Jump to content
youliii

Quelle méthode de lecture en CP

Recommended Posts

youliii

J'aurai probablement un CP à la rentrée prochaine et pour gérer un peu les commandes si elles ne sont pas faites j'aimerais savoir quelle méthode vous conseillez pour une T2 débutante...

J'aime bien grand large chez Belin (il y avait en plus des fiches photocopiables de lecture du texte à la maison pour le soir, les albums étaient sympas etc ...) est ce que vous connaissez d'autres méthodes quels sont leur points + et - ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
keepsake

Laquelle choisir? J'hésite justement entre celles citées par Volubilys.

J'ai négocié mon budget (une petite rallonge) pour changer ma méthode de lecture. Mais laquelle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sapotille

Laquelle choisir? J'hésite justement entre celles citées par Volubilys.

J'ai négocié mon budget (une petite rallonge) pour changer ma méthode de lecture. Mais laquelle?

Surtout pas Ribambelle, ni Mika, ni Abracadalire ni une autre horreur que Volubilis connaît pour être encore pire que ces 3-là réunies... :smile::angel_not:

Share this post


Link to post
Share on other sites
keepsake

Et "léo et Léa", Bien lire et Aimer lire?

Et Fransya c'est quoi exactement?

Share this post


Link to post
Share on other sites
sanleane

Tu peux feuilleter Léo et Léa sur le site de Belin, cela peut t'aider à te décider. Comme méthode syllabique, je préfère Taoki à Léo et Léa, mise en page et fichier de l'élève que je trouve plus attrayant, le seul inconvénient, ce petit dragon vert qui peut lasser la maîtresse (mais sûrement pas les enfants).

Bien lire et aimer lire, c'est très bien, mais un peu cher pour équiper une classe, et le format du livre, pas super pratique pour les enfants (normal, prévu pour un usage différent que celui de la classe). Je m'en sers en aide personnalisée.

Fransya, je ne connais pas, mais j'aimerai avoir des infos si quelqu'un connaît....

Share this post


Link to post
Share on other sites
keepsake

J'ai vu Léo et Léa, BM j'ai fouiné et vu un peu. Il vaut mieux prendre lequel?

C'est pas un peu pareil, les gestes en moins?

C'est important de faire les gestes? Et si on prend Léo et Léa?

Share this post


Link to post
Share on other sites
azaz

Pour ma part, je te conseillerai "Un monde à lire".

Le guide du maître est très bien fait et les résultats en lecture sont vraiment satisfaisants.

Cette année, j'ai été remplacée plusieurs mois et ma remplaçante qui n'avait pas l'habitude des CP a été ravie de la méthode qu'elle a trouvé très facile à suivre.

De même, la mi-temps de ma collègue qui travaillait également sur un autre CP utilisant une autre méthode a vu une nette différente entre les deux classes au niveau de la lecture. Les élèves de notre école ont, d'après elle, progressé plus vite alors que leur niveau était plus faible.

Les moins de la méthode: elle est assez chronophage si tu fais tout ce qu'elle propose en découverte du monde, arts visuels ect. mais tu n'es pas obligée de tout faire et surtout elle est assez onéreuse la première année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
keepsake

J'ai une sainte horreur de cette période de l'année pour les maux de tête qu'elle me donne avec commande and Co. :sad:

J'ai une semaine pour tout faire (changement de niveau récent oblige).Ah les nuits blanches en perspective.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sab83

J'aurai probablement un CP à la rentrée prochaine et pour gérer un peu les commandes si elles ne sont pas faites j'aimerais savoir quelle méthode vous conseillez pour une T2 débutante...

J'aime bien grand large chez Belin (il y avait en plus des fiches photocopiables de lecture du texte à la maison pour le soir, les albums étaient sympas etc ...) est ce que vous connaissez d'autres méthodes quels sont leur points + et - ?

Youliii, vu ton public je te conseillerai une méthode syllabique telle que Léo et Léa ou Taoki (qui est moins chere et plus attrayante à mon goût)

BM: c trop cher pour moi

Grand Large: je l'ai utilisée cette année et ma conclusion est qu'elle est bien çoncue mais pour des enfants moyens à très bons, pas pour des enfants en difficulté. Donc cette année je me lance dans Taoki.

En éspérant t'avoir aidée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Comme la collègue précédente, je te conseille "un monde à lire". Le guide pédagogique est très/trop complet et les progrès sont rapides.

C'est vrai que la méthode est chronophage et que tout ne peut pas être fait, surtout dans la deuxième partie de l'année et même dans la partie lecture.

C'est vrai également qu'elle est un peu onéreuse, moi je n'ai que les albums et pas les fichiers, ce qui permet de différencier les textes.

Quant à Taoki, ou autre Léo et Léa, Delile, sans nier leur préoccupation de faire des enfants, des lecteurs, ces derniers pourront mettre deux, trois, quatre mois avant de comprendre le système alphabétique et la combinatoire.

Il est faux encore une fois de penser que ces manuels sont faciles d'accès aux enfants s'ils n'ont pas les bases des compétences citées ci-dessus. Bon j'ai dévié je sais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sapotille

Quant à Taoki, ou autre Léo et Léa, Delile, sans nier leur préoccupation de faire des enfants, des lecteurs, ces derniers pourront mettre deux, trois, quatre mois avant de comprendre le système alphabétique et la combinatoire.

Il est faux encore une fois de penser que ces manuels sont faciles d'accès aux enfants s'ils n'ont pas les bases des compétences citées ci-dessus. Bon j'ai dévié je sais.

Parce qu'en apprenant par coeur des phrases qu'on est incapable de déchiffrer, on arrive plus vite à La Lecture????? :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Ai-je dit cela ? Il ne me semble pas.

Je dis qu'il est faux de faire croire à des collègues débutants en cp que le déchiffrage est facile pour les enfants. S'ils ne savent pas reconnaître les lettres, s'ils n'ont pas de conscience phonologique et même après quelques semaines de cp, s'ils n'ont pas compris le principe alphabétique, s'ils n'ont pas compris la combinatoire, ils seront en difficultés quelque soit la méthode de lecture. Certains ne pourront pas lire les premières pages de Taoki par exemple, alors que l'ensemble de la classe en sera à la moitié du manuel.

Si j'avais utilisé Taoki j'aurai aujourd'hui le même nombre d'enfants en difficultés : deux qui refusent l'école, ne veulent pas y aller et ne veulent pas apprendre à lire ("lire des syllabes, c'est trop difficile !"), un autre disphraxique, un autre d'énormes troubles du langage, une autre qui a démarré très tard car il lui manquait les "bases" de la grande section, un autre d'énormes difficultés à se concentrer. Ca fait beaucoup pour une classe de 27.

Et Taoki ne m'aurait aidé en rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi Akwabon.

Dès la première semaine, j'ai eu plein d'enfants qui n'entendaient pas le son a, et qui ne comprenaient pas qu'ils s'écrivaient avec la lettre a, puis pareil pour le son i.

Quant à la combinatoire, j'avais également plein d'enfants qui ne la comprenaient pas. Ma collègue qui a de la bouteille au cp, a rencontré les mêmes problèmes.

A moins de penser que les laisser pour compte se retrouvent dans mon école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sab83

Dans Léo et Léa on utilise aussi les gestes BM.

Ces gestes permettent d'exploiter la mémoire kinesthésique et donc de faciliter la mémorisation des graphèmes et des sons.

Personnellement j'ajoute aussi la mémoire "affective" (je ne sais pas si ça existe mais c'est vraiment par le côté affectif que ça marche) via la planète des Alphas et la mémoire tactile via des lettres rugueuses.

Bref, j'utilise plein de voies différentes...

Pourrais tu m'expliquer les lettres rugueuses? Quel matériel? Un par élève?

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
joelafrite

j'ai utilisé "un monde à lire" pendant plusieurs années avec de bons résultats.

L'avantage de cette méthode c'est qu'elle te laisse pas mal de liberté : tu peux faire les activités proposées en découverte du monde ou non, tu peux axer ta pédagogie sur la combinatoire ou être un peu plus "mixte",

Le principe de la méthode est d'alterner les lectures de textes à base d'albums avec les études de sons.

J'ai utilisé la méthode en commençant très lentement, c'est à dire en apprenant peu de sons "compliqués" au début, ce qui fait qu'aucun enfant en difficulté n'était perdu, mais par contre je dois mettre le turbo en fin d'année pour que nous ayons vu tous les sons et du coup je fais sauter pas mal de trucs.

J'ai eu de bons résultats avec cette méthode, mais au bout de 3 ou 4 ans je la connais par coeur, ça me gonfle un peu alors l'année prochaine j'essaie "croque lignes".

Un point négatif de "un monde à lire" : si tu achètes tout cela fait 2 fichiers par élève, 2 livres du maître, le CD (que je ne te conseille pas d'acheter), la pack avec les affiches - sons : ça coûte cher !

Share this post


Link to post
Share on other sites
LouisBarthas

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi Akwabon.

Dès la première semaine, j'ai eu plein d'enfants qui n'entendaient pas le son a, et qui ne comprenaient pas qu'ils s'écrivaient avec la lettre a, puis pareil pour le son i.

Quant à la combinatoire, j'avais également plein d'enfants qui ne la comprenaient pas. Ma collègue qui a de la bouteille au cp, a rencontré les mêmes problèmes.

A moins de penser que les laisser pour compte se retrouvent dans mon école.

:blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi Akwabon.

Dès la première semaine, j'ai eu plein d'enfants qui n'entendaient pas le son a, et qui ne comprenaient pas qu'il s'écrivait avec la lettre a, puis pareil pour le son i.

Quant à la combinatoire, j'avais également plein d'enfants qui ne la comprenaient pas. Ma collègue qui a de la bouteille au cp, a rencontré les mêmes problèmes.

A moins de penser que les laisser pour compte se retrouvent dans mon école.

Attends, il y a un truc, là, ce n'est pas possible...

Comment se fait-il qu'en 35 ans de CP, je n'aie rencontré qu'une toute petite dizaine d'enfants qui, à six ans, ne sont pas arrivés à apprendre à lire dans leur année de CP et que vous, vous en ayez des classes entières ???

Peut-être êtes-vous trop exigeantes et moi pas assez ? Je ne vois que ça.

Lorsque le premier jour de CP (chez moi, c'est plutôt novembre de GS, mais bon, pas grave), j'ai des élèves qui "n'entendent pas le a", j'avoue que je n'en fais pas cas et que je me débrouille pour le leur faire entendre... Je mets ma bouche tout près de leur oreille et je dis "baaaaaaaaaaaaaaaaateau, tu l'as entendu, là ? Tu veux que je recommence, écoute bien : baaa --- aaaaaa----aaaaa----aaaaateau, là, cette fois, c'est sûr, tu l'as entendu !"

Généralement, il faut le refaire pour les deux ou trois sons suivants et ensuite, c'est bon, l'enfant a compris ce que l'on attend de lui, surtout si en plus, on a travaillé les trois "domaines" conjointement :

- dans baaaaaateau, on entend a

- lorsqu'on entend a, on écrit a

- lorsque l'on voit la lettre a, on dit a

(et un 4° et 5° si on préfère partir de l'analyse plutôt que de la synthèse :

- si Léa, Lola, Adrien, Samia ont des a dans leurs noms, c'est parce que l'on entend a

- et du coup, pour écrire Ali, maman, papa, mardi, etc., on sera obligé d'utiliser la lettre a que l'on vient d'apprendre).

Même chose pour la combinatoire, franchement, je te jure, il doit y avoir un truc...

Depuis que j'utilise De l'écoute des sons à la lecture et la Planète des Alphas en GS, j'ai mes fameux 99,9% de gamins qui accèdent à la combinatoire (coup de bol, pour le moment, le 0,1 % n'a pas encore eu lieu, même si ce n'était pas gagné pour mon hyperactif de cette année), je ne vois vraiment pas comment cela peut être possible une telle disparité et je mets ça à nouveau sur un manque flagrant d'exigence de ma part pour les débuts.

En effet, il arrive que, pendant quelques jours, certains élèves aient un léger temps d'arrêt entre la consonne et la voyelle ("fffff--aaaa"), j'avoue humblement que je le tolère tout en les encourageant à "dire tout d'un coup".

Cela disparaît de soi-même, sans "traitement particulier" autre que celui réservé à l'ensemble de la classe : un va-et-vient continuel entre "entendre pour écrire" (dictée de syllabes), "écrire pour lire" (copie), "lire pour entendre" (lecture de syllabes puis recherche de mots oraux les contenant).

Qu'en penses-tu ?

Mais je suis d'accord avec tout ce que tu dis et je le pratique à haute dose dès les premiers jours de CP.

Aujourd'hui ils sont quasiment tous capables de lire un petit texte, sauf quand les sons sont complexes (le e qui fait le son [è], le i et le n qui peuvent faire 1 ou deux sons...]. La plupart lisent sans problème, mais j'ai ce petit groupe qui rame encore parce qu'il a démarré très en retard et qu'à l'arrivée au CP, leurs bases étaient très fragiles, ce qui n'avait pas l'air d'être le cas de tes GS. Je pense que cela joue aussi.

Je fais la même remarque à Volubilys : tu t'appuies sur leurs compétences acquises en maternelle pour continuer ce qui a été commencé, et apparemment bien commencé ; ma collègue et moi partons malheureusement de plus loin.

D'où l'intéret peut-être d'avoir une GS-CP et de suivre ses GS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
drinedrine

Que pensez-vous d'une élève qui a acquis le 1er trimestre de CP maintenant ?

Elle est en retard sur tout (la marche, la propreté, le langage, la taille), je l'ai depuis la GS, elle a fait un bond gigantesque en 2 ans (GS et CP maintenant) : elle sait déchiffrer un petit texte (sans en comprendre le sens forcément), elle ne met pas de sens sur le + et le -, sait de temps en temps lire les nombres jusque 29, et je pourrais continuer longtemps. Pour moi, elle a acquis a peu près les compétences du 1er trimestre. C'était inespéré ! les parents sont contents, moi aussi quand même, parce que ce n'était pas de la tarte.

J'ai envie de la maintenir en CP pour continuer les apprentissages. Vous feriez quoi ?

édit : je viens de me rendre compte que je suis hors sujet par rapport à l'intitulé.

Mais je contiue à suivre vos discussions sur les méthodes.

J'ai oublié de dire que je fais une méthode de lecture à base syllabique, en plus j'utilise les alphas dès la GS, les gestes de borel maisonny. Pas de manuel à suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sab83

Volubilys: merci pour tes précisions sur les lettres rugueuses.

Drinedrine: même si c'est HS: si tu peux la faire redoubler n'hésite pas: elle consolidera ses apprentissages et aura confiance en elle. Chez nous impossible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

je pense que Un monde à lire n'est pas une méthode à départ global puisque très rapidement on commence à combiner.

Si les enfants n'arrivent pas à lire la première histoire je n'attache pas plus d'importance que ça, l'important c'est qu'ils arrivent à lire la page de son. S'ils ont compris la combinatoire, ils peuvent lire facilement la deuxième que j'épure des mots difficiles et qui devient quasi déchiffrables à 100%; J'ai plein d'élèves qui ne peuvent pas lire car ils ne comprennent pas que l et i font li ect....

Tu dis que c'est trop facile de rejeter la faute sur les autres, alors voici mon expérience : nous acceuillons les enfants de deux écoles maternelles : une qui est à qq centaines de mètres et celle qui est accolée à l'école. Les enfants venant de l'école la plus éloignée, sont très performants, pas/peu d'enfants en difficultés et si difficultés il y a, ils sont déjà suivis et les collègues nous le disent. Les enfants venant de l'école collée à la notre sont soit performants aussi( mais moins quand même les éval de début cp le montrent), mais malheureusement beaucoup beaucoup sont en difficultés quand ils arrivent au cp et le réseau tombe souvent des nues quand on leur signale ma collègue et moi car ils en ont jamais entendu parlé. Ou pire, un enfant dépeint comme excellent, mais qui se révèle en grandes difficultés dès les premiers jours ; ce qui forcément surprend les parents.

Oui je pene qu'une méthode syllabique ne peut marcher que si les enfants arrivent au CP avec quelques clés qui leur permettront d'apprendre à lire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Mais que crois-tu ? Bien sur que c'est à moi de leur apprendre que l et i font li. Mais quand au bout de trois mois, quatre mois certains ne l'ont pas compris, je fais quoi ? Même la maître E est démunie.

Taoki ou une autre méthode syllabique m'est totalement inutile ici.

Comment expliquer un tel écart de niveau entre deux écoles maternelles pourtant si proches géographiquement ?

Ce que j'attends personnellement d'un enfant arrivant au cp c'est qu'il identifie les principales lettres de l'alphabet (déjà celles de son prénom), quelques connaissances en phonologie (segmenter un mot en syllabe en tapant des mains, entendre le a, le i, le u par exemple) et pourquoi pas son prénom en cursive. Je ne pense pas en demander beaucoup, ou alors je suis complètement a côté de la plaque.

La combinatoire c'est pour le cp pas pour la gs, même si certains enfants commencent à la maîtriser.

Oui, je regrette que des enfants en difficultés à leur arrivée au cp ne soient pas signalés plus tôt, ce qui aurait permis une prise en charge plus précoce. La moitié de ma classe est suivie en E, en G, chez l'orthophoniste, chez le psy. Seul 1 n'a pas démarré il ne veut pas aller à l'école et refuse d'apprendre à lire.

Là aussi même si Taoki crache du feu pour se facher, si Léo et Léa lui proposent de jouer avec eux, ça ne l'intéresse pas.

Les autres qui ont encore des difficultés n'essayent pas de deviner les textes et ne l'ont quasiment jamais fait, sinon je leur dit de lire le mot jusqu'au bout. Leur déchiffrage reste seulement très très lent.

Certes, je veux bien reconnaître que "un monde à lire " a un départ global, moi je ne garde que les mots-outils et je change un peu les textes.

Encore une fois, un enfant qui a besoin d'aide avant même d'apprendre à lire, que ce soit Léo et Léa ou un monde à lire, ne sera pas pret à rentrer dans la lecture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

ok je suis pret à jouer le jeu. Peut être pas à la rentrée prochaine car toutes les commandes sont passées et arrivées.

J'utilise déjà en plus la méthode gestuelle.

Dans deux ans, j'essaierai Léo et Léa ou Taoki ou une autre méthode syllabique qui sera sur le marché.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascalinou

Dire qu'ils s'y sont mis à 7 pour pondre ce bouquin ! Remarquez, sur les 7, il n'y en a que trois qui bossent réellement en primaire (dont une seul au contact des élèves), tous les autres sont dans le supérieur, ceci explique peut-être cela ! Instit de CP, c'est un métier qui s'apprend :bleh: !

gentil a-priori :bleh: sauf que, entre une méthode de lecture qui serait écrite par certains qui bossent dans le supérieur (style F ramus ou S Dehaene), et une écrite par la PE de CP de mon gamin, y-aurait pas photo !

Si on regarde, parmi les auteurs des méthodes plutôt syllabiques, la proportion d'orthophonistes: elle y est beaucoup plus grande que parmi les auteurs des méthodes à départ global... Il faudrait que ça aussi, ça fasse réfléchir certains....

Share this post


Link to post
Share on other sites
nhennitpas

je relance le début du sujet car moi aussi je vais avoir un CP l'an prochain ! et cela fait 15 ans que je n'en ai plus fait ! La méthode dans cette classe est " Max et Jules "; quelqu'un connait ? dans ce post personne n'en a parlé !!!

En maths ce sera Vive les maths :des détais SVP !! merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
mimi83

Cette année j'ai utilisé un monde à lire mais après avoir demarré avec les alphas et BM pour entrer dans la combinatoire. Ca a bien marché cette année car j'avais une classe avec un bon niveau au départ, plus de bons qui ont tiré la classe vers le haut. Mais il y a parfois des choses très dures où je sors les rames et où seuls les bons comprennent ce que je dis. L'année prochaine, les cp auront un niveau plus faible dixit le maître E qui en suit beaucoup en GS (ce qui n'était pas le cas l'an dernier). Résultat je change et je prends Taoki tout en continuant à demarrer avec les alphas et BM.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Volubilys tu interprêtes très mal mes messages. Jamais je n'ai demandé aux gs de savoir que l et i font li. Je voudrais bien savoir où tu as lu ça puisque je ne l'ai jamais écrit. J'ai juste dit qu'au bout de quatre mois de cp, des enfants n'étaient pas capable de le comprendre. C'est tout ce que j'ai dit.

Et c'est pour cela que je dis que Taoki m'est inutile pour ce genre d'enfants qui ne comprennent pas la combinatoire après plusieurs mois de CP.

Quant je dis que Léo et Léa vont inviter à jouer mon élève qui refuse d'apprendre à lire, c'était juste de l'humour tout comme taoki qui va cracher du feu pour se facher après lui.

Effectivement, tu es une vraie puriste parce que refuser que les enfants lisent des mots comme est (pour moi mot indéchiffrable), ou le mot-outil un, c'est vraiment faire du syllabique pur et dur.

Quant à "Max et Jules" c'est une méthode mixte à départ très globale et je trouve que les exercices autour du code sont très légers et peu nombreux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
oumyasin

Bonjour,

Je ne sais pas si je poste au bon endroit, mais j'aurais voulu avoir l'avis de maitres(ses) expérimentées du CP... Voilà, je suis actuellement au CE1, or un poste de CP se libère l'an prochain, niveau sur lequel j'ai toujours voulu enseigner. Le hic, c'est que depuis toujours dans cette école les 3 CP suivent les mêmes méthodes, voir travaillent à l'identique au jour le jour... Or pour la lecture c'est un monde à lire. Pour faire bref, j'ai bien compris qu'il serait très mal vu (venu) voire impossible de suivre une autre méthode disons officiellement d'où ma question, pensez-vous qu'il soit possible de garder un monde à lire et l'utiliser autrement que prévu par les auteurs et apprendre à lire avec LéO et LéA par exemple?

Merci à tous ceux qui pourront me répondre,

Bon week-end!

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Comme le dit Volubilys, difficile de réunir Léo et Léa et Un monde à lire. Et sans intérêt puisque avec un monde à lire tu travailleras aussi le code de manière intensive.

Il ne faut pas t'inquiéter, avec un monde à lire tu obtiendras de bons résultats ; certes il y a dès le début des mots-outils (un, dans, avec, est); le prénom des héros, des mots comme école, maison qui ne sont pas forcément déchiffrables dès le début de l'année, mais vu à l'école maternelle. Mais ils sont beaucoup beaucoup moins nombreux que dans Ribambelle, Abracadalire, Grindelire, Max, Jules et ses copains, Pas à page....où là leur nombre est quand même assez important. Je m'étais amusé à compter le nombre de mots impossible à déchiffrer dans la première histoire (en dehors des petits mots-outils) dès le début de l'année dans toutes ces méthodes . Parfois ça pouvait aller jusqu'à une bonne trentaine.

Tu peux commencer par faire de la phonologie pendant un mois, puis commencer les histoires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
oumyasin

Merci à toutes deux de vos réponses!

Je suis bien consciente qu'on puisse apprécier Un monde à lire et s'y sentir à l'aise, en revanche moi ça ne m'attire pas du tout. De plus j'ai découvert Léo et Léa, il y a environ 7 ans alors que j'enseignais en CLIS, et j'ai tout de suite accroché. Depuis j'ai toujours espéré pouvoir avoir un CP pour leur apprendre à lire avec cette méthode. Bref la tester "pour de vrai". Maintenant c'est vrai que pour un 1er CP je préfèrerais ne pas avoir à entrer en conflit avec tout le monde et "être attendue au tournant"... Du coup je pense laisser tomber et garder le CE1 en attendant d'arriver dans une école où je ne connaîtrais personne ou dans une école avec un seul CP!

J'espérais juste que peut-être je pourrais utiliser Léo et Léa "clandestinement" comme le dit Volubilys, mais à condition que je puisse "sauver les apparences" et trouver un moyen d'utiliser/remplir le fichier Un monde à lire mais certes pas du tout comme si je suivais vraiment la méthode : par exemple en leur lisant à haute voix tout ce qu'ils ne peuvent pas déchiffrer etc... Mais peut-être est-ce impossible, j'en ai bien peur d'après vos témoignages...

Au pire tant pis, au moins en CE1 je suis libre de faire comme je veux... Personne n'impose rien!

Merci encore

Share this post


Link to post
Share on other sites
Virginie31

Bonsoir,

j'interviens pour la première fois dans ce post qui m'intéresse tout particulièrement dans la mesure où il est possible que j'aie un CP-CE2 à la rentrée (je serai T1, je n'ai jamais eu de CP -> cette année : CE1-CE2).

J'ai lu ce post, un autre qui traite aussi des méthodes de lecture et j'ai bien compris que le sujet nourrit des débats. Aussi ai-je besoin de poser mes idées ici pour savoir si ma conception de l'apprentissage de la lecture est viable, et surtout si elle pourra amener les élèves à apprendre à lire.

Donc voilà : selon moi, un départ syllabique est essentiel pour que les enfants comprennent le système. D'un autre côté, on nous a farci la tête pendant les cours (limite jusqu'à nous faire dire : "oh mon dieu, cette méthode est purement syllabique, au feu !!" :blink: ) en nous disant que l'apprentissage de la lecture ne s'arrête pas au syllabique, que la compréhension est importante (ce avec quoi je suis tout à fait d'accord : lire = déchiffrer et lire = comprendre) et donc que les élèves doivent à la fois déchiffrer des mots et en reconnaître d'autres de façon globale pour pouvoir lire des textes "intéressants". Bon.

A partir de là, j'ai lu, j'ai réfléchi, j'ai vu mes CE1 de cette année parfois faibles déchiffreurs, et j'en suis arrivée à la question suivante : apprendre à lire en CP ne devrait-il pas consister, dans un premier temps, à apprendre à déchiffrer en s'appuyant sur une "méthode syllabique" (relations graphophonologiques + combinatoire), tandis que l'aspect "compréhension" se travaillerait (dans un premier temps toujours) par le biais de lectures faites par l'enseignant ? Puis quand les élèves ont un solide déchiffrage, aller avec eux vers des textes plus complexes qui engendreraient à la fois un travail de lecture-déchiffrage et lecture-compréhension ?

J'ai entendu des profs dire "les pauvres élèves, c'est pas passionnant pour eux de lire "Léa a lu"", mais cet argument, que j'approuvais au départ, ne me convainc plus autant. Est-ce que les élèves ne sont pas fiers de pouvoir déjà lire seuls, "comme des grands", ce genre de petites phrases ? De plus, est-ce qu'on n'arrive pas très vite à des phrases plus "intéressantes" parce que les phonèmes étudiés se multiplient ? Et est-ce que l'aspect "passionnant" ne peut pas être compensé par les textes lus par l'enseignant ?

Voilà mon idée sur la question aujourd'hui. Est-ce que je pars dans la bonne direction ? C'est dur pour moi de le savoir parce que c'est une réflexion qui n'a pas pu être nourrie par une expérience avec des élèves... Oh, et est-ce qu'on n'est pas quelque part "obligé" de passer par la globale pour quelques mots-outils indispensables dans les phrases ?

Partant de ces idées (et selon le budget que je ne connais pas...), je me suis dit que l'an prochain je travaillerais bien au départ avec une méthode de type la planète des alphas ou BM (les deux ?), pour aller ensuite vers quelque chose comme Grand Large, qui me semble bien. Question : est-ce que la planète des alphas peut s'utiliser pendant tout le CP ou en tous cas, une bonne partie de l'année, parce que je lis beaucoup "je l'utiliserai un mois", auquel cas dépenser autant pour un mois ne me semble pas très rentable, si ? Borel Maisonny utilisée seule pour la syllabique (je sais, c'est cher), ça peut le faire ? Et avoir uniquement un livre du maître et fabriquer soi-même les fiches élèves à partir de BM, ça se fait bien ?

Question subsidiaire : en double niveau CP-CE2, y a-t-il des méthodes à prendre plus que d'autres, ou celles citées s'adaptent-elles bien à un travail en double niveau, qui suppose donc une présence moins importante qu'en CP pur ?

Merci de vos réponses :smile:

Edited by Virginie31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...