Jump to content

Myopie forte / Problème avec la maîtresse


Recommended Posts

Bonjour,

Suite à une rétinopathie du prématuré ma fille de 9 ans présente une forte myopie.

Sa correction avec lunettes est limitée à 4/10 à gauche et 5/10 à droite.

Elle est équipée de lentilles depuis quelques mois et sa vision est de 7/10 (ce qui déjà une victoire)

Pour la 1ère fois cette année la maitresse refuse de l'installer devant dans la classe.

Elle a demandé aux autres enfants de la classe s'ils estimaient normal que M soit tjrs devant!!! Devant la réponse négative de certains elle a informé M qu'elle serait placé elle aussi à son tour au fond de la classe.

Avant de la rencontrer à nouveau et de prendre les dispositions qui s'imposent j'aimerais avoir votre avis de parents et d'enseignants sur le sujet.

Trouvez-vous normal de demander l'avis aux enfants sur un problème médical?

Ma fille est rentrée assez eprouvée par cette expérience et malgré le fait qu'elle aime beaucoup sa maitresse elle angoisse à l'idée de retourner à l'école alors qu'elle adore. C'est une enfant docile, intelligente qui n'a jamais posé le moindre problème à ses maîtresses et elle est tout à fait d'accord pour aller au fond de la classe pour éviter le conflit. Mais cela me révolte tellement !

Peut-être pourra t-elle se débrouiller avec ses lentilles mais il arrive certains jours qu'elle ne les supporte pas et 4/10 me paraissent faible pour voir au tableau. Par ailleurs elle a un problème d'oeil gauche paresseux. Quels en seront les conséquences sur le droit qui devra forcer davantage?

Pour le bien de ma fille je vais essayer de discuter avec elle encore mais elle sa pédagogie est si particulière. Par exemple, ce sont les autres enfants qui doivent noter leur camarade pendant les exercices de récitation des poèmes (bonjour, les règlements de compte!)

Merci d'avance pour votre aide et vos conseils

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Ma fille (8 ans - ce2) est également très myope mais nous arrivons encore à avoir une bonne correction - quasi 9/10ème - avec lunettes.

Depuis le cp, ses maîtresses ont toujours été attentives à son problème de vue en la mettant devant et en me signalant toute difficulté particulière liée à la recopie.

Aujourd'hui encore, malgré sa nouvelle correction, elle ressent une grande fatigue en fin de journée. J'ai demandé aux maîtresses de la mettre soit au 1er ou au 2ème rang mais d'éviter les 3ème et 4ème. Cela a été immédiatement compris et appliqué, je les en remercie.

Franchement, il ne s'agit pas d'un privilège mais d'un simple aménagement humain pour permettre à l'enfant de suivre une scolarité normale.

La maîtresse s'adapte bien aux enfants plus faibles, plus forts, plus brouillons, etc...

Si après discussion avec la maîtresse, elle maintient sa position, je pense qu'il faut que tu prennes RV avec la directrice et le médecin scolaire, lequel devrait argumenter en ta faveur. Il contactera aussi sans doute ton ophtalmo pour faire le point sur sa situation.

A mon avis, et vu le handicap de ta fille, j'espère que le problème sera vite réglé par ce biais...

Bon courage.

Ps, et en effet, ce n'est pas aux autres enfants de décider de ce problème...

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

En tant que maîtresse -et que myope- je trouve ça un peu étrange de laisser ta fille au fond de la classe si elle voit mal. Lui as-tu expliqué qu'elle n'a que 4/10 avec ses lunettes? Peut-être que sa maîtresse imagine qu'elle est bien corrigée avec ses lunettes, et donc ne pense pas qu'elle souffre de la situation. Ta fille a-t-elle dit à sa maîtresse qu'elle voit mal malgré ses lunettes?

Quoi qu'il en soit, elle ne peut pas rester comme ça.

J'espère que tu trouveras un accord avec la maîtresse.

Link to post
Share on other sites
Bonjour,

En tant que maîtresse -et que myope- je trouve ça un peu étrange de laisser ta fille au fond de la classe si elle voit mal. Lui as-tu expliqué qu'elle n'a que 4/10 avec ses lunettes? Peut-être que sa maîtresse imagine qu'elle est bien corrigée avec ses lunettes, et donc ne pense pas qu'elle souffre de la situation. Ta fille a-t-elle dit à sa maîtresse qu'elle voit mal malgré ses lunettes?

Quoi qu'il en soit, elle ne peut pas rester comme ça.

J'espère que tu trouveras un accord avec la maîtresse.

Merci beaucoup pour vos réponses.

Oui ma fille lui en a parlé dès le premier jour avec certificat médical de l'ophtalmo à l'appui car celle ci avait insisté sur la nécessité de placer M à l'avant en face du tableau. Peut-être est-ce le certificat qui a froissé (c'était la première fois que j'en donnais un) Lors de la réunion avec les parents elle a expliqué qu'elle allait chanerR les enfants de place tout au long de l'année. J' ai donc préféré, en lui disant au revoir après la réunion, de lui demander de prendre en compte le déficit de M lors du changement de place. Elle m'a répondu; c'est difficile, je verrais ce que je peux faire, peut-être la mettrais-je au 2ème rang(cela me satisfaisait pleinement jusqu'à l'épisode lors du changement de place des enfants)

J'espère qu'elle a mal compris. C'est pour cela que j'attends de lui en parler une 3ème fois lors d'un entretien avant de faire intervenir une tierce personne.

Merci encore pour vos avis.

Link to post
Share on other sites

Je pense que c'est important d'instaurer le dialogue et que la maitresse mesure l'ampleur de la gène avec des explications... Quand on est bien voyant on n'imagine pas ce que ça peut être ! Instaurer le dialogue, pas possible qu'elle soit aussi incompréhensible... D'ailleurs si les enfants avaient eu toutes les clés en main je suppose qu'ils auraient trouvé ça tout à fait normal ! C'est un peu comme si elle insistait à faire monter un gamin en fauteuil roulant dans les escaliers... Ne surtout pas se braquer, expliquer clairement meme si c'est ch... pcq tu as aussi envie que ta fille soit considérée comme les autres... et ça c'est aussi important pour grandir bien et assumer son pb...

Link to post
Share on other sites
alexpetitepuce
Elle m'a répondu; c'est difficile, je verrais ce que je peux faire, peut-être la mettrais-je au 2ème rang(cela me satisfaisait pleinement jusqu'à l'épisode lors du changement de place des enfants)

Je ne vois pas en quoi c'est difficile de placer ta fille au premier ou au deuxième rang :blink: Ca ne l'empêche pas de changer les autres de place. :blink:

Bon courage et tiens nous au courant.

Link to post
Share on other sites

Et oui , il y a de tout ds l'éducation nationale ...Je suis outrée en tant que maman , myope et instit de la réaction de cette maîtresse .

J'ai prsque chaque année des "soucis" d'enfants devant être placés près du tableau pour bien voir , cela ne pose aucun problème .

Refuser cette place qui n'a rien de privilégié et en + demander l'avis des enfants est honteux .

Si la maîtresse ne veut rien entendre parles-en au directeur ou à la directrice . Tu es ds ton bon droit , d'autant + avec un certficat médical

Elle m'a répondu; c'est difficile, je verrais ce que je peux faire, peut-être la mettrais-je au 2ème rang(cela me satisfaisait pleinement jusqu'à l'épisode lors du changement de place des enfants)

Je ne vois pas en quoi c'est difficile de placer ta fille au premier ou au deuxième rang :blink: Ca ne l'empêche pas de changer les autres de place. :blink:

Bon courage et tiens nous au courant.

Link to post
Share on other sites

Idem que les autres, en tant que maman, maîtresse et myope, je trouve tout à fait anormal de la laisser derrière, surtout que se myopie va continuer de baisser (elle n'a que 9ans). Le but est de stabiliser une myopie, pas de l'aggraver...

+ elle sera loin du tableau, + elle va forcer sur ses yeux et inévitablement baisser sa vue. C'est de la pure inconscience de la mettre derrière... à mon avis cette collègue ne doit pas savoir qu'une myopie ne se stabilise naturellement qu'à l'âge adulte. Explique lui clairement que sa vue va baisser et qu'être devant n'est pas un luxe pour ta fille, mais que c'est bel et bien sa vue future qui en dépend.

Du point de vue scolaire : les erreurs de copie, l'écriture même sont les premiers signes d'une mauvaise vision au tableau, si tu en as remarqué dans ses leçons, cahiers, c'est un argument de plus.

Après entre nous le fait de demander leur avis aux autres me semble déplacé : qui est décisionnaire dans cette classe au final, elle ou les élèves ? Si c'est elle, elle n'a pas à demander quoi que ce soit à qui que ce soit. Si ce sont les élèves, quelle est la limite des élèves, que vont-ils choisir ensuite ?

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec tous vos arguments, mais je vais vous donner l'exemple de ma classe: 26 élèves: J'ai déjà eu des demandes pour être devant pour 7 enfants qui portent des lunettes, 6 dyslexiques (dont 5 redoublants), deux enfants qui ont des problèmes d'audition. Ca représente plus de la moitié de la classe. Avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas mettre devant tous les enfants qui en auraient pourtant besoin. Peut-être est-ce le cas de cette maîtresse ?

Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

:blink: Je trouve ça très atrange qu'elle demande aux enfants si c'est normal qu'elle soit toujours au 1er rang !

J'ai toujours fait attention à mettre les enfants voyant mal au 1er rang !

Link to post
Share on other sites
Je suis d'accord avec tous vos arguments, mais je vais vous donner l'exemple de ma classe: 26 élèves: J'ai déjà eu des demandes pour être devant pour 7 enfants qui portent des lunettes, 6 dyslexiques (dont 5 redoublants), deux enfants qui ont des problèmes d'audition. Ca représente plus de la moitié de la classe. Avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas mettre devant tous les enfants qui en auraient pourtant besoin. Peut-être est-ce le cas de cette maîtresse ?

Bien sur, ce n'est pas facile, mais je pense que certains cas sont plus prioritaires que d'autres. Il y a une différence entre un enfant qui porte des lunettes et qui a une bonne correction, et le cas de cette petite fille.

En tout cas, bon courage dans cette histoire, seul le dialogue va pouvoir faire changer les choses.

Link to post
Share on other sites
alexpetitepuce
Je suis d'accord avec tous vos arguments, mais je vais vous donner l'exemple de ma classe: 26 élèves: J'ai déjà eu des demandes pour être devant pour 7 enfants qui portent des lunettes, 6 dyslexiques (dont 5 redoublants), deux enfants qui ont des problèmes d'audition. Ca représente plus de la moitié de la classe. Avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas mettre devant tous les enfants qui en auraient pourtant besoin. Peut-être est-ce le cas de cette maîtresse ?

:blink: Ce que tu décris me semble pas non plus être la majorité des classes.

Peut être, que tous les enfants qui portent des lunettes, ne sont pas obligés d'être devant. :wink:

Ce qui n'est pas le cas ici puisque les lunettes ou les lentilles ne lui corrigent pas entièrement la vue.

Link to post
Share on other sites
steph.stephy3

Et bien, il n'y a pas que dans mon école qu'il y a une sacrée conne.

Vooualà, ça soulaaaaaaage...

ça change rien, mais soutien !!

Link to post
Share on other sites
Je suis d'accord avec tous vos arguments, mais je vais vous donner l'exemple de ma classe: 26 élèves: J'ai déjà eu des demandes pour être devant pour 7 enfants qui portent des lunettes, 6 dyslexiques (dont 5 redoublants), deux enfants qui ont des problèmes d'audition. Ca représente plus de la moitié de la classe. Avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas mettre devant tous les enfants qui en auraient pourtant besoin. Peut-être est-ce le cas de cette maîtresse ?

et bien j'aurais pu écrire la même réponse.

Entre ceux qui sont myopes, astigmates qui font de la rééducation (orthoptie), opérés (diabolos), etc... je ne vois pas comment tous les mettre devant :idontno:

Je précise que je connais bien le problème, étant moi-même trèèès myope (pas opérable, lentilles remboursées intégralement par la sécu !).

Link to post
Share on other sites
Et bien, il n'y a pas que dans mon école qu'il y a une sacrée conne.

Vooualà, ça soulaaaaaaage...

ça change rien, mais soutien !!

:lol:

Link to post
Share on other sites
Je suis d'accord avec tous vos arguments, mais je vais vous donner l'exemple de ma classe: 26 élèves: J'ai déjà eu des demandes pour être devant pour 7 enfants qui portent des lunettes, 6 dyslexiques (dont 5 redoublants), deux enfants qui ont des problèmes d'audition. Ca représente plus de la moitié de la classe. Avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas mettre devant tous les enfants qui en auraient pourtant besoin. Peut-être est-ce le cas de cette maîtresse ?

et bien j'aurais pu écrire la même réponse.

Entre ceux qui sont myopes, astigmates qui font de la rééducation (orthoptie), opérés (diabolos), etc... je ne vois pas comment tous les mettre devant :idontno:

Je précise que je connais bien le problème, étant moi-même trèèès myope (pas opérable, lentilles remboursées intégralement par la sécu !).

Hélas, là ce n'est pas le cas. Elle est la seule de sa classe qui compte 26 enfants et 6 places par rang à porter des lunettes. A ma connaissance il n'y a pas d'autre handicap dans la classe. J' attends de rediscuter avec la maitresse pour juger car à la réunion j'étais sortie ravie donc je souhaite sincèrement qu'elle n'ai pas lu le certif et compris que ma fille même avec les lunettes (elle aussi lentilles remboursées intégralement!) avait du mal à voir au tableau. J'imagine que les gens supposent que des lunettes corrigent à 100 % mais quand le nerf optique ou la rétine sont touchés, l'on ne peut rien faire. J'ai essayé de mettre ses lunettes pour me rendre compte. Ce sont des loupes! Tout est déformé!

La seule chose qui m'inquiète c'est qu'elle force trop et fatigue ses yeux mais je peux comprendre qu'il est compliqué de gèrer toutes les demandes particulières. Et ce qui nous révolte le plus c'est que la maitresse ait pris à témoin des enfants! Ma fille m'a dit qu'elle avait passé la récré toute seule car elle n'avait plus envie de parler à personne...

En tout cas merci beaucoup pour vos témoignages. Cela m'a fait un bien fou car j'étais vraiment démoralisée et avais peur de commettre un impair.

Je vous tiens au courant dès que j'ai des nouvelles.

Link to post
Share on other sites
Et oui , il y a de tout ds l'éducation nationale ...Je suis outrée en tant que maman , myope et instit de la réaction de cette maîtresse .

J'ai prsque chaque année des "soucis" d'enfants devant être placés près du tableau pour bien voir , cela ne pose aucun problème .

Refuser cette place qui n'a rien de privilégié et en + demander l'avis des enfants est honteux .

Si la maîtresse ne veut rien entendre parles-en au directeur ou à la directrice . Tu es ds ton bon droit , d'autant + avec un certficat médical

Elle m'a répondu; c'est difficile, je verrais ce que je peux faire, peut-être la mettrais-je au 2ème rang(cela me satisfaisait pleinement jusqu'à l'épisode lors du changement de place des enfants)

Je ne vois pas en quoi c'est difficile de placer ta fille au premier ou au deuxième rang :blink: Ca ne l'empêche pas de changer les autres de place. :blink:

Bon courage et tiens nous au courant.

C'est un peu hors sujet mais en période de rentrée, les problèmes parents-enseignants se multiplient. Et lorsque la situation ne tourne pas dans le sens que le parent souhaite c'est direct "faut voir avec la directrice"! Mais par pitié fichez-lui la paix à cette directrice!!! :mad:

Elle n'est pas le supérieur hiérarchique de ses collègues; elle n'y peut donc rien si l'instit travaille avec Ratus et que les parents préfèrent Gaffi, si les tables sont en U alors que vous parents préféreriez du frontal... les lunettes c'est pareil! Il y a la dedans une question de bon sens.

Evidemment, il faut prendre en compte les problèmes de myopie mais ce n'est pas à la directrice d'intervenir dans le plan de la classe.... :wink:

Link to post
Share on other sites
Hélas, là ce n'est pas le cas. Elle est la seule de sa classe qui compte 26 enfants et 6 places par rang à porter des lunettes. A ma connaissance il n'y a pas d'autre handicap dans la classe. J' attends de rediscuter avec la maitresse pour juger car à la réunion j'étais sortie ravie donc je souhaite sincèrement qu'elle n'ai pas lu le certif et compris que ma fille même avec les lunettes (elle aussi lentilles remboursées intégralement!) avait du mal à voir au tableau. J'imagine que les gens supposent que des lunettes corrigent à 100 % mais quand le nerf optique ou la rétine sont touchés, l'on ne peut rien faire. J'ai essayé de mettre ses lunettes pour me rendre compte. Ce sont des loupes! Tout est déformé!

La seule chose qui m'inquiète c'est qu'elle force trop et fatigue ses yeux mais je peux comprendre qu'il est compliqué de gèrer toutes les demandes particulières. Et ce qui nous révolte le plus c'est que la maitresse ait pris à témoin des enfants! Ma fille m'a dit qu'elle avait passé la récré toute seule car elle n'avait plus envie de parler à personne...

En tout cas merci beaucoup pour vos témoignages. Cela m'a fait un bien fou car j'étais vraiment démoralisée et avais peur de commettre un impair.

Je vous tiens au courant dès que j'ai des nouvelles.

Est-elle déclarée à la MDPH ?

Link to post
Share on other sites

Est-elle déclarée à la MDPH ?

Non elle n'est pas classée parmis les handicapés et j'espère ne pas en arriver là. Je crois qu'il faut moins de 3/10 de vision après correction et heureusement avec les lentilles ns sommes arrivés à 7/10 avec les lunettes à 4/10 environ.

J'en saurai plus jeudi. Pour l'instant je voulais juste connaitre les réactions des autres enseignants et parents pour savoir si j'étais dans mon bon droit de réclamer un soi-disant privilège pour ma fille.

MERCI

Link to post
Share on other sites

Mal voir est un handicap (meme si ta fille n'est pas passée par la MDH). De même que mal entendre ou avoir des pb pour se déplacer.

Comme les autres, je pense qu'il faut en parler calmement avec l'enseignante. Sans doute n'a-t-elle pas conscience du degré de vision de ta fille( les certificats medicaux des médecins, on en voit de toutes sortes et certains sont plutot fantaisistes...).

Si elle ne peut pas mettre ta fille toujours aux deux 1er rangs, demande lui des textes photocopiés de tout ce qui est ecrit au tableau, afin que ta fille puisse suivre. Nous le faisons pour certains enfants mal voyants, certains dys...

Petite question si tous les enfants changent de places et se retrouvent au fond, à un moment donné les grands se retrouvent devant les petits?

Comme la plupart de mes collègues, je fais "tourner" les eleves mais bien sur, il y en a qui sont plus souvent devant que d'autres et personne n'est venu se plaindre que son grand costaud ne soit pas au 1er rang....

Enfin, si ça ne se règle pas ainsi, tu peux aussi demander à rencontrer le medecin scolaire.

Link to post
Share on other sites
gribouille59

Oui, comme le dit geniveres, tu peux demander une rencontre avec le médecin scolaire, l'instit etc Il n'est peut être pas utile de faire un PAI mais bon au moins cette rencontre aura le mérite d'expliquer la situation à l'enseignante.

Un de mes PS porte lui aussi des lentilles semi rigides car il à une correction de 8 aux deux yeux. Comme les propos des parents étaient légérement différents en fonction des jours, on a préféré rencontrer ensemble le médecin scolaire.

Au moins maintenant tout est clair.

En fait le papa nous demandait de lui mettre des lunettes sans correction en plus des lentilles à chaque récré, la maman elle nous disait quand il y avait du vent etc j'en passe. Un jour il falllait, un jour ce n'était pas la peine. Enfin bref après discussion, on lui met ses lunettes à chaque récré.

Link to post
Share on other sites

Tu dois rediscuter avec l'enseignante qui ne semble pas avoir bien compris le soucis de ta fille. Précise qu'il ne s'agit pas d'un caprice de maman qui veut sa fille au 1er ou 2ème rang mais d'un réél handicap de la petite !

Avec un peu de bon sens elle devrait comprendre!

Sinon à ta fille aussi de dire à sa maîtresse qu'elle ne voit pas au tableau, et ça se verra dans les cahiers de toute manière !

Elle devrait finir par comprendre.

Bon courage à toi et ta petite loupiote :wub:

Link to post
Share on other sites
Goëllette

Si un enfant ne voit pas au tableau, c'est que ses lunettes ne sont pas adaptées !

Je connais plusieurs ophtalmos qui affirment qu'un enfant bien corrigé (par des lunettes, bien sûr ! :wink: ), n'a pas besoin d'être au premier rang en classe.

Après, il y a les cas très rares de maladies plus graves où malgré les corrections, la vue n'est pas excellente, mais dans ces cas, il s'agit d'un handicap, et ça passe par la MDPH.

Un année, sur 25 élèves, j'en avais 14 qui portaient des lunettes ! J'aurais fait comment ?! :D

Maintenant, ça ne m'a jamais posé de problème quand des parents me demandaient que leur enfant soit devant. Si ce n'est que ça ...

Link to post
Share on other sites

sauf erreur de ma part et peut être que depuis les progrès de la science ont fait des miracles mais je me souviens dans ma classe de deux élèves corrigées par des lunettes qui pourtant ne voyaient pas à 10/10 et donc étaient placées en conséquence. En tant qu'élève tout le monde avait trouvé ça normal (et personne nous avais demandé un avis).

A l'époque il n'était pas question de lentilles d'ailleurs.

En tout cas que tous les enfants doivent voir à 10/10 en étant corrigés ou pas, dans le cas présent elle ne voit pas assez bien.

Quant au temps qu'il faudra à la maîtresse pour comprendre le problème en se basant uniquement sur les résultats scolaire, je ne compterai pas trop dessus.

ex : J'ai été myope très tardivement et ai passé deux mois à insister très lourdement auprès de mes parents (personne n'est myoep dans ma famille d'où l'incompréhension générale) et surtout en classe en devenant particulièrement agitée, en copiant très ostensiblement sur mes voisines (surtout en contrôle lorsque les questions étaient seulement écrites au tableau, en ralant... mais aucune réaction... je ne sais même plus comment j'ai finis par réussir à avoir ce fameux rendez vous.

Après la vue bouge sans arrêt et rapidement il faut adapter les lunettes avec toujours un moment de "flottement" pendant lequel la vue est loin d'être parfaite et donc la fatigue visuelle très importante.

bref être devant lorsqu'on ne voit pas clair ce n'est pas un privilège !

Je suis curieuse durésultat de l'entretien de la maman avec l'institutrice.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Et bien, j'ai de très bonnes nouvelles. L'entretien s'est très bien passé.

La maîtresse m'a dit d'entrée qu'elle n'avait absolument pas l'intention de la placer au fond ni même décalée par

rapport au tableau car elle s'était rendue compte de ses difficultés.L'entretien était détendu et ouvert

des deux côtés.

J'ai peut-être eu tort de donner un certif dès le premier jour et d'insister encore lors de la réunion. J'imagine que avec

26 enfants à découvrir et autant de parents plus ou moins inquiets la rentrée n'est pas facile.

J'ai quand même souligné que ma fille et moi avions été blessées par le fait qu'elle demande l'avis des autres mais je n'ai

pas insisté car par ailleurs le courant passe bien avec ma fille et les autres enfants qui l'adorent.

NE JUGEONS PAS TROP VITE ET DIALOGUONS.

MILLE MERCI POUR VOS TEMOIGNAGES QUI M'ONT BEAUCOUP AIDE MORALEMENT ET ONT CALME MA "RAGE"...

Je tiens cependant à insister sur ce point : NON; tous les enfants ne voient à 10/10 avec correction et ne sont pas pour autant

classés handicapés. Si la rétine qui est un prolongement du nerf optique est lésée, la médecine, en l'état actuel, ne dispose pas de traitement.

Ma fille a eu beaucoup de chance, d'autres avec la même maladie sont aveugles. Mais ceci est un autre débat.

Ce fût un réel plaisir de discuter avec vous tous et j'espère avoir moi aussi l'occasion de contribuer à ce forum si mes expériences me le permettent.

Bon week-end à tous.

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Je tiens cependant à insister sur ce point : NON; tous les enfants ne voient à 10/10 avec correction et ne sont pas pour autant

classés handicapés. Si la rétine qui est un prolongement du nerf optique est lésée, la médecine, en l'état actuel, ne dispose pas de traitement.

Ma fille a eu beaucoup de chance, d'autres avec la même maladie sont aveugles. Mais ceci est un autre débat.

Surtout que 10/10 ne veut pas dire dix sur dix mais dix dizièmes et que ce n'est pas le maximum.

Seulement, je persiste en disant que sauf cas particuliers, et apparemment ta fille en est un, un enfant bien corrigé avec des lunettes n'a pas nécessairement besoin d'être devant, mais que c'est souvent la raison invoquée par les parents pour que leur enfant soit au premier rang, et ce qui irrite parfois les enseignants.

Mais tu as raison :

NE JUGEONS PAS TROP VITE ET DIALOGUONS.

Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de professeurs des écoles se levant le matin avec la furieuse envie d'être désagréables avec leurs élèves et leurs parents.

Cependant, avec la multiplication des cas particuliers parmi les élèves (certains, justifiés, mais beaucoup d'autres exagérés), crois-moi, il est parfois difficile de garder son calme.

Je suis contente que votre rencontre se soit bien déroulée.

Link to post
Share on other sites

Goëllette: être au 1er rang peut-être pas forcément, mais pas au delà du 3ème rang, cela est plus fréquent que tu ne le crois, je pense.

J'en connais une trèèès intimement ( :lol: ), et avec des verres renouvelés régulièrement.

Il y a le défaut corrigeable par verres, le défaut rééducable par orthoptie (...si la famille est correctement orientée, ce qui n'est pas assez fréquent) et ... le défaut qui n'est plus rééducable ( l'oeil fainéant par exemple, passé 3-4 ans, c'est fini-fichu).

Link to post
Share on other sites

Contente que toute cette histoire se termine bien.

N'empêche je persiste à dire que si un enfant ne peut pas être corrigé (malgré lunettes ou lentilles et suivi par ophtalmo) moi je le mets dans la case enfant en SITUATION de handicap. En effet cet enfant à besoin qu'on prenne en compte son handicap afin qu'elle puisse suivre sa scolarité comme tous les autres. Donc si cela est spécifié dans un document officiel au moins on ne peut pas reprocher aux parents de faire un abus.

Pour cette enfant la mettre devant est une des solutions pour l'aider à suivre la classe. Mais peut-être que l'on peut aussi lui proposer des supports adaptées (agrandissement léger des textes ou fiches données aux élèves etc...). Et puis il existe d'autres solutions pour les enfants encore plus handicapés par une vue déficiente (Interventions de personnels spécialisés)....

Alors certes ce n'est pas considéré comme un handicap lourd et je précise que je suis moi-même myope (trrrrrrèèèès myope je suis à - 9,5 voir - 10/10 et oui les dixièmes négatifs cela existent), je devais aussi me mettre dans les premiers rangs pour bien voir, et même avec mes lunettes, et surtout ne pas être fatigué à lire au tableau les écrits.

La séance qu'a vécu ta fille je l'ai vécu aussi '(pour d'autres raisons) mais cela m'avait fait détester cette maitresse qui ne comprenais pas que je ne voyais pas tout simplement!!! (ça va mes camarades de classe m'avaient soutenu).

Au faite à ceux qui disent qu'avec des lunettes nous sommes TOUJOURS bien corrigés et bien sachez que cela est faux. Exemple très simple :

vous êtes diagnostiqué à 3,25 / 10 à votre oeil et bien on ne peut vous proposer qu'une lentille à 3/10 ou un verre pour lunette à 3/10!!!

Donc il vous manque 0,25 pour bien voir correctement (et c'est énorme quand vous êtes fatigué!!!).

On ne peut vous proposer à 3,25 car ça n'existe pas. et audessus (3,5) c'est pour ne pas rendre votre oeil encore plus fainéant qu'il n'est et empirer la myopie.

Voilà j'ai été longue et j'espère que j'ai été claire.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...