Jump to content

Consultation sur l'école


FennJA

Recommended Posts

En même temps, sans nier ce que tu avances, on pourrait se demander aujourd'hui à qui profite l'école, non ?

A ceux qui la pratiquent régulièrement... et qui en se levant à la même heure que d'autres ne la quittent pas plus tôt et n'y rentrent pas plus tard... :wink:

Dans certains pays, les gamins n'ont même pas la la possibilité d'y assister ou parfois à plus de 40 à 50 dans la même classe... Transformer l'école en libre "service" ? Continuons comme ça... :blink:

JBB

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 43
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • dhaiphi

    8

  • dameoiselle

    6

  • Goëllette

    5

  • FennJA

    3

et oui, l école est devenue un produit de consommation : on vient, on vient pas, on part au pays au mois de juin, on part au ski en janvier ...

L instit sera là pour faire rattraper, c est son boulot, non ???

Pas une question d origine, mais un manque de respect, d égoïsme ...

Et on s étonne après de la réaction de certains enfants envers nous ?

Link to comment
Share on other sites

Juste pour rajouter : d accord avec JBB, ils ne connaissent pas leur chance d avoir leurs enfants scolarisés en France, ou scolarisés tout court ...

Link to comment
Share on other sites

En même temps, sans nier ce que tu avances, on pourrait se demander aujourd'hui à qui profite l'école, non ?

A ceux qui la pratiquent régulièrement...

Là encore, sans nier les effets de l'absentéisme,évidemment un enfant qui ne va pas à l'école à moins de chance d'y réussir, je pense que faire abstraction de l'origine sociale (et non familiale) des enfants, c'est se tromper ...je ne relancerai pas ma question ici, ce n'est pas le propos, mais je pense qu'il faut avoir l'honnêteté de se la poser sérieusement.

Link to comment
Share on other sites

je pense que faire abstraction de l'origine sociale (et non familiale) des enfants, c'est se tromper

C'est une évidence : la petite africaine dont les journaux télévisés nous narrent à l'envie l'édifiante scolarité et qui se présente à un Bac S à l'âge de 14 ans est fille d'un... enseignant chercheur.

Link to comment
Share on other sites

je pense que faire abstraction de l'origine sociale (et non familiale) des enfants, c'est se tromper

C'est une évidence : la petite africaine dont les journaux télévisés nous narrent à l'envie l'édifiante scolarité et qui se présente à un Bac S à l'âge de 14 ans est fille d'un... enseignant chercheur.

cqfd !

Ne vous inquitéez pas : bientôt, ce sera l'école à la carte : le PE devra être dans l'école 11 mois et les familles auront le droit à 36 semaines de classe pour leur enfant et les utiliseront quand ça les arrange. Au PE de se débrouiller pour les faire suivre.

Link to comment
Share on other sites

Et les Français-de-France qui eux aussi profitent des billets à tarif réduits, ils l'expriment comment, leur volonté d'intégration ?
Eux n'ont pas besoin de s'intégrer, ce qui n'excuse pas le moins du monde leur désinvolture vis-à-vis de l'école.
désolée mes tes propos sont choquants !!!! parler d'intégration, c'est à mourir de rire ! Encore un raccourci rapide pour ne pas dire bête et raciste !!! L'intégration ce n'est pas ça !!!
Voilà, les grands mots sont lâchés. Bien évidemment, l'intégration ne se résume pas qu'à l'école (D'ailleurs, c'est une tâche bien trop grande pour l'école seule), mais elle y débute quand même.

Dans moins coin vit depuis une bonne trentaine d'année une importante communauté turque. Les mères de nos élèves actuels ont fréquenté l'école, parlent très bien le Français. Pourtant, lorsque leurs enfants entrent en Maternelle, aucun ne parle le Français. Pour certains d'entre eux également, la rentrée n'a lieu qu'une quinzaine de jours après les autres, et, bien sûr, l'année se termine vers la mi-juin. Et attention à ne pas leur faire remarquer ces manquements, hein, on est aussitôt taxé de raciste. Mais, de toute façon, comme la plupart de ces pauvres gamins se retrouvent en difficulté plus ou moins sévère du fait de leur manque de maitrise de la langue, l'école est naturellement "raciste" à leurs yeux, puisqu'elle ne leur permet pas de réussir.

Voilà porquoi l'inrégration ne sera jalais possible ! Trop malade pour exprimer ma conception, mais je me rend compte que pour les français, l'tégration passe par une norme.

En apparence, je peut paraître intégrée (je parle la langue ect) mais je ne le serai jamais car l'intégration n'est que dans un sens ! Et oui, penser que l'autre doit nous ressembler c'est du racisme,, désolée :)

Et pour la difficulté, pas besoin d'être d'origine érangère pour l'être ! L'école est elle-même génératrice d'échec scolaire. Les raccourcis sont rapides !

Link to comment
Share on other sites

et oui, l école est devenue un produit de consommation : on vient, on vient pas, on part au pays au mois de juin, on part au ski en janvier ...

L instit sera là pour faire rattraper, c est son boulot, non ???

Pas une question d origine, mais un manque de respect, d égoïsme ...

Et on s étonne après de la réaction de certains enfants envers nous ?

Tout à fait d'accord :)

Link to comment
Share on other sites

Voilà pourquoi l'intégration ne sera jamais possible ! Trop malade pour exprimer ma conception, mais je me rends compte que pour les français, intégration passe par une norme.

Remets-toi bien vite :smile: ... que l'on puisse discuter "assimilation".

Link to comment
Share on other sites

A lire ce post, je crois retrouver des fans des Fatals P... :wink:

"Vous savez ce que j’vous dis c’est à cause d’la recrudescence

Si tout le monde fait quesquidit alors elle est belle la France "

Allez, blague à part, nous avons fait les stats des absences dans nos classes avec une collègue.

L'enfant qui cumule le plus est ... enfant d'enseignant !

Avant de regarder les autres, et oui, il y en a des choses à dire sur les familles toutes origines confondues, on pourrait peut-être commencer par regarder dans nos rangs , non ?

Link to comment
Share on other sites

Parce que cela va sans dire, quand c'est l'enfant d'un collègue, en général, on couvre bien la chose.

Tout dépend des motifs pour lesquels la petite ne fréquente pas l'école régulièrement.

Link to comment
Share on other sites

Parce que cela va sans dire, quand c'est l'enfant d'un collègue, en général, on couvre bien la chose.

Tout dépend des motifs pour lesquels la petite ne fréquente pas l'école régulièrement.

Elle part en vacances en avance et revient en retard car l'avion est moins cher ... entre autre...Incroyable, hein, pour une française-de-France...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...