Jump to content
saphira1992

On me retire mon remplacement en mi-temps au profit de quelqu'un d'autre !

Recommended Posts

bidulbuk

 

 

Autant dire que : t'es remplaçant, t'es pas un "vrai" enseignant, on te vire comme on veut, tu fermes ta bouche, t'obéis.

 

Ben voilà hélas, c'est bien ça : un remplaçant, c'est un bouche-trou, un pion qu'on déplace comme on veut.

Bidulbuk, 8 (ou 9 ?) ans de remplacements ;) (et hâte de changer de poste)

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Je n'ai jamais rien dit devant les parents/les élèves, juste que ce n'était pas moi qui voulait partir.

Je ne pense pas qu'ils soient hostiles à la collègue qui arrivent mais ils ne comprennent pas, avec leur jeune âge, pourquoi leur maîtresse doit partir.

Quant aux parents, je comprends qu'ils soient en colère face à ce changement d'enseignant, sachant qu'on est déjà 2 dans la classe du coup, et qu'on a des décloisonnements donc dur de s'y retrouver pour certains parents.

Personnellement, j'ai contesté, le plus que je pouvais, toujours dans les règles de l'art comme on dit, toujours avec politesse et respect.

Autant partir en ayant tout essayé, comme ca, pas de regret.

Que ce soit courant et que ca ne choque plus, je pense que c'est suetout ca le problème.

Après, ça reste compliqué de ne pas s'attacher à sa classe, à ses élèves. Mine de rien on les voit très souvent quand même.

Quant à la collègue qui arrive, dans tous les cas ça va être dur pour elle de construire quelque chose en 4 mois en étant à mi temps.

Les élèves ne sont pas "horribles" mais ils ont un niveau très faible qui fait que construire un cadre de travail avec eux est très long. Ils ne savent même pas tous présenter leur cahier du jour, c'est pour dire.

Donc ca m'étonnerait que ce soit facile pour elle dans tous les cas

L'IA a les pleins pouvoirs, et n'a aucune considération pour son personnel, à tous les niveaux (remplaçant ou non), c'est ça surtout qui est révoltant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bidulbuk

Je te comprends bien, et même entièrement Saphira !

Et oui le système est mal fait. On arrive à un stade où on ne compte même plus les incohérences et dysfonctionnements.

Les rythmes qui n'en sont pas, les formations qui ne servent à rien, les classes surchargées, les ressources humaines calamiteuses, un pilotage basé uniquement sur les coûts financiers et une vision à court terme.

Et on forme/éduque les citoyens de demain...

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Je n'ai jamais dit que tu ne comprenais pas ;)

Je comprends parfaitement que tu sois blasé de tout ca, et que du coup tu ne contestes pas les choses.

Je pense ne pas encore être assez "blindée" ^^, encore trop sensible, je prends à cœur les choses. Mais ça viendra, je n'en doute pas.

Vu tous les coups tordus qu'ils peuvent encore me faire.

Je voulais juste dire que jamais je n'ai dit devant les parents ou les élèves ce que je pensais réellement de l'IA, que mes élèves ont très gentiment qualifié de grand méchant loup.

En plus, c'est aussi aberrant au niveau budget car ils vont devoir me payer 4 mois d'ISSR d'un coup, et me redonner des ISSR les jeudis/vendredi et 3 mercredi par mois.

C'est pas rentable ça ^^

Et oui, tout laisse à désirer, tout ça parce que les "grands" au dessus de nous adorent le pouvoir et aiment s'en servir.

Tout ce qu'ils gagnent, et là je ne parle pas uniquement de moi, c'est qu'on fasse notre boulot, mais sans plus. Perso, pour la fin de l'année, plus envie de m'investir dans un remplacement.

Quant aux heures de service, comment les effectuer quand on t'enlève de la seule école où tu pouvais en faire le plus efficacement possible ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
filippe

Je comprends tout à fait ton amertume, Saphira. Mais effectivement nous sommes un peu comme des pions. On nous utilise pour boucher des trous, combler des manques. Et dans ce but l'administration doit pouvoir disposer de tout le monde, à 100 %.

Si j'ai bien compris, la collègue qui poursuit ton remplacement travaille à 1/2 temps et c'est un 1/2 temps que tu complétais. Elle est donc "utilisée" à plein, et toi tu le seras aussi. Si elle avait été mise en complément sur une école, par exemple, ce 1/2 temps aurait été perdu alors qu'en ce moment on manque de remplaçants (-7 dans ma circo la semaine dernière...) Qui pourrait justifier que des personnels soient sous-utilisés alors qu'il n'y a pas assez de remplaçants pour prendre toutes les classes ?

Je sais, c'est "bassement comptable", mais la continuité du service c'est aussi mettre le maximum de personnel là où il y a besoin. J'entends d'ici les "mais j'étais super investie dans ma classe, avec mes élèves". C'est ce dont tu as envie/besoin et c'est bien normal. On a tous plus ou moins les mêmes sentiments. Pour ma part, j'essaie de m'investir/me désinvestir à la demande, c'est à dire en particulier en fonction de la longueur du remplacement. Il n'empêche que j'ai régulièrement un pincement quand je laisse une classe (pas plus tard que la semaine dernière par exemple...) Il faut juste essayer de passer bien vite à autre chose. Et après une semaine ou deux de nouveaux remplacements, celui-ci passera naturellement au rang des souvenirs. Et peut-être retrouveras-tu les mêmes enfants, la même école, à l'occasion d'un autre remplacement !

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Ce qui me dérange surtout, c'est que ce mi temps (enfin, remplacement d'après eux !), on me l'a imposé à l'année. Ils savaient donc qu'ils perdraient un remplaçant.

C'est là où leur logique n'est... Pas logique justement ^^

Ah et concernant la pénurie de remplaçant qui est bien réelle, on est d'accord la-dessus, chez nous l'IA a dit "ah mais non nous avons bien assez de remplaçant sur le département".

Alors que tout le monde sait parfaitement que nous ne sommes pas assez nombreux.

L'investissement, oui, c'est une chose. Mais là encore, c'est bien la manière de faire qui me dérange.

Personne ne m'a prévenue moi directement, je n'ai toujours rien d'officiel, même pas une reponse à mon courrier.

A ce moment-là, qu'ils ne me disent pas que je suis à l'année, s'ils veulent pouvoir disposer de moi à plein temps. Je ne l'ai jamais demandé cette classe ^^

Et, en passant, selon eux, je n'étais pas "complément" mais "remplaçante sur un poste vacant"

Share this post


Link to post
Share on other sites
bidulbuk

Je n'ai jamais dit que tu ne comprenais pas ;)

Je n'ai pas pensé que tu disais cela.

Tu vas voir hélas, tu te blinderas vite. Le problème c'est que ça ne nous encourage pas du tout à nous investir. 

Quant à être prévenue : ils vont surtout t'appeler... pour te prévenir du prochain remplacement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Ils m’appelleront le matin même quoi ^^ Et encore, quand la secrétaire SAIT où je suis ^^ 

 

Ce qui est, aussi, énorme, c'est que si les syndicats n'avaient pas insisté, l'IA ne m'aurait pas versé mes ISSR. Sauf que je compte bien m'assurer que j'ai été payée correctement, quitte à les embêter jusqu'au bout, je ne vais pas lâcher ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

 

Je n'ai jamais dit que tu ne comprenais pas ;)

Je n'ai pas pensé que tu disais cela.

Tu vas voir hélas, tu te blinderas vite. Le problème c'est que ça ne nous encourage pas du tout à nous investir. 

Quant à être prévenue : ils vont surtout t'appeler... pour te prévenir du prochain remplacement.

 

Tout à fait. T2 et déjà blasée par l'EN... J'ai pourtant adoré ma PES mais ça, c'était le bon temps. Elle est passée où la motivation ?? :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Du nouveau ! Et du mauvais nouveau ! Je n'en reviens pas.

 

La secrétaire de la circo vient de m'appeler pour me dire qu'ils allaient me mettre à la rentrée sur ..... 2 quarts temps ! Qu'ils auraient pu proposer à la collègue au final...

 

Alors, il faut qu'ils m'expliquent la logique de "on perd un demi-moyen de remplacement" parce que au final, ici, ils le perdront quand même ! Donc, ils ne "m'utiliseront pas"  à 100 %

 

Et alors, 3 quarts temps à gérer, j'ai pas envie DU TOUT.

 

Je suis dégoutée, en plus c'est de la maternelle, je n'aime pas du tout, mais alors pas du tout. En plus je vais débarquer en mars pour 4 mois... Je me demande si je peux les refuser ceux-là. Car, ce ne sont pas des "remplacements" à proprement parler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

Oula ma pauvre ! Je compatis. Le fractionné en maternelle, beurk ! Ils font vraiment ce qu'ils veulent là-haut...

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

C'est surtout que leurs excuses pour m'enlever le mi temps ne tiennent plus.

Parce qu'on en revient au même point de départ, à savoir que ce "demi moyen de remplacement" disparaît quand même.

Mais c'est sur que je ne vais pas m'épanouir du tout.

Je déteste la maternelle.

Et autant dire qu'à cette période de l'année, aussi bien les parents que les enfants ne me considéreront jamais comme une des maîtresses de la classe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

C'est déjà souvent le cas quand t'es là depuis le début de l'année. Tu fais plante verte pour certains :glare: (voire pour certains collègues aussi...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Oui on est bien d'accord :)

Et bien tant pis, je ne me prendrais pas la tête pour 1 jour par semaine, ils iront voir la titulaire, ca m'évitera bien des soucis ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
del20160329

C'est une particularité du public que la majorité des élèves voit plusieurs professeurs dans l'année ( avec les conséquences pédagogiques qu'on imagine sur une telle instabilité ) ?


Pour les pe titulaires remplaçants cela doit être confortable de ne pas faire des années entières. C'est spécial de reprendre son activité devant élève en milieu d'année et perturber une classe, j'espère qu'ils ne jettent pas des stagiaires en leur faisant croire qu'il y a un problème alors qu'il s'agit juste d'une reprise de poste exigée par un autre pe ...


Pourquoi ces reprises en milieu d'année ne sont pas faite sur des postes de pe spécialisé ou autre qui n'exigent pas le " virement " du maître ou de la maîtresse de la classe en plein milieu d'année ?


Share this post


Link to post
Share on other sites
filippe

"C'est une particularité du public que la majorité des élèves voit plusieurs professeurs dans l'année ( avec les conséquences pédagogiques qu'on imagine sur une telle instabilité ) ?" Chacun ses particularités : pour autant que je sache, celle du privé est de ne pas remplacer les PE absents en-dessous d'une certaine durée. Dans ce cas, les enfants sont répartis dans les autres classes de l'école. Certes, ils ne voient pas de NOUVELLE TETE... Mais ne perdent-ils pas un peu leur temps quand ils sont des journées entières dans des classes autres que la leur ? Avec ou sans conséquence pédagogique ?

 

"Pour les pe titulaires remplaçants cela doit être confortable de ne pas faire des années entières." Vous voulez essayer pour pouvoir juger avec du vécu ? Perso, je vais attaquer à la rentrée mon 35e remplacement de l'année. Je ne sais pas où, ni avec quel niveau de classe. Mais avec toujours pour souci premier la continuité pédagogique dont les enfants ont besoin. CONFORTABLE, dites-vous ? C'est vrai qu'il y a certains avantages à exercer la fonction de titulaire remplaçant, et je ne vais surtout pas me plaindre. Mais CONFORTABLE est vraiment LE mot qui ne va pas avec la fonction.

 

"C'est spécial de reprendre son activité devant élève en milieu d'année et perturber une classe." Effectivement, c'est spécial de reprendre son activité dans ces conditions. Vous devez malgré tout vous rendre compte qu'on parle ici de PE titulaires, qui reviennent généralement après un congé parental dont elles ne maîtrisent pas vraiment les dates de début et de fin, par définition... Il s'agit de congés DE DROIT. Chacun en pense ce qu'il veut, mais c'est un autre débat.

 

"J'espère qu'ils ne jettent pas des stagiaires [...]"

1. Voir ci-dessus

2. Il me semble que c'est l'enseignement privé qui "balance" des contractuels dans les classes. Avec deux remarques : ce n'est pas parce que ce sont des contractuels qu'ils font du mauvais travail ; il me semble que l'enseignement public a lui aussi recours, dans certains départements difficiles, à des contractuels.

3. Les stagiaires (M1-M2) sont affectés pour toutes une année sur des temps partiels, où ils ont visités très fréquemment par des formateurs

 

"Pourquoi ces reprises en milieu d'année ne sont pas faite sur des postes de pe spécialisé ou autre."  Parce que comme leur nom l'indique les postes de PE spécialisé sont attribués à des PE spécialisés, c'est à dire qui ont reçu une formation complémentaire pour intervenir auprès d'enfants ayant besoin d'une aide ou d'une pédagogie spécifique. Ces enfants souffriraient encore plus que les autres de changements en cours d'année.

 

"qui n'exigent pas le " virement " du maître ou de la maîtresse de la classe en plein milieu d'année ?" Si j'ai bien compris le cas qui nous intéresse ici, il ne s'agit pas de "virer" le titulaire de la classe mais "affecter ailleurs" la personne qui effectuait le complément de son 1/2 temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
del20160329

Ah dans le prive je trouve que les absences sont très rares quand même et dans le public on se plaint justement des non remplacements pour de très courtes durées très nombreux, je le sais j'ai eu régulièrement des élèves envoyés dans ma classe et en plus en grande difficulté et pourtant je sais qu'il y a des profs remplaçants un peu partout qui " attendent " les remplacements...comme quoi, c'est pour cela que j'utilisais le mot " confortable" aussi.

C'est vrai que c'est quand même spécial de voir des élèves qui ont chaque année 2 ou 3 pe différents sur de longues périodes, quel bazar.

Je conçois qu'on puisse terminer un congé de droit en milieu d'année mais des solutions il me semble peuvent être trouvées pour les occuper jusqu'en juin sans perturber une classe, c'est le cas il me semble déjà dans pas mal de situations sur le terrain. J'espère et je le redis qu'ils n'osent pas jetter des stagiaires sous de faux prétexte ces situations ne sont pas de droit il me semble. Et des Pe ne diraient pas non pour qu'on leur prennent des élèves en grande difficulté tout au long de la semaine par exemple, on pourrait même en profiter pour se remettre à niveau dans certains domaines en suivant des cours niveau fac par exemple ( oui parce les "formations" qui consistent à lire le BO ( c'est vrai qu'on y pense pas assez quand on est en poste devant élèves toute la semaine à enchainer les séances...) ou visualiser un diaporama soporifique et où il ne vaut mieux pas poser de questions... bof quoi !).

Sinon le public utilise largement les contractuels dans le secondaire malgré le nombre impressionnant de recrutement au concours (comparé au privé) et pour le primaire ( public)  ils les utilisent aussi ici.

Et pour les postes spécialisés, on se demande souvent où sont tous ces pe spécialisés pour prendre nos élèves en grande difficulté alors que la formation fait fureur il parait.

Et pour information, j'ai été nommée d'office pe spécialisée alors que je n'ai pas passé ce concours et je n'avais pas demandé le poste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Je crois que ce qu'il voulait dire c'est que ce n'est pas logique d'enlever une personne qui devait avoir la charge d'une classe, certes a mi-temps, a l'année.

C'est très dur pour les élèves de voir partir leur maîtresse, certains en ont fait des cauchemars.

Ce qui est dur à accepter c'est que c'est dans une logique de finance et non d'intérêt des élèves qu' un changement a été fait.

Pour les "visites fréquentes" des tuteurs en M2 je te parle d'expérience, j'ai eu 4 visite dans l'année, donc on est un peu jeté comme ça dans une classe, dur dur de tout gérer, surtout quand on débute.

Ici au final les collègues ne sont pas à mettre en cause, mais c'est bien l'ia qui prend les décisions n'importe comment. Ce sont eux qui perturbent les fonctionnements de classe, eux qui méprisent notre travail, qu'on soit remplaçant, titulaire d'une classe, complément, ou encore pes.

Tant que la logique financière passera au dessus de la continuité pédagogique, on aura toujours droit à ces situations anormales qui perturbent tout le monde.

Évidemment qu'un congé de droit, c'est normal, je suis bien d'accord là-dessus.

Et je confirme, ce n'est pas "confortable" d'être baladé à droite, à gauche, et d'être "déplacé" quand bon leur semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Dernier jour fait avec les élèves...

Les voir en pleurs à la sortie, ça fait mal...

C'est là que l'IA devrait être dans les classes pour se rendre compte de ce qu'ils font aux élèves.

Parce qu'au final, c'est à eux qu'on ne pense pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
abel27

Ah dans le prive je trouve que les absences sont très rares quand même et dans le public on se plaint justement des non remplacements pour de très courtes durées très nombreux, je le sais j'ai eu régulièrement des élèves envoyés dans ma classe et en plus en grande difficulté et pourtant je sais qu'il y a des profs remplaçants un peu partout qui " attendent " les remplacements...comme quoi, c'est pour cela que j'utilisais le mot " confortable" aussi.

Ils doivent être bien cachés ces remplaçants qui attendent des remplacements par chez moi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nana75

Par ici, plus de remplaçants non plus. Et en maternelle, les directeurs sont obligés de mettre un mot pour que les parents gardent leurs enfants chez eux. Et ils se sont donnés le mot pour bien mettre "nous regrettons la défaillance du service de remplacement".

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Ici aussi en pénurie de remplaçant mais l'ia continue à dire que "il y a bien assez de remplaçants"

Ou comment prétendre que tout va bien

Share this post


Link to post
Share on other sites
kiki06091980

Et bien il va falloir m'expliquer donc pourquoi chez nous ça à coincé .

Je travaille dans la même école qu'une copine ( elle a mi temps, moi à 75% complétées toutes deux par des PES) .

Son congé parental prenant fin début mars, elle a décidé de le prolonger . Sa remplaçante, peu à l'aise sur la classe, ayant déjà une nouvelle affectation lui plaisant plus, ne souhaitait pas rester sur le poste et c'est donc en le sachant , et avec son accord, que j'ai demandé à passer à mi temps en pensant récupérer ce poste ( avec soutien de l'ien, courrier de la directrice qui quitte le navire en cours d'année dans une école ou trois titulaire reviennent en même temps de congé parental...beaucoup d'instabilité donc et tout un tas d'argument pour appuyer divers demande ).

Pour info, je ne peux être nommée à mi temps sur ma classe car complétée par une PES. ( on ne peut évidemment pas être 3 sur une classe) et ne peux travailler dans une autre école car seule le matin, ma fille ayant une dérogation pour être dans mon établissement qui ne dispose pas d'accueil périscolaire le matin !

Bref, alors que tout était ok ... Même les parents , voyant que la pe sur le poste se sentait mal et me connaissant un peu étaient contents ( il y a eu fuite de la part d'une collègue concernant la situation...) , l'IA a tout rejeté d'un seul bloc...à n'y rien comprendre ( les syndicats sont stupéfaits ). Une vague explication sur le statut de la collègue a été donnée ... Ma théorie, c'est plus facile de le garder à 75% et de récupérer ma remplaçante pour eux!

Ca m'a gonflé j'ai envoyé une demande de congé parental en expliquant que si ils changeaient d'avis je serai ravie d'être sur le mi temps....rien à faire, je serai donc en congé parental jusqu'au 18 septembre

Share this post


Link to post
Share on other sites
marie87

 

Ah dans le prive je trouve que les absences sont très rares quand même et dans le public on se plaint justement des non remplacements pour de très courtes durées très nombreux, je le sais j'ai eu régulièrement des élèves envoyés dans ma classe et en plus en grande difficulté et pourtant je sais qu'il y a des profs remplaçants un peu partout qui " attendent " les remplacements...comme quoi, c'est pour cela que j'utilisais le mot " confortable" aussi.

Ils doivent être bien cachés ces remplaçants qui attendent des remplacements par chez moi...

 

 

idem

 

et du coup je suis remplacée par une contractuelle (qui fait ce qu'elle peut)

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Et bien il va falloir m'expliquer donc pourquoi chez nous ça à coincé .

Je travaille dans la même école qu'une copine ( elle a mi temps, moi à 75% complétées toutes deux par des PES) .

Son congé parental prenant fin début mars, elle a décidé de le prolonger . Sa remplaçante, peu à l'aise sur la classe, ayant déjà une nouvelle affectation lui plaisant plus, ne souhaitait pas rester sur le poste et c'est donc en le sachant , et avec son accord, que j'ai demandé à passer à mi temps en pensant récupérer ce poste ( avec soutien de l'ien, courrier de la directrice qui quitte le navire en cours d'année dans une école ou trois titulaire reviennent en même temps de congé parental...beaucoup d'instabilité donc et tout un tas d'argument pour appuyer divers demande ).

Pour info, je ne peux être nommée à mi temps sur ma classe car complétée par une PES. ( on ne peut évidemment pas être 3 sur une classe) et ne peux travailler dans une autre école car seule le matin, ma fille ayant une dérogation pour être dans mon établissement qui ne dispose pas d'accueil périscolaire le matin !

Bref, alors que tout était ok ... Même les parents , voyant que la pe sur le poste se sentait mal et me connaissant un peu étaient contents ( il y a eu fuite de la part d'une collègue concernant la situation...) , l'IA a tout rejeté d'un seul bloc...à n'y rien comprendre ( les syndicats sont stupéfaits ). Une vague explication sur le statut de la collègue a été donnée ... Ma théorie, c'est plus facile de le garder à 75% et de récupérer ma remplaçante pour eux!

Ca m'a gonflé j'ai envoyé une demande de congé parental en expliquant que si ils changeaient d'avis je serai ravie d'être sur le mi temps....rien à faire, je serai donc en congé parental jusqu'au 18 septembre

 

 

Pour ce qui est d'être 3 sur une même classe, j'ai le contre exemple. On m'a affecté sur un quart temps dans une école où la collègue reprend à mi-temps et a une décharge de direction ! Donc, une enseignante le lundi, une le mardi, la titulaire le reste du temps, tout ça en maternelle, aucune logique ni cohérence.

 

L'IA ne s'intéresse qu'à l'argent. Pas au bien-être des élèves, et encore moins celui de ses personnels. Ce qui est étonnant c'est qu'ils n'aient pas sauté sur l'occasion en effet. Mais après c'est une histoire de budget, encore et encore. Te garder à 75% leur coûte moins cher, ils récupèrent une remplaçante, et placeront sans doute un autre remplaçant sur ce mi-temps. Aucune logique, on est d'accord, mais il faut s'attendre à tout j'ai bien l'impression.

 

Même avec tout le soutien que tu as, l'IA n'en tiendra pas compte, il suit sa propre logique et je ne suis même pas sûre qu'il lise nos courriers. L'IEN n'a aucun pouvoir de décision, alors même que c'est sa circo, ça reste quand même aberrant.

 

As-tu appelé l'IA ? Que t'ont-ils répondu exactement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
kiki06091980

Ils m'ont répondu que la remplaçante de ma collègue qui prolonge son congé parental doit continuer sur le poste ( ils ont annulé sa nouvelle affectation ) . Soit disant que c'est son statut je sais plus quoi qui l'impose ( comprenez, elle va passer à titre provisoire à l'année sur le poste ce qui leur évitera les indemnités en fin d'année pour son autre école )... L'explication fut flou et encore j'ai été informée indirectement de la pris de décision ( la circo quant à elle attend toujours d'être tenue informée ) .

Le pire dans tout ça, la veille de la nouvelle ( un mail succinct envoyé à la directrice ) sur mon iprof j'apparaissais a mi temps....quand je les ai appelé le lendemain, je me suis " fais vendre" qu'il ne faut pas s'y fier car quand il travaille ils n'ont pas d'autre choix que de modifier notre iprof pour " tester" ....mouhaiiii je crois qu'on m'a pris pour un lapin de 6semaines . En tous cas, dommage pour eux, je vais perdre du fric , certes, mais eu aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

En effet, je te comprends. Quant à cette fameuse remplaçante qui "doit" rester sur le poste à l'année, ça me fait bien rire. C'est exactement l'inverse de ma situation. 

Elle, ne veut pas garder le mi-temps, on la force à rester.

(Moi, je voulais garder mon mi-temps, on m'a forcé à partir pour placer un mi-temps de droit... Bon après, moi je ne remplaçais personne, on m'avait mis sur un poste vacant.) Mais tout de même...

 

Très franchement, tu aurais pu faire valoir ça, surtout étant donné que la remplaçante veut s'en aller, là il y a encore moins de logique. Ont-ils pensé à cette remplaçante qui doit mal vivre ses journées si elle ne se sent pas bien sur cette classe-là? Ont-ils pensé à toi, qui souhaite ce poste et qui finit forcément déçue ? 

Là non plus, aucune logique. Pourquoi ne pas arranger 2 collègues qui en plus sont d'accord ? 

 

Et cette histoire de statut, ils s'en servent comme ça les arrange ^^

Non, encore une fois, seul l'argent compte. Et après on se demande pourquoi tant de collègues partent en arrêt, vu la manière dont on est traités, ce n'est pas étonnant.

 

Et alors, concernant Iprof, je te confirme qu'il vaut mieux ne pas s'y fier. Ca fait 3 semaines que l'IA a pris la décision, 3 semaines que j'apparais encore comme remplaçante à mi temps sur cette classe. Cherchez l'erreur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
kiki06091980

En effet, je te comprends. Quant à cette fameuse remplaçante qui "doit" rester sur le poste à l'année, ça me fait bien rire. C'est exactement l'inverse de ma situation. 

Elle, ne veut pas garder le mi-temps, on la force à rester.

(Moi, je voulais garder mon mi-temps, on m'a forcé à partir pour placer un mi-temps de droit... Bon après, moi je ne remplaçais personne, on m'avait mis sur un poste vacant.) Mais tout de même...

 

Très franchement, tu aurais pu faire valoir ça, surtout étant donné que la remplaçante veut s'en aller, là il y a encore moins de logique. Ont-ils pensé à cette remplaçante qui doit mal vivre ses journées si elle ne se sent pas bien sur cette classe-là? Ont-ils pensé à toi, qui souhaite ce poste et qui finit forcément déçue ? 

Là non plus, aucune logique. Pourquoi ne pas arranger 2 collègues qui en plus sont d'accord ? 

 

Et cette histoire de statut, ils s'en servent comme ça les arrange ^^

Non, encore une fois, seul l'argent compte. Et après on se demande pourquoi tant de collègues partent en arrêt, vu la manière dont on est traités, ce n'est pas étonnant.

 

Et alors, concernant Iprof, je te confirme qu'il vaut mieux ne pas s'y fier. Ca fait 3 semaines que l'IA a pris la décision, 3 semaines que j'apparais encore comme remplaçante à mi temps sur cette classe. Cherchez l'erreur.

C'est minable en effet...et notre bien être il s'en fiche pas mal ( et çelui des enfants je n'en parlerai même pas c'est pire que tout!)

Moi au final, je me suis refusée à sacrifier ma famille ( mes filles ont 4 mois, 2 ans et demi et 4 ans et demi) , je préfère sacrifier mes économies ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
saphira1992

Le bien être des enfants, ils s'en servent quand ça les arrange (par exemple, quand personne ne veut d'un poste et qu'on maintient un remplaçant), mais dès que l'argent apparaît, le bien être des enfants disparaît.

 

C'est sûr que quand la famille rentre en compte, c'est encore pire. J'espère que tes finances tiendront le coup quand même. Même les syndicats n'ont rien pu faire ?

 

Je connais une collègue qui voulait reprendre à temps plein, l'IA lui a dit que ça serait "selon leurs conditions" ; en gros, soit ils lui trouvent un 20% pour le jour où son complément est là et elle reste sur sa classe, soit ils l'enlèvent de sa classe pour la fin de l'année. Très, très logique.

 

Plus sérieusement, si on réunissait toutes ces situations qui nous arrivent et qui sont très franchement largement inacceptables, je pense qu'on pourrait en écrire un livre ! Mais personne ne fait rien, tout le monde a les mains liées, ça ne pose problème à personne qu'UNE personne ait les pleins pouvoirs, et qu'on soit tous obligés, en bons petits fonctionnaires, de dire oui à tout parce que sinon on se fait virer

 

Tu restes à 75% du coup ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
kiki06091980

La je vais être en congé parental de 6 mois . Je reprendrai à la prochaine rentrée à mi temps. Mes finances ne vont pas aimer mais ca aussi ils s'en fichent

Ceci étant c'est un mal pour un bien, je vais profiter de mes filles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...