Aller au contenu
chriiisss

Devoir à la maison ou pas ?

Messages recommandés

clerissalak
il y a 1 minute, cara a dit :

Il avait un exercice de maths, 4 pages à lire, 8 mots de dictée à revoir et la moitié d'une poésie à apprendre !

tout ça fait en 45min, c'est pas si mal  !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara

Il ne connaissait pas très bien la poésie et j'ai lu quelques passages de son livre ;) (je ne veux pas le dégouter plus que ça !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
il y a 30 minutes, cara a dit :

Il avait un exercice de maths, 4 pages à lire, 8 mots de dictée à revoir et la moitié d'une poésie à apprendre !

Ouh là !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fleurdecorail

Je vois que ça fait consensus de ne rien donner d'écrit...

Quitte à jeter un pavé dans la mare et de passer pour une hors-la-loi, je donne peu de devoirs mais cela m'arrive toutes les semaines de donner des devoirs écrits.

Ce sont toujours des consignes faisables pour l'élève seul et des choses qui ont été vues en classe. Et cela permet d'aider à mémoriser des leçons qui ne seraient peut être que survolées s'il fallait se contenter de les apprendre.

Combien d'enfants disent :"je n'ai pas de devoirs " quand il n'y a rien d'écrit. En revanche, je donne à l'avance d'une semaine sur l'autre et je dis aux parents de limiter si jamais les devoirs dépassent 40min (je suis en cm)un soir.

C'est critiquable. inégalitaire, je ne sais pas, puisque les élèves sont tous censés pouvoir faire leur travail seuls. Selon moi, il est illusoire de penser que donner seulement des poésies, de la lecture et des leçons ou des mots à apprendre n'est pas inégalitaire. Les parents qui font lire, réciter, qui vérifient ou qui reexpliquent une leçon mal comprise et les parents qui ne peuvent pas pour toutes sortes de raisons, ça ne creuse pas les inégalités, vous trouvez ?

Je cherche la formule idéale... Mais pour l'instant, je ne l'ai pas trouvée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laflo03
Il y a 8 heures, fleurdecorail a dit :

Je cherche la formule idéale... Mais pour l'instant, je ne l'ai pas trouvée...

C'est normal, il n'y en a pas !

D'accord également avec le fait que les devoirs oraux soient égalitaires : en CP, il n'y a qu'à voir la différence entre un enfant qui pratique régulièrement ou non la lecture !

Lorsque j'ai eu des ce1, j'ai commencé par ne pas donner de devoirs écrits mais j'ai vite fini par donner de courts exercices d'application car les parents suivant leur enfant allaient chercher les exercices pour appliquer la leçon sur internet.

Il faut être dans la juste mesure de mon point de vue, un petit exercice d'application avec consigne connue ça aide à faire comprendre la leçon et ça ne prend pas deux heures non plus, tout est question de dosage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara

J'ai dans ma classe des élèves en difficultés dont les parents ne savent même pas lire, ni même faire une addition en colonne. Donner un exercice écrit ne serait vraiment pas judicieux (selon moi).

Et puis, il y a des enfants qui ne veulent pas travailler avec leurs parents.

Enfin, j'ai donné encore moins de travail à la maison quand j'ai eu moi même mes enfants à l'école élémentaire et que je me suis rendue compte que ce n'était pas toujours facile de faire les devoirs le soir, que mon fils se braquait et que nous y passions des heures !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
edwina

Il est parfois plus difficile d'apprendre une leçon que de faire un exercice. Donc comme certains collègues les leçons sont apprises, en classe, sous forme de questions /réponses, ce que je dois retenir, chaque élève construit sa propre carte mentale, ce que j'ai retenu ( sans cahier) puis on vérifie avec le cahier et on complète avec une autre couleur ce que j'ai oublié .....il est vrai qu'ensuite, à la maison c'est une relecture des leçons. Idem pour les poésies, ils ont un temps en classe pour les apprendre, se les dire dans le coin bibliothèque. Du coup à la maison, leçons à lire ou revoir, poésies à revoir...et pendant les vacances, RIEN !Je trouve qu'ils bossent assez pendant le temps de classe. Et les parents qui râlent ( j'ai des CE2/CM1) je leur dis qu'ils fassent ce qu'ils veulent avec leurs enfants à la maison. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
audita

Bcp de sujets déjà sur le forum concernant les devoirs et autant de pratiques en classe. Vive la diversité après tout !! Par contre à quand une véritable réflexion sur les devoirs au collège parce que franchement il y a du boulot. C'est bien beau de ne pas donner ou donner peu de devoirs en élémentaire pour toutes les raisons légitimes déjà évoquées, mais les profs de collège ont bcp moins d'états d'âme, c'est plutôt lamentable.

Ma fille en 5ème y passe au moins 1h par jour, une bonne grosse demi journée le week-end ET nous sommes très présents pour l'aider son papa et moi dans son organisation, pour la reprise des leçons ET c'est une assez bonne élève. 

Au premier trimestre elle a quand même eu droit à "pas assez de travail personnel" noté sur le bulletin par la prof de français 😠😠

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR
Il y a 5 heures, audita a dit :

Bcp de sujets déjà sur le forum concernant les devoirs et autant de pratiques en classe. Vive la diversité après tout !! Par contre à quand une véritable réflexion sur les devoirs au collège parce que franchement il y a du boulot. C'est bien beau de ne pas donner ou donner peu de devoirs en élémentaire pour toutes les raisons légitimes déjà évoquées, mais les profs de collège ont bcp moins d'états d'âme, c'est plutôt lamentable.

Ma fille en 5ème y passe au moins 1h par jour, une bonne grosse demi journée le week-end ET nous sommes très présents pour l'aider son papa et moi dans son organisation, pour la reprise des leçons ET c'est une assez bonne élève. 

Au premier trimestre elle a quand même eu droit à "pas assez de travail personnel" noté sur le bulletin par la prof de français 😠😠

ici c'est le contraire, mes enfants ont eu bcp de devoirs en primaire et mon aîné au collègue depuis 2 ans n'a quasiment rien comparé à son frère en CM2. Quelle genre de travail a ta fille en 5ème ?

En CM2, c'est tous les jours un ou 2 exos, 1 à 2 éval par semaine, de la lecture et des questions, de la production d'écrit à finir, à améliorer ..des exposés, des livres de rallye lecture à lire + les incorruptibles. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara
il y a 27 minutes, doubleR a dit :

de la production d'écrit à finir, à améliorer ..des exposés, des livres de rallye lecture à lire + les incorruptibles. 

Pour moi ce n'est pas aux parents de gérer ça ! Finalement, mon fils n'a pas tant de travail que ça :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

Bonsoir,

Ma fille en 5 ème a également énormément de travail à la maison, 

Des leçons à revoir à chaque cours (normal), des exos en anglais, espagnol, maths et français, des recherches en histoires, les livres à lire (on en est au 7eme depuis septembre et là elle a HP2 et le roi Arthur pour début mai.) A cela il faut ajouter un dm en maths toutes les 2 ou 3 semaines, des evals quasi quotidiennes en anglais ( 25 notes au sem 2) et des exposés en groupe très régulièrement, d'ailleurs ca commence à bien m'emm... ces histoires d'exposés car le cdi n'est quasi jamais ouvert et difficile d'organiser des après-midi à la bibliothèque avec 4 ados qui ont des activités extrascolaires.

Et ma gamine a aussi eu une remarque "manque de travail" alors que pareil on est derrière elle et qu'elle bosse. Par contre elle a des difficultés dans certaines matières mais ce n'est pas dû à un manque de travail. Clairement elle commence à être dégoutée de l'école.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

Mon fils en cm2 a peu de travail par rapport au tien.

Par ex là il avait 5 petites opérations à faire (addition à trou de 2 décimaux) corriger sa dictée (fautes pointées) une leçon d'hist à revoir. Ca prend jamais plus de 20 minutes.

Rien pendant les vacances sauf un livre de son choix à lire et en faire un résumé d'une dizaine de lignes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR

ici en 5ème c'est parfois qqes exos en maths ou physique svt mais le truc qui dure qqes minutes / une mini recherche sur le net, en langue (allemand et anglais) c'est des petits travaux genre inventer un dialogue, décrire un plein de maison etc .. donc ca demande un peu de temps car en plus du travail sur la langue il y a un dessin à faire par ex / (en plus la prof d'anglais a fait acheter en début d'année un livre d'exos associé au manuel, ils ne s'en sont jamais servis, je suis un peu furax, ce n'est pas pour autant une mauvaise prof, ils font plein de choses mais zut quoi l'argent jeter par les fenêtres ça m'énerve !) / en français un livre à lire par période avec un boulot à faire, ils ont en général plus d'un mois pour lire et faire ce DM : après ils ont des eval sur les leçons ça comme d'hab quoi. Mais il doit passer env 15mn par jour si on fait une moyenne ! pendant les vacances il n'avait qu'un truc en allemand, + commencer à lire son livre + leçons, c'est tout !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR

Apres ca dépend aussi des enfants, pour mon 5ème ca va très vite car il a de grosses facilités, la plupart des leçons il n'a pas besoin d'y passer du temps. Mon Cm2  est assez lent, les devoirs prennent des plombs et c'est ma hantise (on a passé 1h cet aprem pour faire 2 exos et réviser une eval et encore c'était pour s'avancer pour la semaine prochaine) et il aime que je sois à côté de lui (je corrigeais mes cahiers). et pour les leçons d'HG et sciences il faut vraiment y passer du temps, on lui fait carrément des eval fictives, ca le rassure et comme ca il réussit on lui fait des fiches aussi, mais tout ca ca nous prend du temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nadikaah
il y a 43 minutes, nanej a dit :

Et ma gamine a aussi eu une remarque "manque de travail" alors que pareil on est derrière elle et qu'elle bosse. Par contre elle a des difficultés dans certaines matières mais ce n'est pas dû à un manque de travail. Clairement elle commence à être dégoutée de l'école.

Je pense que le "manque de travail" est maladroit. Je veille bien à écrire "leçon non sue" et pas "leçon non apprise", ce qui n'est pas la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR
il y a 27 minutes, Nadikaah a dit :

Je pense que le "manque de travail" est maladroit. Je veille bien à écrire "leçon non sue" et pas "leçon non apprise", ce qui n'est pas la même chose.

Mais parfois on passe beaucoup de temps, on le met devant c'est pas sorcier, on fait des fiches et il rate son eval ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nadikaah

Peut-être un problème de réinvestissement ?

(Je ne porte pas de jugement, je disais juste qu'il me semble que "leçon non sue"  ne remet pas en cause le fait que la leçon ait été apprise à la maison ou pas.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Je serais bien étonnée d'apprendre qu'un inspecteur ait reproché à un enseignant de donner trop de travail à la maison. Bien souvent il s'agit de dinosaures à qui personne ne peut rien dire... :heat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

mon fils m'a raconté que sa prof a été inspectée cette année et qu'elle se serait fait "reprendre" car elle ferait trop travailler les élèves et pas assez de jeux et activités ludiques...

ca m'a choqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

L'entretien n'a pas lieu en présence des élèves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
il y a 51 minutes, borneo a dit :

L'entretien n'a pas lieu en présence des élèves.

+1

J'espère que vous avez réprimandé votre enfant pour avoir colporté cette "information".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

 

Je ne pense pas que réprimander mon fils pour s'être confié à moi soit le meilleur moyen d'instaurer la confiance entre nous. Après on trie l'information pour voir ce qui relève de ce qui a été réellement dit et ce que mon fils a effectivement compris.

Dans ce cas c'est la maîtresse qui leur a dit .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais bien entendu ! La maîtresse a confié à ses élèves qu'elle avait eu une mauvaise inspection et leur en a donné la réponse.

Ça, excusez-moi, mais j'ai énormément de mal à le croire.

Et si, justement pour établir un climat de confiance, il est important de bien faire comprendre à son enfant que le colportage n'est pas une bonne chose, et également que vous ne le croirez pas forcément à chaque fois. Dans le cas contraire, vous allez au devant de grandes désillusions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

Je ne prends par pour argent comptant tout ce que me disent mes enfants, et justement on fait la part du réel et de ce qu'ils en comprennent. Il est justement important qu'ils en parlent pour ne pas rester sur des malentendus. 

Pour un autre exemple ma fille de 5 ème est rentrée chamboulée de classe car elle croyait que la prof d'espagnol lui avait dit qu'elle était débile. En cherchant bien à comprendre, j'ai pu lui expliquer qu'elle ne s'adressait pas à elle personnellement. Si je n'instaurais pas ce climat de discussion, elle seule n'aurait pas pu faire la part des choses.

Que vous ne feriez pas ainsi, soit, que vous n'y croyiez pas, je peux comprendre mais le fait est que cela s'est passé ainsi. Elle leur a dit que l'inspectrice lui a fait remarqué qu'elle ne proposait pas assez d'activités ludiques et que ses élèves travaillaient trop.

Elle a expliqué aux élèves que c'était son travail de faire travailler les élèves, de finir le programme et que le principal était que ses élèves apprennent bien. Le reste étant à la charge des parents. 

Mais bon vous avez sûrement raison, mon fils a du inventer ces mots, ces termes, qui sont typiquement des expressions qu'utilisent des gamins de 10 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Je pense qu'il est possible que la maîtresse, choquée par les reproches de son inspecteur, se soit confiée à ses élèves pour obtenir leur soutien. 

Je me souviens que la maîtresse de CE2 de mon fils leur disait régulièrement qu'il leur fallait travailler doublement car leur maîtresse de CE1 ne leur avait pas fait le programme. Elle nous l'a d'ailleurs dit en réunion de parents. Je n'étais pas enseignante à l'époque, mais ça m'avait choquée, qu'on dévalorise ainsi une collègue. Au vu des cahiers, c'était d'ailleurs très exagéré.

Mon fils adhérait complètement à ce surcroît de travail. Le syndrome de Stockholm :heat:

 

Si les inspecteurs commencent à oser faire des remarques aux super-enseignants qui bossent plus que de raison et qui donnent plein de travail écrit à la maison, je trouve ça plutôt encourageant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

Dans le cas de mon fils, le "super travail" n'est pas à faire à la maison, où il n'a quasi pas de devoirs (des leçons à revoir, un peu de lecture, éventuellement qq opérations mais pas tous les jours, les fautes de dictée à corriger) mais tout est fait en classe. Donc pour moi il n'y a pas lieu de lui faire de réflexions.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 7 heures, borneo a dit :

Je pense qu'il est possible que la maîtresse, choquée par les reproches de son inspecteur, se soit confiée à ses élèves pour obtenir leur soutien. 

Je me souviens que la maîtresse de CE2 de mon fils leur disait régulièrement qu'il leur fallait travailler doublement car leur maîtresse de CE1 ne leur avait pas fait le programme. Elle nous l'a d'ailleurs dit en réunion de parents. Je n'étais pas enseignante à l'époque, mais ça m'avait choquée, qu'on dévalorise ainsi une collègue. Au vu des cahiers, c'était d'ailleurs très exagéré.

Mon fils adhérait complètement à ce surcroît de travail. Le syndrome de Stockholm :heat:

 

Si les inspecteurs commencent à oser faire des remarques aux super-enseignants qui bossent plus que de raison et qui donnent plein de travail écrit à la maison, je trouve ça plutôt encourageant.

Mais elle parlait de "l'autre", pas d'elle.

Je vois mal un collègue parler avec ses élèves des critiques que l'inspecteur lui a faites ... Surtout des CE2.

Qu'il se soit confié à un "ami" qui, lui, en aura parlé à un "ami" qui ... et que ça soit arrivé aux oreilles d'un des élèves de la classe, par contre ...

D'où l'utilité de rembarrer d'entrée un enfant qui rentre de l'école avec de tels propos, ne serait-ce que par respect pour l'adulte mis en cause.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu
il y a 49 minutes, Goëllette a dit :

Je vois mal un collègue parler avec ses élèves des critiques que l'inspecteur lui a faites

Je pense que c'est possible même si je ne le ferai pas.

Attention de ne donner que la place qui se doit à la parole des enfants mais toute sa place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara
Il y a 21 heures, Crac a dit :

L'enseignante de mon fils qui est en CP donne des fiches entières à faire à la maison,

Des fiches de quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Du fichier ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×