Aller au contenu
chriiisss

Devoir à la maison ou pas ?

Messages recommandés

cara
il y a 58 minutes, Crac a dit :

Des fiches du fichier de lecture qui, je pense, devraient être faites en classe. Les consignes ne sont, de plus, pas toujours évidentes et dans tous les cas, pas accessibles à tous les parents. J'ose espérer que cette enseignante, qui jouit d'une bonne réputation, est un cas exceptionnel ...

J'hallucine ! Ce n'est pas le travail des parents ! J'ai des CP et franchement, je n'ai jamais donné de fiche à faire à la maison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Franchement, je ne vois pas l'intérêt d'acheter des fichiers aux élèves pour faire faire le travail à la maison. Ça plombe énormément le budget de la classe, alors autant que ça serve en classe. Quand ils sont sur leur fichier, c'est à peu près le seul moment où l'enseignant peut poser ses fesses et souffler un peu.

Bref, jamais je ne ferais faire une page de fichier à la maison, sauf pour un élève qui a été absent, éventuellement. Il m'arrive de donner à finir, mais c'est exceptionnel et facultatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

J'ai eu plusieurs CP/CE1 dans ma carrière. Le fichier des CP, une fois les consignes données, permettait aux CP de travailler en autonomie, pendant que je m'occupais des CE1. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Le problème des fichiers "de maintenant", c'est que c'est tellement écrémé qu'il n'y a plus grand chose d'autre que la leçon, qui nécessite la présence de l'enseignant pour comprendre ce qui est attendu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard

Ici, de la lecture tous les soirs, parfois un mot à savoir écrire ou une "leçon de maths" (type doubles, moitiés, ...) mais qu'on a travaillé bien évidemment en classe. Et quand la poésie est sue en classe, je leur donne à revoir à la maison.

Je suis atterrée de voir qu'on puisse donner une fiche de travail à faire en CP :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard

Pour les mots à savoir écrire, nous avons pendant appris toute la 1ère période comment faire : on épelle dans sa tête ou on écrit le mot plusieurs fois, on essaie de le "voir" dans sa tête .... Pour chaque mot à savoir, nous faisions le travail en classe. Puis aux périodes suivantes, je leur donnais le mot qu'on regardait rapidement en insistant sur les difficultés du mot mais pas plus puisque les "méthodes" étaient déjà vues.

Pour la poésie, même chose, on la travaille en classe MAIS après la prochaine poésie, je vais commencer à leur faire apprendre à la maison (2 vers ou 3 vers à chaque fois) : bien-sûr en classe, on l'aura lue expliquée mais ils devront l'apprendre seuls.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR

J'ai des CE1 et de toutes mes collègues (du CP au CM2) je suis celle qui donne le moins de devoirs. Je n'ai pas envie de me coltiner de la correction en plus ! Il n'est pas rare du tout que certains soirs ils n'aient pas de devoirs. Par contre en classe on bosse bcp à l'écrit ! (déjà 5 petits cahiers du jour de 62 pages remplis, un cahier de DDM au 3/4 plein, un cahier d'écrivain de 48 pages presque fini , toutes les poésies copiées ..) , donc inutile de rajouter de l'écrit pour la maison. En plus je considère qu'en CE1 les leçons de maths et français ne se révisent pas à la maison, mais c'est en pratiquant que cela s’acquière , pareil pour la DDM d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype

Une de mes collègues (CP) donne pas mal de devoirs écrits à ses élèves. J'ai des CP CM1 et j'ai glissé plusieurs fois dans les discussions de faire attention à ne pas "exagérer" l'écrit à la maison mais elle semble ne pas avoir entendu... ou persiste dans ses idées, peut être que cela la rassure. De mon côté, je ne donne que des lectures (travaillées en classe), je demande à expliquer à un adulte une leçon de "Questionner le Monde", un tableau de son à lire etc. mais pas d'écrit. Et les parents m'en remercient (enfin, surtout les parents des deux paires de jumeaux qui ont été séparés dans les deux classes...). Mais je trouve délicat de le dire à ma collègue, en tout cas, je n'ose pas, je ne sais pas comment prendre la chose...

Par contre, je ne suis pas pour l'abolition totale des leçons à la maison comme le prônent certains intellectuels ou spécialistes... Je trouve important ce lien entre l'école et la maison et les enfants (surtout en CP) sont tellement contents de montrer ce qu'ils savent faire, ce qu'ils ont appris... (enfin, j'espère que c'est le cas pour tous !). Et puis, il ne faut pas se leurrer... même s'il n'y a plus de leçons, les enfants des familles les plus privilégiées continueront à travailler avec leurs parents malgré tout à la maison, et les autres, et bien le peu de liens qu'il y avait disparaîtra et l'école n'aura plus de sens du tout pour ces familles...

Pour terminer, une anecdote pleine d'espoir concernant les leçons à la maison... Elle remonte à ma toute première année d'enseignement, en REP rurale... J'avais des CE1 très très en difficulté (aucun lecteur en début d'année sauf pour un élève qui venait d'une autre école...). A la fin de l'année, ouf, tous accédaient à la lecture. Le dernier jour, une maman vient me voir avec un énooooooorme bouquet de fleurs et me l'offre. Je la remercie, elle se met à pleurer et me dit : "Merci, merci pour tout"... je lui dis que c'est normal, que son enfant (Kévin, pas près de l'oublier !) avait bien travaillé et qu'il méritait le niveau qu'il avait atteint (j'ai du dire un truc du genre) mais cette maman me coupe, et me dit : "Oui, merci pour Kévin, mais c'est surtout pour moi que je vous offre ces fleurs... car avec les lectures de Kévin le soir, j'ai moi aussi enfin réussi à apprendre à lire"...

Voilà comment ma carrière a commencé, autant vous dire que ça m'a tout de suite marquée et mise dans l'ambiance !

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fleurdecorail
Il y a 5 heures, RififiHype a dit :

Une de mes collègues (CP) donne pas mal de devoirs écrits à ses élèves. J'ai des CP CM1 et j'ai glissé plusieurs fois dans les discussions de faire attention à ne pas "exagérer" l'écrit à la maison mais elle semble ne pas avoir entendu... ou persiste dans ses idées, peut être que cela la rassure. De mon côté, je ne donne que des lectures (travaillées en classe), je demande à expliquer à un adulte une leçon de "Questionner le Monde", un tableau de son à lire etc. mais pas d'écrit. Et les parents m'en remercient (enfin, surtout les parents des deux paires de jumeaux qui ont été séparés dans les deux classes...). Mais je trouve délicat de le dire à ma collègue, en tout cas, je n'ose pas, je ne sais pas comment prendre la chose...

Par contre, je ne suis pas pour l'abolition totale des leçons à la maison comme le prônent certains intellectuels ou spécialistes... Je trouve important ce lien entre l'école et la maison et les enfants (surtout en CP) sont tellement contents de montrer ce qu'ils savent faire, ce qu'ils ont appris... (enfin, j'espère que c'est le cas pour tous !). Et puis, il ne faut pas se leurrer... même s'il n'y a plus de leçons, les enfants des familles les plus privilégiées continueront à travailler avec leurs parents malgré tout à la maison, et les autres, et bien le peu de liens qu'il y avait disparaîtra et l'école n'aura plus de sens du tout pour ces familles...

Pour terminer, une anecdote pleine d'espoir concernant les leçons à la maison... Elle remonte à ma toute première année d'enseignement, en REP rurale... J'avais des CE1 très très en difficulté (aucun lecteur en début d'année sauf pour un élève qui venait d'une autre école...). A la fin de l'année, ouf, tous accédaient à la lecture. Le dernier jour, une maman vient me voir avec un énooooooorme bouquet de fleurs et me l'offre. Je la remercie, elle se met à pleurer et me dit : "Merci, merci pour tout"... je lui dis que c'est normal, que son enfant (Kévin, pas près de l'oublier !) avait bien travaillé et qu'il méritait le niveau qu'il avait atteint (j'ai du dire un truc du genre) mais cette maman me coupe, et me dit : "Oui, merci pour Kévin, mais c'est surtout pour moi que je vous offre ces fleurs... car avec les lectures de Kévin le soir, j'ai moi aussi enfin réussi à apprendre à lire"...

Voilà comment ma carrière a commencé, autant vous dire que ça m'a tout de suite marquée et mise dans l'ambiance !

Jolie anecdote ! Merci de l'avoir partagée, c'est touchant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bountygong

oui ça met du baume au cœur et redonne de l'espoir.:happy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lemaitre77

Bonjour,

Perso je donne des leçons, parfois je les différencie en fonction des élèves. Par exemple je fais trois groupes pour des mots à apprendre. Mais je m'assure toujours qu'un élève est capable de faire seul, ce que je lui demande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nadikaah
Le 29/04/2017 à 11:58, RififiHype a dit :

Une de mes collègues (CP) donne pas mal de devoirs écrits à ses élèves. J'ai des CP CM1 et j'ai glissé plusieurs fois dans les discussions de faire attention à ne pas "exagérer" l'écrit à la maison mais elle semble ne pas avoir entendu... ou persiste dans ses idées, peut être que cela la rassure. De mon côté, je ne donne que des lectures (travaillées en classe), je demande à expliquer à un adulte une leçon de "Questionner le Monde", un tableau de son à lire etc. mais pas d'écrit. Et les parents m'en remercient (enfin, surtout les parents des deux paires de jumeaux qui ont été séparés dans les deux classes...). Mais je trouve délicat de le dire à ma collègue, en tout cas, je n'ose pas, je ne sais pas comment prendre la chose...

Par contre, je ne suis pas pour l'abolition totale des leçons à la maison comme le prônent certains intellectuels ou spécialistes... Je trouve important ce lien entre l'école et la maison et les enfants (surtout en CP) sont tellement contents de montrer ce qu'ils savent faire, ce qu'ils ont appris... (enfin, j'espère que c'est le cas pour tous !). Et puis, il ne faut pas se leurrer... même s'il n'y a plus de leçons, les enfants des familles les plus privilégiées continueront à travailler avec leurs parents malgré tout à la maison, et les autres, et bien le peu de liens qu'il y avait disparaîtra et l'école n'aura plus de sens du tout pour ces familles...

Pour terminer, une anecdote pleine d'espoir concernant les leçons à la maison... Elle remonte à ma toute première année d'enseignement, en REP rurale... J'avais des CE1 très très en difficulté (aucun lecteur en début d'année sauf pour un élève qui venait d'une autre école...). A la fin de l'année, ouf, tous accédaient à la lecture. Le dernier jour, une maman vient me voir avec un énooooooorme bouquet de fleurs et me l'offre. Je la remercie, elle se met à pleurer et me dit : "Merci, merci pour tout"... je lui dis que c'est normal, que son enfant (Kévin, pas près de l'oublier !) avait bien travaillé et qu'il méritait le niveau qu'il avait atteint (j'ai du dire un truc du genre) mais cette maman me coupe, et me dit : "Oui, merci pour Kévin, mais c'est surtout pour moi que je vous offre ces fleurs... car avec les lectures de Kévin le soir, j'ai moi aussi enfin réussi à apprendre à lire"...

Voilà comment ma carrière a commencé, autant vous dire que ça m'a tout de suite marquée et mise dans l'ambiance !

C'est beau :wub:

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle

Bonjour,

Je n'ai pas tout lu mais il semble que je fasse partie de la minorité ! :ninja:

J'ai des cm2 et chaque vendredi, je leur donne une feuille de maths avec des petits exercices qui "rebrassent" tout ce qu'on a vu dans l'année dans tous les domaines mathématiques. Ils ont une semaine pour s'organiser et faire leur fiche. En plus la prépa de la dictée flash, les leçons, et 2 poésies par périodes qu'ils me récitent quand ils sont prêts.

Je trouve quand même bien qu'ils apprennent à s'organiser avant la 6ème, même si je suis encore bien loin de tout ce qu'ils auront à faire au collège.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle
Le ‎29‎/‎04‎/‎2017 à 11:58, RififiHype a dit :

Une de mes collègues (CP) donne pas mal de devoirs écrits à ses élèves. J'ai des CP CM1 et j'ai glissé plusieurs fois dans les discussions de faire attention à ne pas "exagérer" l'écrit à la maison mais elle semble ne pas avoir entendu... ou persiste dans ses idées, peut être que cela la rassure. De mon côté, je ne donne que des lectures (travaillées en classe), je demande à expliquer à un adulte une leçon de "Questionner le Monde", un tableau de son à lire etc. mais pas d'écrit. Et les parents m'en remercient (enfin, surtout les parents des deux paires de jumeaux qui ont été séparés dans les deux classes...). Mais je trouve délicat de le dire à ma collègue, en tout cas, je n'ose pas, je ne sais pas comment prendre la chose...

Par contre, je ne suis pas pour l'abolition totale des leçons à la maison comme le prônent certains intellectuels ou spécialistes... Je trouve important ce lien entre l'école et la maison et les enfants (surtout en CP) sont tellement contents de montrer ce qu'ils savent faire, ce qu'ils ont appris... (enfin, j'espère que c'est le cas pour tous !). Et puis, il ne faut pas se leurrer... même s'il n'y a plus de leçons, les enfants des familles les plus privilégiées continueront à travailler avec leurs parents malgré tout à la maison, et les autres, et bien le peu de liens qu'il y avait disparaîtra et l'école n'aura plus de sens du tout pour ces familles...

Pour terminer, une anecdote pleine d'espoir concernant les leçons à la maison... Elle remonte à ma toute première année d'enseignement, en REP rurale... J'avais des CE1 très très en difficulté (aucun lecteur en début d'année sauf pour un élève qui venait d'une autre école...). A la fin de l'année, ouf, tous accédaient à la lecture. Le dernier jour, une maman vient me voir avec un énooooooorme bouquet de fleurs et me l'offre. Je la remercie, elle se met à pleurer et me dit : "Merci, merci pour tout"... je lui dis que c'est normal, que son enfant (Kévin, pas près de l'oublier !) avait bien travaillé et qu'il méritait le niveau qu'il avait atteint (j'ai du dire un truc du genre) mais cette maman me coupe, et me dit : "Oui, merci pour Kévin, mais c'est surtout pour moi que je vous offre ces fleurs... car avec les lectures de Kévin le soir, j'ai moi aussi enfin réussi à apprendre à lire"...

Voilà comment ma carrière a commencé, autant vous dire que ça m'a tout de suite marquée et mise dans l'ambiance !

:wub::wub::wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
audita
On 26/04/2017 at 8:23 PM, nanej said:

Bonsoir,

Ma fille en 5 ème a également énormément de travail à la maison, 

Des leçons à revoir à chaque cours (normal), des exos en anglais, espagnol, maths et français, des recherches en histoires, les livres à lire (on en est au 7eme depuis septembre et là elle a HP2 et le roi Arthur pour début mai.) A cela il faut ajouter un dm en maths toutes les 2 ou 3 semaines, des evals quasi quotidiennes en anglais ( 25 notes au sem 2) et des exposés en groupe très régulièrement, d'ailleurs ca commence à bien m'emm... ces histoires d'exposés car le cdi n'est quasi jamais ouvert et difficile d'organiser des après-midi à la bibliothèque avec 4 ados qui ont des activités extrascolaires.

Et ma gamine a aussi eu une remarque "manque de travail" alors que pareil on est derrière elle et qu'elle bosse. Par contre elle a des difficultés dans certaines matières mais ce n'est pas dû à un manque de travail. Clairement elle commence à être dégoutée de l'école.

Voilà je me retrouve tout à fait avec malheureusement la même conséquence...

J'adore également le fait de faire lire des bouquins entiers pendant les vacances en donnant ce travail via l'ent 3 jours après la sortie. J'ai foncé à la mediatheque pour l'emprunter in extremis avant le départ en vacances. La prof demande aussi d'acheter tel ou tel roman régulièrement alors que je sais que certains sont en série au cddp qui se trouve à 50m du collège, franchement ça me révolte !! 

Ma collègue a son fils au lycée et chaque fois que je lui raconte mes déboires elle me dit qu'elle vit les mêmes situations puissance 10, ça promet...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais autrefois, j'avais au moins autant de devoirs mais ... mes parents me laissaient me débrouiller !

A la limite ils contrôlaient, faisaient réciter après m'avoir laissée une demi-heure l'apprendre mais ils ne réexpliquaient pas, ne corrigeaient pas, à plus forte raison au lycée car ils en auraient été bien incapables !

Je pense qu'à partir du CM, le rôle des parents devrait se limiter à vérifier que le travail a été fait et à remonter les bretelles des rejetons qui se "plantent" lors des évaluations car leurs leçons ne sont pas sues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Comment fais tu avec tes enfants goélette du coup? C'est une question que je me pose, comment je ferai avec  eux. J'ai toujours travaillé seule car j'avais des facilités,  je demandais à mes parents de l'aide quand besoin. Mais pour mon frère, ils ont été derrière lui tout le temps, il va bien et les remercie, il a eu un bac technique et s'en sort bien. Et là mon fils de 5 ans adore me piquer des fiches de travail de mes trucs de maternelle.... Je lui dis pas non....

Sinon pareil je suis à contre courant.... Depuis 3 ans que mes anciens élèves reviennent me voir et qu'ils me racontent leurs devoirs et leurs évals en 6ème j'hallucine vraiment.... Donc bref, je pense que d'ici que les profs de collège s'accordent les poules auront des dents.

Alors oui je donne un peu d'exercices ou des opérations à poser. Je leur fais apprendre leur leçon en classe (clairement j'en ai la moitié qui n'ouvre pas le classeur et l'autre moitié dont leurs parents leur font faire des exos pourvoir s'ils ont compris la fameuse leçon) et juste revoir à la maison. Et surtout je fais signer les cahiers et les evals et je vérifie, plus aucun parent ne me dit "quoi? Elle a des difficultés ?" parce que sinon je dis gentiment que pourtant ils ont tout signé. 

Pour moi les fiches entières en cp c'est n'importe quoi..... 2 ou 3 opérations et 2 ou 3 verbes en cm ça va. (ce ne sont que des choses qu'ils savent faire)

J'ai eu un inspecteur qui a maintenu dans leur note des enseignants qui donnaient des devoirs écrits. En vrai. ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR

Avec mes enfants, j'ai les 2 cas : l’aîné très autonome, je n'ai jamais mis le nez dans ses devoirs ou très peu, une très grande facilité à tout retenir par coeur sans même relire les leçons. Même encore maintenant au collège, mais parfois heureusement que on y regarde de plus près quand même ..

Le second a besoin sans arrêt que l'on soit là, à côté de lui, pour le guider, l'encourager, lui faire réviser ses leçons, lui faire préparer des mini évals, des fiches.  Je ne me vois pas lui dire " débrouille-toi, je regarderais après". Il est lent, et a vraiment besoin d'être motivé ; il réussit mais parce qu’on y veille. Et souvent il me dit "merci maman, grâce à toi j'ai réussi l'éval ...  " Donc c'est vrai que parfois j'aimerais un peu moins de devoirs. Car il y en a eu des cris certains jours (maintenant ca va mieux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR
Il y a 2 heures, rose45 a dit :

Sinon pareil je suis à contre courant.... Depuis 3 ans que mes anciens élèves reviennent me voir et qu'ils me racontent leurs devoirs et leurs évals en 6ème j'hallucine vraiment.... Donc bref, je pense que d'ici que les profs de collège s'accordent les poules auront des dents.

Tu hallucines dans quel sens ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Je parle pour notre collège à nous..... Ils ont une tonne de devoirs. Du jour au lendemain 6 exercices de maths et 2 pages de description d'un personnage en anglais en plus du travail prévu par exemple. 

Et je ne comprends toujours pas l'intérêt ? Que font ils avec ceux qui n'en sont pas capables ? Ou qui récipient sur les autres pour pas se faire coller?

Bref la réunion à laquelle je suis allée au collège, on nous a demande d'apprendre à nos élèves à s'organiser Avant la 6ème. On a essayé d'expliquer que c'était compliqué.... Enfin bon je vous raconte pas tout. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR

ici niveau collège bien moins de devoirs qu'en CM1 CM2 ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Épatant.... 

C'est bien les forums hihi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpette

Ici, je donne pas mal de devoirs, mais pas écrits! Je vérifie que les leçons sont apprises, beaucoup de petits contrôles rapides. Je passe bcp de temps à expliquer la méthodologie. Par contre, franchement, je ne sais pas comment font les collègues pour corriger les devoirs en classe! :heat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nävis
Il y a 4 heures, doubleR a dit :

ici niveau collège bien moins de devoirs qu'en CM1 CM2 ...

pareil ici, fiston a bien moins de devoirs (et termine souvent plus tôt) que sa soeur qui est en CM1 :bye2:(autodictée d'une demi page à apprendre par coeur complètement à la maison + 6 opérations du genre 564891*2354 ou bien 458962/63... toutes les semaines, notés bien sur (avec moyenne et classement dans la classe)... + les leçons de français chaque jour.... bref que du "bonheur" !)

 

Au collège, ils prêtent les livres à lire. 4 ou 5 depuis septembre, mais donné 1 mois à l'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpette
il y a une heure, Nävis a dit :

pareil ici, fiston a bien moins de devoirs (et termine souvent plus tôt) que sa soeur qui est en CM1 :bye2:(autodictée d'une demi page à apprendre par coeur complètement à la maison + 6 opérations du genre 564891*2354 ou bien 458962/63... toutes les semaines, notés bien sur (avec moyenne et classement dans la classe)... + les leçons de français chaque jour.... bref que du "bonheur" !)

 

Au collège, ils prêtent les livres à lire. 4 ou 5 depuis septembre, mais donné 1 mois à l'avance.

En tant que parent, je serais FURAX! Enseignant, directeur, ien, ...dans l'ordre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nävis
à l’instant, cpette a dit :

En tant que parent, je serais FURAX! Enseignant, directeur, ien, ...dans l'ordre...

Ca fait 20 ans qu'il donne les mêmes devoirs à la même date (au jours près).... le grand fère d'une copine de ma fille en 1er année de médecine avait déjà les mêmes :ninja:

Beaucoup de parents ont ralé (peut être pas très fort), réponse : ca les prépare au collège / j'ai tjrs fait comme ça malgré les programmes qui changent (et parfois ils me redonnent raison, alors pourquoi changer ...). Nous sommes arrivés il y a peu (4 ans).. je suis en position délicate pour intervenir, mais tout le monde attend sa retraite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpette

Ouais, on est toujours dans une situation délicate quand on trouve qu'il y a des pb dans l'école de nos enfants...Dans ces cas là, je suis révoltée de l'absence de c**** des ien, qui, de façon générale, n'interviennent que si les parents se manifestent de façon très virulente....

J'ai une copine dont l'ien a interdit les LECONS à la maison....Oui...Entre ces deux extrêmes, il doit bien être possible de trouver une juste mesure quand même!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Ah oui! Moi j'ai donné cette semaine 289+349+9980 et 1234X25 eheh! Ils ont fait "waiiiiiiiiiiii trop bien"......................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nävis

Voici ceux des vacances ( mais ce sont les mêmes les autres semaines). 

Je ne suis pas contre entretenir les techniques operatoires... mais là! Je ne vois pas l intérêt à part dégoûter les élèves et provoquer des crises à la maison :sad:

Resized_20170418_102031.jpeg

Resized_20170418_101937.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22
Il y a 19 heures, cpette a dit :

Ici, je donne pas mal de devoirs, mais pas écrits! Je vérifie que les leçons sont apprises, beaucoup de petits contrôles rapides. Je passe bcp de temps à expliquer la méthodologie. Par contre, franchement, je ne sais pas comment font les collègues pour corriger les devoirs en classe! :heat:

Quand je donne une ou deux opérations, on corrige au tableau en tout début de matinée ( un élève vient au tableau). Si c est un verbe ou deux à conjuguer, ils posent leur cahier ouvert sur un coin de table et je passe dans les rangs pendant qu ils copient les devoirs pour le lendemain. Je souligne les erreurs, ils doivent se corriger et je vérifie. Si c est un exercice de français ou de maths ( très court et pas difficile normalement, juste une application), idem je passe dans les rangs ou correction à l oral ça dépend. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la discussion

Vous pouvez écrire votre message maintenant et créer votre compte ensuite. Si vous avez déjà un compte sur notre site, connectez-vous pour l'utiliser.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...