link to post
Share on other sites
del20160715

Je rajoute aussi, qu'on peut rencontrer les enseignants quand tout va bien et que les rencontrer tous au moins une fois dans l'année, c'est la moindre des choses.

Mais bien sûr. J'ai 27 élèves et je vais rencontrer les 27 parents ! Les papas et les mamans divorcés séparément tant qu'on y est ! Pour le coup là, je ne suis pas du tout d'accord. On est en janvier et mes 24 heures de réunions, ça y est, je les ai faites. Je continuerai néanmoins, SUR MON TEMPS LIBRE, à recevoir en rendez-vous les parents des élèves en difficulté à leur demande ou à la mienne et plusieurs fois d'ici juin parce que ses élèves ont besoin d'un suivi particulier. Mais il est hors de question que je reçoive toutes les familles individuellement une fois dans l'année sans raison.

Maintenant, dans ton cas, tu as une raison pour demander ce rendez-vous. Ils ne vous restent plus qu'à vous mettre d'accord sur une date et un horaire, ou pour un rendez-vous téléphonique. Est-il vraiment nécessaire d'être face à face ? J'ai un parent d'élève qui travaille tard. Avec ce parent, on discute au téléphone. Je ne vois pas où est le problème avec ça.

@ Rikki : Merci !

Link to post
Share on other sites

Moi, ce qui me frappe, c'est cette notion de : si je le décide, je le fais, si on me le demande, je ne le fais pas. (Il faut dire que j'ai une dent contre les "principes", en règle générale :wink: .) Lorsque je n'ai pas de gros problème avec des élèves mais que les parents sollicitent un rendez-vous, je me dis qu'ils doivent avoir besoin de me parler de qqchose d'important, même si moi je n'ai rien remarqué de particulier. Je prends donc du temps pour eux.

Chacun doit pouvoir se mettre à la place de l'autre et je pense que ce débat n'en est pas vraiment un. Ce problème en effet est loin d'être insoluble et plusieurs solutions ont déjà été évoquées.

Link to post
Share on other sites
NathalieD37

Oui, c'est désagréable d'être renvoyé à la situation des "simples parents", et aux angoisses qui vont avec.

C'est un problème de faire le même métier que la maîtresse et de ne pas pouvoir se libérer aux horaires de l'école. Je le sais bien, je n'ai pas non plus pu rencontrer les enseignants de mes enfants, jamais il ne me serait venu à l'idée d'exiger qu'ils fassent des heures supplémentaires pour mes beaux yeux. On a des avantages dans notre métier, et des inconvénients : ne pas pouvoir se libérer pour nos propres enfants est un inconvénient majeur. Je trouve délirant qu'on se dise "Non, je ne veux pas subir cet inconvénient, c'est à la collègue de compenser sur son temps à elle".

Non, ça ne fait pas partie de notre boulot.

On peut le faire si on veut, on n'est pas obligés.

Il n'y a rien de "dingue" à respecter ses propres horaires de travail.

J'en ai assez que certains décident ce qui est légitime ou pas. Avoir des jeunes enfants. Légitime ? Habiter loin. Légitime ? Avoir un hobby. Légitime ? Etre fatigué le soir. Légitime ?

Mais de quel droit pouvez-vous décider s'il est légitime ou non pour une collègue de faire ceci ou cela sur SON TEMPS LIBRE ?

Pourquoi plus 17 h 00 que 18 h 00 ? Pourquoi pas le mercredi ? Le matin tôt ? Le samedi, le dimanche ? Qui décide de ce qui est légitime ou pas ?

Bon, perso, je m'en fous, je reçois les parents d'élèves à peu près à n'importe quelle heure, le matin, le midi, le soir même tard, je me suis tapé des réunions "classe de mer" jusqu'à des 20 h 30. C'est un choix. Je fais ça parce que j'ai décidé de le faire, mais si qui que ce soit essaye de me l'imposer, je me battrai contre ! Et jamais, au grand jamais, un parent d'élève ne s'est permis d'exiger de moi que je reste jusqu'à telle ou telle heure en m'expliquant que ça n'était pas demander la Lune. Les parents qui sollicitent un entretien savent très bien que c'est à mon bon vouloir.

Ah, mais !

(tant qu'à être "plus que désagréable", autant y aller jusqu'au bout. Là-dessus, j'arrête d'intervenir, je vois bien que tu es sûre de ton bon droit).

Franchement, je ne pensais pas que ma simple question allait soulever un tel débat. Alors je vais être plus explicite. La maîtresse ne peut me recevoir QUE de 16h30 à 17h et de 11h30 à 12h. Ca laisse un créneau de 2 fois une demi-heure sachant que je travaille à 25 min de l'école de ma fille. Donc ce n'est vraiment pas possible. Maintenant, je vais téléphoner à la maîtresse et convenir ensemble d'un RDV qui serait compatible pour toutes les deux. Merci pour toutes ces réponses. Et je vous dirai si j'ai obtenu ce RDV.

Rikki, tu vois, nous ne nous sommes encore une fois pas compris. Dans chaque propos, tu dis que j'exige alors que je n'exige rien (il ne me semble pas avoir utilisé ce terme). Je ne peux pas arriver avant 17h. Maintenant, si elle le souhaite ça peut être à 7h le matin ou le soir après 17h, je m'en fiche royalement. Et comme tu dis, peu importe le jour (tôt le matin, le mercredi, le week-end), je souhaite tout simplement rencontrer la maîtresse car je m'inquiète pour ma fille.

Maintenant, interviens comme bon te semble, c'est tout l'intérêt de ce forum qui existe à la base pour s'entraider (enfin, je le vois comme tel). Je suis tout simplement blessée par certains de tes propos car tu as une image de moi bien fausse.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...