Jump to content
Manuestrella

Avoir son enfant...

Recommended Posts

Manuestrella

Bonjour @ tous

Cela fait 4 ans que je suis à titre définitif dans mon école élémenraire. Mon fils jusqu'à présent en maternelle était scolairsé dans la ville où j'habite. Pour sa rentrée au CP on a décidé qu'il viendrait dans mon école (plusieurs raisons à ça: je me sépare du papa, mon fils est d'une timidité maladive, ce sera plus pratique pour moi...)

Je ne l'aurai pas dans ma classe et j'aurai aimé avoir des témoignages de parents instit qui ont eu leurs enfants dans leur école: est ce que ça se passe bien? Par rapport aux collègues? Aux enfants?

Share this post


Link to post
Share on other sites
schrodi51

J'ai mes enfants dans mon école et aucun soucis, par contre je en les veux surtout pas. Ils leur arrivent d'être punis, ils ont le même traitement même s'ils connaissent les collègues depuis qu'ils sont petits.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lise91

Moi j'ai dans ma classe le fils d'un collègue. Ca se passe très bien, même si au début ça m'intimidait un peu (d'autant plus que je débute et que lui a longtemps enseigné dans le niveau que j'ai). Même traitement que tous les autres (mais il est tellement chou :wub: !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
mincealors

En ce qui me concerne, je trouve plus difficile d'avoir les enfants des collègues que les siens dans sa classe. Surtout si on s'entend moyen avec le collègue (j'ai eu ses deux premiers enfants et il a changé son troisième d'école pour qu'il ne soit pas avec moi,... je vous raconte pas l'ambiance depuis... mais bon je suis peut-être une très mauvaise maîtresse (d'ailleurs je lui avais même conseillé d'en informer l'IEN :sleep: , c'est vrai quoi si je ne suis pas à la hauteur pour ses enfants, je ne vois pas pourquoi je le serais pour les autres enfants :angel_not: ; ce qui me réconforte c'est qu'il a fait de même avec deux autres collègues, y'a pas, il y a peu de gens qui ont grâce à ses yeux; mais c'est pas grave c'est de l'histoire ancienne et les autres collègues dont j'ai eu les enfants ne se sont pas plaint de mes services (en tout cas ils ne me l'ont pas dit :wink: ).

Du coup j'ai trouvé ça très reposant d'avoir mes enfants dans ma classe, même si il a fallu une petite période d'adaptation les premiers jours ("non tu évites de m'appeler maman, tu m'appelles maîtresse", "non tu ne peux pas chouiner comme à la maison", ...). Mais c'était en CE1, je pense qu'en mater ou en CM c'est autre chose...

Share this post


Link to post
Share on other sites
maiden

Je me pose la question pour l'inscription l'an prochain en maternelle (adjacente à mon école), parce que l'école de mon village n'a pas de CLAE.

Ce qui m'embêterait surtout, c'est qu'il ne se sente pas tranquille pour "vivre sa vie" à l'école. Je suis fille d'instit, ma mère ne nous voulait pas en classe d'ailleurs, mais je pense que pour une fille c'est plus facile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kawett

Mon cas est très similaire à Manuestrella, sauf que c'est moi qui rejoins l'école de mon fils. J'espère que je ne vais pas interférer dans sa vie d'écoliier... Bon il est en maternelle et moi je vais aller en primaire, l'autre côté de l'école. On verra bien en septembre ce que cela va donner.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tomette

Mon fils et moi sommes dans la même école, et cette année, dans la même classe ! :D

Cela se passe très bien.

En Cp, les 1ers jours, il faisait un peu attention à moi, il venait un peu me voir,me racontait des choses, et puis c'est passé très vite ! Il vit sa vie, et moi la mienne !

Cette année il est dans ma classe, ainsi que 3 autres enfants de collègues :wink:

Le tarif est le même pour tout le monde,enfant d'instit ou pas ....

ça se passe très bien, je n'informe mes collègues des bêtises de leur enfant que lorsque c'est une grosse ou que c'est répétitif. Après tout, je ne vais pas voir les autres parents d'élèves à la moindre bêtise !

Mes collègues agissaient comme cela aussi avec mon fils !

Chacun sa vie, je ne suis pas obligée de tout savoir , tout comme les autres parents!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Manuestrella

C'est ça qui m'inquiète un peu: je veux qu'il conserve son jardin secret. J'espère que ma collègue saura faire en sorte de garder un peu de mystère :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
totomy

L'année dernière j'ai eu mon fils dans ma classe en grande section. Je lui avais demandé de choisir (moi ou la classe de ma collègue) et il a voulu venir dans ma classe (en fait il a toujours voulu être dans la classe de maman!). A la rentrée j'étais plus stressée que lui et aussi très contente pour le voir vivre sa vie avec ses copains... pas pour l'espionner mais pour le voir vivre sa vie d'enfant. Au début ce n'était pas facile car il avait du mal à comprendre qu'il ne devait pas se comporter avec moi dans l'école comme à la maison,et que je ne pouvais pas être là rien que pour lui, il devait me partager!! Mais ensuite ça c'est très bien passé, et je peux dire que jusqu'ici cette année reste mon plus beau souvenir de classe. Et pour lui aussi il m'a dit que je suis sa maîtresse préférée ( :rolleyes: et m'a même damandé si je ne pouvais pas faire CE1 l'année prochaine ;) Par contre il m'a toujours appellé maman dans la classe, le jour où il m'a dit "maîtresse" il a eu la remarque de ses copains "Mais c'est TA MERE!!!" :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tomette

Par contre il m'a toujours appellé maman dans la classe, le jour où il m'a dit "maîtresse" il a eu la remarque de ses copains "Mais c'est TA MERE!!!" :lol:

Je ne voulais pas de mon fils dans ma classe au départ. Je lui ai dit pourquoi, et il a beaucoup pleuré... ils se sentait rejeté.

Alors je l'ai pris, nous en avons discuté, il en a parlé avec son père.. et l'année s'est très bien passée !

Nous avions beaucoup de conflits à la maison, je trouve que le fait de l'avoir dans ma classe nous a rapprochés, et cela a apaisé nos relations à la maison.

Il m'a appelé maîtresse dès le 1er jour ( bon ce2 quand même ! ) et ne m'a appelée maman qu'une seule fois ( en faisant exprès parce que je ne lui répondais pas :D )

L'an prochain il ira avec ma collègue, moi qui n'en voulait pas dans ma classe , et bien maintenant je regrette presque que ce soit déjà fini :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
mananclair

les avantages: les horaires sont les mêmes

tu peux rester le soir pour corriger/ rencontrer parents/papoter

tu es sur place pour récupérer les cahiers/livres oubliés :mad:

tu es plus au courant de ce qui se passe (mes enfants ont toujours eu une capacité infinie à oublier de parler d'une sortie ou autre)

si question à poser à la maîtresse: t'es sur place

les inconvénients: si t'es pas super copine avec les tous collègues :devil_2: ça peut ne pas être facile tous les jours (pour toi OU pour tes enfants)

si t'es malade, tu te tapes quand même les taxis école devant les parents d'élèves et collègues (même si tu retournes te coucher direct)

tu risques d'avoir les enfants des collègues sus-cités :cry:

bref, mes enfants ont fait leur scolarité dans mon école et même les jours de service je ne les vois pas durant la récré (tout dépend aussi du nombre d'enfants). Ma fille actuellement encore en primaire a hâte de partir car elle sent bien l'animosité d'une collègue envers elle :wacko: . Mais question parent totalement indigne, je ne regrette pas le choix que j'ai fait: l'organisation a été bien plus simple.

Voilà, j'espère t'avoir un peu éclairer

Share this post


Link to post
Share on other sites
saml78

J'ai toujours mes enfants dans l'école, et vraiment, c'est le top ! Question pratique bien sûr, mais aussi parce que les 3 réussissent bien à faire la différence entre la maman et la maîtresse et que l'ambiance dans l'école est top... Donc pas de problème avec les collègues (j'ai eu leurs enfants dans ma classe, ainsi que mes 2 grandes !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
mincealors

C'est vrai que c'est très pratique de les avoir dans la même école.

Par contre le soir ils vont au périsco, car je veux vraiment travailler dans ma classe. Eux sont très contents de rester avec les copains et ça évite les mélanges des genres malheureux (je trouve très désagréable les enfants des collègues présents lors des conseils de maîtres, de cycle, ... ils entendent des choses confidentielles et je ne me sens pas libre de m'exprimer par rapport à certains enfants qu'ils connaissent; on a eu ainsi une maîtresse G qui amenait ainsi sa fille de 10 ans -en CM2 dans notre école- aux réunions de synthèses etc :cry: ...)

Pour les jours où je suis malade (rare mais ça arrive), en général je suis trop KO pour prendre la voiture et c'est leur papa qui les amène au périsco, tôt avant d'aller travailler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chach31

ben moi, fille d'instit dans la même école que ma mère étant petite, je ne voudrais pas avoir mes enfants dans mon école maintenant. Je ne me sentais pas libre. De toute façon, quoi que tu fasses, il arrive toujours que la collègue te parle de tes enfants. Il me semblait qu'il fallait forcément être parfaite (mes frère et sœur ont le même souvenir que moi). Par contre côté organisation c'était le top, maman toujours là à l'heure, pas de garderie, de cantine... Mais je ne voudrais pas imposer ça à mes enfants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sanleane

Cela fait 2 ans que j'ai ma fille en classe, cela se passe très bien. Par contre à midi et à 16h, sa mamie la cherche à l'école, ce qui me permet de travailler sereinement. Car le matin, j'ai mes 2 filles pendant que je prépare la classe, la plus petite allant en maternelle, et ce n'est pas de tout repos. Côté organisation, c'est bien plus pratique. Depuis le premier jour, elle m'a toujours appellé maîtresse en classe et vouvoyé, sans que je le lui demande. Il y a quelques années de cela, j'avais la nièce de mon mari en ce1 et en ce2, elle aussi a toujours fait la part des choses en m'appellant maîtresse et en me vouvoyant, et comme elle restait souvent encore une demi-heure à l'école, jusqu'à ce que sa maman vienne la chercher, dès qu'il n'y avait plus personne, c'était à nouveau tutoiement et prénom.

Share this post


Link to post
Share on other sites
littlecalie74

Cela fait 2 ans que j'ai ma fille en classe, cela se passe très bien. Par contre à midi et à 16h, sa mamie la cherche à l'école, ce qui me permet de travailler sereinement. Car le matin, j'ai mes 2 filles pendant que je prépare la classe, la plus petite allant en maternelle, et ce n'est pas de tout repos. Côté organisation, c'est bien plus pratique. Depuis le premier jour, elle m'a toujours appellé maîtresse en classe et vouvoyé, sans que je le lui demande. Il y a quelques années de cela, j'avais la nièce de mon mari en ce1 et en ce2, elle aussi a toujours fait la part des choses en m'appellant maîtresse et en me vouvoyant, et comme elle restait souvent encore une demi-heure à l'école, jusqu'à ce que sa maman vienne la chercher, dès qu'il n'y avait plus personne, c'était à nouveau tutoiement et prénom.

Même chose pour moi : je suis fille d'instit et maîtresse et j'ai été dans la classe de mon père en CM1. Tout s'est très bien passé et j'en garde d'excellents souvenirs. Je n'ai jamais eu l'impression d'être "épiée" ou de ne pas avoir de liberté. Comme ta fille, je vouvoyais mon père en classe et l'appelais "maître" et je recommençais à l'appeler papa et à le tutoyer dès la fin de la classe. Je l'ai fait spontanément aussi. J'ai toujours vouvoyé mes enseignants, donc ça m'avait paru logique de le faire cette année-là aussi. Mon père a aussi eu mon frère dans sa classe et pareil : pas de soucis.

Je n'ai pas encore d'enfants, mais je pense que ça ne me dérangerait pas qu'ils soient dans la même école que moi. Après, je ne sais pas si je les prendrais dans ma classe. Je pense que ça dépend du niveau. C'est sans doute plus difficile avec les petits en maternelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
so-so

j'ai eu ma mutation et à la rentrée je passe d'une école de banlieue parisienne à 10 classes, avec mon fils dans l'école d'à côté en CE2, à une école à classe unique en RPi dans un tout petit village , et comme j'aurais des CM1/CM2...mon fils sera dans ma classe! je n'ai aucune idée de comment cela peut se passer, quelles "consignes" je peux lui donner pour que cela se passe au mieux, aussi bien pour lui que pour moi... merci de vos conseils!... :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
saska2k3

dans le même style, j'ai un poste à 4 1/4 temps à la rentrée et pendant une journée je vais être la maîtresse de mon fils qui entre en ... PS ...

quand on a fait son inscription à l'école je ne le savais pas encore.

je ne lui en ai pas encore vraiment parlé, je ne sais pas trop comment tourner les choses...

si vous avez des conseils à me donner, je suis preneuse !

Share this post


Link to post
Share on other sites
anthem

Mon fils fait sa rentrée chez les petits dans l'école où je viens d'avoir un poste. Je pense que cela se passera bien tant qu'il n'est pas dans ma classe. Au niveau des récrées j'espère qu'il ira s'amuser et qu'il restera pas coller à moi. (mais bon cela devrait aller)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tomette

ben moi, fille d'instit dans la même école que ma mère étant petite, je ne voudrais pas avoir mes enfants dans mon école maintenant. Je ne me sentais pas libre. De toute façon, quoi que tu fasses, il arrive toujours que la collègue te parle de tes enfants. Il me semblait qu'il fallait forcément être parfaite (mes frère et sœur ont le même souvenir que moi). Par contre côté organisation c'était le top, maman toujours là à l'heure, pas de garderie, de cantine... Mais je ne voudrais pas imposer ça à mes enfants.

Mon fils dans ma classe l'an dernier,( tout s'est très bien passé)et avec ma collègue cette année, en CM1.

Ce matin, il me dit:

"Maman, c'est bien qu'on travaille dans la même école, parce que comme ça on peut se voir la journée, ce serait bien que papa ( pas du tout instit )arrête son travail pour venir travailler à l'école aussi"

Comme quoi, ce que certains vont vivre comme une corvée, peut être un réel plaisir pour d'autres !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Manuestrella

Ben finalement pour le moment je suis plutôt rassurée: mon petit loup s est bien adapté: le matin il descend à 8h20 avec le/la collègue de service quand ça sonne il me fait coucou depuis son rang après on ne se voit plus jusqu'à 12h( on n a pas les mêmes récrés): je vais le voir à la cantine en passant et ensuite on ne se voit plus jusqu'à 16h30 où il m'attend tranquillou dans la cour (oui je ne suis pas une rapide pour descendre :lol: )

Pourvu que ça dure!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
nathoune54

ici aussi ça se passe nikel..ils ont eu l'habitude dè sla Ps de me voir travailler....je suis maitresse pas maman.

Cette année j'ai mon fils dans ma classe. au départ école de quartier (nous venons d'emmenager)Et puis marre de courir le soir dans troi sbatiments différents pour les récupérer.

et puis grosse discussion .Ca ne date pas de longtemps (vacances toussaint) car c'était devenu ingérable . Ca se passe super! Mon fils a mis 2 jours à s'habituer maintennat aucune diférence.

Hier il m'a dit: maitresse, j'ai perdu ma gomme! j'ai répondu: va etre contente ta maman de devoir en racheter une! les autres ont fait des yeux :unsure: tout le monde a souri et on est passés à autre chose. Lundi soir il m'a dit le soir pendant que je cuisinais: tu sais aujourdhui on a fait le son R on avance vite! (euh oui je sais qu'on a fait le son r!)

Je suis meme allée à des spectacles avec ma fille (moi ce2 elle ce1) et le soir elle me racontait le spectacle....

Share this post


Link to post
Share on other sites
corazon

ici aussi ça se passe nikel..ils ont eu l'habitude dè sla Ps de me voir travailler....je suis maitresse pas maman.

Cette année j'ai mon fils dans ma classe. au départ école de quartier (nous venons d'emmenager)Et puis marre de courir le soir dans troi sbatiments différents pour les récupérer.

et puis grosse discussion .Ca ne date pas de longtemps (vacances toussaint) car c'était devenu ingérable . Ca se passe super! Mon fils a mis 2 jours à s'habituer maintennat aucune diférence.

Hier il m'a dit: maitresse, j'ai perdu ma gomme! j'ai répondu: va etre contente ta maman de devoir en racheter une! les autres ont fait des yeux :unsure: tout le monde a souri et on est passés à autre chose. Lundi soir il m'a dit le soir pendant que je cuisinais: tu sais aujourdhui on a fait le son R on avance vite! (euh oui je sais qu'on a fait le son r!)

Je suis meme allée à des spectacle avec ma fille (moi ce2 elle ce1) et le soir elle me racontait le spectacle....

:lol: j'adore !

Share this post


Link to post
Share on other sites
anthem

Pour moi (enfin pour mon fils) cela ne se passe pas bien. Il est en PS dans la même école et refuse complètement l'école. Je ne sais pas si c'est parce que je suis là ou parce qu'il n'est pas "prêt" en tout cas je pense que cela n'arrange pas les choses.

J'espère que ça ira mieux au fur et à mesure, là j'ose même plus demander comment cela se passe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pescalunette

Pour moi (enfin pour mon fils) cela ne se passe pas bien. Il est en PS dans la même école et refuse complètement l'école. Je ne sais pas si c'est parce que je suis là ou parce qu'il n'est pas "prêt" en tout cas je pense que cela n'arrange pas les choses.

J'espère que ça ira mieux au fur et à mesure, là j'ose même plus demander comment cela se passe.

C'est arrivé à mon amie. La psy est intervenue et depuis, c'est sans problème...

Moi, personnellement, je ne pourrais pas ; mon fils n'est pas assez dans la "norme"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
neferlilie

A l'heure actuelle ma fille est en TPS dans le privée moi en ce2-cm1-cm2, je n'aime pas beaucoup mon poste alors j'attends d'être dans une bonne école pour faire venir ma fille. Je suis très fusionnelle avec mes enfants et le fait de ne pas les voir alors que je travaille toute la journée avec les enfants des autres est une véritable torture ... Bon faut dire qu'avec mon triple niveau et la direction, j'ai plus vraiment de vie perso et je ne vois quasiment pas mes enfants le soir. Après, je crois que tout cette histoire dépend vraiment du caractère des uns et des autres ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
anthem

C'est arrivé à mon amie. La psy est intervenue et depuis, c'est sans problème...

Moi, personnellement, je ne pourrais pas ; mon fils n'est pas assez dans la "norme"...

La psy est aussi sur le coup. Je ne sais pas si il est "dans la norme" mais heureusement que je suis en congé mat et que l'année prochaine il dépendra de la maternelle un peu plus loin (déménagement) parce que ça ne se réglait pas du tout. Par contre du jour où j'ai été arrêtée y a "du mieux".

Je suppose que le souci n'était pas seulement le fait que je sois maîtresse dans son école mais que cela a été un facteur aggravant d'une adaptation pas évidente à l'école et à l'arrivée d'un bébé :scratch:

Share this post


Link to post
Share on other sites
T1AOT71

salut à toutes!

au départ je ne voulais pas avoir mes enfants avec moi (fille d'instit traumatisée par une mère qui criait "ferme ton manteau" dans la cour mais qui adorait roder en salle des maitres lol) et l'idée fait son chemin petit à petit

mon fils rentre en ps en septembre, sa petite soeur l'année suivante

je suis en fractionnée sur une seule école j'adore mon école mais je suis à titre provisoire, alors ne serait ce pas risquer de le faire venir à la maternelle à coté? c'est dommage qu'il ne se fasse pas de copain dans l'école du villlage quand meme...

Share this post


Link to post
Share on other sites
genevièveT

Mon petit témoignage car j'ai, pour ma part, vécu la chose de l'autre côté du miroir, si je peux dire. Ma mère était aussi enseignante et je suis restée dans sa classe pendant 2 ans en CP et CE1 sans aucun souci. J'ai vraiment un très bon souvenir de ces années là. En classe, je l'appelais Maman, je crois que ça ne la gênait pas car elle n'a jamais rien dit, de toute façon, c'est ce qu'elle était. En revanche, quand elle a eu mon frère en CE1, cela s'est bien moins bien passé. Il y avait des frictions entre eux au sein même de la classe et le soir en rentrant à la maison (Mais non, c'est pas comme ça qu'elle a dit de faire la maîtresse ! Tu connais rien d'façon. :blink:)

La réussite de cette "collaboration" dépend donc pour moi essentiellement du caractère de l'enfant et de son prof de parent!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
maiden

T1AOT71, on s'est fait la même réflexion mais comme il fréquente les copains du hameau, la médiathèque, et bientôt le centre aéré, on s'est dit que ce serait un bon compromis.

Geneviève, je me demande si en général ce n'est pas plus facile pour une fille ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...