Jump to content

Le RASED aujourd'hui : on en est où ?


André Jorge
 Share

Recommended Posts

Je suis remplaçant et ici, en REP+, les RASED sont complets et l'ont toujours été. C'est même un poste prisé, qu'on obtient avec un gros barème.

Mais dans ces RASED, les psychologues scolaires sont débordés et ne font que des bilans, aucun suivi.

Par contre, comme le signale la collègue plus haut, nous autres TR, dans la circo, on est passé de 15 à 10 en 5 ans, alors que des écoles se sont créées ou se sont agrandies.

Il me semble que nous sommes au moins aussi utiles mais tout le monde s'en fiche !

 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Disons que le titre du sujet est explicite et je ne vois pas pourquoi mettre les deux questions en opposition. Moi je suis tout à fait d'accord pour parler des TR dans un sujet sur...les TR. et non, je ne m'en fiche pas du tout, vu que chez moi, les contractuels font leur apparition.

Je suggère que tu ouvres un nouveau sujet, donc.

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Pourquoi ne pas faire les deux ?

- Faire remarquer que certains font beaucoup de battage sur la possible disparition des RASED quand, dans le même temps, les TR disparaissent déjà "pour de vrai" dans l'indifférence de ces "certains".

ET

- Faire un sujet sur la disparition de milliers de postes de TR et ses conséquences.

Pourquoi cela te gène-t-il tant ?

Link to comment
Share on other sites

Le 10/10/2021 à 20:51, André Jorge a dit :

Comment se fait-il alors que le RASED n'existe plus dans certaines académies ou circonscriptions ?

Départs en retraite non remplacés… Ou non pourvus faute de candidats…

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, nellou a dit :

Départs en retraite non remplacés… Ou non pourvus faute de candidats…

Ce n'est pas les candidats le problème ce sont les possibilités de pouvoir passé la certification.

JE suis dans le département où le taux d'encadrement est plus faible de France. Il n'y a plus de TR dispo depuis la mi septembre . Les postes de maitre G et E sont non pourvus faute de personnes certifiées (impossible de l'avoir au mouvement)  mais tout va bien....Je sens que ma 2ieme reconversion va venir plus vite que prévu

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Quand j'ai débuté dans le métier, il n'y avait pas de Rased mais des classes spécialisées en nombre, dont les fameuses classes d'adaptation qui permettaient dans une école  de remettre à niveau des élèves en léger retard d'apprentissage.

Quand les Rased ont été créés, on a été quelques-uns à dire que c'était les prémices d'une disparition des classes spécialisées, et que leur tour viendrait un jour. J'ai toujours dit qu'ils étaient moins efficaces que des classes tenues par des enseignants spécialisées. Évidemment, on prêchait dans le vide.

Maintenant, on y est. Les Rased disparaissent à leur tour au nom de la sacro-sainte inclusion. Vive le progrès ! "C'était pas mieux avant !" comme aiment à le dire les progressistes. D'une certaine façon, ils ont raison : ce n'était pas mieux avant, c'était bien mieux !

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Le 10/10/2021 à 21:01, barbotinne a dit :

Ici dans mon département chaque depart d'un enseignant G ( retraite, mutation etc ) son psote ferme...

pareil ici! il le gelent d'abord un an ou 2 puis pfioutttt il disparait

Link to comment
Share on other sites

Il semblerait que ce serait les nouvelles conditions pour avoir le CAPPEI qui freinent les vocations. Un TR me disait qu'il faudrait maintenant être en poste en SEGPA ou ULIS pour pouvoir passer n'importe quelle spécialité.

Je mets tout entre guillemets car je n'ai pas eu le temps de vérifier.

Link to comment
Share on other sites

Le 11/10/2021 à 23:56, zoeyann a dit :

pareil ici! il le gelent d'abord un an ou 2 puis pfioutttt il disparait

Alors que le profil des élèves ayant besoin d'un suivi G explose ! Dans mon école de 240 élèves c'est environ 10%! C'est à dire qu'il faudrait un maître G à plein temps sur l'établissement. Le Psy, lui passe son temps à tester et à retester, alors que son rôle devrait être centré sur la prise en charge et le suivi!  Les écrans, la mal bouffe, le manque de sommeil, d'activités physiques, un cocktail explosif couplé à une paupérisation et des conditions de vie salariales de plus en plus difficiles pour les parents. Je pense que les adultes de demain, mais on le constate d'ailleurs déjà aujourd'hui, seront beaucoup plus violents, ne croiront plus en la devise républicaine, ne croiront plus en rien sinon quelques extrémistes.

Les orientations politiques pour l'éducation nationale en particulier envisagées exclusivement à l'aune d'une idéologie sont une catastrophe. Parce qu'il y a de l'argent. Ils se sont bien servis sur le budget de l'éducation nationale pour financer le SNU à hauteur de 1,5 milliard... Blanquer rend régulièrement des centaines de millions d'euros non utilisés à Bercy. Des sommes énormes sont englouties dans des logiciels de gestion défaillants. Un transfert toujours plus important d'argent public vers les établissements privés... 

La dynamique est vraiment mortifère.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nonau a dit :

Les écrans, la mal bouffe, le manque de sommeil, d'activités physiques, un cocktail explosif couplé à une paupérisation et des conditions de vie salariales de plus en plus difficiles pour les parents. 

Tu oublies le principal : l'absence de frustration dans l'éducation.

Même dans les familles sans réel souci de travail, de logement, qui couchent leurs enfants relativement tôt, qui les font relativement bien manger et leur font faire du sport, de plus en plus de ceux-ci sont insupportables à cause de l'absence d'éducation à la frustration (la leur et celle de leurs parents, à la génération précédente).

 

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Exactement, et on aura beau multiplier les maîtres G et les psys que ça ne s'arrangera pas.

Faut-il toujours trouver une excuse médicale à des comportements dont l'origine se trouve bien souvent dans l'éducation familiale ?

Link to comment
Share on other sites

Le 13/10/2021 à 12:15, Goëllette a dit :

de plus en plus de ceux-ci sont insupportables à cause de l'absence d'éducation à la frustration

et peut-être à cause de certains, certaines qui vieillissent et ont de plus en plus de mal à supporter....

A mes débuts je me moquais des anciens qui râlaient car les enfants de l'époque (années 90) étaient insupportables....

  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, bdisse a dit :

C'est pas pour rien qu'avant, les instits partaient en retraite à 55 ans 

c'est pas faux !

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, bdisse a dit :

C'est pas pour rien qu'avant, les instits partaient en retraite à 55 ans 

à 55 ans nous avions 37 ans 1/2 de carrière  comme tout le monde à l'époque ....:idontno:

Link to comment
Share on other sites

Ici une psy scolaire non remplacée le poste a été ouvert aux contractuels.... j ai appris hier la rémunération proposée  1700 euros brut pas certaine que les candidats se bousculent.

Sinon une maîtresse G à  la masse qui se permet des " diagnostics" à  tout va sans connaître les gosses. Exemple : lui je ke prends pas c est qu éducatif les parents le mettent trop devant les écrans. Enseignante : ok il est devant les écrans mais je vois plutôt un handicap type tsa.

Maitre g non non c est éducatif 

Finalement les toubibs disent tsa.

Ouvre sa bouche en réunion d équipe  éducative pour dire que avec elle avec ton élève tdah+++ tout va bien. Du coup tu es obligée  de relater la vérité oui dans un cadre 1 eleve 1 enseignant où  il joue à  ce su il veut comme il veut avec une seule  règle pas sortir plus d un jeu a la fois et où  à  la fin des 20 minutes il est tellement contenu qubil explose en la rouant de coups de pieds dans le couloir.

Raconte aux parents que tu as enfin réussi a convaincre d aller voir un orthophoniste pour un.bilan pour problème de langage et de mémorisation que non elle elle pense que si le gosse parle dans sa langue a la maison c est bon pas besoin d orthophoniste...du coup la famille prendra rdv pour un bilan seulement 6 mois après....

" choisit" ses élèves non pas ceux qui ont des problèmes avec les règles je préfère faire de la prévention avec ceux qui ne parlent pas. ..

Se permet de dire qu elle aide et conseille les enseignants en difficulté. Elle me l a dit une fois. La seconde elle s est vu répondre qu'elle  était la pour aider les élèves en difficulté et que pour les conseils on avait des cpc très compétents.

Bref je regrette les excellents maitre g que j ai croisé 2 sur 5 en 12 ans .....

Link to comment
Share on other sites

Le 15/10/2021 à 17:11, bdisse a dit :

C'est pas pour rien qu'avant, les instits partaient en retraite à 55 ans 

C'était du bon sens.

A 55 ans on peut passer la main aux plus jeunes tout en gardant assez d'énergie pour faire autre chose. Ceux qui disent le contraire ne veulent pas reconnaître la pénibilité de notre travail. Même si nous avions des classes remplies d'enfants sans problèmes particuliers ce serait fatiguant. Notre énergie et notre patience diminuent avec l'âge et selon la vie qu'on a eue , c'est normal, il faut arrêter de se culpabiliser.

  • J'adhère 5
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, 2caille a dit :

Ici une psy scolaire non remplacée le poste a été ouvert aux contractuels.... j ai appris hier la rémunération proposée  1700 euros brut pas certaine que les candidats se bousculent.

Sinon une maîtresse G à  la masse qui se permet des " diagnostics" à  tout va sans connaître les gosses. Exemple : lui je ke prends pas c est qu éducatif les parents le mettent trop devant les écrans. Enseignante : ok il est devant les écrans mais je vois plutôt un handicap type tsa.

Maitre g non non c est éducatif 

Finalement les toubibs disent tsa.

Ouvre sa bouche en réunion d équipe  éducative pour dire que avec elle avec ton élève tdah+++ tout va bien. Du coup tu es obligée  de relater la vérité oui dans un cadre 1 eleve 1 enseignant où  il joue à  ce su il veut comme il veut avec une seule  règle pas sortir plus d un jeu a la fois et où  à  la fin des 20 minutes il est tellement contenu qubil explose en la rouant de coups de pieds dans le couloir.

Raconte aux parents que tu as enfin réussi a convaincre d aller voir un orthophoniste pour un.bilan pour problème de langage et de mémorisation que non elle elle pense que si le gosse parle dans sa langue a la maison c est bon pas besoin d orthophoniste...du coup la famille prendra rdv pour un bilan seulement 6 mois après....

" choisit" ses élèves non pas ceux qui ont des problèmes avec les règles je préfère faire de la prévention avec ceux qui ne parlent pas. ..

Se permet de dire qu elle aide et conseille les enseignants en difficulté. Elle me l a dit une fois. La seconde elle s est vu répondre qu'elle  était la pour aider les élèves en difficulté et que pour les conseils on avait des cpc très compétents.

Bref je regrette les excellents maitre g que j ai croisé 2 sur 5 en 12 ans .....

Une stat que tu peux appliquer aux enseignants en général également ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, nonau a dit :

Une stat que tu peux appliquer aux enseignants en général également ?

Je n ai pas la prétention de faire des statistiques je parle de mon vécu. Et je vois bien la différence entre les 2 maitres G que je nommais les " magiciens" et qui étaient hyper humbles dans leurs  pratiques et les 3 autres qui savent tout alors qu ils n ont pas vu le gamin en question.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, 2caille a dit :

Je n ai pas la prétention de faire des statistiques je parle de mon vécu. Et je vois bien la différence entre les 2 maitres G que je nommais les " magiciens" et qui étaient hyper humbles dans leurs  pratiques et les 3 autres qui savent tout alors qu ils n ont pas vu le gamin en question.

Donc c'est une bonne raison pour se passer de l'intervention de ces personnels et garder ces élèves dans nos classes sans prise en charge...?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, nonau a dit :

Donc c'est une bonne raison pour se passer de l'intervention de ces personnels et garder ces élèves dans nos classes sans prise en charge...?

On pourrait peut-être imaginer quelque chose de plus efficace.

D'ailleurs, à propos d'efficacité, fait-on des stats sur l'évolution des élèves suivis par le RASED ? Sont-ils sauvés ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Goëllette a dit :

On pourrait peut-être imaginer quelque chose de plus efficace.

D'ailleurs, à propos d'efficacité, fait-on des stats sur l'évolution des élèves suivis par le RASED ? Sont-ils sauvés ?

Les Rased n'existeNt plus. Du saupoudrage au mieux. C'est comme tout, l'hôpital public, la SNCF, l'école... Quand on veut tuer son chien on l'accuse d'avoir la rage et surtout on utilise toutes les techniques pour lui refiler la rage. Pour entraîner la défiance des usagers  et des personnels. Force est de constater que ça fonctionne. 

Les Rased il y a 20 ans ça fonctionnait, les CLIS également, les CLad, les classes perf... Mais ils ont tout cassé alors que nous devions développer ces structures. 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Goëllette a dit :

On pourrait peut-être imaginer quelque chose de plus efficace.

D'ailleurs, à propos d'efficacité, fait-on des stats sur l'évolution des élèves suivis par le RASED ? Sont-ils sauvés ?

Très bonne idée !

Si je fais des "stat" sur mon école, déjà en RASED, on n'envoie pas les élèves ayant déjà des gros suivis, MDPH...  d'ailleurs, le RASED ne les prends pas

Dans les élèves suivis RASED, ce sont très généralement, les élèves qui mettent un peu plus de temps que d'autres à entrer dans la lecture, qui ont besoin de renfort en lecture ou de prendre confiance. Et in fine, les élèves suivis RASED, en fin d'élémentaire vont être des élèves moyens, qui passent au collège, pas en SEGPA ou d'orientation. Pour la suite de leur parcours... on ne sait pas. Mais est-ce que sans l'aide du RASED en cycle 2, on serait arrivé à la même chose ou non ? pas d'idée.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, blacknader a dit :

Mais est-ce que sans l'aide du RASED en cycle 2, on serait arrivé à la même chose ou non ? pas d'idée.

Ca, c'est plus compliqué à évaluer, mais simplement : "Que sont devenus les élèves suivis depuis la MS en G et la GS en E arrivés en CM2 ?"

Y en a-t-il qui ont rattrapé le wagon ?

il y a 15 minutes, nonau a dit :

Les Rased il y a 20 ans ça fonctionnait, les CLIS également, les CLad, les classes perf... Mais ils ont tout cassé alors que nous devions développer ces structures. 

Enfin on ne sait pas trop, ou alors je n'ai pas vu les évaluations !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, nonau a dit :

Donc c'est une bonne raison pour se passer de l'intervention de ces personnels et garder ces élèves dans nos classes sans prise en charge...?

Où as tu lu ça dans ce que j'ai écrit ??? Merci de ne pas extrapoler ... 

 

Link to comment
Share on other sites

Ils ne rattrapent pas le wagon.

C’est certainement moins la catastrophe que si rien n’avait été fait, mais je crois que les problèmes sont trop importants... enfin du moins dans ma verte campagne!

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, éowin a dit :

Ils ne rattrapent pas le wagon.

C’est certainement moins la catastrophe que si rien n’avait été fait, mais je crois que les problèmes sont trop importants... enfin du moins dans ma verte campagne!

Dans ma REP+ également ...

Il faudrait moins de démagogie, et abandonner l'illusion que l'école peut tout rattraper !

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Ils interviennent trop tard et de façon trop saupoudrée...

Au lieu de faire de la prévention très tôt en faisant confiance aux enseignants de maternelle... On attend le CE2 pour intervenir sur les multi-dys par exemple... Alors que pour certains c'est tellement tard, on aurait pu soutenir l'entrée dans la lecture de manière intensive depuis le début et pas une fois qu'ils ont décroché et perdu toute confiance en eux...

Une séance ou deux par semaine, c'est vraiment trop peu vu l'étendu des soucis...

Et aussi ils sont tellement peu nombreux qu'on ne signale que les enfant avec les difficultés les plus importantes, ceux qui ont des difficultés moins lourdes on se débrouille avec un PPRE alors qu'il y a quelques année, le rased qui était plus fourni intervenait sur ces enfants aussi.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...