Jump to content

Changer de classe en PS: discussion impossible


Recommended Posts

J' ai toujours appris à mon fils aussi le respect de son prochain, bien entendu à commencer par les adultes qui s occupent de lui à l école. Il sait par ailleurs que ça ne me convient pas. 

Flops, je suis en effet partie sur la recherche d une école en pédagogie active, tu as raison. 

Mon fils est dans la pièces à côté, il fait un puzzle de 48 pièces, parce que ça lui plaît. Il n' a pas de point fort, il a juste un an de plus que les autres. 

Je vais faire appel à la psychologue scolaire, et pour l adaptation en cours d année ( a une autre école et / ou une autre classe), je compte sur la curiosité du petit....Mais en effet je en conclue que je dois m adapter en créant les conditions pour qu il soit en pédagogie alternative. 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 70
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • METOO421

    12

  • doubleR

    5

  • flops

    5

  • borneo

    4

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour, Pour vous aider à relativiser et à comprendre: -il serait perturbant pour votre enfant de changer de classe en milieu d'année. Les élèves de la classe de PS-MS ne comprendraient pas

Et l'an prochain, quand il sera en MS dans la classe de PS/MS, vous exigerez qu'il soit dans une classe de MS/GS ? Et il faudra encore qu'il change d'école pour cela ? Et quand il sera en GS

Le changer d'école ne changera pas sa date de naissance ...............

Posted Images

coccinutella

Dans mon école on a choisi de faire 3 cm1 cm2 au lieu de faire des cours simples pour séparer des tempéraments... dirons nous orageux.... 

Évidemment des parents sont venus râler car machine n est pas avec sa copine (Avec qui en réalité elle s est disputé tous les jours l année précédente ce son juste les parents qui sont amis) ... ou parce que machin n est pas dans la classe du dirlo (qui est déchargé à 80% donc dans sa classe seulement 1 jour par semaine ) .... et J en passe...

Quand on est parent on voit un côté de la chose au niveau des répartitions et au niveau des apprentissages 

Il se passe bien d autres choses du "côté obscur de la force" sauf que ça les parents ne sont pas au courant....

Essayez d avoir confiance en l école.

Est ce que votre fils y est malheureux ? Est ce qu il a des copains ? A mon avis c est l essentiel en ps ... être heureux à l école et se faire des copains (la socialisation) le reste c est pour plus tard 

Link to post
Share on other sites

Quoique l'on vous dise, vous restez sur vos positions. La discussion semble donc impossible aussi avec nous.

Faites attention à ne pas idéaliser les autres écoles, enseignements parce que vous risqueriez d'être déçue qu'ils ne vous apportent pas satisfaction, mais je vous rappelle que c'est votre enfant qui va à l'école et non vous. 

Pour ma part, j'arrête cette discussion et espère que votre enfant arrivera à vivre sereinement sa scolarité. 

Link to post
Share on other sites
fleurdecorail

Je suis d'accord avec Flops. Vous êtes sur un forum d'enseignant, Madame. Vous recevez donc des réponses d'enseignants.

Mais vous ne semblez prendre dans nos réponses que les éléments qui vous arrangent et vous ignorez les conseils qui pourraient vraiment vous faire avancer.

Et vous intitulez votre post "Communication impossible"... Cela me laisse songeuse.

Moi aussi, j'arrête cette discussion, si on peut dire que c'en est une.

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites

Oui des réponses d enseignants...il y en a autant que de postures éducatives, de même que les enfants de profs ne sont pas tous les mêmes...et heureusement.

Pour mémoire je n' ai pas demandé ce que j' avais à faire, ni comment je devais moi exercer ma parentalité ..

J' ai décrit une situation qui est problématique, avec deux options possibles : trouver une solution dans l école ( prioritairement) ou changer d école. 

Manifestement la solution ( s il y a) dans l école passera par la psy scolaire. 

Les pédagogies actives fonctionne le plus souvent en double niveau ou plus. Je les connais assez bien. Et qui sait ce sera peut-être très adapté.

 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Votre fils n'a pas un an de plus que les autres comme vous le dites, il est de la même année...

Mon fils ainé est de janvier aussi. Forcément, à 3 ans, il y a un décalage entre les enfants de janvier et décembre de la même année... Et ? Chacun prend ce qu'il a à prendre dans les activités proposées par l'enseignante.

Je suis toujours partie du point de vue suivant : tant mieux si mon enfant est à l'aise dans sa classe d'âge.  Sa scolarité en sera d'autant plus aisée.

Nous avons même refusé un saut de classe pour ma fille qui savait tout faire voire plus mais ne se plaignait pas et était bien dans ses baskets. Elle est aujourd'hui en 6ème et on ne le regrette pas. Elle a la maturité qu'elle n'aurait pas eue l'année dernière si elle y était entrée un an plus tôt...

Lisez-vous vraiment nos arguments ? avez-vous pris le temps d'y réfléchir ?

Et vous n'avez pas répondu à la question plusieurs fois posée : comment se sent votre fils ? c'est l'essentiel !!!! Ne pas chercher des inquiétudes là où il n'y en a peut-être pas... sinon : psychologue scolaire !

Link to post
Share on other sites

La toute première réponse apportée était extrêmement constructive.

 

A lire la suite:

Votre enfant est intelligent, très intelligent, un test pourrait vous rassurer dessus, mais aussi dans sa capacité à s'en sortir, de cette 1ère année pas à la mesure de votre représentation mais aussi des nombreuses années à venir.

Mes filles (d'octobre) ont compris la combinatoire pour la fête des mères , par les paquets de soupe et... ce que la maîtresse mettait en place! Côté connaissances, calme, patience, elles n'avaient pas grand chose à apprendre à l'école maternelle. Et là, je précise: comme beaucoup d'enfants!

Elles ont appris à fonctionner avec une variété de personnes différentes d'elles. Et cela, dans le cadre familial, ce n'est pas possible.

Elles sont passées à travers le primaire sans anicroche, sans difficulté. C'est là que nous, parents, avons un rôle à jouer, pour la rigueur, le travail de longue haleine, via les activités pratiquées en dehors de l'école. Collège pareil, 2de pareil. 1ère, il a fallu produire consciemment un effort. terminale, impec. Elles ont chacune choisi, parce que leur dossier le leur permettait, leur parcours post bac. Et celle qui est dans l'école la plus prestigieuse n'est pas la plus satisfaite.

Voilà, un parcours commencé dans une classe de TPS-PS où elles étaient bien plus matures (malgré leur jeune âge) que leurs camarades.

J'en souhaite autant à votre fils.

Fiston a un parcours bien plus chaotique. On ne comprend son bonheur et la simplicité de nos vies que lorsqu'on les perd.

 

Link to post
Share on other sites
BobbyWatson

Si je crois que nous sommes mardi mais que tout le monde me dit qu'on est lundi à un moment donné, il est sage de se dire que la terre entière utilise encore le calendrier de l'année dernière. 😀😀😀

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Merci pour les témoignages. 

J' ai un second RV dans la semaine avec la  directrice d une autre école. J' ai une parfaite confiance dans la capacité d adaptation de mon fils.

J' ai travaillé plusieurs années au quotidien avec des instits. La moi ça ne me convient pas et mon fils à tout intérêt à ne plus se trouver au centre d un désaccord.

Bonne continuation. 

Link to post
Share on other sites

Je comprends que la directrice refuse de vous recevoir.

On ne change pas un élève de classe en cours d'année, parce que sa mère estime qu'il le faut.

Les parents n'ont pas à intervenir dans les répartitions. Imaginez un peu si chaque parent intervenait dans la composition des classes, puis les remaniait en cours d'année... 

Votre seule interlocutrice est la maîtresse qui pourra si votre enfant en a besoin, différencier au sein de la classe.

Link to post
Share on other sites
sosogirafe

 

il y a une heure, METOO421 a dit :

Mon fils dit: Que sa maîtresse est comme la ligne au centre d une feuille d arbre. Voilà ce qu il dit.

ce qui signifie?

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Lady Oscar
il y a une heure, METOO421 a dit :

Merci pour les témoignages. 

J' ai un second RV dans la semaine avec la  directrice d une autre école. J' ai une parfaite confiance dans la capacité d adaptation de mon fils.

J' ai travaillé plusieurs années au quotidien avec des instits. La moi ça ne me convient pas et mon fils à tout intérêt à ne plus se trouver au centre d un désaccord.

Bonne continuation. 

Re-moi :) votre phrase en gras est celle qui me semble la plus importante: trouvez une solution pour bien vivre la scolarisation de votre fils car c'est hyper important pour que lui se permette d'être bien à l'école en sachant que vous avez confiance en son enseignante.

Et surtout essayez d'être discrète vis-à-vis de ce vous dites à votre enfant: il n'a pas besoin d'entendre ce qui ne vous plait pas dans le monde des adultes auquel vous le confiez,  mais au contraire ce qui est positif: "ta maîtresse te propose de belles idées de bricolages, tu t'es bien appliqué, je suis fière de ton comportement avec les autres enfants, moi aussi j'aime beaucoup cette histoire ou cette comptine..."

bref, acceptez que ça ne sera jamais parfait, comme quelqu'un le disait plus haut: il y aura des années meilleures que d'autres mais dans tous les cas vous devez faire confiance à votre enfant pour y saisir le maximum de choses bonnes pour lui et grandir progressivement malgré des désagréments par moment.

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites

Je pense aller voir mon boulanger pour lui dire de mettre plus de sel dans sa baguette, ou mon mécanicien pour lui dire quel outil utiliser pour changer mes freins.

Bref...

Bon courage à votre enfant.

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, METOO421 a dit :

 Il n' a pas de point fort, il a juste un an de plus que les autres.

:blink:

Le changer d'école ne changera pas sa date de naissance ...............

  • Haha 6
Link to post
Share on other sites
Blanchedecm2

J'avoue que je n'ai pas tout lu….

Heureusement (ou malheureusement…), les enseignants sont tous différents, les classes aussi, et le groupe d'enfants aussi….

Il y a des années top et d'autres...qu'on aimerait oublier… Ceci dit, pour nous, une année top pour notre enfant ne l'est pas forcément pour l'enfant d'un autre...

Il y aurait sans doute beaucoup d'adaptations intelligentes à faire...Elles sont parfois faites...et parfois...pas du tout...

Je suis navrée de le reconnaître, mais on ne peut rien y changer. (La vieillesse me guettant, j'en fais le constat amer, en voyant mes enfants…)

Bref...

Rester serein, le plus possible, est la meilleure solution….et je ne dis pas ça de gaité de cœur...:wink:

Link to post
Share on other sites
doubleR
Il y a 19 heures, METOO421 a dit :

Bonjour, 

Mon fils est entré en PS en septembre.

Je n'ai pas encore lu les autres réponses mais  :

- la répartition des élèves est décidée et actée par le conseil des maitres et non pas par les parents, malheureusement c'est comme cela, et ça le sera les autres années. Par exemple il se peut que votre enfant un jour soit dans un double niveau mais lui dans le niveau le plus haut (par ex un CE1-CE2 et lui en CE2) Cela ne veut pas dire qu'il fera du CE1 ou encore qu'il est en difficulté. J'ai très souvent une classe de CE1 CE2 avec de bons CE2, autonomes bosseurs. Il faut faire confiance aux enseignants.

- exprimer votre ressenti face à cette situation devant votre petit de 3 ans, n'est pas une bonne chose. C’est lui imposer un problème d'adultes qui a son âge ne doit pas être dans ses préoccupations. C’est lui mettre déjà une pression, comme s'il allait raté sa vie à cause de cela.

- non il ne sera pas tirer vers le bas en étant avec des enfants plus jeunes mais bien de son niveau de classe.  Il est très courant de mélanger les élèves de maternelle pour que les plus autonomes aident les plus petits. La maitresse peut lui donner plus de responsabilités.

Peut-être lirez-vous de l'agacement dans les réponses, mais c’est parce que tous les ans nous avons des parents qui viennent râler, demandent des explications sur la façon dont on répartit les enfants dans les classes comme s'il avaient un droit de regard là dessus. Cette année c'est particulièrement pénible. Quelques parents  embêtent la directrice car ils n'étaient pas contents de la répartition et ont voulu que leur enfant change de classe en début d'année pour ne pas être avec la maitresse qui partait 3 mois en congé maternité. Sur ce lot de parents, un est particulièrement virulent, embête la directrice quasiment tous les jours (mais celle ci à le soutient sans faille de l'inspectrice qui sait que ce n'est pas aux parents de choisir) et une élève change d’école en janvier. Grand bien lui fasse.

Tout cela reflète bien le climat actuel, une société où l'école devient un objet de consommation, un lieu où les parents seraient clients et auraient tout à loisir de choisir l'enseignante de leur enfant, les programmes, les devoirs à faire ou pas,  ..

Votre enfant n'est qu'en petite section, laissez lui le temps de vivre sans déjà lui mettre une pression sur ses résultats scolaires. 

  • J'adhère 2
Link to post
Share on other sites
doubleR
Il y a 9 heures, METOO421 a dit :

Je prend note pour l école des ministres...

Et bien je pense qu'il n’est pas le seul .. mes enfants connaissaient aussi des livres par cœur et avaient beaucoup de vocabulaire. (si vous voulez rentrer dans les détails ils connaissaient "muraille de chine"  (la grande panthère noire), ce n'est pas pour autant que je suis arrivée en les mettant sur un piédestal et en pensant qu'ils allaient régresser avec des enfants nés la même année qu'eux.  Ils ont été dans la PS puis dans la PS-MS en MS. Jamais, jamais, je ne me serai permise de remettre en question cette répartition. Jamais je me suis dit qu'ils allaient être tirés vers le bas. Ca me parait dingue de penser ça.

Link to post
Share on other sites
doubleR
Il y a 4 heures, METOO421 a dit :

 trouver une solution dans l école ( prioritairement) ou changer d école.

Je pense que la deuxième solution fera le plus grand bien à l'équipe pédagogique actuelle. Car je sens que le problème va se reposer tous les ans. Tous les ans vous aurez envie de choisir la classe de votre enfant, il y aura toujours une raison valable pour vous (une année vous n'aimerez pas la maitresse, vous aurez entendu dire que ..., vous trouverez qu’ils ne font pas assez de ci ou de ça ..) Bref le genre de parents qu'on ne supporte pas ... Bref désolé de le dire comme ça, mais quand on sent que les parents n'ont aucune confiance en l’équipe pédagogique, et que dès la rentrée ils nous enquiquinent, on est bien content quand ils décident de partir. Je ne sais pas quel métier vous faites mais est-ce que cela vous conviendrez que des personnes extérieures remettent votre travail en question sans rien y connaitre ?

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites

Trouver dès la petite section que la classe ne correspond pas à votre attente, cela devient compliqué en effet, n'hésitez pas à le changer d'école  (cela me semble la meilleure solution, surtout pour l' équipe enseignante en fait ...) , après il peut encore se retrouver dans une petite section simple niveau, avec des enfants nés en décembre ....

Comme vous le proposiez, cherchez bien une école avec une pédagogie plus adaptée à votre attente 

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
la maîtresse des petits

C'est le genre de sujet dont on se passerait volontiers sur un forum d'enseignant.  

En tant que directrice, je suis lasse d'entendre des parents louer les compétences de chéri d'amour. Compétences qui bien souvent ne se révèlent que très rarement fondées. 

Link to post
Share on other sites
la maîtresse des petits

METOO 421 est coutumière des posts polémiques.  Cf Tps ou ps et garderie gratuite: on comprend tout le bien qu'elle pense de notre professionnalisme. 

 

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 2 heures, sosogirafe a dit :

 

ce qui signifie?

image.jpeg.d4d4596f8df1cac5d4a29f8c03a8301b.jpeg

Toi aussi, tu ne comprends rien et tu es un tas de nouilles en forme de lettres ? 

 

:sort:

 

il y a 30 minutes, rolilii a dit :

Trouver dès la petite section que la classe ne correspond pas à votre attente, cela devient compliqué en effet

Dès la crèche ... :heat:

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
doubleR
il y a 9 minutes, willow29 a dit :

Don't feed the troll

Le problème c'est que des parents comme ça il y en a de plus en plus, donc troll ou pas, ca ne change rien à ce que pense cette personne de l'école.

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites

En fait, vous ne voulez pas communiquer avec la directrice. Vous voulez qu'elle change votre fils de classe, point.

 

J'ai été longtemps enseignante en Classe Unique, j'ai aujourd’hui un cours double, et je peux assurer que simple niveau ou pas, chacun de mes élèves fait son "job".

Mes élèves de MS suivent le programme de MS. Qu'ils soient en MS/GS n'y change rien.

Et mes élèves de GS, le leur.

Chacun son programme. 

 

Voici à titre d’exemple, le programme rédigé pour une classe de PS : http://data.over-blog-kiwi.com/1/04/40/49/20150705/ob_b53de9_programmation-ps-2015-2016.pdf

 

 

Link to post
Share on other sites
blacknader
il y a 41 minutes, giga a dit :

En fait, vous ne voulez pas communiquer avec la directrice. Vous voulez qu'elle change votre fils de classe, point.

 

J'ai été longtemps enseignante en Classe Unique, j'ai aujourd’hui un cours double, et je peux assurer que simple niveau ou pas, chacun de mes élèves fait son "job".

Mes élèves de MS suivent le programme de MS. Qu'ils soient en MS/GS n'y change rien.

Et mes élèves de GS, le leur.

Chacun son programme. 

 

Voici à titre d’exemple, le programme rédigé pour une classe de PS : http://data.over-blog-kiwi.com/1/04/40/49/20150705/ob_b53de9_programmation-ps-2015-2016.pdf

 

 

c'est trop ça le problème, certains parents n'ont toujours pas compris que dans une classe à plusieurs niveaux, chaque niveau faisait le travail de son niveau et non pas tous suivent un niveau supérieur ou inférieur. Et franchement, pour un élève c'est plus une chance d'être dans une classe avec un seul niveau car il aura la présence non-stop de l'enseignant alors qu'avec plusieurs niveaux, l'enseignant jongle d'un niveau à l'autre à longueur de journée

Link to post
Share on other sites
André Jorge

Bonjour, :)

Dans mon école (milieu social favorisé), j'ai pas mal de parents qui veulent un saut de classe pour leur enfant... certains même me disent le jour de l'inscription, en début d'année, que leur enfant a des capacités et ne restera pas en PS. :)

Je précise aux parents que les classes à double niveau ne sont pas des tremplins pour un saut de classe : les élèves de PS font leur travail de PS, ceux de MS le travail de MS et ceux de GS le travail de GS.

Pour un saut de classe, ce ne sont pas les parents qui décident si l'enfant est prêt ou pas et la demande/proposition, pour moi, doit venir de l'enseignant.

Aux parents, je réponds que pour un saut de classe, il faut que l'enfant ait acquis une certaine maturité sur les plans intellectuels, physique, social, psychologique,... qu'il ait fait les acquis scolaires correspondants à son niveau de classe actuel et à son âge, et s'ils sont persuadés d'avoir raison, je leur propose d'aller faire évaluer leur enfant dans une structure spécialisée et de me présenter ensuite leur rapport.

L'année dernière, j'ai fait passer au CE1 un élève de GS, mais il avait un niveau largement suffisant pour cette classe et les choses ont été faites dans les règles : toutes les conditions pour sa réussite étaient réunies et tout le monde était d'accord (psy, IEN, collègues, les parents que j'ai facilement convaincu d'accepter).

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...