Jump to content

Enseigner en primaire avant l'Internet


chableu

Recommended Posts

Bonjour,

une vraie question, comme chaque été, je prépare ma classe, 5 niveaux, et pour ce faire, j'allume mon ordi, navigateur, moteur de recherche et en avant pour des recherches sur internet, dont EDP et encore un grand merci à ceux auxquels on doit ce site.

J'y passe du temps, beaucoup...pourtant il me semble que je cible pas mal.

Comment cette préparation se déroulait avant internet ? Peut-être aurions nous à gagner en rééquilibrant ?

Link to comment
Share on other sites

Je ne peux pas te répondre sur "avant Internet", je m'en suis toujours servie.

Mais pour commencer à préparer ma classe, je ne commence jamais par aller sur Internet. 

Je reprends les programmes, j'emprunte des ouvrages au CRDP pour faire évoluer mes pratiques. Si je vais sur Internet, c'est pour chercher des titres d'ouvrage pour préparer ma visite au CRDP. 

En face de chaque compétence des programmes, j'ai inscrit les notions à aborder (je m'aide si besoin de quelques manuels pour affiner). Ensuite, je réfléchis à l'ordre dans lequel je vais aborder ces notions et commencent mes progressions/programmations que je détaille.

C'est seulement au moment de préparer la séquence à proprement parler que je lance une recherche sur Internet si besoin. J'essaie déjà de la lancer sur mon disque dur et ses 60/70 Go de données pro :heat: :sweatingbullets:   
Ou quand je cherche une nouvelle méthode pour aborder une discipline et que je n'ai pas eu de réponses dans les ouvrages que j'ai lus. 
Et je ne cherche les idées de supports de travail qu'une fois que ma séquence est prête ou à peu près.

Le seul moment où je vais sur Internet pour préparer la classe, c'est si je cherche des idées d'affichages (pour tout ce qui est "fonctionnement"), mais ça, c'est quand c'est la récréation et que je m'amuse à bidouiller avec Photoshop, Publisher et consorts 😝 !

Parce qu'au début, je cherchais déjà des progressions sur Internet, je les comparais, je les retravaillais … mais je me perdais (ce n'est pas que le travail proposé n'était pas bien, c'est que j'avais l'impression d'errer entre tous ces docs, j'étais noyée sous toutes les idées désorganisées pour travailler telle ou telle notion). Du jour où j'ai décidé de "retourner aux sources" (à savoir, la base, le BO), j'ai vu beaucoup plus clair. L'année où ils changent, c'est un boulot plus conséquent, c'est sûr. Mais comme après, le boulot est fait, c'est juste une relecture/un réajustement, et ça va vite. Je suis bien plus efficace depuis que je vais ça. Et fin juillet, mon année scolaire est programmée semaine par semaine (voire jour par jour pour certaines choses) jusqu'à la fin de l'année. J'ai juste à réajuster à chaque période de vacances (car je me garde des "zones tampons" dans ma programmation annuelle). 

 

Link to comment
Share on other sites

.... j'ai connu 😭 je suis v😭ieille !!!!

J'ai gardé le réflexe: IO, progressions, programmations et après  manuels (au début tout ce que j'avais et après ceux sur lesquels j'avais choisi de m'appuyer) et ce que j'ai dans l'ordi .

Internet c'est quand j'ai un problème à résoudre ou que je suis à court d'idées ou ai envie de me renouveler.

 

Link to comment
Share on other sites

Merci.

Je commence aussi par les IO...mais sur le net. Je regrette de ne pas avoir plus de supports papiers fournis car je peux imprimer mais bon...

Le CRDP est à 1 heure de mon domicile, c'est long, couteux. Donc je passe beaucoup de temps en ligne pour feuilleter des ouvrages et mes yeux ne me remercient pas.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, chableu a dit :

Je commence aussi par les IO...mais sur le net. Je regrette de ne pas avoir plus de supports papiers fournis

Je les ai informatiquement aussi, je les bosse sur l'ordi (je râle quand on me les imprime à l'école car je ne m'en sers pas). Je les ai remis en forme dans un tableau à moi, ça me permet d'avoir ma colonne à moi où je mets les notions correspondantes. Et ça m'a permis aussi de fusionner avec les repères de progressivité et les attendus de fin de chaque niveau (nan parce que leur idée d'avoir 3 docs différents pas clairs à croiser en permanence pour bosser, tu te pends !)

Mince pour le CRDP si loin. Je n'en ai effectivement que pour 20-30 mn.

Pour les manuels scolaires, j'ai aussi limité la quantité. Je me souviens de l'année où j'ai décidé de ne plus prendre de fichier en maths. J'avais ramené tous les spécimens à la maison pour bosser … j'ai mis plus d'une semaine à juste faire ma prog maths !!! Sachant que j'ai un simple niveau … Parce qu'au final, que ce soit Internet ou les manuels, plus on en a, plus on s'y noie. 

 

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je fais partie des vieux qui ont préparé la classe dans internet ... et même sans ordi 🤣 !

Nous avions
- les programmes version papier (qui étaient fournis par l'éducation nationale et qui ne faisaient pas 350 pages !)
- quelques manuels (spécimen ou achats perso)
- des preps ou des outils gentiment prêtés ou donnés par des "anciens", qui avaient fait leurs preuves
- quelques livres de pédagogie générale qui faisaient référence
et puis c'est tout ! Des feuilles, des stylos !  :D

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, éowin a dit :

.... j'ai connu 😭 je suis v😭ieille !!!!

Tout est relatif … ça dépend aussi du moment où on a commencé à se fourvoyer au milieu de la toile … :whistling: :D 
(ou encore : ne pas avoir passé le concours juste à la fin de la fac :angel_not:)

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Lolita a dit :

des stylos !

Tu as déjà échappé au porte-plume !         OK --------> :sort: (en vrai, je ne peux même pas, il faut trop chaud dehors pour l'ordi, même à l'ombre ... problème qu'on n'a pas avec des feuilles et des stylos :tongue:)

Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Enseigner en primaire avant internet

J'ai également commencé bien avant internet.

Il me semble qu'on recevait les IO à l'école.

J'allais aussi au CDDP, un jour où on y avait une animation pédagogique et, surtout, je regardais des spécimens de manuels, j'interrogeais mes collègues plus aguerris. 

Il y a 3 heures, chableu a dit :

Je commence aussi par les IO...mais sur le net. Je regrette de ne pas avoir plus de supports papiers fournis car je peux imprimer mais bon...

Les avoir en version numérique est quand même une grande avancée pour gagner du temps, car tu peux taper des mots-clés.

Mais, du coup, c'est vrai que tu ne vois que ce que tu y cherches.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Stencils à encre violette et ronéotype  à alcool☎️🚂:king1:

 

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

A la fois on perd du temps à chercher, mais surtout on ne se parle plus...chacun fait dans son coin. Et dès qu'on demande à quelqu'un "comment tu fais ça toi ?" et bien j'ai l'impression que ça donne l'image de quelqu'un en difficulté alors que ce n'est pas le cas. 

J'ai passé énormément de temps à chercher sur le net, mais je m'en éloigne peu à peu car maintenant je cherche en priorité les bons outils : séquences chez Access, bon guide du maitre en maths, picot en français ou équivalent. 
Du coup, je ne "cherche plus", mais "j'applique".

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, éowin a dit :

.... j'ai connu 😭 je suis v😭ieille !!!!

J'ai gardé le réflexe: IO, progressions, programmations et après  manuels (au début tout ce que j'avais et après ceux sur lesquels j'avais choisi de m'appuyer) et ce que j'ai dans l'ordi .

Internet c'est quand j'ai un problème à résoudre ou que je suis à court d'idées ou ai envie de me renouveler.

 

 

Il y a 7 heures, Lolita a dit :

Moi aussi je fais partie des vieux qui ont préparé la classe dans internet ... et même sans ordi 🤣 !

Nous avions
- les programmes version papier (qui étaient fournis par l'éducation nationale et qui ne faisaient pas 350 pages !)
- quelques manuels (spécimen ou achats perso)
- des preps ou des outils gentiment prêtés ou donnés par des "anciens", qui avaient fait leurs preuves
- quelques livres de pédagogie générale qui faisaient référence
et puis c'est tout ! Des feuilles, des stylos !  :D

+1

Au final je trouve que je me perds sur internet, j'ai trop d'envies et d'idées et pas assez de temps.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...