Jump to content

Violences, insultes, jets d'objets en classe


--anonyme--
 Share

Recommended Posts

Le 11/10/2020 à 21:41, calia a dit :

Il y a 2 ans, on en est arrivé à la solution extrême de privation de cour de récré à la semaine, 2 ou 3 élèves passaient donc régulièrement leurs récrés seuls, chacun dans une pièce, avec des livres, sous la surveillance d'adultes bien sûr (mais sans priver les adultes de pause : salles visibles depuis la salle des maîtres ou le bureau par des baies vitrées). La priorité, c'était préserver les autres élèves.

Chez nous, si on fait ça, ils sont capables d’apprécier et de vouloir que cela soit ainsi à l’année... je crois qu’il est important que ce soit bien désagréable.

Link to comment
Share on other sites

Le 18/12/2019 à 10:05, Norah a dit :

Bonjour,

En tant que formatrice, je dois aider une PES qui a demandé un accompagnement renforcé pour la gestion de classe. Cette PES est venue dans ma classe en observation et a bien remarqué que tout fonctionne et que les conditions favorables aux apprentissages sont réunies.

Mais le profil de ma classe est loin de ressembler au sien: plus de la moitié des élèves passent leurs journées à s'insulter (gros mots bien choisis et d'une grande violence, doigts d'honneur continuels insultes en tout genre) , à avoir des accès de colère et de violence (jets d'objets divers, tables et chaises renversées, refus de sortir de la classe quel on leur demande de le faire- des adultes ont dû s'y prendre à plusieurs pour sortir un élève). Ces derniers refusent catégoriquement de se mettre au travail et ne font rien. Seul un petit tiers de maclasse semble avoir une attitude plus sereine mais ce même tiers en est en très très grande difficulté. 

Je vais observer le comportement de ces élèves demain matin; j'ai lu pas mal de choses (protocoles notamment de notre département à suivre relatif aux gros troubles de comportements), mais je me tourne malgré tout vers vous qui avez peut-être déjà vécu des expériences similaires. En REP +, j'ai déjà vécu ce genre de situation, mais seulement un ou deux élèves présentaient ces grands troubles du comportement et non une moitié de classe rendant ainsi tout apprentissage impossible. 

Je vous remercie pour vos partages d'expériences et de solutions si vous en avez, car la situation est urgente (le titulaire de la classe est au bord de l'arrêt...). 

je précise que l'équipe de circonscription est au courant mais semble impuissante face à l'ampleur des problématiques...

 

Je me permets de te citer car il serait intéressant de voir ce qui a été mis en place. Comment les collègues ont-ils réglé leurs problèmes ? As-tu pu les aider ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Mademoisellelau a dit :

Je me permets de te citer car il serait intéressant de voir ce qui a été mis en place. Comment les collègues ont-ils réglé leurs problèmes ? As-tu pu les aider ?

Bonjour,

j’ai pu aider la collègue qui a mis en place un certain nombre de choses; le climat de classe était plus favorable aux apprentissages . Cela date de l’an dernier. J’essaie de retrouver mes notes et vous partage mon expérience très prochainement ( je suis sur mon lieu de vacances et n’ai pas emporté mon PC avec moi 😉). 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Norah a dit :

Bonjour,

j’ai pu aider la collègue qui a mis en place un certain nombre de choses; le climat de classe était plus favorable aux apprentissages . Cela date de l’an dernier. J’essaie de retrouver mes notes et vous partage mon expérience très prochainement ( je suis sur mon lieu de vacances et n’ai pas emporté mon PC avec moi 😉). 

Merci, c’est très sympa ! Bonnes vacances !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour à tous,

je reprends ce post car j'ai des soucis dans ma classe (quadruple niveau à 25). J'ai posé ça sur papier rapidement, en basant sur vos idées (ici ou ailleurs) :

Problèmes rencontrés en classe – Elèves perturbateurs

Insultes : Verbales et gestuelles.

Accès de violence : jet d’objets, refus de sortir pour se calmer.

Violences physiques : croche-pattes, coups.

Insolence, désobéissance flagrante.

Bavardages constants, faire le clown.

 

Solutions testés

Echelle de comportement avec ouverture de droits dans la classe.

Isolement pendant la récréation.

Punition écrite pendant la récréation.

Rencontres avec les parents (==>Ce n'est pas la faute de chéribibi.... de toute façon, c'est pareil à la maison... ah non, on ne va pas allez faire tester....)

 

Nouvelles solutions envisagées

Intervention du Rased : observation du comportement des élèves è Certains comportements laissent supposer des troubles qui ne sont pas uniquement d’ordre scolaire.

Réunions avec Parents/Eleves/direction/Inspection ==> Reposer le cadre et rappeler les conduites à tenir (le non-respect des adultes et des camarades n’est pas acceptable).

Mise en place de contrats avec l’élève et ses parents : Compte rendu du comportement réalisé de façon quotidienne avec lecture et signature par un parent chaque soir.

Isolement de l’élève dans la classe Mater avec son travail d’autonomie et/ou une copie : Durée de l’isolement à déterminer (1h ; demi-journée ; journée).

Réalisation d’actions en EMC de façon à améliorer le climat scolaire (travail sur la coopération, l’empathie, le droit/la règle, etc.)

Sauf qu'avec les nouvelles mesures sanitaires : je ne peux pas isoler dans l'autre classe. Donc pas de "soupape" (je suis devenue con en fin de période, zéro patience...).

Est-ce que vous auriez des idées ? Remarques ? Conseil ?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...