Jump to content

PASSAGE DES GS AU CP A LA RENTRÉE 2020


Mademoisellelau

Recommended Posts

Bonjour,

Je me présente : je suis enseignante de CP depuis assez longtemps maintenant, je suis dans un milieu assez populaire, avec quelques enfants du voyage (spécificité de l’école), dans une grosse école. Comme nous tous, mes collègues de GS ont essayé de télétravailler avec leurs élèves, et comme pour nous tous, et bien, c’est mieux que rien, mais ça ne remplace pas la classe. 

Je ne viens pas traîner mes guêtres souvent par chez vous... Mais là, c’est le moment ou jamais, compte tenu des circonstances ! Je sais bien que je vais devoir travailler très différemment à la rentrée...Aussi vais-je tâcher de potasser vos sujets maths/lecture, et un peu le reste aussi.

 J’aurais une question générale : que me diriez-vous, qu’est-ce qui vous paraîtrait essentiel que je sache/fasse si j’étais votre collègue de CP et que je récupère vos GS à la rentrée ? Quels conseils me donneriez-vous pour débuter l’année ? 
Vous me direz : pourquoi ne poses-tu pas la question à tes collègues ? C’est prévu. Mais je pense intéressant de vous écouter, car cela fera naître une réflexion, des questions, et que justement la discussion avec mes propres collègues sera d’autant plus riche, si j’arrive avec un peu de préparation et un début de réflexion. 
Alors, n’hésitez pas à indiquer ici vos pensées concernant ces petits qui vont arriver au CP... 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Je te dirai "prends le temps" ... "tes petits CP étaient nos GS il y a 2 mois à peine ..."

Et c'est encore plus vrai cette année ... je le vois avec ceux qui ont repris ... 2 mois avec toujours quelqu'un sur leur épaule : on a un gros gros recul sur le "être élève".

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Rassurer les petits CP en début d'année car ce passage à la grande école sera peut-être encore plus anxiogène... prévoir des premières journées encore + agréables que d'habitude..... tenter une visite pour ceux qui le souhaitent avant les congés d'été? 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Mes collègues de CP utilisent les comptines et poésies apprises en grande section pour commencer l'année de CP, elles utilisent les gestes Borel Maisonny comme en grande section pour travailler la conscience phono... Les enfants retrouvent du connu, font la transition en douceur... Mais ce qui facilite le plus c'est que nous sommes une école primaire... J'ouvre la porte et je suis dans la classe de CP...

Cette année on essaye de faire au mieux avec le confinement, la semaine prochaine j'enverrai 2 vidéos qu'elles ont préparées pour mes élèves qui sont encore à la maison (je n'en ai que 2 de ma classe en présentiel) avec des petites activités autour de la lecture... La dernière semaine je proposerai à mes élèves restés à la maison de faire un dessin pour la maitresse de CP...

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Anticiper une hétérogénéîté encore plus grande que d'hébitude. Ceux qui ont bossé à la maison ont bénéficié de deux mois "rien que pour eux" et ceux qui étaient prêt à entrer dans la lecture ont décollé vite. Et certains n'ont rien fait, donc seront des GS de niveau mars.

  • Merci 1
  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Je compte dire à ma collègue de CP  de prévoir 3 groupes à la rentrée: 

- ceux qui sont super au point et qui pourront travailler en autonomie ( donc leur prévoir du travail et autres activités de manip dans ce sens) car ils avaient déjà un niveau honnête avant le confinement et ont pu bénéficier de l’aide des parents et/ou sont revenus dés mai à l’école. 
- ceux qui avaient déjà un niveau faible avant et qui malheureusement ( ca va souvent de pair) n’ont sans doute pas fait grand chose à la maison et ne sont pas revenus à l’école. Pour ceux-là il va falloir être très  présente Pour leur faire raccrocher les wagons

- un groupe intermédiaire, avec un niveau hétérogène ( bon sur certains points, en difficulté sur d’autres) où l’on retrouve les enfants qui ont travaillé à la maison mais peut être pas toujours comme il faut ( je pense notamment à l’écriture) Et ceux qui sont revenus à l’ecole Mais qui restent un peu faible . Ceux là selon les matières ( phono/ ecriture/ numération) , ils pourront soit travailler en autonomie avec le premier groupe, soit être pris en charge par l’enseignant avec le groupe 2.  
 

chez nous, ceux qui sont revenus en classe , vu les conditions ( 1 par table avec son propre matos) ils ont déjà l’impression d’etre au CP donc la future rentrée ne leur posera pas de problème. 
 

en gros nous ça ferait un groupe 1 de 15 enfants, un groupe 2 de 2 enfants et le groupe intermédiaire de 8 enfants

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai des GS/CP. Comme dit plus haut, contrairement à d'habitude, mes GS sont installés en mode "CP", table individuelle, face au tableau, moins de manip, pas de travail en groupe, des fiches... Je vois déjà ceux pour qui le début de CP sera une évidence (je ne parle pas des apprentissages, mais de l'attitude, bien que les 2 soient en l’occurrence assez liés), et ceux pour qui ça ne va pas être facile. J'ai un seul élève de GS qui n'est pas revenu depuis mars. Je sens déjà le gouffre à la rentrée. Mais plus que les apprentissages, je suis plus inquiète du "devenir élève". J'ai un GS sans souci particulier (quelques colères en maternelle), qui est méconnaissable depuis son retour à l'école. Il pleure tous les lundis, fait des colères, et a fortement régressé en maturité, alors qu'il était très agréable et autonome auparavant. Donc, je vais surtout être vigilante au "bien-être" des élèves en septembre, plus qu'à des points d'apprentissage particuliers. Enfin, je me demande si je ne vais pas investir les APC pour ces élèves un peu "perdus", et pourtant je ne suis pas adepte des APC.

Je suis aussi contente par ailleurs, de voir des élèves se révéler lors de cette école "covid", ceux qui n'attendaient que de faire du travail comme les "cp", ceux qui osent prendre la parole car plus petit effectif ou tout simplement parce qu'ils sont trop contents de retrouver tout le monde. Bref c'est une expérience particulière mais pas négative du tout.

J'ai écrit un pavé sans vraiment répondre à tes questions du coup :D

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Pour moi le gros dossier pour ma collègue de cp ça être l'écriture cursive. je commence seulement en janvier. A al fin de l'année de Gs habituellement ils écrivent très bien leur prénom + les lettres e, l i, u t, c, a o d, m, n , parfois plus + celles de leur prénom. et cette année, je me suis arrêtée à e et l!! et ils n'ont pas écrit depuis le 15 mars.......... j'ai continué et revu bcp de chose smais l'écriture c'est trop technique pour les parents je trouve;

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Merci pour tous vos témoignages ! Vous êtes réactives, merci beaucoup !

J’ai bien lu : y aller en douceur, essayer de proposer une visite de l’école, voir les comptines faites en GS, bien prévoir de différencier pour pouvoir soutenir les élèves en difficulté...

Je pense qu’en lecture et écriture, je devrais m’en sortir. Chez nous, il y a des enfants du voyage qui n’ont jamais fait de mater et j’y arrive à peu près correctement ... 

C’est plus en maths que je m’inquiète. Il va falloir construire les notions de quantité, la connaissance des nombres de 1 à 10, les représentations, les 1ers calculs... bref, ça va être chaud. Ce n’est pas ma matière de prédilection... 

Link to comment
Share on other sites

Prends ton temps, démarre trèèèès en douceur, surtout en ce qui concerne l'écriture cursive. Chez nous, c'est ce qui nous a posé le plus de problèmes dans l'enseignement à distance, donc on en a très peu fait car on ne voulait pas que les enfants prennent des mauvaises habitudes à la maison.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, lilimay a dit :

Anticiper une hétérogénéité encore plus grande que d’habitude. Ceux qui ont bossé à la maison on bénéficié de deux mois "rien que pour eux" et ceux qui étaient prêt à entrer dans la lecture ont décollé vite. Et certains n'ont rien fait, donc seront des GS de niveau mars.

+1

Je me permets, en tant que maman d'une future CP qui lit déjà... je suis un peu inquiète à l'idée qu'elle ne s'ennuie beaucoup en début d'année...

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Gribouillette a dit :

+1

Je me permets, en tant que maman d'une future CP qui lit déjà... je suis un peu inquiète à l'idée qu'elle ne s'ennuie beaucoup en début d'année...

Je vais avoir le cas : un enfant de collègue déjà bien avancé. Je vais voir où il en est. Je lui donnerai du travail autre, ludique, pour apprendre d’autres choses en s’amusant,  s’il avance vite. Si vraiment le CP est inutile, on décloisonnera en CE1à certaines heures. Ça dépend de plein d’éléments. Je verrai.

Mais je vais aussi avoir un élève qui va en ITEP, avec de gros soucis d’après ce que je sais, et comme il a une AVS sur 18h😳 j’imagine... Il se trouve qu’on a un enfant qui monte de GS avec une AVS aussi. Avec les histoires d’AvS mut, je vais avoir les 2 dans ma classe (on a 3 CP). Et c’est sûr qu’il y aura des enfants qui ont complètement décroché. Je sais qu’il va falloir être forte... ce qui m’inquiète, ce sont ces maths.

Si vous aviez des élèves qui reviennent sans avoir rien fait depuis le 17 mars. Que feriez-vous avec eux en maths, exactement, en imaginant que vous disposez de 4 mois devant vous. Je voudrais voir un peu où vous en étiez à ce moment-là, ce qu’ils devaient encore voir dans cette matière. Pour me faire une idée plus précise des choses...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...