Jump to content

Conseillère pédagogique : que peut-elle contre moi ?


Magnoliette

Recommended Posts

Bonsoir

J'ai été titularisée le 19 janvier et me suis retrouvée en poste le lendemain, dans une ps/ms alors que ma formation IUFM n'a jamais contenu de cycle 1... En fait, je suis partie en congé mater pendant la PE2 et lors de ma prolongation, on m'a fait refaire pratiquement la même chose qu'avant mon congé...

Je suis complètement larguée dans la classe :cry: je n'arrive pas du tout à gérer le double niveau, les élèves (qui sont surexcités)...

Une collègue à moi, pensant bien faire, a appelé la conseillère pédagogique pour qu'elle vienne me donner des conseils.

Eh bien elle a débarqué en plein milieu des rituels (on chantait une chanson) et ça ne lui a pas plu que je ne fasse pas cesser le chant pour la présenter aux élèves...

Puis elle m'a coupé la parole pour me demander où elle pouvait s'asseoir (la chaise de mon bureau était libre...).

Puis, elle m'a interrompu pour me demander toutes mes progressions + fiches de prép. C'était mon 3ème jour dans la classe, je m'étais dit que je me laissais une semaine pour rentrer vraiment dans les apprentissages (avec fiches de prep etc...).

Je lui réponds naïvement en lui disant la vérité. Elle m'a à moitié envoyé bouler lorsque j'ai essayé de lui expliquer. Je suis partie en pleurs dans les toilettes.

Puis, elle a voulu avoir un entretien avec moi pendant la récré et elle m'a dit les pires choses : que j'étais nulle, qu'il était hors de question de se laisser quelques jours pour apprivoiser les élèves mais qu'il fallait direct (dès le premier jour) rentrer dans les apprentissages.

Mais il a bien fallu que j'organise la classe ! L'instit avant moi fonctionnait avec 4 groupes de moyens + 3 groupes de petits : ingérable pour moi.

Il fallait aussi que je fasse l'inventaire de ce que j'avais dans la classe etc...

Bref, elle m'a descendue plus bas que terre, j'étais encore en larmes.

Elle m'a dit qu'elle reviendrait me voir toutes les semaines s'il fallait :o

Elle me terrorise plus qu'elle ne m'aide.

Moi qui pensais qu'une conseillère pédagogique était là pour aider :cry:

Que peut-elle contre moi ? Peut-elle me licencier ? Parler de moi à l'IEN de la circonscription et me descendre auprès de lui ?

Suis-je obligée d'accepter ses visites incessantes ?

Elle revient jeudi et m'a "commandé" tout ce qu'elle voulait voir :cry:

Déjà que j'étais au bord de la dépression avec cette classe d'enfants surexcités... là je vais sombrer :cry:

Merci de votre aide, de vos conseils.

Bonne soirée,

Cécile qui fait des cauchemards toutes les nuits à cause de cette classe...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 31
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • maiden

    6

  • Magnoliette

    3

  • lireli

    3

  • zozozoo

    2

Ouh là, qu'est-ce que c'est que ce cow-boy :o

Tu ne risques absolument rien point de vue licenciement si tu l'envoies bouler proprement !

Un CP est un collègue .

Je ne voudrais pas avoir l'air de radoter mais contacte en urgence un syndicat , celui que tu veux, mais celui qui va prendre rapidement ta défense en servant d'abord de médiateur entre toi et la CP si tu le souhaites, ou en agissant auprès de l' IA si l'autre cinglée ne se calme pas.

Ou elle te parle poliment, ou elle dégage.

Et puis merci la collègue qui appelle la CP à ta place, qu'est-ce que c'est que ces manières :ninja:

Elle ne songe pas à t'envoyer un contrôle fiscal le jour où tu es à découvert non plus ?

C

Link to comment
Share on other sites

Un CP est un collègue .

De même qu'un EMF

.....

à partir du moment où on est titulaire <_<

C'est ton cas ;) , envoie bouler la dame gentiment :D

Link to comment
Share on other sites

Comme Maiden, une conseillère péda n'est pas ton supérieur hiérarchique (c'est le même concours que pour être IMF je crois).

Je suis pas bien sûre qu'elle puisse s'imposer comme ça dans ta classe :ninja:

Je peux te proposer de l'aide pour ta classe, dis moi ce dont tu as besoin en MP ou les questions que tu te poses côté organisation :)

PS : j'ai aussi des PS/MS :)

Ne te mine pas trop, tu vas y arriver :D

Link to comment
Share on other sites

Le conseiller pédagogique n'est, en principe, pas là pour te "casser" mais pour t'aider, te conseiller ...

Adresse toi à un délégué syndical de ta circonscription si la situation ne s'améliore pas ; à ta place, je le ferais dès demain.

Je trouve que ta collègue n'a pas été très sympa avec toi ... n'aurait-elle pas pu t'aider plutôt que de téléphoner à la CP à ta place ??? En plus, la réputation de ce genre de CP doit être connue !!!

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour vos réponses qui me rassurent :wub:

Pour ce qui est du syndicat, le problème est que je ne suis pas (encore) syndiquée : je n'y comprends rien et je ne sais pas où m'adresser. Du coup, je doute qu'ils puissent m'aider, si ?

Ma collègue ne l'a pas fait méchamment, je pense, elle est adorable. Mais c'est clair que j'aurais préféré être tranquille, du moins la première semaine...

A ma place, vous refuseriez qu'elle revienne jeudi ? Mais comment lui dire ? Je lui téléphone ?

Elle me fait quand même super peur :cry: je sais c'est très bête mais en ce moment, je suis épuisée donc très sensible. D'habitude, je ne suis pas du genre à me laisser faire mais là, je n'ai plus de forces (en plus, je suis malade comme un chien avec de la fièvre...)

Vous lui diriez, vous : "bonjour madame, je ne veux pas que vous veniez jeudi, je n'ai pas besoin de vous " ?

Pfffff.... dans quel pétrin je me retrouve :ninja:

On ne m'avait jamais parlé comme ça en tous cas :( elle m'a carrément dit que j'étais très malpolie de ne pas avoir interrompu les enfants dans leur chanson pour la présenter (alors qu'elle est arrivée à 8h50 au lieu de 8h30 !!!)

Moi qui suis du genre à être toujours polie etc... j'ai eu l'impression de me prendre une baffe en pleine figure :cry:

Bon, en tous cas je suis la honte de l'EN selon elle...

Merci beaucoup pour vos réponses !

Bonne soirée

Link to comment
Share on other sites

Je suis t1 également. En début d'année (vers octobre je crois) la conseillère est venue me voir aussi. Elle n'a fait que critiquer tout ce que j'avais fait. J'avais énormément de mal à m'en sortir au début, je bossais sans arrêt, soir, mercredi, week-end... et ne faisais plus rien du tout à côté. C'était super dur de tenir, j'avais souvent envie de tout claquer, et cette CP qui dit que ça n'allait pas. En gros je me décarcassais autant pour rien ! Grosse remise en question de ma part, je me suis arrêtée quelques jours et ai vraiment eu envie de tout quitter. Puis je me suis donner un peu de temps, j'ai réfléchi et me suis dit qu'il ne fallait pas prendre ce genre de décision à la légère. C'est le métier que j'ai toujours voulu faire, j'ai bosser si dur pour arriver là, ça serait vraiment dommage d'abandonner si vite. Donc je me suis dit qu'il fallait au moins que je fasse l'année pour vraiment juger si c'est le métier qui me convenait ou pas. Maintenant ça va beaucoup mieux. Je me sens beaucoup plus à l'aise. La CP vient encore me voir, d'ailleurs elle est encore venue pas plus tard qu'il y a 2 jours. Je dis oui à tout ce qu'elle dit, ne la contredis pas. Ca lui fait plaisir et après elle s'en va.

Je te conseille de faire la même chose. Va dans son sens même si tu n'es pas d'accord avec elle. Dis lui "oui amen" et elle te laissera tranquille.

Bon courage à toi et surtout ne te décourage pas, tu veras ça en vaut la peine...

Link to comment
Share on other sites

Bon je reviens vite fait faire un tour pour te répondre :

Pour ce qui est du syndicat, le problème est que je ne suis pas (encore) syndiquée : je n'y comprends rien et je ne sais pas où m'adresser. Du coup, je doute qu'ils puissent m'aider, si ?

Pas besoin d'être syndiquée, et heureusement ! C'est aussi tes impôts qui font vivre les syndicats ! Et puis c'est une façon de prendre contact avec eux, tu as le temps de faire ton choix.

Tu peux faire connaître ton souci à plusieurs syndicats, ce qui leur permet de recenser ce genre de problèmes.

Ensuite selon tes orientations tu choisis ton syndicat. La plupart des non-syndiqués ont tendance à s'adresser au syndicat majoritaire mais ça n'est pas une obligation du tout.

Bon courage et ne te laisse pas sadiser, elle a bien vu que tu étais dans un moment de faiblesse et elle en profite, à côté elle doit se faire envoyer bouler par des instits qui ont de la bouteille et savent à quoi s'en tenir.

Je ne suis pas d'accord pour dire "amen", tu es fonctionnaire titulaire et tu peux dire "merde" à tes collègues, même très poliment. Evidemment il ne s'agit pas non plus de se la mettre à dos pour rien, mais le harcèlement moral est puni par la loi.

Et puis quand elle fait du camping et qu'elle part faire caca derrière les buissons, elle a l'air aussi con que tout le monde quand elle s'aperçoit qu'elle a oublié le papier ;)

Link to comment
Share on other sites

Et puis quand elle fait du camping et qu'elle part faire caca derrière les buissons, elle a l'air aussi con que tout le monde quand elle s'aperçoit qu'elle a oublié le papier ;)

Ca me fait toujours bien rire, surtout si l'imagine ma CP dans ladite situation.... :D

Moi j'ai déjà envoyé balader ma CP, elle avait réussi à me faire pleurer devant une classe (lors de mon 1° SR). Le stage commençait juste, j'avais une classe de surexcités, bref c'était dur.

Au bout de quelques minutes de son monologue humiliant (en tous les cas je le vivais comme ça) je lui ai dit de quitter ma classe. Sinon c'était moi qui partait et qui lui laissait les mômes sur les bras. Elle a vraiment baissé d'un ton et elle est restée. Lorsqu'elle a voulu me mettre son évaluation sur la fiche de visite, elle voulait mettre "insatisfaisant" ce qui valait pour un prolongement automatique l'année suivante. Là je lui ai dit que si elle le faisait, l'inspecteur aurait ma lettre de démission sur son bureau ainsi que le directeur de l'iufm le soir même. Elle a dit : "je pense que l'inspecteur ne sera pas content" à quoi j'ai répondu que s'il fallait que j'aille expliquer mon geste directement devant lui, je le ferai. Non mais !......

Résultat court terme : évaluation moyenne.

Résultat long terme : elle me fait la bise quand elle me croise et elle me raconte sa vie.... :wacko:

Tout ça pour dire que si tu montre une crainte face à cette collègue ou face à la hiérarchie, tu te feras manger toute crue ! Ne pas confondre respect et soumission !!! ;);)

Link to comment
Share on other sites

Une collègue à moi, pensant bien faire, a appelé la conseillère pédagogique pour qu'elle vienne me donner des conseils.

:o :o <_<

Link to comment
Share on other sites

C'est aussi tes impôts qui font vivre les syndicats ! Et puis c'est une façon de prendre contact avec eux, tu as le temps de faire ton choix.

Ce n'est vrai que pour les confédérations "historiques" (cgt, fo, cfdt, cgc,unsa).

Dans l'EN, c'est faux pour la CNT, SUD, les syndicats FSU (SNES, SNUIPP, etc) qui ne "vivent" que des cotisations. ;)

Link to comment
Share on other sites

Je suis à peu près d'accord avec tout ce qui a été dit.

Reprends courage, défends-toi et tu verras comme tout sera plus serein ...

Dans toute classe, il faut un temps d'adaptation. Il faut toujours s'adapter aux élèves et, en plus, dans ton cas, il faut que tu t'adaptes aux apprentissages puisque tu ne connais pas le cycle. Je trouve ça complètement idiot la façon de faire de ta CP! Elle devrait t'appuyer, t'épauler et te guider, c'est sa fonction !!! Et rien d'autre!

Peut être agit-elle ainsi parce qu'elle est incapable de t'aider ... Elle ne connait peut être rien à la maternelle!

Je crois que les CP sont simplement des IMF.

Ma soeur avait reçu la visite d'une Cp lors de son SR en maternelle, qui avait descendu son travail (pas les bons objectifs -le savoir découper n'est pas assez ambitieuxpour des MS pour cette dame-, pas d'activités interessantes pour les élèves, ...). Ma soeur était un peu dégoutée.

Visite de l'autre CP de la circonscription "spécialiste" mater : conclusions à l'opposé !!!

Ce n'est qu'un exemple ...

Oui tu peux te remettre en question quand ce que tu mets en place en classe n'est pas très réussi ... Mais pas te laisser marcher sur les pieds par un collègue qui est censé t'aider ....

Alors bon courage :P

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...