Jump to content

Enseignement des langues régionales : où en est-on ?


Recommended Posts

André Jorge

Une vidéo de TV5Monde sur le sujet :

Citation

A La Réunion, une école maternelle en français et en créole

En pleine polémique sur l'apprentissage des langues régionales en France, reportage sur l'Île de la Réunion dans une maternelle bilingue : à partir de 3 ans, on y parle en français et en créole.

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
chableu
Il y a 20 heures, Goëllette a dit :

Public ou associatif ?

Je parlais du public, en revanche, il y a aussi de l'associatif mais c'est de l'immersif.

Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 4 minutes, chableu a dit :

Je parlais du public, en revanche, il y a aussi de l'associatif mais c'est de l'immersif.

Mais c'est bien ça qui serait interdit et qui, pour continuer à exister, nécessite un changement de la Constitution, non ?

Link to post
Share on other sites
barbotinne

Le bilingue n’est pas remis en cause, il existe dans de nombreuses régions dans le public, breton, catalan, créole, occitan, corse pour les LVR, allemand en Alsace. je ne sais pas si il y a d’autres classes bilingues en LVE en France. c’est l’immersif qui avait été voté par le parlement et a été retoqué par le conseil constitutionnel ( je soupçonne d’ailleurs que le candidat futur président savait très bien que ça finirait comme ça d’où sa promesse de campagne, qu’il a tenu, il a fait voter la loi, c’est pas sa faute si le conseil des sages a dit non..... Il n’existe pas dans l’enseignement public et certains voulaient que cela soit possible aussi dans l’enseignement public. il existe des écoles privées immersives ( Diwan pour Le Breton, La Bressola pour le catalan ).

Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 23 minutes, barbotinne a dit :

il existe des écoles privées immersives

Et c'est bien ceux-là qui demandent un changement  de la Constitution.

Link to post
Share on other sites
barbotinne
il y a 9 minutes, Goëllette a dit :

Et c'est bien ceux-là qui demandent un changement  de la Constitution.

Non ici je connais des enseignants du public qui veulent qu'on puisse faire de l'immersif dans le public

Pour le privé au contraire si le public fait de l'immersif ils y perdent

Link to post
Share on other sites
chableu

Ces causes dépassent le cadre de l'enseignement...c'est un militantisme de survivance des langues régionales et les collègues du public et du privé se rejoignent souvent.

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 10 heures, barbotinne a dit :

Pour le privé au contraire si le public fait de l'immersif ils y perdent

Souvent, les écoles bilinguers régionales refusent le terme de "privé" et se revendiquent "associatives" et pas en concurrence avec le public ...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...