Jump to content
chableu

Enseigner en primaire avant l'Internet

Recommended Posts

chableu

Bonjour,

une vraie question, comme chaque été, je prépare ma classe, 5 niveaux, et pour ce faire, j'allume mon ordi, navigateur, moteur de recherche et en avant pour des recherches sur internet, dont EDP et encore un grand merci à ceux auxquels on doit ce site.

J'y passe du temps, beaucoup...pourtant il me semble que je cible pas mal.

Comment cette préparation se déroulait avant internet ? Peut-être aurions nous à gagner en rééquilibrant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000

Je ne peux pas te répondre sur "avant Internet", je m'en suis toujours servie.

Mais pour commencer à préparer ma classe, je ne commence jamais par aller sur Internet. 

Je reprends les programmes, j'emprunte des ouvrages au CRDP pour faire évoluer mes pratiques. Si je vais sur Internet, c'est pour chercher des titres d'ouvrage pour préparer ma visite au CRDP. 

En face de chaque compétence des programmes, j'ai inscrit les notions à aborder (je m'aide si besoin de quelques manuels pour affiner). Ensuite, je réfléchis à l'ordre dans lequel je vais aborder ces notions et commencent mes progressions/programmations que je détaille.

C'est seulement au moment de préparer la séquence à proprement parler que je lance une recherche sur Internet si besoin. J'essaie déjà de la lancer sur mon disque dur et ses 60/70 Go de données pro :heat: :sweatingbullets:   
Ou quand je cherche une nouvelle méthode pour aborder une discipline et que je n'ai pas eu de réponses dans les ouvrages que j'ai lus. 
Et je ne cherche les idées de supports de travail qu'une fois que ma séquence est prête ou à peu près.

Le seul moment où je vais sur Internet pour préparer la classe, c'est si je cherche des idées d'affichages (pour tout ce qui est "fonctionnement"), mais ça, c'est quand c'est la récréation et que je m'amuse à bidouiller avec Photoshop, Publisher et consorts 😝 !

Parce qu'au début, je cherchais déjà des progressions sur Internet, je les comparais, je les retravaillais … mais je me perdais (ce n'est pas que le travail proposé n'était pas bien, c'est que j'avais l'impression d'errer entre tous ces docs, j'étais noyée sous toutes les idées désorganisées pour travailler telle ou telle notion). Du jour où j'ai décidé de "retourner aux sources" (à savoir, la base, le BO), j'ai vu beaucoup plus clair. L'année où ils changent, c'est un boulot plus conséquent, c'est sûr. Mais comme après, le boulot est fait, c'est juste une relecture/un réajustement, et ça va vite. Je suis bien plus efficace depuis que je vais ça. Et fin juillet, mon année scolaire est programmée semaine par semaine (voire jour par jour pour certaines choses) jusqu'à la fin de l'année. J'ai juste à réajuster à chaque période de vacances (car je me garde des "zones tampons" dans ma programmation annuelle). 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin

.... j'ai connu 😭 je suis v😭ieille !!!!

J'ai gardé le réflexe: IO, progressions, programmations et après  manuels (au début tout ce que j'avais et après ceux sur lesquels j'avais choisi de m'appuyer) et ce que j'ai dans l'ordi .

Internet c'est quand j'ai un problème à résoudre ou que je suis à court d'idées ou ai envie de me renouveler.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
chableu

Merci.

Je commence aussi par les IO...mais sur le net. Je regrette de ne pas avoir plus de supports papiers fournis car je peux imprimer mais bon...

Le CRDP est à 1 heure de mon domicile, c'est long, couteux. Donc je passe beaucoup de temps en ligne pour feuilleter des ouvrages et mes yeux ne me remercient pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000
il y a 6 minutes, chableu a dit :

Je commence aussi par les IO...mais sur le net. Je regrette de ne pas avoir plus de supports papiers fournis

Je les ai informatiquement aussi, je les bosse sur l'ordi (je râle quand on me les imprime à l'école car je ne m'en sers pas). Je les ai remis en forme dans un tableau à moi, ça me permet d'avoir ma colonne à moi où je mets les notions correspondantes. Et ça m'a permis aussi de fusionner avec les repères de progressivité et les attendus de fin de chaque niveau (nan parce que leur idée d'avoir 3 docs différents pas clairs à croiser en permanence pour bosser, tu te pends !)

Mince pour le CRDP si loin. Je n'en ai effectivement que pour 20-30 mn.

Pour les manuels scolaires, j'ai aussi limité la quantité. Je me souviens de l'année où j'ai décidé de ne plus prendre de fichier en maths. J'avais ramené tous les spécimens à la maison pour bosser … j'ai mis plus d'une semaine à juste faire ma prog maths !!! Sachant que j'ai un simple niveau … Parce qu'au final, que ce soit Internet ou les manuels, plus on en a, plus on s'y noie. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolita

Moi aussi je fais partie des vieux qui ont préparé la classe dans internet ... et même sans ordi 🤣 !

Nous avions
- les programmes version papier (qui étaient fournis par l'éducation nationale et qui ne faisaient pas 350 pages !)
- quelques manuels (spécimen ou achats perso)
- des preps ou des outils gentiment prêtés ou donnés par des "anciens", qui avaient fait leurs preuves
- quelques livres de pédagogie générale qui faisaient référence
et puis c'est tout ! Des feuilles, des stylos !  :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000
il y a 29 minutes, éowin a dit :

.... j'ai connu 😭 je suis v😭ieille !!!!

Tout est relatif … ça dépend aussi du moment où on a commencé à se fourvoyer au milieu de la toile … :whistling: :D 
(ou encore : ne pas avoir passé le concours juste à la fin de la fac :angel_not:)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000
il y a 15 minutes, Lolita a dit :

des stylos !

Tu as déjà échappé au porte-plume !         OK --------> :sort: (en vrai, je ne peux même pas, il faut trop chaud dehors pour l'ordi, même à l'ombre ... problème qu'on n'a pas avec des feuilles et des stylos :tongue:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

J'ai également commencé bien avant internet.

Il me semble qu'on recevait les IO à l'école.

J'allais aussi au CDDP, un jour où on y avait une animation pédagogique et, surtout, je regardais des spécimens de manuels, j'interrogeais mes collègues plus aguerris. 

Il y a 3 heures, chableu a dit :

Je commence aussi par les IO...mais sur le net. Je regrette de ne pas avoir plus de supports papiers fournis car je peux imprimer mais bon...

Les avoir en version numérique est quand même une grande avancée pour gagner du temps, car tu peux taper des mots-clés.

Mais, du coup, c'est vrai que tu ne vois que ce que tu y cherches.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
machin-pichou

Stencils à encre violette et ronéotype  à alcool☎️🚂:king1:

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
éowin

.... et quand tu voulais plusieurs couleurs ... 

D’un autre côté, il n’y avait pas de panne et on en faisait moins que de photocopies.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Blanchedecm2

C'est sûr qu'on se perd beaucoup maintenant à chercher plein de supports...mais en même temps, j'aime beaucoup le forum et les blogs où on découvre d'autres pratiques très riches...

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
orime

A la fois on perd du temps à chercher, mais surtout on ne se parle plus...chacun fait dans son coin. Et dès qu'on demande à quelqu'un "comment tu fais ça toi ?" et bien j'ai l'impression que ça donne l'image de quelqu'un en difficulté alors que ce n'est pas le cas. 

J'ai passé énormément de temps à chercher sur le net, mais je m'en éloigne peu à peu car maintenant je cherche en priorité les bons outils : séquences chez Access, bon guide du maitre en maths, picot en français ou équivalent. 
Du coup, je ne "cherche plus", mais "j'applique".

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilie2fr
Il y a 8 heures, éowin a dit :

.... j'ai connu 😭 je suis v😭ieille !!!!

J'ai gardé le réflexe: IO, progressions, programmations et après  manuels (au début tout ce que j'avais et après ceux sur lesquels j'avais choisi de m'appuyer) et ce que j'ai dans l'ordi .

Internet c'est quand j'ai un problème à résoudre ou que je suis à court d'idées ou ai envie de me renouveler.

 

 

Il y a 7 heures, Lolita a dit :

Moi aussi je fais partie des vieux qui ont préparé la classe dans internet ... et même sans ordi 🤣 !

Nous avions
- les programmes version papier (qui étaient fournis par l'éducation nationale et qui ne faisaient pas 350 pages !)
- quelques manuels (spécimen ou achats perso)
- des preps ou des outils gentiment prêtés ou donnés par des "anciens", qui avaient fait leurs preuves
- quelques livres de pédagogie générale qui faisaient référence
et puis c'est tout ! Des feuilles, des stylos !  :D

+1

Au final je trouve que je me perds sur internet, j'ai trop d'envies et d'idées et pas assez de temps.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Delavegue
il y a 47 minutes, orime a dit :

A la fois on perd du temps à chercher, mais surtout on ne se parle plus...chacun fait dans son coin. Et dès qu'on demande à quelqu'un "comment tu fais ça toi ?" et bien j'ai l'impression que ça donne l'image de quelqu'un en difficulté alors que ce n'est pas le cas. 

J'ai passé énormément de temps à chercher sur le net, mais je m'en éloigne peu à peu car maintenant je cherche en priorité les bons outils : séquences chez Access, bon guide du maitre en maths, picot en français ou équivalent. 
Du coup, je ne "cherche plus", mais "j'applique".

J'ai la même impression que toi donc je n'ose plus trop demander. Bon c'est plus fort que moi, je suis curieux et j'aime bien savoir comment les autres procèdent donc je demande quand même :D J'avais le même comportement lors de mon année de stage et j'avais cette étiquette alors que j'étais simplement curieux.

Idem je ne cherche pas trop sur le net, juste des avis, des documents mis en page pour m'économiser du temps. Ne serait-ce que les progressions ou un EDT, je préfère le faire moi même sans regarder ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

C'est pourtant rare les "jeunes" collègues qui demandent aux anciens !

Les "vieux" ont l'impression que les "jeunes" savent tout mieux qu'eux. J'en ai même eu qui, en T1, passaient les conseils de cycle à nous expliquer comment nous devions faire !

Il y a 4 heures, machin-pichou a dit :

Stencils à encre violette et ronéotype  à alcool☎️🚂:king1:

 

J'ai connu ! Et j'en ai conservé beaucoup !

Il y a 4 heures, éowin a dit :

.... et quand tu voulais plusieurs couleurs ... 

D’un autre côté, il n’y avait pas de panne et on en faisait moins que de photocopies.

 

Pour mon 1er CP, j'avais le droit à une série ... par semaine !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolita
Il y a 8 heures, diddle21000 a dit :

Tu as déjà échappé au porte-plume !

Pas tout à fait : à l'école, élève, j'ai écrit au porte-plume !!! On ne pouvait utiliser le "bic orange" que lorsqu'on écrivait bien et propre au porte-plume 🤣 !!!

il y a une heure, lilie2fr a dit :

Au final je trouve que je me perds sur internet, j'ai trop d'envies et d'idées et pas assez de temps.

Tout à fait ! C'est chronophage ! A part ce forum que je fréquente depuis plus de 20 ans, je me limite vraiment à des sites "de confiance". Sinon, on peut passer sa vie sur le net 🙂

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl

J'ai passé beaucoup de temps en sur internet... Trop même mes premières années et je me sentais très nulle. J'ai lâché internet et me suis perdue dans les manuels. Et puis j'ai eu la chance de tomber sur une école stable avec le niveau que je voulais (à l'époque on ne se battait pas pour avoir le cm2) et un super collègue maintenant à la retraite qui était toujours prêt à discuter sans imposer. Petit à petit je me suis approprié des outils qui me convenaient. Puis la confiance en moi arrivant je me suis mise à regarder comment font les autres, à poser des questions... Je laisse mûrir puis change mon fonctionnement si l'envie m'en prend ou si nécessaire. Tout est perfectible car rien n'est parfait. Aujourd'hui je ne vais sur internet que pour chercher (je ne trouve pas toujours) quelque chose de précis.

L'été j'ai un cahier et un stylo pour noter les idées, envies...

A l'école on a imprimé et relié les derniers programmes (pas les recommandations par niveau dommage) et je les annotés, stabilote.

J'ai beau être une ancienne informaticienne qui tape vite, j'ai besoin de passer par le papier que ce soit pour préparer ou pour mon suivi en classe. Même pour le cahier-journal. Je trouve qu'écrire à la main m'oblige à me poser et réfléchir... Sans doute parce que j'en ai tapé des pages à la fac et après et était capable de "pisser de la copie" sans réfléchir et à peine lire.

Je suis aussi une jeune enseignante (encore que le compteur commence à monter) mais après une reconversion donc une vieille (un dinosaure) et trouve toujours que le manuscrit est plus beau et plus lisible que l'écriture machine.

Mes élèves sont obligés d'écrire au stylo plume (et buvard). Ça fait rire mes collègues et parfois même engendre des moqueries mais peu importe. Beaucoup d'élèves apprécient et certains sont moins brouillons même des cas réputés irrécupérables. Pour tous l'écriture et la tenue du cahier s'améliore car le stylo plume ne pardonne pas. L'an prochain je vais introduire un peu de modernité et autoriser l'effaceur après leur avoir appris à s'en servir. Certains le garde au collège, d'autres pas.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
il y a 36 minutes, Lolita a dit :

Pas tout à fait : à l'école, élève, j'ai écrit au porte-plume !!! On ne pouvait utiliser le "bic orange" que lorsqu'on écrivait bien et propre au porte-plume 🤣 !!!

Au primaire j'écrivais au stylo plume. Le bic (horreur le orange 😄, puis le crystal) n'étaient pas autorisé avant le collège (et encore) mais j'avais pris l'habitude du stylo plume et pour la plupart l'avons conservé jusqu'au bac et même à la fac. Entre temps l'effaceur (peu efficace ou salé) puis le blanco en flacon ont fait leur apparition en classe quand j'étais au collège (non je ne suis pas assez vieille pour avoir connu la naissance de tipp-ex - 1955 - mais j'avais fini ma fac quand les stylos correcteurs - donc sans flaxon sont arrivés sur le marché - 1998.) J'ai adopté l'effaceur (rarement) mais je ne supporte toujours pas le blanco même s'il s'est bien amélioré... En fait je continue à prendre une règle et un crayon à papier pour rayer mes erreurs 😂.

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000
Il y a 8 heures, maryl a dit :

Le bic (horreur le orange 😄

C'était l'équivalent chez Reynolds qu'on avait en primaire, et je détestais ça … et je déteste toujours ! Je n'aime pas écrire avec des pointes bille fines. Je préfère le Crystal pointe moyenne et de loin s'il faut un bille. 

Il y a 8 heures, maryl a dit :

A l'école on a imprimé et relié les derniers programmes (pas les recommandations par niveau dommage) et je les annotés, stabilote.

Il y a 8 heures, maryl a dit :

J'ai beau être une ancienne informaticienne qui tape vite, j'ai besoin de passer par le papier que ce soit pour préparer ou pour mon suivi en classe. Même pour le cahier-journal. Je trouve qu'écrire à la main m'oblige à me poser et réfléchir…

Et moi c'est l'inverse :lol: : je suis bien plus efficace pour les bosser sur l'ordi : je surligne si besoin, je remets en forme pour pouvoir réfléchir, annoter et retravailler avec. 

J'organise bien mieux mes idées sur l'ordi : ça me permet de déplacer des éléments si besoin au fur et à mesure qu'évolue ma pensée. 

Le cahier-journal papier, j'ai essayé une année en fractionnés parce que ma collègue le faisait comme ça (pour garder une unité à son classeur) : une horreur. Je perdais un temps fou à raturer et donc recopier, et puis quand tu t'aperçois que tu peux améliorer la séance mais que tu ne peux plus noter … Au bout d'un mois, je lui ai demandé si ça la dérangeait que je le fasse à l'ordi parce que vraiment trop galère pour moi. Les papiers que j'ai sous la main quand je travaille, c'est pour lancer des idées au brouillon, comme des post-it. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

C'est marrant parce que, lorsque j'étais élève en élémentaire, on passait d'abord par le Bic orange et seulement si on écrivait bien avec, en CM1, on avait le droit d'écrire avec le stylo-plume !

Et il n'y a pas photo, lorsque je regarde mes cahiers d'écolière, j'ai écrit convenablement tant que j'étais obligée d'utiliser le Bic Orange et ça s'est largement dégradé par la suite !

Le Bic orange améliore les écritures les plus vilaines, surtout en bleu (faites le test), et la différence avec le Reynolds est de taille : le petit "bloqueur" de la couleur de l'encore, au niveau de la pointe, qui rend le stylo toujours utilisable si on le mordille, alors que le Reynolds est fichu.

Le problème, actuellement, c'est que les enseignants montrent de moins en moins l'exemple à leurs élèves : ils ne s'appliquent plus au tableau ou quand ils commentent, et utilisent de moins en moins l'écriture manuscrite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000
il y a 10 minutes, Goëllette a dit :

Le Bic orange améliore les écritures les plus vilaines

Je ne suis pas d'accord avec toi : j'ai toujours eu une écriture des plus pourries avec. 

 

Ecrire au stylo-plume, ça s'apprend. Le problème souvent, c'est que les élèves le tiennent debout comme leur bille … 

Tout comme écrire au clavier s'apprend j'ai envie de rajouter, vu que c'est le sujet (ou du moins, ce qui en a dérivé). A combien de personnes on a collé un ordi en leur demandant de s'en servir sans leur apprendre et qui se retrouvent à taper à deux doigts et perdent du temps à écrire un mail ou un courrier ? 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lena

L'apprentissage de la frappe au clavier est au programme du C3.

... sans que l EN ait un support gratuit à proposer pour ce faire (business as usual me direz vous) ... quand on a les ordis !  

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 22 minutes, diddle21000 a dit :

Je ne suis pas d'accord avec toi : j'ai toujours eu une écriture des plus pourries avec. 

Je n'écrivais pas spécialement bien à la base, mais l'exigence de mes institutrices et de mes parents ont fait que j'ai été obligée de m'appliquer.

Mais, très clairement, en observant mes cahiers de début et de fin de CM1 (avec Bic orange bleu puis stylo plume), c'est nettement plus agréable à lire avec le Bic, alors que j'ai strictement la même écriture.

Et je ne parle même pas de la mode de l'encre bleu turquoise ! Un désastre !

Je regrette que mon enseignante de CM1 n'ait pas été aussi exigeante que celles des années précédentes. J'ai pris de mauvaises habitudes cette année-là et ça m'a causé pas mal de problèmes par la suite, notamment au collège, quand on faisait des rédactions, et que j'étais obligées de les recopier 3 ou 4 fois parce que j'avais perdu l'habitude de m'appliquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000
il y a 3 minutes, Goëllette a dit :

Mais, très clairement, en observant mes cahiers de début et de fin de CM1 (avec Bic orange bleu puis stylo plume), c'est nettement plus agréable à lire avec le Bic, alors que j'ai strictement la même écriture.

Je ne pense pas qu'il y ait de bons ou mauvais stylos, c'est comme beaucoup de choses, très personnel. J'ai bien mieux écrit du jour où on ne m'a plus imposé un stylo bille pointe fine mais que j'ai pu écrire au stylo-plumes ou avec des stylos à encre liquide ou encore prendre des Bics à pointe moyenne ou large. 

 

il y a 16 minutes, Lena a dit :

L'apprentissage de la frappe au clavier est au programme du C3.

... sans que l EN ait un support gratuit à proposer pour ce faire (business as usual me direz vous) ... quand on a les ordis !  

Je ne pensais pas aux élèves en disant ça, mais plutôt aux travailleurs en général😉 A part dans les filières secrétariat, la frappe au clavier ne s'apprenait pas. 

Quand j'avais des CM, je l'avais fait de commencer à leur apprendre (en commençant par repérer les lettres sur un clavier papier). 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lena

C est vrai que nous sommes débrouillés seuls 😒

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
Il y a 4 heures, Goëllette a dit :

t je ne parle même pas de la mode de l'encre bleu turquoise ! Un désastre

J'avais oublié 😱

Pour ce qui est du bic orange ou cristal, ce qui change c'est la taille de la pointe. J'ai besoin d'une pointe moyenne même si je reconnais que les pointes fines font de plus jolies écritures au final. Mais, je fatigue plus vite. Il est plus difficile d'écrire joliment avec l'orange car aucun tremblement n'est permis.

J'ai pris des cours de dactylographie en 2nde d'où ma vitesse de frappe (c'est comme le vélo...) Mais dans ma classe, à cause des câbles il m'est difficile de positionner l'ordi correctement alors souvent quand je tape sous la dictée des élèves, les lettres sont décalées puisque je ne regarde pas le clavier (et pas vraiment l'écran non plus).

Ça fait rire les élèves la première fois. Du coup je leur explique ensuite ils me préviennent (maîtresse tu es décalée).

C'est vrai que ce serait bien qu'on puisse leur apprendre mais c'est très long apprentissage pour devenir efficace. C'est comme le piano, il faut d'abord apprendre le clavier et le positionnement des doigts et ensuite faire des gammes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000
il y a 16 minutes, maryl a dit :

J'ai pris des cours de dactylographie en 2nde d'où ma vitesse de frappe (c'est comme le vélo...) Mais dans ma classe, à cause des câbles il m'est difficile de positionner l'ordi correctement alors souvent quand je tape sous la dictée des élèves, les lettres sont décalées puisque je ne regarde pas le clavier (et pas vraiment l'écran non plus).

Ça fait rire les élèves la première fois. Du coup je leur explique ensuite ils me préviennent (maîtresse tu es décalée).

Pareil : j'ai le fil de la souris qui est toujours au milieu du clavier, c'est ch**t.
Les miens en début d'année n'osent pas trop : ce sont les regards interrogateurs qui m'interpellent. Je leur explique aussi et leur demande de me dire si je fais une coquille (parce que comme toi, je ne regarde pas plus l'écran auquel je tourne limite le dos du coup quand on est en classe et mon clavier n'est pas dans l'axe, je finis complètement tordue). Le pire, ça a été au retour de l'école début juin : 3 mois passés exclusivement sur mon ordi et ensuite alterner 2 jours à la maison / deux jours écoles … les touches n'étaient jamais au bon endroit 😝


Par contre, je suis autodidacte pour la frappe. Mais au début, on a eu un clavier ergonomique avec l'ordi (choix de ma mère) et ça aide à bien se positionner au départ. Je me suis même aperçue que j'avais une vitesse de frappe qui faisait que j'étais plus rapide en prise de notes sur le PC qu'en prise de notes manuscrite ! 
 

il y a 16 minutes, maryl a dit :

J'ai besoin d'une pointe moyenne même si je reconnais que les pointes fines font de plus jolies écritures au final.

Comme quoi tout est encore une question de goût : je préfère la rondeur que procurent à l'écriture les pointes moyennes ou larges. Je trouve l'écriture des billes fines sèche, presque "agressive". 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
diddle21000

ça me fait pensait d'ailleurs : je pense que le temps qu'on perd sur Internet à chercher des documents dépend aussi de notre aisance informatique : souvent, je m'aperçois que je perds moins de temps à créer moi-même mon support qu'à en chercher un qui me convienne sur Internet. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl
Il y a 3 heures, diddle21000 a dit :

ça me fait pensait d'ailleurs : je pense que le temps qu'on perd sur Internet à chercher des documents dépend aussi de notre aisance informatique : souvent, je m'aperçois que je perds moins de temps à créer moi-même mon support qu'à en chercher un qui me convienne sur Internet. 

Je crois que ça dépend surtout de ce que qu'on cherche : quelque chose de très précis, ça peut être très rapide si on accepte d'abandonner . Une recherche plus large peut prendre des heures surtout si on se laisse entraîner dans les différents liens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...