Jump to content

Agression verbale...


Athénéa
 Share

Recommended Posts

il y a 1 minute, clerissalak a dit :

ouais... les gendarmes vont bien rigoler je pense....
Peut être que ça te soulagerais aussi de porter plainte non ?

Peut être....

Là je vais aller chez le médecin, je vais m'arrêter jusqu'aux vacances, mais pas sûre que j'aurai la force de reprendre... je voulais juste finir mon année tranquille

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Athénéa a dit :

Peut être....

Là je vais aller chez le médecin, je vais m'arrêter jusqu'aux vacances, mais pas sûre que j'aurai la force de reprendre... je voulais juste finir mon année tranquille

ça se comprend oui :(  :hug::hug:

 

Link to comment
Share on other sites

Je suis tombée sur ce post par hasard, et je suis navrée de lire cette histoire. Même si ce n'est pas grand chose, je t'apporte tout mon soutien. 

Link to comment
Share on other sites

Je te soutiens dans cette épreuve. Toutefois, j'aimerais t'apporter une information : dernièrement, on a eu pas mal de note de service qui disent que l'on n'a pas le droit de priver de sortie un élève en raison de son comportement  ou de son handicap.

Je crois qu'il est effectivement venu à la sortie mais attention à ce que ça ne te soit pas reproché par l'ien.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Athénéa a dit :

Le papa a dit hier à ma directrice qu'il allait déposer une main courante...

Pffff....Quel c** :cry: Il va avoir du mal à trouver un motif valable, toi par contre, tu en as "je me suis sentie en danger"! Allez vas-y, on est avec toi :hug:

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, abel27 a dit :

Je te soutiens dans cette épreuve. Toutefois, j'aimerais t'apporter une information : dernièrement, on a eu pas mal de note de service qui disent que l'on n'a pas le droit de priver de sortie un élève en raison de son comportement  ou de son handicap.

Je crois qu'il est effectivement venu à la sortie mais attention à ce que ça ne te soit pas reproché par l'ien.

Dans ce cas si on a un élève incontrôlable, on n'hésite pas à refuser/annuler toutes les sorties parce que ça va bien. L'inclusion...Les parents qui ne veulent rien entendre; ceux qui râleront parce que leur gamin est puni à cause des agissements d'autres élèves. Il arrive un moment où on a juste envie de jeter l'éponge, c'est mission impossible là.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

J ai une collègue qui ne peut plus faire des sorties à cause d un perturbateur. Toute la classe trinque ! 

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

Il suffit de le laisser à l'école, à un collègue. Je le fais en général une fois par an. Je peux te dire que ça marque les esprits. Ils savent que je ne menace pas à la légère.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, flops a dit :

J ai une collègue qui ne peut plus faire des sorties à cause d un perturbateur. Toute la classe trinque ! 

Et bien sûr c'est l'IEN planqué dans son bureau et autre hiérarchie qui nous abreuve de notes de service qui rendent notre métier impossible...toujours sous couvert de "bienveillance". Pauvre chou...

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, léontiine a dit :

Il suffit de le laisser à l'école, à un collègue. Je le fais en général une fois par an. Je peux te dire que ça marque les esprits. Ils savent que je ne menace pas à la légère.

Tu es hors les clous en faisant ça.

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, abel27 a dit :

Je te soutiens dans cette épreuve. Toutefois, j'aimerais t'apporter une information : dernièrement, on a eu pas mal de note de service qui disent que l'on n'a pas le droit de priver de sortie un élève en raison de son comportement  ou de son handicap.

 

C'est pour éviter qu'il se mette en danger. On ne le prive pas de sortie, on le fait profiter d'un décloisonnement.

  • Haha 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Mirobolande a dit :

Tu es hors les clous en faisant ça.

Personne ne me l'a jamais reproché.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Mirobolande a dit :

Tu es hors les clous en faisant ça.

Je le fais aussi, de temps en temps. Je n'ai aucune note de service disant que c'est interdit, je t'assure.

Link to comment
Share on other sites

Je ne dis pas que je suis d'accord. Et franchement, emmener l'affreux qui a pourri une classe, je n'ai pas envie non plus.

Je donne juste les notes de service qu'on a eu ces dernières années. Et un rappel du service juridique ces derniers jours.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Athénéa, prenez les devant à l'école en prévenant l'inspection. Tu n'as rien fait de mal, au contraire! C'est toi qui a été agressée.

Et comme dit plus haut, toi tu ne peux pas lui dire ses 4 vérités à ce ....., passons, mais celui qui va prendre sa main courante risque bien de le faire .....

De tout coeur avec toi!

J'ai vécu des choses pas faciles cette année et comme les gamins sont encore dans ma classe, je m'attends à tout jusqu'en juillet.

 

Comme dit plus haut, sauf s'il se met en danger ou s'il met en danger les autres, tu ne peux pas le priver d'une activité. S'il s'agit d'un décloisonnement, je me demande si en revanche tu peux refuser de l'accueillir? Des edépiens plus informés que moi sauront te répondre.

Arrête-toi si tu penses que c'est mieux pour toi, mais quoi qu'il en soit, garde la tête haute, toi tu n'as agressé personne ce qui n'est le cas ni de ce monsieur ni de son fils.

:wub:

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, abel27 a dit :

Je te soutiens dans cette épreuve. Toutefois, j'aimerais t'apporter une information : dernièrement, on a eu pas mal de note de service qui disent que l'on n'a pas le droit de priver de sortie un élève en raison de son comportement  ou de son handicap.

Je crois qu'il est effectivement venu à la sortie mais attention à ce que ça ne te soit pas reproché par l'ien.

Pas reçu de note de ce genre à ma connaissance...

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, léontiine a dit :

C'est pour éviter qu'il se mette en danger. On ne le prive pas de sortie, on le fait profiter d'un décloisonnement.

Exactement ... on l'a fait deux fois cette année, avec un mot de la directrice aux parents !

Link to comment
Share on other sites

Et puis il n'est pas inscrit dans ma classe, je l'ai en décloisonnement en maths et en EPS... je n'aurais vraiment pas dû le prendre....

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

On ne peut pas nous le reprocher si c'est pour des raisons de sécurité pour l'élève et pour les autres. Il travaillera dans une autre classe, point.

Si on fait pression sur nous pour emmener quand même les élèves impossibles à driver, une seule solution :

- non pas l'emmener contre notre gré

- mais annuler la sortie.

C'est moche mais quand les autres parents feront pression parce que bon, leur gamin, qui non seulement se fait bousculer, tabasser par cet élève, mais en plus, ne bénéficie plus de sortie parce que la maîtresse ne se sent pas de prendre cette énorme responsabilité en sachant que c'est vraiment limite niveau sécurité... peut-être que les lignes bougeront ?

C'est notre responsabilité que nous engageons,  c'est à nous de décider.

 

Athénéa, excuse-moi mais je pense que tu es trop mal pour voir les choses lucidement :

Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent ici qu'il faut laisser couler. Se faire agresser sur son lieu de travail n'est pas anodin. Laisser faire, c'est normaliser ce genre de comportement : ce n'est pas si grave, puisqu'on ne réagit pas. L'institution est censée te protéger, ton mari a raison, il faut signaler. Si jamais ce monsieur tape sur un autre instit l'an prochain, on pourra toujours dire qu'il s'est déjà passé quelque chose, s'il n'y a aucune trace écrite, ce sera fort dommage !

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

@fleurdecorail, j'ai écris à l'IEN, j'ai raté l'appel de l'autonome mais je les recontacte demain pour voir ce qu'ils me conseillent.

 

Je viens d'apprendre que ce papa, conseiller municipal, est une terreur en mairie et 3 personnes démissionnent à cause de lui...

Link to comment
Share on other sites

Papa difficile, enfant difficile... Bizarre, non ?

 

Tu as poussé cet enfant à bosser,

tu as voulu partager un moment sympa au lieu de "sortir les poubelles" et les reproches samedi.

Tu as communiqué  avec les parents sur ton temps perso.

Tu as emmené cet élève en sortie pour qu'il profite de cette opportunité.

Tu as accordé le bénéfice du doute à un enfant qui n'est même pas dans ta classe.

 

Bref, de mon point de vue, tu es une enseignante de rêve pour cet enfant...

Dommage que le père soit trop c... pour s'en apercevoir (ou trop dans le déni !).

Dommage aussi que des gens comme toi quittent le navire...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, fleurdecorail a dit :

Athénéa, excuse-moi mais je pense que tu es trop mal pour voir les choses lucidement :

Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent ici qu'il faut laisser couler. Se faire agresser sur son lieu de travail n'est pas anodin. Laisser faire, c'est normaliser ce genre de comportement : ce n'est pas si grave, puisqu'on ne réagit pas. L'institution est censée te protéger, ton mari a raison, il faut signaler. Si jamais ce monsieur tape sur un autre instit l'an prochain, on pourra toujours dire qu'il s'est déjà passé quelque chose, s'il n'y a aucune trace écrite, ce sera fort dommage !

 

 

De ce que j'ai lu, il ne l'a pas frappée. Si c'est le cas, il faut évidemment porter plainte.

J'ai compris qu'il s'agissait d'insultes. Il t'a traitée de quoi, au juste ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, borneo a dit :

De ce que j'ai lu, il ne l'a pas frappée. Si c'est le cas, il faut évidemment porter plainte.

J'ai compris qu'il s'agissait d'insultes. Il t'a traitée de quoi, au juste ?

Oui, mais il n'est pas exclu qu'il récidive avec quelqu'un d'autre, voire qu'il devienne violent physiquement.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Athénéa a dit :

@fleurdecorail, j'ai écris à l'IEN, j'ai raté l'appel de l'autonome mais je les recontacte demain pour voir ce qu'ils me conseillent.

 

Je viens d'apprendre que ce papa, conseiller municipal, est une terreur en mairie et 3 personnes démissionnent à cause de lui...

Il va recevoir de l'autonome une lettre de rappel et de recadrage et si tu le veux un rappel que tu as un avocat (gratuit) pour porter plainte.

Cependant la protection fonctionnelle est possible aussi.

Avec ces personnes qui se croient tout permis de faire pipi plus haut et plus loin souvent ça calme....

Ne pas montrer que l'on a peur, que l'on est atteint, un moment de fatigue vite repris ....

Et surtout bien te dire que son ego de mâle est en jeu , il ne supportera que des mots très en recul , très sur le registre exclusivement professionnel sans émotions, sans sentiments.  Traiter le problème comme on résoudrait un problème de maths.

 

  • J'aime 2
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, abel27 a dit :

 

Je donne juste les notes de service qu'on a eu ces dernières années. Et un rappel du service juridique ces derniers jours.

Kezaco, le service juridique?

Link to comment
Share on other sites

Ici aussi ça a bien été précisé à plusieurs reprises et on est confrontés au problème chaque année... Parfois les parents sont d'accord et on fait donc ça "en douce" mais si les parents n'approuvent pas, c'est rapé pour nous...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, clerissalak a dit :

Ah ouais, ils ne s'en vantent pas chez toi ? Tu as bien de la chance ! Moi ce genre de spécimens me rétorquent au moindre truc qu'ils vont le dire à leur parents qui viendront m'engueuler...
Vu le cas décrit, je pense clairement qu'il l'aurait dit parce qu'il y a fort à parier que le papa dise ouvertement au gamin que cette maitresse est nulle...

Athénéa :hug::hug:

Ça ne sert à rien une main courante, si ça l'amuse.. je ne sais même pas ce qu'il va pouvoir argumenter, main courante pour mail à 22h? Ou pour refus de supporter une agression?

Imaginez un peu qu'un jour le désir de territorialisation des libéraux aboutissent...

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas lu toutes les réponses mais je te donne mon témoignage. Vendredi midi j'ai été agressée verbalement par un papa d'élève. J'ai déjà eu pas mal de problèmes avec la maman et une fois avec le papa (situation familiale compliquée) parce que l'enfant raconte des trucs impensables sur ce que je pourrai lui dire en classe. Il est allé jusqu'à dire que je lui avais dit "les fesses à ta mère" :blink:  J'ai déjà eu plusieurs discussions avec la maman qui me traitait de raciste que son enfant mentait et que s'il le faisait autant c'est qu'il y avait un gros problème. Il est pénible, très pénible même, en classe, je le reprends mais pas plus durement que d'autres. Plus souvent puisque c'est incessant. Comme il est dans la toute puissance, il ne supporte pas que je le reprenne donc il raconte n'importe quoi à sa mère... bref... évidemment ça continue et là c'est le père qui se ramène pour me demander des comptes, j'essaye de lui dire que son fils ment mais non impossible de le lui faire comprendre. Heureusement je l'ai vu de loin, j'ai de suite dit à une collègue d'aller chercher mon directeur qui est arrivé très vite.  Il a dû supporter le discours agressif et insultant "école de merde, la maitresse est sous cachetons..." pendant 20 minutes. Au final, on a prévenu notre inspectrice que j'avais déjà prévenue 2 jours avant suite à une autre altercation avec la maman (une collègue avait mis un mot dans le cahier vert pour la prévenir que son fils avait été très grossier dans la cour : tête de clochard, mange ton cul a-t-il dit à des CE2, il est en CP, je précise..). 

J'étais vraiment très mal, j'ai passé un week-end assez dur, ça tournait en boucle. L'inspectrice les a convoqués le lundi soir, en ma présence. Elle leur a remonté les bretelles et les a traités comme des gamins. Ils se sont excusés. J'ai accepté de reprendre l'enfant (en me laissant 2 jours pour souffler ) pour éviter qu'il ne soit refilé à une collègue et que les parents pensent avoir eu raison de se plaindre. Je vais serrer les dents sans changer par rapport au gamin, s'il ne se comporte pas bien, il sera repris. Si les parents ont une seule parole voire un geste menaçant ou agressif, ils sont prévenus que le gamin vire de l'école. 

ça m'a fait beaucoup de bien que l'inspectrice les infantilise devant moi, de les voir tout penauds et miteux, c'était une vraie thérapie pour moi. 

Bon courage pour la suite. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Chapeau l'inspectrice !!!

Il y a 3 heures, Athénéa a dit :

dernièrement, on a eu pas mal de note de service qui disent que l'on n'a pas le droit de priver de sortie un élève en raison de son comportement  ou de son handicap.

De qui ? IEN ? DASEN ? ça s'appuie sur quel texte de loi ? Tu peux nous donner la référence ? ça peut servir... Merci !

Athénéa : repos, autonome, demande de protection fonctionnelle et comme l'ont écrit certains : la tête haute ! Si des enfants ont parlé chez eux de l'incident, des langues vont se délier à propos de ce goujat ! S'il l'a fait avec toi, il a déjà dû le faire avec d'autres...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...