Jump to content
Silva12

PES déprimée

Recommended Posts

Silva12

Salut tout le monde. Je ne sais pas si je suis dans la bonne "rubrique".

Je suis dans une classe de CM1/CM2... Ma maître formatrice est passée dans la classe deux fois, officiellement tout se passe bien. Seulement, ne me sens pas à ma place dans la classe... J'ai la boule au ventre tous les jours. Mon manque de confiance en moi s'agrandit de plus en plus, je ne me sens pas à la hauteur, tout simplement.

Je ne prends aucun plaisir à venir en cours ni à préparer mes cours. Je ne me sens pas crédible. J'ai tout le temps envie de pleurer. Je ne sais pas quoi faire... Penser à terminer l'année me parait difficile... On n'est qu'en novembre, et pour aller jusqu'à juin, il y en a des semaines à tenir !!

J'ai pensé à la démission, mais peut-être serait-il précipité de prendre des décisions dans mon état ? Je ne sais pas quoi faire.... Des personnes sont-elles passées par là ?

Je ne cherche pas à me faire plaindre, je cherche des témoignages ou un peu de soutien.... Je n'ose pas en parler à mes proches...

Share this post


Link to post
Share on other sites
halima31

Bonsoir,

Je pense que c'est bien déjà d'en parler. En as-tu discuté de vive voix à tes proches? Ce n'est pas un métier facile, ça prend du temps.

Cette année est très stressante, surtout si c'est la première fois que tu enseignes. Tu es beaucoup jugée, tu as également tout le travail de l'espé.

Il me semble peut-être un peu précipité de démissionner.

En tout cas, je te souhaite bon courage car je sais que ce n'est pas facile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mick69

En as-tu parlé à ta PEMF ? Aux CPC ? A tes proches comme le dit halima.

Officiellement, si tout se passe bien, c'est super pour toi. Dans ce cas, d'où vient ce mal être ? Est-ce seulement du au stress ou cela remonte-t-il à plus loin ? Est-ce seulement du à un manque de confiance ?

Pose-toi les bonnes questions et n'hésite pas à en parler ici. Le forum est un espace anonyme rempli d'inconnus qui sauront sans doute te conseiller.

En tout cas courage pour cette année et surtout ne lâche pas, surtout si tu penses t'en mordre les doigts plus tard ;) . Ce n'est pas une décision facile ;) .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eleais

Bonsoir,

ce que tu décris me fait penser à une amie qui, lors de sa première année après le concours (équivalent PES), était dépassée, ne se sentait pas à la hauteur, elle a finit par être mise en arrêt et fort heureusement pour elle, cela lui a permis de prendre du recul. son stage a été prolongé de quelques mois et après cela elle a été titularisée, aujourd'hui c'est une instit épanouie.

Si tu te sens dépassée, tu peux en parler à tes proches mais n'hésite pas aussi à en parler avec ton médecin, peut-être que quelques jours de repos, te permettront de faire le point sur ton travail, tes envies, ce que tu aimes et ce qui te déplait dans le métier. Ne te précipite pas dans une démission, tu as certainement beaucoup donné en préparant le concours, cela peut-être normal d'avoir un coup de fatigue.

Bon courage ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak

Bonsoir.

Tu avais fait des stages avant? Est-ce qu'à un moment tu t'es sentie à ta place dans une classe?

Parce que pour te donner mon exemple, c'est ma 4ème année et je suis dans le même cas que toi. Je ne me sens pas à ma place et vais travailler à reculons

simplement parce que je suis en maternelle et que je n'aime pas ça..

Peut être que tu te sentirais plus à l'aise dans un autre niveau. Selon les niveau et les écoles, le métier peut être très différent..

Je pense que c'est tôt pour démissionner oui, si tu as passé le concours c'est bien que des choses te plaisaient dans ce métier, est-ce que tu les retrouves maintenant? Et si non pourquoi?

Il faut aussi le temps de trouver sa place et les collègues, les parents et les formateurs ne sont pas toujours tendres..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Oui c'est précipité: tu ne peux pas te faire un avis sur une seule expérience de classe ;) en particulier pendant l'année de PES qui est stressante avec toutes les demandes de préparations qu'on exige de vous.

Avant ma titularisation j'ai passé un stage horrible: élèves odieux à plus d'une heure de chez moi, aucune séance ne se passait correctement, je comptais les jours et pourtant lors de la visite j'ai obtenu la meilleure note, puis lors de mes autres stages tout était super: élèves, collègues, plaisir à préparer ma classe et à passer de bonnes journées... Bref si tu as besoin de prendre du recul et ce n'est pas simple quand on a le nez dans le guidon comme toi en ce moment:

-As-tu des personnes à qui te confier? ca fait du bien de parler

-Pourquoi as-tu la boule au ventre?

-As-tu assez de moments pour souffler dans la semaine?

-Quelles sont les matières qui te pèsent et celles que tu aimes le plus?

-Le niveau cycle 3 n'est peut-être pas celui qui te convient.

Prends soin de toi avant tout ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maîtresse du 37

Je dirais comme les autres que le niveau n'est peut être pas celui qui te convient. J'ai commencé ma carrière en allant au travail chaque matin avec la boule au ventre, en pleurant les dimanches parce que pas envie d'y aller...mais simplement je n'aimais pas mon poste. Depuis que je suis en maternelle je suis hyper épanouie et je sais que je suis faite pour ça et pas pour l'élémentaire. D'ailleurs même si j'avais de très bonnes visites j'avais toujours l'impression de faire des trucs nuls et encore aujourd'hui je me dis que ça était vraiment nul ce que je faisais.

Courage, cette année peut être difficile mais peut être importante. À ta place j'essayerais de la tenir et de me laisser du temps pour voir d'autres niveaux, d'autres équipes, d'autres élèves...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maethina

Ne prends pas de décision dans la précipitation surtout ! Tu pourrais le regretter amèrement par la suite et ça sera trop tard ! Je suis PES aussi et crois-moi, des moments de doutes, remises en questions et autres j'en connais aussi …

C'est normal, c'est l'année ou on attend tout de nous et où nous-mêmes on se met une pression d'enfer ! C'est mon cas : je suis perfectionniste et je passe des heures à faire, refaire et redéfaire la moindre séance…. alors forcément ça finit par être épuisant ! Au final, je me suis rendue compte lors des rares journées ou j'ai moins préparé que ça ne se passait pas si mal, voire même plutôt bien ou mieux ! comme quoi, il faut savoir lâcher prise un peu ! D'ailleurs ma PEMF, qui est très humaine et "bienveillante" (the mot à la mode à l'EN) m'a dit qu'il valait mieux des séances moyennement ficelées avec une maîtresse détendue et reposée qu'une séance chiadée avec des valises à la place des yeux… donc depuis que j'applique ses conseils, je revis ! :)

Prends du recul, essaye de lister mentalement tout ce dont tu es contente dans une journée et tu verras qu'il y a beaucoup de choses ! plus que tu n'imagines ! Et ça met du baume au coeur…. Tu peux être fière de toi : tu as obtenu un concours pour lequel tu as buché dur. Tu es donc tout à fait légitime pour enseigner ! Surtout ne te dévalorise pas !! Et l'année prochaine, tu seras peut-être dans un niveau qui te conviendras davantage.

Tu es PES à mi-temps ou plein temps ?

Je t'envoie plein d'ondes positives :hug:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maethina

J'ai oublié d'ajouter que tu as le droit de t'arrêter ! ça te permettra de souffler un peu et de prendre le recul nécessaire et tu repartiras du bon pied.

Et si tu t'entends bien avec ta tutrice, n'hésite pas à lui faire part de tes doutes et de tes questionnements elle pourra te rassurer et te donner des pistes pour retrouver la joie de vivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mirobolande

En as-tu parlé à ta PEMF ? Aux CPC ? .

Je ne le conseille pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mirobolande

Et si tu t'entends bien avec ta tutrice, n'hésite pas à lui faire part de tes doutes et de tes questionnements elle pourra te rassurer et te donner des pistes pour retrouver la joie de vivre.

C'est risqué...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Même avis que Mirobolande, tes conseillers semblent apprécier ton travail, ils n'apportent que trop rarement une aide pour tenir psychologiquement et risquent de te juger "fragile" alors que jusqu'à maintenant tu fais bien ton travail, il vaut mieux parler à tes proches, à un thérapeute, te mettre en arrêt quelques jours pour souffler si ça ne va pas, lever le pied sur la préparation et si un de tes conseillers te pose une question tu pourras dire qu'en effet tu es fatiguée car la PES n'est pas une année facile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eleais

Tou t à fait d'accord avec ce qui a été dit précédemment.

Silva12, comment vas-tu aujourd'hui?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Silva12

Merci à tous de m'avoir répondu... Je me sens moins seule et plus soutenue :)

Oui je suis PES à mi-temps ! Je ne me sens pas crédible du tout en classe... J'ai l'impression d'être jugée par mes élèves, j'ai perdu toute confiance en moi... (Mon dieu, parfois je me suis mise à bégayer !!! ) J'ai de plus en plus de mal à m'imaginer dans ce métier.... Je voulais en parler à ma PEMF, mais oui vous avez raison, certainement que je vais être jugée trop faible...

Ce soir je vais voir mon médecin... Peut-être va-t-il m'aider.

Je dois préparer mes cours pour la semaine prochaine, mais rien qu'en y pensant, j'ai la boule au ventre et envie de partir en courant ! (loin, très loin......) bref.

Ha oui, et en plus de tout ça, je commence à mépriser mon ESPE , l'EN et tout ce qui va avec !!

Merci pour votre soutien... !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
halima31

Merci à tous de m'avoir répondu... Je me sens moins seule et plus soutenue :)

Oui je suis PES à mi-temps ! Je ne me sens pas crédible du tout en classe... J'ai l'impression d'être jugée par mes élèves, j'ai perdu toute confiance en moi... (Mon dieu, parfois je me suis mise à bégayer !!! ) J'ai de plus en plus de mal à m'imaginer dans ce métier.... Je voulais en parler à ma PEMF, mais oui vous avez raison, certainement que je vais être jugée trop faible...

Ce soir je vais voir mon médecin... Peut-être va-t-il m'aider.

Je dois préparer mes cours pour la semaine prochaine, mais rien qu'en y pensant, j'ai la boule au ventre et envie de partir en courant ! (loin, très loin......) bref.

Ha oui, et en plus de tout ça, je commence à mépriser mon ESPE , l'EN et tout ce qui va avec !!

Merci pour votre soutien... !!

Il faut te dire aussi que tu as le droit à l'erreur. L'erreur est formatrice. Alors, je sais qu'on est en année de formation mais on n'est pas des robots infaillibles.

En classe, c'est toi qui commandes. Tes élèves n'ont rien à dire à ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maethina

Même avis que Mirobolande, tes conseillers semblent apprécier ton travail, ils n'apportent que trop rarement une aide pour tenir psychologiquement et risquent de te juger "fragile" alors que jusqu'à maintenant tu fais bien ton travail, il vaut mieux parler à tes proches, à un thérapeute, te mettre en arrêt quelques jours pour souffler si ça ne va pas, lever le pied sur la préparation et si un de tes conseillers te pose une question tu pourras dire qu'en effet tu es fatiguée car la PES n'est pas une année facile.

Je peux comprendre qu'on puisse douter du bien-fondé de se confier à un/une MF ou CPC, en même temps ils sont censés nous épauler durant notre année de stage ? non ?

A l'heure où la "vocation" pour embrasser le métier de PE n'a jamais autant été en berne, ce serait quand même un comble de se faire démolir parce qu'on partage nos doutes, questionnements ou tout simplement remise en question à des personnes susceptibles de nous rassurer et de nous conforter dans nos choix… Oui, c'est triste si c'est le cas….

Merci à tous de m'avoir répondu... Je me sens moins seule et plus soutenue :)

Oui je suis PES à mi-temps ! Je ne me sens pas crédible du tout en classe... J'ai l'impression d'être jugée par mes élèves, j'ai perdu toute confiance en moi... (Mon dieu, parfois je me suis mise à bégayer !!! ) J'ai de plus en plus de mal à m'imaginer dans ce métier.... Je voulais en parler à ma PEMF, mais oui vous avez raison, certainement que je vais être jugée trop faible...

Ce soir je vais voir mon médecin... Peut-être va-t-il m'aider.

Je dois préparer mes cours pour la semaine prochaine, mais rien qu'en y pensant, j'ai la boule au ventre et envie de partir en courant ! (loin, très loin......) bref.

Ha oui, et en plus de tout ça, je commence à mépriser mon ESPE , l'EN et tout ce qui va avec !!

Merci pour votre soutien... !!

J'ai bégayé une centaine de fois depuis le début ! c'est pas grave ! tu affiches un beau sourire et très théâtrale tu plaisantes sur la question ; "oh la maitresse bégaye !! " et hop tu passes à autre chose ! On n'est pas des machines et les élèves le savent très bien et ne te jugeront pas sur ça je t'assure. Si au contraire tu prends un air très gêné ou désolé, ils s'engouffrent dans la brèche.

Autre chose : est-ce que tu t'entends bien avec la titulaire de la classe ? C'est important d'avoir des liens d'égale à égale avec la titulaire et qu'elle ne laisse surtout pas penser aux élèves que tu es la stagiaire de service…. c'est ce qui se passe avec une PES concours rénové que je connais et elle le vit vraiment très mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

Même avis que Mirobolande, tes conseillers semblent apprécier ton travail, ils n'apportent que trop rarement une aide pour tenir psychologiquement et risquent de te juger "fragile" alors que jusqu'à maintenant tu fais bien ton travail, il vaut mieux parler à tes proches, à un thérapeute, te mettre en arrêt quelques jours pour souffler si ça ne va pas, lever le pied sur la préparation et si un de tes conseillers te pose une question tu pourras dire qu'en effet tu es fatiguée car la PES n'est pas une année facile.

Je peux comprendre qu'on puisse douter du bien-fondé de se confier à un/une MF ou CPC, en même temps ils sont censés nous épauler durant notre année de stage ? non ?

A l'heure où la "vocation" pour embrasser le métier de PE n'a jamais autant été en berne, ce serait quand même un comble de se faire démolir parce qu'on partage nos doutes, questionnements ou tout simplement remise en question à des personnes susceptibles de nous rassurer et de nous conforter dans nos choix… Oui, c'est triste si c'est le cas….

Je suis T1 sur un poste très difficile (du fractionné en ASH). J'ai parlé de ma souffrance au travail sur un de mes quarts temps à une CPC ASH, tout ce qu'elle m'a répondu, c'est : vous êtes débutante, on n'a pas toujours ce qu'on veut et des classes difficiles il y en a même dans l'ordinaire / si vous n'y arrivez pas, mettez-vous en arrêt (comprendre "vous êtes fragile - voire presque incompétente et peu professionnelle - si vous ne tenez pas.

Merci pour les conseils, ça fait chaud au cœur...

Donc oui, malheureusement, je rejoins les collègues qui disent d'éviter de confier ses doutes, ses craintes et ses difficultés. Si c'est pour entendre ce genre de chose, ça n'a aucun intérêt à part nous enfoncer davantage.

Le meilleur conseil que j'aurais, c'est : écoute-toi, écoute ton corps, tes ressentis. (mais des classes chouettes, ça existe aussi ! c'est peut-être aussi une question d'alchimie, je ne sais pas)

Courage ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sophilouise

Bonjour,

Je suis d'accord avec les commentaires, peut-être qu'il s'agit de ta classe actuelle, de ton niveau. Il suffit d'un élève pour changer l'ambiance d'une classe. Le fait d'être mal à l'aise, c'est normal, ça va aller avec le temps. Y a t-il des moments pendant la journée où tu aimes ce que tu fais ? Juste ça.

Tu peux parler de ce que tu ressens ici, ou à d'autres PE, mais je ne pense pas que ton entourage pourrait comprendre, s'ils ne sont pas dans le système. En ce qui concerne les CPC, tuteurs, ça dépend vraiment de leur personnalité. C'est risqué, en effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Silva12

Oui j'ai pris la décision de ne pas en parler à mes tuteurs.... J'espère que ça ira mieux, je compte les jours jusqu'aux prochaines vacances ! Les moments que j'aime sont peut-être les cours de langue et de sciences...

Celle qui tenait la classe à mi-temps est partie : ouf. Elle me rabaissait à chaque fois que je faisais quelque chose, elle a sûrement oublié que c'est ma première classe, et que forcément il y a des choses que je dois apprendre !! (notamment dans la gestion de classe, la paperasse etc...) J'espère que ça ira un peu mieux...

Merci de vos commentaires, ça m'aide à tenir.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Cette relation bizarre avec la collègue ne devait pas aider à te donner confiance en toi.

Fais attention à toi, si tu vois que tu ne te sens plus capable (pleurs avant d'aller bosser, perte ou prise de poids, angoisse tous les soirs, ne plus gérer les élèves...) alors là il sera temps d'en parler à davantage de monde.

Si tu peux le faire, je te conseille de laisser passer cette année et de prendre ta décision l'an prochain, en voyant une autre classe, une autre école, un autre niveau ;)

Bon courage pour ces deux semaines d'avant noël: elles sont souvent bien difficiles question énervement des élèves et elles le seront surement encore plus cette année avec le changement de rythmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bogou

Bonjour,

Je relance le sujet… un an après. Je suis dans le même que cas que Silva12. Je suis PES candidate libre. J'ai donc zéro expérience dans le métier. J'ai du mal à suivre le rythme. Je me disais que pendant les vacances j'allais bien me préparer. Mais je n'y arrive pas et nous ne sommes que mercredi…

Je ne sais pas par quoi commencer. Je suis perdue dans toutes ces programmations/progressions… j'ai quelques élèves difficiles que je n'arrive pas bien à gérer. Tout ça m'a rendue très peu sûre de moi ce qui n'arrange pas le climat de classe. J'ai un double niveau et je n'arrive pas prévoir mes cours, je ne sais pas comment faire concrètement. On m'a donné des milliers de conseils mais au final je n'arrive pas à faire le tri. Ma binôme titulaire a 6 enfants et n'a rien préparé cet été. Hier dans un mail elle m'a dit : "j'ai parfois d'autres choses à faire à la maison" alors que ça faisait 4 jours que je lui avais envoyé un mail…

Bref, si par hasard quelqu'un tombe sur ce message, et a envie de me faire part de son témoignage rassurant (ou pas), qui est resté dans le métier et qui a réussi ou au contraire est parti pour faire totalement autre chose…

Je remercie par avance ceux/celles qui me liront.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lexdra

Quel niveau as-tu ?

C'est difficile et ça le sera encore un moment, il faut s'accrocher.

Pour ton binôme, oui elle a une vie et elle aurait sans doute préféré avoir quelqu'un de plus ancien pour la compléter. Pour le moment tu ne comprends pas mais dans quelques années tu y repenseras en te disant qu'avoir un petit jeune en complément ne présente pas que des avantages et c'est peu rassurant. Tu subis le rythme de l'école, elle subit le même rythme + 6 enfants, elle ne va pas être toujours agréable dans ses réponses car sa vie n'est pas toujours rose et idyllique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bogou

Quel niveau as-tu ?

C'est difficile et ça le sera encore un moment, il faut s'accrocher.

Pour ton binôme, oui elle a une vie et elle aurait sans doute préféré avoir quelqu'un de plus ancien pour la compléter. Pour le moment tu ne comprends pas mais dans quelques années tu y repenseras en te disant qu'avoir un petit jeune en complément ne présente pas que des avantages et c'est peu rassurant. Tu subis le rythme de l'école, elle subit le même rythme + 6 enfants, elle ne va pas être toujours agréable dans ses réponses car sa vie n'est pas toujours rose et idyllique.

Un CE1/CE2.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ratatouille

De quelle matières t'occupes-tu ?

De quoi as-tu besoin en priorité ?

Et trois conseil :

- ne traine pas trop sur le forum. Bien sur, il fait énormément de bien mais .. on peut aussi être déprimé par ce que font les collègues plus expérimentés ou alors passer des heures à fouiller et au final, ne rien avoir fait.

- va t'aérer. Réellement, c'est très important. Tu marches une heure. Tu te fais du bien et en même temps, tu réorganises tes idées.

- essaye de faire une liste de ce que tu dois faire en tout premier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sophilouise

Je suis d'accord avec Ratatouille, je vais dans le même sens, en te conseillant de ne pas te disperser, ne pas essayer de travailler dans plusieurs livres à la fois, par exemple, essayer de s'en tenir à ce que tu connais, ce que tu aimes, ce que tu as envie de faire. Et choisir des choses simples à faire, ne pas être trop ambitieux.

Et va faire un tour, va faire du sport, surtout n'arrête pas le sport si tu en faisais, ne te dis pas que tu n'as pas le temps d'en faire, au contraire, tu te sentiras mieux si tu continues le sport.

Pareil l'idée de la liste, organiser tes idées.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lexdra

Je rejoins les collègues, un forum il n'y a de pire pour s'organiser et créer. On voit plein d'idées, on veut tout faire et à la fin il n'y a rien sauf de l'épuisement.

Tu dois avoir des manuels en CE1/CE2, tu démarres, il faut donc les suivre. Il ne faut pas chercher à révolutionner le monde, tu le feras peut-être un jour mais pas tout de suite.

Vous avez du vous répartir les matières ? Lesquelles as-tu ?

Et puis c'est les vacances, préparer oui mais pas en s'oubliant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lena

Et ne pas hésiter à faire une vraie coupure.

De maintenant, à lundi 9h, AUCUN travail.

Depuis que j'ai décidé de ne rien faire la 1ère semaine de chaque petites vacances pour le boulot, cela va beaucoup mieux.

Je profite des congés, de mes enfants (et inversement), et je me repose: j'ai l'esprit + clair la 2de semaine.Et en n'ayant que 1 semaine pour bosser, le travail est sérieusement + efficace!

Accroche-toi :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bogou

Merci beaucoup pour vos conseils et votre soutient !

J'ai essayé de faire le vide ces derniers jours… ça m'a fait du bien. Même si dès que je m'y remet le problème du double-niveau, des séquences…reviennent au galop !

Je m'occupe de la grammaire et de l'orthographe grammaticale, nous faisons de la lecture compréhension toutes les deux (elle fait la lecture suivie). j'utilise lectorino/lectorinette ce1/ce2 qui est parfait !

En maths: grandeurs et mesures, ogd et géométrie

DDM : l'espace / géographie

Anglais

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lexdra

L'anglais : est-ce que les CE2 ont eu de vrais séquences d'anglais jusqu'à présent ?

Si ce n'est pas le cas, fais la même chose pour les deux niveaux.

En maths : qu'est-ce que tu as comme manuel ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bogou

L'anglais : est-ce que les CE2 ont eu de vrais séquences d'anglais jusqu'à présent ?

Si ce n'est pas le cas, fais la même chose pour les deux niveaux.

En maths : qu'est-ce que tu as comme manuel ?

L'anglais, j'ai fait en commun jusque là.

En maths j'ai cap maths (fichier) pour les ce1 et euromaths pour les ce2.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...