Jump to content

Agressions verbales d'un collègue envers un autre collegue


loustic1917
 Share

Recommended Posts

Des collègues comme ça vus en PES l'année dernière :getlost: Pas de surveillance de récré, pas d'APC, pas d'EPS avec l'intervenant si ça lui chantait et sans prendre la peine de prévenir, un petit tout en dehors de l'école en laissant ses élèves seuls en classe et j'en passe et des meilleurs. C'était fun :getlost:

Je n'ai jamais vu aucune remontée ni de la part du directeur ni de la part des parents. Ou alors, s'il y a eu, rien a été fait.

Mais quand on osait dire quelque chose, on s'en prenait plein la figure.

Bref, si, si, des collègues comme décrits plus haut, ça existe.

Link to comment
Share on other sites

Des collègues comme ça vus en PES l'année dernière :getlost: Pas de surveillance de récré, pas d'APC, pas d'EPS avec l'intervenant si ça lui chantait et sans prendre la peine de prévenir, un petit tout en dehors de l'école en laissant ses élèves seuls en classe et j'en passe et des meilleurs. C'était fun :getlost:

Je n'ai jamais vu aucune remontée ni de la part du directeur ni de la part des parents. Ou alors, s'il y a eu, rien a été fait.

Mais quand on osait dire quelque chose, on s'en prenait plein la figure.

Bref, si, si, des collègues comme décrits plus haut, ça existe.

Tout fout le camp ma bonne dame... Je compte les jours avant la retraite... ( J- 570 ) :blush:

Link to comment
Share on other sites

Des collègues comme ça vus en PES l'année dernière :getlost: Pas de surveillance de récré, pas d'APC, pas d'EPS avec l'intervenant si ça lui chantait et sans prendre la peine de prévenir, un petit tout en dehors de l'école en laissant ses élèves seuls en classe et j'en passe et des meilleurs. C'était fun :getlost:

Je n'ai jamais vu aucune remontée ni de la part du directeur ni de la part des parents. Ou alors, s'il y a eu, rien a été fait.

Mais quand on osait dire quelque chose, on s'en prenait plein la figure.

Bref, si, si, des collègues comme décrits plus haut, ça existe.

Tout fout le camp ma bonne dame... Je compte les jours avant la retraite... ( J- 570 ) :blush:

Je suis moins vieille, alors je ne peux pas encore compter les jours......

Tout ça me sidère, vraiment.....

Link to comment
Share on other sites

et on passe vite pour un "facho réac" ... J'en arrive à me demander si c'est une bonne chose de recruter niveau "master" ? moi j'ai passé le concours en 3ème et j'ai été fier d'être INSTITUTEUR pendant des décennies... maintenant j'ai un peu les boules (pas de Noël) de voir ce qui se passe dans certaines écoles. :(

Link to comment
Share on other sites

Et oui des collègues comme ça existe..Il y en a même qui se permettent d'insulter leurs collègues sur internet (sites syndicaux, facebook...) en les traitant de fachos! Et ces gens-là sont représentants syndicaux progressistes à ce qu'il paraît!

Pour en revenir à cette histoire, je pense qu'il faut arrêter avec l'Autonome qui ne sert à rien, qui est une assurance privée de surcroit, et demander la mise en place de la Protection Fonctionnelle qui un outil de défense gratuit et efficace. La hiérarchie a obligation de la faire fonctionner en cas de violence verbale ou physique...

Je pense que ce genre de procédure calmera ton collègue!! L'Autonome à part te dire de te porter plainte en ton nom propre, ce qui est une erreur, car dans le cadre de notre travail, tu représentes l'Etat et c'est à lui de te défendre pas à une officine privé. Que chacun prenne ses responsabilités, mais je le répète ce n'est pas à l'enseignant de porter plainte en son nom mais à l'Etat qui doit se substituer à l'agent.

Link to comment
Share on other sites

et on passe vite pour un "facho réac" ... J'en arrive à me demander si c'est une bonne chose de recruter niveau "master" ? moi j'ai passé le concours en 3ème et j'ai été fier d'être INSTITUTEUR pendant des décennies... maintenant j'ai un peu les boules (pas de Noël) de voir ce qui se passe dans certaines écoles. :(

Après le père Noël impoli, voilà les boules de Noël! :secret:

Link to comment
Share on other sites

On parle de niveau MASTER, donc de jeunes PE, mais les personnes que j'ai vues ne pas faire leur boulot et avoir un comportement comme décrit plus haut ont au moins 15 à 20 ans facile de boîte... Donc PE, et pas instit pour beaucoup certes mais pas des "jeunes"...

Sans vouloir faire de polémique jeunes et moins jeunes dans le métier.

Link to comment
Share on other sites

On parle de niveau MASTER, donc de jeunes PE, mais les personnes que j'ai vues ne pas faire leur boulot et avoir un comportement comme décrit plus haut ont au moins 15 à 20 ans facile de boîte... Donc PE, et pas instit pour beaucoup certes mais pas des "jeunes"...

Sans vouloir faire de polémique jeunes et moins jeunes dans le métier.

Effectivement, RIEN à voir avec le diplôme. La connerie n'a jamais été proportionnelle au niveau d'instruction.

Link to comment
Share on other sites

On parle de niveau MASTER, donc de jeunes PE, mais les personnes que j'ai vues ne pas faire leur boulot et avoir un comportement comme décrit plus haut ont au moins 15 à 20 ans facile de boîte... Donc PE, et pas instit pour beaucoup certes mais pas des "jeunes"...

Sans vouloir faire de polémique jeunes et moins jeunes dans le métier.

Effectivement, RIEN à voir avec le diplôme. La connerie n'a jamais été proportionnelle au niveau d'instruction.

parfaitement dit

Link to comment
Share on other sites

On parle de niveau MASTER, donc de jeunes PE, mais les personnes que j'ai vues ne pas faire leur boulot et avoir un comportement comme décrit plus haut ont au moins 15 à 20 ans facile de boîte... Donc PE, et pas instit pour beaucoup certes mais pas des "jeunes"...

Sans vouloir faire de polémique jeunes et moins jeunes dans le métier.

Oui, je parlais d'une collègue qui a plus ou moins 15 ans de métier.

Link to comment
Share on other sites

Désolée pour l'horreur syntaxique.....

Link to comment
Share on other sites

On parle de niveau MASTER, donc de jeunes PE, mais les personnes que j'ai vues ne pas faire leur boulot et avoir un comportement comme décrit plus haut ont au moins 15 à 20 ans facile de boîte... Donc PE, et pas instit pour beaucoup certes mais pas des "jeunes"...

Sans vouloir faire de polémique jeunes et moins jeunes dans le métier.

Loin de moi l'idée d'opposer les "vieux" aux "jeunes" ( bien au contraire) . :)

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est ce que j'avais cru sentir dans ton propos. C'était juste pour dire que ceux qui m'énervent en ce moment ont plus de "métier" que moi! ;)

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un a écrit : les CPC, les IEN peuvent laisser trainer les yeux et les oreilles... ben, j'ai quitté une école au fonctionnement similaire à celui décrit dans le premier message, mais qui a pourtant une excellente réputation auprès de l'IEN actuelle.

Je ne m'y suis pas faite insulter, mais les services n'y étaient jamais fait (et toute l'équipe a entre 15 et 30 ans de métier) la directrice pour éviter les discussions qui fâchent fait comme si, elle s'abrite derrière "ils seront responsables s'il y a un pépin" (et au passage elle ne fait pas ses services non plus mais s'abrite derrière la fonction - j'ai besoin de temps pour la direction). J'ai passé deux années à me taper seule toutes les récrés (ben oui, en maternelle, dans cette école, l'instit sort avec sa classe, donc celle qui sort se retrouve dans la cour à surveiller tous les élèves de ses collègues en plus des siens) et les services de portail de l'après midi quand j'étais de service.

J'ai discuté, bataillé, rappelé les règles, rien n'y a fait. J'ai lâché l'affaire et je suis partie au bout de deux ans.

Les 4 IEN que j'ai connus sur le secteur ont toujours soit ignoré le problème soit fermé les yeux.

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.

Et moi, je n'ai rencontré que des pes sympa, désireuse de faire au mieux! Comme quoi, on ne peut pas généraliser! :)

Link to comment
Share on other sites

De mon côté, à peu près 5% d'enseignants tire-au flanc durant ma carrière, c'est bien peu.

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.

et bien moi je vois de tout, des vieux impliqués comme des jeunes, des vieux à la ramasse comme des jeunes.... je ne crois pas que l'EPSE y soit pour quelque chose...

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.

et bien moi je vois de tout, des vieux impliqués comme des jeunes, des vieux à la ramasse comme des jeunes.... je ne crois pas que l'EPSE y soit pour quelque chose...

Voilà. Je pense même que ce métier est un métier qui ne s'apprend pas , même si on progresse par la suite. On l'a ou pas, mais c'est vraiment un métier où la personnalité est fortement impliquée: On doit sentir les choses, on sait intuitivement où on doit aller.

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.

et bien moi je vois de tout, des vieux impliqués comme des jeunes, des vieux à la ramasse comme des jeunes.... je ne crois pas que l'EPSE y soit pour quelque chose...

Voilà. Je pense même que ce métier est un métier qui ne s'apprend pas , même si on progresse par la suite. On l'a ou pas, mais c'est vraiment un métier où la personnalité est fortement impliquée: On doit sentir les choses, on sait intuitivement où on doit aller.

un petit peu quand même :)

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.

et bien moi je vois de tout, des vieux impliqués comme des jeunes, des vieux à la ramasse comme des jeunes.... je ne crois pas que l'EPSE y soit pour quelque chose...

Voilà. Je pense même que ce métier est un métier qui ne s'apprend pas , même si on progresse par la suite. On l'a ou pas, mais c'est vraiment un métier où la personnalité est fortement impliquée: On doit sentir les choses, on sait intuitivement où on doit aller.

un petit peu quand même :)

Un tout petit petit peu, bien sûr!

Mais la relation humaine, elle est dans nos tripes, notre façon de voir les choses. c'EST CE QUI rend notre métier merveilleux, on sait quoi faire pour mener les élèves où on veut les mener.

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.

et bien moi je vois de tout, des vieux impliqués comme des jeunes, des vieux à la ramasse comme des jeunes.... je ne crois pas que l'EPSE y soit pour quelque chose...

Voilà. Je pense même que ce métier est un métier qui ne s'apprend pas , même si on progresse par la suite. On l'a ou pas, mais c'est vraiment un métier où la personnalité est fortement impliquée: On doit sentir les choses, on sait intuitivement où on doit aller.

un petit peu quand même :)

Un tout petit petit peu, bien sûr!

Mais la relation humaine, elle est dans nos tripes, notre façon de voir les choses. c'EST CE QUI rend notre métier merveilleux, on sait quoi faire pour mener les élèves où on veut les mener.

Pas d'accord avec ca. Les relations humaines, ça s'apprend, cest même une matière enseignee dans pas mal d'écoles pour futurs cadres. Et c'est précisément ce genre de formation dont les enseignants auraient besoin aujourd'hui.

Link to comment
Share on other sites

Allez, je peux bien le dire... dans mon école, j'ai eu un PES tous les ans depuis trois 3 ans... que du bonheur ! Alors qu'avec les collègues plus âgées en place depuis longtemps c'est pas toujours facile.

Je le vois bien avec ma fille qui est titulaire depuis cette année, on ne fait pas le même métier. (ou en tous cas on n'a pas la même vision des choses). Je ne me referai pas à 56 balais, mais j'enseigne plus avec mon cœur qu'avec ma tête...

Alors, j'ai que 10 ans de métier (enfin presque). Et je dois dire que j'adore voir travailler mes "vieilles" collègues. Beaucoup d'imagination et d'innovation , bien loin du carcan iufm avec en prime une bienveillance et un respect du rythme de l'enfant exceptionnels. Quand je vois débarquer les nouveaux PE robotisés ESPE, ben, j'ai un peu de mal.
et bien moi je vois de tout, des vieux impliqués comme des jeunes, des vieux à la ramasse comme des jeunes.... je ne crois pas que l'EPSE y soit pour quelque chose...
Voilà. Je pense même que ce métier est un métier qui ne s'apprend pas , même si on progresse par la suite. On l'a ou pas, mais c'est vraiment un métier où la personnalité est fortement impliquée: On doit sentir les choses, on sait intuitivement où on doit aller.
un petit peu quand même :)
Un tout petit petit peu, bien sûr!

Mais la relation humaine, elle est dans nos tripes, notre façon de voir les choses. c'EST CE QUI rend notre métier merveilleux, on sait quoi faire pour mener les élèves où on veut les mener.

Pas d'accord avec ca. Les relations humaines, ça s'apprend, cest même une matière enseignee dans pas mal d'écoles pour futurs cadres. Et c'est précisément ce genre de formation dont les enseignants auraient besoin aujourd'hui.

pAS d'accord non plus. Si les relations humaines, autres que les rapport commerciaux ou politiques s'apprennent, c'est bien triste.

Link to comment
Share on other sites

Ah ça me sidère même si ça ne me surprend pas pour avoir déjà connu ce genre de comportement.

Non sans rire, il faut en référer à l'IEN tant pis si vous passez pour les dénonciateurs ça ne peut être pire.

Pour les récrés, comme beaucoup l'ont dit, sortez avec vos élèves. S'il arrive quelque chose ça va vous retomber dessus en plus.

Mais comment font les enfants. Nous en ce moment, il y en a toujours un ou deux par récré qui viennent voir l'adulte genre "j'ai glissé", "il m'embête"......Bref! Il n'arrive rien pendant ces récréations.

En ce qui concerne l'APC , c'est pareil...IEN. De toute façon ça m'étonnerai que les parents bougent. Parfois ils se disent tout simplement que l'APC n'a pas du être proposé à leur enfant.

Et puis après pour les jeunes et vieux ............ j'en suis à ma onzième école et à ma quatrième circo et bien on voit de ces trucs............

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...