Jump to content

Classe de cycle


Recommended Posts

il y a une heure, haj a dit :

Si ce sont les grands qui expliquent ou présentent les apprentissages aux plus jeunes, cela renforce leurs propres apprentissages et c'est très riche pour tout le monde. En plus, apprendre l'entraide, la coopération, l'empathie, l'estime de soi, la confiance en soi, le respect de l'autre, l'organisation, la structuration de la pensée, c'est bien des apprentissages précieux 😉😉 

Tout à fait d'accord mais quelles avantages entre des classes TPS-PS-MS-GS et  TPS-PS et MS-GS où la coopération est en place?
Pour moi, les TPS et PS ont besoin d'attention, d'un rythme adapté, d'apprentissages adaptés aussi je pense notamment à la motricité.. Ce n'est pas la même chose quand les grands sont dans la classe.
Je suis dans un département rural, beaucoup de collègue ont des classes enfantines ou des classes maternelles+ CP mais ce n'est pas un choix. Là je parle de choix, vous l'aurez sans doute compris, je ne suis pas pour les classes de cycle quand on peut faire autrement, c'est pour cela que j'ai besoin de comprendre ce qui amène une équipe à faire ce choix.
Autre question, coté parents quand vous êtes passés d'un système à l'autre, quels ont été les réactions? Coté élèves aussi?

Link to comment
Share on other sites

La coopération entre un GS et un PS par exemple peut être très riche justement parce qu'il y a une certaine 'distance' entre les deux âges, le GS se sent vraiment grand et valorisé, mis en responsabilité, alors que le PS sent qu'il est aidé par un 'grand' qui le tire vers le haut, comme modèle et mentor. En même temps, ils sont suffisamment proche en âge pour que l'aide d'un GS soit moins intimidant pour un PS, et le GS se rappelle de comment il était en PS et l'aide dont il a bénéficié des GS, ou aurait aimé avoir des GS.... 

Ceci dit, je travaille dans un environnement Montessori où tout est préparé pour favoriser l'autonomie au travail des enfants de tous les âges, je n'envisage pas comment ça marcherait dans une classe de maternelle classique avec des ateliers à mener avec chaque groupe d'âge. En plus, nous séparons les TPS parce que justement leurs besoins sont très différents. Par contre, les PS peuvent bien évoluer dans la classe des trois âges. Il faut bien sûr une certaine organisation, une rigueur, pour ne passer à côté de personne. 

Link to comment
Share on other sites

Ici on a deux classes de cycle 1 depuis 3 ans mais pas de TPS. Atsem à temps plein dans chaque classe. 

Nos classes communiquent, on partage la salle d'hygiène qui est au milieu. On peut mettre à la sieste les PS et les MS. 

On a le dortoir des PS et une salle de motricité (qui fait dortoir des MS) à côté des classes. On a en général pas plus de 25 élèves par classe. 

On prépare tout ensemble, on fait les mêmes ateliers donc une seule préparation matérielle pour deux classes, on s'arrange pour ne pas avoir les mêmes ateliers en même temps dans nos, emploi du temps ( par exemple je fais les nombres le lundi et mardi pendant qu'elle fait les formes et grandeurs)... 

Je ne trouve pas qu'il y ait beaucoup plus de travail que quand j'avais des MS/GS. On prépare en 1h30 le cahier journal de la semaine suivante entre midi et deux en début de semaine. On prépare le matériel pour les ateliers dans des meubles à bacs ikéa (un meuble par niveau) plus les photocopies le vendredi. Les ATSEM nous préparent tout ce qui est à découper, plastifier, la peinture... Chez nous on a du coup le temps de chercher des idées pour les projets, des idées en arts plastiques, sciences, musique etc... Puisque les domaines principaux sont prêts. On y passe pas des heures. 

Le principal c'est d'être organisé et de ne pas débuter en maternelle dans les trois niveaux à la fois. 

Ici ma collègue n'avait pas beaucoup d'expérience en maternelle mais moi oui (9 ans de maternelle en testant tous les doubles niveaux possibles quand on a décidé de faire deux ps ms gs) . On utilise pas mal d'outils comme vers les maths, vers la phono... qui sont bien rodés. On a une énorme caisse par période, dedans toutes les séances sont classées par domaine (pour maths, phono, graphisme, principe alphabétique, écriture) puis à l'intérieur par niveau. Chaque séance est dans une pochette numérotée à élastique avec le matériel dedans quand il est peu volumineux (genre cartes plastifiées) . Pour les autres domaines (langage, arts plastiques, sciences, musique...) tout est classé dans des portes vues ( je marque les années où les projets ont été réalisés avec des photos des productions). 

La programmation de sciences est sur 3 ans. Les exemples et modèles (graphisme, dessins, arts plastiques, bricolages...) restent en classe dans des portes vues, le matériel à photocopier (fiches, comptines...) est dans des classeurs et portes vues en salle informatique à côté du photocopieur. On relie tous les cahiers des élèves sauf le cahier de liaison. 

Les plus, bien sûr c'est de n'avoir pratiquement que les GS en début d'après-midi puis ceux qui arrivent de la sieste (réveil échelonné). On décloisonne en fonction de nos envies et compétences et on remélange les GS des deux classes pendant la sieste. 

C'est appréciable de ne pas avoir beaucoup de PS au début de l'année, moins de pleurs et deviennent plus vite autonomes. Les GS prennent à coeur leur rôle grand. Un rang tout de suite nickel avec les gs et ms qui donnent la main aux ps pour les guider, qui les aident à fermer leur manteau. 

On s'occupe autant des trois niveaux. Autant d'ateliers dirigés et semi-dirigés pour chaque niveau sauf pendant la sieste. Les PS ne sont pas délaissés. Les GS sont bien préparés au CP. 

Pour le sport c'est faisable avec les 3 niveaux, il suffit de faite des ateliers.

C'est notre troisième année et on peut dire que tout roule. On peut garder les élèves 3 ans mais on les remixe aussi. Ça dépend de plein de critères, donc c'est différent d'une année sur l'autre. 

C'est pour ça que je suis bien triste de devoir prendre une GS/CP l'an prochain car pas assez de petits qui rentrent 😭

  • J'adhère 1
  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

Et je rajoute qu'ici c'est un vrai choix. On attendait juste le départ à la retraite de mon ancienne collègue de maternelle pour se lancer. Notre inspecteur nous avait même permis d'aller dans une autre école passer une matinée pour observer deux classes de cycle 1. Les parents sont ravis, ils voient tous les bénéfices et le fait de travailler en équipe et de tout faire pareil aide bien aussi.... On fait même des réunions de rentrée à deux par niveau de classe... 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Merci pour ton témoignage, ça donne envie !

Je pense que ce serait quand même bien différent si vous aviez des TPS, je trouve qu'ils ont vraiment des besoins très spécifiques et un rythme très différent...

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Anna59 a dit :

Merci pour ton témoignage, ça donne envie !

Je pense que ce serait quand même bien différent si vous aviez des TPS, je trouve qu'ils ont vraiment des besoins très spécifiques et un rythme très différent...

C'est sûr mais il n'y en aurait vraiment pas beaucoup surement et les TPS peuvent rester assez libre dans une classe de cycle pour pouvoir observer et explorer à leur guise. Par contre je pense que la classe doit être assez grande, la mienne ne conviendrait pas avec des TPS en plus. 

Link to comment
Share on other sites

Ma classe est petite, les sanitaires sont à l'extérieur. La classe de ma collègue est de l'autre coté du hall...
Pour les effectifs, pour le moment nous avons 11GS/14MS/12PS et 10 TPS + 7 enfants autistes de tous les niveaux en inclusions. Il faut ajouter à ceci que nous sommes école d'accueil d'enfants du voyage et ils voyagent beaucoup, du jour au lendemain on peut avoir +/- 5 élèves dont des TPS

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ca serait intéressant de savoir dans quels niveaux seront les enfants autistes. 

Dans tous les cas, je n'envisagerai jamais une TPS/PS avec 10TPS. 😱 ca doit être l'enfer en début d'année. 

Ma classe fait 50m2 et elle n'est pas grande pour une classe de maternelle. Après ça dépend aussi de comment répartir le mobilier, le matériel entre les classes.... Ici on a quasiment pu faire deux classes identiques et les meubles contenant les jeux sont près de la porte de communication. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Chocolatine a dit :

Ca serait intéressant de savoir dans quels niveaux seront les enfants autistes. 

Dans tous les cas, je n'envisagerai jamais une TPS/PS avec 10TPS. 😱 ca doit être l'enfer en début d'année. 

Ma classe fait 50m2 et elle n'est pas grande pour une classe de maternelle. Après ça dépend aussi de comment répartir le mobilier, le matériel entre les classes.... Ici on a quasiment pu faire deux classes identiques et les meubles contenant les jeux sont près de la porte de communication. 

Dans mon département la scolarité des TPS a toujours existé, rassure toi, ils ne sont pas tous là en début d'année et ce sont les inscriptions, ce n'est pas sûr qu'ils rentrent tous...

Link to comment
Share on other sites

Le 10/05/2021 à 20:48, dada a dit :

J'ai besoin d'avis éclairés et objectifs sur les classes de cycle 1 , ce serait TPS-PS-MS-GS à environ 25 élèves.
Pas besoin d'avoir obligatoirement pratiqué cette répartition mais quels serait selon vous les avantages et les inconvénients si l'on vous proposait une telle répartition?

Je n'ai jamais expérimenté personnellement mais je connais plusieurs écoles (dont la mienne et celle de ma fille) qui fonctionnent comme ça par choix. Au lieu de faire PS-MS d'un côté et MS-GS de l'autre, les collègues ont choisi de faire 2 classes de PS-MS-GS.

En plus de tous les avantages qui ont déjà été listés, ça permet d'adapter le travail plus facilement à chaque enfant. En tant que maman, je pense que ça a été une réelle chance pour ma fille, qui a "sauté" une classe tout en douceur. Elle a fait le cycle en 2 ans.

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu un PS qui savait compter jusqu'à 100 et avait déjà construit le nombre. Je l'ai mis avec mes MS. En MS il savait lire, il a fait toute l'année avec les GS et a fait un passage anticipé en cp sans s'en rendre compte. 

La classe de cycle permet vraiment aux élèves d'avancer à leur rythme... 

Link to comment
Share on other sites

Les classes"classiques" aussi, enfin chez nous ça n'a jamais été un souci en tout cas.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Le 10/05/2021 à 20:48, dada a dit :

J'ai besoin d'avis éclairés et objectifs sur les classes de cycle 1 , ce serait TPS-PS-MS-GS à environ 25 élèves.
Pas besoin d'avoir obligatoirement pratiqué cette répartition mais quels serait selon vous les avantages et les inconvénients si l'on vous proposait une telle répartition?

je pratique PS/MS/GS depuis 4 ans et cette année j'ai rajouté les TPS (qui sont arrivés en janvier) (en général j'ai 5 ou 6 PS et autant de MS mais plus de GS car ils sont répartis sur 3 classes et pas les 4 de l'école)

Par contre notre choix s'est porté sur le fait de garder nos élèves 2 ans et pas 3 (sauf si incompatibilité de caractère ou souhait des uns ou des autres). Il nous semble important qu'ils connaissent un autre fonctionnement, un autre adulte, d'autres jeux.. ;j'ai toujours peur que le passage au CP soit plus difficile après 2 ans passés avec le même enseignant. 

avantages (beaucoup)

- en terme de matériel pas besoin d'avoir X fois tel jeu ou tel objet afin qu'il soit utilisé par 25 élèves

- temps de travail privilégié avec les PS et MS en petits groupes, des débuts d'après-midi en petits effectifs afin de travailler avec les GS et les MS aussi 

- équilibre des classes afin de séparer les élèves en situation de handicap, les cohortes plus difficiles... 

- tutorat des plus grands vers les plus petits qui les aide pour l'habillage, pour se déplacer en rang, en motricité aussi , GS ou Ms qui expliquent aux plus jeunes des jeux de la classe 

- ambiance de classe plus apaisée rapidement (moins de pleurs des PS en début d'année, mise au travail plus facile, moins de problème pour les temps de transition)

- bonne entente entre collègues, nos classes étaient plutôt bien équipées en terme de jeux, on a réfléchi avant d'investir, on a regardé ce qu'avaient les uns et les autres. Par exemple dans ma classe il y avait longtemps eu des PS/MS (mais peu de PS), lorsque je suis arrivée j'avais PS/GS puis j'ai rajouté les MS donc j'ai pas mal investi dans des jeux de GS et aussi PS. Niveau mobilier on a aussi fait des échanges entre les classes.

On a créé un cahier d'autonomie avec les jeux que l'on a dans nos classes et qui suit les élèves sur toute la maternelle

 

inconvénients

- un peu plus de boulot, mais je ne sais pas si c'est le multi niveaux ou le fait d'avoir modifié en même temps ma façon de travailler  car au final même dans un niveau pur ou double niveau il faut prévoir de la différenciation, des ateliers différenciés. 

dans mon école avec les collègues nous sommes  assez satisfaites

Cette année l'arrivée des 2 TPS en janvier n'a pas beaucoup changé de choses mais ils avaient quasiment 3 ans et n'étaient pas premiers de fratrie. L'an prochain 6 ou 7 TPS prévus (on ne sait pas encore s'ils seront dans la même classe ou séparés) mais sur les 7, 5 sont des 2è ou 3è de fratrie et 6 sont à la crèche actuellement et sont de janvier février ou mars

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, pimouss26 a dit :

Par contre notre choix s'est porté sur le fait de garder nos élèves 2 ans et pas 3 (sauf si incompatibilité de caractère ou souhait des uns ou des autres). Il nous semble important qu'ils connaissent un autre fonctionnement, un autre adulte, d'autres jeux.. ;j'ai toujours peur que le passage au CP soit plus difficile après 2 ans passés avec le même enseignant. 

Deux je ne sais pas, mais j'ai des remontées des collègues de CP qui ont récupéré des élèves ayant passé 3 ans en cours triple avec le même enseignant dans des classes avec des fonctionnements "de type Montessori" et ils ne sont vraiment pas ravis, que ce soit au niveau ... niveau que, surtout, celui du comportement et des (non) habitudes de mise au travail !

Est-ce dû aux cours triples, au même enseignant trois années de suite ou ... à l'inspiration pédagogique ou ... les trois ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Goëllette a dit :

Deux je ne sais pas, mais j'ai des remontées des collègues de CP qui ont récupéré des élèves ayant passé 3 ans en cours triple avec le même enseignant dans des classes avec des fonctionnements "de type Montessori" et ils ne sont vraiment pas ravis, que ce soit au niveau ... niveau que, surtout, celui du comportement et des (non) habitudes de mise au travail !

Est-ce dû aux cours triples, au même enseignant trois années de suite ou ... à l'inspiration pédagogique ou ... les trois ?

ce que je trouve intéressant dans le fait de garder les élèves 2 ans (soit PS/MS soit MS/GS ça dépend des années et des arrivées)  c'est de connaître leur niveau dès le début de l'année, de pouvoir attaquer rapidement les apprentissages. Côté élèves ils connaissent la classe et l fonctionnement et sont en général rassurés (les parents aussi) 

Je reste sur mon idée de 2 ans car je constate (et mes collègues aussi) que pour certains élèves après 2 ans certains élèves angoissent à l'idée de changer d'enseignant (et au final RAS l'année suivante) donc j'aurais vraiment "peur" que cette angoisse soit augmentée si l'enfant a passé 3 ans dans la même classe avec en partie les mêmes camarades...

Même si avec mes collègues on a 3 niveaux, nous n'avons pas la même personnalité, ni le même fonctionnement, ni les mêmes jeux ni la même organisation de classe. ça me semble important pour les élèves de voir de la diversité.

Les collègues de CP ne semblent pas se plaindre 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

@Goëllette Mes enfants ont fait 3 ans d’école Montessori.

Mon grand et sa copine ont fait  leur entrée en CP classique cette année. 
Conclusion après presque un an : des enfants ayant une capacité de concentration très élevée, des élèves très respectueux envers la règle et les adultes, des bases solides, une appétence très développée.

Le point négatif, l’écriture pas assez travaillée pour moi. Mais la copine de mon fils a aujourd’hui une écriture cursive « parfaite ».

Je suis une convaincue des classe de cycle, j’en ai eu une et si le dieu du mouvement est avec moi, je serai en maternelle l’an prochain et dès que possible, je passe en classe de cycle.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, pimouss26 a dit :

ce que je trouve intéressant dans le fait de garder les élèves 2 ans (soit PS/MS soit MS/GS ça dépend des années et des arrivées)  c'est de connaître leur niveau dès le début de l'année, de pouvoir attaquer rapidement les apprentissages. Côté élèves ils connaissent la classe et l fonctionnement et sont en général rassurés (les parents aussi) 

Je reste sur mon idée de 2 ans car je constate (et mes collègues aussi) que pour certains élèves après 2 ans certains élèves angoissent à l'idée de changer d'enseignant (et au final RAS l'année suivante) donc j'aurais vraiment "peur" que cette angoisse soit augmentée si l'enfant a passé 3 ans dans la même classe avec en partie les mêmes camarades...

Même si avec mes collègues on a 3 niveaux, nous n'avons pas la même personnalité, ni le même fonctionnement, ni les mêmes jeux ni la même organisation de classe. ça me semble important pour les élèves de voir de la diversité.

Les collègues de CP ne semblent pas se plaindre 

2 ans, c'est très bien.

il y a 40 minutes, Saly a dit :

@Goëllette Mes enfants ont fait 3 ans d’école Montessori.

Une véritable école Montessori ?

 

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, je trouve que cette organisation en cycle est particulièrement pertinente en maternelle où le niveau des élèves est très hétérogène et où l'enseignement ne s'effectue pas en groupe classe

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, pimouss26 a dit :

Pour ma part, je trouve que cette organisation en cycle est particulièrement pertinente en maternelle où le niveau des élèves est très hétérogène et où l'enseignement ne s'effectue pas en groupe classe

Tu y enseignes, donc je te fais confiance, mais je pense que je serais beaucoup plus efficace pour les élèves en cours simple qu'en cours multiple, ceci n'excluant pas de suivre ses élèves sur deux ans.

Et l'idéal ne serait-il pas de tirer tous les élèves vers le haut et de limiter l'hétérogénéité plutôt que de devoir, tout au long des années, ne faire que s'adapter à elle ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Goëllette a dit :

Tu y enseignes, donc je te fais confiance, mais je pense que je serais beaucoup plus efficace pour les élèves en cours simple qu'en cours multiple, ceci n'excluant pas de suivre ses élèves sur deux ans.

Et l'idéal ne serait-il pas de tirer tous les élèves vers le haut et de limiter l'hétérogénéité plutôt que de devoir, tout au long des années, ne faire que s'adapter à elle ?

clairement une classe de 25 PS ou TPS est plus que fatigant

En ce qui concerne le fait de garder mes élèves, en ayant plusieurs niveaux je ne garde pas toute la classe, je pense que c'est agréable aussi d'avoir une partie de la classe renouvelée. 

L'homogénéité (sur la difficulté scolaire) je n'aime pas ça du tout, j'ai des collègues en élémentaire qui l'ont vécu (par exemple une classe de CE1 tous en difficulté, ils ne referont plus jamais)

Je ne vois pas comment je pourrais avoir une classe en niveau simple avec un niveau homogène en maternelle, dans mon groupe de GS j'ai un élève lecteur depuis de longs mois, des élèves avec un niveau GS "normal" et quelques uns en difficulté, c'est pareil chez mes collègues mais nous n'aurions pas pu créer une classe avec un groupe en difficulté ça n'est pas du tout porteur. 

En maternelle en cours simple ça veut dire qu'on répète le même exercice/le même atelier 4 ou 5 fois (puisque peu de travail en groupe classe), ce n'est vraiment pas stimulant pour l'enseignant. Au maximum je répète la situation 2 fois et c'est amplement suffisant. 

Je pense justement que tous les élèves sont tirés vers le haut dans ce genre de classe car la stimulation et l'émulation sont là.

Bien sûr je ne serais pas aussi catégorique en élémentaire où je n'ai enseigné que 2 ans donc je ne sais pas

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, pimouss26 a dit :

L'homogénéité (sur la difficulté scolaire) je n'aime pas ça du tout, j'ai des collègues en élémentaire qui l'ont vécu (par exemple une classe de CE1 tous en difficulté, ils ne referont plus jamais)

J'évoquais l'homogénéité sur un niveau dans une classe multiple.

Il y a 12 heures, pimouss26 a dit :

En maternelle en cours simple ça veut dire qu'on répète le même exercice/le même atelier 4 ou 5 fois (puisque peu de travail en groupe classe), ce n'est vraiment pas stimulant pour l'enseignant. Au maximum je répète la situation 2 fois et c'est amplement suffisant. 

Oui, mais tous les élèves d'un même niveau reçoivent le même enseignement, les mêmes exigences, et il me semble que, par exemple, en GS pure, on est mieux préparé à "devenir élève" de CP que dans une classe où il y a, au milieu, des PS qui circulent, donc plus de bruit.

J'ai eu l'occasion d'aller observer mes collègues de GS pure et j'ai apprécié le calme, le cadre, des moments pendant lesquels les élèves étaient à leur bureau, bien assis, à l'écoute, pour effectuer un travail préalablement expliqué. 

Ce qui ne les empêchait pas, à d'autres moments, de faire des activités moins cadrés, dans d'autres endroits de la classe (par exemple peinture avec l'ATSEM).

Le constat des enseignants de CP avec lesquels j'ai discuté, c'est que les élèves qui leur arrivent de maternelle sont de plus en plus éparpillés, de moins en moins à l'écoute, obéissants.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, yrugfu a dit :

Je trouve que tout le monde y gagne.

Sauf l'instit, qui se tape 2 fois plus de boulot de préparation !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, yrugfu a dit :

Et je suis sûre que les enseignants de cycle 3 font le même constat sur les élèves de cycle 2 qui leur arrivent...

Il y a, de toute façon, une poursuite de la baisse de niveau et une hausse des problèmes de comportement.

Mais, généralement, les C2 travaillent assis, silencieusement, de façon plus homogène. C'est moins le grand écart.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Goëllette a dit :

J'évoquais l'homogénéité sur un niveau dans une classe multiple.

Oui, mais tous les élèves d'un même niveau reçoivent le même enseignement, les mêmes exigences, et il me semble que, par exemple, en GS pure, on est mieux préparé à "devenir élève" de CP que dans une classe où il y a, au milieu, des PS qui circulent, donc plus de bruit.

J'ai eu l'occasion d'aller observer mes collègues de GS pure et j'ai apprécié le calme, le cadre, des moments pendant lesquels les élèves étaient à leur bureau, bien assis, à l'écoute, pour effectuer un travail préalablement expliqué. 

Ce qui ne les empêchait pas, à d'autres moments, de faire des activités moins cadrés, dans d'autres endroits de la classe (par exemple peinture avec l'ATSEM).

Le constat des enseignants de CP avec lesquels j'ai discuté, c'est que les élèves qui leur arrivent de maternelle sont de plus en plus éparpillés, de moins en moins à l'écoute, obéissants.

même si j'étais en classe de GS ou MS/Gs mes élèves auraient le droit de se déplacer librement, de travailler debout, assis, allongé car je considère qu'en maternelle ils ont cette liberté. Mes collègues d'élémentaire ne semblent pas se "plaindre" de ça en tout cas.

Je serais attentive à leurs remarques mais je ne sais pas si je changeras du tout au tout ma pratique car je n'avais pas envie de faire du pré-CP (c'est comme lorsque j'entends les remarques du collège "ya ka faut kon" sur la façon de "préparer" les CM2. 

Mes GS (et MS) sont assis lors des phases d'ateliers (sauf lorsque nous sommes sur le tapis ce qui arrive parfois), mais aussi parfois lors d'activités en autonomie, je suis exigeante (dès la MS) sur leur posture lorsqu'ils écrivent. Je leur demande travailler dans le calme (ça ne fonctionne pas toujours à 26) afin que le niveau sonore ne soit pas désagréable. 

Le problème d'obéissance ne vient pas de l'école à mon avis car je constate aussi des élèves qui peuvent répondre et n'écoutent pas toujours l'adulte 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, bdisse a dit :

Sauf l'instit, qui se tape 2 fois plus de boulot de préparation !

c'est pour cela qu'il faut que les collègues soient ok 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, pimouss26 a dit :

Le problème d'obéissance ne vient pas de l'école à mon avis car je constate aussi des élèves qui peuvent répondre et n'écoutent pas toujours l'adulte 

A la base, il ne vient pas de l'école, je suis d'accord, mais, justement, l'école devrait compenser les manques de la maison en mettant du cadre, alors que la mode est à l'inverse.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, yrugfu a dit :

Même si par-dessus se greffe sans doute une baisse de niveau général. 

Raison de plus pour rajouter du cadre, des limites claires.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Goëllette a dit :

A la base, il ne vient pas de l'école, je suis d'accord, mais, justement, l'école devrait compenser les manques de la maison en mettant du cadre, alors que la mode est à l'inverse.

 

je ne pense sincèrement pas qu'en laissant de la liberté il n'y a pas ou moins de cadre. Le cadre existe, les élèves le connaissent, les règles existent aussi, s'il faut sanctionner je le fais. Ils ont la liberté qu'on peut donner à des élèves de maternelle selon moi 

Quant au fait que l'école doit compenser, on a tellement de choses à faire qu'on ne ne peut pas tout compenser. 

 

par rapport à la baisse de niveau là où je suis toujours étonnée c'est que clairement en maternelle il y a une montée d'exigence, je ne pense pas être arrivée en CP à 1989 en sachant écrire en attaché, en connaissant les sons les lettres, en sachant résoudre des problèmes mathématiques... Les compétences de fin de GS ne sont pas anodines je trouve 

  • J'adhère 5
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...