Jump to content

Le RASED remplace !


jeanne1976
 Share

Recommended Posts

Bonjour tout le monde 

Dans ma circo nous allons être sollicité pour "pallier le manque de remplaçant" au moins jusqu'à début décembre.... 

Il va falloir laisser nos prises en charge et nos groupes... 

Bref: mes collègues n en revenaient pas ! 

Est-ce que ces pratiques se généralisent ? 

  • Confus 2
  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

Pas dans ma circo...

Pas de remplaçant, on doit se débrouiller et répartir les élèves en essayant au maximum de respecter les "bulles".

Link to comment
Share on other sites

La collègue du rased qui intervient chez nous m'en a parlé. On lui a demandé de remplacer pendant les ESS qui ont lieu sur temps scolaire pour que les élèves ne soient pas répartis dans les classes.

Link to comment
Share on other sites

je n'ai entendu parler de cela sur ma circo... c'est du n'importe quoi.... en même temps les RASED ne sont pas complets chez nous: manque de maitre G et E

Link to comment
Share on other sites

Ici c'est déjà arrivé en mai-juin quelques jours...

Et pour les EE et ESS, on demande de les faire mais de ne pas répartir les élèves. Donc les faire hors temps scolaire (ce qui est impossible pour les ERSH et d'autres professionnels) ou sans l'enseignant (pratique !)

Link to comment
Share on other sites

OK j ignorais pour mai juin... 

On nous a demandé de choisir entre remplacement long et court. 

Je me demande si on aura droit aux frais de déplacement 😭😁

  • Confus 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, willow29 a dit :

La collègue du rased qui intervient chez nous m'en a parlé. On lui a demandé de remplacer pendant les ESS qui ont lieu sur temps scolaire pour que les élèves ne soient pas répartis dans les classes.

Ce qui paraît plus logique que de nous enlever de nos postes... Au moins il y a l idée de ne pas brasser les élèves ! 

Link to comment
Share on other sites

Chez nous la politique c'est d'éviter au maximum. J'ai été appelé par mon IEN 1 seule fois cause école complète en arrêt et impossible de trouver quelqu'un d'autre, mais juste 1 fois et en mai juin ça m'est arrivé 2 fois.

Link to comment
Share on other sites

Pas entendu parler de ça par ici.

Par contre, le brassage étant impossible, les maîtres E et G sont très limités dans leurs interventions.

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, zoeyann a dit :

Non juste un mail mais j'ai inclus ça dans mes frais de déplacement habituels

Ce qui me pose problème c est qu on devrait recevoir un ordre de mission de l inspection académique. 

Je me demande comment cela va être tourné... 

Link to comment
Share on other sites

Je crois même que vous devriez carrément avoir un nouvel arrêté de poste.

A moins qu'une affectation temporaire officielle ne soit pas possible.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jeanne1976 a dit :

Ce qui me pose problème c est qu on devrait recevoir un ordre de mission de l inspection académique. 

Je me demande comment cela va être tourné... 

Effectivement, en plus ça n'apparait pas sur Iprof alors que ça devrait.

C'est arrivé que 3 fois en tout pour moi donc pour le moment... ça me va, mais effectivement question de principe... à creuser.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Goëllette a dit :

Je crois même que vous devriez carrément avoir un nouvel arrêté de poste.

A moins qu'une affectation temporaire officielle ne soit pas possible.

C est bien ce que je crains... Si c est le cas on devra arrêter toutes nos prises en charge et le boulot avec les enfants et les familles va être complètement foutu ! Je ne comprends pas... 

Après je suis enseignante pas de pb....Mais pas un pion ! 

Link to comment
Share on other sites

En septembre,  lors des fermetures de classes, des cas contact multiples, une collègue CPC a été appelée directement par le dasen pour aller remplacer dans une école où les parents avaient médiatisé la situation. (Les autres, rien n'a changé).

Elle a remplacé au pied levé : sur le fond, pas de souci. Elle a enseigné plus de 20 ans, elle a été PEMF... Mais c'est la manière 😪.

Aucun écrit, rien. 

De plus, elle a failli craquer car elle faisait double journée : les mails, les tâches prévues cette semaine là, les messages laissés sur sa messagerie... Il fallait bien les faire et il a fallu les faire à un moment ou à un autre (soirées, WE, ...).

Sa collègue de la même circo : idem. Personne ne les a "dėchargées" de leurs  activités "normales". 

Je ne pense pas que ça se reproduise car ils ont supprimé depuis tte la formation remplacée et disposent de TR (et les cas contact ont mystérieusement disparu des écoles 🤔). Mais si ça se reproduit, je t'assure que j'ai un peu réfléchi : bien sûr, je demanderai un écrit et les mails de la semaine partiront directement à la corbeille 😊. Idem pour les messages vocaux. Ce sera "par principe" car le reste, il faudra bien le faire à un autre moment : accompagnement des T1, T2, visites PES,  CR de visites, organisation des formations, IAD, et j'en passe. 

Dans ton cas, les gros perdants, ce sera les élèves. Car ce temps-là ne pourra être rattrapé...

 

Link to comment
Share on other sites

Ah ok... On est vraiment prêt à tout... ☺️

Je crois que sans ordre de mission je n irai pas. Mais je pense que l inspection va dans le même sens. 

Link to comment
Share on other sites

Disons qu'il y a deux choses différentes : prendre en charge prendre en charge actuellement une classe école dans laquelle on intervient, et être envoyé officiellement dans une école pour remplacer un enseignant.

Là il faut exiger un ordre de mission.

Link to comment
Share on other sites

Dans ma circo on attend un ordre de mission de l inspection académique . Donc pour moi ça peut signifier un changement de statut et si c est le cas ça va pas être pour 2 semaines... 

Link to comment
Share on other sites

Au-delà du changement de statut (de fonction plutôt), ce qui doit t'inquiéter, c'est le possible retour (ou pas) dans ta fonction de départ ...

Link to comment
Share on other sites

C'est là où il faut faire attention à ce qu'on signe ou on accepte.

Par exemple, après le mouvement, quand un adjoint de l'école X (ou un maître E, ...) accepte d'être enseignant référent, il est souvent placé en AFA (affectation à l'année) sur ce poste ... et perd définitivement son poste d'origine ... sans pour autant avoir la certitude de pouvoir garder le poste d'enseignant référent.

J'ai remarqué, chez nous, que maintenant, sur les appels à candidature, c'était précisé, ce qui n'était pas le cas avant.

Je me souviens ainsi qu'une maîtresse E qui avait accepté un poste d'enseignante référente resté vacant après le mouvement, avait fait du super boulot et ... s'était fait griller de quelques points par une autre collègue au mouvement d'après, mais avait perdu son poste de maîtresse E (et son ancienneté sur le poste en plus), qu'elle n'avait également pas récupéré ... Elle avait dû être nommée d'office ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est le cas pour le poste (qui n'en est pas un d'ailleurs c'est une mission) que j'occupe.

Mais effectivement maintenant c'est précisé et clairement expliqué en amont.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...