Aller au contenu
aude5

Refus de l'école de rembourser les avances faites pour classe verte annulée sur décision médicale

Messages recommandés

aude5

Bonjour à toutes et à tous,

 

J'aimerais bien qu'on éclaire ma lanterne.... Ma fille devait participer à une "classe verte de 4 jours" mais elle n'a pas pu y participer pour raisons de santé.

Nous avons transmis le certificat médical à la directrice de l'école et avons, en toute logique, demandé le remboursement des avances faites pour sa participation.

La directrice refuse de nous rembourser en arguant que, dans ce cas, "les parents comprennent".

La somme est, pour notre bourse, importante (125 euros).

Que pouvons-nous faire? Contacter l'association de parents d'élèves? L'inspectrice de circonscription? L'inspectrice a-t'elle un droit de regard sur la gestion de la coopérative d'école?

Avons-nous un recours possible?

Par avance merci pour vos conseils, réponses.... Autant vous dire qu'on est vraiment très énervés et qu'à l'avenir, on ne participera plus à grand chose financièrement dans cette école vu la façon dont on est traités....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Je pense qu'au-delà d'une certaine date, il n'est plus possible de se faire rembourser par les organismes qui organisent la classe verte, l'école ne pouvant être remboursée, elle ne peut te rembourser.

Supputation perso, ce n'est peut-être pas cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kpl

Bonsoir,

Je ne vois pas trop en quoi l'école est responsable... Ce n'est vraiment pas de chance pour votre enfant et je comprends que ce soit une peu "rageant" de ne pas récupérer votre argent mais ce n'est pas de la faute des enseignants si votre fille a été malade... Quand vous réservez vos vacances, dans la plupart des cas, on ne vous rembourse pas vos vols, hôtels, etc, en cas d'annulation, sauf ds certains cas bien spécifiques avec prise d'assurance...

Combien de temps avant la classe verte avez-vous signalé qu'elle ne pourrait pas y participer?

Si la directrice ne peut pas vous rembourser, il y a fort à parier que c'est tout bonnement parce qu'elle ne peut pas se faire rembourser les frais par les organismes de cette classer verte... Elle ne garde pas les sous pour elle hein^^

Concernant votre dernière remarque, j'avoue que cela me hérisse un peu le poil... Il ne faut pas s'étonner ensuite que les enseignants ne souhaitent plus partir en classe transplantée ou s'investir plus dans des projets de ce type!

 

  • Like 2
  • Upvote 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bigoud

Bonsoir,

Je vais peut être dire une bêtise mais votre assureur ne peut il rien?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirobolande

Je pense qu'effectivement il faut en parler d'abord avec la directrice. Ensuite, bien comprendre que ces 125 euros ne vont pas l'enrichir, elle, et qu'elle n'a pas à vous rembourser sur ses deniers personnels. J'ai pris un billet d'avion sans assurance pour cet été, je peux m'asseoir dessus en cas d'imprévu m'empêchant de m'envoler. Et oui, préparer une classe verte c'est un grand investissement personnel, des parents à même de comprendre la situation, ça serait très appréciable.

  • Like 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Bonsoir,

Le cas m'est arrivé cette année ... une élève n'a pas pu monter dans le bus car grippe déclarée la veille ... J'ai remboursée la maman de la totalité du séjour. (70€)

J'ai pu le faire car le centre ne m'a fait payer le séjour de l'enfant.

Sinon, je n'aurais pas remboursé ;)

 

Par contre, combien coutait le séjour ?  Parce que 125 € d'accompte :blink:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
javanaise

Merci Giga.

Je n'ai pas osé le dire mais 125 euros d'avance pour 4 jours, cela semble vraiment beaucoup.

Je me demande bien à combien revient ce séjour au final et ce que cela comprend !

Ce que tu peux faire, vu les tarifs, c'est de demander la comptabilité du séjour pour t'assurer que tu n'as pas financé des choses non remboursables. Si c'est remboursable ou annulable, tu peux ne pas "comprendre", sinon à part les assurances, il ne me semble pas y avoir grand chose à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mayane***

Ici on a remboursé (60 euros) mais décision commune à l'équipe enseignante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ann44

Les centres ne facturent pas tous par anticipation. Ceux que je connais envoient la facture après le séjour en fonction du nombre de présents. Il me semble donc logique de rembourser le séjour au moins en partie. Il y a peut être certains frais incompressibles (activités non remboursables) qu'il va être difficile de rembourser, mais retirer 125 euros à une famille alors que l'enfant ne vient pas pour raison médicale,  cela me paraît beaucoup et un peu limite!

Ou alors il fallait envoyer l'enfant malade et leur dire "débrouillez vous j'ai payé " 😉

Je ne veux pas froisser, mais était-ce une raison légitime ou alors étiez vous opposé à cette classe verte et avez vous trouvé une raison de dernière minute pour éviter cette séparation qui peut être angoissante pour certains parents? Ce qui expliquerait que la directrice ne veut rien entendre?

Quoiqu'il en soit, dites vous que l'argent ne profite à personne d'autres qu'aux enfants de l'école.

A votre place j'insisterai un peu auprès de la directrice afin de récupérer au moins une partie du montant. En cas refus, en effet je ne vois pas d'autre solution que l'IEN.

Je trouve qu'à moins d'un contentieux qui expliquerait ce refus de la directrice, je ne trouve pas très correct de garder ces 125 euros. La coop de l'école doit bien pouvoir en partie éponger un tel cas. Oui lorsque l'on achète un billet/un séjour,  pas facile de se faire rembourser,  mais là on n'est pas dans du commercial mais de l'éducatif,  ce n'est pas pour moi comparable.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge
Il y a 3 heures, aude5 a dit :

La directrice refuse de nous rembourser en arguant que, dans ce cas, "les parents comprennent".

Que les parents comprennent quoi ? Que le centre ne fait aucun remboursement et que l'école est dans l'impossibilité de rendre l'argent avancé ?

il y a 41 minutes, ann44 a dit :

Ceux que je connais envoient la facture après le séjour en fonction du nombre de présents.

Idem. Tous les centres où je me suis rendu avec mes élèves font le point le jour de notre arrivée sur le nombre d'élèves participant au séjour et la facture est remise ensuite.

Contacte le centre dont il est question ici et demande s'il ont un règlement stipulant qu'aucun remboursement ne sera effectué et dans quel cas cela peut arriver.

Contacte également l'IEN pour voir s'il est possible d'obtenir le remboursement des sommes avancées : peut-être qu'il connaît une solution (assurance ?).

Dans tous les cas, j'écrirais également un courrier au recteur pour me plaindre de ce fonctionnement qui me paraît anormal, s'il n'est pas illégal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lilolotte
il y a une heure, ann44 a dit :

Les centres ne facturent pas tous par anticipation. Ceux que je connais envoient la facture après le séjour en fonction du nombre de présents. Il me semble donc logique de rembourser le séjour au moins en partie. Il y a peut être certains frais incompressibles (activités non remboursables) qu'il va être difficile de rembourser, mais retirer 125 euros à une famille alors que l'enfant ne vient pas pour raison médicale,  cela me paraît beaucoup et un peu limite!

Ou alors il fallait envoyer l'enfant malade et leur dire "débrouillez vous j'ai payé " 😉

Je ne veux pas froisser, mais était-ce une raison légitime ou alors étiez vous opposé à cette classe verte et avez vous trouvé une raison de dernière minute pour éviter cette séparation qui peut être angoissante pour certains parents? Ce qui expliquerait que la directrice ne veut rien entendre?

Quoiqu'il en soit, dites vous que l'argent ne profite à personne d'autres qu'aux enfants de l'école.

A votre place j'insisterai un peu auprès de la directrice afin de récupérer au moins une partie du montant. En cas refus, en effet je ne vois pas d'autre solution que l'IEN.

Je trouve qu'à moins d'un contentieux qui expliquerait ce refus de la directrice, je ne trouve pas très correct de garder ces 125 euros. La coop de l'école doit bien pouvoir en partie éponger un tel cas. Oui lorsque l'on achète un billet/un séjour,  pas facile de se faire rembourser,  mais là on n'est pas dans du commercial mais de l'éducatif,  ce n'est pas pour moi comparable.

+1 

Je pense que dans ce cas-là, la coop pourrait rembourser au moins une partie (si l'annulation est bien pour raison médicale)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
biscottinne
Il y a 1 heure, giga a dit :

Par contre, combien coutait le séjour ?  Parce que 125 € d'accompte :blink:

 

il y a une heure, javanaise a dit :

Je n'ai pas osé le dire mais 125 euros d'avance pour 4 jours, cela semble vraiment beaucoup.

Je me demande bien à combien revient ce séjour au final et ce que cela comprend !

 

 

il y a une heure, ann44 a dit :

Les centres ne facturent pas tous par anticipation. Ceux que je connais envoient la facture après le séjour en fonction du nombre de présents. 😉

[...]

Je trouve qu'à moins d'un contentieux qui expliquerait ce refus de la directrice, je ne trouve pas très correct de garder ces 125 euros. La coop de l'école doit bien pouvoir en partie éponger un tel cas. Oui lorsque l'on achète un billet/un séjour,  pas facile de se faire rembourser,  mais là on n'est pas dans du commercial mais de l'éducatif,  ce n'est pas pour moi comparable.

J'avais lu il y a un peu plus d'une heure les premières réponses à ce post...

Les suivantes, dont celles que je cite, reflètent bien plus ma pensée...

ça ne me viendrai pas à l'idée de "garder" la totalité des 125 euros versés par une famille pour un voyage que son enfant n'a pas pu faire car malade (certif médical à l'appui). Punaise, 125 euros... J'ai du mal à imaginer qu'une COOP ne puisse pas éponger au moins une partie de cette somme. Et d'ailleurs, l'école n'ai pas assurée dans ces cas là?

C'est pas parce que, "grands seigneurs", des enseignants organisent une classe découverte où ils demandent 125 euros (je n'en reviens tjrs pas) d'acompte aux famille (allez, moi aussi ça m'énerve), qu'ils peuvent tout se permettre ensuite. Faut aussi se rappeler que, même si, dans les textes, les familles ont le droit de refuser que leur enfant participe à ce voyage qui est une sortie "facultative", les familles n'ont en réalité pas trop le choix du point de vue moral (vous vous verriez refuser à votre enfant le même voyage que tous ses camarades de classe??). C'est pas tout à fait la même chose qu'un voyage perso que l'on décide de se payer.

Bien entendu que la directrice ne va pas rembourser sur ses deniers persos... par contre, Aude5, oui, ce sont ses deniers persos qui sont en jeu. Soit dit en passant, je n'ai pas l'impression que  Aude imaginait que ne pas rembourser  "profitait" personnellement à la directrice.

Après, ça n'aide pas trop Aude sur la démarche à suivre... Et il y a peut-être, comme dit Ann44, un contentieux qui expliquerait ce refus de la directrice

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maiden
il y a 21 minutes, Crac a dit :

Quand j'organise des sorties gratuites pour les élèves, que des élèves ne viennent pas et que si je ne les avais pas comptabilisés une économie de 200 euros aurait pu réalisée sur le car, - un élève en moins peut permettre de réserver un car moins grand, et à l'inverse, un élève en plus, entraîne un surcoût de 200 euros sur un trajet de 400/500 euros, je peux demander un remboursement aux parents des absents ?

L'école n'est pas une agence de voyage. Renseignez-vous auprès de votre assureur.

C'est tout à fait cela. On a eu le même souci. On ne peut pas savoir si le certificat est de complaisance ou non, et si cela fait tache d'huile, on se  retrouve avec des annulations de dernière minute qui peuvent mettre en péril la coopé.

C'est pourquoi  des collègues demandent un paiement d'avance non remboursable. J'ai payé 100 euros cette année pour 4 jours de classe verte, sans aucun regret. La coopé et la mairie financent le voyage des enfants pour la famille desquels cette somme est trop importante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge
Il y a 2 heures, maiden a dit :

C'est pourquoi  des collègues demandent un paiement d'avance non remboursable.

Mais c'est légal de demander aux parents un paiement d'avance non remboursable ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pepettebond
Il y a 11 heures, aude5 a dit :

Bonjour à toutes et à tous,

 

J'aimerais bien qu'on éclaire ma lanterne.... Ma fille devait participer à une "classe verte de 4 jours" mais elle n'a pas pu y participer pour raisons de santé.

Nous avons transmis le certificat médical à la directrice de l'école et avons, en toute logique, demandé le remboursement des avances faites pour sa participation.

La directrice refuse de nous rembourser en arguant que, dans ce cas, "les parents comprennent".

La somme est, pour notre bourse, importante (125 euros).

Que pouvons-nous faire? Contacter l'association de parents d'élèves? L'inspectrice de circonscription? L'inspectrice a-t'elle un droit de regard sur la gestion de la coopérative d'école?

Avons-nous un recours possible?

Par avance merci pour vos conseils, réponses.... Autant vous dire qu'on est vraiment très énervés et qu'à l'avenir, on ne participera plus à grand chose financièrement dans cette école vu la façon dont on est traités....

Je pense qu'il faudrait demander à l'équipe enseignante, la possibilité de comprendre pourquoi cette impossibilité de remboursement.

Vous demandez avec les parents délégués à voir la comptabilité  de la coopérative et bien des explications peuvent apparaitre.

Selon que l'école soit grande ou non, que le financement mairie soit important ou non, que l'association de parents participe ou non, que des actions particulières pour financer est été conduites, le budget peut être plus ou moins serré.

Bref autant de données que nous n'avons pas et qui peuvent donner des budgets aussi différents d'une école à l'autre.

Le budget a pu être construit au plus juste pour que toutes les familles puissent participer et les aides complémentaires (mairie, APE, ...) être très inexistantes ou restreintes.

Il faut pouvoir demander que soit remboursé la part que le centre ne facture pas.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

En tant que mandataire coop je rembourserai meme si le centre ne rembourse pas, c'est une sacree somme. L'enfant a ete malade, ce n'est pas un caprice, à la limite c'est meme l'école qui est en tort de ne pas avoir pris une assurance qui rembourse ce cas de figure, nous le faisons systematiquement.

Contacte l occe pour expliquer ton souci mais previens la directrice avant " je vais arreter de vous ennuyer avec ca, je vais voir directement avec l occe".

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
Il y a 5 heures, André Jorge a dit :

Mais c'est légal de demander aux parents un paiement d'avance non remboursable ?

Je ne crois pas que l occe accepte.nous n'avons pas à faire de benef et ce refus de remboursement peut être considéré comme tel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pepettebond
Il y a 2 heures, lilie2fr a dit :

Je ne crois pas que l occe accepte.nous n'avons pas à faire de benef et ce refus de remboursement peut être considéré comme tel.

Nous ne connaissons pas les conditions de contrat et le montage du budget ....

Si le remboursement est possible il faut qu'il soit fait , mais c’est en demandant à pouvoir voir les comptes que l'on peut savoir la réalité. et les comptes sont légalement visibles par tous les adhérents de l'association.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aude5

Bonjour à tous et à toutes,

 

Je vous remercie pour vos réponses.

Alors en gros:

- 125 euros ne correspond qu'au montant des deux premiers acomptes. Le 3ème était de 50 euros. La totalité du séjour étant donc de 175 euros.

Outre cette somme demandée, beaucoup d'autres actions ont été menées, pour lesquelles nous avons participé à la hauteur de nos moyens:

photo individuelle, photo de classe, vente de livres d'occasion, de snoods, de bonbons, de gâteaux, de canettes, de Mr Freeze, soirée loto, étiquettes personnalisées, objets du marché de Noël, calendriers, kermesse, soirée yoga, concert du 10 avril, tombola, soirée zumba....

- Non, pas de différend avec la directrice. Elle ne nous connaissait pas jusque-là. Bon, elle est juste à la hauteur de sa réputation et de tout ce que nous en avons entendu, mais tout ça ne change pas la donne. C'est cette dame qui est en poste et il faut malheureusement faire avec....

- Non, ce n'est pas un certificat de complaisance. D'ailleurs, ni elle, ni moi, ni personne ne peut juger d'un certificat médical établit par un médecin dûment habilité à cet effet. Notre enfant, pour des raisons de santé qui se sont fortement aggravées 10 jours avant, n'a pu participer au séjour. La directrice a été prévenue le 14 juin pour le séjour allant du 25 au 28 juin, donc c'est tout frais.

- Je suis moi-même enseignante. Ben quand je fais une sortie, même à 2 euros, je rembourse les parents dont l'enfant était absent, je ne me pose aucune question. Ça n'a jamais fait débat dans ma tête tout ça. Donc oui, la réponse de la dirlette, ben les bras m'en tombent!!

 

Pour répondre à KLP, non, en effet, ce n'est pas la faute des enseignants si ma fille est malade, ni la mienne d'ailleurs.... Par contre, ce sont mes deniers persos, pas les leurs.... Donc oui, on peut imaginer mes futures réserves à participer financièrement à la suite des joyeuses festivités financières de l'école..... Et oui, je me doute bien que ce n'est pas la directrice qui se met l'argent dans les poches!! Je ne lui demande pas non plus de me rembourser sur ses deniers persos.....Non mais faut-il le préciser? Pour certains, il semble que oui vraisemblablement.....

Ne pas oublier par contre que la coopérative d'école est financée par les deniers personnels des parents.... Ce que nous faisons facilement puisqu'il s'agit de l’intérêt des enfants de l'école. Mais lorsque que ce genre de différend apparaît, ben on peut comprendre que par la suite, les parents soient....Hmmm..... Comment dire.....Un peu échaudés?.... Oui, c'est bien ça, je suis "un peu" échaudée".

 

De façon plus générale, la réponse de la dirlette en choque plus d'un et ça me rassure car j'en avait déjà parlé à mes autres copines enseignantes que ça choquait aussi beaucoup, mais parfois, entre copines, on a tendance à prendre le parti de sa copine. Sur un site comme celui-là, c'est plus neutre.

 

Merci pour vos idées, pour ceux et celles qui m'en ont donné, c'est vraiment sympa à vous. Donc oui, je pense que je vais essayer de contacter le centre pour connaître leur mode de facturation, prendre contact avec les assos de parents d'élèves aussi, histoire qu'ils soient au courant si ça arrivait à certains, puis, en fin de course, connaître aussi le positionnement de l'IEN.

Petite info, je ne sais pas jusqu'à quel point ça peut être utile, l'école est affiliée à l'OCCE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pepettebond

L'OCCE est une association .tous les adhérents ont droit de regard sur les comptes.

Cela veut dire que vous pouvez demander comment est prévu le budget, comment sont payées les factures, ...

pour les comptes OCCE il y a toujours des vérificateurs de comptes en principe enseignants et parents en font partie ...

 

et les comptes doivent être présentés en conseil d'école.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GdM
Il y a 12 heures, Crac a dit :

Quand j'organise des sorties gratuites pour les élèves, que des élèves ne viennent pas et que si je ne les avais pas comptabilisés une économie de 200 euros aurait pu réalisée sur le car, - un élève en moins peut permettre de réserver un car moins grand, et à l'inverse, un élève en plus, entraîne un surcoût de 200 euros sur un trajet de 400/500 euros, je peux demander un remboursement aux parents des absents ?

L'école n'est pas une agence de voyage. Renseignez-vous auprès de votre assureur.

Tu y vas un peu fort... Quand tu organises une sortie, c'est à toi de prendre ce risque, de l'évaluer et d'être au plus juste ! Ce n'est pas aux parents d'assumer l'approximation de ton organisation.

Pour la sortie de fin d'année, nous avons donné l'autorisation de sortie (pour toutes les classes de l'école) 10 jours avant la sortie pour justement pourvoir affiner le nombre de place et la réservation ! Du coup, on savait combien les cars allaient nous couter et donc savoir comment les financer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aude5

Bon, en tout cas, approximation des budgets ou pas, je pense, comme beaucoup d'autres ici que, sans pour autant faire "tâche d'huile", la somme pourrait être prise en charge par la coopérative d'école, à charge pour celle-ci de voir avec l'OCCE92 (via la MAIF) pour obtenir remboursement. Faut-il rappeler qu'il s'agit d'une décision médicale.... Quand je pars en voyage, personnellement, je prends une assurance pour faire face à cette éventualité. L'école, affiliée à l'OCCE, bénéficie justement d'une assurance. Et quand bien même ce ne serait pas le cas, je pense alors que pour les séjours "classe verte", il est important d'en prendre une.

De toutes façons, je ne suis pas du genre à me laisser faire. Clairement, les 125 euros étaient destinés au voyage de ma fille, non pour abonder la coopérative d'école. Et heureusement que je n'ai pas réglé le dernier acompte! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maiden
Il y a 8 heures, lilie2fr a dit :

Je ne crois pas que l occe accepte.nous n'avons pas à faire de benef et ce refus de remboursement peut être considéré comme tel.

Si l'école a payé d'avance et donc ne fait pas de bénef mais au contraire en est de sa poche si elle rembourse les parents, existe-t-il des assurances adaptées ?

Parce que au cas où 10 élèves ne viennent pas au dernier moment, c'est une perte sèche de 1000 euros, soit pour nous 5% du montant engagé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
il y a une heure, maiden a dit :

Si l'école a payé d'avance et donc ne fait pas de bénef mais au contraire en est de sa poche si elle rembourse les parents, existe-t-il des assurances adaptées ?

Parce que au cas où 10 élèves ne viennent pas au dernier moment, c'est une perte sèche de 1000 euros, soit pour nous 5% du montant engagé !

Il y a aussi un moment où le mandataire et le conseil de coop doivent intervenir. Les enseignants qui montent des voyages sorties doivent faire des devis et lire les petites lignes. Sinon c'est que l'école avait pris la decision de prendre des risques et doit les assumer.

Jamais nous ne partirions avec une asso ou autre qui demandent un paiement à l'avance, ne s'adapte pas au nombre d'enfants ou aux enfants malades.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
Il y a 7 heures, aude5 a dit :

Bonjour à tous et à toutes,

 

Je vous remercie pour vos réponses.

Alors en gros:

- 125 euros ne correspond qu'au montant des deux premiers acomptes. Le 3ème était de 50 euros. La totalité du séjour étant donc de 175 euros.

Outre cette somme demandée, beaucoup d'autres actions ont été menées, pour lesquelles nous avons participé à la hauteur de nos moyens:

photo individuelle, photo de classe, vente de livres d'occasion, de snoods, de bonbons, de gâteaux, de canettes, de Mr Freeze, soirée loto, étiquettes personnalisées, objets du marché de Noël, calendriers, kermesse, soirée yoga, concert du 10 avril, tombola, soirée zumba....

- Non, pas de différend avec la directrice. Elle ne nous connaissait pas jusque-là. Bon, elle est juste à la hauteur de sa réputation et de tout ce que nous en avons entendu, mais tout ça ne change pas la donne. C'est cette dame qui est en poste et il faut malheureusement faire avec....

- Non, ce n'est pas un certificat de complaisance. D'ailleurs, ni elle, ni moi, ni personne ne peut juger d'un certificat médical établit par un médecin dûment habilité à cet effet. Notre enfant, pour des raisons de santé qui se sont fortement aggravées 10 jours avant, n'a pu participer au séjour. La directrice a été prévenue le 14 juin pour le séjour allant du 25 au 28 juin, donc c'est tout frais.

- Je suis moi-même enseignante. Ben quand je fais une sortie, même à 2 euros, je rembourse les parents dont l'enfant était absent, je ne me pose aucune question. Ça n'a jamais fait débat dans ma tête tout ça. Donc oui, la réponse de la dirlette, ben les bras m'en tombent!!

 

Pour répondre à KLP, non, en effet, ce n'est pas la faute des enseignants si ma fille est malade, ni la mienne d'ailleurs.... Par contre, ce sont mes deniers persos, pas les leurs.... Donc oui, on peut imaginer mes futures réserves à participer financièrement à la suite des joyeuses festivités financières de l'école..... Et oui, je me doute bien que ce n'est pas la directrice qui se met l'argent dans les poches!! Je ne lui demande pas non plus de me rembourser sur ses deniers persos.....Non mais faut-il le préciser? Pour certains, il semble que oui vraisemblablement.....

Ne pas oublier par contre que la coopérative d'école est financée par les deniers personnels des parents.... Ce que nous faisons facilement puisqu'il s'agit de l’intérêt des enfants de l'école. Mais lorsque que ce genre de différend apparaît, ben on peut comprendre que par la suite, les parents soient....Hmmm..... Comment dire.....Un peu échaudés?.... Oui, c'est bien ça, je suis "un peu" échaudée".

 

De façon plus générale, la réponse de la dirlette en choque plus d'un et ça me rassure car j'en avait déjà parlé à mes autres copines enseignantes que ça choquait aussi beaucoup, mais parfois, entre copines, on a tendance à prendre le parti de sa copine. Sur un site comme celui-là, c'est plus neutre.

 

Merci pour vos idées, pour ceux et celles qui m'en ont donné, c'est vraiment sympa à vous. Donc oui, je pense que je vais essayer de contacter le centre pour connaître leur mode de facturation, prendre contact avec les assos de parents d'élèves aussi, histoire qu'ils soient au courant si ça arrivait à certains, puis, en fin de course, connaître aussi le positionnement de l'IEN.

Petite info, je ne sais pas jusqu'à quel point ça peut être utile, l'école est affiliée à l'OCCE

La directrice est elle mandataire de la coop ?  Sinon traite avec le mandataire et contacte l occe pour exposer ton souci (et demande à voir le contrat et les factures)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pablo

Je n'ai vraiment plus envie d'organiser de classe transplantée après avoir lu ce post.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aude5
Il y a 15 heures, Pablo a dit :

Je n'ai vraiment plus envie d'organiser de classe transplantée après avoir lu ce post.

Et bien n'écoute que toi même alors.....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

J'organise des classes tous les ans, je suis mandataire et nous ne partons qu'avec des organismes qui assurent des remboursements et des adaptations. C'est un principe d'honnêteté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pablo
Il y a 7 heures, aude5 a dit :

Et bien n'écoute que toi même alors.....

Sympa.... effectivement je pense avoir une idée en lisant ce message de pas mal de choses.....

Il y a 7 heures, lilie2fr a dit :

J'organise des classes tous les ans, je suis mandataire et nous ne partons qu'avec des organismes qui assurent des remboursements et des adaptations. C'est un principe d'honnêteté.

En n'ayant qu'un son de cloche comment affirmer que l'instit est malhonnête direct? J'hallucine toujours un peu de lire (je ne parle pas spécialement de toi là) qu'il faut trancher la tête contacter l'IEN pour tout et n'importe quoi à la simple lecture d'une version parentale d'un "différend". J'organise aussi des classes tous les ans, je suis aussi mandataire et nous avons eu la chance d'avoir à chaque fois des "ristournes" des organismes en cas d'absences (ou de départ du séjour anticipé) mais jamais de remboursements des transporteurs  ce qui du coup reporte la "part" manquante sur la coopé. On a juste eu de la chance et à moins de partir tous les ans au même endroit avec les mêmes organismes cela ne va pas de soi (on a eu des grosses surprises avec un changement de direction une année).

En allant dialoguer (et je parle bien là de dialogue et non d'accusation de détournement de fonds) les choses s'éclairciraient d'elles-mêmes pourtant.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ann44
Il y a 23 heures, Pablo a dit :

Je n'ai vraiment plus envie d'organiser de classe transplantée après avoir lu ce post.

Bonjour,

Pourquoi? Je précise que je ne suis pas une adepte de l'organisation de classes transplantés. ..trop d'investissement, je ne suis pas fermée à l'idée mais je ne cours pas après.😉

Je trouve que la question du remboursement mérite d'être posée. 125 euros ce n'est pas négligeable,  autant le transporteur est ajusté au nombre d'enfant, autant le centre facture en fonction des présents normalement (repas etc...). Je crois que spontanément avec l'équipe de mon école nous aurions remboursé. La question me semble vraiment légitime. 

La maman précise que cela ne donne pas envie de s'investir financièrement à l'avenir, cela s'entend. Tout comme les enseignants qui ne veulent plus s'investir car pas remerciés voire critiqués, c'est dans le même ordre d'idée pour moi.

Si les parents participent aux actions, font des gâteaux,  achètent divers articles, afin de renflouer les comptes de la coop et financer des sorties/activités, je trouve justifié que cet argent servent aussi à soutenir ce genre de souci. On peut imaginer qu'entre les achats divers au cours de l'année, l'éventuel chèque à la coop et la participation de 125 euros à une classe où la petite ne va pas, ça fait beaucoup et c'est vraiment double peine.  

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×