Jump to content

Recommended Posts

annelylou

Je souhaite créer ce post pour trouver du réconfort et des solutions dans notre gestion quotidienne des élèves avec, ou espérant avoir, une avs, aesh.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

On nous demande d'intégrer des enfants différents sans soutien sans formation. 

Je pense que je ne suis pas la seule à vivre cette situation difficile, sachant que l'heure est à l'économie budgétaire et que l'on va vers un avenir bien sombre. 

Cette année j'ai accueilli un petit autiste en gs. Son avsi vient de craquer et est arretee pour une durée indéterminée, elle est in joignable.... Pourtant le petit est mignon, il est propre depuis quelques mois. Il ne parle pas, baragouine un peu. 

Au début il y avait le cea et puis le petit à eu 6 ans et plus rien. N'étant pas formée je ne sais pas comment lui enseigner, et je le garde l'an prochain. 

Cette Annee l'objectif était de le rendre scolaire, on a réussi, même si concentration courte. Il a appris à dénombrer jusqu'à 3 aussi. Et faire des traits et des ronds.....et maintenant ? 

 

Autre grosse difficulté, à la rentrée j'aurai un nouvel élève lourdement retardé mentalement .  Il aura aussi une avsi sinon il est dangereux pour lui même et les autres. 

Chouette l'intégration mais j'aurai aussi 27élèves, une petite classe. 

Si vous avez des conseils des trucs des astuces des bouquins des..... Comment enseigner a ces 2 enfants qui n'ont pas un niveau ps, comment gérer les 25autres sachant qu'il y a  plusieurs grandes difficultes. 

Non mes collègues de ps ms ne les prendront pas elles sont sur un autre site;

Bref je suis seule avec heureusement une atsem et 2 avs mais comment enseigner à des élèves handicapés intellectuellement. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
noa1974

Bonjour !

Tu n'es pas la seule ! Oh non...

J'accueille un enfant avec suspicion de troubles autistiques qui se met en danger et met aussi les autres en danger (jets d'objets). Les démarches administratives ont été faites très tôt dans l'année (novembre) : les parents étaient totalement conscients de la situation de leur enfant.

Comme toi, je ne savais pas vraiment comment l'aider... Aucune formation proposée... J'ai fait à ma sauce.... 

Quand enfin  la famille nous a transmis la notification pour une AVS, il nous a été répondu très calmement par l'administration qu'il n'y avait plus de budget, donc plus de recrutement et donc pas d'AVS malgré la notification : un vrai scandale !!!

J'ai cru comprendre que l'an prochain, nous aurons une plateforme avec des ressources pédagogiques... J'attends de voir....

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne
Il y a 2 heures, annelylou a dit :

On nous demande d'intégrer des enfants différents sans soutien sans formation. 

Je pense que je ne suis pas la seule à vivre cette situation difficile, sachant que l'heure est à l'économie budgétaire et que l'on va vers un avenir bien sombre. 

Cette année j'ai accueilli un petit autiste en gs. Son avsi vient de craquer et est arretee pour une durée indéterminée, elle est in joignable.... Pourtant le petit est mignon, il est propre depuis quelques mois. Il ne parle pas, baragouine un peu. 

Au début il y avait le cea et puis le petit à eu 6 ans et plus rien. N'étant pas formée je ne sais pas comment lui enseigner, et je le garde l'an prochain. 

Cette Annee l'objectif était de le rendre scolaire, on a réussi, même si concentration courte. Il a appris à dénombrer jusqu'à 3 aussi. Et faire des traits et des ronds.....et maintenant ? 

 

Autre grosse difficulté, à la rentrée j'aurai un nouvel élève lourdement retardé mentalement suite à des crises d'épilepsie. Il peut d'ailleurs en faire en classe. Il aura aussi une avsi sinon il est dangereux pour lui même et les autres. 

Chouette l'intégration mais j'aurai aussi 25 élèves, une petite classe. 

Si vous avez des conseils des trucs des astuces des bouquins des..... Comment enseigner a ces 2 enfants qui n'ont pas un niveau ps, comment gérer les 23autres sachant qu'il y a 20 garçons dedans, avec en plus  plusieurs grandes difficultes. 

Non mes collègues de ps ms ne les prendront pas elles sont sur un autre site et leur école est en reconstruction avec 3 toilettes pour 50 élèves par exemple. Impossible de décloisonner avec mes collègues de cycle 2.

Bref je suis seule avec heureusement une atsem et 2 avs mais comment enseigner à des élèves handicapés intellectuellement. 

 

 

Et il n'y avait pas moyen de faire 3 classes ps ms gs dans votre repartition ?

Sinon, prends contact déjà avec les cpc ASH de ton departement et les cpc de circo, demandez une formation d'ecole ( atsem avs et pe ) sur l'autisme puisque cet enfant va faire toute sa scolarité dans votre école. Demandez bien par écrit, qui ne demande rien n'a rien. 

Ensuite à l'impossible nul n'est tenu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Formation d'école ? Ce serait extraordinaire si ça existait. Le petit autiste est depuis 3 ans dans notre école, il y avait l'accompagnement du centre autisme et c'est tout. Il va en être a sa 3eme avsi. Mais le 2eme enfant est bien plus difficile, il tape, il crie, il mange n'importe quoi..... 

Je vais partir à la recherche d'une cpc ash. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kemen
Il y a 1 heure, annelylou a dit :

Je vais partir à la recherche d'une cpc ash.  

Tu trouveras un CP ASH dans le pôle ASH de ton département. Les élèves dont tu parles n'ont aucun accompagnement (SESSAD)?

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne
Il y a 2 heures, annelylou a dit :

Formation d'école ? Ce serait extraordinaire si ça existait. Le petit autiste est depuis 3 ans dans notre école, il y avait l'accompagnement du centre autisme et c'est tout. Il va en être a sa 3eme avsi. Mais le 2eme enfant est bien plus difficile, il tape, il crie, il mange n'importe quoi..... 

Je vais partir à la recherche d'une cpc ash. 

Qui ne demande rien n'a rien. Cette année nous avons demandé au cp de la circo un temps sur un thème nous avons obtenu une formation d'ecole d'une journée tous remplacés

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou
Le 15/06/2019 à 16:45, Kemen a dit :

Tu trouveras un CP ASH dans le pôle ASH de ton département. Les élèves dont tu parles n'ont aucun accompagnement (SESSAD)?

Bon courage.

Pour le premier plus que 3ans d'attente pour le sessad...(les parents cherchent du coup dans le privé pour un accompagnement en plus de l'ecole) .... Pour le second pas encore de demande je pense, donc 4 ans d'attente.....

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kemen

Annelylou en attendant je t'envoie un document concernant les UEMA (maternelle autisme), à la fin tu trouveras des idées pour adapter les compétences attendues en fin de cycles pour un élèves à spectre autistique. Je l'avais trouvé sur ce forum.

Bonne lecture...

Cahier-des-charges-UEM.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Merci beaucoup Kemen ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Pas de cpc ash chez nous. Juste maître référant et un ien qui va changer à la rentrée. 

Le maître référant m'a expliqué que l'école est obligatoire pour ces enfants même en absence de L'avs, qu'il y avait de plus en plus de cas difficiles qui n'avaient pas leur place dans les apprentissages mais qu'ils doivent être scolarisés, seule une intervention des parents des autres enfants pouvaient faire bouger les choses en cas de mise en danger. Pour m' aider.... Demander au sessad.... Ahahah 3 ans d'attente pour un suivi. 

Bref merci le gouvernement, vive le burn out dans les futures années. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kemen

Désolé d'entendre de tels propos… Qui "aide" l'IEN ASH dans votre département? Juste le maître référant? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kemen

Annelylou

Pourrais-tu contacter le CAMPS (Cantre d'Action Médico-Pédagogique Précoce) ou un CRA (Centre de Ressources Autisme)? Ceux ci pourraient te donner des billes. Parfois il y a un enseignant spécialisé au sein de l'équipe pluri-disciplinaire.

Je te donne des idées comme elles me viennent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Ici on avait un cea, il m'a donné quelques billes mais le jour des 6 ans de l'enfant plus aucune aide.... 

Mais quelle honte, à 6 ans il n'y a plus rien pour ces enfants. 

Je pense qu'il faut que je songe à me protéger. Que je fasse des écrits, pour bien signaler tout ça. Les avsi ont l'air efficaces heureusement. 

Je suis la seule à avoir des cas aussi lourds ? Pourtant en maternelle c'est de plus en plus frequent, et avec la future fermeture des ime ça va devenir notre quotidien, je ne tiendrai sûrement pas des années comme ça. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou
Le 18/06/2019 à 19:54, Kemen a dit :

Désolé d'entendre de tels propos… Qui "aide" l'IEN ASH dans votre département? Juste le maître référant? 

Oui apparemment. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Je viens d'apprendre que le contrat des aesh va être diminue de près de 3h pendant les vacances. Donc à la rentrée si vous avez des avs elles auront 3h de moins... Bon courage. Ici ça devient Ingérable. Mais on a rien le droit de dire on peut nous virer si on ouvre notre bouche

Share this post


Link to post
Share on other sites
Scratina

On a aussi des cas mdph chez nous. Mais autant certains viennent tout le temps scolaire autant certains ne viennent que lorsque l'accompagnant est présent pour eux. Temps partiel donc. Ça va aussi que les parents acceptent ce fait. 

Ce n'est pas possible chez Toi ? 

Mais oui les conditions de travail sont de pire en pire... Usantes nerveusement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Pour mon deuxieme eleve les parents le mettent en permanence à l'école avec ou sans avs (il ne sait pas tenir un crayon...), pour l'autre les parents sont plus conciliants. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kemen

Mettre leur enfant à l'école est la loi (je sais cela va faire bondir mais c'est comme ça).

Annelylou peux-tu discuter avec eux? (comment font-ils à la maison, leur gestion… cela pourrait te donner des pistes).  Les parents sont-ils dans une association avec qui il serait possible de travailler?

Je te donne mes idées comme elles viennent en ce dernier jour d'école!

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

 

Merci Kemen d'essayer d'apporter des idées. 

Oui je sais que c'est la loi. C'est même la seule obligation, l'école. Non pas les traitements médicamenteux ou les suivis psy ou autres, non non la seule chose obligatoire est l'école. Et pas l'instruction adaptée, la sérénité non non, la présence en classe seulement. 

Heureusement que les parents assurent mais ce n'est pas toujours le cas. Et on se sent bien demunie quand on demande quoi leur apprendre comment bien les intégrer et qu'on vous propose... Rien..... Ah si une journée à la rentrée pour échanger avec vos collègues sur votre mal être..... Euh merci je vais bien je voudrai juste que les enfants de ma classe aillent bien.... Et mes collègues me plaignent mais ne se sentent pas concernées car elles pensent qu'à l'élémentaire elles seront épargnées....

Bref j'oublie tout c'est les vacances ! Et bonne nouvelle les avs conservent leurs 22h pour l'instant. 

Je souhaite bon courage à ceux qui chaque annee seront plus nombreux à vivre la même chose... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
2caille
Le 5/7/2019 à 06:56, Kemen a dit :

Mettre leur enfant à l'école est la loi (je sais cela va faire bondir mais c'est comme ça).

Non c'est donner une instruction à son enfant qui est la loi pas le mettre à l'école.... 

Annelylou franchement je mobiliserai les parents des autres élèves. J'ai eu un autiste lourd en PS il y a 3 ans maintenant. Je regrette de ne pas avoir mobilisé les parents d'élèves... On aurait peut être obtenu davantage d'aide pour lui. Dossier MDPH fait à l'hiver 2016. Notification d'AVS temps plein juin 2016 . 2017 pas d'AVS  mais victoire il est pris 2 demi journée en CMP . 2018 pas d'AVS 3 demies journée en CMP . juin 2019: 1 AVS à temps partagé avec deux autres élèves en gros il recevra un tiers temps à peu près...L'inclusion je veux bien mais si l'école doit accueillir ces enfants qu'elle nous donne les moyens humains de les accueillir... pour que ces enfants puissent réellement progresser en étant accompagnés au mieux de leur capacités. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Pour les parents d'élèves je les avertirai si ça se passe mal et si je sens que c'est trop lourd à porter pour les autres enfants. Mais le probleme de la classe est aussi que même sans ces  deux cas lourds c'est une classe de turbulents il n'y a quasiment que des garçons ! 

 

Je pense exactement comme toi pour l'intégration. Le problème est que malheureusement ça va être de pire en pire, j'ai la chance d'avoir 2 avsi mais cette fonction n'existera plus. Je me demande comment aurait fait une seule avs pour gérer ces 2 enfants et c'est ce que tu décris caille et c'est ce qui va se passer, même si que 1h d'avs par semaine les parents ne pourront plus porter plainte contre l'état alors que la mdph en avait prescrit plus. Et les mdph ont pour consignes de réclamer moins de temps d'avs.... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
asma

je suis enseignante et maman d'une enfant autiste, scolarisée à plein temps (car la scolarisation les pousse vers le haut) et nous nous sommes battus pour avoir une aesh à temps plein.

J'ai pas mal d'infos concernant la gestion des comportements et j'ai fait des formations. Actuellement j'enseigne en maternelle en classe ordinaire (ma fille est dans une autre école). J'aurai aussi deux enfants mdph cette année. Tout dépend quelle est la prise en charge de ces enfants. Si c'est en cmp, cmpp peu de chance qu'ils soient correctement suivis (psychanalyse prépondérante, parents culpabilisés, personnel non formé). Pour les prises en charge adaptées, il faut qu'elles soient en accord avec les recos de la Haute Autorité de Santé. J'ai beaucoup de docs pour les adaptations en classe. Pour la gestion des comportements difficiles, notamment pour les autistes, les mises à l'écart, sanctions ne servent à rien car bien souvent ces enfants (ayant des dysfonctionnements neuronaux) ne peuvent pas analyser les conséquences de leurs comportements. Personnellement, je suis l'approche aba qui permet de mieux anticiper les problèmes et j'utilise de nombreux renforçateurs pour motiver l'élève à rester assis. Pour l'autonomie, il y a différents types de guidances que peut apporter l'aesh, il existe notamment les guidances visuelles ou physiques qu'on enlève progressivement, en évitant un maximum de parler. J'en connais un rayon. Le site Canalautisme est plutôt bien fait. Pour ma part, j'ai fait des formations en aba, et en ce moment je fais la formation de l'organisme "Epsilon à l'école" qui mélange aba et Montessori car l'abstration est souvent dure chez eux. Il faut bien souvent découper les apprentissages en micro étapes. Les autistes ont aussi bien souvent diverses pb sensoriels. N'hésitez pas à me contacter dans l'année.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
asma

http://barbaratsa.eklablog.com/ulis-tsa-pistes-de-travail-c29372336/3

http://www.canalautisme.com/

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Handicap/38/3/TED_eduscol_226383.pdf

Le lien précédent recense tous les types de prises en charge adaptées.

https://www.ba-eservice.info/

 

Si l'enfant est non verbal, il faut lui trouver un moyen de communication alternatif: il existe le classeur PECs, classeur de communication à base d'images, ou le Makathon qui est une langue des signes. Peu d'orthophonistes y sont formés

https://pecs-france.fr/picture-exchange-communication-system-pecs/

http://www.enfant-different.org/communiquer-avec-son-enfant/pecs

 

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Merci pour toutes ces info aba, je vais aller voir tes liens. Mon petit élève autiste avait un classeur pecs l'an dernier mais l'utilisait peu. On verra ce qu'il en ait à la rentrée. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emy09
Le ‎03‎/‎08‎/‎2019 à 23:32, asma a dit :

http://barbaratsa.eklablog.com/ulis-tsa-pistes-de-travail-c29372336/3

http://www.canalautisme.com/

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Handicap/38/3/TED_eduscol_226383.pdf

Le lien précédent recense tous les types de prises en charge adaptées.

https://www.ba-eservice.info/

 

Si l'enfant est non verbal, il faut lui trouver un moyen de communication alternatif: il existe le classeur PECs, classeur de communication à base d'images, ou le Makathon qui est une langue des signes. Peu d'orthophonistes y sont formés

https://pecs-france.fr/picture-exchange-communication-system-pecs/

http://www.enfant-different.org/communiquer-avec-son-enfant/pecs

 

 

 

 

 

Super intéressant tous ces sites ! Je vais avoir deux enfants autistes cette année. Normalement, chacun aura une AVS (quasiment à plein temps...La logique de l'administration, 24h dévolue à l'élève mais l'AVS est recrutée pour 20h...) bref. J'ai suivi les formations sur canalautisme cet été. Très intéressantes ! Mais ça reste peu donc si tu as des conseils de lectures en plus des sites internet. 

J'ai déjà eu un des deux petits garçons en fin d'année (1ère scolarisation, fin de MS). C'est un enfant qui est verbal mais qui ne communique pas du tout avec les autres. Cela dit, à notre grand étonnement (surtout par rapport à ce que disait la maman), le groupe ne l'a pas effrayé, nous avons même réussi à le faire participer aux chants en toute fin d'année, la récréation (avec suivi de l'AVS bien sûr) se passait très bien. Mon petit élève sait lire et écrire en français et en arabe par exemple. Mais que comprend-il ? 

Le truc qui me perturbe beaucoup avec cet enfant, ce sont les interventions des spécialistes venues me donner des conseils. Elles n'étaient pas trop d'accord. L'une me disant qu'il fallait le sortir de son obsession des lettres (euh...très compliqué dans une classe…), l'autre me disant que non. L'une me disant qu'il fallait que j'axe sur la socialisation et le faire travailler comme les autres avec les autres. l'autre me disant de lui laisser un espace individuel. Bref, cela reste complexe. J'ai décidé d'agir à ma façon, même si je ne rejette aucune proposition.

Par contre elles étaient toutes à fond picto. 

 

Ce n'est pas facile mais c'est enrichissant. Et plein de petits bonheurs en fin d'année quand on a vu les progrès en seulement 2 mois de scolarisation. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

 

Ici l'inspection a tenu compte de la situation dans la mesure du possible avec leurs moyens limités. Ben c'est deja ça.

une microformation, et surtout des conseils d'une superdame du sessad qui a meme donné son tel pour qu'on puisse la joindre. 

je vais retourner vers les liens donnés. Je pense que avec ce mois de recul je suis plus a même de comprendre les conseils donnés et de voir ce qui me pose souci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pimouss26
Le 25/09/2019 à 12:05, annelylou a dit :

 

Ici l'inspection a tenu compte de la situation dans la mesure du possible avec leurs moyens limités. Ben c'est deja ça.

une microformation, et surtout des conseils d'une superdame du sessad qui a meme donné son tel pour qu'on puisse la joindre. 

je vais retourner vers les liens donnés. Je pense que avec ce mois de recul je suis plus a même de comprendre les conseils donnés et de voir ce qui me pose souci.

Comment envisage-tu la période à venir?

 

Je viens de préparer un programme pour mon élève (maintien GS autiste "profond", pas de langage verbal mais une communication non verbale commence à s'installer)

Je me creuse la tête car il ne peut pas du tout suivre ce que je fais en classe (j'ai un triple niveau donc il pourrait suivre les PS même en décalé mais ce n'est pas possible), c'est vraiment très compliqué et la mère me fait comprendre que je ne sais pas m'y prendre. J'ai toujours des élèves handicapés dans mes classes (autistes, trisomiques, déficients...), ils sont tous différents, ils n'étaient pas toujours élèves au début mais j'ai toujours réussi à les amener vers le travail même adapté. Là on en est loin. A ce jour il déconstruit une tour de duplex, aimante 2 objets entre eux, pratique des encastrements simples et gros. J'ai prévu du tri de formes et couleurs (jetons, abaques, géoformes..), jeu avec la dinette car l'éducateur qui le suit en cabinet me dit que ça fonctionne, je l'espère aussi 

L'ESS est prévu dans un mois 

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

Tu n'as pas d'avs ? 

Mon autiste entre enfin dans la communication verbale mais ce n'est que le tout début, quelques mots et beaucoup d'echolali. L'éducatrice qui le suit à la maison (1h par semaine) m'a conseillé de développer son autonomie. Donc je vais éloigner son avs et lui proposer des trucs qu'il sait déjà faire maus durée très courte. 

Par exemple repasser sur les pointillés du 1. Mais il n'y a pas énormément de choses qu'il peut faire vraiment tout seul. Le tri des formes, il sait faire mais ne veut pas toucher les pièces! Il désigne à son avs dans quelle barquette il faut poser la pièce....

Il travaille énormément par mimétisme, donc j'essaye de faire des choses qui ressemblent vaguement à ce que font les autres, ou son avs le fait avant lui et il reproduit. Ça marche sauf que avant les vacances il ne voulait plus rien faire, il fallait que je ne sois pas loin pour qu'il travaille. 

Je m'appuie sur ses points forts (il est assez habile de ses mains, il adore l'ordinateur, on va tenter d'acheter une tablette ipad pour lui proposer de nouvelles activites) et sur les renforçateurs dont j'ai enfin bien compris le fonctionnement pour essayer de le faire travailler plus à la rentrée. J'ai compris que je lui en demandais trop à la fois. L'educ m'a dit qu'il avait déjà bien évolué, mais juste le fait qu'il essaye seul, qu'il se concentre 5 min sur un travail serait formidable.

C'est donc mon objectif de la période, pas de lui apprendre forcément des choses pédagogiques mais de développer son comportement élève, donc de lui proposer des petites choses ou il sera en réussite mais les fera tout seul. En même temps cela va aussi l'obliger à développer la communication pour réclamer ce dont il aura besoin à son avs qui sera un peu en retrait. 

J'ai le même objectif pour mon petit épileptique à déficience intellectuelle, lui enlever son avs (qui est devenu pour lui une mascotte) quelques minutes par jour. Mais lui il est treeeeees malhabile, il ne sait pas tenir un crayon. La seule chose qu'il aime faire c'est la pâte à modeler, du coup je vais repartir la dessus, le laisser pétrir, puis essayer de faire des formes, développer le jeu par imitation au coin dînette, et le laisser piocher dans les ateliers autonomes (mettre des pinces à linge, visser, tout ce qui peut développer sa motricité fine). 

 

Pas sûre d'avoir pu t'aider pimouss. Pour la maman qui te reproche bouche toi les oreilles et continue de faire comme tu le sens. La maman de mon épileptique m'a reproche d'être trop exigeante avec lui elle a dit texto qu'elle préférait qu'il reste dans le couloir avec son avs comme l'an dernier ! L'avs à été aussi choquée que moi, surtout qu'elle voit les progrès qu'il a fait ces derniers temps justement parce qu'on essaye de l'intégrer au max avec les autres et de lui faire faire des activités. J'ai failli tout laisser tomber pour lui, mais j'ai continué à chercher des solutions et au miracle la dernière semaine il n'a mordu personne et il reste sans son avs à l'accueil tous les matins. 

J'ai compris une chose importante, chaque enfant est différent il n'y a pas de specialiste qui a la solution miracle. On s'appuie sur les Educ, orthophoniste etc mais on doit aussi se faire confiance et admettre que ces élèves n'apprennent pas forcément de l'atelier qu'on propose mais plutôt de tout ce qui les entoure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pimouss26

merci pour ton message

Alors oui il a une AVS (la 3è en 2 ans et demi) depuis le 4 octobre et l'éducatrice vient à l'école une matinée par semaine.

Selon moi il ne rentre pas dans le fait d'être élève, ne participe à aucun moment collectif ou en petit groupe (on a essayé, on va continuer mais je ne veux pas non plus le forcer car il a déjà griffé de frustration (?) une autre élève quand on lui a imposé), préfère rester dans le coin bibliothèque. Il n'aime pas la peinture (on a essayé il pleure si on force), pâte à modeler, ne tient pas un crayon

Sans l'AVS il ne fait rien ou sort de la classe.

ses renforçateurs sont le trampoline, les livres, tous les objets qui lui permettent de se balancer...

Je me demande ( et l'éducatrice qui le connaît bien m'en a touché 2 mots) son intérêt à venir à l'école : il n'échange pas avec les autres enfants et eux ne vont pas vers lui (pourtant ils sont l'habitude d'avoir des enfants différents dans les classes). On utilise enfin les pictogrammes (avant on ne les avait pas) pour travailler sur la communication avec lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...