Jump to content

Little Lou


Solea

Recommended Posts

Au fait dans quelle catégorie classez-vous "Little Lou"?

Roman? Album? récit illustré?

sinon une adresse: http://www.jeanclaverie.com/

cliquez sur "FAQ Little Lou" et vous aurez quelques infos interessantes de la part de l'auteur.

salut socrates ! alors little lou est un récit illustré, par contre little lou, la route vers le sud est un album ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 51
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Solea

    14

  • Socrates

    9

  • ln o yeux bleus

    8

  • vceron

    8

Bonjour à tous les fans de Little Lou ! Je fais parti de votre club semble-t-il et je me demandais si vous saviez quel format utiliser le jour J ? La version de poche présente quelques différences par rapport au format "grand album" et j'imagine que c'est la version de poche qui sera utilisée en classe cependant je trouve que le grand format est plus adapté à une présentation face à un jury...

Bref, j'ai besoin de vous ! Merci d'avance !

:huh:

Bonjour,

Je pense que tu devrais utiliser la version avec laquelle tu te sens le plus à l'aise. Le jury jugera ton exposé et je ne crois pas qu'il s'attarde sur le fait que tu aies privilégié une des 2 versions. le cas échéant (s'il te posent la question), tu peux justifier ton chaix (exemple mise en valeur des images ...) et pourquoi pas utiliser les deux en classe (version poche pour travail individuel des élèves et version album quand c'est le maître qui explique ?)

Voilà, j'espère t'avoir aidée.

Sinon, est-ce que tu as défini un plan ? si oui lequel ?

Merci d'avance

Véronique

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je pense que tu devrais utiliser la version avec laquelle tu te sens le plus à l'aise. Le jury jugera ton exposé et je ne crois pas qu'il s'attarde sur le fait que tu aies privilégié une des 2 versions. le cas échéant (s'il te posent la question), tu peux justifier ton chaix (exemple mise en valeur des images ...) et pourquoi pas utiliser les deux en classe (version poche pour travail individuel des élèves et version album quand c'est le maître qui explique ?)

Voilà, j'espère t'avoir aidée.

Sinon, est-ce que tu as défini un plan ? si oui lequel ?

Merci d'avance

Véronique

Merci Véronique... Je suis assez d'accord avec toi, je pense que preciser que l'on peut utiliser les 2 en classe est assez intéressant..

Pour mon plan, désolée mais je pense pas pouvoir trop t'aider car mis à part une mise en place globale, je n'ai pas encore crée un plan bien construit ! Juste :

1. intro

2.lecture d'un extrait (lequel ??!)

3.Pourquoi ce livre : intérêts, spécificités

4. Séquence en classe : 1ere approche : observation du livre, manipulation, premières hypothèses...

2eme approche : lecture... observation de l'avant propos...

5. Pourquoi cet extrait : que permet-il de faire etc

6.Ouverture (bien beau terme mais je ne sais toujours pas quoi dire !!!!)

Voila ! désolée de ne pas pouvoir mieux t'aider ! Quand j'en sais plus, je vous fais signe.. Si tu veux un peu préciser tes observations, ça serait le top !

:rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas inclus de séquence dans mon exposé, mais j'en ai une sous la main au cas où le jury me demanderait.

Regroupement: le roman historique

Je ferai étudier Little Lou après quelques romans historiques, car la narration sort de l'ordinaire et il n'entre pas totalement dans ce cadre.

**************************************

Intro (...)

Lecture de l'extrait: début du livre jusqu'à la naissance de lou

I. Une narration complexe ...

Point de vue interne, pluralité des "je", retour en arrière... -> travail de compréhension et d'interprétation rendu plus difficile

II. ... qui demande appui sur des images

Fonction des images

La Bd

III. Le contexte historique

Transversalité avec la musique: le jazz

Transversalité avec l'éd civique: débat sur l'esclavage, la discrimination...

Conclusion

Résumé de l'intérêt de l'oeuvre

Parler, lire et écrire

Réseau

***************************************

Voilà, si vous trouvez qu'il y a des choses qui clochent dites moi.

Sinon dans chaque partie abordée je donne des pistes d'utilisation en cours.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, j ai étudié cette année Little Lou à l iufm avec mon prof. J ai bien accroché, j ai même hésité à le prendre. Je vais essayer de retrouver mes notes demain pour t'expliquer ce qu on a fait avec le prof.

Bonne soirée.

Dslé de la réponse tardive... voilà ce que mon prof nous a dit:

un travail sur 5/6 séances, cycle3 CM. Une partie de l'album se transforme en BD, pourquoi? Il y a une rupture du temps dans l'album, une histoire qui se déroule sur un temps assez long (imparfait) puis à un moment donné rupture avec l'apparition des gangsters, tps plus court.

L'histoire se déoule sur à peu près 10ans car little lou n'est pas encore né au début de l'histoire, puis à la fin c un petit garçon, les enfants vont lui donner le même qu'eux (environ 9-10ans).

P15: difficulté avec le mot "snap", il faut avoir des connaissances sur la culture pour comprendre que ce mot se rapporte à un claquement de doigts. Référence au gospel.

Autre problème: dans le texte, il y a des choses non-dites, les élèves doivent faire des inférences (p8, 1er paragraphe: il n est pas dit qu ils se marient..; p18, "ivoire" renvoie aux touches du piano; p22, il n est pas dit que le personnage est mort; p16, "job".

Avec les élèves de cycle3, on va essayer de leur faire chercher eux mêmes les inférences.Pour leur faire comprendre certains référents: faire écouter aux enfants de la musique gospel, jazz... leur montrer des extraits de films "sister act" ...

Attention à ne pas faire croire aux enfants que ce système est mieux qu'un nôtre. témoignages de plusieurs possibilités, laïcité. Garder une certaine distance.

p20: pour comprendre revenir en arrière p16.

dans le gospel, les paroles sont des prières, on peut travailler l'anglais.

partir sur la musique "negral spiritual", "la guitare à dadi"... Leur faire écouter desmorceaux, 5-10min avant la fin du cours, pour développer l'oreille musicale.

Autre difficulté: les élèves doivent avoir une certaine connaissance: gangster, ambiance du décor, les personnages (qui font pender à AL cApone)... Le film GOTTON CLUB: le début fait penser au livre.

Travail de réécriture au niveau de la BD (ce travail n 'est pas évident, la compréhension d'une BD est assez difficile, les enfants oublient de parler du décor, de certains détails pour comprendre l'histoire.

www2.ac-lyon.fr

Link to comment
Share on other sites

Waow merci pour vos éclairages... :wub:

Le film GOTTON CLUB: le début fait penser au livre.

Tu dois vouloir parler de "Cotton club" non? ;)

Solea, je trouve ton plan assez interessant.

J'ai quelques petites questions...

Point de vue interne, pluralité des "je", retour en arrière...

Bon point de vue interne je comprends, point de vue du héros non?

Par contre pluralité des "je" je sais pas trop ce que tu veux dire... :huh:

Il n'y a qu'un narrateur, Lou non?

Ou alors penses-tu au fait que ce ne soit pas l'auteur auquel se réfère le "je" mais au personnage?

Pour el retour en arrière ok, le fait que Lou parle de la vie de ses parents avant sa naissance...

II. ... qui demande appui sur des images

Là je dirais "qui prend appui sur des images" plutôt non?

III. Le contexte historique

Transversalité avec la musique: le jazz

Transversalité avec l'éd civique: débat sur l'esclavage, la discrimination...

Pour la musique je pense qu'on peut aller plus loin que le jazz.

D'ailleurs c'est bizarre mais j'ai pas l'impression qu'on parle tant du jazz mais plus de blues ou gospel...

Pour la transversalité avec "l'education civique", l'esclavage ça fait plus histoire non?

Puis là aussi je sais pas c'est vraiment de l'implicite très profond non?

Idem pour la discrimination...

Je sais pas je vois plus des choses comme la pauvreté, l'education ou l'enseignement...

Conclusion

Résumé de l'intérêt de l'oeuvre

Parler, lire et écrire

Réseau

ca me parait enorme pour une conclusion non? :ninja:

En totu cas bravo et merci. :)

Link to comment
Share on other sites

Bon je suis pas entrée dans les détails mais:

Par contre pluralité des "je" je sais pas trop ce que tu veux dire...

Pour la pluralité des "je" --> je le traite par rapport à la dédicace et à la préface qui peuvent être étudiées à la fin de la séquence.

Sinon dans l'oeuvre elle-même il y a juste le "je" de Little Lou (point de vue interne)/ la BD (point de vue externe)

Là je dirais "qui prend appui sur des images" plutôt non?

Pour comprendre la narration, l'élève doit s'appuyer sur l'image ---> complémentarité

Pour la transversalité: je parle de l'évolution du jazz, des chants des esclaves au jazz que l'on connaît aujourd'hui en passant par le gospel.

J'ai choisi de le mettre en réseau avec la discrimination, donc c'est ce thème que je vais développer le plus (mais il y en a beaucoup d'autres que je me contente de citer). Le problème c'est que cela ne correspond pas aux programmes d'histoire du primaire :s Du coup, comme cela peut engendrer un débat sur le racisme, je l'ai casé dans cette matière.

Conclu:

2 phrases pour l'intérêt, je viens de le montrer, c'est juste histoire de faire la transition

Parler, lire et écrire: j'ai pris bien soin de citer des exemples des 3 catégories dans mon exposé.

Réseau: je donne 2 livres (sachant que j'en ai plus à disposition)

Je veux laisser assez ouvert pour d'éventuelles questions et parce qu'il ne sera pas possible de tout dire dans l'exposé. Je voudrais arriver à lancer des pistes.

En fait dans mon regroupement je verrais bien un truc comme ça:

Le petit peintre de Florence (narration 3e pers, héros enfant précoce, Renaissance italienne)

Les orangers de Versailles (narration 3e pers, héros enfant précoce, Louis XIV)

Le roi du jazz (narration 3e pers, enfant précoce, USA 20's)

Léon (narration 1ere pers, vraie autobiographie, héros enfant précoce, USA 20's)

Little Lou (narration 1ere/Bd, héros enfant précoce, USA 20's)

Je sais pas si c'est logique mais bon...

Merci beaucoup Lylia :D

Link to comment
Share on other sites

Bon je suis pas entrée dans les détails mais:
Par contre pluralité des "je" je sais pas trop ce que tu veux dire...

Pour la pluralité des "je" --> je le traite par rapport à la dédicace et à la préface qui peuvent être étudiées à la fin de la séquence.

Sinon dans l'oeuvre elle-même il y a juste le "je" de Little Lou (point de vue interne)/ la BD (point de vue externe)

Là je dirais "qui prend appui sur des images" plutôt non?

Pour comprendre la narration, l'élève doit s'appuyer sur l'image ---> complémentarité

Pour la transversalité: je parle de l'évolution du jazz, des chants des esclaves au jazz que l'on connaît aujourd'hui en passant par le gospel.

J'ai choisi de le mettre en réseau avec la discrimination, donc c'est ce thème que je vais développer le plus (mais il y en a beaucoup d'autres que je me contente de citer). Le problème c'est que cela ne correspond pas aux programmes d'histoire du primaire :s Du coup, comme cela peut engendrer un débat sur le racisme, je l'ai casé dans cette matière.

Conclu:

2 phrases pour l'intérêt, je viens de le montrer, c'est juste histoire de faire la transition

Parler, lire et écrire: j'ai pris bien soin de citer des exemples des 3 catégories dans mon exposé.

Réseau: je donne 2 livres (sachant que j'en ai plus à disposition)

Je veux laisser assez ouvert pour d'éventuelles questions et parce qu'il ne sera pas possible de tout dire dans l'exposé. Je voudrais arriver à lancer des pistes.

En fait dans mon regroupement je verrais bien un truc comme ça:

Le petit peintre de Florence (narration 3e pers, héros enfant précoce, Renaissance italienne)

Les orangers de Versailles (narration 3e pers, héros enfant précoce, Louis XIV)

Le roi du jazz (narration 3e pers, enfant précoce, USA 20's)

Léon (narration 1ere pers, vraie autobiographie, héros enfant précoce, USA 20's)

Little Lou (narration 1ere/Bd, héros enfant précoce, USA 20's)

Je sais pas si c'est logique mais bon...

Merci beaucoup Lylia :D

Hello Solea,

Merci voici quelques autres indications qui peuvent peut-être compléter ton travail.

Lorsque tu vas parler du blues et du jazz, je ne sais pas sit tu l'as remarqué, mais J. Claverie fait référence à différents instruments (guitare, voix, piano, orchestre...) qui peuvent souligner la multiplicité des styles.

De même, il utilise l'image (et parfois le texte) pour faire ressortir le rythme de la musique (à comparer avec l'écoute de la musique elle-même) et les sentiments qu'elle procure (de la joie alors que le blues passe plutôt pour une musique de la mélancolie)

De même, concernant ton réseau, tu pourrais peut-être ajouter "Comment j'ai changé ma vie", de Agnès Desarthe (dans la liste officielle): c'est l'histoire d'un petit garçon doué en musique et parler de Mozart entre autre (enfant précocement doué pour la musique), qui fait référence aux "stars" de Mma Blandish de Little Lou.

Voilà, j'espère que ça pourra t'aider.

Sinon, ton exposé a l'air bien ficelé. le mien n'ai pas encore abouti (pas de plan très organisé pour le moment)

Au fait, tu passes l'oral quand ? A Toulouse, on n'a pas encore les résultats et les épreuves d'admission ont lieu entre le 19 et le 30 juin.

Bon courage

Véronique

Link to comment
Share on other sites

Merci Véro! Je n'avais pas pensé à étudier les instruments de musique. Par contre j'ai fait un petit paragraphe sur les images, le rythme qu'elles dégagent (superposition) et les couleurs (le rouge, la vie)

Suis en train de tisser un réseau musical autour :)

A Versailles, la littérature de jeunesse est la dernière épreuve, je ne la passe que le 23 juin mais vous tiendrai au courant de ce que ça aura donné :ninja:

Link to comment
Share on other sites

Salut tout le monde !!

Je me demandais si vous aviez l'intention d'axer votre exposé tout particulierement autour d'une seule problématique ou non... Je pensais que c'etait ce qu'il fallait faire seulement il y a tellement de choses à dire que je trouve ça très frustrant... :idontno:

Du coup, j'évoque diverses choses tel : les spécificités de la BD, le racisme, la musique, les illustrations, la mise en réseau... Et ça ca n'est que pour ma partie d'exploitation pédagogique de l'oeuvre dans sa globalité ! Autre chose : on m'a dit qu'il était vraiment préférable d'axer son exposée sur l'oeuvre entière et de ne pas trop s'attarder sur le passage étudié... Faites vous la même chose ? :unsure:

Pour résumer : little marion aurait bien besoin de vos avis !!!!! :blush: :P

Merci d'avance !!!

Link to comment
Share on other sites

oui oui, à l'iufm, ma prof m'a bien dit qu'il fallait étudier l'oeuvre dans sa globalité et pas seulement le passage que l'on va lire ...

Link to comment
Share on other sites

merci in o yeux bleus pour ta reponse super rapide ! juste histoire d'être encore un peu plus lourde : penses tu que j'aborde trop de sujets dans mon développement et qu'il serait préférable qd je me concentre sur moins que ça ?

:P Ah mince alors hein, tu savais pas dans quel traquenard tu t'étais jété en me repondant, non ? ! hihi ! :P

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...