• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site dédié au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
Roddes

Elles ont donné le manteau de ma fille à Emmaüs....

Messages recommandés

virgule2    0
virgule2

Et marquer les vêtements, c'est possible ? On ne donne que les vêtements qui ne sont à personne.

Ben, justement là le manteau avait bien le nom...donc parfois cela ne suffit pas visiblement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cycy31320    4
cycy31320

Hé ben j'ai tout lu (parce que ce post qui enfalit de jour en jour je me suis dit qu'il devait être intéressant) j'aurai pas du..

Que du vent pour pas grand chose..

Bref en postant ce message je remets de l'eau à un moulin qu'on ferait mieux d'arrêter mais je trouve ça fou !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saujul    0
saujul

Pas tout lu non plus. Êtes-vous allée chez Emmaus pour racheter le manteau?

Sur le fond, comme écrit plusieurs fois, le nombre de vêtements laissés dans les écoles est indécent.

Les premiers responsables sont les enfants, les deuxièmes les parents. Quand vous oubliez quelque chose dans les transports, vous en prendrez-vous aux conducteurs (exemple un peu faible pour la démonstration)?

C'est embêtant et coûteux, j'en conviens.

Vu le temps passé à rappeler aux élèves de récupérer leurs affaires, en vain qui plus est, il faut que cela arrive à certains. Pensez à toutes les familles qui ont aussi perdu un vêtement dans l'opération et qui ne s'en rendent pas compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la maîtresse des petits    24
la maîtresse des petits

Je ne trouve pas ça correct de donner les vêtements à Emmaus comme cela. Il faudrait attendre un certain délai (1 an et 1 jour) pour donner ce quine nous appartient pas.

La moindre des choses est aussi de regarder si le manteau est anonyme ou pas...

Ce n'est pas du vent pour rien, chacun peut dire ce qu'il veut, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maoria    38
Maoria

Je ne trouve pas ça correct de donner les vêtements à Emmaus comme cela. Il faudrait attendre un certain délai (1 an et 1 jour) pour donner ce quine nous appartient pas.La moindre des choses est aussi de regarder si le manteau est anonyme ou pas...Ce n'est pas du vent pour rien, chacun peut dire ce qu'il veut, non?

Tu etiquètes chaque vêtement trouvé dans l'école ? Comment définir le manteau non récupéré le 3 septembre et celui oublié le 29 juin ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vandale    0
Vandale

Dans le collège où je travaille, nous donnons à la Croix Rouge avec un an de décalage. Nous gardons les affaires de l'année précédente dans un GRAND GRAND espace. A titre d'exemple, nous avons remplis un sac de 100 litres de vêtements oubliés depuis septembre ... (et ce n'est pas la pire des périodes la rentrée ... vivement l'hiver et les gants ;) )

Je pense que c'est une erreur malencontreuse, mais l'erreur est humaine ! Et puis cela dépends aussi de la taille de l'école de votre enfant : il peut être laborieux de trier les vêtements oubliés par 200 élèves pendant l'année... 50 moins.

Le signaler est le minimum à mon avis (au moins pour qu'ils gardent les vêtements une année entière). Dans le centre de loisirs où je travaillais, nous les gardions également et au bout d'une année, les vêtements servaient de "changes" ou de blousons pour ceux/celles qui auraient oubliés. Cela permettait que certains enfants retombent sur une casquette oubliée une année après :D

et je suis normande, et même en juillet nous mettons des manteaux,(et je ne suis pas frileuse) alors je comprends ;D (parceque même si il fait 20 degrés, il pleut un jour sur deux ...)

Modifié par Vandale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
faline    2
faline
Le ‎06‎/‎09‎/‎2015 à 19:29, Maoria a dit :

Je trouve étonnant que vous ayez attendu 2 mois pour récupérer ce manteau qui, semble-t-il, a une si grande importance à vos yeux.

Le soir même, voire le lendemain, auraient été des moments plus judicieux pour essayer de le récupérer.

Si les écoles se mettaient à garder "au cas où" tout ce qui est oublié ... il manquerait des pièces !

Nous chaque année nous donnons plus d'une dizaine de sacs poubelle 100 litres DEUX FOIS PAR ANNEE (on est une très grosse école).

Chaque mois les gentils surveillants regardent les prénoms, nous mettent les affaires en question dans nos casiers et comme le dit Lolita quand on rend l'affaire en question à l'enfant il dit que ce n'est pas à lui, on insiste pour qu'il l'emmène quand même à la maison et le soir on voit la même affaire traîner dans la cour car l'enfant n'en a pas voulu !

Les parents sont avertis et s'ils ne viennent pas, tant pis. On a des chaussures, UNE botte et plein d'autres choses ...

Ici 1000 élèves et on trie les vêtements marqués ou non. Si marqué c'est mis dans le casier de l'enseignante qui a l'enfant en classe et si pas marqué cela va dans les caisses qui seront exposées après avis dans les cahiers. La semaine d'exposition des objets perdus à lieu au moins 4 fois par année scolaire quand elle est terminée les parents savent qu'on va porter tout ce qui nous reste sur "les bras" à une association. Et non on ne garde rien 1 an et 1 jour avant de tout donner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cajou    38
cajou

L'éternel problème des vêtements oubliés et perdus... J'ai toujours passé du temps en début d'année pour encourager mes CP à ranger correctement leurs vêtements (porte-manteau à leur nom), à s'assurer qu'ils avaient bien leurs vêtements au moment de partir ... On avait aussi le passage dans les classes avec des vêtements oubliés ... que personne ne reconnaissait... Des mots dans le cahier indiquant qu'une "expo des perdus" aurait lieu à tel moment ... sans beaucoup de succès ! Une fois, des parents ont forcé la porte de ma classe pendant la fête de l'école pour récupérer un vêtement orphelin exposé sur une corde à linge (un mot les invitait à me demander dans la cour, juste à côté !). J'ai aussi été harcelée par des mamans pour savoir si j'avais (oui moi !) retrouvé le pull ou le manteau que leur chéri s'était sûrement fait voler ... Bref, les parents aimeraient souvent que leur enfant ne perde pas ses vêtements (et on les comprend) mais de là à rendre l'enseignant responsable des disparitions ! Nous avions fait un mot pour dire que les vêtements oubliés pouvaient être réclamés jusqu'à une date donnée puis seraient donnés à une association (marqués ou non :parfois un vêtement marqué au nom d'un enfant n'est reconnu et récupéré ni par l'enfant, ni par ses parents).
Tout ça pour dire que le parent voit le problème de son enfant mais pas celui généré par le grand nombre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
celine1405    8
celine1405

Dans mon école, nous avons mis un mot en début d'année pour dire que les vêtements abandonnés sans nom seraient donnés à une oeuvre de charité à chaque trimestre. Nous n'avons aucun problème.

Quand un parent au portail se plaint que son enfant n'a pas sa veste, nous l'envoyons regarder dans le grand bac dans lequel nous mettons ces vêtements. Ils se débrouillent, ce n'est plus notre problème mais le leur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carot4    2
carot4

Dans mon école, nous avons mis un mot en début d'année pour dire que les vêtements abandonnés sans nom seraient donnés à une oeuvre de charité à chaque trimestre. Nous n'avons aucun problème.

Quand un parent au portail se plaint que son enfant n'a pas sa veste, nous l'envoyons regarder dans le grand bac dans lequel nous mettons ces vêtements. Ils se débrouillent, ce n'est plus notre problème mais le leur !

 

On fait pareil dans notre école.

 

On garde dans un grand bac, puis au bout d'un certain temps on met un mot pour dire qu'on va donner; 

 

Par contre on ne le fait pas en fin d'année, mais plutôt au printemps, du coup, les vêtements oubliés en fin d'année restent à l'école ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle    30
axelle

Un manteau marqué donné à Emmaüs ? Et bien, je comprends la colère de la maman ! Cela ne me serait jamais venu à l'idée ! A quoi cela sert-il de demander aux parents de les marquer, si ce n'est pour savoir à qui les redonner en cas d'oubli ? Et je peux vous dire que si je faisais ce genre de chose là où j'enseigne, j'aurais aussi les parents sur le dos (et la question sortirait sûrement au conseil d'école !)

Si nous avons toutes des sacs entiers de vêtements perdus, c'est bien parce qu'on ne les donne pas à Emmaüs au bout de quinze jours : On laisse le temps aux parents de récupérer (Dans ma classe, les vêtements non marqués sont "exposés" pendant deux jours, puis montés au grenier). Et les vêtements marqués...Sont redonnés à leur propriétaire ! Même ceux oubliés le dernier jour !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo    92
borneo

Je serais bien étonnée que le manteau ait été marqué. On rend les vêtements marqués à leur propriétaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne    129
barbotinne

et bien tu seras étonnée, il était marqué c'est écrit dans le 1er message

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo    92
borneo

Je l'ai lu, mais dans cette histoire, on peut aussi envisager que le manteau ait été pris par erreur par un autre enfant, ou carrément piqué, et pas du tout donné à Emmaus. L'école donne à Emmaus les affaires qui leur restent sur les bras, mais ils n'ont probablement aucun souvenir du manteau en question.

 

Leur réponse est globale : ce qui reste non réclamé (et non marqué, j'imagine) part à Emmaus.

 

 

Il y a aussi la possibilité que le manteau soit chez la mamie, la nourrice, au centre aéré, oublié au parc, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maoria    38
Maoria

Je réitère ce que j'ai dit : pour moi écrire le prénom de son enfant sur le vêtement, ça aide à l'enfant et au parent à retrouver le vêtement. 

L'enseignant a autre chose à faire que de courir après chaque enfant de l'école pour lui donner un vêtement. 

Je suis dans une école à 40 classes, vous imaginez le temps que ça prendrait !!

 

Et quand bien même, quelquefois on retrouve un vêtement, on le donne à l'enfant qui dit "Non ce n'est pas le mien !!" (effectivement AUJOURD'HUI tu n'as pas ça mais la semaine dernière oui !), on insiste et le soir on retrouve le même vêtement par terre dans le couloir parce que l'enfant n'a pas voulu l'emmener chez lui ... 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle    30
axelle

Je suis dans une école à 40 classes,

:blink:  :blink:  :blink:  Je ne savais même pas que ça existait ! :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle    30
axelle

Moi j'estime avoir le temps de regarder si un vêtement oublié a une étiquette, même avec mes 28 élèves. Et, 40 classes ou pas, chaque instit s'occupe de sa propre  classe. Mais, à ce sujet, chacun fait bien comme il veut !

 

Ceci étant, après réflexion, je pense que Bornéo n'a pas tort. Il peut effectivement avoir été n'importe où sauf à l'école...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo    92
borneo

Le nombre de fois qu'on a retourné toute l'école pour retrouver un sac de piscine, qui au bout du compte était dans la voiture - chez la mamie - chez la nounou - à la maison (rayer les mentions inutiles) :D

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maoria    38
Maoria

Moi j'estime avoir le temps de regarder si un vêtement oublié a une étiquette, même avec mes 28 élèves. Et, 40 classes ou pas, chaque instit s'occupe de sa propre  classe. Mais, à ce sujet, chacun fait bien comme il veut !

 

Ceci étant, après réflexion, je pense que Bornéo n'a pas tort. Il peut effectivement avoir été n'importe où sauf à l'école...

C'est sûr que quand un pull traine par terre dans ma classe ou devant je regarde à qui il est (je le sais même avant de regarder) mais quand un élève oublie ses affaires à la bibliothèque, dans la cour ou à la cantine là ça part direct dans les bac des objets trouvés.

Avant chaques vacances les parents recoivent un mail comme quoi ils peuvent rentrer venir chercher les vêtements (ils ont le droit de venir avant mais c'est pour ceux qui ont oublié) et qu'ensuite les objets trouvés seront donnés à une association.

L' année derniere en juin on avait plus d'une centaine de paires de chaussures non réclamées !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elsa.uzy    4
elsa.uzy
Le 06/09/2015 à 20:47, Roddes a dit :

Il me semble effectivement que c'est justement le lieu où en parler... Car c'est loin d'être un problème personnel. Personnellement je n'en fait pas une affaire d'état mais certain parents en colère demande à l'école de rembourser leurs vêtements... Un petit mot permettra certainement que cette erreur ne se reproduise plus. Car les vêtements oubliés ne sont propriété de l'école qu'au bout d'un an d'oubli, sans réclamation....Avant cela ils n'auraient jamais du être donné...

le conseil d'école parle de tout ce qui est général, de toute la vie des enfants, périscolaire compris donc oui, il faut en parler au conseil d'école. 
Moi-même, alors que nous travaillons tous les 2, ça me ferait bien suer de repayer un manteau 50/60€ ...
l'initiative de ces enseignantes est très louable: c'est bien pour emmaüs, ça dégorge l'école, elles prennent sur leur temps perso...
mais pour faire cela il faut auparavant que l'on aie laisser une chance aux parents, par exemple: 

Le 05/01/2016 à 18:46, celine1405 a dit :

Dans mon école, nous avons mis un mot en début d'année pour dire que les vêtements abandonnés sans nom seraient donnés à une oeuvre de charité à chaque trimestre. Nous n'avons aucun problème.

Quand un parent au portail se plaint que son enfant n'a pas sa veste, nous l'envoyons regarder dans le grand bac dans lequel nous mettons ces vêtements. Ils se débrouillent, ce n'est plus notre problème mais le leur !

Voilà une belle organisation, d'ailleurs, c'est drôle car j'ai une école difficile mais à la lecture de ce post je me rends compte que je n'ai pas à me plaindre là-dessus, j'ai assez peu de textile qui restent et nous ne nous en occupons pas du tout, nous n'exposons pas, nous ne donnons pas... je vais en parler à mon prochain CM car on a un peu qui trainent quand même!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kapout123    0
kapout123

Et ben, donné un manteau, qui plus est, noté au nom de l'enfant! et ben on s'embête pas dans l'école!

Arf depuis que je suis enseignante, je suis scandalisée par certaines manières de faire! et depuis que je suis maman, il y en a des écoles dans lesquelles je n'aimerais pas voir mon enfant! honteux ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bistouri    4
bistouri

bonjour,

Les parents disent toujours qu'il y avait le nom de l'enfant quand on donne à Emmaüs ou à la croix rouge, peu importe.

MAIS : un parent est venu râler dans notre école parce que la doudoune fourrée, très chère, avait soit disant été perdue par chéridamour. Bien sûr, le parent avait noté soigneusement le nom de l'enfant à l'intérieur ! C'était le soir, juste après la sortie et j'ai donc gentiment proposé à la maman de chercher avec elle et chéridamour la dite doudoune. Elle n'était pas au crochet, on a donc regardé dans le carton des affaires oubliées. Je l'ai trouvée et après une recherche sur toutes les étiquettes de la doudoune... je n'ai trouvé aucun nom ! La maman m'avait pourtant soutenu que "Bien sûr, je marque toutes les affaires de mes enfants !".

Voilà, juste pour illustrer le fait que ce que dit un parent n'est pas toujours la vérité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Orphelie71    0
Orphelie71

La question peut être abordée au CE, par contre il faut qu'elle soit soumise au préalable à la directrice, qui la fera paraître à l'ordre du jour. De plus, elle doit être posée comme une question d'ordre général et non comme une question personnelle.

Sinon, oui, les enseignantes sont quasi toutes dans leurs écoles le lendemain du dernier jour de classe, pour ranger leurs classes, l'école ... et un simple coup de fil ce jour là, de la part des parents des enfants concernés par des oublis de vêtements aurait évité d'en arriver là ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.