Jump to content

Gros problème en classe pour ma fille


Recommended Posts

Estelle13

Bonjour, je suis toute nouvelle ici et suite à 1 gros souci récurant ( et le dernier en date est trop déguelasse ), qui remonte à la fin de l'année scolaire 2009 avec sa soeur alors dans cette classe,

à partir de lundi je ne mettrai + ma fille à l'école ( CM1 ) jusqu'à ce que le problème soit réglé

( certificat médical à l'appui, la maitresse a décidé de l'occulter )

Donc rdv avec 1 AS ce jour là pour qu'elle fasse son enquète......

Mais j'ai lu quelque part, qu'il fallait en tenir le Maire informé, vrai ou pas ??

et quels sont les risques encourus d'1 déscolarisation provisoire ?

Ma fille n'en peux + et son coportement à la maison, ( à l'école c'est 1 modèle d'image )

a changé. En attendant je vais l'aider comme je peux via internet

je suis désolée, l'enseignant jusqu' à preuve du contraire,

n'a pas TOUS les droits sur 1 enfant et je suis sidérée que l'on puisse faire

preuve d'autant de méchanceté ( pour ne pas dire + ) envers 1 enfant qui n'a aucun problème

comportemental ni scolaire

J'attends impatiemment vos réponses d'ici lundi mon rdv avec 1 assistante sociale

Je précise que j'ai fait fort, le Maire de mon petit village a été au courant en début d'année scolaire

de ce problème ainsi que que Mr Chatel et l'inspection académique dont je relève ( indifférence

totale de leur part )

Mais là même sur certificat médical, alors que ma fille a 1 gros souci de vision, sa vue depuis quelques

mois chute dangereusement même avec des lunettes ( elle était encore tombée à 3/10 ième il y a

seuelement 4 mois), et alors que l'insit. a encore changé la disposition

des enfants dans sa classe suite à quelques soucis de disciplines entres certains élèves en début de semaine, la mienne comme en septembre, se retrouve encore au fond de sa classe,

d'où sa grande difficulté par rapport au tableau. Hors l'instit à qui j'avais donné 3 jours pour la

remettre en première ligne, n'en a pas tenu compte

Je précise aussi, le problème a déja eu lieu une première fois en septembre à la rentrée, et là c'est

3 semaines qu'elle a attendu pour la changer de place

Que me conseillez-vous ?? merci d'avance

@ bientot de vous lire

1 maman en détresse

Link to post
Share on other sites
  • Replies 105
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Estelle13

    25

  • fanette

    8

  • mra

    7

  • Sapotille

    6

Je suis de l'avis de Rikki.

Le problème récurrent que vous évoquez est-il le fait que votre fille n'est pas au premier rang??

Link to post
Share on other sites
kinette

Peut être que le certificat médical concerne la vue de l'enfant?

En tout cas je suis d'accord avec la 1ere réponse et je pense que vous n'avez peut-être pas fait preuve de beaucoup de tact dans votre dialogue avec l'enseignant de votre fille.

Si vous choisissez de déscolariser votre fille, elle verra encore moins le tableau ... et je ne suis pas sure que ce soit la meilleure solution.

Si cela est encore possible, retournez sans colère vers l'enseignant et expliquez-lui de façon posée que votre fille a une vue très très faible (si cela est exact) qui l'empêche de voir ce qu'il y a au tableau lorsqu'elle n'est pas collée contre.

Quel est le rapport avec une AS ?

Link to post
Share on other sites
Sapotille

Je n'ai compris tout à fait la même chose que toi Rikki, mais il m'a fallu 2 lectures attentives de ce post pour essayer de comprendre le problème de cette enfant...

Je résume : cette fillette a de très mauvais yeux "et la maîtresse ne la met pas au premier rang", ce qui, j'en conviens n'est pas très normal...

MAIS "je lui ai donné 3 jours pour la mettre au premier rang" n'est pas non plus le signe d'une entente cordiale qui pourrait arranger le problème...

La diplomatie semble tout à fait absente dans les rapports entre la maman et l'instit...

Mais pourquoi le recours à l'assistante sociale, l'inspecteur d'accadémie et même le ministre, puis la déscolarisation?

Une enfant qui a 3/10 doit etre au premier rang, c'est un cas de force majeure...

Link to post
Share on other sites

En lisant le message, j'ai compris la même chose que les instits qui ont déjà répondu.

Je ne comprends par contre toujours pas cette partie là :

suite à 1 gros souci récurant ( et le dernier en date est trop déguelasse ), qui remonte à la fin de l'année scolaire 2009 avec sa soeur alors dans cette classe,

Si le soucis est que la maitresse ne place pas votre fille au premier rang, pourquoi le dernier en date est-il plus "dégueulasse" que les autres ?

Et en quoi votre fille ainée entre-t-elle dans le problème ? Elle avait elle aussi des problèmes de vue non pris en compte par la maitresse l'an dernier ?

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Hooooooo merci, merci à vous pour vos réponses,

je suis désolée, dans la confusion je me suis peut-être mal exprémée, mais je n'ai pas tout raconté c'est vrai,

l'histoire est assez longue. Par contre si vous relisez bien les dernières lignes de mon messages, je dis bien

que c'est la seconde fois que le problème revient. 1 fois en septembre où ma fille a attendu

3 semaines pour qu'elle la mette devant la classe face au tableau.

Ce n'est que pure vengeance de sa part vis à vis de moi. Mais les retombées sur ma fille son catastrophiques

depuis septembre et je trouve lamentable pour une enseignante digne de sa position d'en arriver à " s'attaquer "

à une gamine sans défense ( j'appelle ça, de l'abus de pouvoir clair et net )

Oui sa vue baisse depuis l'été dernier, oui j'ai dù attendre des mois 1 rdv chez 1 ophtalmo. C'est comme

ça maintenant, 1 délai de 3 à 4 mois et même j'avais prospecté dans les hopitaux à ce moment là, mais la

profession en hopital a disapru....

Bref, pas de certificat pour justifier ma demande à ce moment là ( je n'y ai même pas pensé d'ailleurs ),

juste 1 long courrier fais passer par ma fille ce jour là ( la communbication n'étant + possible )

, lui expliquant ses petits soucis de santé. Les yeux + la pose d'1 grille anti-pouce, puisqu'impérativement il fallait que ce phénomène de succion disparaisse rapidement

D'où forcément 1 travail sur elle même à faire, psychologique, et donc.....pas du tout facile pour elle qui

en même temps se retrouvait avec 1 diminution considérable de sa vue. Et qu'a l'instit. de ce courrier ??

Elle ne l'a même pas lu et devant toute la classe, l'a déchiré et hopp poubelle ( saute que je suis, je n'en avais

pas fait la photocop. )

Et oui encore, les problèmes ont commencé avec elle en Mai 2009 alors qu'elle avait sa soeur dans sa classe, pour 1 histoire de gamines dans la même classe, ensuite sur 1 histoire de sortie en journée par prés de 40 °, ma fille s'est retrouvée en 40 de fièvre pdt 5 jours et les 2 derniers jours sur les conseils de plusieurs médecins

j'ai fini par l'hospitalisé

Rien de grave, mais la température qui persistait sans aucun autre symptome m'inquiètait beaucoup.

Ce jour là donc, 10 klms allers-retours de marche pour cette sortie, ont aggravait la petite angine qui a fini par sortir à l'hopital

2 jours aprés cette fameuse sortie, rebelotte , re sortie de prévue dans le var en car à 100 klms de chez nous

( ma fille devait y aller mais bien sur, elle n'est pas partie ) et re malaises avec plusieurs gamins dùs

à la trop forte chaleur, dont une de sa classe qui s'est aussi retrouvée à l'hopital ( je précise que sa mère a dù se faire en voiture le trajet aller-retour pour la sortir des urgences !

Ce que j'ai repproché à cette instit à ce moment là ?

Tout simplement de ne pas avoir été assez prudente pour annuler ses sorties et de ne pas m'avoir prévenu pour que je vienne la chercher en voiture. La gamine n'a rien mangé

ce midi là, je l'ai récupéré dans 1 état lamentable complètement hs et les yeux luisants de fièvre !

Sa réponse ? je n'ai rien vu ! Aucun n'éétat d'ame de sa part ( elles étaient quand même 5 adultes avec d'autres mamans accompagnatrices pour gérer la classe ). Aucune question, ni à ce moment là, ni dans les jours qui ont suivis pour prendre

de ses nouvelles. Indifférence totale !

Idem pour la directrice ( ils font tous bloc comme souvent ), ni l'équipe " parents d'élèves ", ni le Maire,

indifférence générale, d'où écoeurement de ma part

Et rebelotte sur ma dernière à la rentrée concernant ce problème de vision

Et non, pas de certificat de complaisance, d'ailleurs je ne vois aucune raison pour laquelle le médecin

m'en aurait fait 1 juste pour que ma gamine soit face au tableau

Elle a bien 1 sérieux problème malgré ses lunettes, il a testé en début de semaine, c'est pourquoi il demandait

sur ce certif. à ce qu'elle soit devant le tableau

Et comme je savais qu'elle l'avait faite attendre en septembre 3 semaines, cette fois désolée, j'ai pété 1 plomb !

Sans parler bien sur, des petits soucis scolaires que tout cela a engendré, et pour lesquels elle n'a donné que 2 heures " d'aide personnalisée " depuis janvier !

Autre souci aussi, et là je suis encore sidérée......Par je ne sais quel mystère, toute la classe a mis ma fille

à l'écart, railleries et moqueries depuis des mois, font de son année 1 année de merde

J'en peux +, ils savent qu'ils sont en torts sur toute la ligne, mais s'en fiche royalement, tout est contre moi perso ça ressemble + à une vengeance qu'autre chose, je ne vois que ça, c'est trop flagrant

, mais

la gamine déguste......Donc je n'ai + le choix, je demande l'intervention d'une AS et je garde ma fille à partir de

lundi jusqu'à ce qu'on me dise " votre fille peut revenir elle sera devant le tableau !

C'est lamentable et je suis sous le choc de telles pratiques......Alors l'instruction de leur coté ok, mais l'intélligence.......Je la cherche encore !

Link to post
Share on other sites
Sapotille

A vous lire, on comprend un peu mieux la lassitude de l'instit, de la directrice et des représentants de parents d'élèves...

Pensez-vous que la classe serait gérable si chaque parent d'élèves avait autant de revendications que vous?

Un peu de diplomatie s'imposerait ...

J'imagine assez facilement que si vous déscolarisez votre fille quelques temps, quelques "ouf" de soulagement pourraient bien être émis par le corps enseignant dans cette école... :sad:

Et c'est à cause de vos interventions intempestives et agressives que votre fille est rejetée...

Quel dommage !!!

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Hooooooo merci, merci à vous pour vos réponses,

je suis désolée, dans la confusion je me suis peut-être mal exprémée, mais je n'ai pas tout raconté c'est vrai,

l'histoire est assez longue. Par contre si vous relisez bien les dernières lignes de mon messages, je dis bien

que c'est la seconde fois que le problème revient. 1 fois en septembre où ma fille a attendu

3 semaines pour qu'elle la mette devant la classe face au tableau.

Ce n'est que pure vengeance de sa part vis à vis de moi. Mais les retombées sur ma fille son catastrophiques

depuis septembre et je trouve lamentable pour une enseignante digne de sa position d'en arriver à " s'attaquer "

à une gamine sans défense ( j'appelle ça, de l'abus de pouvoir clair et net )

Oui sa vue baisse depuis l'été dernier, oui j'ai dù attendre des mois 1 rdv chez 1 ophtalmo. C'est comme

ça maintenant, 1 délai de 3 à 4 mois et même j'avais prospecté dans les hopitaux à ce moment là, mais la

profession en hopital a disapru....

Bref, pas de certificat pour justifier ma demande à ce moment là ( je n'y ai même pas pensé d'ailleurs ),

juste 1 long courrier fais passer par ma fille ce jour là ( la communbication n'étant + possible )

, lui expliquant ses petits soucis de santé. Les yeux + la pose d'1 grille anti-pouce, puisqu'impérativement il fallait que ce phénomène de succion disparaisse rapidement

D'où forcément 1 travail sur elle même à faire, psychologique, et donc.....pas du tout facile pour elle qui

en même temps se retrouvait avec 1 diminution considérable de sa vue. Et qu'a l'instit. de ce courrier ??

Elle ne l'a même pas lu et devant toute la classe, l'a déchiré et hopp poubelle ( saute que je suis, je n'en avais

pas fait la photocop. )

Et oui encore, les problèmes ont commencé avec elle en Mai 2009 alors qu'elle avait sa soeur dans sa classe, pour 1 histoire de gamines dans la même classe, ensuite sur 1 histoire de sortie en journée par prés de 40 °, ma fille s'est retrouvée en 40 de fièvre pdt 5 jours et les 2 derniers jours sur les conseils de plusieurs médecins

j'ai fini par l'hospitalisé

Rien de grave, mais la température qui persistait sans aucun autre symptome m'inquiètait beaucoup.

Ce jour là donc, 10 klms allers-retours de marche pour cette sortie, ont aggravait la petite angine qui a fini par sortir à l'hopital

2 jours aprés cette fameuse sortie, rebelotte , re sortie de prévue dans le var en car à 100 klms de chez nous

( ma fille devait y aller mais bien sur, elle n'est pas partie ) et re malaises avec plusieurs gamins dùs

à la trop forte chaleur, dont une de sa classe qui s'est aussi retrouvée à l'hopital ( je précise que sa mère a dù se faire en voiture le trajet aller-retour pour la sortir des urgences !

Ce que j'ai repproché à cette instit à ce moment là ?

Tout simplement de ne pas avoir été assez prudente pour annuler ses sorties et de ne pas m'avoir prévenu pour que je vienne la chercher en voiture. La gamine n'a rien mangé

ce midi là, je l'ai récupéré dans 1 état lamentable complètement hs et les yeux luisants de fièvre !

Sa réponse ? je n'ai rien vu ! Aucun n'éétat d'ame de sa part ( elles étaient quand même 5 adultes avec d'autres mamans accompagnatrices pour gérer la classe ). Aucune question, ni à ce moment là, ni dans les jours qui ont suivis pour prendre

de ses nouvelles. Indifférence totale !

Idem pour la directrice ( ils font tous bloc comme souvent ), ni l'équipe " parents d'élèves ", ni le Maire,

indifférence générale, d'où écoeurement de ma part

Et rebelotte sur ma dernière à la rentrée concernant ce problème de vision

Et non, pas de certificat de complaisance, d'ailleurs je ne vois aucune raison pour laquelle le médecin

m'en aurait fait 1 juste pour que ma gamine soit face au tableau

Elle a bien 1 sérieux problème malgré ses lunettes, il a testé en début de semaine, c'est pourquoi il demandait

sur ce certif. à ce qu'elle soit devant le tableau

Et comme je savais qu'elle l'avait faite attendre en septembre 3 semaines, cette fois désolée, j'ai pété 1 plomb !

Sans parler bien sur, des petits soucis scolaires que tout cela a engendré, et pour lesquels elle n'a donné que 2 heures " d'aide personnalisée " depuis janvier !

Autre souci aussi, et là je suis encore sidérée......Par je ne sais quel mystère, toute la classe a mis ma fille

à l'écart, railleries et moqueries depuis des mois, font de son année 1 année de merde

J'en peux +, ils savent qu'ils sont en torts sur toute la ligne, mais s'en fiche royalement, tout est contre moi perso ça ressemble + à une vengeance qu'autre chose, je ne vois que ça, c'est trop flagrant

, mais

la gamine déguste......Donc je n'ai + le choix, je demande l'intervention d'une AS et je garde ma fille à partir de

lundi jusqu'à ce qu'on me dise " votre fille peut revenir elle sera devant le tableau !

C'est lamentable et je suis sous le choc de telles pratiques......Alors l'instruction de leur coté ok, mais l'intélligence.......Je la cherche encore !

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Toutes mes excuses pour les fautes, je suis à bout, mais je constate 1 fois de +,n qu'1 certaine solidarité est dans ce milieu et bel et bien notoire

même ici sur ce forum face à une maman en détresse, on préfère occulter le problème bien réel de ma fille, qui

bien sur nuit à sa scolarité....Imaginez, vous personnellement, avoir 1 enfant ayant la vue qui baisse dangereusement ( sans savoir pourquoi dans l'immédiat ) avec une isnstit. qui s'obstine à la laisser au fond de la classe......

Mais oui on le sait, tant que nous ne sommes pas confrontés directement au problème,ça devient beaucoup moins

important

Bonne journée quand même

Link to post
Share on other sites
Sapotille

Avouez que vous avez manqué de diplomatie...

et essayez de vous excuser et de demander les choses plus gentiment, je suis sûre que l'effet sera positif...

Link to post
Share on other sites
luccia

Toutes mes excuses pour les fautes, je suis à bout, mais je constate 1 fois de +,n qu'1 certaine solidarité est dans ce milieu et bel et bien notoire

même ici sur ce forum face à une maman en détresse, on préfère occulter le problème bien réel de ma fille, qui

bien sur nuit à sa scolarité....Imaginez, vous personnellement, avoir 1 enfant ayant la vue qui baisse dangereusement ( sans savoir pourquoi dans l'immédiat ) avec une isnstit. qui s'obstine à la laisser au fond de la classe......

Mais oui on le sait, tant que nous ne sommes pas confrontés directement au problème,ça devient beaucoup moins

important

Bonne journée quand même

Je ne pense pas qu'il faille réagir comme ça.

Vous venez sur un forum d'enseignants pour exposer votre soucis, vous souhaitez des réponses, il faut vous attendre à ce qu'il y ait des réactions qui vous plaisent plus ou moins.

Juste pour ma propre expérience, j'ai aussi une élève qui a de gros soucis de vision. Le papa en début d'année m'a demandé à ce qu'elle ne soit pas trop loin du tableau. J'ai bien sûr dit qu'il n'y avait aucun soucis. Et devant toutes les surcharges qu'il y a en début d'année et les journées qui défilent, je ne l'ai changée de place qu'au bout de 2 semaines :blink: Et pourtant, elle venait de temps en temps à mon bureau pour me dire qu'elle aimerait changer de place :cry: Au bout de sa 3 ème intervention, j'ai fait le changement de place illico car je reportais tjs au soir et bien sûr je n'y pensais plus !!!

Comme quoi nous sommes des êtres humains, avec nos défaillances !

Link to post
Share on other sites
Malakime

Pareil, personne ne dit que le souci de votre fille ne nécessite pas un aménagement rapide, mais le coup de l'ultimatum heuuu :blink:

Vous êtes sûre qu'ils vont vous rappeler un jour en disant "ça y est on est prêts"?

Ne vaudrait-il pas mieux poser les chose de façon cordiale (et concise, les faits sont assez "simples" au fond quand on ne mélange pas tous les problèmes..) plutôt que de mettre en place une sorte de chantage dont votre fille pâtira?

Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Est-ce que le papa de votre fille peut prendre le relais? Vos liens avec l'équipe enseignante sont devenus difficiles et changer d'interlocuteur peut aider.

Que dit votre fille sur l'école? Est-ce qu'elle a des copines? Sans occulter les problèmes, essayez de la faire parler sur les choses positives et de votre côté (vous le faites peut-être déjà) essayez de ne pas parler négativement de l'école car les enfants sont de vraies "éponges" à émotions et si vous montrez que vous n'êtes pas bien avec l'école, elle aussi sera encore moins bien à l'école.

Les problèmes que vous décrivez ne sont pas anodins mais ça arrive. Vous avez raison de signaler ces problèmes mais il faut absolument que vous ne vous braquiez pas contre l'équipe enseignante car vous allez finir par perdre en crédibilité et passer pour le mère "chiante qui n'est jamais contente". Il reste deux mois d'école: votre fille va-t-elle changer d'enseignant l'an prochain?

Je pense que pour le bien de votre fille, il faut rencontrer l'enseignante et faire des concessions afin de trouver avec elle des solutions pour que votre fille se sente bien à l'école.

Je vous conseille de ne pas déscolariser votre fille car ça risque d'être pire pour elle quand elle devra y retourner, en particulier si ses camarades sont déjà méchants par moment, là ils vont avoir de quoi se moquer d'elle ("pourquoi t'étais pas à l'école", "oh la chouchoute"...). De plus elle n'aura pas travaillé les mêmes choses qu'eux et sera en décalage pour rattraper et s'adapter.

Bref, ça n'est pas facile. Vous avez raison: on ne laisse pas une enfant dans le fond si elle ne voit pas. Par contre votre patience a été mise à rude épreuve et cela vous a poussé à réagir d'une façon brusque qui coupe la communication. Mon conseil: calmez les choses et prennez du recul pour que cetet situation ne vous ronge pas. ;)

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Est-ce que le papa de votre fille peut prendre le relais? Vos liens avec l'équipe enseignante sont devenus difficiles et changer d'interlocuteur peut aider.

Que dit votre fille sur l'école? Est-ce qu'elle a des copines? Sans occulter les problèmes, essayez de la faire parler sur les choses positives et de votre côté (vous le faites peut-être déjà) essayez de ne pas parler négativement de l'école car les enfants sont de vraies "éponges" à émotions et si vous montrez que vous n'êtes pas bien avec l'école, elle aussi sera encore moins bien à l'école.

Les problèmes que vous décrivez ne sont pas anodins mais ça arrive. Vous avez raison de signaler ces problèmes mais il faut absolument que vous ne vous braquiez pas contre l'équipe enseignante car vous allez finir par perdre en crédibilité et passer pour le mère "chiante qui n'est jamais contente". Il reste deux mois d'école: votre fille va-t-elle changer d'enseignant l'an prochain?

Je pense que pour le bien de votre fille, il faut rencontrer l'enseignante et faire des concessions afin de trouver avec elle des solutions pour que votre fille se sente bien à l'école.

Je vous conseille de ne pas déscolariser votre fille car ça risque d'être pire pour elle quand elle devra y retourner, en particulier si ses camarades sont déjà méchants par moment, là ils vont avoir de quoi se moquer d'elle ("pourquoi t'étais pas à l'école", "oh la chouchoute"...). De plus elle n'aura pas travaillé les mêmes choses qu'eux et sera en décalage pour rattraper et s'adapter.

Bref, ça n'est pas facile. Vous avez raison: on ne laisse pas une enfant dans le fond si elle ne voit pas. Par contre votre patience a été mise à rude épreuve et cela vous a poussé à réagir d'une façon brusque qui coupe la communication. Mon conseil: calmez les choses et prennez du recul pour que cetet situation ne vous ronge pas. ;)

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Ouffffff ! enfin quelqu'1 de compréhensif, " Grincheux"....ben justement moi j'ai eu droit à " garnement"......Si on veut bien m'expliquer......" sourire "

Alors ma réponse,

Pour le papa, heuuuuuu non il ne peut pas intervenir, pas son truc du tout, il a 1 poste à responsabilité, fait des heures pas possibles et moi qui justement ne travaille plus pour gérer ces petits soucis.....j'ai carte blanche, par contre je vais m'en remttre à l'assistante sociale, c'est elle qui va servir d'intermédiaire puisque je ne peux + ! En effet ma patience à des limites......Certains en seraient déja venus aux mains, voire +, et même à 1 dépot de plainte pour agressions psychique, ben oui jusque là !

Par contre je souhaite aussi sincérement, qu'elle ne loupera pas la classe longtemps...

Non l'année prochaine elle aura la maitresse de sa soeur en CM2, aucun souci avec elle. Mais petit point négatif ", les classes se suivent......Elles aura les mêmes dans la sienne

Bon week end

PS : hier par hasard je suis tombée sur 1 blog......L'histoire d'1 petite Tahitienne agée de 8 ans qui était régulièrement étrangléé et menacée de mort par 1 gamin de sa classe pdt des mois et des mois......C'était en 2008 je crois

Beaucoup d'intervenants pourtant dans ce fait divers, l'histoire est remontée assez haut, mais TOUS l'ont prise à la lègère, minimisant les SOS de la gamine et des parents, les marques régulières de strangu... et occultant les écrits de menaces de mort de la part du gamin ! jusqu'au jour où........Elle en est morte la pauvre

Mais beurkk, beurkkkk à ces institutions qui pour préserver leurs intérèts personnels et politiques parfois, ont cautinnés d'abominables pratiques

Cette hsitoire m'a glacé et me glace encore quand j'y pense !

Comment voulez-vous que nous, parents, accordions 1 confiance aveugle aux enseignants ??

ca me dégoute !

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Il ne s'agit pas d'accorder une confiance aveugle à qui que ce soit, mais d'essayer de prendre les problèmes un par un.

Vos interventions sont très confuses. Vous parlez d'un certificat médical pour ne pas aller à l'école, puis d'un problème de vue, puis d'un problème de pouce... appareil dentaire, c'est cela ? On ne comprend pas bien où vous en venez.

Peut-être avez-vous écrit un long courrier à la maîtresse qui mélangeait plein de choses différentes ?

Je vous conseille de prendre les problèmes un par un : une vue défaillante est une raison majeure d'être devant, c'est certain. Mais je ne vois pas le rapport avec un pouce dans la bouche, une sortie scolaire qui ne vous a pas plu ou autre. A lire vos messages, on a surtout l'impression que vous détestez cette enseignante, à tort ou à raison, et que vous lui reprochez tout au monde, y compris le fait que votre fille ait des problèmes avec les autres enfants !

Les enfants sont très malheureux quand leurs parents disent du mal des enseignants en permanence, cela les met dans une position intenable, et ce n'est pas un corporatisme mal placé que de dire qu'il faut être très prudent. Nous même, enseignants, nous avons souvent des divergences avec les enseignants de nos enfants, et sommes très ennuyés car comme nous savons cela nous hésitons à intervenir de manière frontale. Peut-être d'ailleurs en prenant un peu de distance, en reprenant une activité professionnelle vous-même ou en "lâchant" un peu l'affaire arriverez-vous à apaiser la situation, qui doit effectivement être très douloureuse pour votre fille.

En tout état de cause, un enfant de cet âge a besoin de recevoir un enseignement, et une déscolarisation n'est envisageable que si une personne qualifiée peut le dispenser à votre fille.

Quant aux blogs, chacun y écrit ce qu'il veut, je crois qu'il faut éviter de s'enflammer pour des récits non vérifiés... quoi qu'il en soit, il ne faut pas confondre la situation de votre fille avec des situations dramatiques quelque part dans le monde, ça ne va pas du tout dans le sens d'un apaisement !

Ouffffff ! enfin quelqu'1 de compréhensif, " Grincheux"....ben justement moi j'ai eu droit à " garnement"......Si on veut bien m'expliquer......" sourire "

Il s'agit de qualificatifs attribués automatiquement par le forum en fonction du nombre de messages que vous avez publiés.

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Je suis désolée, vous m'avez demandé d'essayer d'expliquer le tout début de l'histoire , je l'ai fait, elle remonte donc à Mai 2009

Pour ce qui se passe depuis Septembre cette année, ma fille a bel et bien 1 gros problème de vision et le certificat établi par le médecin, relate juste la visite

qu'il a faite à ma fille succinctement bien sur ( il n'est pas équipé pour si ce n'est 1 planche de lecture qu'il lui a fait lire à 4 ou 5 m de distance ), il s'est porté témoin que même avec les lunettes, elle était descendue en dessous des 3/10 ième puisqu'elle n'arrivait pas à reconnaitre les lettres sauf la ligne des + grosses tout en bas

Il demandait donc simplement à ce qu'en classe elle soit mise face au tableau. Ni +

ni moins !

Quant à son appareillage dentaire, il coule de source qu'1 enfant qu'on sollicite expréssément du jour au lendemain de ne + sucer son pouce pour cause importante de dégat au niveau du palais et de sa dentition et à qui on colle 1 appareil ( non amovible ), forcément son comportement change......J'ai eu droit à des crises de pleurs pour 1 oui pour 1 non pdt plusieurs semaines ( je précise que c'est 1 gamine qui ne pleurait jamais, trés sereine, trés posée, trés calme ), ses nuits sont devenues difficiles ( elle faisait des cauchemards et de sacrés bonds dans son lit ), bref, je présume qu'à l'école son pouce devait aussi lui manquait.....Voila ce dont je voulais faire part à sa maitresse en début d'année scolaire ! Mais de ça, elle n'en ajamais rien su bien sur, puisque superbement devant la classe entière, elle a déchiré la lettre ( génial pour les gamins qui ont vu la scène ! ) Et j'ai récupéré ma fille en pleur ce jour là, qui n'a pas compris......

Bref, j'ai de quoi dire et prouver s'il le faut.....

Cordialement

Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

En tous les cas je vous conseille de vous donner plus du recul et de ne pas agir sur pulsion du moment au risque d'être trop radicale. (Même si on n'y arrive pas toujours)

Pourquoi pas vous mettre déjà en projet pour l'année prochaine de façon positive; essayer d'inviter des camarades de votre fille à la maison pendant les vacances: Les enfants aime bien aller chez les autres et ça aide à créer des liens.

Enfin, l'idée de la descolarisation même provisoire, me semble trop négative et risque de montrer à votre fille que si une autre difficulté (du genre difficultés scolaire ou disputes avec des amies) se présente elle pourra choisir de rester chez elle plutôt que de la surpasser.

et une petite idée en passant: les enseignants aiment les enfants même s'ils font des erreurs et sont parfois agacés par les parents ;)

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Vous savez, c'est comme dans tous les milieux. Tous les enseignants ne sont pas tous " blancs comme la neige ", ça me ramène au temps de la maternelle ( toujours dans la même école ) où mes filles ont eu pdt leur 3 années, 1 insist. proche de la retraite ( elle est partie d'ailleurs aprés leur 3 ans ), qui pour raisons X était dépressive et.....Alcoolique ! Des soucis avec les enfants puis leurs parents, elle en a eu et pourtant.......Elle est allée jusqu'au bout, elle a même réussi à envoyer en maladie pour cause de dépression une " tata " qui n'est jamais revenue !

Bref,lundi je vais voir l'AS avec ma fille, je vais voir ce qu'elle me propose afin de faire comprendre à l'enseignante, qu'il est urgent qu'elle la change de place et la remette devant. Si d'ici lundi prochain ( soit encore 1 semaine aprés ) son rdv avec l'ophtalmo, je n'ai aucune nouvelle de l'école, alors ce dernier me fera 1 autre courrier + explicite peut-être !

Mais c'est si difficile que ça de comprendre pour eux où est l'interet de l'enfant dans 1 tel cas ??????? j'hallucine là !

Qu'elle mette sa fierté de coté et joue son role d'enseignante comme il se doit. Qu'elle fasse son " méa culpa", elle s'est plantée plusieurs fois ( graves quand même ), elle remet ma fille devant le tableau et je passe sur le reste .......jusqu'en juin, on en parle +

Comme on dit, chat échaudé craind l'eau......Et donc, impossible pour moi de lui redonner ma confiance. Mais avec elle, ma fille connait celle du CM2 de sa soeur et voit bien qu'il n'y a aucun souci

Et dire qu'elle aussi est maman.......Si perso je savais que ma mère s'amuse à ça avec 1 enfant de sa classe, je pense que je n'apprécierai pas du tout.......

Bon samedi

ps : concernant la petite histoire de la gamine sur le blog, vous avez raison, ce ne sont que des mensonges.....La pauvre ! paix à son ame, juste pour 1 histoire de racisme on a préféré tout passé sous silence jusqu'à qu'elle meure !

Link to post
Share on other sites

Comme quoi nous sommes des êtres humains, avec nos défaillances !

C'est vrai on a le droit? :devil_2:

Vous êtes sûrement le genre de maman qui doit juger des choses sans savoir, je sais bien que mes absences à venir vont être critiquées, il faudrait que je fasse une annonce publique en expliquant qu'on vient de découvrir un cancer à mon mari pour satisfaire les personnes comme vous, avec certifs à l'appui? Bref je m'emporte, je suis tout à fait d'accord sur le fait que l'enseignante doit placer votre fille devant le tableau, quant à vos histoires de sorties par des fortes T° soyez rassurée à l'école dans la cour de récré ça arrive tout aussi vite les malaises dans nos régions, et annuler une sortir mais ma pauvre dame, vous vous rendez compte du tollé général des parents qui la plupart du temps ne sont intéressés que par les sorties à répétitions? Je me serais bien vue annuler ma sortie à Marineland le 3 juillet il y a quelques années, ça ne m'aurait posé aucun souci vu le cagnard, et ç'aurait fait du bien à ma caboche, mais les parents pfffff j'imagine les réactions :blink:

Bref oui on défaille aussi nous.

Link to post
Share on other sites
OCCITANE

Si j ai bien compris, vous n avez pas expliqué de vive voix, lors d un rendez vous, la situation de votre fille, à savoir le problème de vue ?

Parfois dans les écrits, on est confus, on veut faire passer un message et le lecteur en perçoit un autre ... Oralement, plus facile de rectifier le tir.

Une enfant qui a des problèmes de vue doit être devant, tout à fait d accord

Quand aux sorties, ben moi aussi je les ai fait marcher 10 km l an dernier, en pleine chaleur. Parents affolés (trop long, ça monte...) donc je précise qu il faut casquette et bouteille eau et la moitié oublie le jour J !!!

Retour : enfants ravis (ça change du canapé-télé), parents moins (elle a mal aux jambes, aux pieds,... il a attrapé froid, mal de gorge ....)

Nous sommes là pour être attentifs mais pas pour les entourer dans un cocon

Link to post
Share on other sites

Estelle, j'ai lu votre histoire sur un autre forum en début d'année.

Avez-vous déjà rencontré le médecin scolaire?

Vous pourriez alors voir avec la directrice pour faire une équipe éducative où seraient réunis la maîtresse, la directrice, le médecin scolaire, le psychologue scolaire et vous-même.

Chacun pourrait exprimer calmement son point de vue, maternel, médical, pédagogique et décider ce qu'il y a à faire pour votre fille. L'avantage, c'est que les décisions seraient écrites.

Autre question : votre fille relève-t-elle de la MDPH? si son handicap visuel est sévère, il faudrait voir.

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Si j ai bien compris, vous n avez pas expliqué de vive voix, lors d un rendez vous, la situation de votre fille, à savoir le problème de vue ?

Parfois dans les écrits, on est confus, on veut faire passer un message et le lecteur en perçoit un autre ... Oralement, plus facile de rectifier le tir.

Une enfant qui a des problèmes de vue doit être devant, tout à fait d accord

Quand aux sorties, ben moi aussi je les ai fait marcher 10 km l an dernier, en pleine chaleur. Parents affolés (trop long, ça monte...) donc je précise qu il faut casquette et bouteille eau et la moitié oublie le jour J !!!

Retour : enfants ravis (ça change du canapé-télé), parents moins (elle a mal aux jambes, aux pieds,... il a attrapé froid, mal de gorge ....)

Nous sommes là pour être attentifs mais pas pour les entourer dans un cocon

Donc je reprends au sujet " des sorties ", cette semaine là, 2 gamines se sont quand même retrouvées à l'hopital dù aux fortes chaleurs ( prés de 40 c'est beaucoup pour 1 sortie en journée ), la mienne était proche de la maison mais ma voisine, a récupéré la sienne aux urgences ( d'autres enfants des autres classes ont aussi attéris aux urgences pour les mêmes raisons, je l'ai su aprés ) et à dù se faire 200 bornes allers-retours. Parce que seul 1 parent dans ce cas, peut sortir son enfant des urgences. Sympa la maman, elle n'a pas ouvert la bouche.....

Pour son problème de vison, non je n'ai pas pu, c'est pour cela que j'ai fait 1 courrier, parti direct à la poublelle sans avoir été lu ( j'en suis certaine, toute la classe était présente au moment où ma fille a remis le courrier, grave non ?? )

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Estelle, j'ai lu votre histoire sur un autre forum en début d'année.

Avez-vous déjà rencontré le médecin scolaire?

Vous pourriez alors voir avec la directrice pour faire une équipe éducative où seraient réunis la maîtresse, la directrice, le médecin scolaire, le psychologue scolaire et vous-même.

Chacun pourrait exprimer calmement son point de vue, maternel, médical, pédagogique et décider ce qu'il y a à faire pour votre fille. L'avantage, c'est que les décisions seraient écrites.

Autre question : votre fille relève-t-elle de la MDPH? si son handicap visuel est sévère, il faudrait voir.

Médecin scolaire ? désolée, c'est 1 petit village, il n'y en a pas, juste 1 généraliste à 3 pas de l'école ( celui à qui j'ai montré ma fille lundi )

Psy scolaire ? idem, il y en avait une jusqu'à il y a 3 ans, elle n'y est + ( restriction budgétaire m'a t-on dit )

Depuis le début de la semaine, je n'ai reçu aucune demande de rdv de la part de la directrice....

No comment.

Il ne me reste + que l'AS l'ophtalmo lundi prochain, parce que je suis vriament inquiète pour la vision de ma fille et la pédo psy d'ici peu ( que je vois toute seule lundi aussi puisque ce sera le 1 rdv, j'en ai fait plusieurs en quelques mois, mais pas encore trouvé la bonne )

Oui je suis bien Estelle

Cordialement

Link to post
Share on other sites
liline57

Quant aux blogs, chacun y écrit ce qu'il veut, je crois qu'il faut éviter de s'enflammer pour des récits non vérifiés... quoi qu'il en soit, il ne faut pas confondre la situation de votre fille avec des situations dramatiques quelque part dans le monde, ça ne va pas du tout dans le sens d'un apaisement !

Non, non c'est une histoire réelle. J'ai regardé un reportage de l'émission 90' Enquêtes sur TMC. Lien ici : 90' Enquête Braqueurs, dealers, casseurs, enquête sur la nouvelle délinquance à 54min environ.

En gros un ou deux garçons étranglaient la fille pour la faire "convulser" et, suite à ces strangulations répétées, un œdème cérébral l'a entraînée dans la coma et l'a tuée.

Elle en a parlé à son institutrice qui lui a répondu d'aller jouer et qu'elle verra cela plus tard.

Elle a écrit aux gendarmes qui ont réagit trop tard.

Elle n'en a pas parlé à ses parents car elle ne voulait pas les chagriner.

Le maire affirme que des jeux de strangulation n'existent pas dans sa commune ni dans ses écoles, et pourtant ça existe partout !

La famille se retrouve à l'écart.

Sinon pour Estelle13 je trouve vos messages un peu brouillons. De plus ils sont un peu "agressifs" envers l'enseignante de votre fille. Cela vous dessert.

Si j'ai bien compris :

1° Votre fille ainée a fait une sortie avec cette enseignante sous une chaleur assez forte. Elle s'est ensuite sentie mal et l'enseignante ne vous a pas prévenue. Elle a passé quelques jours à l'hôpital suite à cette forte fièvre. Qu'avez-vous dit à l'enseignante à ce moment-là ?

2° Votre autre fille a de sérieux problèmes de vue. Vous avez demandé à ce qu'elle soit au premier rang, ça a peu trainé. Mais comme l'a dit une autre personne, en début d'année, il y a tant à faire que les problèmes de place sont résolus plus tard. Les enseignants ont aussi des failles et ne pensent pas à tout tout de suite.

3° Votre fille est changée de place car il y a des agités dans la classe que l'enseignante place au premier rang pour mieux les surveiller. Avez-vous réagit tout de suite, qu'avez-vous dit à l'enseignante ?

4° Votre fille suçait encore son pouce et a du renoncer suite à la pose d'un appareil dentaire. Ne serait-ce pas source de moqueries de la part de ses camarades ? Une fille qui suce son pouce au CM1 c'est facile de se moquer d'elle. En plus elle a de grosses lunettes. Deux raisons pour se moquer. Et en plus elle veut être tout devant et faire sa "lèche-cul" trois raisons de se moquer. En plus sa sœur doit sans doute la défendre, encore une raison de se moquer. J'en suis à quatre raisons de se moquer d'elle pour des enfants de son âge ! Et si elle est plus petite, plus grande, plus grosse, plus maigre etc que ses camarades, ça fait encore une autre raison de se moquer d'elle. Pour pallier à ces moqueries elle devra montrer un caractère fort, affirmé et savoir répondre de manière appropriée aux autres, en gros savoir clouer leur bec aux autres.

5° Vous avez écrit une lettre à la maîtresse pour expliquer l'histoire du pouce et la maîtresse a déchiré la lettre devant tout le monde. Votre fille n'a pas compris. Et vous avez-vous compris ? Je pense tout simplement que la maîtresse en avait assez d'avoir des mots de votre part. Ai-je raison ou tort ?

6° Votre fille est toujours au fond de la classe et vous avez posé un ultimatum à la maîtresse qui a mal pris cela. Elle a réagit en tant qu'être humain après tout ! Prenez rendez-vous et remettez tout à plat. Dites-lui poliment ce que vous lui reprochez (place dans la classe, lettre déchirée devant tout le monde) et essayez, ensemble, de trouver un terrain d'entente.

Je pense que l'enseignante se sent "agressée" par vos messages et vous prend pour une maman "chiante qui râle pour n'importe quoi". Elle pense peut-être que votre fille voit assez bien avec ses lunettes et que vous "chipotez" pour la mettre devant. Il faut lui expliquer la situation comme elle est, calmement.

Si vous ne voulez pas la rencontrer directement il serait bon de lui adressez une lettre, écrite sur un ton calme et posé, qui explique la situation et ce qu'en pense le docteur. Vous y joindrez le certificat médical.

Pour l'histoire du pouce, pareil, expliquez-lui calmement que cela joue sur le moral de votre fille et qu'elle était peinée que la lettre soit déchirée devant tout le monde. Expliquer aussi à l'enseignante que vous comprenez que vous demandez beaucoup et que cette lettre a pu l'agacer, être la goutte d'eau.

Ensuite faite votre mea culpa, expliquer que vous vous êtes emportée mais que vous vous inquiétez beaucoup pour votre fille et que tout cela vous a vite énervée d'où un ton parfois un peu trop excessif.

Si vous faîtes le premier pas, l'enseignante ne se braquera pas et écoutera ce que vous avez à dire.

Link to post
Share on other sites
Pascalinou

Une enfant qui a 3/10 doit etre au premier rang, c'est un cas de force majeure...

Tu as raison Sapotille. De plus, une vue de 3/10 ou moins, sur le meilleur oeil corrigé, correspond à certains critères de déficience visuelle tels que décrits par l'OMS.

Quel intérêt ? L'intérêt est alors, de pouvoir passer par la MDPH, pour avoir des aménagements matériels pour la scolarité. Pour les visions faibles, il existe des systèmes de caméra qui retransmettent ce qui est au tableau directement sur un écran sur le bureau de l'enfant. L'enfant peut alors "balayer" le tableau, de son bureau (et du coup, n'est même plus obligé d'être toujours devant).

Je ne suis pas sure qu'une vue de 3/10 permette une lecture au tableau même au premier rang, et à trop avancer le bureau de l'enfant, on perd en champ visuel sur le tableau, d'autant plus que les troubles visuels de cette importance peuvent s'accompagner d'une altération du champ visuel. En plus, on parle du tableau, mais on oublie souvent les affichages dans les classes...

Il me semble que la première chose, dans cette histoire, est de passer par le médecin scolaire (et ça serait beaucoup plus utile que d'écrire à Mr Chatel...!!!), voir si la vision justifie un équipement de ce type, et de lister certains aménagements possibles (par exemple, le réflexe serait d'augmenter la taille des feuilles, et tout photocopier en A3: ce n'est pas valable pour certains enfants, et à trop augmenter la taille des choses, on en vient à une vue très parcellaire...) d'où l'intérêt d'avoir des recommandations faites par des spécialistes.

Link to post
Share on other sites

Estelle, j'ai lu votre histoire sur un autre forum en début d'année.

Avez-vous déjà rencontré le médecin scolaire?

Vous pourriez alors voir avec la directrice pour faire une équipe éducative où seraient réunis la maîtresse, la directrice, le médecin scolaire, le psychologue scolaire et vous-même.

Chacun pourrait exprimer calmement son point de vue, maternel, médical, pédagogique et décider ce qu'il y a à faire pour votre fille. L'avantage, c'est que les décisions seraient écrites.

Autre question : votre fille relève-t-elle de la MDPH? si son handicap visuel est sévère, il faudrait voir.

Médecin scolaire ? désolée, c'est 1 petit village, il n'y en a pas, juste 1 généraliste à 3 pas de l'école ( celui à qui j'ai montré ma fille lundi )

Psy scolaire ? idem, il y en avait une jusqu'à il y a 3 ans, elle n'y est + ( restriction budgétaire m'a t-on dit )

Depuis le début de la semaine, je n'ai reçu aucune demande de rdv de la part de la directrice....

No comment.

Il ne me reste + que l'AS l'ophtalmo lundi prochain, parce que je suis vriament inquiète pour la vision de ma fille et la pédo psy d'ici peu ( que je vois toute seule lundi aussi puisque ce sera le 1 rdv, j'en ai fait plusieurs en quelques mois, mais pas encore trouvé la bonne )

Oui je suis bien Estelle

Cordialement

Il y a forcément un médecin scolaire, demandez son téléphone à l'école.

Je ne parlais pas de RV mais d'équipe éducative avec tous les adultes qui travaillent, gravitent autour de votre fille.

Vous ne me répondez pas pour la MDPH. Savez-vous ce que c'est? et ce que vous pourriez en attendre?

Link to post
Share on other sites
Pascalinou

Estelle, j'ai lu votre histoire sur un autre forum en début d'année.

Avez-vous déjà rencontré le médecin scolaire?

Vous pourriez alors voir avec la directrice pour faire une équipe éducative où seraient réunis la maîtresse, la directrice, le médecin scolaire, le psychologue scolaire et vous-même.

Chacun pourrait exprimer calmement son point de vue, maternel, médical, pédagogique et décider ce qu'il y a à faire pour votre fille. L'avantage, c'est que les décisions seraient écrites.

Autre question : votre fille relève-t-elle de la MDPH? si son handicap visuel est sévère, il faudrait voir.

Médecin scolaire ? désolée, c'est 1 petit village, il n'y en a pas, juste 1 généraliste à 3 pas de l'école ( celui à qui j'ai montré ma fille lundi )

Psy scolaire ? idem, il y en avait une jusqu'à il y a 3 ans, elle n'y est + ( restriction budgétaire m'a t-on dit )

Depuis le début de la semaine, je n'ai reçu aucune demande de rdv de la part de la directrice....

No comment.

Il ne me reste + que l'AS l'ophtalmo lundi prochain, parce que je suis vriament inquiète pour la vision de ma fille et la pédo psy d'ici peu ( que je vois toute seule lundi aussi puisque ce sera le 1 rdv, j'en ai fait plusieurs en quelques mois, mais pas encore trouvé la bonne )

Oui je suis bien Estelle

Cordialement

Il y a forcément un médecin scolaire, demandez son téléphone à l'école.

Je ne parlais pas de RV mais d'équipe éducative avec tous les adultes qui travaillent, gravitent autour de votre fille.

Vous ne me répondez pas pour la MDPH. Savez-vous ce que c'est? et ce que vous pourriez en attendre?

oups! je n'avais pas vu ton mail Anne1, avec lequel je suis entièrement d'accord.

Si pas de médecin scolaire, alors médecin de PMI...

Link to post
Share on other sites
OCCITANE

Il y a forcément un médecin scolaire sur votre secteur, chez nous son téléphone est sur le site de l inspection académique, mais faites une demande auprès de la directrice (demandez un rendez vous)

et l idée de l équipe pédagogique est vraiment bonne

quand aux moqueries de ces camarades, un conseil (de maman et d'enseignante) : évitez de vous en méler, vous n avez qu une seule version des faits et en tant que mère, nous ne sommes pas objectives. Et apprenez lui à se défendre (par les mots), à reprendre confiance en elle, à être positive

Je comprends votre colère et votre angoisse, mais votre comportement risque de boulverser encore plus votre fille (même sans le vouloir), et vous allez entrer dans un cercle vicieux toutes les deux de "victimes "...

Je reste persuadé que poser les choses à plat de vive voix résoud pas mal de problèmes et de malentendus

Link to post
Share on other sites
Estelle13

Quant aux blogs, chacun y écrit ce qu'il veut, je crois qu'il faut éviter de s'enflammer pour des récits non vérifiés... quoi qu'il en soit, il ne faut pas confondre la situation de votre fille avec des situations dramatiques quelque part dans le monde, ça ne va pas du tout dans le sens d'un apaisement !

Non, non c'est une histoire réelle. J'ai regardé un reportage de l'émission 90' Enquêtes sur TMC. Lien ici : 90' Enquête Braqueurs, dealers, casseurs, enquête sur la nouvelle délinquance à 54min environ.

En gros un ou deux garçons étranglaient la fille pour la faire "convulser" et, suite à ces strangulations répétées, un œdème cérébral l'a entraînée dans la coma et l'a tuée.

Elle en a parlé à son institutrice qui lui a répondu d'aller jouer et qu'elle verra cela plus tard.

Elle a écrit aux gendarmes qui ont réagit trop tard.

Elle n'en a pas parlé à ses parents car elle ne voulait pas les chagriner.

Le maire affirme que des jeux de strangulation n'existent pas dans sa commune ni dans ses écoles, et pourtant ça existe partout !

La famille se retrouve à l'écart.

Sinon pour Estelle13 je trouve vos messages un peu brouillons. De plus ils sont un peu "agressifs" envers l'enseignante de votre fille. Cela vous dessert.

Si j'ai bien compris :

1° Votre fille ainée a fait une sortie avec cette enseignante sous une chaleur assez forte. Elle s'est ensuite sentie mal et l'enseignante ne vous a pas prévenue. Elle a passé quelques jours à l'hôpital suite à cette forte fièvre. Qu'avez-vous dit à l'enseignante à ce moment-là ?

2° Votre autre fille a de sérieux problèmes de vue. Vous avez demandé à ce qu'elle soit au premier rang, ça a peu trainé. Mais comme l'a dit une autre personne, en début d'année, il y a tant à faire que les problèmes de place sont résolus plus tard. Les enseignants ont aussi des failles et ne pensent pas à tout tout de suite.

3° Votre fille est changée de place car il y a des agités dans la classe que l'enseignante place au premier rang pour mieux les surveiller. Avez-vous réagit tout de suite, qu'avez-vous dit à l'enseignante ?

4° Votre fille suçait encore son pouce et a du renoncer suite à la pose d'un appareil dentaire. Ne serait-ce pas source de moqueries de la part de ses camarades ? Une fille qui suce son pouce au CM1 c'est facile de se moquer d'elle. En plus elle a de grosses lunettes. Deux raisons pour se moquer. Et en plus elle veut être tout devant et faire sa "lèche-cul" trois raisons de se moquer. En plus sa sœur doit sans doute la défendre, encore une raison de se moquer. J'en suis à quatre raisons de se moquer d'elle pour des enfants de son âge ! Et si elle est plus petite, plus grande, plus grosse, plus maigre etc que ses camarades, ça fait encore une autre raison de se moquer d'elle. Pour pallier à ces moqueries elle devra montrer un caractère fort, affirmé et savoir répondre de manière appropriée aux autres, en gros savoir clouer leur bec aux autres.

5° Vous avez écrit une lettre à la maîtresse pour expliquer l'histoire du pouce et la maîtresse a déchiré la lettre devant tout le monde. Votre fille n'a pas compris. Et vous avez-vous compris ? Je pense tout simplement que la maîtresse en avait assez d'avoir des mots de votre part. Ai-je raison ou tort ?

6° Votre fille est toujours au fond de la classe et vous avez posé un ultimatum à la maîtresse qui a mal pris cela. Elle a réagit en tant qu'être humain après tout ! Prenez rendez-vous et remettez tout à plat. Dites-lui poliment ce que vous lui reprochez (place dans la classe, lettre déchirée devant tout le monde) et essayez, ensemble, de trouver un terrain d'entente.

Je pense que l'enseignante se sent "agressée" par vos messages et vous prend pour une maman "chiante qui râle pour n'importe quoi". Elle pense peut-être que votre fille voit assez bien avec ses lunettes et que vous "chipotez" pour la mettre devant. Il faut lui expliquer la situation comme elle est, calmement.

Si vous ne voulez pas la rencontrer directement il serait bon de lui adressez une lettre, écrite sur un ton calme et posé, qui explique la situation et ce qu'en pense le docteur. Vous y joindrez le certificat médical.

Pour l'histoire du pouce, pareil, expliquez-lui calmement que cela joue sur le moral de votre fille et qu'elle était peinée que la lettre soit déchirée devant tout le monde. Expliquer aussi à l'enseignante que vous comprenez que vous demandez beaucoup et que cette lettre a pu l'agacer, être la goutte d'eau.

Ensuite faite votre mea culpa, expliquer que vous vous êtes emportée mais que vous vous inquiétez beaucoup pour votre fille et que tout cela vous a vite énervée d'où un ton parfois un peu trop excessif.

Si vous faîtes le premier pas, l'enseignante ne se braquera pas et écoutera ce que vous avez à dire.

Bon, je vais essayer de répondre le + clairement possible sur le votre.....mais tellement de faits se sont passés depuis 1 an, qu'il m'est difficile par écrit de m'exprimer clairement

1 : Ce jour là quand j'ai récupéré ma fille à la sortie et en la voyant dans cet état, je suis allée vers la maitresse ( oui entre 2 portes ) mais j'étais sidérée que personne n'ai vu de la journée l'état dans lequel elle était.....Et je lui ai dit " ma fille n'est pas bien du tout, elle n'a pas touché à son repas de midi, pourquoi ne m'avez-vous pas appellé pour que je vienne la chercher ? " ( j'étais à 5 klms de cette fameuse sortie ). Sa réponse laconique et sans aucune émotion " j'ai rien vu "

J'ai fait demi tour sur le champ, étant sous le choc ! 5 adultes pour gérer la sortie d'1 classe de 24 élèves.....j'ai eu du mal à comprendre....

2 : 3 semaines pour changer 1 enfant de place parce qu'il n'y voit quasi pas ?? non je sais que lorsque ça leur pète, en 1 demi journée ça peut-être fait. Je me souviens à cette époque, elle ne marquait que la moitié des devoirs ( malgré ses lunettes ) et attendait avec grande impatience le rdv de l'ophtalmo.

3 : L'insitit. à quelques gamins difficiles à gérer dans la classe, donc à chaque rentrée de vacances scolaires, hopppp tout le monde bouge " sourire"

Jusqu'à maintenant elle avait laissé ma fille en bonne place, mais là 1 semaine aprés la rentrée de Paques, donc lundi dernier, rechangement et cette fois, ma fille se retrouve à nouveau au fond, alors que son souci de vision c'était aggravé et qu'elle attend encore son rdv " ophtalmo. " avec impatience

Ce que j'ai dit à la maitresse ? ben rien cette fois, je me suis ditque le certificat médical suffirait......puisque rebelotte 6 mois aprés

4 : Le pouce.....non aucune raillerie de la part des gamins, elle n'est pas la seule dans ce cas, beaucoup ont des tics, des tocs.....impressionnant d'ailleurs ! cherchez l'erreur.....Mais elle en a eu la machoire déformée, prés de 2 cm entre les dents d'en hauts et celles d'en bas, sans parler de la béance importante de son palais

De grosses lunettes ? "sourire ", non absolument pas, les verres sont d'épaisseurs normales, mais peut-être que.....ça va changer, ça je ne le sais pas encore, donc pas de souci de ce coté là aussi pour le moment

Quant à sa corpulence.....1m35 pour 35 kgs, non aucun souci de ce coté là au contraire " re sourire ". Et en ce qui concerne " les petits mots ", elle n'en a eu qu'1 seul, la fameuse lettre.......Et oui, facile de porter 1 jugement à l'emporte pièce, quand on ne connait rien de l'histoire et rien des protagonistes.....

Voila, je vais m'arréter là, je pense qu'ici beaucoup se sentent concernées effectivement, mais pas du coté " maman", pas de souci, j'ai mes défauts aussi, mais s'il y a 1 chose que l'on ne peut pas m'enlever, c'est ma transparence.....Et je pense que du coté de l'école.....Elles savent qu'elles ne sont pas " blanches comme neige " dans cette histoire, et que je dirai ce que j'ai à dire quand le moment sera venu

Cordialement

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...