Jump to content

Pas de leçon en CM2


macy
 Share

Recommended Posts

Bonjour

Ma fille de 10 ans est actuellement en CM2 et elle n'a jamais (ou très rarement : une fois par semaine) de leçons. Je suis un peu inquiète par rapport à l'année prochaine au collège car j'ai peur qu'elle ne sache pas gérer son travail à la maison.

Loin de moi l'idée qu'elle passe deux heures tous les soirs à travailler :wacko: mais il me semble qu'elle devrait régulièrement revoir au moins ses leçons ne serait-ce que pour l'habituer à s'organiser.

Peut-être que c'est moi qui m'inquiète pour rien ;) Je souahiterais en parler avec son enseignante mais je ne voudrais pas qu'elle croit que je remets en cause sa façon de travailler :huh:

Les instits de CM2, vous donnez des leçons à vos élèves ?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 82
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Anwamanë

    6

  • del140330

    5

  • maridenadia

    7

  • pseudoval

    6

eh bien je donne du travail tous les soirs

en général une lecture revoir la leçon de français avec un exo ou revoir la leçon de maths par contre je donne rarement des exercices de maths à la maison sauf des opérations pour qu'ils ne perdent pas les techniques (à poser, à trous...)

je sais que les devoirs écrits ne soont normalement pas autorisés mais je trouve que c'est le meillleur moyen pour qu'ils puissent retenir les choses.

d'autres part j'essaye de donner les devoirs une semaine à l'avance (je peux le faire car mon emploi du temps de classe me le permet) ainsi ils peu=vent s'avancer un peu ils ne sont pas pris au dépourvu du jour au lendemain.

c'est vrai que c'est délicat d'aller voir l'instit pour lui en parler. moi je sais que ça me gène quand même un peu quand un parent vient me voir en me demandant de m'"expliquer" sur ma façon de travailler genre "vous allez leur apprendre à faire une fiche de lecture..."

après rien ne t'empeche de revoir les leçon avec ta fille et de trouver des exo à faire...

voila j'espere t'avoir aidé.

Link to comment
Share on other sites

Tout pareil!

Je sui en CM2 à mi-temps donc cela me permet de leur donner le travail à l'avance, facilemetn une semaine. En général, c'est revoir pour la prochaine fois les leçons du jour (maths et histoire ou géo, et une opération au brouillon ou un petit problème à résoudre, cela depend du chapitre). Voilà! ;)

Link to comment
Share on other sites

Je te trouve très conciliante et ta réaction normale.

Pour mon cas, les parents encensent les devoirs écrits.Il est vrai que je ne donne pas beaucoup de leçons mais j'aimerais tellement qu'il y ait des relations aussi saines que la tienne.

Après, c'est vrai que rien ne t'empêche de faire étudier ton enfant, c'est ce que je dis aux parents lorsqu'ils se targuent de donner du travail en plus.

Link to comment
Share on other sites

eh bien je donne du travail tous les soirs

en général une lecture revoir la leçon de français avec un exo ou revoir la leçon de maths par contre je donne rarement des exercices de maths à la maison sauf des opérations pour qu'ils ne perdent pas les techniques (à poser, à trous...)

je sais que les devoirs écrits ne soont normalement pas autorisés mais je trouve que c'est le meillleur moyen pour qu'ils puissent retenir les choses.

d'autres part j'essaye de donner les devoirs une semaine à l'avance (je peux le faire car mon emploi du temps de classe me le permet) ainsi ils peu=vent s'avancer un peu ils ne sont pas pris au dépourvu du jour au lendemain.

c'est vrai que c'est délicat d'aller voir l'instit pour lui en parler. moi je sais que ça me gène quand même un peu quand un parent vient me voir en me demandant de m'"expliquer" sur ma façon de travailler genre "vous allez leur apprendre à faire une fiche de lecture..."

après rien ne t'empeche de revoir les leçon avec ta fille et de trouver des exo à faire...

voila j'espere t'avoir aidé.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça...tous les enfants ne mémorisent pas de la même façon,et le fait d'écrire peut même être handicapant pour certains... :)

Link to comment
Share on other sites

Macy, la question des leçons n'a pas été abordée à la réunion de début d'année ? Renseigne-toi auprès d'autres parents de cette classe, peut-être que les élèves ont une plage horaire quotidienne en classe pour les leçons ? J'ai une collègue qui faisait ça.

Sinon de ton côté, prends l'initiative de faire relire un peu chaque soir ses cahiers à ta fille

;)

Link to comment
Share on other sites

Macy, la question des leçons n'a pas été abordée à la réunion de début d'année ? Renseigne-toi auprès d'autres parents de cette classe, peut-être que les élèves ont une plage horaire quotidienne en classe pour les leçons ? J'ai une collègue qui faisait ça.

Sinon de ton côté, prends l'initiative de faire relire un peu chaque soir ses cahiers à ta fille

;)

Oui mais c'est quand même dommage, le problème n'est pas trop la leçon en elle même mais de s'organiser pour la préparer.

Ma fille en CM2 a des leçons d'une semaine sur l'autre, c'est donc à elle de s'organiser pour ne pas les faire au dernier moment et cela prépare bien à un pb qu'elle rencontrera en 6eme avec la gestion du cahier de texte.

Quelque chose de bien aussi : les profs pratiquent le décloisonnement sur certaines matières : science, histoire, anglais : ma fille a donc un planning hebdomadaire.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Merci pour vos réponses :)

A la réunion de rentrée, la question avait été un peu évoqué juste pour rappeler que les devoirs écrits étaient interdits mais sans plus, je demanderai quand même à d'autres parents (je n'étais peut être pas très concentrée ;) ). Je ne voudrais pas non plus créer un effet boule de neige, l'enseignante qui est également la directrice est déjà critiquée par les parents pour son manque d'efficacité au niveau de la direction...pas très cool :huh:

Je n'ai aucun souci au niveau des apprentissages, ce qui me gêne davantage, c'est le fait qu'elle n'apprenne pas un peu à s'organiser d'une semaine à l'autre. J'ai discuté avec des mamans qui ont des enfants en 6ème dans son futur collège et leurs enfants ont beaucoup de mal à s'y retrouver, alors que l'enseignante de l'année dernière fonctionnait en décloisonnement et ils avaient du travail régulièrement.

Je pense que je vais commencer par lui faire relire ses leçons pour l'habituer à travailler un peu tous les soirs. Puis j'essairai d'en parler avec sa maitresse tranquillement.

Link to comment
Share on other sites

La position de la hiérarchie de l'école primaire est très claire : les devoirs sont interdits donc pas de devoirs.

S'il faut être capable d'organiser ses devoirs pour réussir au collège, alors c'est au collège de s'adapter pour apprendre ça à ses élèves.

Link to comment
Share on other sites

La position de la hiérarchie de l'école primaire est très claire : les devoirs sont interdits donc pas de devoirs.

S'il faut être capable d'organiser ses devoirs pour réussir au collège, alors c'est au collège de s'adapter pour apprendre ça à ses élèves.

tout à fait d'accord.

Je complète un CM2 à mi temps et un autre en plus :

En ce qui me concerne je donne seulement des leçons à apprendre sur ce qu'on a appris dans le journée, soit en maths / français, en anglais, et qd y'a des contrôles en histoire, sciences...

Jamais de devoirs écrits.

Ma collègue leur en donne beaucoup, et quand ils me disent y passer leurs soirées, ben franchement je trouve ça un peu.... :cry:

Maintenant, pour cette instit qui ne donne jamais rien à apprendre, elle leur a peut etre précisé qu'il fallait à chaque fois revoir les nouvelles leçons d'une fois à l'autre, et qu'elle ne trouve pas qu'il vaille la peine de l'écrire puisque c'est tjrs le meme principe, mais bon dur dur à appliquer quand ce n'est pas écrit noir sur blanc, les enfants ont du mal à le faire vraiment...

Link to comment
Share on other sites

La position de la hiérarchie de l'école primaire est très claire : les devoirs sont interdits donc pas de devoirs.

Il serait bon que ce point ne soit plus discuté.

S'il faut être capable d'organiser ses devoirs pour réussir au collège, alors c'est au collège de s'adapter pour apprendre ça à ses élèves.

Enfin ! :)

Link to comment
Share on other sites

Moi je donne systématiquement quelque chose à lire. La leçon du jour(si il y en a une ) à apprendre ou à lire.Des mots à préparer dans un texte une semaine à l'avance.

Mon IEN est favorable à des "devoirs "permettant de lancer les élèves pour les activités du lendemain ex tu cherches la définition de continent dans le dictionnaire avant ta séance de géographie ou révision des tables avant la multiplication .Pour lui c'est gain de temps et motivation des élèves...

Quand je pense à le faire c'est efficace seul problème il faut que la semaine soit "carrée" et souvent ce n'est pas mon cas...

Link to comment
Share on other sites

La position de la hiérarchie de l'école primaire est très claire : les devoirs sont interdits donc pas de devoirs.

Il serait bon que ce point ne soit plus discuté.

S'il faut être capable d'organiser ses devoirs pour réussir au collège, alors c'est au collège de s'adapter pour apprendre ça à ses élèves.

Enfin ! :)

Les devoirs oui, les leçons non...

Pour le collège si nous vivions dans un mode idéal oui , mais hélas l'écumoir est déjà de sortie dès la 6eme (ce que je regrette).

Link to comment
Share on other sites

La position de la hiérarchie de l'école primaire est très claire : les devoirs sont interdits donc pas de devoirs.

Il serait bon que ce point ne soit plus discuté.

S'il faut être capable d'organiser ses devoirs pour réussir au collège, alors c'est au collège de s'adapter pour apprendre ça à ses élèves.

Enfin ! :)

Pas mieux... :)

Link to comment
Share on other sites

je sais que les devoirs écrits ne soont normalement pas autorisés mais je trouve que c'est le meillleur moyen pour qu'ils puissent retenir les choses.

qu'est-ce que tu veux dire ?

Est-ce que tu penses que l'écrit fait à la maison fonctionne mieux que l'écrit fait en classe ? Tu penses que s'ils font une opération en classe, par exemple, ils ne vont pas retenir de la même façon que s'ils la font à la maison ?

Je peux comprendre qu'on se dise qu'il y a des chances pour que ce soit plus calme à la maison, mais ce n'est pas toujours vrai. Ils n'ont pas forcément tous la possibilité de s'isoler pour travailler, sans compter qu'en fin de journée, ils ont peut-être la tête farcie.

Je reste sceptique là dessus.

Il ya des enseignants qui disent "je donne très peu de choses, ça prend 5 minutes", dans ce cas... pourquoi ne pas les prendre en classe ? En 6 heures de cours, on doit trouver les 5 minutes pour faire l'opération quand même.

Et il me semble qu'en classe, on est quand même plus efficace, il n'y a pas les tentations et perturbations du petit frère qui joue à la game boy, de la grande soeur qui écoute la musique à fond et de la télé, et de la console de jeux et de l'ordinateur et et et ...

Link to comment
Share on other sites

je sais que les devoirs écrits ne soont normalement pas autorisés mais je trouve que c'est le meillleur moyen pour qu'ils puissent retenir les choses.

qu'est-ce que tu veux dire ?

Est-ce que tu penses que l'écrit fait à la maison fonctionne mieux que l'écrit fait en classe ? Tu penses que s'ils font une opération en classe, par exemple, ils ne vont pas retenir de la même façon que s'ils la font à la maison ?

Je peux comprendre qu'on se dise qu'il y a des chances pour que ce soit plus calme à la maison, mais ce n'est pas toujours vrai. Ils n'ont pas forcément tous la possibilité de s'isoler pour travailler, sans compter qu'en fin de journée, ils ont peut-être la tête farcie.

Je reste sceptique là dessus.

Il ya des enseignants qui disent "je donne très peu de choses, ça prend 5 minutes", dans ce cas... pourquoi en pas les prendre en classe ? En 6 heures de cours, on doit trouver les 5 minutes pour faire l'opération quand même.

Et il me semble qu'en classe, on est quand même plus efficace, il n'y a pas les tentations et perturbations du petit frère qui joue à la game boy, de la grande soeur qui écoute la musique à fond et de la télé, et de la console de jeux et de l'ordinateur et et et ...

Et quand il sera au collège il n'y aura plus de game boy ni de musique ni d'ordinateur ?

Link to comment
Share on other sites

La position de la hiérarchie de l'école primaire est très claire : les devoirs sont interdits donc pas de devoirs.

Il serait bon que ce point ne soit plus discuté.

S'il faut être capable d'organiser ses devoirs pour réussir au collège, alors c'est au collège de s'adapter pour apprendre ça à ses élèves.

Enfin ! :)

Pas mieux... :)

Non plus :)

En dehors du fait que oui, c'est au collège de s'adapter, je pense aussi que c'est aux parents (j'en fais partie aussi, une fille en 5ème) de faire confiance à leur enfant sur ce point : je pense sincèrement qu'on a peur à l'avance inutilement : les enfants, quand ils arrivent en 6ème, savent très bien ce qui est attendu d'eux, et "s'y mettent". A 11 ans, et sauf évidemment difficultés particulières, ils en sont capables. Je parle pour l'organisation ; pour ce qui est de la quantité donnée par les profs...c'est autre chose.

Link to comment
Share on other sites

je sais que les devoirs écrits ne soont normalement pas autorisés mais je trouve que c'est le meillleur moyen pour qu'ils puissent retenir les choses.

qu'est-ce que tu veux dire ?

Est-ce que tu penses que l'écrit fait à la maison fonctionne mieux que l'écrit fait en classe ? Tu penses que s'ils font une opération en classe, par exemple, ils ne vont pas retenir de la même façon que s'ils la font à la maison ?

Je peux comprendre qu'on se dise qu'il y a des chances pour que ce soit plus calme à la maison, mais ce n'est pas toujours vrai. Ils n'ont pas forcément tous la possibilité de s'isoler pour travailler, sans compter qu'en fin de journée, ils ont peut-être la tête farcie.

Je reste sceptique là dessus.

Il ya des enseignants qui disent "je donne très peu de choses, ça prend 5 minutes", dans ce cas... pourquoi en pas les prendre en classe ? En 6 heures de cours, on doit trouver les 5 minutes pour faire l'opération quand même.

Et il me semble qu'en classe, on est quand même plus efficace, il n'y a pas les tentations et perturbations du petit frère qui joue à la game boy, de la grande soeur qui écoute la musique à fond et de la télé, et de la console de jeux et de l'ordinateur et et et ...

Et quand il sera au collège il n'y aura plus de game boy ni de musique ni d'ordinateur ?

Charivari mettait en avant ce point pour parler de l'efficacité plus qu'aléatoire des devoirs à la maison ,je ne suis pas persuadée qu'ils soient plus efficaces au collège,que l'élève se soit ou non "habitué" à ces devoirs....

Quand j'étais élève les devoirs me prenaient très peu de temps,peut-être parce que j'avais des facilités ?ma soeur y passait des heures , travaillait comme une acharnée pour des résultats très peu probants..tout ce qu'elle y gagnait à mon avis c'était des soirées gâchées!

Et puis un peu de cohérence quand même,s'il suffisait de faire et refaire des exercices à la maison pour transformer un élève en difficulté en bon élève ,ça se saurait :idontno: ..

Link to comment
Share on other sites

Et puis un peu de cohérence quand même,s'il suffisait de faire et refaire des exercices à la maison pour transformer un élève en difficulté en bon élève ,ça se saurait ..

Je ne dis pas ça , je parle juste d'apprendre à s'organiser, or je pense sincèrement que c'est quelque chose de crucial que l'on n'apprend pas à l'école : je me trompe peut être mais je le pense et je pense aussi que plus cela s'apprend tôt plus c'est facile ensuite.

Link to comment
Share on other sites

Moi je donne systématiquement quelques choses à lire. La leçon du jour(si il y en a une ) à apprendre ou à lire.Des mots à préparer dans un texte une semaine à l'avance.

Mon IEN est favorable à des "devoirs "permettant de lancer les élèves pour les activités du lendemain ex tu cherches la définition de continent dans le dictionnaire avnt ta séance de géographie ou révision des tables avant la multiplication .Pour lui c'est gain de temps et motivation des élèves...

Et il offre les dicos aux élèves????????

Link to comment
Share on other sites

eh bien NON : je ne crois pas que plus on s'y prenne tôt , plus c'est facile !

je trouve qu'on en demande de plus en plus, et de plus en plus tôt aux enfants :

à la mater, il faut les préparer au CP ; en primaire, dès le CE1, on s'inquiète de leur adaptation au collège !!!

et en avant les leçons (et même les devoirs écrits pourtant interdits !!!!!! alors qu'en tant que fonctionnaires de l'état, il me semble qu'on doit appliquer les directives et suivre les programmes !!!! de quel droit les PE s'autorisent-ils à répondre à l'angoisse injustifiées des parents en sur-chargeant les mômes tous les soirs de la semaine ?????)

il faudrait se calmer et laisser les enfants grandir à leur rythme et non à celui des parents....

saviez-vous que l'usage du cahier de texte relèvait d'une "compétence à acquérir progressivement au collège et qu'il n' y a pas lieu de l'imposer dès le primaire " ????

j'ai lu ça hier, ds une revue de l'enseignement (ds mon école de rattachement ) : cela me rassure énormément de comprendre pourquoi bien des élèves ne s'y retrouve pas ds leur cahier de texte et, donc, ont du mal à s'organiser, surtout qd le travail est donné d'une semaine sur l'autre !

on croit que cela aide l'enfant de savoir à l'avance (ça aide surtout les parents qui vont planifier les devoirs de leurs enfants...) en fait, ça l'embrouille et je pense qu' il n'est pas mûr pour se projeter ainsi ds le futur avec autant de précision....

D'ailleurs, il me semble que mon premier cahier de texte date de l'entrée en 6ème et j'ai trouvé ça super car cela marquait mon entrée ds le monde des "grands"...moi, j'ai adoré cette rupture d'avec l'école, ce côté "tout change" : il n'était pas alors question d'être déjà prêt pour ça (quel intérêt alors s'il n' y a plus rien à découvrir ni à apprendre ??????)...

Est-ce que vous attendez d'un bébé de 6 mois qu'il commence à marcher ?????

Alors, pourquoi attendons d'un enfant qu'il soit déjà prêt pour les 3 années qui viennent ?

Vous aimeriez qu'on vous prépare sans arrêt à la mort ???? Qu'on vous gâche certaines années de votre vie à vous angoisser pour votre adaptation à ce qui arrivera un jour ?????

donc, moi je suis pour peu de leçons, plutôt données "pour la prochaine fois" et donc très peu en semaine, un peu plus le WE, qd les parents sont dispo pour s'y intéresser sans stresser et les enfants dispo pour jouer aussi (et ne pas penser qu'au travail)...

excusez ce coup de gueule matinal et dominical mais je crois que l'école fait fausse route en brûlant les étapes....

Link to comment
Share on other sites

Complètement, complètement, complètement d'accord :)

Et puis j'ai pu vérifier plusieurs fois une chose : étant à mi-temps je demande donc d'une semaine sur l'autre d'apprendre des leçons, une poésie etc... ; c'est rarissime que les élèves s'y prennent à l'avance malgré tout, y compris quand leurs parents ont parlé de s'organiser pendant la réunion de parents de début d'année.

La semaine dernière par exemple, j'ai donné 1 évaluation et je leur ai fait écrire pour le vendredi au lieu du jeudi :blush: ; et bien j'ai effectivement décalé l'évaluation au vendredi puisque le jeudi, AUCUN élève ne s'était avancé. Et leurs parents avaient évoqué l'organisation à l'avance pour leurs bambins pendant notre réunion, ils avaient l'air d'y tenir, alors franchement :idontno: . Par contre je sais que si je donnais une évaluation à réviser du jour pour le lendemain, ils me prendraient la tête <_<

Link to comment
Share on other sites

eh bien NON : je ne crois pas que plus on s'y prenne tôt , plus c'est facile !

je trouve qu'on en demande de plus en plus, et de plus en plus tôt aux enfants :

à la mater, il faut les préparer au CP ; en primaire, dès le CE1, on s'inquiète de leur adaptation au collège !!!

et en avant les leçons (et même les devoirs écrits pourtant interdits !!!!!! alors qu'en tant que fonctionnaires de l'état, il me semble qu'on doit appliquer les directives et suivre les programmes !!!! de quel droit les PE s'autorisent-ils à répondre à l'angoisse injustifiées des parents en sur-chargeant les mômes tous les soirs de la semaine ?????)

il faudrait se calmer et laisser les enfants grandir à leur rythme et non à celui des parents....

saviez-vous que l'usage du cahier de texte relèvait d'une "compétence à acquérir progressivement au collège et qu'il n' y a pas lieu de l'imposer dès le primaire " ????

j'ai lu ça hier, ds une revue de l'enseignement (ds mon école de rattachement ) : cela me rassure énormément de comprendre pourquoi bien des élèves ne s'y retrouve pas ds leur cahier de texte et, donc, ont du mal à s'organiser, surtout qd le travail est donné d'une semaine sur l'autre !

on croit que cela aide l'enfant de savoir à l'avance (ça aide surtout les parents qui vont planifier les devoirs de leurs enfants...) en fait, ça l'embrouille et je pense qu' il n'est pas mûr pour se projeter ainsi ds le futur avec autant de précision....

D'ailleurs, il me semble que mon premier cahier de texte date de l'entrée en 6ème et j'ai trouvé ça super car cela marquait mon entrée ds le monde des "grands"...moi, j'ai adoré cette rupture d'avec l'école, ce côté "tout change" : il n'était pas alors question d'être déjà prêt pour ça (quel intérêt alors s'il n' y a plus rien à découvrir ni à apprendre ??????)...

Est-ce que vous attendez d'un bébé de 6 mois qu'il commence à marcher ?????

Alors, pourquoi attendons d'un enfant qu'il soit déjà prêt pour les 3 années qui viennent ?

Vous aimeriez qu'on vous prépare sans arrêt à la mort ???? Qu'on vous gâche certaines années de votre vie à vous angoisser pour votre adaptation à ce qui arrivera un jour ?????

donc, moi je suis pour peu de leçons, plutôt données "pour la prochaine fois" et donc très peu en semaine, un peu plus le WE, qd les parents sont dispo pour s'y intéresser sans stresser et les enfants dispo pour jouer aussi (et ne pas penser qu'au travail)...

excusez ce coup de gueule matinal et dominical mais je crois que l'école fait fausse route en brûlant les étapes....

:applause::applause: Moi il me plait beaucoup ton coup de g.. matinal ! :D

Link to comment
Share on other sites

Je comprends ce que tu veux dire mais je ne suis pas d'accord.

Ton exemple de la mort par exemple peut être complètement inversé : c'est justement parce que je sais que je vais mourir que je suis très zen et profite de la vie qui donc est précieuse...

Or cette compréhension s'effectue petit à petit : je préfère donc que les choses soient acquises non pas dans la rupture mais dans la continuité , ma fille en utilisant son cahier de texte a plusieurs droits à l'erreur cette année, elle n'apprendra donc pas à s'en servir en 6eme avec la sanction de l'échec si elle se trompe.

Il faut que l'enfant se trompe pour apprendre, et plus on le fait tôt plus vite il comprend l'intérêt des outils qui existent et qui sont là pour l'aider à ne plus se tromper et celà est d'autant plus intéressant que l'erreur n'est pas vraiment grave lors de cette phase d'apprentissage (ne menant pas à l'échec).

Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à Karinath j'ai la chance d'avoir une vingtaine de dictionnaires dans la classe (vieux mais utiles que je conserve précieusement)j'ai donc pu en prêter aux élèves.

Sinon je suis d'accord les devoirs ne sont pas une solution pour l'apprentissage mais il faut bien que certaines choses soient mémorisées ( tables..)et personnellement je n'ai pas le temps de tout faire , alors je réserve un temps d'atelier pour l'entraînement mais je n'ai pas 10 mn par jour à consacrer à l'apprentissage des leçons.

Pour le coup de gueule pas tout à fait d'accord. Je pense qu'il faut mieux apprendre en primaire aux enfants à s'organiser plutôt que d'apprendre le subjonctif, le conditionnel et les engrenages complexes style bielle (que même des PE2 ont du mal à comprendre°.Pourma part quand je suis organiséeje bosse lieux, mes prep sont plus efficaces et le travail en classe un régal.

Link to comment
Share on other sites

"personnellement je n'ai pas le temps de tout faire" donc aux élèves de récupérer la mauvaise organisation de l'enseignant? Pardon, c'est gentiment provocateur, mais il semble que ce soit pour ça que certains donnent des "leçons" (puisque on joue sur le mot "devoirs" interdits le soir, qu'il a été interprété ainsi parce que ça en arrangeait certains).

En CP, mon fils a comme ça 20 lignes à lire par soir, avec parfois une poésie (la dernière : niveau cycle 3 d'après les PE de ce cycle!). Quel est l'intérêt de cette lecture?!

D'accord je n'ai pas de CM2 et je ne suis que T1 mais je suis ravie de voir ENFIN que certains s'opposent aux devoirs pour leurs élèves, de voir que tout le monde ne veut pas mettre la charrue avant les boeufs (et donc ne pas créer de l'angoisse à l'avance) et du coup je n'ai pas pu m'empêcher de mettre un mot...

Link to comment
Share on other sites

"personnellement je n'ai pas le temps de tout faire" donc aux élèves de récupérer la mauvaise organisation de l'enseignant? Pardon, c'est gentiment provocateur, mais il semble que ce soit pour ça que certains donnent des "leçons" (puisque on joue sur le mot "devoirs" interdits le soir, qu'il a été interprété ainsi parce que ça en arrangeait certains).

En CP, mon fils a comme ça 20 lignes à lire par soir, avec parfois une poésie (la dernière : niveau cycle 3 d'après les PE de ce cycle!). Quel est l'intérêt de cette lecture?!

D'accord je n'ai pas de CM2 et je ne suis que T1 mais je suis ravie de voir ENFIN que certains s'opposent aux devoirs pour leurs élèves, de voir que tout le monde ne veut pas mettre la charrue avant les boeufs (et donc ne pas créer de l'angoisse à l'avance) et du coup je n'ai pas pu m'empêcher de mettre un mot...

Non, je ne crois pas qu'il y ait volonté de jouer sur les mots , les leçons ne sont en effet pas interdites, car une leçon n'est pas un devoir écrit ....

Moi j'ai juste abordé la leçon dans le cadre d'un prétexte à l'apprentissage de l'organisation : la préparation à l'organisation d' une semaine ou la gestion du cahier de texte , car l'angoisse existera plutôt quand l'enfant se trouvera dans les champs avec soit les boeufs soit la charrue mais jamais les 2 car il n'aura pas fait l'apprentissage de la technique.

c'est un pb qui existe justement à l'école et au collège car on voit par la suite beaucoup d'adultes qui ont une réelle angoisse car ils n'ont aucune organisation et ils en souffrent dans leur métier, c'est dommage car l'organisation s'apprend et beaucoup de personnes perdent ainsi une partie de leur capacité qui est pourtant bien réelle.

Link to comment
Share on other sites

hello....

je ne remets absolument pas en cause les bienfaits de l'organisation personnelle mais je pense qu'il y a un temps pour tout et que "trop tôt" peut être inutilement angoissant ....d'autant plus que je ne pense pas que la pédagogie de l'erreur soit la meilleure et je pense que plus un enfant est jeune, moins il est en mesure de supporter l'échec et la frustration qui l'accompagne...d'où l'idée de progressivité ds la charge de travail et ds la difficulté, du CP au CM2...

...pas de réactions sur le fait que "l'utilisation du cahier de texte soit un apprentissage du collège" et non de l'école alors qu'on l'impose parfois dès le CP ???

vous le saviez, vous ???

(je me souviens où j'ai lu ça : "fenêtre sur cour" de novembre 2006)...

Link to comment
Share on other sites

Oui, Ok pour le trop tôt , mais là on est en CM2.

L'erreur n'est jamais un échec mais source de progression, il suffit de comprendre l'erreur pour pouvoir passer à l'étape suivante, l'échec c'est quand on ne passe jamais à l'étape suivante..

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...