Jump to content
Olympe

Prénom en cursive avec ou sans majuscule chez les MS?

Recommended Posts

Olympe

Bonjour

Tout est dans le titre...

Je vais commencer à la rentrée la reconnaissance du prénom en écriture cursive avec mes MS et je me demande si je mets la majuscule ou pas, en sachant qu'il y aura des essais d'écriture par la suite

Que faites vous avec les votres?

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
kiko

Pour la reconnaissance, je ne mets pas de majuscule mais je leur dis qu'il en faut une, alors parfois je mets la majuscule en capitales imprimerie.

Pour l'écriture, je ne commence pas avec mes MS. Je force plutôt sur le graphisme et l'apprentissage de certains motifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papili

Avec la majuscule au début, pour que leur prénom soit un "vrai nom propre", mais pas dans le but de le faire écrire.

Graphisme et apprentissage de motifs, comme le dit la collègue ci-dessus. Tout au plus pouvez-vous commencer à orienter ceux-ci vers les boucles, les "étrécies", les ponts et les "ronds dans le bon sens" (en passant par la spirale au préalable, cela passe très bien).

Share this post


Link to post
Share on other sites
calia

Avec la majuscule. Généralement je mets la majuscule scripte, puisque c'est elle qu'ils écriront plus tard (en grande section).

Je trouve aussi que l'écriture cursive en MS, c'est trop tôt, il y a beaucoup de gestes graphiques à travailler avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosogirafe

Je ne mets pas la majuscule, comme ça parfaite correspondance entre les systèmes d'écriture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
erleur

Avec une majuscule en capitale d'imprimerie au début du prénom pour la reconnaissance et comme les autres, pas d'écriture en cursive avant la GS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pike

Bonjour,

Oui tu mets la majuscule mais en lettre capitale.

Pareil.

Je trouve aussi que l'écriture cursive en MS, c'est trop tôt, il y a beaucoup de gestes graphiques à travailler avant.

Mes MS travaillent la cursive depuis un long moment et ça fonctionne très très bien. Tout dépend comment on aborde les choses. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
MPC

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous ! Si on choisit l'écriture en cursive, la majuscule doit être en cursive ! Et à la question faut-il une majuscule ? Bien sûr puisque c'est un nom propre !

Après, je ne comprends pas l'intérêt de l'apprentissage de l'écriture cursive en MS, ils ont la GS et le CP pour ça ! Mais je sais que certain(e)s appliquent la méthode de madame Dumont...

Donc dans ma classe, je passe à la cursive pour la reconnaissance du prénom : au mois de mai : double écriture sur l'étiquette : cursive AVEC majuscule en cursive + script avec MAJ en dessous en plus petit, puis en juin : cursive seule toujours avec majuscule en cursive aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
calia

Le problème, ce qu'après ils n'apprennent pas à écrire les majuscules cursives avant le CP ou même le CE1. Donc comment vont-ils apprendre à écrire leur prénom?

Claire pourra peut-être faire sa majuscule cursive dès la GS, mais Gabrielle ou Hanna...

Je trouve aussi que l'écriture cursive en MS, c'est trop tôt, il y a beaucoup de gestes graphiques à travailler avant.

Mes MS travaillent la cursive depuis un long moment et ça fonctionne très très bien. Tout dépend comment on aborde les choses. :)

Oui, je suis d'accord qu'ils peuvent (enfin certains) s'ils sont correctement préparés. Pour autant, je préfère leur faire faire autre chose en MS que de l'écriture (sans dire que tu ne leur fais faire que ça bien sûr!). Après avoir fait plusieurs année de MS et GS et avoir essayé de les faire commencer l'écriture cursive à différents moments, j'en suis arrivée à la constatation que c'était un apprentissage est beaucoup moins couteux en temps et en énergie quand on commençait en janvier de la GS (à peu près), avec bien sûr beaucoup de préparation avant : position de la main/des doigts; boucles; régularité; espacements, différence de hauteur; repérage sur feuille lignée et sur cahier...

Share this post


Link to post
Share on other sites
pike

Le problème, ce qu'après ils n'apprennent pas à écrire les majuscules cursives avant le CP ou même le CE1. Donc comment vont-ils apprendre à écrire leur prénom?

Claire pourra peut-être faire sa majuscule cursive dès la GS, mais Gabrielle ou Hanna...

Je trouve aussi que l'écriture cursive en MS, c'est trop tôt, il y a beaucoup de gestes graphiques à travailler avant.

Mes MS travaillent la cursive depuis un long moment et ça fonctionne très très bien. Tout dépend comment on aborde les choses. :)

Oui, je suis d'accord qu'ils peuvent (enfin certains) s'ils sont correctement préparés. Pour autant, je préfère leur faire faire autre chose en MS que de l'écriture (sans dire que tu ne leur fais faire que ça bien sûr!). Après avoir fait plusieurs année de MS et GS et avoir essayé de les faire commencer l'écriture cursive à différents moments, j'en suis arrivée à la constatation que c'était un apprentissage est beaucoup moins couteux en temps et en énergie quand on commençait en janvier de la GS (à peu près), avec bien sûr beaucoup de préparation avant : position de la main/des doigts; boucles; régularité; espacements, différence de hauteur; repérage sur feuille lignée et sur cahier...

Tout ça est travaillé dès la PS par divers biais (cf méthode dumont) après je ne dis pas que c'est la panacée mais ça fonctionne vraiment bien . Ma collègue (20 ans de carrère) en MS qui ne pratiquait pas , a essayé cette année et en est totalement conquise quand elle voit les progrès rapides des enfants.

Mon fils de 4 ans, en MS dans mon école pratique, je partage une petite vidéo faite pendant les dernières vacances à la maison. Il écrit mieux que son frère qui est au CE1.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cleo17fr

Mes élèves ont une majuscule quand il s'agit de lire mais apprennent à écrire avec une minuscule. Ils savent donc qu'elles existent mais aussi qu'elle est difficile à écrire et qu'ils apprendront ça en CE1.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tita89

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous ! Si on choisit l'écriture en cursive, la majuscule doit être en cursive ! Et à la question faut-il une majuscule ? Bien sûr puisque c'est un nom propre !

Après, je ne comprends pas l'intérêt de l'apprentissage de l'écriture cursive en MS, ils ont la GS et le CP pour ça ! Mais je sais que certain(e)s appliquent la méthode de madame Dumont...

Donc dans ma classe, je passe à la cursive pour la reconnaissance du prénom : au mois de mai : double écriture sur l'étiquette : cursive AVEC majuscule en cursive + script avec MAJ en dessous en plus petit, puis en juin : cursive seule toujours avec majuscule en cursive aussi.

tout à fait d'accord avec toi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous ! Si on choisit l'écriture en cursive, la majuscule doit être en cursive ! Et à la question faut-il une majuscule ? Bien sûr puisque c'est un nom propre !

Après, je ne comprends pas l'intérêt de l'apprentissage de l'écriture cursive en MS, ils ont la GS et le CP pour ça ! Mais je sais que certain(e)s appliquent la méthode de madame Dumont...

Donc dans ma classe, je passe à la cursive pour la reconnaissance du prénom : au mois de mai : double écriture sur l'étiquette : cursive AVEC majuscule en cursive + script avec MAJ en dessous en plus petit, puis en juin : cursive seule toujours avec majuscule en cursive aussi.

tout à fait d'accord avec toi !

Je voudrais rebondir sur trois points :

1 ) Celui de la majuscule :

A mon avis, en maternelle si on veut donner une consigne unique il existe trois solutions. Mais ce sont trois mauvaises solutions. Il s'agit donc de choisir soi-même entre trois mauvaises solutions ou de laisser le choix à l'enfant :

- on écrit la majuscule en cursive puisque l'écriture est en cursive. mais on fait écrire quelque chose que l'enfant n'a pas appris.

- on ne met pas de majuscule mais un nom propre porte une majuscule;

- on écrit l'initiale en capitale mais c'est un mélange de style.

La dernière solution est de laisser l'enfant opter pour ce qu'il se sent à même d'écrire tout en lui indiquant clairement que lorsqu'il saura / se sentira de le faire, il devra écrire son prénom en commençant par une majuscule.

2 ) Celui du prénom.

Pourquoi diable vouloir faire écrire le prénom avant de savoir écrire ? C'est vrai que les manants des siècles passés étaient fiers lorsqu'ils savaient écrire leur nom, après tout on ne leur en demandait pas plus, et souvent même beaucoup moins, l'essentiel était qu'ils soient taillables et corvéables à merci.

Personnellement je pense que l'urgence c'est que les enfants comprennent qu'il faut réfléchir avant d'écrire. Je ne parle pas de la chronologie des apprentissages mais de l'urgence qu'il y a à faire le maximum pour limiter les difficultés scolaires et le mal-être.

On veut que les enfants signent leurs travaux ? Et bien on les laisse s'inventer une signature. Ils en sont parfaitement capables. Ça leur éviterait deux choses : la 1ère d'être entravés dans leur compréhension du fonctionnement de l'écrit (puisque le prénom renvoie à un référent unique et que les enfants ont déjà tendance à croire que l'écrit renvoie à l'objet) ; la 2ème d'écrire plus mal leur prénom que tout autre chose dans les premières années d'école élémentaire.

3) Celui du début de la cursive et, du coup, de la méthode Dumont. La méthode Dumont ne consiste pas à faire écrire les enfants en cursive dans telle ou telle classe. Elle consiste à préparer d'abord les enfants à apprendre à écrire. Cela passe par des étapes concomitantes incontournables. Ces étapes commencent de préférence quand l'enfant arrive en classe. Pour cela il faut que l'enseignant ait une claire conscience de son objectif et de la nécessité de différencier l'objectif de l'enfant de son propre objectif. Par exemple, il est clair que si on dit à l'enfant de PS qui joue régulièrement au croquet que ça lui apprendra à écrire, on est assuré des dégâts pédagogiques et psychologiques. Elle consiste ensuite à apprendre à écrire de façon structurée en mettant du sens aux mots dès les 1ers écrits : on n'écrit pas si on n'a pas réfléchit à ce qu'on écrit et si on ne le pense pas au fur et à mesure qu'on écrit. Tout au plus on copie. Au pire - malheureusement - on dessine des lettres.

4) Un dernier point pour faire bonne mesure. L'intérêt d'apprendre à écrire en cursive en MS ? Tout simplement parce que l'écriture manuscrite la mieux adaptée aux besoins de l'acquisition des compétences en écriture et lecture est l'écriture cursive. Je suis bien heureuse d'entendre que les neurosciences l'ont mis en évidence. Voila exactement 20 ans que je le dis.

L'écriture en capitales est une solution d'attente si on veut vraiment que les enfants écrivent quelque chose avant d'avoir appris. Personnellement je préfère la dictée à l'adulte. L'écriture script ne sert à rien en tant que production d'écriture. Par ailleurs elle entrave la fluidité de l'écriture si elle est apprise avant la cursive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sourimimi

:D:D

Pour marquer le travail de manière autonome, les étiquettes-prénoms à coller (et l'écriture en capitale de dépannage) sont très pratiques et peuvent être utilisées le temps qu'il faut...

MCD

Share this post


Link to post
Share on other sites
pike

:D:D

Pour marquer le travail de manière autonome, les étiquettes-prénoms à coller (et l'écriture en capitale de dépannage) sont très pratiques et peuvent être utilisées le temps qu'il faut...

MCD

Je faisais comme ça quand j'avais des PS puis un jour j'en ai eu ras le bol de voir les petites boites tomber par terre, se mélanger etc... et vu la taille des étiquettes et le nombre c'était juste :cry::lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
cleo17fr

Moi, ca marchait bien...chacun avait sa boite d'allumettes ou alors grosse boite à clous à tiroirs !

Un jour, un enfant a tout mélangé ben il a dû s'arranger avec les autres pour retrier !

Share this post


Link to post
Share on other sites
sourimimi

Moi, ca marchait bien...chacun avait sa boite d'allumettes ou alors grosse boite à clous à tiroirs !

Un jour, un enfant a tout mélangé ben il a dû s'arranger avec les autres pour retrier !

:D:D

Voilà comment faire profit (pédagogique) et celui qui mélange a du réfléchir à deux fois avant de recommencer !!!

Avec les boites à clous à petits tiroirs, je n'ai jamais rencontré de gros problèmes... Je veille toutefois à ne pas mettre trop d'étiquettes dans les tiroirs, à la fois :heat:

MCD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...