Jump to content
Mamzelle-Ingrid

Organisation pour concilier vie pro et vie de famille

Recommended Posts

Mamzelle-Ingrid

Bonjour, 

je souhaite m'inscrire au CRPE pour 2020, j'y pense depuis tellement d'années, je suis enfin prête à sauter le pas.

Mais je me pose des questions concernant l'organisation à avoir pour pouvoir concilier vie professionnelle et vie de famille. Je suis maman de deux petites filles, et je ne souhaite pas me reposer uniquement sur mon mari les soirs. 

Voici l'organisation à laquelle j'ai pensé, j'aimerais savoir si c'est faisable.

Si vous pouviez me donner votre avis, ce serait génial :

J'aimerais pouvoir rester un peu plus tard le soir dans la classe afin d'effectuer toutes les corrections quotidiennes, préparation des cahiers etc. Mais j'aimerais que la plus grosse partie du travail soit effectuée durant les vacances scolaires, ainsi qu'une après midi (ou matinée) par week-end. 

Est-ce qu'une telle organisation est possible ? 

Dites-moi comment vous vous organisez, pour tout concilier. 

Je vous remercie par avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl

Bonjour

C'est très difficile les premières années mais il faut se poser des limites, des moments off et les respecter même si tout le boulot n'est pas fini.

Quand mes enfants étaient petits je travaillais pendant qu'ils mangeaient (l'ordi était à côté) puis après leur coucher. Ou le matin tôt. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sourire d'un enfant

D'accord avec @maryl et surtout, ne te laisse pas bouffer par le métier. Prends des instants pour toi et tes proches. C'est ça le plus important.

Je l'ai appris au détriment de ma santé … j'apprends encore à ajuster et c'est pas facile 5 ans après ...et j'ai encore appris qu'un ancien collègue a failli perdre sa femme à cause de ce job chronophage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl

Beaucoup de couples et de familles ont explosés ainsi que la santé malheureusement. 

Le truc c'est de bien cloisonner sauf que les premières années...

@Mamzelle-Ingrid désolée ce n'est pas pour te décourager. Par contre, il faut que ton conjoint soit bien conscient que c'est un métier très chronophage et qu'il est difficile de décrocher. Après il peut t'aider et les enfants aussi sur certaines préparations. Ça reste du boulot mais c'est aussi une activité en famille. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mamzelle-Ingrid

Ça ne me décourage absolument pas, merci pour vos retours. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
edithw

Bonjour,

quand on a déjà des enfants au moment où on devient PE, on sait déjà s'organiser, c'est un avantage.

En restant en classe pendant la pause déjeuner, tu peux corriger tes cahiers et préparer le travail du lendemain. Tu peux aussi corriger les cahiers pendant que les élèves font un travail écrit. 

Travailler pendant les vacances, pourquoi pas, mais j'ai l'impression que ça ne sert pas vraiment, qu'on le fait plus pour se rassurer, ou procrastiner.

A part la première année, où tu es sous pression, le temps que tu consacres à l'école dépend de toi. Les solutions qui facilitent la vie sont en libre-service sur internet.

Je pense que les heures délirantes qu'on lit ça et là concernant les heures des enseignants sont le fait ce cas très particuliers (triple niveau, quatre quarts temps...) ou de gens trop perfectionnistes et mal organisés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mamzelle-Ingrid

 

il y a 10 minutes, edithw a dit :

Bonjour,

quand on a déjà des enfants au moment où on devient PE, on sait déjà s'organiser, c'est un avantage.

En restant en classe pendant la pause déjeuner, tu peux corriger tes cahiers et préparer le travail du lendemain. Tu peux aussi corriger les cahiers pendant que les élèves font un travail écrit. 

Travailler pendant les vacances, pourquoi pas, mais j'ai l'impression que ça ne sert pas vraiment, qu'on le fait plus pour se rassurer, ou procrastiner.

A part la première année, où tu es sous pression, le temps que tu consacres à l'école dépend de toi. Les solutions qui facilitent la vie sont en libre-service sur internet.

Je pense que les heures délirantes qu'on lit ça et là concernant les heures des enseignants sont le fait ce cas très particuliers (triple niveau, quatre quarts temps...) ou de gens trop perfectionnistes et mal organisés.

Merci pour ton retour.

Pour l'idée de travailler pendant les vacances, elle me vient de mon ex belle-mère qui fonctionnait comme ça : elle prenait une semaine (quand c'était 15 jours de vacances) et faisait toute sa préparation pour la période à venir, afin d'avoir le moins de travail à faire en dehors de l'école lors de la période.

Effectivement, il y a beaucoup de moments afin de prendre de l'avance sur les corrections, et préparation du lendemain. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
il y a 22 minutes, Mamzelle-Ingrid a dit :

 

Merci pour ton retour.

Pour l'idée de travailler pendant les vacances, elle me vient de mon ex belle-mère qui fonctionnait comme ça : elle prenait une semaine (quand c'était 15 jours de vacances) et faisait toute sa préparation pour la période à venir, afin d'avoir le moins de travail à faire en dehors de l'école lors de la période.

Effectivement, il y a beaucoup de moments afin de prendre de l'avance sur les corrections, et préparation du lendemain. 

Je travaille pendant les vacances sinon je ne tiendrais pas le rythme la semaine.  Donc je bloque une semaine sur 2 (la deuxième) mais c'est à mon rythme.

L'été je ne travaille pas en juillet mais un peu en août. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mamzelle-Ingrid
il y a 2 minutes, maryl a dit :

Je travaille pendant les vacances sinon je ne tiendrais pas le rythme la semaine.  Donc je bloque une semaine sur 2 (la deuxième) mais c'est à mon rythme.

L'été je ne travaille pas en juillet mais un peu en août. 

 

C'est exactement comme ça que je souhaite procéder :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
il y a 21 minutes, Mamzelle-Ingrid a dit :

C'est exactement comme ça que je souhaite procéder :)

Les gros pièges sont internet et le perfectionnisme. A un moment faut savoir s'arrêter et se dire que oui il y a certainement mieux mais que bien est suffisant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
edithw
il y a une heure, Mamzelle-Ingrid a dit :

 

Merci pour ton retour.

Pour l'idée de travailler pendant les vacances, elle me vient de mon ex belle-mère qui fonctionnait comme ça : elle prenait une semaine (quand c'était 15 jours de vacances) et faisait toute sa préparation pour la période à venir, afin d'avoir le moins de travail à faire en dehors de l'école lors de la période.

Effectivement, il y a beaucoup de moments afin de prendre de l'avance sur les corrections, et préparation du lendemain. 

Prendre de l'avance, c'est quand tu sais quel niveau tu vas avoir. Sinon, ça ne sert à rien.

Actuellement, on a souvent des TNI dans nos classes, ça permet de réutiliser les travaux de l'année d'avant. On gagne un temps fou quand on sait s'en servir efficacement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
edithw
il y a 25 minutes, maryl a dit :

Les gros pièges sont internet et le perfectionnisme.

Surtout le perfectionnisme. Certains élaborent une méthode perso et y passent des heures. Il y a des guides pédagogiques très bien faits qui t'économisent un temps infini.

Comment penser qu'on peut faire mieux que des gens qui ne font que ça.... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
il y a 4 minutes, edithw a dit :

Surtout le perfectionnisme. Certains élaborent une méthode perso et y passent des heures. Il y a des guides pédagogiques très bien faits qui t'économisent un temps infini.

Comment penser qu'on peut faire mieux que des gens qui ne font que ça.... ?

Oui mais on mets du temps avant de s'en rendre compte. Trouver le guide qui nous convient et après effectivement roulez jeunesse. Mais pour ça l'idéal est d'avoir sa classe à titre définitif et d'apprendre à se connaître en tant qu'enseignant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl

Ceci dit je ne refais rien (ou presque) à l'identique d'une année sur l'autre. Je m'ennuierais à force. Mais c'est mon choix donc j'assume. 

Je ne prépare pas tout non plus. J'ai assez de bouteille pour "improviser".

Share this post


Link to post
Share on other sites
edithw
il y a une heure, maryl a dit :

Oui mais on met du temps avant de s'en rendre compte. Trouver le guide qui nous convient et après effectivement roulez jeunesse. Mais pour ça l'idéal est d'avoir sa classe à titre définitif et d'apprendre à se connaître en tant qu'enseignant. 

Quand on a d'autres priorités (enfants, autre passion) on trouve vite une bonne organisation. J'ai des collègues qui n'ont pas d'autre vie que leur boulot. Là, effectivement, le temps consacré à la classe est extensible à l'infini.

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo
il y a une heure, maryl a dit :

 

Je ne prépare pas tout non plus. J'ai assez de bouteille pour "improviser".

Idem.

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin

Je suis d'accord sur le fait de poser des priorités.

Perso, c'était mon objectif de cette année et ce sera celui de l'année prochaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
natoo

Moi aussi je bosse pendant les vacances, j'essaie de prévoir un max de trucs. Au début de l'été je prépare ma programmation pour l'année dans les matières fondamentales, je me  fabrique un planning à partir des calendriers de Moustache, et après j'organise mon truc en fonction des outils que je vais utiliser. A partir de ce document je fabrique un cahier journal presque automatique qui se base sur mon emploi du temps. J'ai passé pas mal de temps à réfléchir mon truc, et quand j'ai repris mes études j'étais bien contente de l'avoir fait car j'ai gagné beaucoup de temps.

J'essaie de faire en sorte de ne pas faire que l'école les semaines de classe, j'ai besoin de faire d'autres choses.

Les premières années c'est plus compliqué, mais c'est faisable. Les conseils des collègues sont judicieux : ne pas essayer de réinventer la poudre, et ne pas tomber dans la perfectitude. Les guides du maître sont souvent bien faits, et en effet beaucoup de cyber collègues font du très bon boulot.

Comme nous tous tu grogneras au début que ce n'est pas parfait, que tu voudrais faire plus, mieux, autrement, et comme nous tous après quelques temps tu relativiseras.

A bientôt alors  future collègue.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
maolecha

J'ai trois enfants deux sont maintenant grands. J'ai fait l'erreur quand ils étaient petits et qu'ils étaient scolarisés dans mon école de vouloir manger avec eux tous les jours, de les récupérer à 16 h 30, avec une direction non déchargée. J'ai fini sur les rotules et malade ! A refaire, il vaut mieux faire un compromis: par exemple ils mangent la moitié du temps, tu gardes un temps de nounou, tu demandes à ton conjoint qu'ils les gardent une soirée...A voir en fonction de ta vie et des possibilités.  Il faut voir sur du long terme et non sur une année, savoir se ménager. En maternelle je travaillais la moitié des petites vacances pour choisir mes thèmes, le matériel, les commandes...Jamais le WE. Un peu chaque soir (une heure ou une heure et demie.)

Maintenant en élémentaire et qu'ils sont plus grands je travaille non stop de 7 h 45 à 17 h 45 mais pratiquement jamais le mercredi, une matinée le WE, et très rarement les vacances (sauf pour la direction ). D'ailleurs ce rythme me posera  problème l'année prochaine quand je vais avoir mon fils en CP. Il ne tiendra jamais le matin dès 7 h 45 et le soir jusqu'à 17 h 45 dans l'école.

Comme les autres, je te conseille de mettre une limite même les premières années, toujours penser à son équilibre de vie sur du moyen ou long terme. Ta proposition me semble envisageable ( et bon courage et bonne chance 🍀).

Share this post


Link to post
Share on other sites
moiceline

Bonjour,

Je ne peux pas vraiment répondre à ta question sur l'organisation puisque je suis remplaçante.

Par contre, je voulais justement te mettre en garde sur le fait qu'il n'y a pas que la préparation à prendre en compte. Les premières années (j'en suis à 12 ans perso et toujours pas de classe)tu seras baladée à droite à gauche, tu feras certainement beaucoup de route, tu peux même être dans un autre département et ne pas pouvoir rentrer chez toi les soirs (les 4 premières années pour moi) ...

Cela peut aussi être une très grosse contrainte pour la vie de famille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo

Les enfants donnent des points pour le mouvement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
léontiine

J'avais déjà deux enfants quand j'ai passé le concours de PE. Du coup, j'ai échappé aux postes loin de chez moi, et aux postes composés. J'ai eu un poste définitif dès la 2e année.

Les postes très demandés sont dans la "grande ville" de ton département. Si c'est la ville universitaire, c'est encore plus convoité. Du genre Strasbourg, Lille, Reims. Si tu habites une petite ville loin de ce pôle attractif, tu auras un poste rapidement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
Il y a 1 heure, léontiine a dit :

J'avais déjà deux enfants quand j'ai passé le concours de PE. Du coup, j'ai échappé aux postes loin de chez moi, et aux postes composés. J'ai eu un poste définitif dès la 2e année.

Les postes très demandés sont dans la "grande ville" de ton département. Si c'est la ville universitaire, c'est encore plus convoité. Du genre Strasbourg, Lille, Reims. Si tu habites une petite ville loin de ce pôle attractif, tu auras un poste rapidement.

J'ai eu un poste en T1, on s'est éloigné de Bordeaux. Impossible à avoir pour un débutant.  Par contre, on m'avait dit quelles étaient les zones rurales faciles à avoir et on s'est trouvé une maison près de l'autoroute. 

Les enfants allaient chez la nounou pour le petit et la grande (PS à l'époque) mangeaient à la cantine plus garderie. Le matin le père s'occupait de la grande et moi du petit, après l'école je récupérais tout le monde. Impossible pour moi donc de rester à l'école. On travaillaient en décalé comme auparavant quand je bossais dans le privé. 

Après nous avons divorcé (sans lien avec le métier), j'ai rapatrié les 2 dans mon école et trouvé une maison dans le village. Ils faisaient périscope matin et soir, cantine et centre de loisir le mercredi. Puis j'ai changé d'école et ils ont continué sur le même rythme. Cela aurait été pareil si j'étais restée dans l'informatique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gribouillette
Il y a 14 heures, borneo a dit :

Les enfants donnent des points pour le mouvement.

Euh... ici c'est 0,5 point par enfant... autant dire rien!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sourire d'un enfant
Le ‎06‎/‎06‎/‎2019 à 13:12, edithw a dit :

Je pense que les heures délirantes qu'on lit ça et là concernant les heures des enseignants sont le fait ce cas très particuliers (triple niveau, quatre quarts temps...) ou de gens trop perfectionnistes et mal organisés.

Ou les 2 (perso j'avais et le multi-niveaux, et la direction, et je suis perfectionniste)… (euh, là, ça fait 3 :D)

Il y a 23 heures, Mamzelle-Ingrid a dit :

 

Merci pour ton retour.

Pour l'idée de travailler pendant les vacances, elle me vient de mon ex belle-mère qui fonctionnait comme ça : elle prenait une semaine (quand c'était 15 jours de vacances) et faisait toute sa préparation pour la période à venir, afin d'avoir le moins de travail à faire en dehors de l'école lors de la période.

Effectivement, il y a beaucoup de moments afin de prendre de l'avance sur les corrections, et préparation du lendemain. 

Idem pour les vacances ...

Des moments, tu en as quand tu es adjointe (vive la correction le midi), mais pas vraiment quand tu as la direction...

Il y a 23 heures, maryl a dit :

Les gros pièges sont internet et le perfectionnisme. A un moment faut savoir s'arrêter et se dire que oui il y a certainement mieux mais que bien est suffisant. 

Oui mais c'est dur de savoir dire stop. Je l'ai compris à mes dépens (état de santé déplorable). Nul n'est parfait et rien ne sera jamais trop beau pour les IEN / CPC / élèves / parents … tu n'as pas de baguettes magiques ni de solutions miracles alors stop. Nulle n'est Wonderwoman.

Il y a 22 heures, edithw a dit :

Surtout le perfectionnisme. Certains élaborent une méthode perso et y passent des heures. Il y a des guides pédagogiques très bien faits qui t'économisent un temps infini.

Comment penser qu'on peut faire mieux que des gens qui ne font que ça.... ?

Tout simplement parce que tu veux essayer de concevoir un outil pour toi ?

Je n'ai jamais eu la prétention de dire que mon taf valait mieux que celui d'un CPC (euh c'est même le contraire que je pense, que ça vaut pas grand chose, et j'ai souvent ce ressenti et pas qu'au taf bref…)...  juste de me dire que quand rien ne me convient, eh bien crée toi même… mais cela prend du temps. A mon sens, c'est du temps de formation, enfin cela devrait être intégré comme tel.

Et je me dis aussi heureusement qu'il y aussi des gens qui testent dans les classes, expérimentent autre chose…

Le PE par excellence que j'aime citer c'est Monsieur Mathieu. Je suis absolument fan de ce qu'il conçoit en classe et sur son temps perso.

Après je ne conçois pas tout moi-même. Je m'appuie sur Accès en histoire, en arts visuels, en musique… mais je ne dénigre pas celles et ceux qui veulent essayer de concevoir, au-contraire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
léontiine
il y a 12 minutes, Sourire (子の笑み) d'1 Enfant a dit :

 

mais je ne dénigre pas celles et ceux qui veulent essayer de concevoir, au-contraire.

Moi non plus. Mais on peut tout à fait laisser de côté ce qui ne nous convient pas dans une méthode, et profiter tout de même du guide pédagogique.

Vouloir faire sa propre méthode, pourquoi pas. Mais là, on ne peut pas se plaindre du temps passé.

 

Un débutant a déjà bien assez de boulot pour négliger les outils qui existent. De plus, l'avancement est maintenant pratiquement le même pour tous. Tu peux donc suivre tous les guides du maître que tu voudras, récupérer toutes les leçons sur Lutin bazar, ça ne te portera aucun préjudice.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilimay
Il y a 19 heures, moiceline a dit :

Bonjour,

Je ne peux pas vraiment répondre à ta question sur l'organisation puisque je suis remplaçante.

Par contre, je voulais justement te mettre en garde sur le fait qu'il n'y a pas que la préparation à prendre en compte. Les premières années (j'en suis à 12 ans perso et toujours pas de classe)tu seras baladée à droite à gauche, tu feras certainement beaucoup de route, tu peux même être dans un autre département et ne pas pouvoir rentrer chez toi les soirs (les 4 premières années pour moi) ...

Cela peut aussi être une très grosse contrainte pour la vie de famille.

+1 !

Cela dépend des départements, renseigne toi bien avant de passer le concours. Dans mon département (Savoie) même avec 3 enfants il y a de grosses possibilités d'être affectée en zone rurale/montagne. Suivant où tu habites cela peut représenter facilement 1h30 de route... A voir si tu peux embarquer mari et enfant sous le bras et déménager, mais sinon tes horaires hors préparations et corrections seront déjà 6h30-18h. Je l'ai vécu enceinte, c'était l'horreur mais c'est le "jeu" des premières affectations...

Share this post


Link to post
Share on other sites
steph50
Le 06/06/2019 à 13:25, Mamzelle-Ingrid a dit :

 

Merci pour ton retour.

Pour l'idée de travailler pendant les vacances, elle me vient de mon ex belle-mère qui fonctionnait comme ça : elle prenait une semaine (quand c'était 15 jours de vacances) et faisait toute sa préparation pour la période à venir, afin d'avoir le moins de travail à faire en dehors de l'école lors de la période.

Effectivement, il y a beaucoup de moments afin de prendre de l'avance sur les corrections, et préparation du lendemain. 

Moi c'est ce que je fais. Pendant les vacances je balise au maximum ma période dans tous les domaines... Il ne me reste plus qu'à faire des ajustements les weekends et les cahiers d'écriture. C'est beaucoup plus facile quand on sait où on va.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gribouillette

Ici, après 10 ans de boutique, un burn out, des soucis de santé, et une fille qui passe maintenant en priorité, j'ai laaargement diminué mon temps de préparation comparé à mes premières années. :closedeyes:

En semaine, je ne fais RIEN le soir. Le jeudi (mon jour off), je prépare ma semaine suivante en 1h à 2h (cahier journal, recherche de documents). Je reste bosser le vendredi soir à l'école pour préparer matériellement la semaine (photocops, matériel...) Je ne bosse quasiment jamais le week-end. Sauf en période "chaude" (septembre/juin, ou en période d'évals/LSU...)

En contrepartie:  Je fais des bonnes journées à l'école (8h-17h ou 17h30, avec 30 minutes de pause pour manger, je corrige à la pause méridienne et à chaque récré où je ne suis pas de service), et je bosse pas mal aux petites vacances (programmation très détaillée, recherche de docs...) pour que tout soir archi prêt pour la période, et que je n'ai plus qu'à "dérouler".

Ce qui m'aide, c'est d'avoir un EDT très routinier, et grosso modo le même niveau /cycle depuis plusieurs années.

Surtout, j'ai arrêté de chercher toujours mieux, d'en faire toujours plus. Le mieux est l'ennemi du bien. ;) 

Donc, oui, on peut concilier vie de famille et vie professionnelle. Mais les premières années, c'est compliqué...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
flops

Tous ces bons conseils ne valent que si tu as une classe (ou pas si tu es trs). Ici pour pouvoir rester près des miens, Il a fallu être TR, donc sans classe fixe, Des trajets possibles ... 

J'y suis à TD depuis 5 ans ... Et pas possible d'en changer vraiment vu les écoles demandées. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...