Jump to content

Les punitions à l'école primaire


vinore
 Share

Recommended Posts

C'est vrai que je n'ai pas précisé ce que j'entendais par système de feu tricolore...Moi c'est un feu tricolore pour le comportement...

En arrivant le matin, ils sont tous dans le vert(les étiquettes sont sous l'affiche verte avec un smiley) ...s'ils bavardent trop(ou font une bêtise) ils passent dans le orange (là je fais les gros yeux). Ensuite soit ils se "ratrappent" et peuvent donc retourner dans le vert soit ils font une autre bêtise et là ils passent dans le rouge.

Quand c'est le cas, les parents sont informés que le comportement de leur bambin laissait à désirer...

Ce qui me plait dans ce système c'est que les élèves sont acteurs, ce sont eux qui vont bouger leur étiquette quand ils font une bêtise, et puis la "punition" (le fait d'aller mettre son étiquette dans le orange ou rouge) n'est pas définitive puisqu'ils peuvent encore retourner dans le vert s'ils se comportent bien.

Mais bon encore une fois, cette année j'ai la chance d'avoir des élèves vraiment sympas, alors la colonne rouge est vide la plupart du temps.

C'est différent de mes feux. C'est rigolo, je vais peut être le mettre en place mais pas avec cette classe, car moi, ils seraient tjs dans le rouge! :D C'est une classe super intéressante, active mais assez dissipée, avec deux enfants handicapés :blink:

Et ces derniers me touchent tout et me jettent déjà les étiquettes des ateliers par la fenêtre quand ils les déchirent pas, donc j'évite maintenant trop d'étiquettes pour tout. :mad:

Comment tu leurs expliques et comment tu décrètes qu'ils méritent de retourner dans le vert, par quel type de "bon comportement"?

J'aime bien tout comme toi, que les enfants soient acteurs, moi aussi, c'est eux qui décrochent leur clé perdue et la déposent dans la boîte, mais pour le moment,je n'ai pas encore mis en place comment ils pourraient la regagner. Je leur ai proposé ce système qu'avant les vacances , on va voir s'il peut être approfondi dans quelques semaines. :wink:

Link to comment
Share on other sites

bah tu sais (je ne sais pas si je l'avais précisé) moi j'ai des CE1 donc ils se rendent peut être plus compte de leurs actes.

Pour retourner dans le vert c'est un peu au feeling. En gros, ils savent que pour y retourner, je ne dois pas les rappeler à l'ordre. Donc si ils sont sages, ou qu'ils sont calmes et bien rangés dans le rang, hop je leur dis que je préfère les voir ainsi et ils peuvent remettre leur étiquette.

Je me force à faire abstraction de leurs interventions (positives ou négatives) en classe (concernant le travail) pour vraiment faire la part des choses travail/comportement.

Généralement, l'élève qui est passé dans le orange et qui repasse dans le vert est drôlement fier car c'est vraiment grâce à lui et lui seul!

C'est bizarre mais le seul fait d'avoir son nom dans la colonne orange suffit souvent à les calmer (être dans le orange pour eux c'est déjà une punition; pour certains c'est plus compliqué mais que serait notre boulot sans ces petits énergumènes??!!!).

Link to comment
Share on other sites

ils sont tous dans le vert(les étiquettes sont sous l'affiche verte avec un smiley) ...s'ils bavardent trop(ou font une bêtise) ils passent dans le orange (là je fais les gros yeux). Ensuite soit ils se "ratrappent" et peuvent donc retourner dans le vert soit ils font une autre bêtise et là ils passent dans le rouge.

Quand c'est le cas, les parents sont informés que le comportement de leur bambin laissait à désirer...

Ce qui me plait dans ce système c'est que les élèves sont acteurs, ce sont eux qui vont bouger leur étiquette quand ils font une bêtise, et puis la "punition" (le fait d'aller mettre son étiquette dans le orange ou rouge) n'est pas définitive puisqu'ils peuvent encore retourner dans le vert s'ils se comportent bien.

Mais bon encore une fois, cette année j'ai la chance d'avoir des élèves vraiment sympas, alors la colonne rouge est vide la plupart du temps.

et

Pour retourner dans le vert c'est un peu au feeling. En gros, ils savent que pour y retourner, je ne dois pas les rappeler à l'ordre.

Petit avis perso : le règle de la classe ne doit pas être fluctuant. Cela me titille de te lire parler de "feelin". Il me semble que le les critères sur lesqules tu t'appuies doivent êtres connus des élèves ( tu parles sans lever le doigt, attention, je te mets une croix. Si tu as trois croix, tu arrives dans le orange...et dans l'autre sens : tu n'as plus une seule croix d'ici pour la demi journée,...par exemp^le).

Deuxième 'tit avis perso : ca me semble un peu "facile" et finalement peu constructif pour l'élève de pouvoir ainsi revenir facilement en arrière. (J'expliquerais plus tard. Viens d'avoir un copain qui passe)

Link to comment
Share on other sites

ils sont tous dans le vert(les étiquettes sont sous l'affiche verte avec un smiley) ...s'ils bavardent trop(ou font une bêtise) ils passent dans le orange (là je fais les gros yeux). Ensuite soit ils se "ratrappent" et peuvent donc retourner dans le vert soit ils font une autre bêtise et là ils passent dans le rouge.

Quand c'est le cas, les parents sont informés que le comportement de leur bambin laissait à désirer...

Ce qui me plait dans ce système c'est que les élèves sont acteurs, ce sont eux qui vont bouger leur étiquette quand ils font une bêtise, et puis la "punition" (le fait d'aller mettre son étiquette dans le orange ou rouge) n'est pas définitive puisqu'ils peuvent encore retourner dans le vert s'ils se comportent bien.

Mais bon encore une fois, cette année j'ai la chance d'avoir des élèves vraiment sympas, alors la colonne rouge est vide la plupart du temps.

et

Pour retourner dans le vert c'est un peu au feeling. En gros, ils savent que pour y retourner, je ne dois pas les rappeler à l'ordre.

Petit avis perso : le règle de la classe ne doit pas être fluctuant. Cela me titille de te lire parler de "feelin". Il me semble que le les critères sur lesqules tu t'appuies doivent êtres connus des élèves ( tu parles sans lever le doigt, attention, je te mets une croix. Si tu as trois croix, tu arrives dans le orange...et dans l'autre sens : tu n'as plus une seule croix d'ici pour la demi journée,...par exemp^le).

Deuxième 'tit avis perso : ca me semble un peu "facile" et finalement peu constructif pour l'élève de pouvoir ainsi revenir facilement en arrière. (J'expliquerais plus tard. Viens d'avoir un copain qui passe)

Ben si ça marche , si l'enfant est tellement fier de repasser dans le vert, qu'il se calme tout seul, pourquoi pas! :wink:

Par contre, moi, c'est pour ça que j'ai pas encore prévu de leur faire regagner la clé perdue, parce que je crainds qu'en PS/MS, ils se disent que c'était facile de la regagner, donc qu'ils ne fassent plus d'effort la semaine d'après pour conserver les 4 clés. Faut que je réfléchisse à tout ça...

Pour les critères, suis d'accord, il faut qu'ils soient précis et décidés à l'avance. Moi par exemple, je fais aussi 3 croix et au bout de la 4ième, je leur dis que'ils vont devoir perdre une clé qu'ils retirent eux mêmes. Mais parfois, je me dis quand même que certains mériteraient de perdre plus d'une clé, ce système comme les autres n'est pas dénué de subjectivité et de l'humeur du moment je pense :wub:

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est sûr que c'est mieux quand tout est clairement défini mais c'est la première année que je fais ça et je ne voulais pas m'enfermer dans un système trop strict, je réfléchis d'ailleurs à comment l'améliorer.

Pour l'instant ça marche comme ça, l'ambiance de classe est très agréable alors c'est ce qui importe.

Par contre, je suis vraiment pour le fait de "pouvoir revenir en arrière", je trouve que ça permet le droit à l'erreur. Et puis je parle de petits bavardages, rien de bien méchant. Comme je l'ai dit, je crois que le système (feu tricolore, clefs...) doit s'adapter au niveau de classe et aux élèves. Si c'était ma classe de l'an passé, j'aurais en effet tout intérêt à ce que ce soit bien clair pour les élèves! :glare:

Mais c'est vrai que certains élèves pourraient en profiter ("je fais une bêtise et je me calme avant d'aller dans le rouge"), pour l'instant ce n'est pas le cas donc tant mieux.

Link to comment
Share on other sites

Je vais certainement en faire hurler une partie d'entre vous mais bon, je ne peux pas m'empêcher de glisser un petit mot.

J'ai une classe très difficile cette année (dixit mon IEN), les élèves sont ensemble depuis plusieurs années et ça se passe mal depuis au moins 3 ans (ils sont en CM2). Les choses vont beaucoup mieux maintenant mais, en début d'année, je le dis sans rougir, j'ai donné des lignes, une punition/sanction "bête et méchante", comme on dit.

Parce que oui, on a élaboré ensemble les règles de vie de la classe; oui, dès qu'il y a le moindre problème on l'évoque en classe afin d'analyser ce qui s'est passé et d'essayer de désamorcer ce genre de situation si elle se reproduit; oui, quand un de mes élèves a failli aux règles de vie, il doit arranger ce qu'il a fait (excuses, ...); néanmoins pour moi une punition/sanction doit être quelque chose de désagréable à faire pour l'élève afin qu'il se souvienne combien il est pénible de faire des lignes.

J'ai des élèves qui ne comprenaient pas la médiation ou le renforcement positif. Pas de repères à la maison, pas habitués à ce type de système, bref j'ai dû imposer une sacrée discipline dès le départ et voilà seulement qu'ils comprennent pourquoi il est important qu'il y ait une bonne ambiance de classe. Maintenant il est rare que je sanctionne mes élèves car leur comportement a évolué mais je ne dénigre pas les punitions type lignes à copier car elles sont parfois nécessaires et m'ont bien aidée pour redresser la barre dans ma classe. C'est seulement à partir de la prochaine période que je vais pouvoir appliquer un système de permis à points.

Link to comment
Share on other sites

Je vais certainement en faire hurler une partie d'entre vous mais bon, je ne peux pas m'empêcher de glisser un petit mot.

J'ai une classe très difficile cette année (dixit mon IEN), les élèves sont ensemble depuis plusieurs années et ça se passe mal depuis au moins 3 ans (ils sont en CM2). Les choses vont beaucoup mieux maintenant mais, en début d'année, je le dis sans rougir, j'ai donné des lignes, une punition/sanction "bête et méchante", comme on dit.

Parce que oui, on a élaboré ensemble les règles de vie de la classe; oui, dès qu'il y a le moindre problème on l'évoque en classe afin d'analyser ce qui s'est passé et d'essayer de désamorcer ce genre de situation si elle se reproduit; oui, quand un de mes élèves a failli aux règles de vie, il doit arranger ce qu'il a fait (excuses, ...); néanmoins pour moi une punition/sanction doit être quelque chose de désagréable à faire pour l'élève afin qu'il se souvienne combien il est pénible de faire des lignes.

J'ai des élèves qui ne comprenaient pas la médiation ou le renforcement positif. Pas de repères à la maison, pas habitués à ce type de système, bref j'ai dû imposer une sacrée discipline dès le départ et voilà seulement qu'ils comprennent pourquoi il est important qu'il y ait une bonne ambiance de classe. Maintenant il est rare que je sanctionne mes élèves car leur comportement a évolué mais je ne dénigre pas les punitions type lignes à copier car elles sont parfois nécessaires et m'ont bien aidée pour redresser la barre dans ma classe. C'est seulement à partir de la prochaine période que je vais pouvoir appliquer un système de permis à points.

Dans mon post je précise que j'ai une classe tranquille et c'est grâce à cela que je n'ai pas recours à des "lignes" pour les sanctionner, tout cela pour dire que je te comprends et que je pense que je ferais comme toi avec des enfants qui ne respectent pas la vie de classe ou les sanctions plus "douces". Tu as eu du résultat apparemment, alors pourquoi en rougir?

Chacun a ses méthodes, le tout c'est que ça fonctionne.

Bon courage pour la suite!

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que je n'ai pas précisé ce que j'entendais par système de feu tricolore...Moi c'est un feu tricolore pour le comportement...

En arrivant le matin, ils sont tous dans le vert(les étiquettes sont sous l'affiche verte avec un smiley) ...s'ils bavardent trop(ou font une bêtise) ils passent dans le orange (là je fais les gros yeux). Ensuite soit ils se "ratrappent" et peuvent donc retourner dans le vert soit ils font une autre bêtise et là ils passent dans le rouge.

Quand c'est le cas, les parents sont informés que le comportement de leur bambin laissait à désirer...

Ce qui me plait dans ce système c'est que les élèves sont acteurs, ce sont eux qui vont bouger leur étiquette quand ils font une bêtise, et puis la "punition" (le fait d'aller mettre son étiquette dans le orange ou rouge) n'est pas définitive puisqu'ils peuvent encore retourner dans le vert s'ils se comportent bien.

Mais bon encore une fois, cette année j'ai la chance d'avoir des élèves vraiment sympas, alors la colonne rouge est vide la plupart du temps.

J'ai un système assez proche avec mes CP depuis quelques années. Par contre, je suis beaucoup plus :devil_2: que toi !! Ils sont tous dans le vert le lundi matin. Quand un enfant est particulièrement pénible, il va dans le orange et n'a plus le droit de se lever librement dans la classe (pour aller à la poubelle, dans la bibli, chercher des fiches...) et il y reste pour la journée. S'il persévère, le monstre :mad: , il va dans le rouge. La sanction est la même sauf qu'il y restera toute la semaine.

Le soir, tout ceux qui sont encore dans le vert gagne un "bravo" (genre bon point) qu'ils collent dans leur cahier d'honneur. A la fin du mois, les enfants qui ont eu le maximum de bravos pour le mois (donc qui sont restés toujours dans le vert) gagnent la clé de la confiance. Ils ont alors des droits particuliers (métiers mais aussi aller aux WC sans demander la permission et rester en classe pendant la récré). Une fois qu'ils ont la clé, je ne leur reprends pas (même s'ils vont dans le rouge) sauf s'ils font quelque chose de grave qui entraine une perte de confiance de ma part.

J'ai aussi un chuchomètre et quand on est dans le vert le soir, ils ont droit de prendre les jeux de la classe (cordes à sauter, cerceaux, élastiques, ballons...) pour la récré.

Link to comment
Share on other sites

J'ai un système assez proche avec mes CP depuis quelques années. Par contre, je suis beaucoup plus :devil_2: que toi !! Ils sont tous dans le vert le lundi matin. Quand un enfant est particulièrement pénible, il va dans le orange et n'a plus le droit de se lever librement dans la classe (pour aller à la poubelle, dans la bibli, chercher des fiches...) et il y reste pour la journée. S'il persévère, le monstre :mad: , il va dans le rouge. La sanction est la même sauf qu'il y restera toute la semaine.

Le soir, tout ceux qui sont encore dans le vert gagne un "bravo" (genre bon point) qu'ils collent dans leur cahier d'honneur. A la fin du mois, les enfants qui ont eu le maximum de bravos pour le mois (donc qui sont restés toujours dans le vert) gagnent la clé de la confiance. Ils ont alors des droits particuliers (métiers mais aussi aller aux WC sans demander la permission et rester en classe pendant la récré). Une fois qu'ils ont la clé, je ne leur reprends pas (même s'ils vont dans le rouge) sauf s'ils font quelque chose de grave qui entraine une perte de confiance de ma part.

J'ai aussi un chuchomètre et quand on est dans le vert le soir, ils ont droit de prendre les jeux de la classe (cordes à sauter, cerceaux, élastiques, ballons...) pour la récré.

Ca me tente bien, ton biniou :bleh:

Link to comment
Share on other sites

C'est fait !!

par contre petit bug : impossible de mettre 3 choix pour : "selon vous les punitions..."

Pourra-t-on avoir le résultat des stats ?

Link to comment
Share on other sites

J'ai répondu... heu pour le pourcentage j'ai mis le nombre d'élèves en tout et le nombre d'élèves perturbateurs!! hihihi!! désolé trop claquée pour calcuer :blink:

Link to comment
Share on other sites

J'ai répondu... heu pour le pourcentage j'ai mis le nombre d'élèves en tout et le nombre d'élèves perturbateurs!! hihihi!! désolé trop claquée pour calculer :blink:

Et puis moi je fonctionne avec les ceintures de comportement que j'ai détourné sous forme de gommettes et de défis (pédagogie institutionnelle). c'est plus un système de bâton et de carotte. Mais j'ai une classe où seulement 2 enfants sont vraiment durs, 3 pas très faciles.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...