Jump to content
Marine Godin

Séquence CM2 2nd guerre mondiale

Recommended Posts

Marine Godin

Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en M1 MEEF 1er degré afin de devenir professeur des écoles. Je passerai le CRPE cette année et j'ai besoin d'un peu d'aide concernant mon dossier d'oral sur l'histoire. Mon sujet est celui-ci : La seconde guerre mondiale. 

Dans notre dossier, notre professeur d'histoire nous conseille de choisir un thème à l'intérieur de notre sujet. Ce que j'ai fait en choisissant la Shoah, le sort des juifs et des tziganes. Le dossier est composé de deux parties : une partie scientifique dans laquelle j'axerai mon propos sur la Shoah; une seconde partie pédagogique mettant en avant une séquence peu détaillée et un détail d'une séance. J'ai commencé mon travail par créer une séquence sur la 2nd guerre mondiale : le conflit, l'occupation, la résistance, la collaboration, les juifs, la reconstruction... puis j'ai détaillé ma séance sur la shoah. En tout j'ai 5 séances à l'intérieur de ma séquence. 

Cependant, ma prof d'histoire n'est pas d'accord avec moi. Elle m'explique qu'il serait préférable de faire deux séquences : une sur la guerre de façon générale et une sur la shoah. Je ne suis pas forcément d'accord avec elle, de plus qu'avec les nombreux ouvrages que j'ai empruntés, je me rends compte qu'il est souvent question d'une seule séquence, surtout qu'il faut avoir de temps de tailler tous les thèmes, ce qui n'est pas évident avec la programmation.

J'ai donc besoin d'avis concernant mon dossier, savoir vers quoi je me dirige, car je suis un peu perdue maintenant. 

En vous remerciant.

Marine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

C'est cette prof d'Histoire qui va t'évaluer ?

Parce que dans ce cas, même si tu es en désaccord avec elle, tu prends des risques à ne pas suivre ce qu'elle t'indique ...

Et, d'une façon générale, même s'ils sont éloignés des réalités du terrain, les profs de l'... (Comment ça s'appelle maintenant, après EN, IUFM et ESPE ?) savent ce qu'on va te demander au concours. Donc même si ça te paraît curieux, tu as intérêt à suivre ses conseils pour être bien notée !

Sinon, d'un point de vue "pratique", je trouve délicat de mettre la Shoah sur le même plan que l'ensemble du reste de tout ce qui s'est passé avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Non, que ce ne soit pas un événement marquant, mais, d'une part, parce qu'il y en a eu d'autres (la Résistance, par exemple) qui sont également très importants, mais également parce que l'ensemble de ce qui s'est passé a des répercutions dans le Présent (Comment Hitler a peu à peu conquis le pouvoir en séduisant les populations, même si en parallèle, il tenait des propos xénophobes et guerriers, les amenant à voter pour lui puis penser des choses horribles, parfois à l'inverse de leurs convictions de départ ? Les collègues vivant dans des communes FN ou consorts comprendront certainement mon propos.).

Et, pour terminer, parce que, en REP ou en REP+, notamment, il me semble très dangereux d'axer l'apprentissage sur la Shoah, ce qui va braquer certains préados musulmans et leurs familles, alors qu'une approche plus générale, chronologique, montrant tous les aspects de cette guerre, permettra, ensuite, d'évoquer la Shoah avec plus de sérénité et d'élargir l'événement à ce qui se passe actuellement.

Ils auront ainsi d'autant plus d'empathie pour le génocide des juifs qu'ils auront tous les éléments pour comprendre les horreurs de cette Guerre et seront conscients que tu leur enseignes que tous les génocides sont inadmissibles.

De mémoire, pour ne parler que des exterminations commises par les nazis, ceux qui ont été déportés et exterminés sont les témoins de Jéhovah, les tziganes, les handicapés mentaux et les communistes.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marine Godin

Merci beaucoup Goëllette pour ta réponse :)

La prof d'histoire en question est une prof de l'INSPE qui ne va pas m'évaluer sur mon dossier. Bien entendu j'écoute ses conseils, mais le problème est qu'elle change d'avis une semaine sur deux, donc je ne sais plus quoi faire. 

Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis. La séquence est entièrement sur la seconde guerre mondiale, et la partie relative à la shoah est en réalité une séance parlant de l'antisémitisme et des génocides (de toutes les populations). Cette séance viendrait en fin de séquence, une fois que les autres thèmes seraient abordés. La séance serait surtout accès sur l'étude de documents (notamment grâce au site : le grenier de Sarah). Il y aura comme tu le dit, une approche générale de la guerre en début de séance. 

Je dois donc discuter davantage avec ma prof mais également en stage de rentrée dans une semaine avec l'enseignant qui m'accueillera. Mais il me semble tout de même difficile d'axer une séquence entière sur le thème de la Shoah comme me le présente ma prof. 

Merci pour tous tes conseils qui sont vraiment très interessants. Ma séquence n'est pas fixe pour le moment et c'est bien pour cela que je demande des conseils. 

Marine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon
Il y a 9 heures, Marine Godin a dit :

Cependant, ma prof d'histoire (...)  m'explique qu'il serait préférable de faire deux séquences : une sur la guerre de façon générale et une sur la shoah.

 D'accord avec Goëlette, pour l'essentiel.

  J'ajoute que, si tu as choisi un sujet plutôt bien vu, ce n'est pas forcément le plus facile, au moment de la (longue) discussion avec le jury, si celui-ci décide de t'embarquer sur des questions un peu théoriques, sur la laïcité ou la neutralité. Par exemple, le terme de Shoah est assurément recevable dans le contexte de l'école primaire, mais as-tu réfléchi à ce que tu pourras répondre si on t'interroge sur l'emploi d'un terme hébreu, en lieu et place de « l'extermination des Juifs et des Tziganes par les nazis », comme préfèrent dire en français les programmes ?  Et pourquoi le choix de te focaliser sur les premiers plutôt que sur les seconds ? 

  Plus techniquement, je suis aussi d'accord avec ta prof. Les enjeux et objectifs des deux séquences, ou des deux sous-séquences, sont extrêmement différents. Sur la seconde guerre mondiale, tu dois adopter une posture d'historienne, objective et impartiale; sur la Shoah, une posture fondamentalement transdisciplinaire, avec en particulier un objectif d'initiation au Droit (« Le "crime contre l'humanité" que constitue l'extermination des Juifs et des Tziganes par les nazis », pour compléter la citation), mais aussi des enjeux civiques, moraux, etc. Il me semble extrêmement difficile de raccorder et de concilier les deux au sein d'une même séquence, surtout pour une débutante.   Et même si tu penses pouvoir y réussir, raisonne là encore en termes de discussion avec le jury : lorsqu'on te demandera les objectifs de ta séquence, il ne faudra pas que cela tienne de l'inventaire à la Prévert...

 

  

Il y a 6 heures, Goëllette a dit :

les profs de l'... (Comment ça s'appelle maintenant, après EN, IUFM et ESPE ?)

INSPÉ    (avec l'accent, que ne portaient pas les ESPE...) (si, si !)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 50 minutes, Argon a dit :

 INSPÉ    (avec l'accent, que ne portaient pas les ESPE...) (si, si !)

 

J'ai du mal avec ces changements de sigle ...

Les profs (PINSPÉ ? ) ne changent pas, je suppose ...

Que je regrette les instits et PEGC de mon Ecole Normale, chassés au moment des IUFM, et remplacés par des profs du secondaire ayant, pour beaucoup, voulu échapper à la classe et ne connaissant quasiment les élèves du primaire qu'en spectateurs !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 6 heures, Marine Godin a dit :

Merci beaucoup Goëllette pour ta réponse :)

De rien. C'est un sujet intéressant !

 

Il y a 6 heures, Marine Godin a dit :

La prof d'histoire en question est une prof de l'INSPE qui ne va pas m'évaluer sur mon dossier. Bien entendu j'écoute ses conseils, mais le problème est qu'elle change d'avis une semaine sur deux, donc je ne sais plus quoi faire. 

Arrange-toi pour la reprendre en lui faisant reverbaliser : "La semaine dernière, j'vais cru comprendre que vous pensiez ...".

 

Il y a 6 heures, Marine Godin a dit :

Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis. La séquence est entièrement sur la seconde guerre mondiale, et la partie relative à la shoah est en réalité une séance parlant de l'antisémitisme et des génocides (de toutes les populations). Cette séance viendrait en fin de séquence, une fois que les autres thèmes seraient abordés. La séance serait surtout accès sur l'étude de documents (notamment grâce au site : le grenier de Sarah). Il y aura comme tu le dit, une approche générale de la guerre en début de séance. 

Je ne connaissais pas.

Attention enfant inégal élève. Ce que tu peux montrer à tes enfants n'est pas forcément ce que tu peux montrer à tes élèves. Ne serait-ce que parce que tu n'as pas le temps.

Tu peux t'inspirer de certains documents de ce site mais recoupe-les avec des documents scolaires et pose-toi, à chaque fois, la question de : "En quoi cela apporte-t-il quelque chose à l'abord de ce point du programme ?".

Va consulter le "40 séquences d'Histoire au CM2" de Retz. Il y a de très bons documents généraux, des fiches de préparation et d'informations très fournies et également des fiches pour les élèves, des évaluations, ...

https://livre.fnac.com/a2506223/Francois-Fontaine-40-sequences-d-histoire-au-CM2 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...