Jump to content

Horaires des AESH


Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous !

J'ai une question qui fait polémique en de début d'année dans mon école : un petit garçon de CP porteur d'un handicap moteur lourd et en fauteuil roulant est inclus en CP, avec une AESH individuelle. Cet enfant est scolarisé à temps partiel (le matin) Il arrive à 8 h 20, heure à laquelle l'Alae se termine et où commence le temps des enseignants.

Son AESH pense qu'elle ne doit arriver qu'à 8 h 30, heure de la sonnerie et heure de rentrée en classe, et que ces 10 mn d'accueil ne font pas partie de son temps de travail. Deux questions se posent donc :

- Si elle n'arrive pas avant 8 h 30, et que l'enseignante de l'enfant est de surveillance de cours, l'enseignante ne peut décemment pas prendre en charge le petit (l'installer dans la classe avant la cohue, le faire passer aux toilettes, ce qui prend du temps etc). Par contre elle peut le "garder" en surveillance avec le fauteuil à coté d'elle (en priant pour qu'il n'y ait pas de bagarres dans un coin de la cour où elle devrait intervenir en plantant là l)...

- Est-ce qu'il y a un texte spécifiant les horaires de travail, horaires d'arrivée plutôt, des AESH ? J'ai cherché, pas trouvé... Doivent-elles se caler aux horaires des enseignants ou pas, et si oui, est-ce que ces horaires sont payés...?

Bien compliqué, tout cela... Merci d'avance à ceux qui pourront éclairer ma lanterne.

Maravilla

Link to comment
Share on other sites

Quel est le contrat horaire de l'aesh?

Si vous êtes en difficulté voir avec le référent de scolarité cela fait partie de son travail .

En début d'année la directrice donne les horaires de présence, le tableau est envoyé aux services Académiques (pour les accidents de travail c'est important) il suffit de donner 8h15 / 11h30 et c'est bon. 

Les pauses sont au bout de 6 heures consécutives donc même pas de pause puisque la matinée ne fait pas 6  heures ....

Une pause de 20 minutes est obligatoire au bout de six heures de travail échues. Cette obligation est énoncée à l'article L3121-33 du Code du travail : « Dès que le temps de travail quotidien atteint six heures, le salarié bénéficie d'un temps de pause d'une durée minimale de vingt minutes consécutives ».

https://10.snuipp.fr/spip.php?article1030

https://www.cgteduc.fr/images/cahiers/aesh/f10.pdf

 

 

 

 

  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

C'est au directeur de faire son EDT pour que l'accueil de cet enfant se passe au mieux. Si l'accueil de l'école commence à 8h20, l'AESH peut venir à 8h20.

Ici, selon les élèves, certaines AESH viennent forcément sur ce temps d'accueil, d'autres dont l'élève n'a pas de besoin à ce moment là, commencent à l'heure de l'entrée en classe.

Le seul soucis que tu peux avoir c'est si l'AESH fait un autre travail avant et qu'elle ne peut pas être là à l'heure. Il faut mieux le signaler au PIAL.

Pour les élèves en fauteuil et selon la configuration de l'école, l'AESH peut rentrer un peu en avance dans la classe avec l'élève et avant l'entrée des autres.

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, maravilla66 a dit :

Bonjour à toutes et à tous !

J'ai une question qui fait polémique en de début d'année dans mon école : un petit garçon de CP porteur d'un handicap moteur lourd et en fauteuil roulant est inclus en CP, avec une AESH individuelle. Cet enfant est scolarisé à temps partiel (le matin) Il arrive à 8 h 20, heure à laquelle l'Alae se termine et où commence le temps des enseignants.

Son AESH pense qu'elle ne doit arriver qu'à 8 h 30, heure de la sonnerie et heure de rentrée en classe, et que ces 10 mn d'accueil ne font pas partie de son temps de travail. Deux questions se posent donc :

- Si elle n'arrive pas avant 8 h 30, et que l'enseignante de l'enfant est de surveillance de cours, l'enseignante ne peut décemment pas prendre en charge le petit (l'installer dans la classe avant la cohue, le faire passer aux toilettes, ce qui prend du temps etc). Par contre elle peut le "garder" en surveillance avec le fauteuil à coté d'elle (en priant pour qu'il n'y ait pas de bagarres dans un coin de la cour où elle devrait intervenir en plantant là l)...

- Est-ce qu'il y a un texte spécifiant les horaires de travail, horaires d'arrivée plutôt, des AESH ? J'ai cherché, pas trouvé... Doivent-elles se caler aux horaires des enseignants ou pas, et si oui, est-ce que ces horaires sont payés...?

Bien compliqué, tout cela... Merci d'avance à ceux qui pourront éclairer ma lanterne.

Maravilla

Y a pas de discussion : l'élève arrive à 8H20 et l'AESH doit être là à 8H20. Ensuite, son emploi de temps ne doit pas dépasser le nombre d'heures prévu sur son contrat et les dix minutes sont comptabilisés dans son temps de travail.

J'ai fait un certain nombre d'emplois du temps d'AESH dans cette configuration et on ajustait en fonction pour avoir le nombre d'heures à la fin de la semaine.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

On a eu ce problème l'année dernière dans mon école, le souci si l'AESH arrivait à 8h20 était qu'elle devait partir 10 minutes avant à midi ou à 16h30 car elle a un nombre d'heures de travail, et le problème était donc juste décalé. 

N'est-ce pas possible de demander aux parents de déposer leur enfant à 8h30 et non 8h20 ? 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

je pense que l'AESH a vu que les PE font 20 minutes de travail gratuit chaque jour, et qu'elle ne veut pas faire la même chose.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, borneo a dit :

Bonjour,

je pense que l'AESH a vu que les PE font 20 minutes de travail gratuit chaque jour, et qu'elle ne veut pas faire la même chose.

On n'a pas le même salaire, donc on peut les comprendre....

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

J’ai eu besoin d’une AESH dès l’accueil l’an passé et on m’a répondu qu’elle devait des heures pour les réunions etc (et moi elle avait plus de 20 heures sur l’année : j’avais absolument pas besoin de ces 20 h donc on a utilisé ces horaires là pour les accueils). 
 

Mais les AESH ayant quasiment toutes des contrats différents je ne vois que la solution de contacter sa hiérarchie pour savoir comment faire..

Link to comment
Share on other sites

La plupart sont embauchées pour 26h et elles en font 24h. Les 2h d'écart sont pour les réunions ou concertations avec l'enseignant. Donc il est possible de la faire arriver à 8h20 en utilisant ces 2h.

Il faut vérifier son contrat avec le coordonnateur du PIAL.

Link to comment
Share on other sites

Jamais entendu parler de ces 2h ...

Ici, les nouvelles AVS ont des contrats de 24h mais certaines anciennes ont pu garder leurs contrats de 20h.

Je vous trouve très durs avec ces personnes qui ont une tâche difficile et ingrate. Ce sont des êtres humains, avec une vie de famille, et avec les PIALs, leurs conditions de travail se sont aggravées.

Il y a 6 heures, La classe d.Emmagan a dit :

N'est-ce pas possible de demander aux parents de déposer leur enfant à 8h30 et non 8h20 ? 

C'est effectivement la solution la plus simple.

Il y a 9 heures, Pepettebond a dit :

Les pauses sont au bout de 6 heures consécutives donc même pas de pause puisque la matinée ne fait pas 6  heures ....

Une pause de 20 minutes est obligatoire au bout de six heures de travail échues. Cette obligation est énoncée à l'article L3121-33 du Code du travail : « Dès que le temps de travail quotidien atteint six heures, le salarié bénéficie d'un temps de pause d'une durée minimale de vingt minutes consécutives ».

Le boulot de rêve en somme !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, borneo a dit :

Bonjour,

je pense que l'AESH a vu que les PE font 20 minutes de travail gratuit chaque jour, et qu'elle ne veut pas faire la même chose.

Ce n'est pas du travail gratuit, ça fait partie du temps de travail global (1607H par an) et tu n'es pas obligé de les faire puisque c'est la direction qui organise ce temps d'accueil. Si la direction décide de ne pas mettre tous les PE tous les jours pour l'accueil tu ne les fais pas systématiquement.

Personnellement, ça entre dans mon temps de travail et c'est noté comme tel.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Nous ne sommes pas concernés par les 1607h / an, et heureusement car nous en sommes très loin si l'on comptabilise que le travail visible :

864h devant élèves et les 108h. 

Je pense que les 20mn d'arrivée et de départ n'ont jamais posé problème à un PE lorsque son salaire était décent.

Concernant le travail gratuit, c'est un ressenti. Mais ce n'est pas le cas. Nous ne sommes pas payés à l'heure. Il n'est pas indiqué le nombre d'heures exact travaillées sur notre notre fiche de paie, mais quelque chose comme +120 il me semble. 

D'ailleurs, lors d'un retrait de salaire pour absence par exemple, on nous déduit 1/30 et non 1/nbjoursdeclasse. Ça confirme notre statut particulier. 

Venant du privé, je fais souvent l'analogie de notre contrat avec celui d'un cadre qui n'a pas d'horaire mais un nombre de jours travaillés à respecter. 

En revanche, une AESH a un contrat horaire qu'il faut respecter. Si celui-ci couvre seulement les 24h de cours, il est normal qu'elle ne soit pas présente plus tôt. L'académie a qu'à prévoir des heures supplémentaires selon les situations .. 

On ne peut pas comparer le contrat d'un PE et d'une AESH, comme on ne peut malheureusement pas comparer les salaires. 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Nînien a dit :

Nous ne sommes pas concernés par les 1607h / an, et heureusement car nous en sommes très loin si l'on comptabilise que le travail visible :

864h devant élèves et les 108h. 

Je pense que les 20mn d'arrivée et de départ n'ont jamais posé problème à un PE lorsque son salaire était décent.

Concernant le travail gratuit, c'est un ressenti. Mais ce n'est pas le cas. Nous ne sommes pas payés à l'heure. Il n'est pas indiqué le nombre d'heures exact travaillées sur notre notre fiche de paie, mais quelque chose comme +120 il me semble. 

D'ailleurs, lors d'un retrait de salaire pour absence par exemple, on nous déduit 1/30 et non 1/nbjoursdeclasse. Ça confirme notre statut particulier. 

Venant du privé, je fais souvent l'analogie de notre contrat avec celui d'un cadre qui n'a pas d'horaire mais un nombre de jours travaillés à respecter. 

En revanche, une AESH a un contrat horaire qu'il faut respecter. Si celui-ci couvre seulement les 24h de cours, il est normal qu'elle ne soit pas présente plus tôt. L'académie a qu'à prévoir des heures supplémentaires selon les situation.. 

On ne peut pas comparer le contrat d'un PE et d'une AESH, comme on ne peut malheureusement pas comparer les salaires. 

Je veux bien le texte de loi qui précise le fait que nous ne sommes pas concernés parce que jusqu'à preuve du contraire, un PE est fonctionnaire d'Etat donc soumis à l'obligation de 1607H par an. Nous avons des obligations de service ce qui correspond au travail visible dont tu parles et qui impose les 24H d'enseignement hebdo + les 108H, le reste fait partie des 1607H sinon on est très bien payés et j'arrête de bosser en dehors de ces temps.

Sur le travail invisible, je serais le premier ravi si on clarifiait la situation pour de bon avec un temps correspondant aux heures "manquantes".

Link to comment
Share on other sites

https://84.snuipp.fr/spip.php?article2182

D'ailleurs, il y a quelques années, un sénateur avait demandé l'application des 1607h aux enseignants. Cela confirme qu'aujourd'hui ça ne nous concerne pas. 

"le reste fait partie des 1607H sinon on est très bien payés et j'arrête de bosser en dehors de ces temps" 

Personne ne vérifie que tu réalises les 1607 heures chez toi justement. Et heureusement, car les heures de préparation sont variables.

C'est bien pour ça que, à vérifier, ça n'existe pas pour les professeurs.

Link to comment
Share on other sites

Pour les AESH il faut demander son contrat horaire au PIAL ou à la DSDEN

Si l'AESH fait 24h elle peut être présente à l'accueil mais elle ne sera pas là pour la sortie ça paraît assez logique, il y a forcément un moment de la journée où il/elle ne sera pas présente avec l'enfant. Dans l'EDT je note un temps de pause (même chose pour les ATSEM) de 15min sur le temps de récréation (30min en maternelle), les AESH ont aussi le droit d'aller aux toilettes, de faire une pause, selon les enfants qu'ils/elles ont en charge un temps de pause est salutaire. Côté PE nous sommes de service tout le temps car récréation 2 classes ensemble (même avec le COVID) donc 2 PE surveillent mais si besoin de faire une pause rapide on s'arrange entre nous. 

 

@Goëllette il y a eu certains contrats AESH de 26h avec 2h pour le travail invisible (c'était une avancée enfin!) : préparation (dans le 1er degré cela se fait moins mais dans le 2nd degré ce sont les AESH qui font le lien entre tous les profs, ils/elles peuvent aussi avoir à prendre des notes / remettre au propre, préparer du matériel spécifique selon les matières et le handicap de l'enfant), ESS, rdv parents...

Je ne sais pas si c'est toujours le cas, mais enfin n'oublions pas que ces AESH sont payés 24h ou 26h par rapport à 35h donc je vous laisse faire le calcul ou imaginer leur salaire. De nombreux AESH que je connais sont obligés de cumuler les emplois sur les mercredis et/ou week-end et/ou vacances afin de pouvoir vivre décemment. 

 

Concernant les PE, nous ne sommes pas soumis aux 1607H lorsqu'on est avec les élèves, les CPC / IEN et autres fonctions administratives sont eux soumis aux 1607h

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, pimouss26 a dit :

Concernant les PE, nous ne sommes pas soumis aux 1607H lorsqu'on est avec les élèves, les CPC / IEN et autres fonctions administratives sont eux soumis aux 1607h

Merci.

Qu'est-ce que ça implique exactement ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Goëllette a dit :

Merci.

Qu'est-ce que ça implique exactement ?

ils viennent bosser une partie des vacances, le mercredi... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, pimouss26 a dit :

ils viennent bosser une partie des vacances, le mercredi... 

Après tout, ce n'est pas illogique puisqu'ils ne sont pas enseignants et n'ont pas de préparations ni de corrections.

A moins qu'ils ne fassent des journées de travail plus étendues.

La nouvelle secrétaire de la circo d'à côté pensait que travailler pour l'EN lui permettrait d'avoir tous ses mercredis et ses vacances. Déjà, quand on lui a demandé d'être au travail à 8h pour gérer les remplacements, elle a tiqué, mais quand elle a compris qu'elle allait devoir travailler 8h par jour, le mercredi matin et une partie des vacances, elle est tombée de haut !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Goëllette a dit :

Après tout, ce n'est pas illogique puisqu'ils ne sont pas enseignants et n'ont pas de préparations ni de corrections.

A moins qu'ils ne fassent des journées de travail plus étendues.

La nouvelle secrétaire de la circo d'à côté pensait que travailler pour l'EN lui permettrait d'avoir tous ses mercredis et ses vacances. Déjà, quand on lui a demandé d'être au travail à 8h pour gérer les remplacements, elle a tiqué, mais quand elle a compris qu'elle allait devoir travailler 8h par jour, le mercredi matin et une partie des vacances, elle est tombée de haut !

oui c'est ça ils ne sont pas sous le coup du travail invisible donc soumis aux 108h

En effet ils ont des journées plus étendues mais je sais qu'à la Circo ils travaillent tous le mercredi, et quelques jours pendant les vacances 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Goëllette a dit :

Merci.

Qu'est-ce que ça implique exactement ?

Merci de créer un nouveau sujet, car là ça disgresse un peu ;) 😜

Link to comment
Share on other sites

Ma secrétaire a obtenu de pouvoir rester chez elle un mercredi sur deux et reçoit les premiers appels du matin sur son portable pour lui permettre de gérer ses enfants en bas âge.

Ce sont des avancées dues au télétravail durant les confinements. Comme elle a assuré, l'IEN lui a permis ces aménagements.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Hildebert a dit :

Ce n'est pas du travail gratuit, ça fait partie du temps de travail global (1607H par an) et tu n'es pas obligé de les faire puisque c'est la direction qui organise ce temps d'accueil. Si la direction décide de ne pas mettre tous les PE tous les jours pour l'accueil tu ne les fais pas systématiquement.

Personnellement, ça entre dans mon temps de travail et c'est noté comme tel.

J'ai toujours été dans des écoles où les 10 minutes de présence avant la classe s'imposaient à tous, qu'on soit à la porte ou pas.

Moi, ça ne m'a jamais gênée, car j'y étais au moins une demi-heure avant. En revanche, ça n'arrange pas les collègues qui ont des enfants à déposer en maternelle, par exemple. 

Link to comment
Share on other sites

Depuis la circulaire n°2019-090 du 5 juin 2019, les AESH doivent travailler pendant 41 semaines. Sachant que les écoles ne sont ouvertes que 36 semaines, il reste 5 semaines dues au service. Le total des heures restant à effectuer est considéré comme temps de compensation. Suivant la quotité du contrat, la compensation varie entre 100h et 140h sur l'année. Le temps de compensation est en principe spécifié sur le contrat, ou sur un avenant.

Les heures compensent le besoin de présence en dehors du temps d’accompagnement scolaire comme la prise en charge de l’enfant à l’accueil le matin ou l’après-midi, le temps pour les réunions (ESS, conseils de cycles, conseils de maîtres, conseils d'école,...), le dépassement d’horaires pour sortie scolaire, les formations,...Il est donc possible de définir des horaire au-delà des 24h d'enseignement.

Pour éviter tout problème, je conseille aux AESH de l'école de noter toutes les heures faites en dehors du temps d’accompagnement.

https://www.education.gouv.fr/bo/19/Hebdo23/MENH1915158C.htm

(art 3.4)

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai jamais vu un AVS commencer avant ou terminer après les heures de classe, sauf retard du retour de la piscine, par exemple.

Il ne faudrait pas que les mairies prennent connaissance de ce texte car elles pourraient imposer leur présence pour les élèves lourdement handicapés qui restent à la cantine et qui leur posent tant de problèmes !

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Goëllette a dit :

Je n'ai jamais vu un AVS commencer avant ou terminer après les heures de classe, sauf retard du retour de la piscine, par exemple.

Il ne faudrait pas que les mairies prennent connaissance de ce texte car elles pourraient imposer leur présence pour les élèves lourdement handicapés qui restent à la cantine et qui leur posent tant de problèmes !

C’est possible  des aesh qui sont présentes sur le temps de cantine si l’élève en a besoin.  Mais c’est compris dans leurs heures hebdomadaires. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, nellou a dit :

C’est possible  des aesh qui sont présentes sur le temps de cantine si l’élève en a besoin.  Mais c’est compris dans leurs heures hebdomadaires. 

Ici, la mairie aimerait bien, mais aucune AVS (et tant mieux pour elles (eux)) ne travaille pendant le temps méridien.

Ce ne sont pas des esclaves, et vu ce qu'elles sont payées, elles (ils) méritent bien de pouvoir faire une pause.

Le plus sérieux serait que ces enfants ne déjeunent pas à la cantine.

Link to comment
Share on other sites

De plus en plus d'AVS travaillent sur le temps périscolaire, en particulier la pause méridienne. Les notifications portent de plus en plus sur du temps scolaire et périscolaire.

Cela a même pris une telle ampleur que le conseil d'Etat a précisé récemment que l'accompagnement financé par l'Education Nationale ne pourrait plus porter que sur le temps d'enseignement. A partir du 1er janvier 2022,  les collectivités devront proposer aux AESH des contrats séparés pour les prises en charge sur temps périscolaire.

Sans rentrer dans le débat de l'opportunité de ces prises en charge, entre les communes qui les financeront et les communes qui n'auront ni les moyens ni la volonté de le faire, cela va créer une inclusion à deux vitesses.

 

Link to comment
Share on other sites

En fait tout dépend des contrats signés....  Un contrat peut être signé comme un contrat temps partiel ....`` Donc 20 h ,24h , 30h ,

Les salaires dépendent donc du contrat.

 

Échelons Indice Brut Salaire mensuel brut (temps plein)
1 (1er CDD ≤ 3ans) 359 1569,81 €
2 (1er CDD ≥ 3 ans) 374 1616,67 €
3 (CDI ≤ 3ans) 388

1663,53 €

4 (CDI ≥ 3 ans) 404 1710,39 €

 

Donc 20 heures   1046  BRUT  environ 816 Net

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, VincentRT a dit :

De plus en plus d'AVS travaillent sur le temps périscolaire, en particulier la pause méridienne. Les notifications portent de plus en plus sur du temps scolaire et périscolaire.

Cela a même pris une telle ampleur que le conseil d'Etat a précisé récemment que l'accompagnement financé par l'Education Nationale ne pourrait plus porter que sur le temps d'enseignement. A partir du 1er janvier 2022,  les collectivités devront proposer aux AESH des contrats séparés pour les prises en charge sur temps périscolaire.

Tu as l'air bien au courant ... Tu es délégué syndical ?

Il y a 7 heures, VincentRT a dit :

Sans rentrer dans le débat de l'opportunité de ces prises en charge, entre les communes qui les financeront et les communes qui n'auront ni les moyens ni la volonté de le faire, cela va créer une inclusion à deux vitesses.

Y a-t-il réellement toujours BESOIN d'une inclusion en périscolaire ?

Et est-ce vraiment compatible avec TOUTES les pathologies ?

Plus que les autres, ces enfants ont besoin de réduire le temps de collectivité au strict minimum.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...